Aller au contenu

Bibliographie

Accès libre
Support: Numérique
323

BIBLIOGRAPHIE

Adam Jean-Michel, 1999, Linguistique textuelle : des genres de discours aux textes, Paris, Nathan.

Adatte Emmanuel, 1986, « Les Fleurs du mal » et « Le Spleen de Paris » : essai sur le dépassement du réel, Paris, José Corti.

Ægidius Adam, 2007, LÉnonciation dans la poésie moderne : approche linguistique des genres poétiques, Bruxelles, Peter Lang.

Albouy Pierre, 1967, « Notes et variantes », Œuvres poétiques de Victor Hugo, t. II, Paris, Gallimard, p. 1357-1717.

Albouy Pierre, 1971, « Hugo, ou le Je éclaté », Romantisme, vol. 1, no 1, p. 53-64.

Albouy Pierre, 1976, Mythographies, Paris, José Corti.

Aragon Louis, 1956, Le Roman inachevé : poème, Paris, Gallimard.

Aragon Louis, 1966, Élégie à Pablo Neruda, Paris, Gallimard.

Aragon Louis, 2007, Œuvres poétiques complètes, t. 2, Paris, Gallimard.

Arendt Hannah, [1954-1968] 1989, La Crise de la culture, Paris, Gallimard.

Aron Paul, 2008, Histoire du pastiche : le pastiche littéraire français, de la Renaissance à nos jours, Paris, Presses Universitaires de France.

Atlani Françoise, 1984, « On lillusionniste », La Langue au ras du texte, Atlani Françoise, Danon-Boileau Laurent et Grésillon Almuth (éd.), Lille, Presses Universitaires de Lille, p. 13-29.

Ausländer Rose, 1991, « Orpheus und Eurydike », Treffpunkt der Winde. Gedichte, Frankfurt am Main, Fischer, p. 75-76.

Backès Jean-Louis, 2003, Le Poème narratif dans lEurope romantique, Paris, Presses Universitaires de France.

Bally Charles, [1932] 1965, Linguistique générale et linguistique française, Berne, Francke.

Balzac Honoré de, [1832] 1991, Le Chef-dœuvre inconnu, Paris, Climats.

Bandy William Thomas et Pichois Claude, 1995, Baudelaire devant ses contemporains, Paris, Klincksieck.

Baroni Raphaël, 2008, « Revenances de lauteur… », La « vie et lœuvre » ? Recherches sur le biographique, Kaenel Philippe, Meizoz Jerôme, Rosset François et Valsangiacomo Nelly (éd.), Lausanne, Université de Lausanne, p. 159-167, disponible sur : http://doc.rero.ch/record/8828/files/Biographique.pdf.

324

Barthes Roland, 1973, Le Plaisir du texte, Paris, Le Seuil.

Barthes Roland, 1984, Le Bruissement de la langue, Paris, Le Seuil.

Batista José Manuel, 2006, « In the Shadow of a Giant : Mirs Struggle against Neruda in “Hay un país en el mundo” », SECOLAS Annals, no 38, p. 79-92.

Baudelaire Charles, 1975, Œuvres complètes, t. I, Paris, Gallimard.

Baudelaire Charles, 1976, Œuvres complètes, t. II, Paris, Gallimard.

Baudelaire Charles, [1846] 1976, « Salon de 1846 », Œuvres complètes, t. II, Paris, Gallimard, p. 415-496.

Baudelaire Charles, [1861] 1976, « Théodore de Banville », Œuvres complètes, t. II, Paris, Gallimard.

Baudelaire Charles, [1869] 2003, Le Spleen de Paris, Paris, Librairie Générale Française.

Bayard Pierre, 2009, Le Plagiat par anticipation, Paris, Minuit.

Beaujour Michel, 1980, Miroirs dencre : rhétorique de lautoportrait, Paris, Le Seuil.

Benjamin Walter, [1936] 2000, « Le conteur. Réflexions sur lœuvre de Nicolas Leskov », Œuvres, t. 3, Paris, Gallimard, p. 114-151.

Benjamin Walter, [1935] 2009, Paris : capitale du xixe siècle. Le livre des passages, Paris, Le Cerf.

Benjamin Walter, 2013, Baudelaire, Agamben Giorgio, Chitussi Barbara et Härle Clemens-Carl (éd.), Paris, La fabrique éditions.

Benoît Éric, 2007, « Dans les fragments dun miroir en éclats (lautobiographie entre prose et poésie) », LIrresemblance : poésie et autobiographie, Braud Michel et Hugotte Valéry (éd.), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 21-36.

Benveniste Émile, 1966, Problèmes de linguistique générale, vol. 1, Paris, Gallimard.

Benveniste Émile, 2011, Baudelaire, Limoges, Lambert-Lucas.

Bertrand Aloysius, 1842, Gaspard de la nuit. Fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot, Paris/Angers, Labitte/Pavie.

Bertrand Jean-Pierre et Durand Pascal, 2006, La Modernité romantique : de Lamartine à Nerval, Paris/Bruxelles, les Impressions Nouvelles.

Biglari Amir, 2011, Sémiotique et pragmatique des passions dans Les Contemplations de Victor Hugo, thèse de doctorat, Limoges, Université de Limoges.

Biron Michel, 2000, LAbsence du maître, Montréal, Presses de lUniversité de Montréal.

Blanchard Pierre, 1836, « La critique et lauteur », La cave à poèmes, disponible sur : http://www.cave-a-poemes.org/pageimprim.php?id=68.

Blanchot Maurice, 1983, La Communauté inavouable, Paris, Minuit.

Bobillot Jean-Pierre, 2004, Rimbaud, le meurtre dOrphée : crise de verbe et chimie des vers ou la Commune dans le poème, Paris, Champion.

Bonnefoy Yves, 1980, LImprobable et autres essais, Paris, Gallimard.

325

Bonnefoy Yves, [1961] 1994, Rimbaud, Paris, Le Seuil.

Borges Jorge Luis, [1975] 1978, Le Livre de sable, Paris, Gallimard.

Bougault Laurence, 2005, Poésie et réalité, Paris, LHarmattan.

Bouniol Bathild, 1840, Aux lâches !, Paris, chez lauteur.

Bouniol Bathild, 1860, Le peintre : poème suivi de notes et commentaires, Paris, Ambroise Bray libraire-éditeur.

Boussard Laetitia, 2009, « De Louis Aragon à Pablo Neruda, croisements et transtextualité », Cahiers détudes romanes, no 20, p. 385-408.

Brandt Per Aage, 2004, « Evidentiality and Enunciation », Perspectives on Evidentiality and Modality, Juana Marín Arrese (éd.), Madrid, Editorial Complutense.

Brandt Per Aage, 2016a, « From Mirrors to Deixis. Subjectivity, Biplanarity, and the Sign », Language and Semiotic Studies, vol. 2, no 4, p. 116-133.

Brandt Per Aage, 2016b, « Deixis – a semiotic mystery. Enunciation and reference », Cognitive semiotics, vol. 9, p. 1-10.

Brault Jacques, 1996, Au fond du jardin : accompagnements, Montréal, Le Noroît.

Brault Jacques, [1965] 2000, Mémoire, Montréal, Le Noroît.

Bricco Elisa (éd.), 2012, Présences du sujet dans la poésie française contemporaine (1980-2008) : figurations, configurations et postures énonciatives, Saint-Étienne, Presses Universitaires de Saint-Étienne.

Brissette Pascal, 2008, « Poète malheureux, poète maudit, malédiction littéraire », COnTEXTES, disponible sur : http://contextes.revues.org/1392 ; DOI : 10.4000/contextes.1392.

Brombert Victor, 1985, « Ma destinée : lordre, cest le délire », Hugo le fabuleux, Seebacher Jacques et Ubersfeld Anne (éd.), Paris, Seghers, p. 224-238.

Brooks Cleanth, 1947, The Well Wrought Urn. Studies in the structure of poetry, New York, Harcourt, Brace & World, Inc.

Brophy Michael et Gallagher Mary (éd.), 2006, Sens et présence du sujet poétique : la poésie de la France et du monde francophone depuis 1980, Amsterdam / New York, Brill-Rodopi.

Buch Esteban, 2016, Trauermarsch : lorchestre de Paris dans lArgentine de la dictature, Paris, Le Seuil.

Burton Richard, 1988, Baudelaire in 1859. A Study in the sources of poetic creativity, Cambridge, Cambridge University Press.

Burton Richard, 1991, Baudelaire and the Second Republic. Writing and Revolution, Oxford, Clarendon Press.

Burton Robert, [1638] 2005, Anatomie de la Mélancolie, Paris, Gallimard.

Cadiot Pierre et Visetti Yves-Marie, 2001, Pour une théorie des formes sémantiques : motifs, profils, thèmes, Paris, Presses Universitaires de France.

Carco Francis, [1922] 1950, La Bohème et mon cœur, Paris, Albin Michel.

326

Cazamian Louis, 1946, Anthologie de la poésie anglaise, Paris, Stock.

Celan Paul, 1955, Von Schwelle zu Schwelle, Stuttgart, Deutsche Verlags / Anstalt.

Celan Paul, [1952] 1981, « Todesfuge », Gedichte in zwei Bänden, Frankfurt/Main, Suhrkamp.

Cellier Léon, 1977, « Baudelaire et les limbes », Parcours initiatiques, Neufchâtel, La Baconnière, p. 179-190.

Césaire Aimé, 1983, Cahier dun retour au pays natal, Paris, Présence africaine.

Chamberland Paul, 2004, Une politique de la douleur, Montréal, VLB éditeur.

Chamberland Paul, 2006, « Dire à la limite », Lyrisme et énonciation lyrique, Watteyne Nathalie (éd.), Québec/Bordeaux, Éditions Nota bene / Les Presses Universitaires de Bordeaux, p. 129-137.

Chamberland Paul, 2016, « Seul, le poème parle », Les Écrits : lacte littéraire à lère de la posthistoire, no 146, p. 249-257.

Chambers Ross, 1987, Mélancolie et opposition : les débuts du modernisme en France, Paris, José Corti.

Char René, [1945] 1983, « Partage formel », Œuvres complètes, Paris, Gallimard, p. 155-169.

Char René, [1955] 1983, Recherche de la base et du sommet, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, p. 625-768.

Charles David, 2006, « Buvard, miroir, poème (Les Misérables, IV, 15, 1) », LÉcriture poétique de Victor Hugo, Revue des Lettres Modernes, Série Victor Hugo, no 6, Caen, Minard, disponible sur : http://groupugo.div.jussieu.fr.

Charles-Wurtz Ludmila, 1998, Poétique du sujet lyrique dans lœuvre de Victor Hugo, Paris, Champion.

Charles-Wurtz Ludmila, 2001a, « Les Contemplations » de Victor Hugo, Paris, Gallimard.

Charles-Wurtz Ludmila, 2001b, « La coupure des Contemplations », De lirreprésentable en littérature, Houpert Jean-Marc et Petitier Paule (éd.), Paris, LHarmattan, p. 177-193.

Clair Jean (2005), Mélancolie : génie et folie en Occident, Paris, Gallimard / Réunion des Musées Nationaux.

Claudel Paul, [1900] 1907, Connaissance de lEst, Paris, Mercure de France.

Claudel Paul, [1913] 1957, La Cantate à trois voix, Œuvre poétique, Paris, Gallimard.

Colas-Blaise Marion, 2018, « Sémiotique et linguistique », La Sémiotique en interface, Biglari Amir (éd.), Paris, Kimé, p. 325-366.

Collomp Emmanuel, 1867, Nouveau chansonnier du Tour de France, Toulon, Typographe et lithographie Aurel.

Collot Michel, 1996, « Le sujet lyrique hors de soi », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 113-125.

Combe Dominique, 1989, Poésie et récit, Paris, José Corti.

327

Combe Dominique, 1996, « La référence dédoublée : le sujet, entre fiction et autobiographie », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 39-63.

Cometti Jean-Pierre, Morizot Jacques et Pouivet Roger, 2000, Questions desthétique, Paris, Presses Universitaires de France.

Compagnon Antoine, 1998, Le Démon de la théorie, Paris, Le Seuil.

Considérant Victor, [1841] 1846, Exposition abrégée du système phalanstérien de Fourier, Paris, Librairie sociétaire.

Corbière Tristan, [1873] 1970, Les Amours jaunes, dans Charles Cros, Tristan Corbière, Œuvres complètes, Paris, Gallimard, p. 699-852.

Cornulier Benoît de, 1995, Art Poëtique : notions et problèmes de métrique, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.

Coste Florent et Mondémé Thomas, 2008, « Lordinaire de la littérature. Des bénéfices pragmatistes dans les études littéraires », Tracés, no 15, disponible sur : http://traces.revues.org/633.

Cusset François [2013] 2015, « Lecture et lecteurs : limpensé politique de la littérature française », Tangence, no 107, p. 109-128.

Deguy Michel, 1996, « JE-TU-IL », Le Sujet lyrique en question, Rabaté Dominique, Sermet Joëlle de et Vadé Yves (éd.), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 287-297.

Deguy Michel, 2011, « Les fins de la littérature : Écologie et poésie », Fins de la littérature : esthétiques et discours de la fin, t. 1, Viart Dominique et Demanze Laurent (éd.), Paris, Armand Colin, p. 101-118.

Delaveau Philippe, 1998, La Poésie française au tournant des années 1980, Paris, José Corti.

De Man Paul, [1979] 1989, Allégories de la lecture : le langage figuré chez Rousseau, Nietzsche, Rilke et Proust, Paris, Galilée.

Détrie Catherine, 2008, « Lénallage : une opération de commutation grammaticale et/ou de disjonction énonciative ? », Langue française, no 160, p. 89-104.

Diaz José-Luiz, 2007, LÉcrivain imaginaire : scénographies auctoriales à lépoque romantique, Paris, Champion.

Dolce Nicoletta, 2008, « Au creuset dune autre Terre : Cœur creuset (carnets 1997-2004) de Paul Chamberland », Spirale, no 222, p. 36-37.

Dolce Nicoletta, 2010, « Paul Chamberland : explorer lintime lointain », États de la présence : les lieux dinscription de la subjectivité dans la poésie québécoise actuelle, Brassard Denise et Gagnon Evelyne (éd.), Montréal, XYZ Éditeur, p. 161-172.

Dolce Nicoletta, 2013, La Porosité au monde : lécriture de lintime chez Louise Warren et Paul Chamberland, Montréal, Nota bene.

328

Dolce Nicoletta, 2015, « Plus haut que les flammes : “Ton poème a surgi de lenfer” », Nouvelles études francophones, vol. 30, no 1, p. 16-31.

Dominicy Marc, 1988, « Y a-t-il une rhétorique de la poésie ? », Langue française, no 79, p. 51-63.

Dominicy Marc, 2002, « Une analyse poétique de Catulle 75 », Hommages à Carl Deroux, Defosse Pol (éd.), Bruxelles, Éditions Latomus, p. 171-182.

Dominicy Marc, 2004, « La pregunta poética », Cuadernos Hispanoamericanos, no 643, p. 15-22.

Dominicy Marc, 2009, « La théorie des actes de langage et la poésie », LInformation grammaticale, no 121, p. 40-45.

Dominicy Marc, 2011, Poétique de lévocation, Paris, Classiques Garnier.

Dominicy Marc, 2014, « Émile Benveniste et le paradigme stylistique », Poétique, no 175, p. 135-156.

Dominicy Marc, [2008] 2015, « Léloge, le blâme et la représentation discursive des choix éthiques », Rivista Italiana di Filosofia del Linguaggio, disponible sur : http://www.rifl.unical.it/index.php/rifl/article/view/252.

Dominicy Marc et Franken Nathalie, 2002, « Speech Acts and Relevance Theory », Essays in Speech Act Theory, Vanderveken Daniel et Kubo Susumu (éd.), Amsterdam/Philadelphie, John Benjamins, p. 263-283.

Doucey Bruno, Lesot Adeline, Sabbah Hélène et Weil Catherine, 1998, Littérature 2de : textes et méthode, Paris, Hatier.

Doumet Christian, 2009, Grand art avec fausses notes : Alfred Cortot, piano, Ceyzérieu, Champ Vallon.

Ducrot Oswald, 1984, Le Dire et le dit, Paris, Minuit.

Dupré Louise, 1989, Stratégies du vertige. Trois poètes : Nicole Brossard, Madeleine Gagnon, France Théoret, Québec, Remue-Ménage.

Dupré Louise, 1998a, « Lan 2000, ici, maintenant », Arcade, no 43, p. 41-50.

Dupré Louise, 1998b, « Là doù je viens. Notes sur lécriture et le féminisme », Trois, vol. 13, no 2, p. 41-50.

Dupré Louise, 2001, « Dabord lintime. Entretien avec Denise Desautels », Voix et Images, vol. 26, no 2, p. 227-240.

Dupré Louise, 2004, Une écharde sous ton ongle, Montréal, Le Noroît.

Dupré Louise, 2006, « Sujet féminin, sujet lyrique », Lyrisme et énonciation lyrique, Watteyne Nathalie (éd.), Québec/Bordeaux, Nota bene / Presses Universitaires de Bordeaux, p. 185-206.

Dupré Louise, 2010, Plus haut que les flammes, Montréal, Le Noroît.

Dupriez Bernard, 1984, Gradus : les procédés littéraires, Paris, Union générale dédition.

Dupuis Sylviane, 2000, Dun lieu lautre suivi de Creuser la nuit et de Figures dégarées, Lausanne, Empreintes.

329

Dupuis Sylviane, 2009, Cantate à sept voix, Genève, Le Miel de lOurs.

Dürrenmatt Jacques, 2005, Stylistique de la poésie, Paris, Belin.

Éluard Paul, [1926] 2013, Capitale de la douleur, Paris, Gallimard.

Espitallier Jean-Michel, 2011, Pièces détachées : une anthologie de la poésie française aujourdhui, Paris, Pocket.

Faure Alain et Rancière Jacques, 1976, La Parole ouvrière 1830-1851, Paris, Union générale dédition.

Favriaud Michel, 2014, Le Plurisystème de ponctuation à laune de la poésie contemporaine, Limoges, Lambert-Lucas.

Felipe Léon, 1943, Ganarás la luz, México, Cuadernos americanos.

Ferenczi Sandor, [1909] 1968, Psychanalyse I. Œuvres complètes, t. 1, Paris, Payot.

Flaubert Gustave, 1852-1853, Correspondance, disponible sur : http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/conard/outils/1852.htm et http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/conard/outils/1853.htm.

Fontanier Pierre, 1977, Les Figures du discours, Paris, Flammarion.

Fontanille Jacques, 2003, Sémiotique du discours, Limoges, Presses Universitaires de Limoges.

Forneret Xavier, 1838, Vapeurs, ni vers, ni prose, Paris, Duverger.

Forneret Xavier, 1840, Pièces de pièces, temps perdu, Paris, Duverger.

Fourier Charles, 1808, Théorie des quatre mouvements et des destinées générales, Leipzig, Pelzin.

Fourier Charles, [1822] 1841, Traité de lassociation domestique-agricole ou Attraction industrielle, Œuvres complètes, t. 3, Paris, Société pour la propagation et pour la réalisation de la théorie de Fourier.

Fourier Charles, [1846] 1966, Théorie des quatre mouvements et des destinées générales, prospectus et annonce de la découverte, Œuvres complètes, t. 1, Paris, Anthropos.

Franco Júnior Hilário, 2013, Cocagne : histoire dun pays imaginaire, Paris, Arkhê.

Franken Nathalie et Dominicy Marc, 2001, « Épidictique et discours expressif », La Mise en scène des valeurs : la rhétorique de léloge et du blâme, Dominicy Marc et Frédéric Madeleine (éd.), Lausanne/Paris, Delachaux et Niestlé, p. 79-106.

Fresart Iwan et Lubin Jacques, 1991a, « Discographie de Jean Sablon – 2e partie (1937-1950) », Sonorités, no 26, p. 24-31.

Fresart Iwan et Lubin Jacques, 1991b, « Discographie de Jean Sablon – 3e partie (1951-1962) », Sonorités, no 27, non paginé.

Friedrich Hugo, [1976] 1999, Structures de la poésie moderne, Paris, Denoël-Gonthier.

Funke Hans-Günter, 1988, « Lévolution sémantique de la notion dutopie en français », De lutopie à luchronie, Hudde Hinrich et Kuon Peter (éd.), Tübingen, Günter Narr Verlag, p. 19-38.

Gagnon Evelyne, 2012, « Circulation lyrique et persistance critique : le passage au xxie siècle chez Nicole Brossard », Voix et images, vol. 37, no 3, p. 69-83.

330

Gagnon Evelyne, 2015a, « Lénigme de la filiation chez Dany Laferrière : perspectives comparatistes à lère de la mélancolie », Myriades. Revue détudes francophones, vol. 11, no 1, disponible sur : http://cehum.ilch.uminho.pt/myriades/static/volumes/1-1.pdf.

Gagnon Evelyne, 2015b, « Chronique dune apocalypse ordinaire. LAmérique mélancolique de Nicolas Dickner ou Comment survivre avec les rognures de la civilisation », Temps zéro, nº 10, disponible sur : http://tempszero.contemporain.info/document1418.

Gagnon Evelyne, 2018a, « Élégies en mode mineur et petites danses baroques », Sensorielles : autour de Paul Chanel Malenfant, Paquin Jacques et Lambert Vincent (éd.), Montréal, Le Noroît, p. 167-190.

Gagnon Evelyne, 2018b, « Poétique du care chez Paul Chanel Malenfant : fragile stabat mater au fil du bleu », Temps zéro, no 12, disponible sur : http://tempszero.contemporain.info/document1656.

Garron Isabelle, 2007, Quil faille, Paris, Flammarion.

Gaspar Lorand, 2006, « Corps corrosifs », Sol absolu et autres textes, Paris, Gallimard, p. 220.

Gaudin-Bordes Lucile et Salvan Geneviève (éd.), 2008, Les Registres : enjeux stylistiques et visées pragmatiques, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant.

Gaudon Jean, 1969, Victor Hugo : le temps de la contemplation, Paris, Flammarion.

Gautier Théophile, [1868] 1933, « Charles Baudelaire », Écrivains et artistes romantiques, Paris, Plon, p. 168-215.

Gefen Alexandre (éd.), 2009, « Tombeaux de la littérature », Fabula, no 6, disponible sur : http://www.fabula.org/lht/6/.

Général Instin (collectif), 2016, Climax, Paris, Le Nouvel Attila.

Genette Gérard, 1987, Seuils, Paris, Le Seuil.

Genette Gérard, 1991, Fiction et diction, Paris, Le Seuil.

Girard Xavier, 2016, Louise Bourgeois face à face, Paris, Le Seuil.

Gleize Jean-Marie, 1983, « Le lyrisme en question : Victor Hugo », Poésie et figuration, Paris, Le Seuil, p. 47-76.

Gouvard Jean-Michel, 2014a, Charles Baudelaire. « Le Spleen de Paris », Paris, Ellipses.

Gouvard Jean-Michel, 2014b, « Sur les notions dégalité, de fraternité et de citoyenneté dans Le Spleen de Paris », Lectures du « Spleen de Paris », Murphy Steve (éd.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 297-306.

Gouvard Jean-Michel, 2014c, « Le Spleen de Paris, une poésie par accident ? », Elettra. Études et ressources pour lagrégation de Lettres Modernes, disponible sur : http://www.elettra.fr/programme2015/baudelaire-conference/.

Gouvard Jean-Michel, 2015a, La Versification française, Paris, Presses Universitaires de France.

331

Gouvard Jean-Michel, 2015b, De lexplication de texte au commentaire composé, Paris, Ellipses.

Gouvard Jean-Michel, 2015c, « Le Spleen de Paris, un Paris pour collectionneur ? », Lesprit créateur, vol. 55, no 3, p. 140 à 151.

Gouvard Jean-Michel, 2016, « Baudelaire et la caricature », Le Chemin des correspondances et le champ poétique : à la mémoire de Michael Pakenham, Murphy Steve (éd.), Paris, Garnier, p. 319-335.

Gouvard Jean-Michel, 2017, « Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire : des petits genres journalistiques aux “petits poèmes en prose” », Mémoires du livre / Studies in Book Culture, vol. 8, no 2, disponible sur : https://www.erudit.org/fr/revues/memoires/2017-v8-n2-memoires03051/1039699ar/.

Goyet Florence, 2006, Penser sans concepts : fonction de lépopée guerrière, Paris, Champion.

Goyet Florence, 2009, « LÉpopée », Vox Poetica, disponible sur : http://www.vox-poetica.com/sflgc/biblio/goyet.html.

Gracq Julien, 1974, Lettrines 2, Paris, José Corti.

Gribaudi Maurizio, 2014, Paris, ville ouvrière : une histoire occultée. 1789-1848, Paris, La Découverte.

Grutman Rainier, 2007, « Lépigraphe romantique : un procédé et ses paradoxes », Cahiers du xixe siècle, no 2, p. 49-72.

Guérin Maurice de, 1898, Journal, lettres et poèmes, Paris, Lecoffre.

Guillevic Eugène, 1991, Étier suivi dAutres, Paris, Gallimard.

Guyaux André, 2007, Baudelaire : un demi-siècle de lectures des « Fleurs du mal » (1855-1905), Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne.

Hamburger Käte, [1977] 1986, Logique des genres littéraires, Paris, Le Seuil.

Hamon Philippe, 1996, « Sujet lyrique et ironie », Modernités, no 8, p. 19-25.

Hanna Christophe, 2003, Poésie : action directe, Romainville, Al Dante.

Hanna Christophe, 2010, Nos dispositifs poétiques, Paris, Questions théoriques.

Hardt Michael et Negri Antonio, 2004, Multitude : guerre et démocratie à lâge de lEmpire, Paris, La découverte.

Hébrard Claudius, 1844, Heures poétiques et morales de louvrier, Paris, Waille libraire-éditeur.

Heidmann Ute, 2008, « Comment comparer les (r)écritures anciennes et modernes des mythes grecs ? Propositions pour une méthode danalyse (inter)textuelle et différentielle », Mythe et littérature, Parizet Sylvie (éd.), Paris, Société Française de Littérature générale et comparée, vol. 3, p. 143-160.

Heidmann Ute, 2015 « Différencier au lieu duniversaliser. Comparer les façons de (r)écrire des mythes », Interférences littéraires / Literaire interferenties, no 17, p. 14-34.

332

Heidmann Ute, Vamvouri Ruffy Maria et Coutaz Nadège (éd.), 2013, Mythes (re)configurés. Création, dialogues, analyses, Lausanne, CLE, Université de Lausanne.

Herschberg Pierrot Anne, 2003, Stylistique de la prose, Paris, Belin.

Hiddleston James A., 1987, Baudelaire and Le Spleen de Paris, Oxford, Clarendon Press.

Hocquard Emmanuel, 2008, « Théorème », Critique, no 8, p. 587-599.

Hugo Victor, [1827] 1897, La Préface de Cromwell, Paris, Société française dimprimerie et de librairie.

Hugo Victor, [1831] 1964, Les Feuilles dautomne, Œuvres poétiques, t. 1, Avant lexil 1802- 1851, Paris, Gallimard, p. 709-808.

Hugo Victor, [1835] 1964, Les Chants du crépuscule, Œuvres poétiques, t. 1, Avant lexil 1802-1851, Paris, Gallimard, p. 809-913.

Hugo Victor, [1840] 1964, Les Rayons et les Ombres, Œuvres poétiques, t. 1, Avant lexil 1802-1851, Paris, Gallimard, p. 1015-1125.

Hugo Victor, [1864] 1969, William Shakspeare, Œuvres complètes, t. 12, Paris, Le Club français du livre, p. 149-333.

Hugo Victor, [1956] 2002, Les Contemplations, édition présentée par Charles-Wurtz Ludmila, Paris, Livre de Poche.

Hugo Victor, [1856] 2008, Les Contemplations, édition présentée par Laforgue Pierre, Paris, Flammarion.

Hugo Victor, [1864] 1969, William Shakespeare, Œuvres complètes, t. 12, édition chronologique publiée sous la direction de Jean Massin, Paris, le Club français du livre.

Jaccottet Philippe, 1985, Poésie 1946-1967, Paris, Gallimard.

Jackson John, 1978, La Question du moi : un aspect de la modernité poétique européenne. T. S. Eliot – Paul Celan – Yves Bonnefoy, Neuchâtel, La Baconnière.

Jakobson Roman, 1960, « Closing statements : Linguistics and Poetics », Style in langage, Sebeok Thomas Albert (éd.), New York, MIT Press, p. 350-377.

Jarrety Michel, 1996, « Sujet éthique, sujet lyrique », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, PUF, p. 127-146.

Jenny Laurent, 1996, « Fictions du moi et figurations du moi », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 99-111.

Jenny Laurent, 2006, « La vulgarisation du sujet lyrique », Lyrisme et énonciation lyrique, Watteyne Nathalie (éd.), Québec/Bordeaux, Nota bene / Presses Universitaires de Bordeaux, p. 53-77.

Johnson Barbara, 1979, Défigurations du langage poétique : la seconde révolution baudelairienne, Paris, Flammarion.

Journet Robert, 1956, Le Manuscrit des Contemplations, Paris, Les Belles Lettres.

Journet Robert, 1958, Notes sur Les Contemplations, Paris, Les Belles Lettres.

333

Journet Robert et Robert Guy, 1955, Autour des Contemplations, Paris, Les Belles Lettres.

Kafka Franz, 1998, « Joséphine la chanteresse ou le Peuple des Souris », À la Colonie disciplinaire et autres récits, t. II, Paris, Actes Sud.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 1980, LÉnonciation : de la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 2016, « De la linguistique de lénonciation à lanalyse du discours en interaction : lexemple des axiologiques », LÉnonciation aujourdhui : un concept clé des sciences du langage, Colas-Blaise Marion, Perrin Laurent et Tore Gian Maria (éd.), Limoges, Lambert-Lucas, p. 341-359.

Kissine Mikhail, 2004, « Les emplois figurés des verbes illocutoires : exprimer la causalité et la nécessité », Revue Romane, no 39, p. 214-238.

Kissine Mikhail, 2007, Contexte et force illocutoire : vers une théorie cognitive des actes de langage, thèse de doctorat, Université libre de Bruxelles.

Kissine Mikhail, 2008, « Locutionary, Illocutionary, Perlocutionary », Language and Linguistics Compass, vol. 2, no 6, p. 1189-1202.

Kissine Mikhail, 2009, « Illocutionary Forces and What Is Said », Mind and Language, no 24, p. 122-138.

Kissine Mikhail, 2010a, « Metaphorical Projection, Subjectification and English Speech Act Verbs », Folia Linguistica, no 44, p. 339-370.

Kissine Mikhail, 2010b, « Teaching and Learning Guide for: “Locutionary, Illocutionary, Perlocutionary” », Language and Linguistics Compass, vol. 4, no 9, p. 903-905.

Kissine Mikhail, 2012, « Sentences, Utterances, and Speech Acts », Cambridge Handbook of Pragmatics, Allan Keith et Jaszcolt Katarzyna M. (éd.), Cambridge, CUP, p. 169-190.

Kissine Mikhail, 2013a, From Utterances to Speech Acts, Cambridge, CUP.

Kissine Mikhail, 2013b, « Speech Act Classifications », Pragmatics of Speech Actions, Turner Ken et Sbisà Marina (éd.), Berlin, Mouton de Gruyter, p. 173-202.

Kleiber Georges, 1988, « Prototype, stéréotype : un air de famille ? », DRLAV, no 38, p. 1-61.

Kleiber Georges, 1990, La Sémantique du prototype : catégories et sens lexical, Paris, Presses Universitaires de France.

Kleiber Georges, 1998, « Prototype, stéréotype : un air de famille ? », DRLAV, no 38, p. 161.

Klibanski Raymond, Panovsky Erwin et Saxl Fritz (éd.), 1989, Saturne et la mélancolie, Paris, Gallimard.

Kristeva Julia, 1987, Soleil noir : dépression et mélancolie, Paris, Gallimard.

334

Lacoue-Labarthe Philippe et Nancy Jean-Luc, 1978, LAbsolu littéraire : théorie de la littérature du romantisme allemand, Paris, Seuil.

Lamartine Alphonse de, 1850, Geneviève : histoire dune servante, Paris, Imprimerie de Wittersheim.

Lapouge Gilles, [1970] 1978, Utopie et civilisations, Paris, Flammarion.

Laroche Hugues, 1997, Tristan Corbière ou les voix de la Corbière, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes.

Lebreton Théodore, 1840, Heures de repos dun ouvrier, Rouen, Le Grand libraire-éditeur.

Le Cain Blandine, 2014, « Les discours de politique générale : entre lyrisme, ratés et raffarinades », disponible sur : http://www.lefigaro.fr/politique/2014/09/16/01002-20140916ARTFIG00089-les-discours-de-politique-generale-entre-lyrisme-rates-et-raffarinades.php.

Lefèvre-Deumier Jules, 1842, Œuvres dun désœuvré. Les Vespres de labbaye du Val, Paris, Delloye.

Leroux Georges, 2015, « Faire face : Accueillir la vie nue. Face à lextrême qui vient (Paul Chamberland) », Spirale, no 254, p. 76-79.

Livet Pierre, 2013, « La distance dans lempathie, dans lexpérience esthétique », Empathie et esthétique, Gefen Alexandre et Vouilloux Bernard (éd.), Paris, Hermann, p. 35-55.

Lloze Évelyne, 2012, « Éléments de réflexion sur la configuration énonciative dans la poésie française contemporaine », Présences du sujet dans la poésie française contemporaine (1980-2008), Bricco Elisa (éd.), Saint-Étienne, Presses Universitaires de Saint-Étienne, p. 21-31.

Lundkvist Artur, 1975, Elegi för Pablo Neruda, dans Varldens härliget, Stockholm, Bonniers.

Lundkvist Artur, 1981, Elegi för Pablo Neruda, Elegía a Pablo Neruda, Stockholm, Förlaget Nordan.

Lundkvist Artur, 1984, Plainte pour Pablo Neruda, suivi de Belial, Paris, Galilée.

Luzi Mario, [1985] 1987, Pour le baptême de nos fragments, Paris, Flammarion.

Macé Marielle, 2011, Façons de lire, manières dêtre, Paris, Presses Universitaires de France.

Madelénat Daniel, 1986, LÉpopée, Paris, Presses Universitaires de France.

Mainardi Cécile, 2012, Rose activité mortelle, Paris, Flammarion.

Maingueneau Dominique, 1994, « Lhorizon du style », Quest-ce que le style ?, Cahné Pierre et Molinié Georges (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 187-199.

Maingueneau Dominique, [1986] 2000, Éléments de linguistique pour le texte littéraire, Paris, Nathan.

Maingueneau Dominique, 2002, « Une embarrassante protubérance », Les Facettes du dire : hommage à Oswald Ducrot, Carel Marion (éd.), Paris, Kimé, p. 189-201.

335

Maingueneau Dominique 2004, Le Discours littéraire : paratopie et scène dénonciation, Paris, Armand Colin.

Maingueneau Dominique, 2016, Trouver sa place dans le champ littéraire : paratopie et création, Louvain, Academia-LHarmattan.

Malenfant Paul Chanel, 1992, « Des affaires courantes du monde aux traces de lintime », Voix et images, vol. 17, no 2, p. 332-344.

Malenfant Paul Chanel, 2005, Vivre ainsi suivi de Le vent sombre, Montréal, Le Noroît.

Malenfant Paul Chanel, 2011, Traces de léphémère, Montréal, Le Noroît.

Malet Tina, « Commentaire composé du poème, Sonnet xxxi de Joachim Du Bellay (1522-1560) », Études littéraires, disponible sur : http://www.etudes-litteraires.com/du-bellay-sonnet-31.php.

Mallarmé Stéphane, [1897] 2003, Divagations, Paris, Gallimard.

Mam Kandet Bourra, 2000, La Marque du fou, Paris, LHarmattan.

Martin Serge, 2005, Langage et relation : anthropologie de lamour, Paris, LHarmattan.

Maulpoix Jean-Michel, 1996, « La quatrième personne du singulier », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 147-161.

Maulpoix Jean-Michel, 1999, « La poésie française depuis 1950. 1980 : Articuler. Un lyrisme critique ? », disponible sur : http://www.maulpoix.net/articuler.html.

Maulpoix Jean-Michel, 2000a, Du lyrisme, Paris, José Corti.

Maulpoix Jean-Michel, 2000b, « Identité poétique et vérité », Philosophie et poésie, Pinson Jean-Claude et Thibaud Pierre (éd.), Marseille/Tours, CIPM/Farrago, p. 167-180.

Maulpoix Jean-Michel, 2000c, « Le lyrisme, Histoire, forme et thématique », disponible sur : https://www.maulpoix.net/lelyrisme.htm.

Maulpoix Jean-Michel, 2002, Le Poète perplexe, Paris, José Corti.

Maulpoix Jean-Michel, 2009, Pour un lyrisme critique, Paris, José Corti.

Maurel Jean, 1985, Victor Hugo philosophe, Paris, Presses Universitaires de France.

Méchoulan Éric, 2003, « Café au lait avec vinaigre et moutarde : passages de Victor Hugo chez Walter Benjamin », Victor Hugo. 2003-1802 : Images et transfigurations, Prévost Maxime et Hamel Yan (éd.), Montréal, Fides, p. 151-162.

Mercklé Pierre, 2001, Le Socialisme, lutopie ou la science ? La « science sociale » de Charles Fourier et les expérimentations sociales de lÉcole sociétaire au xxe siècle, thèse de doctorat, Université de Lyon II.

Merlin-Kajman Hélène, 2016, Lire dans la gueule du loup : essai sur une zone à défendre, la littérature, Paris, Gallimard.

336

Meschonnic Henri, 1977, Écrire Hugo, Paris, Gallimard.

Meunier André, 1990, « Sujet de la deixis et support modal », La Deixis, Borel Mary-Annick et Danon-Boileau Laurent (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 375-386.

Michot Jacques-Henri, 1998, Un ABC de la barbarie, Marseille, Al Dante.

Michot Jacques-Henri, 2000, De lentaille, Lyon, Horlieu éditions.

Middeke Martin et Wald Christina (éd.), 2011, The Literature of Melancholia. Early Modern to Postmodern, Great Britain, Palgrave and MacMillan.

Millot Hélène, Vincent-Munnia Nathalie, Schapira Marie Claude et Fontana Michèle, 2005, La Poésie populaire en France au xixe siècle : théories, pratiques et réception, Tusson, Le Lérot.

Milner Max, 2005, LEnvers du visible : essai sur lombre, Paris, Le Seuil.

Mir Pedro, 1975, El huracán Neruda, Santo Domingo, Editora Taller.

Mir Pedro, [1999] 2009, Poemas, Madrid, La Discreta.

Molinié Georges, [1993] 1997, La Stylistique, Paris, Presses Universitaires de France.

Molinié Georges, 1998, Sémiostylistique : leffet de lart, Paris, Presses Universitaires de France.

Molinié Georges et Viala Alain, 1993, Approches de la réception : sémiostylistique et sociopoétique de Le Clézio, Paris, Presses Universitaires de France.

Molino Jean et Gardes-Tamine Joëlle, 1988, Introduction à lanalyse de la poésie, t. 2 : de la strophe à la construction du poème, Paris, Presses Universitaires de France.

Moncondhuy Dominique (éd.), 1994, Le Tombeau poétique en France, Poitiers, La Licorne.

Monroe Jonathan, 1987, A poverty of objects. The Prose poem and the politics of genre, Ithica, Cornell University Press.

Monte Michèle, 2002, Mesures et passages : une approche énonciative de lœuvre poétique de Philippe Jaccottet, Paris, Champion.

Monte Michèle, 2003, « Essai de définition dune énonciation lyrique : lexemple de Philippe Jaccottet », Poétique, no 134, p. 159-181.

Monte Michèle, 2007, « Poésie et effacement énonciatif », Semen, no 24, disponible sur : https://semen.revues.org/6113.

Monte Michèle, 2010a, « Scénographie mouvante et hétérogénéité des points de vue dans LÂge de lHumanité dAndré Salmon », André Salmon, poète de lArt vivant, Monte Michèle (éd.), Toulon, Faculté de Lettres de lUniversité de Toulon, p. 193-214.

Monte Michèle, 2010b, « Auteur, locuteur, éthos et rythme dans lanalyse stylistique de la poésie », Stylistiques ?, Bougault Laurence et Wulf Judith (éd.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, p. 325-342.

337

Monte Michèle, 2010c, « Le corps et le chemin. Allégorie et évidences sensibles dans la poésie contemporaine », Au corps du texte : hommage à Georges Molinié, Denis Delphine et al. (éd.), Paris, Champion, p. 483-495.

Monte Michèle, 2011a, « Modalités et modalisation : peut-on sortir des embarras typologiques ? », Modèles linguistiques, no 64, p. 85-101.

Monte Michèle, 2011b, « Effacement énonciatif et pratique citationnelle dans Egée de Lorand Gaspar : une cohérence globale », Lorand Gaspar et la langue, Bougault Laurence et Wulf Judith (éd.), Rennes, Styl-m, p. 105-150.

Monte Michèle, 2016, « De léthos, du style et du point de vue en poésie », LÉnonciation aujourdhui, un concept clé des sciences du langage, Colas-Blaise Marion, Perrin Laurent, Tore Gian Maria (éd.), Limoges, Lambert-Lucas, p. 179-200.

Moreau Pierre, 1965, Âmes et thèmes romantiques, Paris, Corti.

Morier Henri, [1961] 1998, Dictionnaire de poétique et de rhétorique, Paris, Presses Universitaires de France.

Murat Michel, 2008, Le Vers libre, Paris, Champion.

Murphy Steve, 1990, Le Premier Rimbaud ou lapprentissage de la subversion, Lyon/Paris, Presses Universitaires de Lyon / Éditions du CNRS.

Murphy Steve, 1991a, Rimbaud et la ménagerie impériale, Lyon/Paris, Presses Universitaires de Lyon / Éditions du CNRS.

Murphy Steve, 1991b, « Chant de guerre Parisien : essai darchéologie symbolique », Parade sauvage, bulletin no 7, p. 8-51.

Murphy Steve, 2004, « Détours et détournements : Rimbaud et le parodique », Rimbaud, textes et contextes dune révolution poétique : parade sauvage, Murphy Steve (éd.), Charleville-Mézières, Musée-Bibliothèque Rimbaud, p. 77-126.

Murphy Steve, 2007, Logiques du dernier Baudelaire : lectures du « Spleen de Paris », Paris, Champion.

Murphy Steve, 2009, Rimbaud et la Commune, 1871-1872 : microlectures et perspectives, Paris, Classiques Garnier.

NDébéka Maxime, 1975, LOseille, les citrons, Paris, Oswald.

NDébéka Maxime, [1969] 1976, « Aux armes », Soleils neufs, Tati-Loutard Jean-Baptiste (éd.), Anthologie de la littérature congolaise dexpression française, t. 1, Yaoundé, CLE, p. 212-213.

Negri Antonio, 2001, Kairos, Alma Venus, multitude, Paris, Calmann-Lévy.

Negri Antonio, 2002, « Pour une définition ontologique de la multitude », Multitudes, no 9, p. 36-48.

Negri Antonio, 2005, Art et multitude, Paris, EPEL.

Neruda Pablo, 1947, Tercera Residencia. 1935-1945, Buenos Aires, Losada.

Neruda Pablo, 1974, Elegía, Buenos Aires, Losada.

338

Neruda Pablo, [1924] 1998, Vingt poèmes damour et une chanson désespérée, Paris, Gallimard.

Neruda Pablo, 1999-2000, Obras completas, t. 1 et 3, Barcelone, Galaxia Gutenberg.

Nietzsche Friedrich, [1872] 1964, La Naissance de la tragédie, Genève, Gonthier.

OuLiPo, 1973, La Littérature potentielle, Paris, Gallimard.

Pacherie Élisabeth, 2004, « Lempathie et ses degrés », LEmpathie, Berthoz Alain et Gérard Jorland (éd.), Paris, Odile Jacob, p. 149-181.

Parlant Pierre, 2015, La Contre-battue : Note de lecture sur Un ABC de la Barbarie, disponible sur : http://poezibao.typepad.com/poezibao/2015/04/note-de-lecture-jacques-henri-michot-un-abc-de-la-barbarie-par-pierre-parlant.html.

Pélabon Louis, 1842, Le Chant de louvrier : poésies diverses, Draguignan, Garcin imprimeur-libraire.

Perdiguier Agricol, 1966, Correspondance inédite avec George Sand et ses amis, Paris, Klincksieck.

Perrin Laurent, 2006, Le Sens et ses voix : dialogisme et polyphonie en langue et en discours, Metz, Centre dÉtude linguistique des textes et des discours-Université Paul Verlaine.

Perros Georges, 1978, Papiers collés, Paris, Gallimard.

Pérusson Émile, 1843, Union et Bonheur pour tous, ou le Phalanstère mis à la portée de tout le monde : exposé succinct de la doctrine de lHarmonie Universelle et de lassociation domestique de Charles Fourier avec un plan du Phalanstère, Chalon-sur-Saône, Duchesne.

Picard Michel, 1989, Lire le temps, Paris, Minuit.

Piera Carlos, 1993, Contrariedades del sujeto, Madrid, Visor.

Pittolo Véronique, 2012, « Rose activité mortelle de Cécile Mainardi », Poezibao, disponible sur : http://poezibao.typepad.com/poezibao/2012/03/rose-activit%C3%A9-mortelle-de-c%C3%A9cile-mainardi-par-v%C3%A9ronique-pittolo.html.

Poncy Charles, 1846, Poésies. Marines – Le chantier, Paris, Au bureau de la société de lindustrie fraternelle.

Popovic Pierre, 1996, « Rutebeuf, Rimbaud : pauvreté et effarement », Écrire la pauvreté, Biron Michel et Popovic Pierre (éd.), Montréal, Gref, p. 127-143.

Pouivet Roger, 2000, « Le mythe de la signification et lontologie de la poésie », Philosophie et poésie, Pinson Jean-Claude et Thibaud Pierre (éd.), Marseille/Tours, CIPM/Farrago, p. 121-130.

Proust Marcel, 1987, Contre Sainte-Beuve, Paris, Gallimard.

Quignard Pascal, 2002, Sur le jadis, Paris, Grasset.

Quinet Edgar, 1834, Ahasvérus, Paris/Londres, Guyot/Baillière.

339

Rabaté Dominique (éd.), 1996, Figures du sujet lyrique, Paris, Presses Universitaires de France.

Rabaté Dominique, 1996, « Énonciation poétique, énonciation lyrique », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 65-79.

Rabaté Dominique, 2007, « Poésie et autobiographie : dun autre caractère ? », LIrresemblance : poésie et autobiographie, Braud Michel et Hugotte Valéry (éd.), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, p. 37-46.

Rabaté Dominique, 2012 « “Chercher la sortie” : réflexions à partir dEmmanuel Hocquard », Présences du sujet dans la poésie française contemporaine (1980-2008) : figurations, configurations et postures énonciatives, Bricco Elisa (éd.), Saint-Étienne, Presses Universitaires de Saint-Étienne, p. 123-133.

Rabaté Dominique, 2013, Gestes lyriques, Paris, José Corti.

Rabaté Dominique, Sermet Joëlle de et Vadé Yves (éd.), 1996, Le Sujet lyrique en question, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux.

Rabatel Alain, 2004, « Leffacement énonciatif dans les discours rapportés et ses effets pragmatiques », Langages, no 156, no 38, p. 3-17.

Rabatel Alain, 2005, « Le point de vue, une catégorie transversale », Le Français aujourdhui, no 151, p. 57-68.

Rabatel Alain, 2012, « Positions, positionnements et postures de lénonciateur », Travaux neuchâtelois de linguistique, no 56, p. 23-42.

Rabatel Alain, 2013, « Les relations locuteur/énonciateur au prisme de la notion de voix », Benveniste après un demi-siècle : regards sur lénonciation aujourdhui, Dufaye Lionel et Gournay Lucie (éd.), Paris, Ophrys, p. 207-225.

Rabbe Alphonse, 1835, Album dun pessimiste, variétés littéraires, politiques, morales et philosophiques, Paris, Librairie de Dumont.

Rabemananyara Jacques, 1957, « Le poète noir et son peuple », Présence africaine, no 16, p. 9-25.

Rabemananyara Jacques, 1972, Les Ordalies, Paris, Présence africaine.

Ramazani Jahan, 1994, Poetry of Mourning. The Modern Elegy from Hardy to Heaney, Chicago, Chicago University Press.

Rancière Jacques, 1992, La Politique des poètes, Paris, Albin Michel.

Rancière Jacques, 1998, La Parole muette : essai sur les contradictions de la littérature, Paris, Hachette.

Rastier François, 1987, Sémantique interprétative, Paris, Presses Universitaires de France.

Riegel Martin, Pellat Jean-Christophe et Rioul René, [1994] 2009, Grammaire méthodique du français, Paris, Presses Universitaires de France.

Riffaterre Michael, 1971, « La vision hallucinatoire chez Victor Hugo », Essais de stylistique structurale, Paris, Flammarion.

340

Rimbaud Arthur, 2009, Œuvres complètes, Paris, Gallimard.

Rivard Yvon, 2006, « Lhéritage de pauvreté », Personne nest une île, Montréal, Boréal, p. 130-141.

Robb Graham, 1993, La Poésie de Baudelaire et la poésie française : 1838-1852, Paris, Aubier.

Rodriguez Antonio, 2003, Le Pacte lyrique : configuration discursive et interaction affective, Sprimont, Mardaga.

Rodriguez Antonio, 2006, Modernité et paradoxe lyrique : Max Jacob, Francis Ponge, Paris, Jean-Michel Place.

Rodriguez Antonio, 2012, « Fiction, figuration et diction en poésie lyrique. Énonciation et pragmatique dans la théorie française contemporaine », Présences du sujet dans la poésie française contemporaine (1980-2008) : figurations, configurations et postures énonciatives, Elisa Bricco (éd.), Saint-Étienne, Presses Universitaires de Saint-Étienne, p. 143-159.

Rodriguez Antonio, 2013, « Lempathie en poésie lyrique : actes, tension et degrés de lecture », Empathie et esthétique, Gefen Alexandre et Vouilloux Bernard (éd.), Paris, Hermann, p. 73-101.

Rodriguez Antonio et Wyss André (éd.), 2009, Le Chant et lécrit lyrique, Bern, Peter Lang.

Rodriguez Hugo, 2014, « “Linvitation au voyage” de Baudelaire. Une analyse évocative », Cognitive Philology, no 7, disponible sur : http://ojs.uniroma1.it/index.php/cogphil/article/view/12341.

Rosa Guy, 1985, « Du “moi-je” au mage : individu et sujet dans le romantisme et chez Victor Hugo », Hugo le fabuleux, Seebacher Jacques et Ubersfeld Anne (éd.), Paris, Seghers, p. 267-285.

Rosa Guy, 1988, « Victor Hugo poète romantique ou le droit à la parole », Romantisme, no 60, Paris, Armand Colin, p. 37-56.

Roubaud Jacques, 1981, Dors, précédé de Dire la poésie, Paris, Gallimard.

Roubaud Jacques, 1985, Poésie, etcetera : ménage, Paris, Stock.

Ruffel Lionel, 2016, Brouhaha : les mondes du contemporain, Paris, Verdier.

Rumeau Delphine (éd.), 2009, Permanence de la poésie épique au xxe siècle (Akhmatova, Hikmet, Neruda, Césaire), Paris, Presses Universitaires de France.

Ruwet Nicolas, 1981, « Musique et vision chez Paul Verlaine », Langue française, no 49, p. 92-112.

Salvan Geneviève, 2008, « Dire décalé et sélection de point de vue dans la métalepse », Langue française, no 160, p. 73-87.

Saunier Evelyne, 1996, Identité lexicale et régulation de la variété sémantique, thèse de doctorat, Paris, Université Paris-X.

Schaeffer Jean-Marie, 1989, Quest-ce quun genre littéraire ?, Paris, Le Seuil.

Scotto Fabio, 2012, « Visages et masques du sujet : Jacques Ancet, Richard 341Rognet, Gérard Noiret », Présences du sujet dans la poésie française contemporaine (1980-2008), Bricco Elisa (éd.), Saint-Étienne, Publications de lUniversité de Saint-Étienne, p. 71-84.

Searle John R., [1969] 1972, Les Actes de langage : essai de philosophie du langage, Paris, Hermann.

Searle John R., [1979] 1982, Sens et expression : études de théorie des actes de langage, Paris, Minuit.

Searle John R., [1983] 1985, LIntentionalité : essai de philosophie des états mentaux, Paris, Minuit.

Searle John R., [1995] 1998, La Construction de la réalité sociale, Paris, Gallimard.

Searle John R., 2001, Rationality in Action, Cambridge (Mass.), MIT Press.

Searle John R. et Vanderveken Daniel, 1985, Foundations of Illocutionary Logic, Cambridge, CUP.

Seebacher Jacques, 1993, Victor Hugo ou le calcul des profondeurs, Paris, Presses Universitaires de France.

Sermet Joëlle de, 1996, « Ladresse lyrique », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 81-97.

Smith Frank et Langlois Philippe, 2008, « Leau super liquide », Atelier de création radiophonique, disponible sur : http://www.franceculture.fr/emissions/atelier-de-creation-radiophonique-10-11/leau-super-liquide.

Spitzer Leo, 1955, « The “Ode on a Grecian Urn”, or Content vs. Metagrammar », Comparative Literature, no 7, p. 203-225.

Starkie Enid, [1961] 1982, Arthur Rimbaud, Paris, Flammarion.

Starobinski Jean, 2012, LEncre de la mélancolie, Paris, Le Seuil.

Steinmetz Jean-Luc, 1982, « Du poète malheureux au poète maudit (réflexions sur la constitution du mythe) », Œuvres et Critiques, vol. 7, nº 2, p. 75-86.

Stephens Sonya, 1999, Baudelaires prose poems. The Practice and politics of irony, Oxford, Oxford University Press.

Swedenborg Emmanuel, 1850, Du ciel et de ses merveilles, et de lenfer, daprès ce qui a été entendu et vu par Emmanuel Swedenborg, Saint-Amand, Porte.

Tampucci Hyppolite, 1832, Poésies, Paris, s.é.

Tappy José-Flore, 2013, Tombeau, Carouge, Empreintes.

Tati-Loutard Jean-Baptiste, 1970, LEnvers du soleil, Paris, Oswald.

Todorov Tzvetan, 1987, La Notion de littérature et autres essais, Paris, Le Seuil.

Toh Bi Tié Emmanuel, 2015, Pages en feu, Paris, LHarmattan.

Traverso Enzo, 2016, Mélancolie de gauche : la force dune tradition cachée (xixe-xxie siècle), Paris, La découverte.

Vadé Yves, [1996] 2005, « Lémergence du sujet lyrique à lépoque romantique », Figures du sujet lyrique, Rabaté Dominique (éd.), Paris, Presses Universitaires de France, p. 11-37.

342

Valensi Margaux, 2016, La Politique du chant dans les œuvres de Pablo Neruda et Louis Aragon : lart comme conquête, thèse de doctorat, Bordeaux, Université de Bordeaux.

Valéry Paul, 1917, La Jeune Parque, Paris, Gallimard.

Valéry Paul, [1924] 1957, « Situation de Baudelaire », Variétés, Œuvres, t. 1, Paris, Gallimard, p. 598-613.

Vanderveken Daniel, 1988, Les Actes de discours : essai de philosophie du langage et de lesprit sur la signification des énonciations, Liège/Bruxelles, Mardaga.

Vanderveken Daniel, 1990-1991, Meaning and Speech Acts, 2 vol., Cambridge, CUP.

Vanderveken Daniel, 1992, « La théorie des actes de discours et lanalyse de la conversation », Cahiers de Linguistique Française, no 13, p. 9-61.

Vanderveken Daniel, 1994, Principles of Speech Act Theory (= Cahiers dÉpistémologie, no 188), Montréal, Université du Québec à Montréal.

Vanderveken Daniel, 1997, « La logique illocutoire et lanalyse du discours », Le Dialogique, Luzzati Daniel et al. (éd.), Berne, Peter Lang, p. 59-94.

Vanderveken Daniel, 1999, « La structure des dialogues intelligents », Analyse et simulation des conversations : de la théorie des actes de discours aux systèmes multiagents, Moulin Bernard, Delisle Sylvain et Chaib-draa Brahim (éd.), Limonest, LInterdisciplinaire, p. 61-100.

Vanderveken Daniel, 2001, « Illocutionary Logic and Discourse Typology », Revue Internationale de Philosophie, no 216, p. 243-255.

Vanderveken Daniel, 2005, « Success, Satisfaction and Truth in Speech Acts and Formal Semantics », Semantics. A reader, Davis Steven et Gillon Bredan S. (éd.), Oxford, OUP, p. 710-734.

Vassiliou Véronique, 2008, LAlmanach Vassiliou : petite encyclopédie curieuse utile et poétique, Paris, Argol.

Viart Dominique et Vercier Bruno, 2008, La Littérature française au présent, Paris, Bordas.

Viart Dominique, 2011, « Littérature au pluriel. Entretien avec Dominique Villard », par Blanckman Bruno, publié dans Prétextes, disponible sur : http://www.raison-publique.fr/article400.html.

Viart Dominique et Demanze Laurent (éd.), 2011, Fins de la littérature : esthétiques et discours de la fin, t. 1, Paris, Armand Colin.

Vion Robert, [1992] 2000, La Communication verbale, analyse des interactions, Paris, Hachette Supérieur.

Vion Robert, 2004, « Modalités, modalisations et discours représentés », Langages, vol. 38, no 156, p. 96-110.

Vion Robert, 2006, « Modalisation, dialogisme et polyphonie », Recherches linguistiques, no 28, Metz, Université Paul Verlaine.

343

Vincent-Munnia Nathalie, 1996, Les Premiers Poèmes en prose : généalogie dun genre, Paris, Champion.

Vincent-Munnia Nathalie, 2004, « Variations poétiques des marginalités romantiques. Loubli des premiers poèmes en prose, de la poésie populaire et des poèmes de femmes », Les Oubliés du romantisme, Bonenfant Luc, Beaudet Marie-Andrée et Daunais Isabelle (éd.), Québec, Nota bene, p. 17-47.

Vincent-Munnia Nathalie, 2006, « Métamorphoses lyriques dans la poésie en prose de Lautréamont à Michaux », Lyrisme et énonciation lyrique, Watteyne Nathalie (éd.), Québec/Bordeaux, Nota bene / Presses Universitaires de Bordeaux, p. 311-346.

Violeau Hyppolite, 1840, Mes loisirs : poésies, Brest, Typographie dA. Proux et Cie.

Virgile, [av. J.-C.] 2002, Géorgiques, Paris, Les Belles Lettres.

Watteyne Nathalie (éd.), 2006, Lyrisme et énonciation lyrique, Québec/Bordeaux, Nota bene / Presses Universitaires de Bordeaux.

Watteyne Nathalie, 2006, « Sujet lyrique et duplicité énonciative dans les Petits poèmes en prose de Baudelaire », Lyrisme et énonciation lyrique, Watteyne Nathalie (éd.), Québec/Bordeaux, Éditions Nota bene / Presses Universitaires de Bordeaux, p. 287-310.

Wing Nathaniel, 1986, Limits of narrative. Essays on Baudelaire, Flaubert, Rimbaud and Mallarmé, Cambridge, Cambridge University Press.

Wittgenstein Ludwig, [1967] 1971, Fiches, Paris, Gallimard.

Wittgenstein Ludwig, [1966] 1992, Leçons et conversations, Paris, Gallimard.

Zadi Zaourou Bernard, 2008, Les Quatrains du dégoût, Abidjan, CEDA/NEA.

Zadi Zaourou Bernard, 2009a , À califourchon sur le dos dun nuage, Paris, LHarmattan.

Zadi Zaourou Bernard, 2009b, Gueule-Tempête, Dakar, Silex.