Aller au contenu

Note aux textes

  • Type de publication: Chapitre d’ouvrage
  • Ouvrage: Textes médiévaux de scapulomancie
  •  
  •  
  • Pages: 91 à 91
  • ISBN: 978-2-406-06326-1
  • ISSN: 2108-9825
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06328-5.p.0091
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Textes littéraires du Moyen Âge, n° 43
  • Série: Divinatoria, n° 6
  • Date de parution: 05/11/2017
  • Année d’édition: 2017
  • Langue: Français

  • Chapitre d’ouvrage: Précédent 4/15 Suivant
Accès libre
Support: Numérique
91
NOTE AUX TEXTES



L'omoplatoscopie grecque attribuée à Michel Psellos est extraite de
l'édition de Rudolph Hercher, «Michaelis Pselli IIspi wµo~a,aiornco~,aS
xai oi,wvornco~iaS ex codice Vindobonensi », Philologus, 8 (1853), p. 166-
168. Le passage qui nous intéresse s'étend jusqu'à la ligne 11, p. 167,
le reste du texte traitant des pronostics qu'on peut déduire du vol des
oiseaux; le manuscrit viennois, dont Hercher ne donne pas la cote, est
le Vienne, ~sterreichische Nationalbibliothek, Phil. Gr. 14, f. llr°-12v°,
daté de la première moitié du xv~ siècle par Herbert Hunger, Kdtdlog
der griechischen Hdndschriften der 0sterreichischen Ndtiondlbibliothek, t. I
Codices historici, codices philosophici et philologici, Wien, Prachner — Hollinek,
1961, p. 146.

L'omoplatoscopie d'Athènes est extraite de A. Delatte, Anecdotd
Atheniensid, t. I :Textes grecs inédits relatifs à l'histoire des religions, Paris
Liège, Champion —Vaillant Carmann, 1927, p. 206-209.

Le texte de al-Kindi et le Liber alios de eddem sont reproduits, avec
la permission de l'éditeur, à partir de Al-Kindi, Kitdb fi `Zlm dl-kdtlf,
textes drdbicus et trdnsldtio dnglicd, cura et studio Gerrit Bos et Charles
Burnett, dans Hermes Trismegistus, A.rtYologlGd et D11JZndtorld, cura et
studio Gerrit Bos, Charles Burnett, Thérèse Charmasson, etdl., Turnhout,
Brepols, 2001 (coll. «Corpus christianorum. Continuatio mediaevalis »
144 C ;série «Hermes Latinus » IV, 4), p. 285-347 ; Liber alios de eddem,
cura et studio Charles Burnett, dans ibid., p. 273-283.

La scapulomancie de Abdalaben Zeleman et le traité anglo-normand
«Qui velt sdver de spdtulomdncie » sont édités ici pour la première fois.



S. R.