Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06646-0
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06648-4.p.0539
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/08/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
539

Bibliographie

Abbott Barbara, 2000, « Presuppositions as nonassertions », Journal of Pragmatics, no 32, p. 1419-1437.

Abbott Barbara, 2008a, « Issues in the semantics and pragmatics of definite descriptions in English », Reference. Interdisciplinary Perspectives, Gundel Jeanette K. et Hedberg Nancy (éd.), Oxford, Oxford University Press, p. 61-72.

Abbott Barbara, 2008b, « Presuppositions and common ground », Linguistics and Philosophy, no 21, p. 523-538.

Abraham Werner, 1980, « The synchronic and diachronic semantics of German temporal noch and schon, with aspects of english still, yet and already », Studies in Language, no 4, p. 3-24.

Abrusán Márta, 2011, « Predicting the presuppositions of soft triggers », Linguistics and Philosophy, no 34, p. 491-535.

Adorno Theodor, [1947] 2012, Kultur industrie, Paris, Allia.

Aguettant Louis, 2000, Victor Hugo poète de la nature, texte établi par Jeanne et Jacques Lonchampt, Paris, LHarmattan.

Alberti Leon Battista, [1435] 1992, De la Peinture. De Pictura, Paris, Macula.

Allan Keith et Jaszczolt Kasia, 2012, The Cambridge Handbook of Pragmatics, Cambridge, Cambridge University Press.

Allott Nicholas et Rubio Fernandez Paula, 2002, « This paper fills a much-needed gap », Actes de latelier des doctorants en linguistique, Afuta Peggy, El Ghali Adil et Toussenel François (éd.), Paris, Université Paris 7, p. 97-102.

Althusser Louis, 1976, Positions, Paris, Éditions sociales.

Amossy Ruth et Rosen Elisheva, 1982, Les Discours du cliché, Paris, CDU-SEDES.

Amossy Ruth, 1991, Les Idées reçues : sémiologie du stéréotype, Paris, Nathan.

Amossy Ruth et Herschberg Pierrot Anne, 1995, Stéréotypes et clichés : langue, discours, société, Paris, Nathan.

Amossy Ruth, [2000] 2012, LArgumentation dans le discours, Paris, Armand Colin.

Amossy Ruth, 2014, Apologie de la polémique, Paris, PUF.

Amsili Pascal et Winterstein Grégoire, 2012, « Les déclencheurs de présuppositions additifs », Langages, no 186, p. 85-100.

540

Anderbois Scott, Brasoveanu Adrian et Henderson Robert, 2015, « At-issue proposals and appositive impositions in discourse », Journal of Semantics, no 32, p. 93-138.

Anscombre Jean-Claude et Ducrot Oswald, 1986, « Argumentativité et informativité », De la métaphysique à la rhétorique, Meyer Michel (éd.), Bruxelles, Éditions de lUniversité de Bruxelles, p. 79-93.

Anscombre Jean-Claude et Ducrot Oswald, 1988, LArgumentation dans la langue, Liège, Mardaga.

Anscombre Jean-Claude, 1990, « Thème, espaces discursifs et représentations événementielles », Fonctionnalisme et pragmatique, Anscombre Jean-Claude et Zaccaria Giuseppe (éd.), Milan, Edizioni Unicopli, p. 43-150.

Anscombre Jean-Claude (éd.), 1995, Théorie des topoï, Paris, Kimé.

Anscombre Jean-Claude, 2001, « Le rôle du lexique dans la théorie des stéréotypes », Langages, no 142, p. 57-76.

Anscombre Jean-Claude, 2005, « Le ON-locuteur : une entité aux multiples visages », Dialogisme et polyphonie : approches linguistiques, Bres Jacques et al. (éd.), Bruxelles, de Boeck-Duculot, p. 75-94.

Anscombre Jean-Claude, 2006, « Stéréotypes, gnomicité et polyphonie : la voix de son maître », Recherches linguistiques, no 28, p. 349-378.

Anscombre Jean-Claude, 2010, « Autour dune définition linguistique des notions de voix collective et de ON-locuteur », Recherches linguistiques, no 31, p. 39-64.

Anscombre Jean-Claude, 2012, « Article défini, présupposé dunicité et description sémantique : de lavantage davoir une table ronde », Langages, no 186, p. 53-68.

Arasse Daniel, 2004, Histoires de peintures, Paris, Denoël.

Arendt Hannah, [1978] 2013, La Vie de lesprit, Paris, PUF.

Aristote, [ive s. av. J.-C.] 1991, Rhétorique, Paris, Gallimard.

Aristote, [ive s. av. J.-C.] 1999, De lâme, Paris, Garnier-Flammarion.

Atlas Jay et Levinson Stephen, 1981, « It-clefts, informativeness and logical form. Radical pragmatics », Radical pragmatics, Cole Peter (éd.), New York, Academic Press, p. 1-61.

Austin John Langshaw, 1970, Quand dire cest faire, Paris, Le Seuil.

Authier-Revuz Jacqueline, 1995, Ces mots qui ne vont pas de soi : boucles réflexives et non-coïncidences du dire, Paris, Larousse.

Bach Kent, 1994, « Conversational impliciture », Mind and Language, no 9, p. 124-162.

Bach Kent, 1999, « The myth of conventional implicature », Linguistics and Philosophy, vol. 22, no 4, p. 327-366.

Baetens Jan, 2005-2006, La Durée poignardée – Sémiologie, disponible sur : http://imagesanalyses.univ-paris1.fr/v4/?cat=2.

541

Bakhtine Mikhaïl, [1929] 1977, Le Marxisme et la philosophie du langage : essai dapplication de la méthode sociologique en linguistique, Paris, Minuit.

Bally Charles, 1921, Traité de stylistique française, Heidelberg, Carl Winters Universität Buchhandlung.

Barbet Denis et Honoré Jean-Paul, 2013, « Ce que se taire veut dire. Expressions et usages du silence en politique », Mots : les langages du politique, no 103, p. 7-21.

Barthes Roland, 1970, Mythologies, Paris, Le Seuil.

Barthes Roland, [1963] 2002, « Le message publicitaire », Œuvres complètes, t. 3, Paris, Le Seuil, p. 243-247.

Barthes Roland, [1968] 2002, « Société, imagination et publicité », Œuvres complètes, t. 3, Paris, Le Seuil, p. 507-517

Bas Frédéric, 1996, « La “majorité silencieuse” : une construction du pouvoir ? », Lettre dinformation, no 57, disponible sur : http://irice.univ-paris1.fr/IMG/pdf_Lettre_17_Bas.pdf.

Bas Frédéric, 2008, « La “majorité silencieuse” ou la bataille de lopinion en mai-juin 1968 », 68 : une Histoire collective, 1962-1981, Artières Philippe et Zancarini-Fournel Michelle (éd.), Paris, La Découverte, p. 359-366.

Baudrillard Jean, 1968, Le Système des objets, Paris, Gallimard.

Baudrillard Jean, 1970, La Société de consommation, ses mythes, ses structures, Paris, Denoël.

Baudrillard Jean, 1981, Simulacres et simulations, Paris, Galilée.

Baudrillard Jean, 1982, À lombre des majorités silencieuses ou la fin du social, Paris, Denoël/Gonthier.

Baudrillard Jean, 1983, « Totalement obscène et totalement séduisante », Autrement, no 53, p. 177-182.

Beaver David, 2001, Presupposition and Assertion in Dynamic Semantics, Stanford, CSLI Publications.

Beaver David et Zeevat Henk, 2007, « Accommodation », The Oxford handbook of linguistic interfaces, Ramchand Gillian et Reiss Charles (éd.), Oxford, Oxford University Press, p. 533-538.

Beaver David et Geurts Bart, 2011, « Presupposition », Stanford Encyclopedia of Philosophy, disponible sur : http://plato.stanford.edu/entries/presupposition/index.html.

Beaver David, Cope Justin et Fintel Kai von, 2013, « Semantics and pragmatics », LInterface Langage-Cognition : actes du xixe Congrès International des Linguistes, Anderson Stephen R., Moeschler Jacques et Reboul Fabienne (éd.), Genève, Librairie Droz, p. 333-351.

Beaver David, 2014, « IT Constructions. Focus and exhaustivity in clefts and exclusives », conférence donnée à lUniversité de Genève, 18 décembre.

542

Benveniste Émile, 1966, Problèmes de linguistique générale, vol. 1, Paris, Gallimard.

Benveniste Émile, 1974, Problèmes de linguistique générale, vol. 2, Paris, Gallimard.

Benveniste Émile, 2011, Baudelaire, présentation et transcription de Chloé Laplantine, Limoges, Lambert-Lucas.

Berrendonner Alain, 1981, Éléments de pragmatique linguistique, Paris, Minuit.

Berrendonner Alain, 1982, LÉternel Grammairien, Berne, Peter Lang.

Berrendonner Alain, 2008, « Pour une praxéologie des parenthèses », Verbum, vol. 30, no 1, p. 5-23.

Berthelot-Guiet Karine, 2003, « Nom de marque et perception fautive du discours publicitaire », Bulletin de la société linguistique de Paris, t. 98, fasc. 1, p. 229-245.

Berthelot-Guiet Karine, 2013, Paroles de pub : la vie triviale de la publicité, Le Havre, Éditions Non Standard.

Berthelot-Guiet Karine, Marti de Montety Caroline et Patrin-Leclère Valérie, 2013, « Entre dépublicitarisation et hyperpublicitarisation, une théorie des métamorphoses du publicitaire », Semen, no 117, p. 53-68.

Berthelot-Guiet Karine, 2014, « De Nîmes ou de Gênes : des noms et des jeans. Shabiller du nom et habiller le nom, le cas de la marque Marithé+François Girbaud », Actes Sémiotiques, no 117, disponible sur : http://epublications.unilim.fr/revues/as/4987.

Berthelot-Guiet Karine, Marti de Montety Caroline et Patrin-Leclère Valérie, 2014, La Fin de la publicité ? Tours et contours de la dépublicitarisation, Paris, Le Bord de leau.

Bertrand Denis, 1999, Parler pour convaincre, Paris, Gallimard.

Bertrand Denis, 2000, Précis de sémiotique littéraire, Paris, Nathan.

Beyssade Claire, 2012, « Le statut sémantique des incises et des incidentes du français », Langages, no 186, p. 115-130.

Biglari Amir, 2014, « Débat Hollande-Sarkozy (2012) : étude sémiotique dun réseau axiologique », Recherches en communication, no 41, p. 161-183.

Billeter Jean-François, 2014, Trois essais sur la traduction, Paris, Allia.

Billig Michael, 2008, « The language of Critical Discourse Analysis. The Case of Nominalization », Discourse and Society, vol. 19, no 6, p. 783-800.

Black Max, 1962, Models and Metaphors, Ithaca, Cornell University Press.

Blakemore Diane, 1992, Understanding Utterances. An Introduction to Pragmatics, Oxford, Blackwell.

Blanc Charles, 1880, Grammaire des arts du dessin, Paris, Renouard.

Blanche-Benveniste Claire, 1989, « Constructions verbales en incise et rection faible des verbes », Recherches sur le français parlé, no 9, p. 53-74.

Blanche-Benveniste Claire et al., 1990, Le Français parlé : études grammaticales, Paris, Éditions du CNRS.

543

Blanche-Benveniste Claire, 2003, « Le recouvrement de la syntaxe et de la macro-syntaxe », Macro-syntaxe et pragmatique : lanalyse linguistique de loral, Scarano Antonietta (éd.), Università degli studi di Firenze, Bulzoni, p. 53-75.

Bonami Olivier et Godard Danièle, 2008, Vers une syntaxe générale des constituants incidents, Séminaire du LIDILE, Université de Haute Bretagne, Rennes, 30 mars, disponible sur : https ://www.academia.edu/3890831/Vers_une_syntaxe_g%C3%A9n%C3%A9rale_des_constituants_incidents.

Bonhomme Marc, 2000, « Pour une rhétorique modulaire : réexamen de trois figures de construction canoniques », Actes du xxiie Congrès international de Linguistique et de Philologie romanes. Tübingen, Niemeyer, vol. 8, p. 9-14.

Bonhomme Marc, 2005, Pragmatique des figures du discours, Paris, Champion.

Bonhomme Marc, 2010, « Norme et formation du français classique. La position de Gilles Ménage », Actes du xxve Congrès international de Linguistique et de Philologie romanes, Iliescu Maria, Siller-Runggaldier Heidi M. et Danler Paul (éd.), Berlin, De Gruyter, p. 509-517.

Bonhomme Marc, 2012, « Polyphonie et ethos dans linterrogation rhétorique : le cas des Fables de La Fontaine », Les Figures à lépreuve du discours, Calas Frédéric et al. (éd.), Paris, PUPS, p. 39-52.

Bosredon Bernard, Tamba Irène et Petit Gérard (éd.), 2001, Cahiers de praxématique, no 36 (Linguistique de la dénomination).

Bouhours Dominique, [1671] 1920, Entretiens dAriste et dEugène, Paris, Bossard.

Bouhours Dominique, [1674] 1971, Doutes sur la langue françoise, Brighton, University of Sussex Library.

Bouhours Dominique, [1675] 1973, Remarques nouvelles sur la langue françoise, Genève, Slatkine.

Bourdieu Pierre, 1982, Ce que parler veut dire, Paris, Fayard.

Bouthoul Gaston, 1968, Traité de sociologie : variations et mutations sociales, t. 1, Paris, Payot.

Bracops Martine, 2006, Introduction à la pragmatique, Bruxelles, De Boeck.

Bréal Michel, [1897] 2005, Traité de sémantique, Limoges, Lambert Lucas.

Breton André, 1937, LAmour fou, Paris, Gallimard.

Breton Philippe, 1999, « La “préférence manipulatoire” du président du FN », Mots : les langages du politique, no 58, p. 101-125.

Breuillard Jean, 1985, « Analyse du discours politique soviétique », Revue des Études Slaves, vol. 57, no 2, p. 335-341.

Briault Thierry, 2004, Les Philosophies du sens commun : pragmatique et déconstruction, Paris, LHarmattan.

Burton-Roberts Noel, 1989, The limits to debate. A revised theory of semantic presupposition, Cambridge, Cambridge University Press.

544

Burton-Roberts Noel, 1997, « On preservation under negation », Lingua, no 101, p. 65-88.

Cappelen Herman et Lepore Ernie, 2005, Insensitive semantics, Oxford, Blackwell.

Carel Marion et Ducrot Oswald, 2009, « Mise au point sur la polyphonie », Langue française, no 164, p. 33-44.

Carel Marion, 2011, LEntrelacement argumentatif : lexique, discours et blocs sémantiques, Paris, Champion.

Carston Robyn, 1994, « Metalinguistic negation and echoic use », UCL Working Papers in Linguistics, no 6, p. 321-339.

Carston Robyn, 1998, « Negation, Presupposition and the Semantics/Pragmatics Distinction », Journal of Linguistics, no 34, p. 309-350.

Carston Robyn, 1999, « Negation, presupposition and metarepresentation : a response to Noel Burton-Roberts », Journal of Linguistics, no 35, p. 365-389.

Carston Robyn, 2002a, Thoughts and Utterances. The Pragmatics of Explicit Communication, Oxford, Blackwell.

Carston Robyn, 2002b, « Relevance Theory and the saying / implicating distinction », UCL Working Papers in Linguistics, no 13, p. 1-35.

Catalogue, 2009, Magritte en poche, Fondation Magritte, Bruxelles, Ludion.

Certeau Michel de, 1968, La Prise de parole : pour une nouvelle culture, Paris, Desclées de Brouwer.

Charaudeau Patrick, 2008, Entre populisme et peopolisme : comment Sarkozy a gagné !, Paris, Vuibert.

Chemla Emmanuel et Bott Lewis, 2013, « Processing presuppositions : dynamic semantics vs pragmatic enrichment », Language and Cognitive Processes, no 28, p. 241-260.

Chierchia Gennaro et McConnell-Ginet Sally, 1990, Meaning and grammar. An introduction to semantics, Cambridge (Mass.), MIT Press.

Chierchia Gennaro, 2013, Logic in Grammar. Polarity, Free Choice, and Intervention, Oxford, Oxford University Press.

Chmelik Erszébet, 2005, « Points de vue lexicalisés et focalisation : étude sémantique dun connecteur hongrois », Travaux linguistiques du CERLICO, vol. 2, p. 145-169.

Clark Billy, 2013, Relevance theory, Cambridge, Cambridge University Press.

Clark Herbert, Schreuder Robert, Buttrick Samuel, 1983, « Common ground and the understanding of demonstrative reference », Journal of Verbal Learning and Verbal Behavior, no 22, p. 245-258.

Cochoy Franck, 1999, Une histoire du marketing, Paris, La Découverte.

Cohen Jean, 1966, Structure du langage poétique, Paris, Flammarion.

Cohen Laurence Jonathan, 1971, « Some remarks on Grices view about the 545logical particles of natural language », Pragmatics of Natural Language, Bar-Hillel Yehoshua (éd.), Dordrecht, Reidel, p. 50-68.

Cole Peter et Morgan Jerry L. (éd.), 1975, Syntax and Semantics 3 : Speech Acts, New York, Academic Press.

Collingwood Robin George, [1939] 1978, An Autobiography, Oxford, Oxford University Press.

Coltier Danielle et Dendale Patrick, 2004, « La modalisation du discours de soi : éléments de description sémantique des expressions pour moi, selon moi, et à mon avis », Langue française, no 142, p. 41-57.

Cooper David E., 1974, Presupposition, The Hague, Mouton.

Corblin Francis, 1987, Défini, indéfini et démonstratif, Genève, Droz.

Cornulier Benoît de, 1995, Art Poëtique : notions et problèmes de métrique, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.

Culioli Antoine, 1974, « À propos des énoncés exclamatifs », Langue française, no 22, p. 6-15.

Dakhlia Jamil, 2007, « People et politique : un mariage contre nature ? Critères et enjeux de la peopolisation », Questions de communication, no 12, p. 259-278.

DAlembert, Jean le Rond, [1785] 1968, Éloge de Marivaux, Paris, Garnier.

Danis Daniel, 2000, Le Chant du Dire-Dire, Paris, LArche.

Dante Emma, 2014, Le Sorelle Macaluso, Programme du Piccolo Teatro Grassi, 6-18 mai.

Darras Bernard, 2008-2009, « Sémiotique du système des objets dans la poétique de Magritte. La durée poignardée entre aisthésis et sémiosis », RS-SI, vol. 28-29, p. 81-108.

Debaisieux Jeanne-Marie, 1994, Le Fonctionnement de « parce que » en français parlé contemporain, thèse de doctorat, Nancy, Université de Nancy 2.

Debaisieux Jeanne-Marie et Martin Philippe, 2010, « Les parenthèses : étude macrosyntaxique et prosodique sur corpus », La Parataxe, Béguelin Marie-José, Avanzi Mathieu et Corminbœuf Gilles (éd.), Berne, Peter Lang, p. 307-337.

Delais-Roussarie Élisabeth, 2006, « La prosodie des incidentes en français », Cahiers de grammaire, no 30, p. 129-138.

Delais-Roussarie Élisabeth, 2008, « Prosodie incidente et structure prosodique », Verbum, vol. 30, no 1, p. 37-52.

Delomier Dominique, 1985, « Remarques sur certains faits dintonation accompagnant des relatives explicatives », Langue française, no 65, p. 41-51.

Deloor Sandrine, 2012a, « Le Roi de France est déjà chauve : remarques sur lantériorité temporelle du présupposé », Langages, no 186, p. 101-114.

Deloor Sandrine, 2012b, « Les hypothèses observationnelles en sémantique : Qui ne glose rien na rien », Cuadernos de filología francesa, vol. 23, p. 37-53.

546

Deloor Sandrine, 2012c, « Bref aperçu historique des travaux sur la présupposition », Langages, no 186, p. 3-20.

Deloor Sandrine, 2014, « Posé, présupposé et représentation du sens : quelques remarques », Histoire, Épistémologie, Langage, vol. 36, no 1, p. 183-203.

Denis Jérôme, 2006, « Performativité : relectures et usages dune notion frontière », Études de communication, no 29, disponible sur : http://edc.revues.org/344.

Diderot Denis, [1772] 1973, Traité du beau, suivi de Essai sur la peinture et Pensées détachées sur la peinture, Verviers, Marabout Université.

Diderot Denis, [1759-1763] 1984, Essais sur la peinture, Paris, Hermann.

Dijk Teun van, 1998, Ideology. A multidisciplinary approach, London, Sage.

Dijk Teun van, 2011, « Discourse, knowledge, power and politics : towards critical epistemic discourse analysis », Critical Discourse Studies in Context and Cognition, Hart Christopher (éd.), Amsterdam, John Benjamins, p. 27-64.

Diwersy Sascha, 2014, Kölner Romanistische Datenbank, disponible sur : http://persan.rom.uni-koeln.de/btlsc.

Djemil Sarah, Longhi Julien, Marinica Claudia, Kotzinos Dimitris, Sarfati Georges-Elia, 2014, « What does Twitter have to say about ideology », disponible sur : http://www.uni–hildesheim.de/Konvens2014/dataKonvens2014–workshop–proceedings.pdf.

Doherty Monika, 1973, « Noch and schon and their presuppositions », Generative Grammar in Europe, Kiefer Ferenc et Ruwet Nicolas (éd.), Dordrecht, Reidel, p. 154-177.

Donnellan Keith, 1970, « Proper Names and Identifying Descriptions », Synthèse, no 21, p. 256-280.

Druetta Ruggero et Paissa Paola, 2013, « De Berlusconi à… berlusconiesque : polymorphies du nom propre dans le discours médiatique français », Linguistica applicata con stile, Geymonat Francesca (éd.), Alessandria, Edizioni DellOrso, p. 105-127.

Dubois Danièle, 2008, « Sens commun et sens communs : expériences sensibles, connaissance(s) ou doxa ? », Langages, no 170, p. 41-53.

Ducrot Oswald, 1969, « Présupposés et sous-entendus », Langue française, no 4, p. 30-43.

Ducrot Oswald, 1972, Dire et ne pas dire : principes de sémantique linguistique, Paris, Hermann.

Ducrot Oswald, 1973, « Les présupposés, conditions demploi ou éléments de contenu ? », Recherches sur les systèmes signifiants, Rey-Debove Josette (éd.), La Haye / Paris, Mouton, p. 243-258.

Ducrot Oswald, 1978, « Présupposés et sous-entendus, un réexamen », Stratégies discursives, Lyon, PUL, p. 33-44.

547

Ducrot Oswald, 1979, « Les lois du discours », Langue française, no 42, p. 21-33.

Ducrot Oswald, 1980, Les Mots du discours, Paris, Minuit.

Ducrot Oswald, 1983, « Puisque, essai de description polyphonique », Revue romane, no spécial 24, p. 166-185.

Ducrot Oswald, 1984, Le Dire et le dit, Paris, Minuit.

Ducrot Oswald, 1988a, « Topoï et formes topiques », Bulletin détudes de linguistique française, no 22, p. 1-14.

Ducrot Oswald, 1988b, « Topoï et sens », Actes du ixe Colloque dAlbi, Maurand Georges (éd.), Université de Toulouse-le-Mirail, p. 1-22.

Ducrot Oswald, [1972] 1991 /troisième édition enrichie dun avant-propos/, Dire et ne pas dire : principes de sémantique linguistique, Paris, Hermann.

Ducrot Oswald, 1994, « Topoï et formes topiques », Théorie des topoï, Anscombre Jean-Claude (éd.), Paris, Kimé, p. 85-99.

Ducrot Oswald, 1995, « Combinatoire sémantique », Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage (ouvrage cosigné avec Jean-Marie Scheffer), Paris, Le Seuil, p. 444-456.

Ducrot Oswald, 2004, « Argumentation rhétorique et argumentation linguistique », LArgumentation aujourdhui : positions théoriques en confrontation, Doury Marianne et Moirand Sophie (éd.), Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, p. 17-34.

Dufiet Jean-Paul et Petitjean André, 2013, Approches linguistiques des textes dramatiques, Paris, Classiques Garnier.

Du Marsais César Chesneau, [1730] 1967, Des Tropes ou des différents sens dans lesquels on peut prendre un même mot dans une même langue, Genève, Slatkine Reprints.

Durand Jacques, 2001, « Georges Péninou. Lun des créateurs de la sémiologie publicitaire », Hermès, no 32-33, p. 581-588.

Eco Umberto, [1968] 1972, La Structure absente : introduction à la recherche sémiotique, Paris, Mercure de France.

Eco Umberto, [1979] 1989, Lector in fabula, Paris, Livre de Poche.

Epstein Samuel Seth, 1977, Investigations in pragmatic theory, Bloomington, Indiana University Linguistics Club.

Everaert-Desmedt Nicole, 2004, « Les interrelations entre les images et les titres de Magritte », communication présentée au CELAT, Université de Laval, Québec, disponible sur : http://nicole-everaert-semio.be.

Everaert-Desmedt Nicole, 2006, Interpréter lart contemporain : la sémiotique peircienne appliquée aux œuvres de Magritte, Klein, Duras, Wenders, Chávez, Parant et Corillon, Bruxelles, De Boeck.

Fairclough Norman, [1989] 2013, Language and Power, New York, Routledge.

Farkas Donka et Bruce Kim, 2010, « On reacting to assertions and polar questions », Journal of Semantics, no 27, p. 81-118.

548

Faye Jean-Pierre, 1990, La Raison narrative, Paris, Balland.

Ferretti Todd R., Singer Murray et Harwood Jenna, 2013, « Processes of discourse integration : evidence from event-related brain potentials », Discourse Processes, no 50, p. 165-186.

Fillmore Charles J., 1970, « Verbes de jugement. Essai de description sémantique », Langages, no 17, p. 58-72.

Fine Michael S. et Minnery Brandon S., 2009, « Visual salience affects performance in a working memory task », Journal of Neuroscience, no 29, p. 8016-8021.

Fintel Kai von, 2000, « What is presupposition accommodation ? », Cambridge (MA), MIT, disponible sur : http://web.mit.edu/fintel/www/accomm.pdf.

Fintel Kai von, 2008, « What is presupposition accommodation, again ? », Philosophical perspectives, vol. 22, no 1, p. 137-170.

Fintel Kai von et Heim Irene, 2011, Intensional Semantics, Cambridge (MA), MIT.

Fogelin Robert, [1985] 2005, « The logic of deep disagreements », Informal Logic, vol. 25, no 1, p. 3-11.

Fontanier Pierre, [1821 et 1827] 2009, Les Figures du discours, Paris, Flammarion.

Foucault Michel, 1969, LArchéologie du savoir, Paris, Gallimard.

Foucault Michel, 1971, LOrdre du discours, Paris, Gallimard.

Frege Gottlob, 1892, « Über Sinn und Bedeutung », Zeitschrift für Philosophie und philosophische Kritik, no 100, p. 25-50.

Frege Gottlob, [1892] 1971, Écrits logiques et philosophiques, Paris, Le Seuil, 1971.

Fresnault-Deruelle Pierre, 2005-2006, La Durée poignardée – Sémiologie, disponible sur : http://imagesanalyses.univ-paris1.fr/v4/?cat=2.

Furetière Antoine, [1690] 1978, Dictionnaire universel, 3 t., Paris, Le Robert.

Furukawa Naoyo, 2006, « Énoncés athématiques, point dancrage et indéfinis », Indéfini et prédication, Corblin Francis, Ferrando Sylvie et Kupferman Lucien (éd.), Paris, PUPS, p. 83-96.

Gachet Frédéric et Avanzi Mathieu, 2008, « La prosodie des parenthèses en français spontané », Verbum, vol. 30, no 1, p. 53-84.

Gadamer Hans-Georg, [1960] 1996, Vérité et méthode : les grandes lignes dune herméneutique philosophique, Paris, Le Seuil.

Garrido Medina Joaquín, 1992, « Expectations in Spanish and German adverbs of change », Folia lingüística, vol. 26, no 3-4, p. 357-402.

Gazdar Gerald, 1979, Pragmatics. Implicature, presupposition, and logical form, New York, Academic Press.

Geertz Clifford, 2002, Savoir global, savoir local : les lieux du savoir, Paris, PUF.

Genette Gérard, 1969, « Langage poétique, poétique du langage », Figures II, Paris, Le Seuil, p. 123-153.

Genette Gérard, 1982, Palimpsestes, Paris, Le Seuil.

549

Genin Christophe, 2005-2006, La Durée poignardée – Esthétique, disponible sur : http://imagesanalyses.univ-paris1.fr/v4/?cat=2.

Gervereau Laurent, 2000, Un siècle de manipulations par limage, Paris, Somogy.

Geurts Bart, 1999, Presupposition and Pronouns, Oxford, Elsevier.

Geurts Bart, 2010, Quantity Implicature, Cambridge, Cambridge University Press.

Gigerenzer Gerd et Todd Peter M., 1999, Simple heuristics that make us smart, New York, Oxford University Press.

Ginsberg Mitchell, 1972, « The entailment-presupposition relationship », Notre-Dame Journal of Formal Logic, vol. 13, no 4, p. 511-515.

Glissant Édouard, 2009, Philosophie de la relation, Paris, Gallimard.

Goffman Erving, 1986, « La condition de félicité », Actes de la recherche en sciences sociales, vol. 64, p. 63-78.

Gombrich Ernst, 1986, « Moment and Movement in Art », The Image and the Eye. Further Studies in the Psychology of Pictorial Representation, Oxford, Phaidon, p. 40-62.

Gordon David et Lakoff George, 1975, « Conversational postulates », Syntax and Semantics 3 : Speech Acts, Cole Peter et Morgan Jerry L. (éd.), New York, Academic Press, p. 83-106.

Gramsci Antonio, [1947] 1978, Cahiers de la prison, Paris, Gallimard.

Gramsci Antonio, [1917-1934] 1983, Textes, Paris, Éditions Sociales.

Greco Sara, 2003, « When presupposing becomes dangerous. How the procedure of presuppositional accommodation can be exploited in manipulative discourses », Studies in Communication Sciences, vol. 3, no 2, p. 217-234.

Greimas Algirdas Julien, 1971, Du Sens, Paris, Le Seuil.

Grice Paul, 1975, « Logic and conversation », Syntax and semantics, Cole Peter et Morgan Jerry L. (éd.), vol. 3, New York, Academic Press, p. 41-58.

Grice Paul, 1979, « Logique et conversation », Communications, no 30, p. 52-72.

Grice Paul, 1989, Studies in the Way of Words, Cambridge (MA), Harvard University Press.

Grimshaw Jane, 1979, « Complement selection and the lexicon », Linguistic Inquiry, no 10, p. 279-326.

Groupe µ, 1997, « Leffet de temporalité dans les images fixes », Texte : revue de critique et de théorie littéraire, no 21-22, p. 41-69.

Groupe λ-1, 1975, « Car, parce que, puisque », Revue romane, vol. 10, no 2, p. 248-280.

Grumberg Jean-Claude, 1994, Maman revient pauvre orphelin, Paris, Actes Sud-Papiers.

Grumberg Jean-Claude, 1997, Adam et Ève, Paris, Actes Sud-Papiers.

Grumberg Jean-Claude, 1998a, Dreyfus, LAtelier, Zone libre, Paris, Babel.

Grumberg Jean-Claude, 1998b, Rêver peut-être, Paris, Actes Sud-Papiers.

550

Grumberg Jean-Claude, 2012, Votre maman, Arles, Actes Sud.

Guérin Stéphane, 2013, Kalashnikov, Lavant-scène théâtre, no 1343.

Guilbert Louis, 1975, La Créativité lexicale, Paris, Larousse.

Guilbert Thierry, 2007, Le Discours idéologique ou la force de lévidence, Paris, LHarmattan.

Guillaume Gustave, 2000, Principes de linguistique théorique, Québec/Paris, Klincksieck/Presses universitaires de Laval.

Gumperz John, 1968, « The Speech Community », International Encyclopedia of the Social Sciences, Sills David L. (éd.), no 9, New York, Macmillan, p. 381-386.

Gumperz John, 1979, « The retrieval of sociocultural knowledge in conversation », Poetics Today, no 1, p. 273-286.

Gumperz John, 2000, Sociolinguistique interactionnelle : une approche interprétative, Paris, LHarmattan.

Harder Peter, 1990, « The Pragmatics and Semantics of Reference », Copenhagen Studies in Language, no 13, p. 41-78.

Hawkins John A., 1991, « On (in)definite articles : implicatures and (un)grammaticality prediction », Journal of Linguistics, no 27, p. 405-442.

Hegel Georg Wilhelm Friedrich, [1817] 1970a, La Science de la logique, Paris, Vrin.

Hegel Georg Wilhelm Friedrich, [1832] 1970b, Vorlesungen über die Aesthetik, t. 1, Einleitung III, Frankfurt, Suhrkamp Verlag.

Hegel Georg Wilhelm Friedrich, [1829] 1997, Esthétique, Paris, Libraire générale française.

Heidegger Martin, [1938] 1968, « Quest-ce que la métaphysique ? », Questions, t. 1, Paris, Gallimard, p. 21-84.

Heidegger Martin, [1927] 1986, Être et temps, Paris, Gallimard.

Heim Irene, 1983, « On the projection problem for presuppositions », West Coast Conference on Formal Linguistics, vol. 2, p. 114-125.

Herschberg Pierrot Anne, 2003, Stylistique de la prose, Paris, Belin.

Herschberg Pierrot Anne, 2008, « Clichés, stéréotypie et stratégie discursive dans le discours de Lieuvain (Madame Bovary, II, 8) », Item, disponible sur : http://www.item.ens.fr/index.php?id=377262.

Hirschman Albert O., 1995, Exit, voice, loyalty : défection et prise de parole, Bruxelles, Éditions de lUniversité de Bruxelles / Fayard.

Holly Michael Ann, 1996, Past Looking. Historical Imagination and the Rhetoric of the Image, Ithaca et Londres, Cornell University Press.

Honoré Christophe, 2012, La Faculté, Paris, Actes Sud-Papiers.

Hopper Paul J. et Thompson Sandra A., 2008, « Projectability and Clause Combining in Interaction », Crosslinguistic Studies in Clause Combining. The Multifunctionality of Conjunctions, Laury Ritva (éd.), Amsterdam, John Benjamins, p. 99-123.

551

Horn Laurence R., 1969, « A presuppositional analysis of only and even », Papers from the Fifth Regional Meeting of the Chicago Linguistic Society, p. 98-107, disponible sur : http://ling.yale.edu/sites/default/files/files/horn/Horn1969_CLS5.pdf.

Horn Laurence R., 1984, « Toward a new taxonomy for pragmatic inference », Meaning, Form and Use in context. Linguistic Applications. Proceedings of GURT84, Schiffrin Deborah (éd.), Washington (D.C.), Georgetown University Press, p. 11-42.

Horn Laurence R., 1985, « Metalinguistic negation and pragmatic ambiguity », Language, vol. 61, no 1, p. 121-174.

Horn Laurence R., 1989, A Natural History of Negation, Chicago, The Chicago University Press.

Horn Laurence R. et Ward Gregory (éd.), 2004, The Handbook of Pragmatics, Oxford, Basil Blackwell.

Huettig Falk, Rommers Joost et Meyer Antje S., 2011, « Using the visual world paradigm to study language processing : a review and critical evaluation », Acta Psychologica, no 137, p. 151-171.

Hugo Victor, [1840] 2002, Les Rayons et les ombres, Paris, Gallimard.

Hugo Victor, [1856] 2008, Les Contemplations, présentation par Pierre Laforgue, Paris, Flammarion.

Husserl Edmund, [1913] 1959, Recherches logiques, Paris, PUF.

Husserl Edmund, [1929] 1969, Méditations cartésiennes, Paris, Vrin.

Husserl Edmund, [1907] 1970, LIdée de la phénoménologie, Paris, PUF.

Husserl Edmund, [1935] 1977, La Crise de lhumanité européenne et la philosophie, Paris, Aubier Montaigne.

Husserl Edmund, [1935-1936] 2004, La Crise des sciences européennes et la phénoménologie transcendantale, Paris, Gallimard.

Ito Naoya, 1997, « La nature des pronoms est-elle universelle ? », Linx, no 9, disponible sur : http://linx.revues.org/1053 ; DOI : 10.4000/linx.1053.

Jacques Francis, 1979, « Croyance commune et croyance communiquée », Dialectica, vol. 33, no 3-4, p. 263-280.

Jakobson Roman et Lévi-Strauss Claude, 1962, « Les Chats de Charles Baudelaire », LHomme, vol. 2, no 1, p. 5-21.

Jaubert Anna, 1990, La Lecture pragmatique, Paris, Hachette.

Jaubert Anna, 1994, « Connivence et badinage dans Le Mariage de Figaro. La référenciation inachevée », LInformation grammaticale, no 61, p. 50-53.

Jaubert Anna, 2007, « La diagonale du style. Étapes dune appropriation de la langue », Pratiques, no 135-136, p. 47-62.

Jaubert Anna, 2008, « Dire et plus ou moins dire. Analyse pragmatique de leuphémisme et de la litote », Langue française, no 160, p. 101-112.

552

Jaubert Anna, 2009, « Le dialogue théâtral ou la spontanéité revisitée », La Langue en contexte, Havu Eva et al. (éd.), Helsinki, Mémoires de la Société néophilologique dHelsinki, p. 174-183.

Jaubert Anna, 2011, « La litote est-elle un contre-euphémisme ? », La Litote. Entre tradition et perspectives nouvelles : hommage à Marc Bonhomme, Horak André (éd.), Berne, Peter Lang, p. 145-158.

Jayez Jacques et Rossari Corinne, 2004, « Parentheticals as conventional implicatures », Handbook of French semantics, Corblin Francis et Swart Henriette de (éd.), Stanford, CSLI Publications, p. 211-229.

Jayez Jacques, 2005, « How many are several ? Argumentation, meaning and layers », Belgian Journal of Linguistics, no 19, p. 187-209.

Jayez Jacques, 2010, « Projective meaning and attachement », Logic, language and meaning. Revised selected papers of the 17th Amsterdam Colloquium, Aloni Maria, Bastiaanse Harald, Jager Tikitu de et Schulz Kartin (éd.), Berlin, Springer, p. 325-334.

Jayez Jacques, 2015, « Orthogonality and presuppositions. A Bayesian perspective », Bayesian Natural Language Semantics and Pragmatics, Zeevat Henk et Schmitz Hans-Christian (éd.), Suisse, Springer, p. 145-178.

Jeanneret Yves, 2008, Penser la trivialité, t. 1 : La vie triviale des êtres culturels, Paris, Hermès-Lavoisier.

Jenny Laurent, 2009, La Parole singulière, Paris, Belin.

Jonasson Kerstin, 1994, Le Nom propre : constructions et interprétations, Paris, Duculot.

Jongen René, 1987, « René Magritte ou la peinture comme description visible des fondements cachés de la pensée libre », La Part de lœil, no 3, p. 103-115.

Jullien François, 1989, Procès ou création, Paris, Le Seuil.

Jullien François, 2009, Les Transformations silencieuses, Paris, Grasset.

Kadmon Nirit, 2001, Formal pragmatics. Semantics, pragmatics, presupposition and focus, Oxford, Blackwell.

Kant Emmanuel, [1800] 1966, Logique, Paris, Vrin.

Karttunen Lauri, 1974, « Presupposition and linguistic context », Theoretical Linguistics, no 1, p. 181-193.

Karttunen Lauri et Peters Stanley, 1979, « Conventional implicature », Syntax and Semantics 11 : Presupposition, Oh Choon-Kyu et Dinneen David A. (éd.), New York, Academic Press, p. 1-56.

Kempson Ruth, 1975, Presupposition and the delimitation of semantics, Cambridge, Cambridge University Press.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 1986, LImplicite, Paris, Armand Colin.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 1997, « Politesse et ethos : approche théorique, avec application au domaine européen », Mœurs et images : études dimagologie 553européenne. Cahiers de recherches du CRLMC, Montandon Alain (éd.), Clermont-Ferrand, Université Blaise Pascal, p. 105-111.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 2002, « Présupposé/Présupposition », Dictionnaire danalyse du discours, Charaudeau Patrick et Maingueneau Dominique (éd.), Paris, Le Seuil, p. 467-469.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, [1980] 2009, LÉnonciation : de la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 2013, « La linguistique entre langue et discours », La Linguistique dans tous les sens. KVHAA Konferenser 80, Sullet-Nylander Françoise, Engel Hugues et Engwall Gunnel (éd.), Stockholm, Kungl. Vitterhetsakademien (KVHAA), p. 60-83.

Kerbrat-Orecchioni Catherine, 2017, Les Débats de lentre-deux-tours des élections présidentielles françaises, Paris, LHarmattan.

Kiefer Ferenc, 1974, « Sur les présuppositions », Essais de sémantique générale, Paris, Hermann, p. 81-116.

Kiparsky Paul et Kiparsky Carol, 1971, « Fact », Semantics. An Interdisciplinary Reader in Philosophy, Linguistics and Psychology, Steinberg Dany D. et Jakobovits Leon A. (éd.), Cambridge, Cambridge University Press, p. 345-369.

Kleiber Georges, 1980, « Où en est-on de lopposition relative restrictive/relative appositive ? » LInformation grammaticale, no 7, p. 12-17.

Kleiber Georges, 1981, Problèmes de référence : descriptions définies et noms propres, Paris, Klincksieck.

Kleiber Georges, 1983, « Article défini, théorie de la localisation et présupposition existentielle », Langue française, no 57, p. 87-105.

Kleiber Georges, 1987, « Relatives restrictives / relatives appositives : dépassement(s) autorisé(s) », Langages, no 88, p. 41-63.

Kleiber Georges, 1992, « Article défini, unicité et pertinence », Revue romane, vol. 27, no 1, p. 61-89.

Kleiber Georges, 2001, « Remarques sur la dénomination », Cahiers de Praxématique, no 36, p. 21-24.

Kleiber Georges, 2012, « Sur la présupposition », Langages, no 186, 21-36.

Klinkenberg Jean-Marie, 2000, Précis de sémiotique générale, Paris, Le Seuil.

Klinkenberg Jean-Marie, 2008, « La relation texte-image. Essai de grammaire générale », Bulletin de la Classe des Lettres, Académie royale de Belgique, 6e série, t. 19, p. 21-79.

Korta Kepa et Perry John, 2011, Critical Pragmatics. An Inquiry into Reference and Communication, Cambridge, Cambridge University Press.

Krieg-Planque Alice, 2003, « Purification ethnique » : une formule et son histoire, Paris, Éditions du CNRS.

Krieg-Planque Alice, 2009, La Notion de « formule » en analyse du discours, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté.

554

Krieg-Planque Alice, 2012, Analyser les discours institutionnels, Paris, Armand Colin.

Kripke Saul, 1972, Naming and Necessity, Cambridge (Mass.), Harvard University Press.

Kripke Saul, 1982, La Logique des noms propres, Paris, Minuit.

Kubovy Michael, 1986, The Psychology of Perspective and Renaissance, Cambridge, Cambridge University Press.

Lahire Bernard, 2011, LHomme pluriel, Paris, Pluriel.

Lakoff George, 1971, « Presupposition and relative well-formedness », Semantics, Steinberg Danny D. et Jacobovits Leon A. (éd.), Cambridge, Cambridge University Press, p. 329-340.

Lakoff George et Johnson Mark, 1985, Les Métaphores dans la vie quotidienne, Paris, Minuit.

Lammert Marie et Lecolle Michelle, 2015, « Les noms collectifs en français : une vue densemble », Cahiers de lexicologie, vol. 105, no 2, p. 203-221.

Langendoen D. Terence et Harris B. Savin, 1982, « The projection problem for presuppositions », Studies in linguistic semantics, Fillmore Charles J. et Langendoen D. Terence (éd.), New York, Holt Rinehart / Winston of Canada Ltd, p. 55-60.

Larréguy de Civrieux Marc, 1920-1926, La Muse de Sang, Paris, Librairie du Travail.

Larthomas Pierre, 1980, Le Langage dramatique, Paris, PUF.

Lascarides Alex et Asher Nicholas, 1993, « Temporal interpretation, discourse relations and commonsense entailment », Linguistics and Philosophy, no 13, p. 437-493.

Le Breton David, 1997, Du silence, Paris, Métaillé.

Lecolle Michelle, 1998, « Noms collectifs et méronymie », Cahiers de grammaire, no 23, p. 41-65.

Le Draoulec Anne, 2006, « De la subordination à la connexion temporelle », Cahiers Chronos, no 15, p. 39-62.

Legendre Pierre, 2001, De la société comme texte : linéaments dune anthropologie dogmatique, Paris, Fayard.

Lescano Alfredo M., 2009, « Pour une étude du ton », Langue française, vol. 164, no 4, p. 45-60.

Lessing Gotthold Ephraim, [1766] 1964, Laocoon, Paris, Hermann.

Levinson Stephen C., 1983, Pragmatics, Cambridge, Cambridge University Press.

Levinson Stephen C., 2000, Presumptive Meanings. The Theory of Generalized Conversational Implicature, Cambridge (MA), MIT Press.

Lewis David, 1979, « Scorekeeping in a language game », Journal of philosophical logic, no 8, p. 339-495.

555

Löbner Sebastian, 1989, « German schon – erst – noch : an integrated analysis », Linguistics and Philosophy, no 12, p. 167-212.

Löbner Sebastian, 1999, « Why German schon and noch are still duals », Linguistics and Philosophy, no 22, p. 45-107.

Longhi Julien et Sarfati Georges-Elia, 2007, « Canon, vulgate, doxa : enjeux sociolinguistiques du stéréotypage dans la dénomination linguistique “intermittent” », Stéréotypage, stéréotypes : fonctionnement ordinaire et mise en scène, t. 4 : Langue(s), discours, Boyer Henri (éd.), Paris, LHarmattan, p. 123-131.

Longhi Julien et Garric Nathalie, 2013a, « Atteindre linterdiscours par la circulation des discours et du sens », Langage et société, no 144, p. 65-83.

Longhi Julien et Garric Nathalie, 2013b, « Théoriser le genre pour déjouer ses frontières et construire le sens », Pratiques, no 157-158, p. 31-46.

Longhi Julien et Garric Nathalie, 2014, « Lévènement numérique : une interdiscursivité plurisémiolinguistique », Studii de linguistica (Roumanie), no 4, p. 51-74

Macagno Fabrizio, 2012, « Reconstructing and Assessing the Conditions of Meaningfulness. An Argumentative Approach to Presupposition », Inside Arguments. Logic and the Study of Argumentation, Ribeiro Henrique J. (éd.), Newcastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing, p. 247-268, disponible sur : http://ssrn.com/abstract=2147348.

Magritte René, 1979, Écrits complets, édition établie et annotée par André Blavier, Paris, Flammarion.

Magritte René, 1990, Lettres à André Bosmans : 1958-1967, Paris, Seghers-Brachot.

Mainguenau Dominique, 1991, LAnalyse du discours : introduction aux lectures de larchive, Paris, Hachette.

Maingueneau Dominique, [1986] 2000, Éléments de linguistique pour le texte littéraire, Paris, Nathan.

Maingueneau Dominique et Cossutta Frédéric, 1995, « Lanalyse des discours constituants », Langages, no 29, p. 112-125.

Malebranche Nicole, [1706] 1986, Entretien dun philosophe chrétien et dun philosophe chinois, Paris, Vrin.

Marandin Jean-Marie, 1999, « Grammaire de lincidence », disponible sur : http://www.llf.cnrs.fr/sites/llf.cnrs.fr/files/u63/grammaire_incidence.pdf.

Martin Philippe, 2009, Intonation du français, Paris, Armand Colin.

Martin Robert, 1976, Inférence, antonymie, paraphrase, Paris, Klincksieck.

Martin Robert, 1983, Pour une logique du sens, Paris, PUF.

Martin Robert, 1987, Langage et croyance : les « univers de croyance » dans la théorie sémantique, Bruxelles, Mardaga.

Mauvignier Laurent, 2012, Tout mon amour, Paris, Minuit.

McCarthy John, 1986, « Applications of circumscription to formalizing common-sense knowledge », Artificial Intelligence, no 28, p. 89-116.

556

Ménage Gilles, [1676] 1972, Observations sur la langue françoise, Genève, Slatkine.

Merin Arthur, 2003, « Presuppositions and practical reason. A study in decision-theoretical semantics », Forschungsberichte der DFG-Forschergruppe in der Philosophie, no 114, disponible sur : http://semanticsarchive.net/Archive/WE1MmMwZ/papr.pdf.

Merleau-Ponty Maurice, [1945] 1976, Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard.

Michaelis Laura A., 1996, « On the use and meaning of already », Linguistics and Philosophy, no 19, p. 477-502.

Milner Jean-Claude, 1982, Ordres et raisons de langue, Paris, Le Seuil.

Mittwoch Anita, 1993, « The relationship between schon/already and noch/still : a reply to Löbner », Natural language semantics, no 2, p. 71-82.

Moeschler Jacques, 1981, « Discours polémique, réfutation et résolution de séquences conversationnelles », Études de linguistique appliquée, no 44, p. 40-69.

Moeschler Jacques, 1982, Dire et contredire : pragmatique de la négation et acte de réfutation dans la conversation, Berne, Peter Lang.

Moeschler Jacques, 1985, Argumentation et conversation : éléments pour une analyse pragmatique du discours, Paris, Hatier.

Moeschler Jacques et Reboul Anne, 1994, Dictionnaire encyclopédique de pragmatique, Paris, Le Seuil.

Moeschler Jacques, 1997, « La négation comme expression procédurale », Negation and polarity. Syntax and semantics, Forget Danielle, Hirschbühler Paul, Martineau France et Rivero Maria-Luisa (éd.), Amsterdam, John Benjamins, p. 231-249.

Moeschler Jacques et Reboul Anne, 2001, « Conditionnel et assertion conditionnelle », Le Conditionnel en français, Dendale Patrick et Tasmowski Liliane (dir.), Metz, Université de Metz, p. 147-167.

Moeschler Jacques, 2006, « Négation, polarité, asymétrie et événements », Langages, no 162, p. 90-106.

Moeschler Jacques, 2012a, « Pourquoi le sens est-il structuré ? Une approche vériconditionnelle de la signification linguistique et du sens pragmatique », Nouveaux cahiers de linguistique française, no 30, p. 53-71.

Moeschler Jacques, 2012b, « Conversational and conventional implicatures », Cognitive Pragmatics, Schmidt Hunter J. (éd.), Berlin, Mouton de Gruyter, p. 407-434.

Moeschler Jacques, 2013a, « Is a speaker-based pragmatics possible ? Or how can a hearer infer a speakers commitment ? », Journal of Pragmatics, no 43, p. 84-97.

Moeschler Jacques, 2013b, « Négation, portée et distinction négation descriptive/métalinguistique », La Linguistique de la contradiction, François Jacques, 557Larrivée Pierre, Legallois Dominique et Neveu Franck (éd.), Berne, Peter Lang, p. 163-179.

Moeschler Jacques, 2013c, « How logical are logical words ? Negation and its descriptive vs metalinguistic uses », Nonveridicality, Evaluation and Coherence Relations, Taboada Maite et Trnavac Radoslava (éd.), Leiden, Brill, p. 76-110.

Moirand Sophie, 2007, Le Discours de la presse quotidienne, Paris, PUF.

Moore George Edward, 1925, « A defense of common sense », Contemporary British Philosophy, Murihead John H. (éd.), London, Alen and Unvin.

Morel Mary-Annick et Danon-Boileau Laurent, 1998, Grammaire de lintonation : lexemple du français, Paris-Gap, Ophrys.

Morris Charles William, 1938, Foundations of the theory of signs, Paris, Larousse, vol. 5, p. 15-21.

Morvan Arnaud (éd.), 2013, Mémoires vives : une histoire de lart aborigène, catalogue du musée dAquitaine, Bordeaux, La Martinière.

Muchielli Alex, 1985, Les Mentalités, Paris, PUF.

Nietzsche Friedrich, [1887] 1900, La Généalogie de la morale, Paris, Mercure de France.

Nølke Henning, Fløttum Kjersti et Norén Coco, 2004, La Scapoline : théorie scandinave de la polyphonie, Paris, Kimé.

Oh Choon-Kyu et Dinneen David A. (éd.), 1979, Syntax and Semantics 11 : Presupposition, New York, Academic Press.

Olmi Véronique, 2013, Une Séparation, Paris, Albin Michel.

Onkelinx Jean-Marc, 2010, René Magritte, disponible sur : http://jmomusique.skynetblogs.be/archive/2010/03/31/rene-magritte.html.

Ortony Andrew, 1979, « Metaphor : A multidimensional problem », Metaphor and Thought, Ortony Andrew (éd.), Cambridge, Cambridge University Press, p. 1-16.

Oswald Steve et Saussure Louis de, 2009, « Argumentation et engagement du locuteur. Pour un point de vue subjectiviste », Nouveaux cahiers de linguistique française, no 29, p. 215-243.

Panofsky Erwin, [1924-1925] 1975, La Perspective comme forme symbolique, Paris, Minuit.

Paveau Marie-Anne, 2006, Les Prédiscours : sens, mémoire, cognition, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle.

Pêcheux Michel, 2004, LInquiétude du discours, Paris, Les Cendres.

Pedale Tiziana et Santangelo Valerio, 2015, « Perceptual salience affects the contents of working memory during free-recollection of objects from natural scenes », Frontiers in Human Neuroscience, no 9, disponible sur : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4330792/.

Peirce Charles Sanders, 1978, Écrits sur le signe, Paris, Le Seuil.

558

Perelman Chaïm et Olbrecht-Tyteca Lucie, [1958] 1992, Traité de largumentation, Bruxelles, Presses universitaires de Bruxelles.

Perry John, 1993, The Problem of Essential Indexical and Other Essays, Oxford, Oxford University Press.

Pierre José, 1987, André Breton et la peinture, Lausanne, LÂge dhomme.

Plantin Christian, 1995, Lieux communs, topoï, stéréotypes, clichés, Paris, Kimé.

Plantin Christian, 2016, Dictionnaire de largumentation : une introduction notionnelle aux études dargumentation, Lyon, ENS.

Pohl Rüdiger, 2004, Cognitive illusions. A handbook on fallacies and biases in thinking, judgement and memory, London, Psychology Press.

Poliakov Léon, 1980, La Causalité diabolique : essai sur lorigine des persécutions, Paris, Calmann-Lévy.

Pommerat Joël, 2012, La Grande et Fabuleuse Histoire du commerce, Paris, Actes Sud-Papiers.

Potts Christopher, 2005, The Logic of Conventional Implicatures, Oxford, Oxford University Press.

Prince Ellen F., 1978, « A Comparison of wh-clefts and it-clefts in Discourse », Language, vol. 54, no 4, p. 883-906.

Putnam Hilary, 1975, « The Meaning of Meaning », Philosophical Papers, t. 2, Cambridge, Cambridge University Press, p. 215-271.

Rabatel Alain, 2005, « Les postures énonciatives dans la co-construction dialogique des points de vue : coénonciation, surénonciation, sousénonciation », Dialogisme et polyphonie, Bres Jacques et al. (éd.), Bruxelles, De Boeck-Duculot, p. 95-110.

Rabatel Alain, 2006, « Leffacement de la figure de lauteur dans la construction événementielle dun “journal” de campagne électorale et la question de la responsabilité, en labsence de récit primaire », Semen, no 22, p. 71-85.

Rabatel Alain, 2008a, Homo narrans : pour une analyse énonciative et interactionnelle du récit, 2 t., Limoges, Lambert-Lucas.

Rabatel Alain, 2008b, « Pour une conception éthique des débats politiques dans les médias : répondre de, devant, pour, ou les défis de la responsabilité collective », Questions de communication, no 13, p. 47-69.

Rabatel Alain, 2009, « Prise en charge et imputation, ou la prise en charge à responsabilité limitée », Langue française, no 162, p. 71-87.

Rabatel Alain, 2010, « Deux modes de représentation idéologique people du pouvoir, lors du premier anniversaire de la présidence de N. Sarkozy », Semen, no 30, p. 147-167.

Rabatel Alain, 2011, « La levée progressive du tabou des responsabilités socio-professionnelles dans les suicides en lien avec le travail à France Télécom, de fin août à octobre 2009 », Questions de communication, no 20, p. 175-198.

559

Rabatel Alain, 2012a, « Sujets modaux, instances de prise en charge et de validation », Le Discours et la langue, vol. 6, no 2-3, p. 13-36.

Rabatel Alain, 2012b, « Positions, positionnements et postures de lénonciateur », Tranel, no 56, 23-42.

Rabatel Alain, 2013a, « Éthique, point(s) de vue et rapport aux différents régimes de vérité », Le Rapport éthique au discours, Guérin Charles, Siouffi Gilles et Sorlin Sandrine (éd.), Berne, Peter Lang, p. 65-80.

Rabatel Alain, 2013b, « Lengagement du chercheur, entre éthique dobjectivité et éthique de subjectivité », Argumentation et Analyse de Discours, no 11, disponible sur : http://aad.revues.org/1526.

Rabatel Alain, 2013c, « Humour et sous-énonciation (vs ironie et sur-énonciation) », LInformation grammaticale, no 137, p. 36-42.

Raccah Pierre-Yves, 1982, « Présupposition, signification et implication », Semantikos, vol. 6, no 1-2, p. 63-92.

Raccah Pierre-Yves, 1990, « Modelling Argumentation and Modelling with Argumentation », Argumentation, no 4, p. 447-483.

Raccah Pierre-Yves, 1998, « Largumentation sans la preuve : prendre son biais dans la langue », Cognition et Interaction, vol. 2, no 1-2, p. 237-264.

Raccah Pierre-Yves, 2002, « La semántica de los puntos de vista : hacia una teoría científica y empírica de la construcción del sentido », Letras de Hoje, no 129, p. 45-71.

Raccah Pierre-Yves, 2005, « What is an empirical theory of linguistic meaning a theory of ? », Diversity and Language, Theory Studies in Language Companion Series, Frajzyngier Zygmunt, Hodges Adam et Rood David S. (éd.), Amsterdam, John Benjamins, p. 51-80.

Raccah Pierre-Yves, 2008, « Contraintes linguistiques et compréhension des énoncés : la langue comme outil de manipulation », Entretiens dorthophonie, Paris, Expansion Formation et Éditions, p. 61-90.

Raccah Pierre-Yves, 2010, « Racines lexicales de largumentation : la cristallisation des points de vue dans les mots », Verbum, vol. 32, no 1, p. 119-141.

Raccah Pierre-Yves, 2011, « Linguistique critique : une exploration cognitive… », Intellectica, no 56, p. 305-314.

Rambert Pascal, 2011, Clôture de lamour, Besançon, Les Solitaires Intempestifs.

Rastier François, 1995, « Communication ou transmission ? », Césure, no 8, p. 151-195.

Rastier François, 2001, Arts et sciences du texte, Paris, PUF.

Rastier François, 2008, « Doxa et sémantique de corpus », Langages, no 170, p. 55-68.

Reboul Anne et Moeschler Jacques, 1998, La Pragmatique aujourdhui : une nouvelle science de la communication, Paris, Le Seuil.

560

Reboul Anne, 2013, « The social evolution of language and the necessity of implicit communication », LInterface Langage-Cognition : actes du xixe Congrès International des Linguistes, Anderson Stephen R., Moeschler Jacques et Reboul Fabienne (éd.), Genève, Librairie Droz, p. 253-273.

Reboul Olivier, 1980, Langage et idéologie, Paris, PUF.

Récanati François, 1981, Les Énoncés performatifs, Paris, Minuit.

Récanati François, 2010, Truth-conditional pragmatics, Oxford, Oxford University Press.

Reuterswärd Patrik, 1971, « What Color is Divine Light ? », Light in Art, Hess Thomas et Ashbery John (éd.), New York, Collier Books, p. 101-124.

Richard Élisabeth, Le Bot Marie-Claude, 2008, « Pour une définition (très) stricte de la parenthèse à loral », Verbum, vol. 30, no 1, p. 103-117.

Richelet César-Pierre, [1680] 1970, Dictionnaire françois contenant les mots et les choses, 2 t., Genève, Slatkine.

Riegel Martin, Pellat Jean-Christophe et Rioul René, 1994, Grammaire méthodique du français, Paris, PUF.

Riffaterre Michael, 1981, « Ponge intertextuel », Études françaises, vol. 17, no 1-2, p. 73-85.

Riffaterre Michael, 1996, « Paradoxe et présupposition », Le Paradoxe en linguistique et en littérature, Landheer Ronald et Smith Paul Johannes (éd.), Genève, Droz, p. 149-171.

Rigotti Eddo et Rocci Andrea, 2001, « Sens, non-sens, contresens. Tentative dune définition explicative », Studies in Communication Science, no 1, p. 45-80

Rizzi Luigi, 1990, Relativized Minimality, Cambridge (MA), MIT Press.

Rizzi Luigi, 2004, « Locality and left periphery », The Cartography of Syntactic Structures, Belletti Adriana (éd.), vol. 3, Oxford, Oxford University Press, p. 223-251.

Roberts Craige, 2004, « Context in dynamic interpretation », The Handbook of Pragmatics, Horn Laurence R. et Ward Gregory (éd.), Oxford, Blackwell, p. 197-220.

Roberts Craige, 2012, « Information structure : towards an integrated formal theory of pragmatics », Semantics and Pragmatics, no 5, p. 1-69.

Rocci Andrea, 2005, « Are manipulative texts coherent ? Manipulation, presuppositions and (in-) congruity », Manipulation and ideologies in the XXth century. Discourse, language, mind, Saussure Louis de et Schulz Peter J. (éd.), Amsterdam-Philadelphia, John Benjamins, p. 85-112.

Rogers Andy, Wall Robert Eugene et Murphy John P. (éd.), 1977, Proceedings of the Texas Conference on Performatives, Presuppositions and Implicatures, Arlington, Center for Applied Linguistics.

Roque Georges, 1991, « Couleur et sacrifice », Athanor, no 2, p. 55-64.

561

Roque Georges, 1997, « La force énonciative. Sur quelques affichettes, vignettes et autocollants mexicains de 1968 », Degrés, no 91, p. g 1-18.

Roque Georges, 2007, « La gráfica del 68 », Memorial del 68, Vásquez Montecón Alvaro (éd.), Mexico, UNAM-Turner, p. 216-233.

Roque Georges, 2008, « Political Rhetoric in Visual Images », Dialogue and Rhetoric, Weigand Edda (éd.), Amsterdam/Philadelphie, John Benjamins Publishing Company, p. 185-193.

Ross John Robert, 1968, Constraints on Variables in Syntax, Bloomington, IULC.

Rossari Corinne, 2014a, « How does a concessive value emerge ? », Pragmatic markers from Latin to Romance languages. Studies in diachronic and historical linguistics, Ghezzi Chiara et Molinelli Piera (éd.), Oxford, Oxford University Press, p. 237-260.

Rossari Corinne et Gachet Frédéric, 2014b, « Two models of discourse segmentation and the challenge of parenthetical verbs », Theoretical Models of Discourse Segmentation. Pragmatics and beyond, Pons Salvador (éd.), Amsterdam, John Benjamins, p. 95-119.

Rossari Corinne, 2015, « Une concession implique-t-elle une opposition ? », Atti del Convegno Internazionale di Studi di Linguistica Testuale. Teorie, metodi, fenomeni, strutture, Ferrari Angela et Lala Leitizia (éd.), Firenze, Cesati, p. 189-203.

Rossari Corinne, 2016, « La concession sans opposition à la lumière de la théorie argumentative de la polyphonie », Verbum, vol. 38, no 1-2, p. 151-168.

Roubaud Marie-Noëlle, 2000, Les Constructions pseudo-clivées en français contemporain, Paris, Champion.

Russell Bertrand, 1905, « On denoting », Mind, no 14, p. 479-493.

Sadock Jerrold M., 1978, « On testing for conversational implicature », Syntax and Semantics 9 : Pragmatics, Cole Peter (éd.), New York, Academic Press, p. 261-280.

Sag Jean-Pierre, 2005-2006, La Durée poignardée – Esthétique, disponible sur : http://imagesanalyses.univ-paris1.fr/v4/?cat=2.

Salsmann Margot, 2015, Les Relations du langage à la réalité dans une sémantique argumentative, thèse de doctorat, Paris, EHESS.

Sandt Rob van der, 1992, « Presupposition projection as anaphora resolution », Journal of Semantics, no 9, p. 332-377.

Santangelo Valerio, 2015, « Forced to remember : when memory is biased by salient information », Behavioural Brain Research, no 283, p. 1-10.

Sarfati Georges-Elia, 1995, Dire, agir, définir : dictionnaire et langage ordinaire, Paris, LHarmattan.

Sarfati Georges-Elia, 1996, La Sémantique : de lénonciation au sens commun. Éléments dune pragmatique topique, mémoire dHDR, disponible sur : www.revue–texto.net/Inédits/Sarfati/Sarfati.

562

Sarfati Georges-Elia, 2004, « Le sens commun comme médiation dans la construction du sens », Les Médiations langagières, Delamotte-Legrand Régine (éd.), t. 2, Rouen, Presses universitaires de Rouen, p. 69-81.

Sarfati Georges-Elia, 2005, « La théorie linguistique du sens commun et lidée de compétence topique », De Babel à la mondialisation : apport des sciences humaines à la didactique des langues, Aden Joëlle (éd.), Bourgogne, SCEREN-CRDP, p. 81-98.

Sarfati Georges-Elia, 2006, « De la philosophie et lanthropologie à la pragmatique : esquisse dune théorie linguistique du sens commun et de la doxa », Actes de la journée détude du 17 mars 2000 du Groupe dÉtudes en Psycholinguistique et Didactique : cognition, langue et culture, disponible sur : http://formes-symboliques.org/spip.php?article199.

Sarfati Georges-Elia, 2007, « Notes sur le sens commun : essai de caractérisation linguistique et sociodiscursive », Langage et société, no 119, p. 63-80.

Sarfati Georges-Elia, 2008a, « Problématique dune théorie linguistique du sens commun et de la doxa », Morales langagières : autour de la proposition de recherche de Bernard Gardin, Delamotte-Legrand Régine et Caitucoli Claude (éd.), Mont-Saint-Aignan, Publications des Universités de Rouen et du Havre, p. 39-59.

Sarfati Georges-Elia, 2008b, « Pragmatique linguistique et normativité. Remarques sur les modalités discursives du sens commun », Langages, no 170, p. 92-108.

Sarfati Georges-Elia, 2009a, « Des normes du sens commun à une politique du sens commun », Normativités du sens commun, Gautier Claude et Laugier Sandra (éd.), Paris, PUF, p. 162-204.

Sarfati Georges-Elia, 2009b, « Lidée de corpus linguistique daprès la théorie linguistique du sens commun : hypothèses et perspectives », LAnalyse linguistique de corpus discursifs : des théories aux pratiques, des pratiques aux théories, Longhi Julien et Garric Nathalie (éd.), Clermond-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, p. 133-141.

Sarfati Georges-Elia, 2011a, « Hermès parmi les loups : sens commun, institutions de sens, doxanalyse », Au corps du texte : hommage à Georges Molinié, Denis Delphine, Huchon Mireille et Jaubert Anna (éd.), Paris, Champion, p. 339-353.

Sarfati Georges-Elia, 2011b, « Analyse du discours et sens commun : institutions de sens, communautés de sens, doxa, idéologie », Matériaux philosophiques pour lanalyse du discours, Guilhaumou Jacques et Schepens Philippe (éd.), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, p. 139-173.

Sarfati Georges-Elia, 2012, « Subjectivité et institutions de sens : lhorizon sociodiscursif du sens commun », La Tribune Internationale des Langues Vivantes (TILV), no spécial, p. 29-41.

563

Sarfati Georges-Elia, 2014, « Lemprise du sens. Note sur les conditions théoriques et les enjeux de lanalyse du discours institutionnel », Les Discours institutionnels en confrontation : contribution à lanalyse des discours institutionnels et politiques, Longhi Julien et Sarfati Georges-Elia (éd.), Paris, LHarmattan, p. 13-46.

Saussure Ferdinand de, 1916, Cours de linguistique générale, Lausanne, Payot.

Saussure Louis de, 2000, Pragmatique temporelle des énoncés négatifs, thèse de doctorat, Genève, Université de Genève.

Saussure Louis de, 2013, « Background relevance », Journal of Pragmatics, no 59, p. 178-189.

Saussure Louis de, 2014, « Présuppositions discursives, assertion darrière-plan et persuasion », Rhétorique et cognition : perspectives théoriques et stratégies persuasives, Herman Thierry et Oswald Steve (éd.), Berne, Peter Lang, p. 279-312.

Schapiro Meyer, 1982, « Le symbolisme du retable de Mérode », Style, artiste et société, Paris, Gallimard, p. 147-170.

Schlenker Philippe, 2007, « Anti-dynamics. Presupposition projection without dynamic semantics », Journal of Logic, language and information, vol. 16, no 3, p. 325-256.

Schlenker Philippe, 2008, « Be articulate. A pragmatic theory of presupposition projection », Theoretical linguistics, no 34, p. 157-212.

Schmid Hans-Jörg, 2012, Cognitive Pragmatics, Berlin, Mouton de Gruyter.

Schulz Patricia, 2002, « Le caractère relatif et ambigu du concept traditionnel de métaphore et la construction du sens lexical », Semen, no 15, disponible sur : http://semen.revues.org/2420.

Schutz Alfred, [1930-1940] 2007, Essais sur le monde ordinaire, Paris, Félin.

Searle John Rogers, [1969] 1972, Les Actes de langage : essai de philosophie du langage, Paris, Hermann.

Searle John Rogers, [1979] 1982, Sens et expression : études de théorie des actes de langage, Paris, Minuit.

Searle John Rogers, [1983] 1985, LIntentionnalité : essai de philosophie des états mentaux, Paris, Minuit.

Searle John Rogers et Vanderveken Daniel, 1985, Foundations of Illocutionary Logic, Cambridge, Cambridge University Press.

Searle John Rogers, [1995] 1998, La Construction de la réalité sociale, Paris, Gallimard.

Ségal Gilles, 1996, Monsieur Schpill et Monsieur Tippeton, Carnières-Morlanwelz, Lansman.

Semprun Jorge, 1998, Le Retour de Carola Neher, Paris, Gallimard.

Seuren Pieter, 2000, « Presuppositions, negation and trivalence », Journal of linguistics, no 36, p. 261-297.

564

Siblot Paul, 1997, « Nomination et production de sens : le praxème », Langages, no 127, p. 38-55.

Siblot Paul, 2001, « De la dénomination à la nomination. Les dynamiques de la signifiance nominale et le propre du nom », Cahiers de praxématique, no 36, p. 189-214.

Simons Mandy, 2005, « Presuppositions and relevance », Semantics versus pragmatics, Szabo Zoltán Gendler (éd.), Oxford, Oxford University Press, p. 329-355.

Simons Mandy, 2006, Presupposition without common ground, Pittsburgh, Carnegie Mellon University.

Simons Mandy, Tonhauser Judith, Beaver David et Roberts Craige, 2011, « What projects and why », eLanguage, p. 309-327, disponible sur : http://elanguage.net/journals/salt/issue/view/220.

Souchier Emmanuel, Jeanneret Yves et Le Marec Joëlle, 2003, Lire, écrire, récrire, Paris, Bibliothèque dinformation publique.

Spée Bernard, 2014, « La Durée poignardée », Onehope, disponible sur : http://www.onehope.be.

Sperber Dan et Wilson Deirdre, 1979, « Linterprétation des énoncés selon P. Grice », Communications, no 30, p. 80-94.

Sperber Dan et Wilson Deirdre, 1982, « Mutual Knowledge and relevance in Theories of Comprehension », Mutual Knowledge, Smith Neilson Voyne (éd.), New York, Academic Press, p. 61-85.

Sperber Dan et Wilson Deirdre, 1989, La Pertinence : communication et cognition, Paris, Minuit.

Sperber Dan et Wilson Deirdre, [1986] 1995, Relevance. Communication and Cognition, Oxford, Blackwell.

Sperber Dan, Clément Fabrice, Heintz Christophe, Mascaro Olivier, Mercier Hugo, Origgi Gloria et Wilson Deirdre, 2010, « Epistemic vigilance », Mind and Language, vol. 25, no 4, p. 359-393.

Stalnaker Robert, 1972, « Pragmatics », Semantics of Natural Language, Davidson Donald et Harman Gilbert (éd.), Reidel, Dordrecht, p. 389-408.

Stalnaker Robert, 1974, « Pragmatic presuppositions », Semantics and philosophy, Munitz Milton K. et Unger Peter K. (éd.), New York, New York University Press, p. 197-213.

Stalnaker Robert, 1977, « Pragmatic Presuppositions », Proceedings of the Texas Conference on Performatives, Presuppositions and Implicatures, Rogers Andy, Wall Bob et Murphy John P. (éd.), Arlington, Center for Applied Linguistics, p. 135-147.

Stalnaker Robert, 1998, « On the representation of context », Journal of Logic, Language and Information, vol. 7, no 1, p. 3-19.

565

Stalnaker Robert, 2002, « Common ground », Linguistics and Philosophy, no 25, p. 701-721.

Stoltz Claire, 2009, « Dialogisme », disponible sur : http://www.fabula.org/atelier.php?Dialogisme.

Strawson Peter Frederick, 1950, « On referring », Mind, vol. 59, no 235, p. 320-344.

Strawson Peter Frederick, 1954, « A reply to Mr Sellars », Philosophical Review, vol. 53, p. 216-231.

Strawson Peter Frederick, 1977, « De lacte de référence », Écrits de logique et de linguistique, Paris, Le Seuil, p. 9-38.

Sylvester David (éd.), 1992, René Magritte, catalogue raisonné, 5 vol., Anvers, Fonds Mercator.

Taguieff Pierre-André, 2010, La Nouvelle propagande anti-juive, Paris, PUF.

Tellier Christine et Valois Daniel, 2006, Constructions méconnues du français, Montréal, Les Presses de lUniversité de Montréal.

Todorov Tzvetan, 1981, Mikhaïl Bakhtine : le principe dialogique, suivi dÉcrits du Cercle de Bakhtine, Paris, Le Seuil.

Trapnell William H., 1988, « Identité et sympathie chez Marivaux », Marivaux dhier, Marivaux daujourdhui, Coulet Henri, Ehrard Jean et Rubellin Françoise (éd.), Paris, Éditions du CNRS, p. 107-117.

Trudeau Danielle, 1992, Les Inventeurs du bon usage, Paris, Minuit.

Ubersfeld Anne, 1996, Lire le théâtre, t. 3, Paris, Belin.

Valli Anne, 1981, « Note sur les constructions dites “pseudo-clivées” en français », Recherches sur le français parlé, no 3, p. 195-211.

Van der Auwera Johan, 1993, « Already and still : Beyond Duality », Linguistics and Philosophy, no 16, p. 613-653.

Van der Sandt Rob, 1992, « Presupposition Projection as Anaphora Resolution », Journal of Semantics, no 9, p. 333-378.

Vatrican Axelle, 2012, « Savoir que et la notion de présupposition », Langages, no 186, p. 69-84.

Vaugelas Claude Favre de, [1647] 1981, Remarques sur la langue françoise, Paris, Champ Libre.

Visniec Mateï, 2012, Lettres damour à une princesse chinoise, Paris, Actes Sud-Papiers.

Walton Douglas, 1999, « The fallacy of many questions : on the notions of complexity, loadedness and unfair entrapment in interrogative theory », Argumentation, no 13, p. 379-383.

Wang Yingfang, 2007, « Analysis of Presupposition and its Function in Advertisement », Canadian Social Science, vol. 3, no 4, p. 55-60

Wilson Deirdre, 1975, Presupposition and Non-truth-conditional Semantics, New York, Academic Press.

566

Wilson Deirdre et Sperber Dan, 1979, « Ordered entailments : An alternative to presuppositional theories », Syntax and Semantics 11 : Presupposition, Oh Choon-Kyu et Dinneen David A. (éd.), New York, Academic Press, p. 299-323.

Wilson Deirdre et Sperber Dan, 1993, « Pragmatique et temps », Langages, no 113, p. 8-25.

Wilson Deirdre et Sperber Dan, 2004, « Relevance theory », The Handbook of Pragmatics, Horn Laurence R. et Ward Gregory (éd.), Oxford, Blackwell, p. 607-632.

Wilson Deirdre et Sperber Dan, 2012, Meaning and Relevance, Cambridge, Cambridge University Press.

Wittgenstein Ludwig, [1969] 1976, De la certitude, Paris, Gallimard.

Wittgenstein Ludwig, [1921] 2001, Tractatus logico-philosophicus, Paris, Gallimard.

Wittgenstein Ludwig, [1953] 2014, Recherches philosophiques, Paris, Gallimard.

Wunderli Peter, 1983, « Étude acoustique de lintonation des séquences parenthétiques médianes en français », Revue romane, vol. 18, no 2, p. 183-215.

Yoon Jae-Hak et Kathol Andreas (éd.), 1996, Papers in Semantics, OSU WPL, no 49, Colombus, The Ohio State University, Department of Linguistics.

Zancarini-Fournel Michelle, 2000, « Retour sur “Grenelle” : la cogestion de la crise », Les Années 68 : le temps de la contestation, Dreyfus-Armand Geneviève, Frank Robert, Lévy Marie-Françoise et Zancarini-Fournel Michelle (éd.), Bruxelles, Complexe, p. 443-460.

Zilberberg Claude, 2010, Cheminements du poème : Baudelaire, Rimbaud, Valéry, Jouve, Limoges, Lambert-Lucas.

Zuber Richard, 1972, Structure présuppositionnelle du langage, Paris, Dunod.

Zuber Richard, 1981, « Marche modali e performativi espliciti », Materiali filosofici, no 4-5, 111-120.

Zuber Richard, 1983, Non-declarative Sentences, Amsterdam, Benjamins.

Article de collectif: Précédent 25/28 Suivant