Aller au contenu

Préambule

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Penser et panser la démocratie
  • Auteur: Troude-Chastenet (Patrick)
  •  
  • Pages: 7 à 8
  • ISBN: 978-2-406-07374-1
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07376-5.p.0007
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 330
  • Série: Science politique, n° 1
  • Date de parution: 03/12/2017
  • Année de publication: 2017
  • Langues: Français

  • Article de collectif: 1/24 Suivant
Accès libre
Support: Numérique
7

Préambule

« Gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Au cours de lHistoire, combien sont morts au nom de cet idéal ? Et combien sont encore prêts à mourir au nom de la démocratie ? Et pourtant, ce régime ne fait plus recette chez ceux-là même qui en ont incarné et défendu si longtemps le principe. Voici venu le temps de la crise1, du désenchantement2, de lhiver3, du malheur4, du malaise5, voire de la faillite6 démocratique.

À lheure de la montée des discours populistes et des extrémismes, alors que le fossé entre les citoyens et leurs représentants na jamais été aussi grand, le régime démocratique a-t-il dit son dernier mot ? Rendue obsolète par la technicisation croissante des questions dintérêt général, la démocratie représentative doit-elle laisser la place à un autre modèle ? Lavenir nest-il pas déjà à lévacuation du choix politique authentique au profit de la gouvernance technocratique au nom de la recherche de lefficacité, de la performance et de lexcellence ? A contrario, la démocratisation de la démocratie, cest-à-dire la multiplication des formes de démocratie participative, permettra-t-elle de réconcilier le peuple avec ses élites politiques en conjurant les risques combinés de lexpertocratie, de loligarchie, de lindividualisme néolibéral et de la dérive autoritaire ?

Alors que le vouloir vivre ensemble national est menacé par des replis identitaires, différentes formes de communautarisme et dintégrisme, voire par le « narcissisme des petites différences », alors que les régimes 8démocratiques sont confrontés à la violence terroriste et par voie de conséquence à la difficile articulation entre la protection des libertés et le maintien de la sécurité, alors que les démocraties entendent faire la guerre contre leurs ennemis tout en préservant leurs valeurs, ne sommes-nous pas obligés aujourdhui, et particulièrement depuis la séquence ouverte par les attentats du 11 septembre 2001, de penser la question démocratique à nouveaux frais ?

À la fois idéal normatif et régime politique empirique, système de valeurs et méthode de gouvernement, la crise que traverse actuellement la démocratie libérale ne saurait se réduire à la nature dun modèle par essence inachevé parce que promis à un perpétuel dépassement. Il semblerait que cette fois la démocratie soit blessée, doù lurgence de panser ses plaies. Les auteurs de ce livre collectif, chacun dans leur domaine de compétence, par-delà les différences de générations, de nationalités, de spécialités académiques ou de sensibilités politiques, semploient ainsi à diagnostiquer la nature exacte du « malaise démocratique » avant de proposer sinon le remède miracle, du moins des pistes de réflexion dont le lecteur sera seul juge de la pertinence.

Patrick Troude-Chastenet

1 M. Gauchet, La démocratie dune crise à lautre, Nantes, Éditions Cécile Defaut, coll. « Cécile Defaut », 2007.

2 P. Perrineau (Dir.), Le désenchantement démocratique, Paris, Éditions de lAube, 2003 ; P. Rosanvallon, « Le désenchantement démocratique », conférence à HEC Paris, 2016.

3 G. Hermet, Lhiver de la démocratie, Paris, Armand Colin, 2007.

4 M. Gauchet, avec F. Azouvi, E. Conan, Comprendre le malheur français, Paris, Stock, « Les Essais », 2016.

5 J.-P. Le Goff, Malaise dans la démocratie, Paris, Stock, « Essais-Documents », 2016.

6 R. Simone, Si la démocratie fait faillite, Paris, Gallimard, coll. Le Débat/Gallimard, 2016.