Aller au contenu

Références

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-4646-7
  • ISSN: 2103-4672
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4648-1.p.0383
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 06/08/2016
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
383

Références1

Éditions de Stendhal

Stendhal, Armance, éd. de Jean-Jacques Labia, Flammarion, « GF », 1994.

Stendhal, Chroniques italiennes, éd. de V. Del Litto, Cercle du bibliophile, vol. XVIII-XIX, 1968.

Stendhal, Chroniques italiennes, éd. Robert André, Imprimerie nationale, « Lettres françaises », 1986.

Stendhal, Correspondance, Champion, 1997-1999.

Stendhal, De lAmour, éd. de X. Bourdenet, Flammarion, « GF », 2014.

Stendhal, La Chartreuse de Parme, préface de Michel Crouzet, Flammarion, « GF », 1964.

Stendhal, La Chartreuse de Parme, éd. dAntoine Adam, Classiques Garnier, 1973.

Stendhal, La Chartreuse de Parme, éd. de Michel Crouzet, Le Livre de poche, 2000.

Stendhal, La Chartreuse de Parme, édition critique par Michel Crouzet, Paradigme, Orléans, 2007.

Stendhal, Le Rouge et le Noir, éd. de Henri Martineau, Garnier, 1958.

Stendhal, Le Rouge et le Noir, éd. de Pierre-Georges Castex, Garnier, 1973.

Stendhal, Le Rouge et le Noir, éd. de Michel Crouzet, Le Livre de poche, 1997.

Stendhal, Le Rouge et le Noir, éd. dAnne-Marie Meininger, Gallimard, « Folio », 2000.

Stendhal, Lucien Leuwen in Œuvres romanesques complètes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », t. II.

Stendhal, Mémoires dun touriste, in Voyages en France, éd. de V. Del Litto, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1992.

Stendhal, Œuvres intimes, éd. de V. Del Litto, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1981-1982.

384

Stendhal, Œuvres romanesques complètes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », Ph. Berthier et Y. Ansel éds., 2005-2013, 3 vol.

Stendhal, Paris-Londres. Chroniques, édition de Renée Dénier, Stock, 1997.

Stendhal, Racine et Shakespeare, éd. de P. Martino, Champion, 1925.

Stendhal, Racine et Shakespeare, éd. de R. Fayolle, Flammarion, « GF », 1970.

Stendhal, Rome, Naples et Florence en 1817, in Voyages en Italie, éd. de V. Del Litto, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1973.

Stendhal, Salons, éd. de Stéphane Guégan et Martine Reid, Gallimard, « Le Promeneur », 2002.

Stendhal, Vie de Henry Brulard, éd. de Fabienne Bercegol, Le Livre de poche, 2013.

Autres éditions

Balzac, Honoré de, La Comédie humaine, éd. publiée sous la direction de Pierre-Georges Castex, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1976-1981, 12 vol.

Balzac, Honoré de, Écrits sur le roman, textes choisis, présentés et annotés par Stéphane Vachon, Le Livre de poche, 2000.

Balzac, Honoré de, Illusions perdues, in La Comédie humaine, éd. publiée sous la direction de P.-G. Castex, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », t. V. 

Balzac, Honoré de, La Maison-du-chat-qui-pelote, Le Bal de Sceaux, La Vendetta, éd. de P.-G. Castex, Garnier, 1963.

Baudelaire, Charles, Salon de 1846, in Œuvres complètes, éd. de Claude Pichois, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1976, t. II.

Chateaubriand, François-René de, Mémoires doutre-tombe, éd. de J.-Cl. Berchet, Classiques Garnier, 1989-1998, 4 vol.

Custine, Adolphe de, Lettres de Russie. La Russie en 1839, P. Nora éd. Gallimard, « Folio », 1975.

Duras, Mme de, Ourika. Édouard. Olivier ou le secret, éd. de M.-B. Diethelm, Gallimard, « Folio », 2007.

Hugo, Victor, Hernani, in Œuvres complètes, éd. chronologique sous la direction de Jean Massin, 1970, t. III.

Rimbaud, Arthur, Œuvres complètes, éd. dAndré Guyaux, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2009.

385

Critique stendhalienne

Ansel, Yves, Stendhal littéral. « Le Rouge et le Noir », Éditions Kimé, 2001.

Ansel, Yves, « Thermomètre des valeurs et affinités électives », in La Chartreuse de Parme, ou la chimère absente, Romantisme, « Colloques », 1995.

Arrous, Michel, « Stendhal lecteur du baron Cottu, pamphlétaire ultra (1828) », Stendhal-Club, no 72, 15 juillet 1976.

Barbéris, Pierre, Sur Stendhal, Messidor/Éditions sociales, 1982.

Bardèche, Maurice, Stendhal romancier, La Table ronde, 1947.

Benedetto, Luigi Fosco, La Parma di Stendhal, Adelphi, Roma, 1991 [1re éd., 1950].

Berg, William J., « Cryptographie et communication dans La Chartreuse de Parme », Stendhal Club, no 78, 1978.

Berthier, Philippe, Stendhal et la Sainte Famille, Droz, 1983.

Berthier, Philippe, Stendhal et Chateaubriand. Essai sur les ambiguïtés dune antipathie, Droz, Genève, 1987.

Berthier, Philippe, « La Chartreuse de Parme », Gallimard, « Foliothèque », 1995.

Berthier, Philippe, « Stendhal et la “civilisation” américaine », in Stendhal, le saint-simonisme et les industriels, O. Schellekens éd., éditions de lUniversité de Bruxelles, 1979 (repris dans Stendhal. Littérature, politique et religions mêlées, Classiques Garnier, 2011).

Berthier, Philippe, « Stendhal na jamais appris à écrire ou lincipit », in La Chartreuse Parme revisitée, Recherches et travaux, Université de Grenoble, hors série, no 10, 1991.

Berthier, Philippe, « La langue des italiques », in Stendhal à Cosmopolis. Stendhal et ses langues, Ellug, Grenoble, 2007.

Bezzola, Rosa Ghigo, « Les sermons de monsignore Fabrice del Dongo », in La Chartreuse de Parme, Colloque-Sorbonne, Éditions Interuniversitaires-Spec, 1996.

Blin, Georges, Stendhal et les problèmes du roman, José Corti, 1954.

Bolster, Richard, « Stendhal retrouvé : la fin dun mystère stendhalien », RHLF, mars-avril 1994.

Bolster, Richard, « Le dénouement dans La Chartreuse de Parme », Colloque-Sorbonne, Éditions Interuniversitaires, 1996.

Bourdenet, Xavier, « Ô dix-neuvième siècle ! ». Historicité du roman stendhalien. « Armance », « Le Rouge et le Noir », « Lucien Leuwen », Université de Franche-Comté, 2004.

386

Bourdenet, Xavier, « Titre et livre : la table des matières du Rouge et le Noir », LAnnée stendhalienne, no 4, 2005.

Calvino, Italo, « La Chartreuse. Un grand roman italien », Le Magazine littéraire, janvier 1983.

Castex, Pierre-Georges, « Le Rouge et le Noir et le ministère Polignac », in Littérature et société, recueil détudes en lhonneur de Bernard Guyon, Desclée de Brouwer, 1973 (repris dans Pierre-Georges Castex, Horizons romantiques, José Corti, 1983).

Castex, Pierre-Georges, « Réalités dépoque dans Le Rouge et le Noir », in Horizons romantiques ; José Corti, 1983.

Coe, Richard N., « La Chartreuse de Parme, portrait dune réaction », in Stendhal/La Chartreuse de Parme, P.-L. Rey éd., Klincksieck, « Parcours critique », 1996.

Corredor, Marie-Rose, « Sandrino et le “roman de lavenir” », Stendhal Club, no 120, 15 juillet 1988.

Corredor, Marie-Rose, « F. Palla et lexil en Amérique », in La Chartreuse de Parme revisitée, textes réunis par Ph. Berthier, Recherches et travaux, Université de Grenoble, hors série no 10, 1990.

Corredor, Marie-Rose, « La chimère absente », in La Chartreuse de Parme, ou la « chimère absente », Romantisme, « Colloques », sedes, 1995.

Crouzet, Michel, Stendhal et le langage, Gallimard, « Bibliothèque des Idées », 1981.

Crouzet, Michel, Stendhal et litalianité. Essai de mythologie romantique, José Corti, 1982.

Crouzet, Michel, « Le Rouge et le Noir ». Essai sur le romanesque stendhalien, Eurédit, Cazaubon, 2013 (1re éd., 1995).

Crouzet, Michel, Stendhal et lAmérique, Éditions de Fallois, 2008.

Crouzet, Michel, Stendhal et le désenchantement du monde, Classiques Garnier, « Études romantiques et dix-neuviémistes », série « Stendhal », 2011.

Crouzet, Michel, « LItalie est “une fête à coups de couteau” », in Stendhal, Roma, lItalia, Edizioni di Storia e letteratura, Rome, 1985, (repris dans Le Roman stendhalien. La Chartreuse de Parme).

Crouzet, Michel, « La Chartreuse de Parme, roman de lesprit », in Le Roman stendhalien, La Chartreuse de Parme, Orléans, Paradigme, « Modernités 1650-1850 », 1996.

Crouzet, Michel, « “Viva la libertà ! viva lilarità !” », in Le Roman stendhalien, La Chartreuse de Parme, Paradigme, « Modernités 1650-1850 », Orléans, 1996.

Crouzet, Michel, « Stendhal passe du journalisme au roman, ou du réalisme politique au réalisme esthétique », in Regards de Stendhal sur le monde moderne.

387

Crouzet, Michel, « Léducation aristocratique de Julien », in « Le Rouge et le Noir ». Essai sur le romanesque stendhalien, suivi de deux essais, Eurédit, 2013.

Crouzet, Michel, « Stendhal et le ridicule du travail anglais », in Regards de Stendhal sur le monde moderne, Kimé, 2010.

Del Litto, Victor, Stendhal sous lœil de la presse contemporaine (1817-1843), Champion, « Textes de littérature moderne et contemporaine ».

Di Maio, Mariella, « L“Origine” », in Stendhal. Intérieurs, Schena-Didier Érudition, Fasano-Paris, 1999.

Di Maio, Mariella, « La Chronique italienne », in Stendhal. Intérieurs, Schena-Didier érudition, « Cultura straniera », Fasano, Paris, 1999.

Durand, Gilbert, Le décor mythique de « La Chartreuse de Parme ». Les structures figuratives du roman stendhalien, José Corti, 1983 [1re éd., 1961].

Genette, Gérard, « “Stendhal” », in Figures II, Seuil, « Points », 1979 [1re éd., 1969].

Hamm, Jean-Jacques, « La mort de Sandrino », in La Chartreuse de Parme, Chant et tombeau, Recherches et travaux, Université de Grenoble, hors série, no 13, 1997.

Hubert, J.-D., « Note sur la dévaluation du réel dans La Chartreuse de Parme », Stendhal Club, no 5, 15 octobre 1959.

Imbert, Henri-François, Les Métamorphoses de la liberté ou Stendhal devant la Restauration et le Risorgimento, José Corti, 1967.

Jullien, Dominique, « Lérotisme spirituel dans La Chartreuse de Parme, Fabrice et saint Jérôme », Littérature, février 1995.

Laforgue, Pierre, « Une histoire anachronique, ou révolution et décapitation dans Le Rouge et le Noir », LAnnée Stendhal, no 2, 1999.

Laforgue, Pierre, « Le Rouge et le Noir, ou œdipe et révolution », in LŒdipe romantique. Le jeune homme, le désir et lhistoire en 1830, Ellug, Grenoble, 2002.

Landry, François, « Le crime dans La Chartreuse de Parme », in Stendhal : lécrivain, la société et le pouvoir, Presses Universitaires de Grenoble, 1984.

Le Ton Stendhal, textes rassemblés et présentés par Philippe Jousset, Recherches et Travaux, no 74, Grenoble, 2009.

Mouillaud, Geneviève, « Le Rouge et le Noir » de Stendhal. Le roman possible, Larousse Université, « Thèmes et textes », 1973.

Nerlich, Michael, « Sur la partition de La Chartreuse de Parme, ou lépisode de la Fausta F*** nest pas détachable », in Stendhal. « La Chartreuse de Parme », ou la « Chimère absente », SEDES, 1996.

Philippot, Didier, « La Chartreuse-bouffe, ou le roman de la gaieté », HB, no 1, 1996.

Prévost, Jean, La Création chez Stendhal, Gallimard, « Folio », 1996 [1re éd., 1951].

388

Purdy, A. C., « Échanges non verbaux et communication paralinguistique dans les romans de Stendhal », in La Création romanesque chez Stendhal, Genève, Droz, 1985.

Rallo, Élisabeth, « Fabrice assassin », LAnnée Stendhal, no 2 1998.

Rannaud, Gérald, « Le roman du bonheur », in La Chartreuse de Parme. La chimère absente, Romantisme, « Colloques », 1995.

Rey, Pierre-Louis, La Chartreuse de Parme, PUF, « Études littéraires », 1992.

Rey, Pierre-Louis, « Laprès-dénouement de La Chartreuse de Parme », in La Chartreuse de Parme, Chant et tombeau, Recherches et travaux, Université de Grenoble, hors série, no 13, 1997.

Ringger, Kurt, « “Chronique Valserra” et “Commedia dellarte” dans La Chartreuse de Parme », in Stendhal : lécrivain, la société, le pouvoir, Presses universitaires de Grenoble, 1984.

Seebacher, Jacques, « Ferrante Palla », in Stendhal, lécrivain, la société et le pouvoir, Presses universitaires de Grenoble, 1984.

Sérodes, Serge, Les Manuscrits autobiographiques de Stendhal, Droz, Genève, 1993.

Servoise, René, « Lépigraphe de Ronsard dans La Chartreuse de Parme », Stendhal Club, no 89, 1980.

Stendhal, préface de Michel Crouzet, Presses de lUniversité de Paris-Sorbonne, « Mémoire de la critique », 1996.

Thompson, Christopher W., Le Jeu de lordre et de la liberté dans « La Chartreuse de Parme », Éditions du Grand Chêne, Aran (Suisse), 1982.

Wagner, Robert-Léon, « Les Valeurs de litalique/Notes de lecture sur Lucien Leuwen de Stendhal », in Mélanges offerts à Jean Bonnerot, Nizet, 1954.

Critique romantique

Barbéris, Pierre, Balzac, une mythologie réaliste, Larousse Université, « Thèmes et textes », 1971.

Barbéris, Pierre, Chateaubriand. Une réaction au monde moderne, Larousse, « Thèmes et textes », 1976.

Bérard, Suzanne, La Genèse dun roman de Balzac. « Illusions perdues ». 1837, Armand Colin, 1961, 2 vol.

Castex, Pierre-Georges, Flaubert, « LÉducation sentimentale », CDU, 1962.

Degout, Bernard, Le Sablier retourné. Victor Hugo (1816-1824) et le débat sur le « Romantisme », Champion, « Romantisme et modernités », 1998.

389

Duchet, Claude, « Signifiance et in-signifiance : le discours italique dans Madame Bovary », in La Production du sens chez Flaubert, 10/18, 1975.

Dürrenmatt, Jacques, Bien coupé mal cousu, Presses universitaires de Vincennes, « Essais et savoirs », Saint-Denis, 1998.

Gaudon, Jean, « Digressions hugoliennes », in Victor Hugo, Œuvres complètes, édition chronologique sous la direction de Jean Massin, Club français du livre, 1972, t. XIV.

Gaudon, Jean, « En marge de la bataille dHernani. M. de La Bourdonnaye, Benjamin Sacrobille et les trois glorieuses dArmand Carrel », Europe, no 671, mars 1985 (no Hugo).

Goblot, Jean-Jacques, La Jeune France libérale. Le Globe et don groupe littéraire (1824-1830), Plon, 1995.

Laforgue, Pierre, Romanticoco. Fantaisie, chimère et mélancolie (1830-1860), Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, « LImaginaire du Texte », 2001.

Laforgue, Pierre, La Fabrique de « La Comédie humaine », Presses universitaires de Franche-Comté, 2013.

Laforgue, Pierre, « Politique et pratique de la poésie en 1830 : Les Vœux stériles de Musset », Romantisme, SEDES, « Colloques », 1995 (repris dans 1830. Romantisme et histoire, Eurédit, Saint-Pierre-du-Mont, 2001).

Laforgue, Pierre, « Hugo et la royauté du poète en 1830 » in Hugo. Romantisme et révolution, Presses Universitaires Franc-Comtoises, 2001.

Laforgue, Pierre, « Le débat romantique dans Illusions perdues, ou dun romantisme lautre », in Balzac, « Illusions perdues », Presses de luniversité de Paris-Sorbonne, 2003.

Laforgue, Pierre, « Labsolu et la dévastation des pommes de terre, ou le romantisme en question en 1837 (Lettres dun voyageur, X) », in Les « Lettres dun voyageur ». Une poétique romantique, Traverses 19-21, Grenoble, 2007.

Pichois, Claude, « Deux interprétations romantiques de Machiavel. De Rousseau à Macaulay », Hommage au doyen Gros, Gap, 1959.

Prassoloff, Annie, « L“Apologie” de Lorenzzo de Médicis, ou Musset avec Machiavel », Textuel, cahier no 8, 1991.

Seebacher, Jacques, « Gringoire ou le déplacement du roman historique vers lhistoire », R.H.L.F., mars-juin 1975.

390

Divers

Auerbach, Erich, Mimésis. La représentation de la réalité dans la littérature occidentale, Gallimard, 1968 [1re éd., 1946].

Duchet, Claude, « Pour une socio-critique ou variations sur un incipit », Littérature, no 1, 1971.

Duchet, Claude, « Positions et perspectives », in Sociocritique, Nathan, 1979.

Duchet, Claude, « Notes inachevées sur linachèvement », in Leçons décriture. Ce que disent les manuscrits, textes réunis par A. Grésillon et M. Werner, Minard, « Lettres modernes », 1985.

Duchet, Claude, « Sociocritique et génétique ; Entretien avec Anne Herschberg-Pierrot et Jacques Neefs », Genesis, 6/94.

Foucault, Michel, Les Mots et les choses, Gallimard, « Bibliothèque des Sciences humaines », 1966.

Fournier, Henri, Traité de la typographie, Sautelet, 1825.

Girardet, Raoul, « Les Trois Couleurs », dans La République, in Les Lieux de mémoire, Gallimard, « Bibliothèque illustrée des Histoires », 1984.

Koyré, Alexandre, Du monde clos à lunivers infini, Gallimard, « Idées », 1973.

Le Goff, Jacques, et Vidal-Naquet, Pierre, « Lévi-Strauss en Brocéliande », in Claude Lévi-Strauss, Gallimard, « Idées », 1979.

Leroux, Pierre, « Du style symbolique », Le Globe, 8 avril 1829.

Malandain, Pierre, « Écriture de lhistoire dans La Princesse de Clèves », Littérature, no 36, décembre 1979.

Pastoureau, Michel, Bleu. Histoire dune couleur, Seuil, 2000.

1 Paris comme lieu dédition nest pas indiqué.