Aller au contenu

Louise Pradier et La Païva
Deux portraits tirés des Mœurs de mon temps

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Maxime Du Camp polygraphe
    2019 – 4
  • Auteur: Cléroux (Gilles)
  •  
  • Résumé: Le temps est venu de tirer de l’oubli les Mœurs de mon temps (1882) qui constitue la première partie des Mémoires d’un vieil homme de lettres et apporte un éclairage personnel sur les coulisses de la société du Second Empire en particulier. Maxime Du Camp a tiré la substance de cette série d’anecdotes et de portraits en écoutant les confidences de courtisanes et les propos tenus dans les salons parisiens. Deux destins contrastés, celui de Louise Pradier et celui de la Païva, sont présentés ici.
  •  
  • Pages: 295 à 321
  • Année d’édition: 2019
  • Revue: La Revue des lettres modernes
  • Série: Minores xix-xx, n° 1

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09573-6
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09574-3.p.0295
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/09/2019
  • Périodicité: Bimestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Vie mondaine, salons parisiens, courtisanes, littérature testimoniale, Second Empire
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 7,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.