Aller au contenu

Le cœur d’épître
Rimbaud, Louisa Siefert et Nina

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Le Chemin des correspondances et le champ poétique À la mémoire de Michael Pakenham
  • Auteur: Murphy (Steve)
  •  
  • Pages: 483 à 503
  • ISBN: 978-2-406-05705-5
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-05707-9.p.0483
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 159
  • Date de parution: 08/07/2016
  • Année de publication: 2016
  • Langues: Français
  • Résumé: On a pu s’étonner de l’éloge de Louisa Siefert que fait Rimbaud ou y voir l’émotion du jeune poète devant l’expression naïve d’un besoin de maternité. La lettre de 1870 contenant ces lignes est cependant dominée par un élan vers la liberté. Elle contenait le poème Ce qui retient Nina dont la transcription, au cœur de la lettre et non à la fin, autorise une interprétation retournée de l’éloge qui le suit : pour Rimbaud, c’est Verlaine et non Siefert qui incarne déjà l’élan vers la liberté.

  • Article de collectif: Précédent 35/50 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix normal 7,00 €
Support: Numérique