Aller au contenu

Baudelaire et la caricature
La fange du macadam et le petit ramoneur savoyard

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Le Chemin des correspondances et le champ poétique À la mémoire de Michael Pakenham
  • Auteur: Gouvard (Jean-Michel)
  •  
  • Pages: 319 à 335
  • ISBN: 978-2-406-05705-5
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-05707-9.p.0319
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 159
  • Date de parution: 08/07/2016
  • Année de publication: 2016
  • Langues: Français
  • Résumé: Dans Le Spleen de Paris, Baudelaire donne à ses poèmes une orientation esthétique qui n’est pas sans rappeler la caricature. Cette tendance se traduit dans l’écriture des textes, par des choix lexicaux remarquables qui évoquaient, pour ses contemporains, la manière selon laquelle les caricaturistes abordaient tel ou tel thème d’actualité. Cet article se propose d’en montrer deux exemples, en s’arrêtant à la « fange du macadam » de Perte d’auréole et à l’« égale blancheur » du Joujou du pauvre.

  • Article de collectif: Précédent 24/50 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Hors stock
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique