Aller au contenu

Tel fiert qui ne tue pas
Jean-Jacques Rousseau alle prese con una devise medievale

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Fay ce que vouldras. Mélanges en l’honneur d’Alessandro Vitale-Brovarone
  • Auteur: Gentile (Luisa Clotilde)
  •  
  • Résumé: 1729 : le jeune Jean-Jacques Rousseau est à Turin, laquais dans la maison du comte Solaro de Govone. Lors d’un dîner, il éblouit les invités du comte, qui causaient autour de la devise des Solaro (Tel fiert qu’il ne tue pas), par une interprétation étymologique de cette sentence en moyen français. La critique a analysé cet épisode des Confessions du côté littéraire ; mais quelle est l’origine de la devise médiévale ? Qu’en savait-on encore au xviiie siècle ?
  •  
  • Pages: 265 à 275
  • Année d’édition: 2018
  • Collection: Rencontres, n° 333
  • Série: Civilisation médiévale, n° 29

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07797-8
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07799-2.p.0265
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 14/05/2018
  • Langue: Italien
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code de téléchargement que vous allez entrer est réutilisable, il vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements pour votre contribution.
Nous vous conseillons d’enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).