Aller au contenu

D'un verset satanique à la fin de « Dévotion »

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Rimbaud, Verlaine et zut. À la mémoire de Jean-Jacques Lefrère
  • Auteur: Bardel (Alain)
  •  
  • Résumé: À la fin de « Dévotion », Arthur Rimbaud se dit prêt à se vouer « à tout culte en telle place mémoriale et parmi tels événements qu’il faille se rendre […] même dans des voyages métaphysiques. » Puis, après un tiret : « – Mais plus alors. » Ces derniers mots sont une énigme. Faut-il y entendre une formule négative (un nevermore) ou une idée de dépassement (un adverbe d’intensité) ? Massivement, exégètes et traducteurs optent pour la première solution. L’auteur de cet article, pour la seconde.
  •  
  • Pages: 49 à 62
  • Année d’édition: 2019
  • Collection: Rencontres, n° 420

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09110-3
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09112-7.p.0049
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 13/08/2019
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Structure, chute, clausule, italiques, anaphore
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 2,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.