Aller au contenu

Règles éditoriales

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09055-7
  • ISSN: 2108-5471
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09057-1.p.0025
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 25/09/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
25

Règles éditoriales

Choix des éditions

Pour le texte des Illustrations de Gaule et singularitez de Troye de Lemaire de Belges, nous disposons de nombreuses éditions de la Renaissance ainsi que de lédition de Jean Stecher établie à la fin du xixe siècle, mais encore daucune qui ne fasse complètement autorité : lédition princeps du livre I est de bonne qualité mais les éditions des deux livres suivants présentent en revanche un certain nombre de coquilles. Ces erreurs ont été corrigées dans lédition de 1549, qui modernise et homogénéise également lorthographe et la ponctuation. Cest cette édition qui a servi de base à celle de Jean Stecher qui a malheureusement procédé, sans doute par inadvertance, à quelques menues corrections du texte et a altéré par endroits le système de ponctuation de son modèle.

Pour la commodité du lecteur, et en lattente de lédition préparée par Jacques Abélard1, nous renvoyons de préférence à lédition de Jean Stecher, mais avons contrôlé le texte dans lédition princeps et dans celle de 1549, et nous signalons en note les différences lorsquelles sont 26signifiantes. Nous nous sommes éloignée de cette règle en quelques endroits : dune part dans nos analyses portant sur le rythme ou la syntaxe, nous avons cité de préférence directement lédition princeps, de façon à rendre compte de létat de langue dans lequel Lemaire a publié son texte ; dautre part dans nos développements portant sur les imitations des Illustrations à la Renaissance, nous avons recouru aux éditions auxquelles les lecteurs de Lemaire pouvaient avoir eu accès.

Principes de transcription

Dans la transcription des textes français, nous avons procédé, lorsque nécessaire, aux modifications suivantes : résolution des abréviations ; distinction du i et du j, du u et du ; adjonction dapostrophes pour séparer les mots agglutinés ; harmonisation des majuscules ; ajout dun accent aigu sur le e final des substantifs et des formes masculines participiales.

Traductions

Sauf mention contraire, les traductions sont de notre fait.

Principales abréviations

Pour différencier les différentes éditions des Illustrations, nous avons recouru aux abréviations suivantes :

St. I et St. II : Jean Lemaire de Belges, Œuvres, édition Jean Stecher, Louvain, Lefever, 1882-1885 (t. I : Illustrations, livre I ; t. II : Illustrations, livres II et III) ;

Illustrations 1511 : édition princeps du livre I (Lyon, Etienne Baland pour Jean Richier, [1511]) ;

27

Illustrations 1512 : édition princeps du livre II (Paris, Geoffroy de Marnef ; Blois, Hilaire Malican, août 1512) ;

Illustrations 1513 : édition princeps du livre III (Paris, Geoffroy de Marnef, 1512) ;

Illustrations 1531 : édition complète, Paris, Galliot Du Pré, 1531 ;

Illustrations 1548-1549 : édition complète, partagée entre de nombreux libraires, Paris, 1548-1549 ;

Illustrations 1549 : édition complète, Lyon, Jean de Tournes, 1549.

Les autres abréviations utilisées concernent les dictionnaires, dont les références complètes figurent dans la bibliographie finale :

DMF : Dictionnaire du moyen français

FEW : Franzözisches Etymologisches Wörterbuch

TLF : Trésor de la langue française

1 Nous préparons avec A. Schoysman et M. Paquant une édition revue et augmentée de cette édition restée inachevée à la mort de J. Abélard. On trouvera une version préliminaire de ce travail dans la thèse de doctorat dÉtat (1972) de J. Abélard, conservée à la bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (cote W4=1972-29, 3 volumes), qui contient une édition critique du livre I des Illustrations daprès lédition princeps (vol. 2). Lapparat critique présente un échantillon des variantes de langue relevées dans lensemble de la tradition imprimée jusquen 1549, ainsi quun index et un glossaire (vol. 3). La première partie de la thèse (vol. 1), qui retrace la genèse de lœuvre et son histoire éditoriale a été publiée sous le titre Les Illustrations de Gaule et singularitez de Troye de Jean Lemaire de Belges : étude des éditions, genèse de lœuvre, op. cit. J. Abélard a par ailleurs décrit sa méthode déditeur critique dans deux articles : J. Abélard, « “Les Illustrations de Gaule” de Jean Lemaire de Belges. Communication de M. Jacques Abélard (Lyon), au XXXIIe Congrès de lAssociation, le 22 juillet 1980 », Cahiers de lAssociation internationale des études françaises, no 33, 1981, p. 111-128, et id., « Une contribution au dictionnaire du moyen français : le glossaire des Illustrations de Gaule de Lemaire de Belges », dans P. Wunderli (dir.), Du mot au texte, Tübingen, Gunter Narr, 1982, p. 89-102.