Aller au contenu

Venenum, virus et putredo
L’image du corps empoisonné dans la construction du concept de maladie infectieuse à la Renaissance

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Le Corps empoisonné Pratiques, savoirs, imaginaire de l’Antiquité à nos jours
  • Auteur: Monfort (Marie-Laure)
  •  
  • Résumé: Un « venin subtil » est la cause de la peste d’après l’Encyclopédie de Diderot. En 1551 paraît le De peste de Janus Cornarius, qui emploie venenum de préférence à virus pour expliquer l’empoisonnement à l’origine des fièvres pestilentielles, causé par de petites flèches (spicula). Cette image rompt avec la théorie médicale officielle jugeant toute fièvre pestilentielle causée par une putredo interne. Le De peste, en préférant venenum à virus et à putredo, donne alors au poison la force d’un modèle épistémologique.
  •  
  • Pages: 309 à 323
  • ISBN: 978-2-8124-3005-3
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3007-7.p.0309
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 87
  • Date de parution: 23/07/2014
  • Année de publication: 2014
  • Langues: Français

  • Article de collectif: Précédent 23/35 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).