Aller au contenu

Le motif de l’empoisonnement par l’oreille
Hamlet de Shakespeare

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Le Corps empoisonné Pratiques, savoirs, imaginaire de l'Antiquité à nos jours
  • Auteur: Salas (Irène)
  •  
  • Pages: 123 à 134
  • ISBN: 978-2-8124-3005-3
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3007-7.p.0123
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 87
  • Date de parution: 23/07/2014
  • Année de publication: 2014
  • Langues: Français
  • Résumé: Le poison est un élément essentiel de la dramaturgie shakespearienne. De Macbeth à Othello, du Roi Lear à Antoine et Cléopâtre, il envenime nombre de pièces. Dans Roméo et Juliette, son rôle est décisif, mais ce poison doit être entendu en des sens métaphoriques également. Les mots mensongers empoisonnent les esprits et se répandent d’oreille en oreille, telle une infection contagieuse. Plus généralement, chez Shakespeare, le théâtre lui-même offre l’ambivalence du pharmakon, à la fois poison et contrepoison.

  • Article de collectif: Précédent 10/35 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).