Aller au contenu

Un poète parnassien amateur d’art
Albert Mérat

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Le Chemin des correspondances et le champ poétique À la mémoire de Michael Pakenham
  • Auteur: Dalançon (Joël)
  •  
  • Pages: 215 à 225
  • ISBN: 978-2-406-05705-5
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-05707-9.p.0215
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 159
  • Date de parution: 08/07/2016
  • Année de publication: 2016
  • Langues: Français
  • Résumé: Albert Mérat (1840-1909), l’une des têtes de Turc de l’Album zutique, offre un bon exemple des valeurs du Parnasse dans son rapport avec les arts visuels. Collectionneur au goût éclectique, il a écrit plusieurs poèmes consacrés à des œuvres exposées au Salon et un sonnet célébrant une eau-forte de Millet. Absent du Coin de table de Fantin-Latour où il aurait dû voisiner avec Verlaine et Rimbaud, il est présent au Salon de 1872 dans l’Hérodiade de Lévy sous les traits de saint Jean décapité.

  • Article de collectif: Précédent 17/50 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique