Aller au contenu

« Non, c’est pas lui [Rabelais] qui a gagné. C’est Amyot, le traducteur de Plutarque. »
Rabelais et Amyot face au texte grec des Moralia

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: La Langue de Jacques Amyot
  • Auteur: Menini (Romain)
  •  
  • Résumé: Pour Céline, « Rabelais, il a raté son coup », puisque ce serait le style de Jacques Amyot qui aurait triomphé. À partir de ce jugement, l’étude confronte la manière dont Rabelais puis Amyot ont lu et annoté le texte grec des Moralia de Plutarque, à partir d’exemplaires de la même édition de 1542. Entre les manières singulières de lire, de l’altérateur et du translateur, la différence est patente ; mais un tel écart n’a rien de commun avec celui dont parlait Céline, instruisant un mauvais procès contre Amyot.
  •  
  • Pages: 91 à 110
  • ISBN: 978-2-406-07856-2
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07858-6.p.0091
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 352
  • Série: Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance européenne, n° 98
  • Date de parution: 10/10/2018
  • Première édition: 2018
  • Langue: Français

  • Article de collectif: Précédent 6/14 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l’utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d’enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).