Skip to content

Table des matières

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5917-7
  • ISSN: 2114-1223
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-5917-7.p.0720
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 02-28-2007
  • Language: French
Free access
Support: Digital
720 TABLE DES MATIÈRES
721 722 INTRODUCTION 9
I. MONTAIGNE, PASCAL, LA MOTHE LE VAYER ET LE SCEPTICISME MODERNE 11
I. 1. Pourquoi choisir ces trois auteurs 9 11
I. 1. a. La rencontre de Pascal et de La Mothe Le Vayer sur le chemin de la lecture sceptique des Essais de Montaigne 11
I. 1. b. Communauté sceptique des trois auteurs quant à la
forme du discours 16
I. 1. c. Justification de l'exclusion d'autres philosophes sceptiques du corpus choisi 20
I. 2. Caractérisation du traitement de la modernité du scepticisme examiné 32
I. 2a. Le scepticisme moderne défini par une éthique sceptique auto-suffisante fondée sur une anthropologie du doute 32
L 2 b. Constituer une histoire spécifique du scepticisme
moderne. 35
I. 2 c. Constituer une histoire sceptique du scepticisme
moderne. 38
I. 2. d. Le scepticisme moderne  : une recherche de l'universalité philosophique au fil du temps historique 41
II. QUESTIONS DE MÉTHODE. 44
II. 1. La forme de la recherche 44
II. 2. Le commentaire interprétatif 46
IL 2. a. L'obscurité .47
IL 2. b. L'histoire des idées 51
IL 2. c. Légitimer l'interprétation .56
II. 3. Dogmatisme du commentaire 60
H. 3. a. La mise en ordre 61
723
II. 3. b. La discontinuité et la levée du principe de non- contradiction 64
11. 3. c. Une logique de la contradiction  : présentation de
la dialectique de l'irrésolution 68
...............................
PARTIE 1  : MISOLOGIE ET DÉSARROI  :
LA DÉROUTE DE LA RAISON 75
INTRODUCTION A LA NOTION DE MISOLOGIE
LE PHÉDON DE PLATON 77
CHAPITRE I - LA CHUTE DE LA RAISON DANS L'IRRÉSOLUTION  : UNE ANTHROPOLOGIE SCEPTIQUE 91
1. 1. Le refus sceptique de rendre raison des effets 91
I.2. Objet et statut d'une anthropologie sceptique 117
1. 2. a. Objet du discours  : l'irrésolution 117
1. 2. b. Statut du discours sur l'irrésolution 123
.
Conclusion
140
CHAPITRE II - LES INFORTUNES DE LA RAISON NATURELLE 141 II. 1. Expériences du dévoiement  : les déboires d'une
raison détraquée 141
11. 2. La raison fortuite 157
II. 2. a. Statut de la Fortune 159
II. 2. b. Les infortunes subjectives de la raison l'incompréhension de soi 161
II. 2. c. Infortune de la mémoire subjective 168
2. d. Infortunes de la raison et pratiques du désordre 174
II. 3. La raison déjouée par la Fortune  : les infortunes de
la raison mondaine 178
Conclusion 190
CHAPITRE III - DE L'IRRÉSOLUTION A L'IRRÉLIGION 193
'- III. 1. De l'incertitude rationnelle à l'incrédulité 193
1. a. L'extension sceptique de l'incertitude 193
724
III. 1. b. Les objections formulées par Pascal à l'encontre
de cette extension 198
III. 2. Relativisation sceptique de la crédulité et de
l' incrédulité 204
III. 2. a. La crédulité et la versatilité  : une expérience qui
n'admet pas d'exception 204
III. 2. b. Incrédulité et opiniâtreté 210
III. 3. Mauvaise foi, irréligion  : la mauvaise pente de l'irrésolution 218
III. 3. a L'ordinaire de la mauvaise foi et de la foi
mauvaise  : superstition 218
III. 3. b. L'exception pieuse  : la religion mise à part 234
Conclusion 255


PARTIE 2 LA MISOLOGUE POLÉMIQUE 257
CHAPITRE I - LE DOGMATISME TOURNÉ EN DÉRISION 259
1. 1. Ressaisie éthique du désarroi misologique  : une conversion au rire de Démocrite 259
I.2. Ressaisie intellectuelle du désarroi misologique  : une participation éristique aux querelles des dogmatiques 270
1. 2. a. Le misologue, spectateur et metteur en scène
timonien du combat des dogmatiques 270
..............
1. 2. b. La mise en scène des babils philosophiques 283
Conclusion 313

CHAPITRE II - LE MISOLOGUE ENTRE EN LICE POUR CONFONDRE LES DOGMATIQUES 315
II. 1. Première tactique sceptique (retournée par Pascal
contre les pyrrhoniens)  : la purge des opinions 315
II. 1. a. Purger les dogmatiques de leur dogmatisme par la pratique de l'antilogie (production d'une situation d'isosthénie) 315
II. 1. b. La nécessité de l'auto-inclusion du scepticisme dans la purge  : une stratégie du dépassement du scepticisme propre à ceux qui s'en réclament 322
725
II. 2. Deuxième tactique sceptique (retournée par Pascal contre le pyrrhonisme de Montaigne)  : démasquer les dogmatiques en les confondant avec les pyrrhoniens 340
II. 2. a. les dogmatiques sont des sceptiques masqués (Montaigne) 340
II. 2. b. Renvoyer dos à dos pyrrhoniens et dogmatiques
(Pascal) 345
3. Troisième tactique sceptique  : faire échouer le dogmatisme en humiliant la raison (la raison bêtifiée) 358
CHAPITRE II BIS - ÉTUDE DE CAS  : LE MISOLOGUE ENTRE
EN LICE POUR ABÊTIR LES DOGMATIQUES 365
IIbis. 1. Chute et abjection  : rabaissement de l'homme en
deçà de la bête  : la bêtise du pseudo-savant 366
IIbis. 2. Rabaissement de l'homme à l'animal humain et à
sa bêtise (mouvement d'égalisation) 370
IIbis. 3. Elévation de la bête au dessus de l'humanité  : un renversement de la hiérarchie qui érige la bêtise en
modèle 38 1
IIbis. 4. Le sens de la discipline de l'abêtissement  : la
quête de la médiocrité entre grandeur et bassesse 390
IIbis. 5. La pratique sceptique de l'abêtissement  : une interrogation sur la monstruosité 400
Conclusion 418 ..................................
CHAPITRE III - QUELLE DISCIPLINE ADOPTER AU SEIN DE L'IRRÉSOLUTION  ? 421
1. Discipliner une raison extravagante  : rendre l'esprit au corps 421
III. 2. La discipline sceptique  : suivre «  le troupeau  », ou cultiver une extravagance «  caprine  » en refusant de
se ranger au modèle commun  ? 437
III. 3. La discipline libertine de Le Vayer  : une pratique
de la diversification des voies 455
Conclusion 481
726
PARTIE 3  : LA PHILOLOGIE SCEPTIQUE  :
UNE ÉTHIQUE DE L'EXPÉDIENT SALUTAIRE 483
CHAPITRE I - UNE ÉTHIQUE DE L'IRRÉSOLUTION QUI CONSISTE A S'EN REMETTRE A LA FORTUNE EST-ELLE POSSIBLE  ? 485
1. 1. Apprendre à rouler 485
I.2. L'impossible indifférence face à l'irrésolution 511
Conclusion 541

CHAPITRE II  : UNE ÉTHIQUE DE LA DIVERSION (ART DE DÉTOURNER) 543

II. 1. Ne pas penser (fermer les yeux), se voiler la face 543
II. 2. Un art de penser (regarder) ailleurs et de donner le
change 562
H. 2. a. Condition de possibilité d'une éthique de la
diversion  : la propension naturelle 562
II. 2. b. Diversion et substitution  : donner le change, diversifier  : 567
II. 3. La critique pascalienne de la diversion sceptique 575
II. 3. a. Dissipation du temps, rétention de la vanité 575
II. 3. b. La diversion sceptique  : un divertissement incompréhensible qui ne détourne pas du moi, mais s'en
récrée 584
H. 3. c. Le sceptique Le Vayer concède à Pascal que cette pratique de la diversion qui repose sur la substitution et la diversification est limitée 594
Conclusion 600
CHAPITRE III - UNE ÉTHIQUE DU DIVERTISSEMENT (ART
DE SE RÉCRÉER) 603
III. 1. Un art de la transfiguration du malheur 603
III. 1. a. La tragédie de l'infortune rend nécessaire
d'autres types de divertissement 603 ............................
III. 1. b. Une technique du déchagrin  : la transmutation
mentale des peines en plaisir 608
727
III. 1. c. Un art de s'en faire accroire  : réhabilitation de
l'artifice, de l'illusion volontaire, de l'affabulation 611
III. 1. d. Réhabilitation de la folie 626
III. 2. Un art de la récréation 632
III. 2. a. Le plaisir du divertissement  : le plaisir d'être
troublé et agité 632
III. 2. b. Une érotique de la recherche  : la chasse sans la
prise 638
III. 2. c. Une érotique de la contrariété  : un art de dresser
des obstacles 648
III. 2. cl. Une pratique ludique de la variété qui réconcilie sceptiques et dogmatiques 662
Conclusion 675

CONCLUSION 677
De la misologie à la philologie  : récapitulation d'un itinéraire sceptique 677
Usage philologique de la raison  : la réhabilitation du babil sous la forme d'une dialectique de 1' irrésolution 683
L'impossibilité de se taire  : l'entretien infini 684
La forme du babil sceptique 690
BIBLIOGRAPHIE 699
TABLE DES MATIÈRES 727
Book chapter: Previous 21/21