Aller au contenu

Table des matières

  • Type de publication: Chapitre d’ouvrage
  • Ouvrage: Poésie moderne et oralité dans les Amériques noires. « Diaspora de voix »
  •  
  •  
  • Pages: 741 à 744
  • ISBN: 978-2-406-06519-7
  • ISSN: 2103-480X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06521-0.p.0741
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Perspectives comparatistes, n° 63
  • Série: Modernités et avant-gardes, n° 10
  • Date de parution: 22/01/2018
  • Dernière édition: 2018
  • Langue: Français

  • Chapitre d’ouvrage: Précédent 15/15
Accès libre
Support: Numérique
741

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION     7

La critique littéraire face aux mots de la « race »     9

Un corpus en mal de définition    14

Authenticité et légitimation racisée    22

De lexpression à lappropriation :
vers une lecture immanente de la « poésie noire »    31

Les « Amériques noires » comme espace-problème    42

Une communauté de discours poétique    52

Un objet intrinsèquement comparatif    60

PREMIÈRE PARTIE

ÉLÉMENTS DUNE HISTOIRE
LITTÉRAIRE DIASPORIQUE

LA COMMUNAUTÉ DE DISCOURS PAR SES FRONTIÈRES    73

Historicités multiples et modernité    75

Écrivains afrodescendants avant lidée de littérature noire    82

Une éclosion progressive    90

Voix Noire, Masques Blancs   108

RENCONTRER LHISTOIRE   129

Un moment « renaissant » ?   131

Le mythe du peuple   139

742

McKay, un auteur « renaissant » avant Harlem   147

Harlem, le grand catalyseur   150

Décalages diasporiques   163

Harlem, un événement transnational   180

La traduction, un geste structurant et disséminant   187

LE MOMENT NATIONAL ET SES SILLAGES   217

« Des poèmes qui assassinent »   218

Lesthétique noire, une pensée de lénergie révolutionnaire   232

Un moment national singulièrement transnational   242

Le moment daprès   248

« Le problème du xxie siècle… »   257

DEUXIÈME PARTIE

LA VOIX ET SES ALTÉRITÉS INTIMES

ORAL/ÉCRIT, LAUTRE FRONTIÈRE   275

Une frontière vitale   278

Prier, raconter, sociabiliser   287

Un champ de création intersémiotique   294

Le peuple du poème   304

Investir les écarts   305

Lauthentique et ses doubles-fonds   311

Jeux de langage   331

Jeux denfants   348

Lart de la vantardise   355

LES MÉTAMORPHOSES DE LORALITÉ RELIGIEUSE   363

Le « Black Arts Movement » :
un mysticisme révolutionnaire ?   368

743

Du jeu dans les dispositifs :
les postures du poète face au matériau religieux   382

Liminarités : de nouveaux syncrétismes   392

DANSER CE QUE DANSER VEUT DIRE   407

Le son et la forme   416

Le jazz, un modernisme sonore   429

Musiques des marges urbaines   448

TROISIÈME PARTIE

LIGNES DE FORCE
DUN MODERNISME DIASPORIQUE

ÉNONCIATION, ORALITÉ ET COMMUNAUTÉ POÉTIQUE   477

Persona et personnage   479

Entre lun et luniversel   491

Dispersion de voix   504

Polyphonies disruptives   525

RÉCIT ET ORALITÉ DANS LE MODERNISME DIASPORIQUE   535

Des modèles oraux pour des récits intersémiotiques   540

Linscription du sujet autobiographique   559

Des contre-récits poétiques   569

LA TENTATION DU RYTHME ET DU SON BRUT   577

« Poéthiques » du rythme   583

Le troisième lieu du rythme   593

De loralité à la « buccalité » : des poétiques du son brut   602

Lutopie du son   611

AU-DELÀ DU SONORE ET DU VISUEL   629

Lubiquité du poème   631

744

Des rythmes pour lœil   639

Sculpter la page   649

Le poème diasporique, une œuvre dart totale   653

CONCLUSION   661

BIBLIOGRAPHIE   667

INDEX DES NOMS PROPRES   737