Aller au contenu

Entreprise & société

Accès à la revue pour les abonnés

Afficher le catalogue pdf

Entreprise & société, revue académique francophone classée par les instances universitaires (FNEGE, HCRES, CNRS), a pour objet d’étudier les rapports entre les entreprises, la finance et la société.

Objectifs

La revue Entreprise & Société est l’héritière des séries K (gouvernance), KF (Entreprise et Finance) et dans certaine mesure W (Dynamique technologique et organisation) de la revue Économie et société fondée en 1944 par François Perroux. Il s’agit d’une revue académique francophone reconnue par les instances universitaires (FNEGE, HCRES, CNRS…) ayant pour objet d’étudier les rapports entre les entreprises, la finance et la société. Elle privilégie les approches originales, tant au niveau des thèmes abordés que des méthodologies utilisées. Sans remettre en cause les approches les plus classiques des sciences de gestion, elle accorde une place particulière aux publications et aux articles proposant des sujets spécifiques ou des méthodologies diversifiées. Dans ce cadre, elle est particulièrement ouverte à la pluridisciplinarité. Cette revue est particulièrement sensible aux thèmes liés à l’histoire et à l’éthique. Elle cherche avant tout à prendre du recul par rapport aux aspects techniques des différentes disciplines des sciences de gestion et à privilégier, pour chacune d’entre elles le regard du chercheur sur les modifications que peuvent entrainer l’apparition des innovations managériales sur la société et sur les rapports humains. Dans ce contexte, la revue attache une attention particulière à l’évolution des techniques financières et des marchés financiers et à leur influence sur l’économie et sur la société.
La revue Entreprise & Société publie deux numéros par an en langue française.


Les orientations éditoriales de la revue sont les suivantes :
- Pluridisciplinarité effective : dans sa relation avec la société, l’étude de l’entreprise concerne principalement l’économie, le droit et la gestion ; elle interpelle aussi la sociologie et la psychologie sociale, l’analyse historique et spatiale, voire l’anthropologie.
- Diversité assumée : Entreprise & Société souhaite exprimer une volonté d’ouverture scientifique et de respect du pluralisme.
- Science en conscience : une place sera faite aux approches philosophiques (tant morale qu’épistémologique) et à celles proposant une dimension historique
- Francophonie ouverte au dialogue international, via des accords de partenariats avec des revues en d’autres langues, notamment anglophones.

Les articles proposés à la revue font l’objet d’une double évaluation anonyme avant éventuelle publication. (voir ci-après)


Processus d'évaluation

Entreprise & Société a mis en place un processus d’évaluation qui se veut rigoureux et proactif :

1. Les textes proposés seront examinés par l’équipe éditoriale qui désignera, pour chaque article ou dossier, un correspondant référent chargé d’être l’interlocuteur du/des auteur(s).
2. Si les propositions sont jugées conformes à la politique éditoriale de la revue, elles feront l’objet d’une procédure classique d’évaluation dite « en double aveugle ».
3. Avant publication, un séminaire de pré-publication est proposé aux auteurs dont les articles auront été retenus. Après ce séminaire, les auteurs peuvent encore modifier leurs propositions.

Durant tout le processus d’évaluation, les auteurs s’engagent à ne pas soumettre l’article à une autre revue.

Rédaction

Rédacteur en chef
Henri Zimnovitch (CNAM)

Délégué de la rédaction
Philippe Gillet – (Univ. Paris-Sud (Paris-Saclay))

Conseiller principal de la rédaction
Roland PÉrez (univ. Montpellier)

Comité de rédaction
Christian Walter, FMSH Paris, rédacteur-en chef adjoint
Christian Le Bas, ESDES, UCLy, conseiller de la rédaction
Jacques Ninet, LFAM Paris, conseiller de la rédaction
Amélie Artis, Sc Po Grenoble
Olivier Basso, Aden Executive, CNAM Paris
Faouzi Bensebaa, Universisité Paris 8
Isabelle Chambost, CNAM
Bernard Baudry, Université Lyon 2
Frédérique Dejean, Université Paris Dauphine
Pascal GlÉmain, Université Rennes 2
Eric Godelier, Ecole Polytechnique
Catherine Karyotis, Neoma B.S.
Thomas Lagoarde-Segot, Kedge B.S.
Yves Levant, Université Lille 2
Géraldine Michel, IAE Paris
Béatrice Touchelay, Université Lille 3
Elisabeth Walliser, Université Nice Côte d’Azur

Conseil d’orientation
Pierre-Yves Gomez, E.M. Lyon, Président
Pierre-Jean Benghozi, CNRS-EP, ARCEP
Michelle Bergadaa, Université Genève (CH)
Eduardo Brondizio, Indiana University, Bloomington (USA)
Michel Capron, Université Paris 8
Jean-Pierre Claveranne, Université Lyon 3
Romain Laufer, HEC
Bernard Paranque, Kedge B.S.
Yvon Pesqueux, CNAM
William Sun, Leeds University (UK)
Jean-Claude Thoenig, CNRS

Déclaration sur l'éthique et les bonnes pratiques éditoriales

La revue ne publie que des contributions originales et inédites.

Elle refuse la publication d’articles ou parties d’articles déjà parus dans d’autres supports de publication et demande aux auteurs de garantir l’absence de soumission de leur article à toute autre revue tant qu’une décision de refus de publication ne leur est pas communiquée.

Les auteurs doivent garantir que leur contribution ne porte pas atteinte à des droits d’auteur et ne peut pas être considérée même partiellement comme un plagiat. Une découverte de plagiat avéré après publication aboutirait à un retrait de la version numérique de l’article. Les auteurs doivent citer de manière appropriée tous les matériaux qu’ils ont utilisés. L’auteur correspondant se porte garant de la liste des contributeurs et de leur accord sur la version soumise à la revue. Les auteurs doivent déclarer tout conflit d’intérêt et préciser les sources de financement de la recherche s’il y a lieu.

Tout article soumis à la revue est évalué selon la procédure du double aveugle.

En cas d’erreur majeure dans une publication repérée par un auteur ou bien par un lecteur qui la porterait à la connaissance du comité de rédaction, l’auteur ou les auteurs s’engagent à apporter une rectification ou des réponses réfutant l’incrimination d’erreur. En cas de rectification par l’auteur, la revue et les éditions Classiques Garnier s’engagent à mettre alors en ligne une version corrigée de l’article.

Coordonnées

Rédaction
17 Impasse du Moulin-vert
75014 Paris
Courriel : enso.asso@gmail.com

Éditeur
Classiques Garnier
6, rue de la Sorbonne
75005 Paris

Note aux auteurs

Les propositions d’articles doivent être adressées, en version word, par courriel à l’adresse ci-dessus.
Toute contribution proposée doit être originale (non déjà publiée dans une autre revue française ou étrangère et non communiquée simultanément à une ou plusieurs autres revues), et présentée en langue française.

Le volume des textes doit se situer dans les fourchettes ci-dessous :
5 000 à 7 000 mots, maximum, pour un article scientifique,
2 000 à 3 000 mots, maximum, pour un article professionnel ou institutionnel.
1 500 à 2 000 mots, maximum, pour une recension ou un compte rendu de colloque.

Processus d’évaluation

Les textes proposés seront examinés par le comité de rédaction de la revue. S’ils sont jugés conformes à la politique éditoriale de la revue, ils font alors l’objet d’une procédure classique d’évaluation dite « en double aveugle » par deux arbitres indépendants et sans relation avec le(s) auteur(s). Durant tout le processus, un correspondant référent est nommé pour chaque article par article ou pour un dossier (composé de deux ou trois articles). Après navette éventuelle, le comité de rédaction décidera seul, en dernier ressort, de la publication de l’article. Durant tout le processus d’évaluation, les auteurs s’engagent à ne pas soumettre l’article à une autre revue.

Avant publication, un séminaire de pré-publication est proposé aux auteurs dont les articles auront été retenus. Durant ou après ce séminaire, les auteurs peuvent encore modifier leurs propositions par rapport à leur envoi initial.

  • Entreprise & société
    2017 – 2, n° 2
    varia
    [dir. Henri Zimnovitch]

  • Entreprise & société
    2017 – 1, n° 1
    varia
    [dir. Henri Zimnovitch]