Aller au contenu

Penser l’irrésolution Montaigne, Pascal, La Mothe Le Vayer : trois itinéraires sceptiques

  • Type de publication: Ouvrage
  • Auteur universitaire: Giocanti (Sylvia)
  •  
  • Résumé: Le scepticisme est un peu le parent pauvre de la philosophie. On reconnaît certes la pertinence de ses doutes et l'impact positif que ses critiques ont pu exercer sur les doctrines philosophiques et scientifiques. Néanmoins, cette attitude semble pécher par une vacuité théorique et une indétermination pratique irrémédiables qui le voueraient à l'inconsistance. A travers l'étude des œuvres de Montaigne, Pascal et La Mothe Le Vayer, ce livre se propose de montrer que le scepticisme pense précisément l'une des modalités de l'inconsistance rationnelle: l'irrésolution. Il met en évidence que, chez les sceptiques, cette faiblesse de l'esprit humain susceptible de précipiter dans la misologie (haine de la raison) est également l'un des principaux ressorts de la polémique qui anime le jeu philosophique, et le fondement même d'une éthique de l'expédient qui, au moyen de la diversion et du divertissement, relève salutairement la raison de ses égarements.
  •  
  • Nombre de pages: 736
  • Année d’édition: 2001
  • Collection: Bibliothèque de la Renaissance, n° 45
  • Série: 1

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5917-7
  • ISSN: 2114-1223
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-37312-051-6
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 28/02/2007
  • Langue: Français
Support: Numérique

Ouvrage actuellement disponible uniquement en version numérique

Sommaire
Pages 7 à 7
Pages 9 à 9
Pages 11 à 43
Pages 45 à 73
Pages 75 à 75
Pages 77 à 90
Pages 91 à 140
Pages 141 à 191
Pages 193 à 256
Pages 257 à 257
Pages 259 à 314
Pages 315 à 364
Pages 365 à 419
Pages 421 à 481
Pages 483 à 483
Pages 485 à 542
Pages 543 à 601
Pages 603 à 675
Pages 677 à 697
Pages 699 à 724
Pages 725 à 732