Skip to content

Bibliographie

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0857-1
  • ISSN: 2108-9876
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1134-2.p.0823
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 03-28-2013
  • Language: French
Free access
Support: Digital
823

Bibliographie

Sources primaires (Corpus)

Corneille, Pierre, Œuvres complètes, éd. Georges Couton, Paris, Gallimard, 1980-1987, 3 vol.

Du Ryer, Pierre, Alcionée, dans Théâtre du xviie siècle, éd. Jacques Scherer, Paris, Gallimard, 1986, t. II.

Du Ryer, Pierre, Esther et Thémistocle, éd. André Blanc, Paris, STFM, 2000.

Du Ryer, Pierre, Lucrèce, éd. James F. Gaines et Perry Gethner, Genève, Droz, 1994.

Du Ryer, Pierre, Saül, éd. Maria Miller, Toulouse, Société de Littérature classique, 1996.

Du Ryer, Pierre, Scévole, éd. Giancarlo Fasano, Bologna, R. Patrón, 1966.

Tristan L’Hermite (François dit), Œuvres complètes, éd. Claude Abraham, Jean-Pierre Chauveau, Daniela Dalla Valle, Nicole Mallet, Jacques Morel, Paris, Champion, 2001, t. IV.

Mairet, Jean, Théâtre complet, éd. Bénédicte Louvat, Alain Riffaud et Marc Vuillermoz, Paris, Champion, 2004, t. I.

Rotrou, Jean de, Théâtre complet, éd. Marianne Béthery, Paris, STFM, 1998, vol.1.

Rotrou, Jean de, Théâtre complet, éd. Bénédicte Louvat, Dominique Moncond’huy et Alain Riffaud, Paris, STFM, 1999, vol. 2.

Rotrou, Jean de, Théâtre complet, éd. Alice Duroux, Pierre Pasquier et Christian Delmas, Paris, STFM, 2001, vol. 4.

824

Sources littéraires, rhétoriques et théoriques
(avant 1800)

Antiquité

Anthologie grecque : Anthologie palatine, éd. et trad. Pierre Waltz, Paris, Les Belles Lettres, 1960.

Aphtonios, Progymnasmata, dans Corpus rhetoricum, éd. et trad. Michel Patillon, Paris, Les Belles Lettres, 2008.

Aphtonios, Aphthonii sophistae Progymnasmata, Francisco Scobario interprete, cum notis ex commentariis Hadamarii (Reinhardi Lorichii), Paris, S. Cramoisy, 1621.

Aristote, La Poétique, éd. et trad. Roselyne Dupont-Roc et Jean Lallot, Paris, Seuil, 1980.

Catulle, Poésies, éd. et trad. Alfred Ernout, Paris, Les Belles Lettres, 1964.

Cicéron, De l’invention, éd. et trad. Guy Achard, Paris, Les Belles Lettres, 1994.

Cicéron, De l’orateur, éd. et trad. Edmond Courbaud, Paris, Les Belles Lettres, 1927.

Cicéron, L’Orateur, éd. et trad. Henri Bornecque, Paris, Les Belles Lettres, 1921.

Cicéron, Brutus, éd. et trad. Jules Martha, Paris, Les Belles Lettres, 1923.

Cicéron, Tusculanes, éd. Georges Fohlen, trad. Jules Humbert, [5e éd. rev. et corr. par Claude Rambaux], Paris, Les Belles Lettres, 1997.

Corpus rhetoricum (Anonyme, Préambule à la rhétorique ; Aphtonios, Progymnasmata, Pseudo-Hermogène, Progymnasmata) éd. et trad. Michel Patillon, Paris, Les Belles Lettres, 2008.

Demetrios, Du style, éd. et trad. Pierre Chiron, Paris, Les Belles Lettres, 1993.

Diomède, Artis grammaticae libri tres, dans Grammatici latini, éd. Heinrich Keil, Leipzig, Teubner, 1857.

Hermogène, L’Art rhétorique : Exercices préparatoires, États de cause, Invention, Catégories stylistiques, Méthode de l’habileté, éd. et trad. Michel Patillon, Paris, L’Âge d’Homme, 1997.

Horace, Épîtres, éd. et trad. François Villeneuve, Paris, Les Belles Lettres, 1989.

Long, A. A. et Sedley, D. (éd.), Les Philosophies hellénistiques II : les stoïciens, trad. Jacques Brunschwig et Pierre Pellegrin, Paris, GF, 2001.

Lucain, La Pharsale, éd. et trad. Abel Bourgery et Max Ponchont [6e tirage rev. et corr.], Paris, Les Belles Lettres, 1993, t. II.

Lucien de Samosate, Luciani opera, éd. Matthew D. Macleod, Oxford University Press, 1987, t. IV.

Macrobe, Saturnales, éd. Henri Bornecque et François Richard, Paris, Garnier, 1937.

825

Ovide, Héroïdes, éd. Henri Bornecque, trad. Marcel Prévost, 5e tirage rev., corr. et augm. par Danielle Porte, Paris, Les Belles Lettres, 1991.

Ovide, Métamorphoses, éd. Georges Lafaye, trad. Olivier Sers, Paris, Les Belles Lettres, 2009.

Ovide, Les Amours, éd. et trad. Henri Bornecque, revu par Jean-Pierre Néraudeau, Paris, Les Belles Lettres, 1997.

Ovide, L’art d’aimer, éd. et trad. Henri Bornecque, 8e tirage rev. et corr., Paris, Les Belles Lettres, 1994.

Properce, Élégies, éd. et trad. Simone Viarre, Paris, Les Belles Lettres, 2005.

Plutarque, Vies des hommes illustres, trad. Jean Amyot, éd. Gérard Walter, Paris, Gallimard, 1937.

Plutarque, Œuvres morales, éd. Jacques Boulogne, Paris, les Belles Lettres, 2002, t. 4.

Sénèque, Tragédies, éd. et trad. Léon Herrmann [éd. rev. et corr.], Paris, Les Belles Lettres, 1985.

Tibulle, Élégies, éd. Paul Murgatroyd, Oxford, Clarendon Press, 1994.

Tite-Live, Ab Vrbe Condita, XXX, éd. Robert S. Conway et Stephen K. Johnson, Oxford, Clarendon Press, 1957 [réimpr. corr.].

Avant 1800

Aubignac, François Hédelin (abbé d’), La Pratique du théâtre, éd. H. Baby, Paris, Champion, 2001.

Aubignac, François Hédelin (abbé d’), Deux dissertations concernant le poème dramatique, en forme de remarques sur deux tragédies de M. Corneille intitulées Sophonisbe et Sertorius, Paris, J. Dubreuil, 1663.

Audiguier, Vital d’, Histoire trage-comique de notre temps, sous les noms de Lysandre et de Caliste, Paris, A. Bourriquant, 1624.

Balzac, Jean-Louis Guez de, Œuvres de Monsieur de Balzac, éd. Valentin Conrart, Paris, L. Billaine, 1655.

Balzac, Jean-Louis Guez de, Entretiens, éd. Bernard Beugnot, Paris, Didier, 1972.

Bary, René, La Rhétorique françoise, ou l’on trouve de nouveaux exemples sur les passions et sur les figures, ou l’on traitte a fonds de la matiere des genres oratoires, et ou le sentiment des puristes est rapporté sur les usages de nostre langue, Paris, Le Petit, 1659.

Batteux, Charles (abbé), Des Beaux-Arts réduits à un seul principe, éd Jean-René Mantion, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1989.

Batteux, Charles (abbé), Principes de littérature, Paris, Saillant et Nyon / Vve Desaint, 1774 [5e éd.] ; Genève, Slatkine Reprints, 1967.

Batteux, Charles (abbé), Chefs-d’œuvre d’éloquence poétique, à l’usage des jeunes

826

orateurs, ou discours françois tirés des auteurs tragiques les plus célèbres, Paris, Nyon, 1780.

Belleau, Rémy, Commentaire au second livre des Amours de Ronsard, éd. Marie-Madeleine Fontaine et François Lecercle, Genève, Droz, 1986.

Bertaut, Jean, Stances sur la mort du feu Roy, par messire J. Bertaut, Paris, T. Du Bray, 1611.

Boileau, Nicolas, Œuvres complètes, éd. Françoise Escal, Paris, Gallimard, 1966.

Boisrobert, François le métel de, Histoire indienne d’Alexandre et d’Orazie, où sont entremêlées les aventures d’Alcidaris, de Combaye et les amours de Piroxène, Paris, F. Pomerey, 1629.

Boisrobert, François le métel de, Épîtres en vers et autres œuvres poétiques, Paris, A. Courbé, 1659.

Boisrobert, François le métel de, et al. [les Cinq auteurs], La Comédie des Tuileries, l’Aveugle de Smyrne, éd. François Lasserre, Paris, Champion, 2008.

Bonarelli della Rovere, Prospero, Il Solimano, Firenze, P. Cecconcelli, 1620. 

Bouhours, Dominique (le P.), La Manière de bien penser dans les ouvrages de l’esprit, Paris, F. Delaulne, 1705, rééd., avec introduction et notes de Suzanne Guellouz, Presses de Toulouse le Mirail, 1988.

Brunetière, Ferdinand, Chefs-d’œuvre de Corneille : le Cid, Horace, Cinna, Polyeucte, Paris, Bibliothèque d’éducation et de récréation, 1894.

Campanella, Tommso, De sensu rerum et magia libri quatuor, Paris, D. Bechet, 1637.

Castiglione, Baldassare, Le Livre du courtisan, éd. Alain Pons, d’après la version de Gabriel Chappuis, Paris, Garnier-Flammarion, 1991.

Caussin, Nicolas, Eloquentiae sacrae et humanae parallela, libri XVI, Paris, Chappelet, 1619.

Caussin, Nicolas, La Cour sainte, Paris, Chappelet, 1624.

Chapelain, Jean, La Pucelle ou la France délivrée, poëme héroïque par M. Chapelain, Paris, A. Courbé, 1656.

Chapelain, Jean, Opuscules critiques, éd. Alfrec C. Hunter, introduction et révision par Anne Duprat, Genève, Droz, 2007.

Charron, Pierre, De la sagesse, Paris, Fayard, 1986.

Cinq auteurs, L’Aveugle de Smyrne, Paris, A. Courbé, 1638.

Cinq auteurs, La Comédie des tuileries et l’aveugle de Smyrne, éd. François Lasserre, Paris, Champion, 2008.

Coëffeteau, Nicolas, Tableau des Passions humaines, de leurs causes et de leurs effets, Paris, S. Cramoisy, 1625.

Colletet, Guillaume, Le Parnasse françois ou l’Escole des muses, dans laquelle sont enseignées toutes les règles qui concernent la poësie françoise, Paris, C. de Sercy, 1664 ; Genève, Slatkine Reprints, 1970.

827

Corneille, Pierre., Le Cid, 1637-1660, éd. Georges Forestier, Paris, STFM, 1996.

Cureau de la Chambre, Marin, Les Charactères des passions, Amsterdam, A. Michel, 1658.

Cureau de la Chambre, Marin, L’Art de connaître les hommes, Paris, Rocolet, 1659.

Dacier, André, La Poétique d’Aristote traduite en françois, avec des remarques, Paris, C. Barbin, 1692.

Descartes, René, Les Passions de l’âme, éd. G. Rodis-Lewis, Paris, Vrin, 1955.

Du Bellay, Joachim, Divers jeux rustiques, éd. G. Chaufour, Paris, Gallimard, 1996.

Du Bellay, Joachim, La Deffence, et illustration de la langue françoyse, éd. J.-C. Monferran, Genève, Droz, 2001.

Du Bos, Jean-Bapstiste (abbé) Réflexions critiques sur la poésie et la peinture, préf. D. Désirat, Paris, École Nationale supérieure des Beaux-Arts, 1993.

Du Lorens, Jacques, Premières Satires, Paris, Librairie des bibliophiles, 1881.

Du Plaisir, Sentiments sur les lettres et sur l’histoire avec des scrupules sur le style, éd. Philippe Hourcade, Genève, Droz, 1975.

Du Vair, Guillaume, Œuvres, Genève, Slatkine, 1970. 

Du Vair, Guillaume, De l’éloquence française, et pourquoi elle est demeurée aussi basse, éd. René Radouant, Genève, Slatkine Reprints, 1970.

Faret, Nicolas, L’Honneste homme ou l’art de plaire à la court, dans Maurice Magendie, La Politesse mondaine et les théories de l’honnêteté en France au xviie siècle, de 1600 à 1660, Paris, PUF, 1925.

Fenelon, François Salignac de la Mothe, Œuvres complètes, éd. Jacques Le Brun, Paris, Gallimard, 1997.

Fontenelle, Bernard Le Bouyer de, Œuvres complètes, éd. Alain Niderst, Paris, Fayard, 1989, t. III.

Fraguier, Claude-François (abbé), « Mémoire sur l’élégie grecque et latine », dans Mémoires de littérature tirés des registres de l’Académie royale des inscriptions et belles-lettres, La Haye, Vve Troyel, 1731, t. VIII.

Garasse, François (le P.), La Doctrine curieuse des beaux esprits de ce temps, Paris, S. Chappelet, 1624.

Garnier, Robert, Marc Antoine, Hippolyte, éd. Raymond Lebègue, Paris, Les Belles Lettres, 1974.

Giacomini, Lorenzo, « De la purgazione della tragedia », dans Trattati di Poetica e Retorica del Cinquecento, éd. Bernard Weinberg, Laterza, Bari, 1972, t. III, p. 347-371.

Gibert, Balthazar, La Rhétorique ou les règles de l’éloquence, éd. Samy Ben Messaoud, Paris, Champion, 2004.

828

Gombauld, Jean de, L’Endimion de Gombauld, Paris, N. Buon, 1624.

Gombauld, Jean de, « Préface » à L’Amaranthe. Pastorale, Paris, F. Pomeray, A. de Sommaville et A. Soubron, 1631, reprise dans Giovanni Dotoli, Temps de préfaces. Le débat théâtral en France de Hardy à la querelle du « Cid », Paris, Klincksieck, 1996, p. 256-259.

Gossart, Jean-Baptiste (abbé), Discours sur la poésie lyrique, avec les modèles du genre tirés de Pindare, d’Anacréon, de Sapho, de Malherbe, de la Motte et de Rousseau, Paris, Brocas et Humblot, 1756.

Graciàn, Baltasar, Art et figures de l’esprit, éd. et trad. Benito Pelegrín, Paris, Seuil, 1983.

Granet, François (abbé) (éd.), Recueil de dissertations sur plusieurs tragédies de Corneille et de Racine, Paris, Gissey, 1739, t. 1

Grimarest, Jean-Léonor le Gallois, sieur de, Traité du récitatif dans la lecture, dans l’action publique, dans la déclamation et dans le chant, avec un traité des accents, de la quantité et de la ponctuation, dans Sabine Chaouche (éd.), Sept traités sur le jeu du comédien et autres textes. De l’action oratoire à l’art dramatique (1657-1750), Paris, Champion, 2001.

Guarini, Battista, Il Compendio della poesia tragi-comica, éd. Laurence Giavarini, Paris, Champion, 2008.

Hardy, Alexandre, Panthée, éd. Philip Ford, University of Exeter, 1984.

Heinsius, Daniel, De Constitutione tragœdiae / La constitution de la tragédie, dite La Poétique d’Heinsius, éd. et trad. Anne Duprat, Genève, Droz, 2001.

Huarte, Juan, Examen des esprits pour les sciences, trad. Jean-Baptiste Etcharren, Biarritz, Atlantica, 2000.

Introduction à la poésie, Paris, T. Du Bray, 1620.

La Bruyère, Jean de, Les Caractères, éd. Emmanuel Bury, Paris, Librairie générale française, 1995.

La Calprenède, Gautier de Coste, La Mort des enfants d’Hérode ou Suite de Marianne, éd. George P. Snaith, University of Exeter, 1988.

La Calprenède, Gautier de Coste, La Mort de Mitridate, Paris, A. de Sommaville, 1637.

La Fontaine Jean de, Œuvres complètes, éd. P. Clarac, Paris, Seuil, 1965.

La Mesnardière Hippolyte Jules Pilet de, La Poétique, Paris, A. de Sommaville, 1640 ; Genève, Slatkine Reprints, 1972.

La Mesnardière Hippolyte Jules Pilet de, Le Charactère élégiaque, Paris, Vve J. Camusat, 1640.

La Mothe le vayer, François de, Considérations sur l’éloquence de ce tems, Paris, S. Cramoisy, 1638.

La Motte, Antoine Houdar de, Textes critiques : les raisons du sentiment, éd. Françoise Gevrey et Béatrice Guion, Paris, Champion, 2002.

829

Lamy, Bernard, (le P.), Nouvelles réflexions sur l’art poétique, éd. Tony Gheeraert, Paris, Champion, 1998.

Lamy, Bernard, (le P.), La Rhétorique ou l’art de parler, éd. Christine Noille-Clauzade, Paris, Champion, 1998.

La Pinelière, Pierre guérin de, Le Parnasse ou la critique des poètes, suitte des visions de Quevedo, Paris, T. Quinet, 1636.

Laudun d’Aigaliers, Pierre de, L’Art poëtique françois, éd. Jean-Charles Monferran et al., Paris, STFM, 2000.

Le Blanc, Jean-Baptiste, Elégies de M. L*B*C*, avec un discours sur ce genre de poésie, et quelques autres pièces du même auteur, Paris, Chaubert, 1731.

Le Brun, Charles, « Sur l’expression des passions », dans Les Conférences de l’Académie royale de peinture et de sculpture au xviie siècle, éd. Alain Mérot, Paris, École Nationale Supérieure des Beaux Arts, 1996, p. 148-162.

Le Moyne, Pierre (le P.), Les Peintures morales, Première partie de la doctrine des passions, [2nde éd.], Paris, S. Cramoisy, 1645.

Tristan L’Hermite (François dit), Œuvres complètes (Prose) dir. Jean Serroy, Paris, Champion, 1999, t. I.

Tristan L’Hermite (François dit), Œuvres complètes (Poésie I), dir. Jean-Pierre Chauveau, Paris, Champion, 2002, t. II.

Tristan L’Hermite (François dit), Œuvres complètes (Poésie II), dir. Jean-Pierre Chauveau, Paris, Champion, 2002, t. III.

Longin, Traité du sublime, trad. Boileau, éd. Francis Goyet, Paris, Librairie générale française, 1995.

Mahelot, Laurent, Le Mémoire de Mahelot : mémoire pour la décoration des pièces qui se représentent par les Comédiens du Roi, éd. P. Pasquier, Paris, Champion, 2005.

Mairet, Jean de, Autres œuvres lyriques du sieur Mairet [à la suite de La Silvanire], Paris, F. Targa, 1631.

Mairet, Jean de, Théâtre complet, éd. P. Gethner, J.-P. Van Eslande, F. Lavocat, Paris, Champion, 2008, t. II.

Marmontel, Jean-François de, Poétique française, Paris, Lesclapart, 1763.

Marmontel, Jean-François de, Chefs-d’œuvre dramatiques ou Recueil des meilleures pièces du théâtre français, tragique, comique et lyrique, Paris, Grangé, 1773.

Marmontel, Jean-François de, Éléments de littérature, éd. Sophie Le Ménahèze, Paris, Desjonquères, 2005.

Melanchton, Phillipus, Elementa rhetorices, éd. et trad. allemande Volkhard Wels, Berlin, Weidler, 2001.

Méré, Antoine Gombaud (chevalier de), Œuvres complètes, éd. Charles-Henri Boudhors, Paris, Klincksieck, 2008.

Mersenne, Marin, Quaestiones celeberrimae in Genesim, Paris, S. Cramoisy, 1623.

830

Mersenne, Marin, L’Harmonie universelle, Paris, CNRS, 1963.

Michault, Jean-Baptiste, Réflexions critiques sur l’élégie, Dijon, Augé, 1734.

Millevoye, Charles, « Sur l’élégie », dans Œuvres complètes de Millevoye, Paris, Ladvocat, 1822, t. 1.

Molière, Jean-Baptiste Poquelin (dit), Œuvres complètes, éd. Georges Couton, Paris, Gallimard, 1976.

Muret, Marc-Antoine, Commentaires au premier livre des Amours de Ronsard, éd. Jacques Chomarat, Marie-Madeleine Fragonard, Gisèle Mathieu-Castellani, Genève, Droz, 1985. 

Nivernais, Louis-Jules Mancini-Mazarini (duc de), Œuvres de Mancini-Nivernois, Paris, Didot, 1796.

Parfaict, Claude et François, Histoire du théâtre françois, depuis son origine jusqu’à présent, avec la vie des plus célèbres Poëtes dramatiques, un Catalogue exact de leurs pièces, et des Notes historiques et critiques, Paris, P. G. Le Mercier et Saillant, 1747, t. 5-7.

Pelletier, Georges (le P.), Reginae palatium eloquentiae, sive exercitationes oratoriae, Paris, Vves N. Buon, J. Camusat et C. Sonnius, 1641.

Perrin, Pierre, Recueil des paroles en musique de Mr Perrin dédié à Monseigneur Colbert, [man. BNF 2208], non daté.

Perrin, Pierre, « Lettre écrite à monseigneur l’archevêque de Turin, après la représentation de la comédie suivante » (Paris, 30 avril 1659), dans les Œuvres de poésie de M. Perrin, Paris, Loyson, 1661.

Puget de la Serre, Jean, Le Secrétaire à la mode, augmenté d’une instruction d’escrire des lettres, cy-devant non imprimée, avec un recueil de lettres morales des plus beaux esprits de ce temps, plus le devis d’un cavalier et d’une damoiselle, et de nouveaux compliments de la langue françoise, Rouen, R. Doré, 1651.

Pure, Michel (Abbé de), La Prétieuse ou le mystère des ruelles, éd. Émile Magne, Paris, Droz, 1938-1939.

Racine, Jean de, Œuvres complètes, éd. Georges Forestier, Paris, Gallimard, 1999, t. I.

Rapin, René, (le P.), Réflexions sur la poétique et sur les ouvrages des poètes anciens et modernes, éd. Elfrieda T. Dubois, Genève, Droz, 1970.

Rapin, René, (le P.), Discours sur la comparaison de l’éloquence de Démosthène et de Cicéron, Paris, T. Jolly, 1670.

Ratio studiorum ; plan raisonné et institution des études dans la Compagnie de Jésus, prés. Adrien Demoustier et Dominique Julia, trad. Léone Albrieux et Dolorès Pralon-Julia, comm. Marie-Madeleine Compère, Paris, Belin, 1997.

Renouard, Nicolas, Les Métamorphoses d’Ovide, traduites en prose françoise et de nouveau soigneusement revues et corrigées, avec XV discours contenans l’explication des fables, ensemble quelques épistres traduittes d’Ovide, et divers autres Traictez dont ceste impression a esté augmentée, Paris, Vve l’Angelier, 1617.

831

Richesource, Jean de, Le Camouflet des auteurs, c’est-à-dire, les plaisirs des personnes de cabinet dans la lecture et critique raisonnée et rectifiante des plus belles pièces d’éloquence, soit en vers soit en prose, des plus excellens auteurs, Paris, Place Dauphine, 1680.

Ronsard, Pierre de, Œuvres complètes, éd. Jean Céard, Daniel Ménager et Michel Simonin, Paris, Gallimard, 1993-1994.

Ronsard, Pierre de, Les Quatre premiers livres des Odes, éd. Pierre Laumonnier, Paris, STFM, 1914.

Rotrou, Jean de, Théâtre complet, dir. Georges Forestier, 1998-2007, 9 t.

Rotrou, Jean de, L’Hypocondriaque ou le mort amoureux, éd. Jean-Claude Vuillemin, Genève, Droz, 1999.

Rotrou, Jean de, La Diane, et autres œuvres du même auteur, Paris, Targa, 1635.

Rotrou, Jean de, Cosroès, Paris, A. de Sommaville, 1649.

Saint Evremond, Charles de, Œuvres complètes, éd. René Ternois, Paris, STFM, 1966-1969, t. III-IV.

Sarasin, Jean-François, Les Œuvres de M. Sarasin, Paris, A. Courbé, 1656.

Scarron, Paul, Le Gardien de soi-même, éd. Élisabeth. Montet, Paris, Klincksieck, 1995.

Scarron, Paul, L’Héritier ridicule ou la dame intéressée, éd. Roger Guichemerre, Paris, Nizet, 1983.

Scudéry, Georges de, Le Prince déguisé, La Mort de César, éd. Éveline Dutertre et Dominique Moncond’huy, Paris, STFM, 1992.

Scudéry, Georges de, Didon, dans Christian Delmas (dir.), Didon à la scène, Toulouse, Société de littératures classiques, 1992.

Scudéry, Georges de, L’Amour tirannique, tragédie-comédie, Paris, A. Courbé, 1640.

Senault, Jean-François, De l’usage des passions, Paris, Fayard, 1987.

Soarez, Charles, De arte rhetorica libri tres ex Aristotele, Cicerone et Quintiliano praecipue deprompti, Hispali, A. Escrivani, 1569.

Sorel, Charles, La Bibliothèque françoise, Paris, la Compagnie des libraires du Palais, 1664.

Sorel, Charles, La Science universelle, Paris, J. Guignard, 1668.

Souchay, Jean-Baptiste (Abbé), « Discours sur l’élégie » dans Mémoires de littérature de l’Académie des inscriptions et belles-lettres, La Haye, Vve Troyel, 1726-1730, t. VII, p. 335-347.

Tasso, Torquato, (dit « Le Tasse »), Discours de l’art poétique, discours du poème héroïque, éd. et trad. Françoise Graziani, Paris, Aubier, 1997.

Tasso, Torquato, L’Amintafavola boschereccia in 5 atti, un prologo e un epilogo, éd. Paul Renucci et Renzo Milani, Paris, Les Belles Lettres, 1952.

Tasso, Torquato, Aminte, drame pastoral traduit par le sieur de la Brosse, Cœuvres-et-Valsery, Ressouvenances, 1983.

832

Théâtre du xviie siècle, éd. Jacques Scherer, Paris, Gallimard, 1975-1986, 2 t.

Thilo, V., Valentini Thilonis Pathologia oratoria, seu Affectuum movendorum ratio, [édition posthume], Magdebourg, Fickianus, 1665.

Trattati di poetica e retorica del Cinquecento, éd. Bernard Weinberg, Bari, Laterza, 1970-1974, 4 t.

Urfé, Honoré d’, L’Astrée, éd. Jean Lafond, Paris, Gallimard, 1984.

Vaugelas, Claude Favre de, Remarques sur la langue françoise, éd. Jeanne Streicher [fac simile de l’éd. originale de 1647], Genève, Slatkine Reprints, 2000.

Vialart, Charles (le r. P. de Saint-Paul), Tableau de l’éloquence françoise, où se voit la manière de bien écrire, Paris, 1632.

Voiture, Vincent de, Les Œuvres de Monsieur de Voiture, Paris, A. Courbé, 1654.

Voiture, Vincent de, Poésies, éd. Henri Lafay, Paris, Didier, 1971.

Voltaire, François-Marie Arouet de, Théâtre de P. Corneille, avec des commentaires, Paris, M. de l’Ormeraie, 1976, 12 t. Vossius, Gerardus Joannes, Rhetorices contractae, sive partitionum oratoriarum libri V, Lugduni Batavorum, J. Maire, 1640.

Études critiques et ouvrages de référence

Adam, Antoine, Histoire de la littérature française au xviie siècle, Paris, Domat-Montchrestien, 1948.

Al Bassir, Mehdi, Le Lyrisme de Corneille, Thèse de doctorat, Université de Montpellier, 1937.

Amato, Eugenio et Schamp, Jacques (éd.), Ἠθοποιία. La représentation de caractères entre fiction scolaire et réalité vivante à l’époque impériale et tardive, Salerno, Helios, 2005.

Amossy, Ruth, (dir.), Images de soi dans le discours, Lausanne / Paris, Delachaux et Niestlé, 1999.

Andrian, Gustave W., « Early use of the lyric monologue in French Drama of the seventeenth century », Modern Language Notes, 68-2, 1953, p. 101-105.

Aquien, Michèle, et Molinié, Georges, Dictionnaire de rhétorique et de poétique, Paris, Librairie générale française, 1996.

Aron, Paul, et al. (dir.), Le Dictionnaire du littéraire, [2e éd. rev. et augm.], Paris, PUF, 2004.

Astier, Colette, « Le Lyrisme impossible : poésie et litanies », dans Le Sujet lyrique en question, Presses Universitaires de Bordeaux, Modernités, 8, 1996, p. 233-251.

833

Baby, Hélène, La Tragi-comédie de Corneille à Quinault, Paris, Klincksieck, 2001.

Baby, Hélène, (éd.), Fiction narrative et hybridation générique dans la littérature française, Paris, l’Harmattan, 2006.

Balsamo, Jean, « Le “Pétrarque françois” : la constitution d’un mythe littéraire et son rôle pour les poètes français du xvie siècle », dans La Littérature et ses avatars : discrédits, déformations et réhabilitations dans l’histoire de la littérature, Actes du colloque de Reims (23-27 novembre 1989), dir. Yvonne Bellenger, Paris, Klincksieck, 1991, p. 89-97.

Barbafieri, Carine, Atrée et Céladon, la galanterie dans le théâtre tragique de la France classique (1634-1702), Rennes, PUR, 2006.

Barnwell, Henry T., The tragic drama of Corneille and Racine. An old parallel revisited, Oxford, Clarendon press, 1982.

Baroni, Raphaël, et Macé, Marielle (éd.), Le Savoir des genres, Presses Universitaires de Rennes, « La Licorne », 79, 2006.

Barrault, Jean-Louis, Mise en scène de Phèdre de Racine, Paris, Seuil, 1946.

Barrière, Pierre, « Le Lyrisme dans la tragédie de Corneille », RHLF, 35, 1928, p. 23-38.

Barthes, Roland, « L’Ancienne rhétorique : aide-mémoire », Communications, 16, 1970, p. 172-229.

Baudelaire, Charles, « Réflexions sur quelques-uns de mes contemporains : Théodore de Banville », dans Œuvres complètes, éd. Marcel A. Ruff, Paris, Seuil, 1968.

Baylon, Christian, et Mignot, Xavier, Sémantique du langage : Initiation, Paris, Nathan, 1995.

Bellenger, Yvonne (éd.), La Littérature et ses avatars : discrédits, déformations et réhabilitations dans l’histoire de la littérature, Actes du colloque de Reims (23-27 novembre 1989), Paris, Klincksieck, 1991.

Bercoff, Brigitte, Le statut du sujet lyrique dans l’œuvre de Francis Ponge : entre parti pris et détachement, Thèse, Université Paris-III, 2001.

Biet, Christian, « La Passion des larmes », Littératures classiques, 26, 1996, p. 167-183.

Biet, Christian, « Plaisirs et dangers de l’admiration », Littératures classiques, 32, 1998, p. 121-134.

Blanco, Mercedes, Les Rhétoriques de la pointe : Baltasar Gracián et le Conceptisme en Europe, Paris, Champion, 1992.

Blanco, Mercedes, « Théories et pratiques de la pointe baroque », Littératures classiques, 36, 1999, p. 233-251.

Bower, Edward W., « Ἐφοδός and insinuatio in Greek end Latin Rhetoric », The Classical Quarterly, New Series, vol. 8, 1958, 3/4, p. 224-230.

Bray, Bernard, « Art épistolaire et art poétique : Théophile, Maynard, Tristan »,

834

dans Christian Wentzlaff-Eggebert (éd.), Le langage littéraire au xviie siècle : de la rhétorique à la littérature, Tübingen, Gunter Narr, 1991, p. 119-133.

Bray, René, « L’Introduction des vers mêlés sur la scène classique », PMLA, 66-4, 1951, p. 456-484.

Bury, Emmanuel, « Le Mythe arcadien », dans Antoine Soare (éd.), Et in Arcadia ego, Actes du colloque de Montréal (20-22 avril 1995), PFSCL, 1997, « Biblio 17 », 100, p. 207-223.

Bury, Emmanuel, « Mémoire, doxa et argumentation : le délibératif à l’œuvre dans la dramaturgie racinienne », dans Gilles Declercq (éd.), Jean Racine 1699-1999, Actes du colloque d’Île de France-La Ferté Milon (25-30 mai 1999), Paris, PUF, 2003, p. 381-395.

Bury, Emmanuel, « Les Nouveaux enjeux d’une histoire littéraire », dans Laurent Pernot (éd.), Actualité de la rhétorique, Actes du colloque de Paris (22 novembre 1997), Paris, Klincksieck, 2002, p. 89-101.

Bury, Emmanuel, « Guillaume du Vair et la question de l’ethos dans l’éloquence parlementaire », dans Bruno Méniel (éd.), Éthiques et formes littéraires à la Renaissance, Paris, Champion, 2006, p. 213-224.

Bury, Emmanuel et Néraudau, Mireille (éd.), Lectures d’Ovide, publiées à la mémoire de Jean-Pierre Néraudau, Paris, Les Belles lettres, 2003.

Carlin, Claire L., et Wine Kathleen (éd.), Theatrum mundi : studies in honor of Ronald W. Tobin, Charlottesville, Rockwood Press, 2003.

Carrocci, Renata, Les Héroïdes dans la seconde moitié du xviiie siècle (1758-1788), Bari/Paris, Schena/Nizet, 1988.

Chaouche, Sabine, L’Art du comédien. Déclamation et jeu scénique en France à l’âge classique (1629-1680), Paris, Champion, 2001.

Chaouche, Sabine, « Alcionée : une tragédie du pathétique tendre ? », Littératures classiques, 42, 2001, p. 221-244.

Chaouche, Sabine, (éd.), Sept traités sur le jeu du comédien et autres textes. De l’action oratoire à l’art dramatique (1657-1750), Paris, Champion, 2001.

Charles, Michel, Rhétorique de la lecture, Paris, Seuil, 1977.

Charles, Michel, Introduction à l’étude des textes, Paris, Seuil, 1995.

Charles-Wurtz, Ludmila, La Poésie lyrique, Paris, Bréal, 2002.

Charpentier, Françoise, Pour une lecture de la tragédie humaniste, Jodelle, Garnier, Montchrestien, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1979.

Chatelain, Marie-Claire, Ovide savant, Ovide galant : Ovide en France dans la seconde moitié du xviie siècle, Paris, Champion, 2008.

Chauveau, Jean-Pierre, « Les élégies et les églogues de Mme de Villedieu », Cahiers des Annales de Normandie, 14, 1982, p. 185-198.

Chauveau, Jean-Pierre, « Les Poètes français et le marinisme après 1640 », dans Jean Serroy (éd.), La France et l’Italie au temps de Mazarin, Actes

835

du colloque de Grenoble (25-27 janvier 1985), Presses Universitaires de Grenoble, 1986, p. 221-228.

Chauveau, Jean-Pierre, « Les Avatars de l’élégie au xviie siècle », dans Christian Wentzlaff-Eggebert (éd.), Le Langage littéraire au xviie siècle : de la rhétorique à la littérature, Tübingen, Gunter Narr, 1991, p. 209-222.

Chupeau, Jacques, « Quelques formes caractéristiques de l’écriture romanesque à la fin du xvie siècle et au début du xviie », dans Jean Lafond et André Stegmann (éd.), L’Automne de la Renaissance 1580-1630, Paris, Vrin, 1981, p. 219-230.

Cioranescu, Alexandre., Bibliographie de la littérature française du xviiie siècle, Paris, CNRS, 1969.

Civardi, Jean-Marc, La Querelle du Cid, Paris, Champion, 2004.

Cohen, Jean, « Poésie et redondance », Poétique, 28, 1976, p. 413-422. 

Cohen, Jean, Le Haut langage, théorie de la poéticité, Paris, Flammarion, 1979.

Combe, Dominique, Les Genres littéraires, Paris, Hachette, 1992.

Conesa, Georges, Pierre Corneille et la naissance du genre comique (1629-1636), Paris, SEDES, 1989.

Conesa, Georges, « Le Personnage et le discours de son temps », Littératures classiques, 27, 1996, p. 219-229.

Conte, Sophie (éd.), Nicolas Caussin : rhétorique et spiritualité à l’époque de Louis XIII, Actes du colloque de Troyes (16-17 septembre 2004), Berlin, Lit Verlag, « Ars Rhetorica », 19, 2007.

Cornilliat, François, et Lockwood, Richard (éd.), Èthos et pathos : le statut du sujet rhétorique, Actes du colloque de Saint-Denis (19-21 juin 1997), Paris, Champion, 2000.

Corvin, Michel (dir.), Dictionnaire encyclopédique du théâtre à travers le monde, Paris, Bordas, 2008.

Coudreuse, Anne, Le Goût des larmes au xviiie siècle, Paris, PUF, 1999.

Coudreuse, Anne, Le Refus du pathos au xviiie siècle, Paris, Champion, 2001.

Coudreuse, Anne et Delignon, Bruno (éd.), Passions, émotions, pathos, Poitiers, La Licorne, 1997.

Court, Raymond, « Musique et Sympathie », dans Amour et sympathie, Actes du colloque de Limoges (28-29 novembre 1992), Ensemble baroque de Limoges, 1995, p. 9-22.

Culler, Jonathan, « Changes in the Study of the Lyric », dans Chaviva Hosek et Patricia Parker (éd.), Lyric poetry : beyond new criticism, Cornell University Press, 1985, p. 38-54.

Culler, Jonathan, « Why lyric ? » PMLA, 123-1, 2008, p. 201-206.

Dainville, François (le P.), « L’Évolution de l’enseignement de la rhétorique au xviie siècle », xviie siècle, 80-81, 1968, p. 19-43.

836

Dalla Valle, Daniela, « Les Héroïdes en France et les Lettres héroïques aux xvie et xviie siècles », dans Emmanuel Bury et Mireille Néraudau (éd.), Lectures d’Ovide, publiées à la mémoire de Jean-Pierre Néraudau, Paris, Les Belles lettres, 2003, p. 371-384.

Danblon, Emmanuelle, « La Rationalité du discours épidictique », dans Marc Dominicy et Madeleine Frédéric (dir.), La Mise en scène des valeurs, la rhétorique de l’éloge et du blâme, Lausanne-Paris, Delachaux et Niestlé, 2001, p. 19-47.

Daumas, Maurice., La Tendresse amoureuse, xvie-xviiie siècles, Paris, Perrin, 1996.

Dauvois, Nathalie, De la satura à la bergerie, le prosimètre pastoral en France à la Renaissance et ses modèles, Paris, Champion, 1998.

Dauvois, Nathalie, Le Sujet lyrique à la Renaissance, Paris, PUF, 2000.

Dauvois, Nathalie, « Le Sujet entre prose et vers dans la littérature pastorale : éthique et pathétique du discours lyrique », dans François Cornilliat et Richard Lockwood (éd.), Èthos et pathos : le statut du sujet rhétorique, Actes du colloque de Saint-Denis (19-21 juin 1997), Paris, Champion, 2000, p. 213-223.

Declercq, Gilles, « Représenter la passion : la sobriété racinienne », Littératures classiques, 11, 1989, p. 69-93.

Declercq, Gilles, « “Alchimie de la douleur” : l’élégiaque dans Bérénice, ou la tragédie éthique », Littératures classiques, 26, 1996, p. 139-165.

Declercq, Gilles, « Poéticité versus rhétoricité : Pathos et logos dans les tragédies de Racine », dans Ronald W. Tobin (éd.) Racine et/ou le classicisme, Actes du colloque de Santa Barbara (14-16 octobre 1999), Tübingen, Gunter Narr, 2001, « Biblio 17 », 129, p. 19-53.

Declercq, Gilles, « L’Identification des genres oratoires en tragédie française du xviie siècle », dans Claire L. Carlin et Kathleen Wine (éd.), Theatrum mundi : studies in honor of Ronald W. Tobin, Charlottesville, Rockwood Press, 2003, p. 230-238.

Declercq, Gilles, « Pathos et théâtralité : pour une économie cognitive des passions », dans Michael Rinn (dir.), Émotions et discours : l’usage des passions dans la langue, Presses Universitaires de Rennes, 2008, p. 219-245.

Declercq, Gilles et Michèle Rosellini (éd.), Jean Racine 1699-1999, Actes du colloque d’Île de France-La Ferté Milon (25-30 mai 1999), Paris, PUF, 2003.

Deierkauf-Holsboer, Sophie-Wilma, Le Théâtre du Marais, Paris, Nizet, 1954.

Deierkauf-Holsboer, Sophie-Wilma, Le Théâtre de l’Hôtel de Bourgogne, Paris, Nizet, 1968.

Delibes, Louis, « Le Style tragique et son modèle rhétorique dans la Poétique de La Mesnardière », dans Georges Forestier et Jean-Pierre Néraudau (éd.), Un classicisme ou des classicismes ?, Actes du colloque international de Reims (juin 1991), Publications de l’Université de Pau, 1995, p. 109-117.

837

Delmas, Christian, La Tragédie de l’âge classique (1553-1770), Paris, Seuil, 1994.

Demerson, Guy (dir.), La Notion de genre à la Renaissance, Genève, Slatkine, 1984.

Denis, Delphine (éd.), M. de Scudéry, De l’air galant et autres conversations, 1653-1684 : pour une étude de l’archive galante, Paris, Champion 1998.

Denis, Delphine, « L’échange complimenteur : un lieu commun du bien dire », dans Frank Greiner et Jean-Claude Ternaux, (dir.), La Politesse amoureuse de Marsile Ficin à Madeleine de Scudéry : idées, codes, représentations, Actes du colloque international de Reims (17-19 novembre 1999), Franco-Italica, 15-16, 1999, p. 143-161.

Denis, Delphine, Le Parnasse galant, institution d’une catégorie littéraire au xviie siècle, Paris, Champion, 2001.

Denis, Delphine, « Préciosité et galanterie : vers une nouvelle cartographie », dans Les Femmes au grand siècle, Actes du congrès de Tempe, Arizona, (2001), PFSCL, 2003, Gunter Narr, Tübingen, « Biblio 17 », 144, p. 17-39.

Denis, Delphine, « Romanesque et galanterie au xviie siècle », dans Gilles Declercq et Michel Murat (dir.), Le Romanesque, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2004, p. 105-117.

Denis, Delphine, « L’Élégiaque, entre prose et poésie dans L’Astrée d’Honoré d’Urfé », dans Hélène Baby (éd.), Fiction narrative et hybridation générique dans la littérature française, Paris, l’Harmattan, 2006, p. 97-109.

Denis, Delphine, « De l’élégie à l’élégiaque : un débat théorique à l’âge classique », dans Les Registres : enjeux stylistiques et visées pragmatiques, éd. Lucile Gaudin-Bordes et Geneviève Salvan, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2008, p. 65-78.

Denis, Delphine et Spica, Anne-Élisabeth (éd.), « Les Langages au xviie siècle », Littératures classiques, 50, 2004.

Denis, Delphine (dir.), Lire l’Astrée, Actes du colloque de Paris (4-6 octobre 2007), Paris, PUPS, 2008.

Derrida, Jacques, « La Loi du genre », Parages, Paris, Galilée, 1986, p. 249-287.

Descamps, Geneviève, « De l’amour mystique à l’amour idéal dans les romans précieux du xviie siècle », dans Les visages de l’amour au xviie siècle, Actes du colloque de Toulouse (28-30 janvier 1983), Presses de l’Université de Toulouse le Mirail, 1984, p. 67-78.

Descotes, Maurice, Les Grands rôles du théâtre de Corneille, Paris, PUF, 1962.

Dobby-Poirson, Florence, Le Pathétique dans le théâtre de Robert Garnier, Paris, Champion, 2006.

Dominicy, Marc et Frederic, Madeleine (dir.), La mise en scène des valeurs, la rhétorique de l’éloge et du blâme, Lausanne-Paris, Delachaux et Niestlé, 2001.

Dotoli Giovanni, Bibliographie critique de Jean Mairet, Paris, Nizet, 1973.

838

Dotoli Giovanni, La Datazione del Teatro di Jean Mairet, Paris, Nizet, 1973.

Dotoli Giovanni, Le Langage dramatique de J. Mairet. Structures stylistiques et idéologie baroque, Paris, Nizet, 1978.

Dotoli Giovanni, Matière et dramaturgie dans le théâtre de Jean Mairet, Paris, Nizet, 1976.

Dotoli Giovanni, « Jean Mairet et/ou la naissance d’une dramaturgie », dans Critique et création littéraire en France au xviie siècle, Paris, CNRS, 1977, p. 155-168.

Dotoli Giovanni (éd.), Temps de préfaces. Le débat théâtral en France de Hardy à la querelle du « Cid », Paris, Klincksieck, 1996.

Ducrot, Oswald, Le Dire et le dit, Paris, Éditions de Minuit, 1984.

Dumonceaux, Pierre, Langue et sensibilité au xviie siècle. L’évolution du vocabulaire affectif, Genève, Droz, 1975.

Dupont, Florence, Le Théâtre latin, Paris, A. Colin, 1988.

Dupont, Florence, Les Monstres de Sénèque, Paris, Belin, 1995.

Duprat, Anne, « Les Trois formes de vraisemblable au xviie siècle », Littérature comparée, 2, 2004, p. 219-234.

Duprat, Anne, Vraisemblances. Poétique et théorie de la fiction en France et en Italie (xvie-xviie siècles), Paris, Champion, 2010. 

Émelina, Jean, « Les Avatars de la catharsis », Australian Journal of French studies, XXXIII-3, 1996, p. 308-329.

Émelina, Jean, « Corneille et la catharsis », Littératures classiques, 32, 1998, p. 105-120.

Esmein-Sarrazin, Camille, L’Essor du roman. Discours théorique et constitution d’un genre littéraire au xviie siècle, Paris, Champion, 2008.

Esmein-Sarrazin, Camille, « “Parler Roman” : imaginaire de la langue et traits du style romanesque au xviie siècle », RHLF, 2009-1, p. 85-99.

Esmein-Sarrazin, Camille, « Le Statut de la tragédie dans la poétique du roman au xviie siècle : modèle sclérosant ou forme à l’origine de l’évolution du genre ? » dans Véronique Lochert et Clotilde Thouret (dir.), Jeux d’influence : théâtre et roman de la Renaissance aux Lumières, Paris, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2010.

Fantham, Elaine, « Ciceronian conciliare and aristotelian èthos », Phoenix, 27, 1973, p. 262-275.

Fernandez-Cañadas de Greenwood, Pilar, Pastoral poetics : the uses of conventions in Renaissance pastoral romances, Madrid, J. Porrúa Turanzas, « Studia Humanitatis », 1983.

Fontanille, Jacques et Greimas, Algirdas J., Sémiotique des passions : des états de choses aux états d’âme, Paris, Seuil, 1991.

Forestier, Georges, Introduction à l’analyse des textes classiques : éléments de rhétorique et de poétique du xviie siècle, Paris, Nathan, 1993.

839

Forestier, Georges, « Le Véritable Saint Genest de Rotrou : enquête sur l’élaboration d’une tragédie chrétienne », xviie siècle, 179, 1993, p. 305-322.

Forestier, Georges, « Écrire Andromaque. Quelques hypothèses génétiques », RHLF, 1998-1, p. 43-62.

Forestier, Georges, Passions tragiques et règles classiques, Paris, PUF, 2003.

Forestier, Georges, Essai de génétique théâtrale : Corneille à l’œuvre [2e éd.], Genève, Droz, 2004.

Fowler, Alastair, Kinds of literature, an introduction to the Theory of genres and modes, Oxford, Clarendon Press, 1982.

Fowler, Alastair, « The formation of the Genres in the Renaissance and after », New literary history, vol. 34, 2003, 2, p. 185-200.

Fraisse, Luc (dir.), L’Histoire littéraire à l’aube du xxie siècle : controverses et consensus, Actes du colloque de Strasbourg (12-17 mai 2003), Paris, PUF, 2005.

France, Peter, Racine’s rhetoric, Oxford, Clarendon Press, 1965.

Frye, Northrop, « Approaching the lyric », dans Chaviva Hosek et Patricia Parker (éd.), Lyric poetry : beyond new criticism, Cornell University Press, 1985, p. 31-37.

Fukui, Yoshio, Raffinement précieux dans la poésie française du xviie siècle, Paris, Nizet, 1964.

Fumaroli, Marc, « L’Héroïsme cornélien et l’idéal de la magnanimité », dans Noémi Hepp et Georges Livet (éd.), Héroïsme et création littéraire sous les règnes d’Henri IV et de Louis XIII, Actes du colloque de Strasbourg (5 et 6 mai 1972), Paris, Klincksieck, 1974, p. 53-76.

Fumaroli, Marc, « Définition et description : scolastique et rhétorique chez les Jésuites des xvie et xviie siècles », Travaux de linguistique et de littérature, XVIII, 2, 1980, p. 37-48.

Fumaroli, Marc, L’Âge de l’éloquence : rhétorique et res literaria de la Renaissance au seuil de l’époque classique, Genève, Droz, 1980.

Fumaroli, Marc, Héros et orateurs, rhétorique et dramaturgie cornélienne, Genève, Droz, 1990.

Garagnon, Jean, « Corneille et la naissance du héros : une relecture des stances de Rodrigue », repris dans Pierre Ronzeaud (éd.), Pierre Corneille, Le Cid : Une édition critique, Paris, Klincksieck, 2001, p. 162-178.

Gaudin-Bordes, Lucile, La Représentation au xviie siècle, pour une approche intersémiotique, Paris, Champion, 2007.

Gaudin-Bordes, Lucile et Salvan, Geneviève (éd.), « Pourquoi les registres ? », dans Les Registres : enjeux stylistiques et visées pragmatiques, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2008, p. 11-26.

Gaume, Maxime, Les Inspirations et les sources de l’œuvre d’Honoré d’Urfé, Saint-Étienne, Centre d’études foréziennes, 1977.

840

Gendre, André, « Vade-mecum sur le pétrarquisme français », Versants, 7, 1985, p. 37-66.

Génetiot, Alain, Les Genres lyriques mondains, Genève, Droz, 1990.

Génetiot, Alain, Poétique du loisir mondain, de Voiture à La Fontaine, Paris, Champion, 1997.

Génetiot, Alain, « Troisième partie (1600-1715) », dans Michel Jarrety (dir.), La Poésie française du Moyen-Âge au xxe siècle, Paris, PUF, 2007, p. 161-248.

Génetiot, Alain, Le Classicisme, Paris, PUF, 2005.

Génetiot, Alain, « Lyrisme galant et amour tragique chez Racine », Cahiers de littérature française, IV, 2006, p. 21-41.

Génetiot, Alain, « Rhétorique et poésie lyrique », xviie siècle, 236, 2007, p. 521-548.

Génetiot, Alain, « La poésie lyrique au xviie siècle : définition et enjeux théoriques », dans Anne-Madeleine Goulet et Laura Naudeix, La Fabrique des paroles de musique en France à l’âge classique, Mardaga, 2010, p. 17-36.

Genette, Gérard, Figures I, Paris, Seuil, 1966.

Genette, Gérard, « Vraisemblance et motivation », Communications, XI, 1968, p. 5-21.

Genette, Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972.

Genette, Gérard, « Genres, types, modes », Poétique, 32, 1977, p. 389-421.

Genette, Gérard, Introduction à l’architexte, Paris, Seuil, 1979 ; repris dans Théorie des genres, Paris, Seuil, 1986, p. 89-159.

Genette, Gérard, Fiction et diction, Paris, Seuil, 1991.

Genette, Gérard, Figures IV, Paris, Seuil, 1999.

Genette, Gérard, Figures V, Paris, Seuil, 2002.

Georges, André, « Le Sens des stances dans Polyeucte », xviie siècle, 200, 1998, p. 471-482.

Gerhardt, Mia I., Essai d’analyse de la pastorale dans les littératures italienne, espagnole et française, Assen, Van Gorcum, 1950.

Gethner, Perry, « La Chronologie du théâtre de Rotrou. Mise au point », Revue d’histoire du théâtre, 3, 1991, p. 242-257.

Gheeraert, Tony, Le Chant de la grâce : Port-Royal et la poésie d’Arnauld d’Andilly à Racine, Paris, Champion, 2003.

Giavarini, Laurence, L’Expérience du berger et les signes : origines, formes et sens de la topique pastorale de l’amour en France, aux xvie et xviie siècles, thèse de doctorat, Paris-VII, 1997.

Gill, Christopher, « Ethos / Pathos Distinction in Rhetorical and Literary Criticism », The Classical Quarterly, New series, vol. 34, 1984-1, p. 149-166.

Gondard de Donville, Louise (éd.), La Mythologie au xviie siècle, Nice, CMR 17, 1981.

841

Goyet, Francis, Le Sublime du lieu commun : l’invention rhétorique dans l’Antiquité et à la Renaissance, Paris, Champion, 1996.

Goyet, Francis, « Hiérarchie de l’èthos et du pathos : Drancès dans l’Énéide », dans François Cornilliat et Richard Lockwood (éd.), Èthos et pathos : le statut du sujet rhétorique, Actes du colloque de Saint-Denis (19-21 juin 1997), Paris, Champion, 2000, p. 177-200.

Greiner, Frank et Ternaux, Jean-Claude, (dir.), La Politesse amoureuse de Marsile Ficin à Madeleine de Scudéry : idées, codes, représentations, Actes du colloque international de Reims (17-19 novembre 1999), Franco-Italica, 15-16, 1999.

Griscelli, Paul, « Un aspect de la crise de la rhétorique à la fin du xviie siècle : le problème des passions », xviie siècle, 143, 1984, p. 141-146.

Groupe µ, Rhétorique générale, Paris, Larousse, 1970.

Groupe µ, Rhétorique de la poésie : lecture linéaire, lecture tabulaire, Bruxelles, Complexe, 1977.

Guardia, Jean de, Poétique de Molière : comédie et répétition, Genève, Droz, 2007.

Guellouz, Suzanne, et Lallemand, Marie-Gabrielle (éd.), Jean Regnault de Segrais, Actes du colloque de Caen (9-10 mars 2006), PFSCL, Tübingen, Gunter Narr, 2007, « Biblio 17 », 173.

Guérin, Charles, Persona : l’élaboration d’une notion rhétorique au ier siècle av. J.-C., vol 1. « antécédents grecs et première rhétorique latine », Paris, Vrin, 2009.

Guerrero, Gustavo, Poétique et poésie lyrique. Essai sur la formation d’un genre (trad. par Anne-Joëlle Stéphan et par l’auteur), Paris, Seuil, 2000.

Guillen, Claudio, Literature as System. Essays toward the theory of literary history, Princeton UP, 1971.

Hache, Sophie, La Langue du Ciel : le sublime en France au xviie siècle, Paris, Champion, 2000.

Hamburger, Käte, Logique des genres littéraires, trad. Pierre Cadiot, préf. Gérard Genette, Paris, Seuil, 1986.

Hénin, Emmanuelle, Vt pictura theatrum : Théâtre et peinture de la Renaissance italienne au classicisme français, Genève, Droz, 2003.

Hénin, Emmanuelle, « Le Théâtre ou la redondance du signe », Littératures classiques, 50, 2004, p. 63-84.

Hénin, Emmanuelle, « Le Plaisir des larmes, ou la catharsis galante », Littératures classiques, 62, 2007, p. 223-244.

Hénin, Emmanuelle, « Plaisir des larmes et plaisir de la représentation : d’un paradoxe à l’autre », Poétique, 151, 2007, p. 289-309.

Hilgar, Marie-France, La Mode des stances dans le théâtre tragique, 1610-1687, Paris, Nizet, 1973.

842

Hosek, Chaviva et Parker, Patricia (éd.), Lyric poetry : beyond new criticism, Cornell University Press, 1985.

Howe, Alan, « The dilemma monologue in Pre-cornelian French tragedy (1550-1610) », dans En marge du classicisme. Essays on the french theatre from the Renaissance to the Enlightment, éd. Alan Howe et Richard Waller, Liverpool University Press, 1987, p. 27-63.

Howe, Alan, Le Théâtre professionnel à Paris, Paris, Archives Nationales, 2000.

Hulubei, Alice, L’Églogue en France au xvie siècle, époque des Valois (1515-1589), Paris, Droz, 1938.

Jakobson, Roman, Questions de poétique, Paris, Seuil, 1973.

Jakobson, Roman, Essais de linguistique générale, Paris, Éditions de Minuit, 1963.

Jarrety, Michel (dir.), La Poésie française du Moyen-âge au xxe siècle, Paris, PUF, 2007.

Jauss, Hans Robert, Pour une esthétique de la réception, Paris, Gallimard, 1978.

Jobert, Barthélémy (dir.), De la rhétorique des passions à l’expression du sentiment, Actes du colloque de Paris (mai 2002), Paris, Les Cahiers de la musique, 2003.

Kehrli, Paul, « Rhétorique et poésie. Le De eloquentia sacra et humana (1618) du P. Nicolas Caussin », Travaux de linguistique et de littérature, 14-2, 1976, p. 21-50.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine, « Pour une approche pragmatique du dialogue théâtral », Pratiques, 41, 1984, p. 46-62.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine, Les Interactions verbales : variations culturelles et échanges rituels, Paris, Armand Colin, 1998, t. III.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine, L’Énonciation, de la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin, 1999.

Kibédi-Varga, Aaron, Les Poétiques du classicisme, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1990.

Kibédi-Varga, Aaron, « La Rhétorique des passions et les genres », Rhetorik, ein internationales Jahrbuch, Niemeyer, Tübingen, VI, 1987, p. 67-83.

Kintzler, Catherine, Poétique de l’opéra français de Corneille à Rousseau, Paris, Minerve, 1991.

Klapp, Otto, Bibliographie der französischen Literaturwissenschaft, Frankfurt am Main, Klosermann, 1956.

Lafay, Henri, La Poésie française du premier xviie siècle (1598-1630) : esquisse pour un tableau, Paris, Nizet, 1975.

Lafond, Jean et Stegmann, André (éd.), L’Automne de la Renaissance, 1580-1630, Paris, Vrin, 1981.

Lagarde, André et Michard, Laurent, Les Grands auteurs français du programme, Paris, Bordas, 1951, t. III.

843

Lagarde, François, La Persuasion et ses effets. Essai sur la réception en France au dix-septième siècle, PFSCL, Paris-Seattle-Tübingen, 1995, « Biblio 17 », 91.

La Harpe, Jean-François de, Lycée, ou cours de littérature ancienne et moderne, Paris, Didier, 1834.

Lallemand, Marie-Gabrielle, « Deux ornements du récit : lettres et poésies dans l’œuvre de Mlle de Scudéry », dans Charles Mazouer (dir.), Recherches des jeunes dix-septiémistes, Actes du colloque de Bordeaux (28-30 janvier 1999), PFSCL, Tübingen, Gunter Narr, 2000, « Biblio 17 », 121, p. 197-206.

Lancaster, Henry C., A History of French dramatic literature in the seventeenth century, Baltimore, The Johns Hopkins Press, 1929-1942.

Lancaster, Henry C., « The Origin of the lyrical monologue in French classical tragedy », PMLA, LXII-3, 1927, p. 782-787.

Landry, Jean-Pierre, et Leplatre, Olivier, Présence de Racine, Actes du colloque de Lyon (22 octobre 1999), Lyon, CEDIC, 2000.

Larthomas, Pierre, Le Langage dramatique, sa nature, ses procédés, Paris, PUF, 1972.

Laurens, Pierre, L’Abeille dans l’ambre : célébration de l’épigramme de l’époque alexandrine à la fin de la Renaissance, Paris, Les Belles Lettres, 1989.

Lausberg, Heinrich, Handbook of Literary Rhetoric : A Foundation for Literary Study, trad. Matthew T. Bliss, Annemiek Jansen et David E. Orton [Handbuch der literarischen Rhetorik. Eine Grundlegung der Literaturwissenschaft, 1960], Leiden-Boston-Köln, Brill, 1998.

Lavocat, Françoise, Arcadies malheureuses : aux origines du roman moderne, Paris, Champion, 1998.

Lazard, Madeleine, Le Théâtre en France au xvie siècle, Paris, PUF, 1980.

Leal, M.-L., « Lyrisme et théâtralité : l’apostrophe dans la tradition romantique » dans Anne Larue (éd.), Théâtralité et genres littéraires, Actes du colloque de Reims (30 nov.-2 déc. 1994), Publications de la Licorne, Université de Poitiers, 1996, p. 301-313.

Lecercle, François, « Théoriciens français et italiens : une “politique” des genres » dans Guy Demerson (dir.), La Notion de genre à la Renaissance, Genève, Slatkine, 1984, p. 67-100.

Lecompte, Jérôme, Raison et vraisemblance à l’âge classique : statut de la rhétorique chez René Rapin et Jean Racine, Thèse de doctorat, Paris, Université Paris III, 2007.

Le Guern, Michel, « L’Éthos dans la rhétorique française de l’âge classique », dans A. Berrendonner (éd.), Stratégies discursives, Actes du colloque de Lyon (20-22 mai 1977), Lyon, PUL, 1978, p. 281-287.

Leiner, Wolfgang, Études sur la littérature française du xviie siècle, PFSCL, 1996, Paris-Seattle-Tübingen, « Biblio 17 », 95.

844

Leiner, Wolfgang, « L’apostrophe à un destinataire fictif. De l’emploi d’un artifice rhétorique chez les auteurs du xviie siècle », dans Christian Wentzlaff-Eggebert (éd.), Le Langage littéraire au xviie siècle : de la rhétorique à la littérature, Tübingen, Gunter Narr, 1991, p. 35-40.

Leiner, Wolfgang, « Le Langage des larmes aux siècles classiques », Littératures classiques, 62, 2007.

Levesque Mathilde et Pedeflous Olivier (dir.), L’Emphase : copia ou brevitas ? xvie-xviie siècle, Paris, Presses Universitaires de Paris Sorbonne, 2010.

Levi, Anthony H., French moralists : the theory of the passions 1585 to 1649, Oxford, Clarendon Press, 1964.

Lévy, Carlos, « La Notion de color dans la rhétorique latine : Cicéron, Sénèque le rhéteur, Quintilien », Couleurs et matières dans l’Antiquité, textes, techniques et pratiques, éd. A. Rouveret et al., Paris, Éditions rue d’Ulm, 2006, p. 185-199.

Lévy, Carlos, « Figures de la véhémence philosophique dans la pensée romaine », communication à l’occasion du colloque Figures de la véhémence : rhétorique, esthétique et théâtralité de l’intensité, Paris, 18-19 décembre 2008, à paraître.

Lichtenstein, Jacqueline, La Couleur éloquente, rhétorique et peinture à l’âge classique, Paris, Flammarion, 1989.

Louvat-Molozay, Bénédicte, Théâtre et musique : dramaturgie de l’insertion musicale dans le théâtre français (1550-1680), Paris, Champion, 2002.

Louvat-Molozay, Bénédicte, « La Tragédie de Rotrou au carrefour des genres dramatiques », Littératures classiques, 63, 2007, p. 61-70.

Louvat-Molozay, Bénédicte, « Au carrefour des genres : l’élaboration du modèle tragique français dans les années 1630-1640 », dans Dominique Moncond’huy et Henri Scépi (éd.), Les Genres de travers : littérature et transgénéricité, Presses Universitaires de Rennes, « La Licorne », 82, 2007, p. 63-74.

Louvat-Molozay, Bénédicte, « Frontières de la tragédie : la Silvanire, la Sophonisbe, la Sidonie », Littératures classiques, 65, 2008, p. 129-144.

Louvat-Molozay, Bénédicte et Moncond’huy, Dominique (éd.), Racine poète, La Licorne, 50, 1999.

Lyons, John D., « De temps à autre : mélancolie et solitude », xviie siècle, 45, 1993, p. 435-447.

Lyons, John D., « Le Démon de l’inquiétude : la passion dans la théorie de la tragédie », xviie siècle, 185, 1994, p. 787-798.

Lyons, John D., « Corneille and the triumph of pleasure, or the four axioms of tragic pleasure », PFSCL, 37, 1992, p. 329-337.

Macé, Marielle, Le Genre littéraire, Paris, Garnier-Flammarion, 2004.

Macé, Stéphane, L’Éden perdu. La pastorale dans la poésie française de l’âge baroque, Paris, Champion, 2002.

845

Mac Lean, Ian, Woman triumphant. Feminism in french Literature, 1610-1652, Oxford, Clarendon Press, 1977.

Maingueneau, Dominique, « Ethos, scénographie, incorporation », dans Ruth Amossy (dir.), Images de soi dans le discours, la construction de l’ethos, Lausanne-Paris, Delachaux et Niestlé, 1999, p. 75-102.

Maingueneau, Dominique, « Retour sur une catégorie : le genre », dans Jean-Michel Adam, Jean-Blaise Grize et Magid Ali Bouacha (dir.), Texte et discours : catégories pour l’analyse, Éditions universitaires de Dijon, 2004, p. 107-118.

Maingueneau, Dominique, « Les Trois dimensions du polémique », dans Les Registres : enjeux stylistiques et visées pragmatiques, éd. Lucile Gaudin-Bordes et Geneviève Salvan, Louvain-la-Neuve, Academia-Bruylant, 2008, p. 109-120.

Marchand, Sophie, Théâtre et pathétique au dix-huitième siècle : pour une esthétique de l’effet dramatique, Paris, Champion, 2009.

Margitic, Milroad R., « Texte et sous-texte chez Corneille : une lecture des stances de Rodrigue », Saggi e ricerche di letteratura francese, XVI, 1977, p. 197-212.

Martinon, Philippe, Les Strophes. Étude historique et critique sur les formes de la poésie lyrique en France depuis la Renaissance, Paris, Champion, 1915.

Marty-Laveaux, Charles, Œuvres de Pierre Corneille, nouvelle édition augmentée, Paris, Hachette, 1862, 11 t. 

Mathieu-Castellani, Gisèle, Mythes de l’Eros baroque, Paris, PUF, 1981.

Marty-Laveaux, Charles, La Rhétorique des passions, Paris, PUF, 2000.

Marty-Laveaux, Charles, Éros baroque : anthologie thématique de la poésie amoureuse, Paris, Champion, 2007.

Maulpoix, Jean-Michel, Du lyrisme, Paris, J. Corti, 2000.

Mazouer, Charles, (dir.), Recherches des jeunes dix-septiémistes, Actes du colloque de Bordeaux (28-30 janvier 1999), PFSCL, 2000, Tübingen, Gunter Narr, « Biblio 17 », 121.

Mélançon, Robert, « Les Masques de Du Bellay », Études littéraires, Québec, Université Laval, 22-3, 1989-1990, p. 23-34.

Menant, Sylvain, La Chute d’Icare. La crise de la poésie française 1700-1750, Genève, Droz, 1981.

Mesnard, Jean, « Le Classicisme français et l’expression de la sensibilité », Expression, communication and experience in Literature and language, Proceedings, The modern humanities research association, Maney and Son, 1973, p. 28-37 ; repris dans La Culture au xviie siècle : enquêtes et synthèses, Paris, PUF, 1992, p. 487-496.

Molinié, Georgers, Du roman grec au roman baroque, un art majeur du genre narratif en France sous Louis XIII, Université de Toulouse-le Mirail, 1982.

846

Molinié, Georgers, « Sur le mot romanesque », dans Mélanges Georges Matoré, Paris, 1987, p. 223-230.

Molinié, Georgers, « La Question du style naturel », Littératures classiques, 17, 1992, p. 199-204.

Molino, Jean, « Qu’est-ce que le style au xviie siècle ? », dans Critique et création littéraire en France au xviie siècle, Actes du colloque de Paris (4-6 juin 1974), Paris, CNRS, 1977, p. 337-356.

Moncond’huy, Dominique, « Thémistocle, tragédie désinvolte ou (dé)cousue ? », Littératures classiques, 42, 2001, p. 245-254.

Moncond’huy, Dominique, Histoire de la littérature du xviie siècle, Paris, Champion, 2005.

Moncond’huy, Dominique et Scepi, Henri (éd.), Les Genres de travers : littérature et transgénéricité, Presses Universitaires de Rennes, « La Licorne », 82, 2007.

Mongrédien, Georges, Les Grands comédiens du xviie siècle, Paris, Le Livre, 1927.

Mongrédien, Georges, Dictionnaire biographique des comédiens français du xviie siècle, Paris, CNRS, 1951.

Mongrédien, Georges, Recueil des textes et des documents du xviie siècle relatifs à Corneille, Paris, CNRS, 1972.

Moreau, Pierre-François (dir.), Le Stoïcisme au xvie et au xviie siècle : le retour des philosophies antiques à l’âge classique, Paris, Albin Michel, 1999.

Morel, Jacques, « Les Stances dans la tragédie française au xviie siècle », xviie siècle, 66-67, 1965, p. 43-56 ; repris dans Agréables mensonges : Essais sur le théâtre français du xviie siècle, Paris, Klincksieck, 2001, p. 61-72.

Morel, Jacques, « À propos d’un héros mélancolique : Araspe dans la Panthée de Tristan », repris dans Agréables mensonges, p. 211-213. 

Morel, Jacques, « Pastorale et tragédie », dans Alain Niderst (éd.), La Pastorale française de Rémi Belleau à Victor Hugo, PFSCL, Paris-Seattle-Tübingen, 1991, « Biblio 17 », 63, p. 47-50.

Morier, Henri., Dictionnaire de poétique et de rhétorique, Paris, PUF, 5e éd. revue et augmentée, 1998.

Moureau, François, « Siècle d’Auguste et siècle de Louis XIV : l’élégie dans la querelle des Anciens et des Modernes », dans Andrée Thill (dir.), L’élégie romaine : Enracinement, thèmes, diffusion, Actes du colloque de Mulhouse (mars 1979), Paris, Ophrys, 1980, p. 263-276.

Nadal, Octave, Le Sentiment de l’amour dans l’œuvre de Pierre Corneille, Paris, Gallimard, 1948.

Naudeix, Laura, Dramaturgie de la tragédie en musique (1673-1764), Paris, Champion, 2004.

Nédélec, Claudine, « Être poète et narrateur en même temps : le prosimètre romanesque chez Segrais et quelques autres », dans Suzanne Guellouz et

847

Marie-Gabrielle Lallemand (éd.), Jean Regnault de Segrais, Actes du colloque de Caen (9-10 mars 2006), PFSCL, 2007, Tübingen, Gunter Narr, « Biblio 17 », 173.

Neraudau, Jean-Pierre, « La Présence d’Ovide aux xvie et xviie siècles ou la survie du prince de poésie », dans Yvonne Bellenger (dir.), La Littérature et ses avatars : discrédits, déformations et réhabilitations dans l’histoire de la littérature, Actes du colloque de Reims (23-27 novembre 1989), Paris, Klincksieck, 1991, p. 13-29.

Neraudau, Jean-Pierre (éd. et trad.), Ovide, Héroïdes, Paris, Gallimard, 1999.

Niderst, Alain, Pierre Corneille, Actes du colloque de Rouen (2-6 octobre 1984), Paris, PUF/CNRS, 1985.

Niderst, Alain (éd.), La Pastorale française de Rémi Belleau à Victor Hugo, PFSCL, « Biblio 17 », 63, 1991.

Nisard, Désiré, Histoire de la littérature française, Paris, Didot, 1844, T. II.

Noille-Clauzade, Christine, « Le Plaisir et les larmes. En marge de Richard Rorty », Poétique, 88, 1991, p. 499-517.

Noille-Clauzade, Christine, « La Figure de la description dans la théorie rhétorique classique », Pratiques, 109-110, 2001, p. 5-14.

Parret, Herman, Les Passions. Essai sur la mise en discours de la subjectivité, Bruxelles, Mardaga, 1986.

Pasquier, Pierre, « Les Apartés d’Icare. Éléments pour une théorie de la convention classique », Littératures classiques, 16, 1992, p. 79-101.

Pasquier, Pierre, « Déclamation dramatique et actio oratoire à l’âge classique en France », dans Didier Souiller et Philippe Baron (éd.), L’acteur en son métier, Dijon, Presses de l’Université de Bourgogne, 1997, p. 143-163.

Pasquier, Pierre (éd.), Le Mémoire de Mahelot : mémoire pour la décoration des pièces qui se représentent par les Comédiens du Roi, Paris, Champion, 2005.

Pavel, Thomas, L’Art de l’éloignement : essai sur l’imagination classique, Paris, Gallimard, 1996.

Pavis, Patrice, « Dire et faire au théâtre. L’action parlée dans les stances du Cid », Études littéraires, 13, 1980, p. 515-538.

Paz, Octavio, L’Arc et la lyre, Paris, Gallimard, 1965.

Pedersen, John, Images et figures dans la poésie française de l’âge baroque, Copenhague, Akademisk Forlag, 1974.

Pelous, Jean-Michel, « Une héroïne romanesque entre le naturel et la rhétorique : le langage des passions dans les Lettres Portugaises », RHLF, 77-2, 1977, p. 554-563.

Pelous, Jean-Michel, Amour précieux, amour galant (1654-1675) : Essai sur la représentation de l’amour dans la littérature et la société mondaine, Paris, Klincksieck, 1980.

848

Pernot, Laurent, « Lieu et lieu commun dans la rhétorique antique », Bulletin de l’association Guillaume Budé, 1986-1, p. 253-284. 

Pernot, Laurent, La Rhétorique de l’éloge dans le monde gréco-romain, Paris, Institut d’Etudes Augustiniennes, 1993.

Pernot, Laurent (éd.) Actualité de la rhétorique, Actes du colloque de Paris (22 novembre 1997), Paris, Klincksieck, 2002.

Perouse, Gabriel-André, L’Examen des esprits du Docteur Juan Huarte de San Juan : sa diffusion et son influence en France aux xvie et xviie siècles, Paris, Les Belles Lettres, 1970.

Pike, Kenneth L., Language in relation to an unified theory of the structure of behaviour, La Haye/Paris, Mouton, 1967. 

Potez, Henri, L’Élégie en France avant le romantisme (De Parny à Lamartine), 1778-1820, Genève, Slatkine Reprints, 1970.

Prat, Marie-Hélène, et Servet, Pierre (éd.), Le Doux aux xvie et xviie siècles : écriture, esthétique, politique, spiritualité, Actes du colloque de Lyon (28-29 mars 2003), Lyon, Cahiers du Gadges, 2004.

Rabaté, Dominique (dir.), Figures du sujet lyrique, Paris, PUF, 1996.

Rabaté, Dominique et al. (dir.), Le Sujet lyrique en question, Presses Universitaires de Bordeaux, Modernités, 8, 1996.

Reichler, Claude, « Les Stances devant la mort dans le théâtre baroque ou le Retrait du Sage », Littérature, 75, 1989, p. 79-91.

Rey, Alain (dir.), Dictionnaire historique de la langue française, Paris, Le Robert, 1992.

Riffaud, Alain, La Ponctuation du théâtre imprimé au xviie siècle, Genève, Droz, 2007.

Riffaud, Alain, Répertoire du théâtre français imprimé entre 1630 et 1660, Genève, Droz, 2009.

Rodriguez, Antonio, Le Pacte lyrique : configuration discursive et interaction affective, Sprimont, Mardaga, 2003.

Romilly, Jacqueline de, Héros tragiques, héros lyriques, Paris, Fata Morgana, 2000.

Rosellini, Michèle, « Usages de la pointe dans l’écriture tragique de Rotrou », dans Bénédicte Louvat-Molozay et Dominique Moncond’huy (éd.), Plus sur Rotrou : Écrire le théâtre, Paris, Atlande, p. 111-125.

Ruwet, Nicolas, Langage, musique, poésie, Paris, Seuil, 1992.

Safty, Essam, La Mort tragique : idéologie et mort dans la tragédie baroque en France, Paris, l’Harmattan, 2005.

Sancier-Chateau, Anne, Introduction à la langue du xviie siècle, Paris, Nathan, 1993.

Sancier-Chateau, Anne, « Politesse et violence : une alliance paradoxale dans le théâtre de Racine », dans Jean-Pierre Landry et Olivier Leplatre

849

(éd.), Présence de Racine, Actes du colloque de Lyon (22 octobre 1999), Lyon, CEDIC, 2000, p. 162-163.

Saulnier, Verdun-Louis, Les Élégies de Clément Marot, 2e éd. augmentée, Paris, SEDES, 1968.

Saussure, Ferdinand de, Cours de linguistique générale, éd. Tullio de Mauro, Paris, Payot, 1995.

Schaeffer, Jean-Marie, Qu’est-ce qu’un genre littéraire ?, Paris, Seuil, 1989.

Schaeffer, Jean-Marie, « Des genres discursifs aux genres littéraires : quelles catégorisations pour quels faits textuels ? », dans Raphaël Baroni et Marielle Macé (éd.), Le Savoir des genres, Rennes, PUR, « La Licorne », 79, 2006, p. 357-364.

Scherer, Jacques, La Dramaturgie classique en France, Paris, Nizet, 1950.

Scherer, Jacques (éd.), Le Mariage de Figaro, éd. avec analyse dramaturgique, Paris, SEDES, 1966.

Schouler, Bernard, « L’Éthopée chez Libanios ou l’évasion esthétique », dans Eugenio Amato et Jacques Schamp (éd.), Ἠθοποιία : La représentation de caractères entre fiction scolaire et réalité vivante à l’époque impériale et tardive, Salerno, Helios, 2005, p. 79-92.

Schröder, Volker, « Situation des études raciniennes, histoire et littérature », dans Gilles Declercq et Michèle Rosellini (éd.), Jean Racine 1699-1999, Actes du colloque Île de France-la Ferté Milon (25-30 mai 1999), Paris, PUF, 2003, p. 11-24.

Schüssler, Lena, « Héritage classique chez Nicolas Caussin : la composition du De eloquentia sacra et humana », dans Sophie Conte (éd.), Nicolas Caussin : rhétorique et spiritualité à l’époque de Louis XIII, Actes du colloque de Troyes (16-17 septembre 2004), Berlin, Lit Verlag, 2007, « Ars Rhetorica », 19, p. 209-220.

Searle, John R., Sens et expression. Etudes de théorie des actes de langage, trad. Jacques Proust, Paris, Minuit, 1979.

Siguret, Françoise, L’Œil surpris. Perception et représentation dans la première moitié du xviie siècle, Paris, Klincksieck, 1993.

Siouffi, Gilles, « Honoré d’Urfé artisan précoce de la “démétaphorisation du français” ? », xviie siècle, 235, 2007, p. 275-293.

Soare, Antoine, (éd.), Et in Arcadia ego, Actes du colloque de Montréal (20-22 avril 1995), PFSCL, 1997, « Biblio 17 », 100.

Soler, Patrice, Genres, formes, tons, Paris, PUF, 2001.

Sort, Aurélia, « L’Énonciation lyrique dans la tragédie du premier xviie siècle », dans Claire Despierres et al. (éd.), La Lettre et la scène : linguistique du texte de théâtre, Éditions Universitaires de Dijon, 2009, p. 137-148.

Spica, Annelisabeth, « Le traitement de la description dans les manuels de

850

rhétorique à l’usage des élèves au xviie siècle », Pratiques, 109-110, 2001, p. 15-33.

Thomas, Jean-François, Gloria et laus : étude sémantique, Louvain, Peeters, 2002.

Tocanne, Bernard, L’Idée de nature en France dans la seconde moitié du xviie siècle, contribution à l’histoire de la pensée classique, Paris, Klincksieck, 1978.

Todorov, Tzvedan, Introduction à la littérature fantastique, Paris, Seuil, 1970.

Tomlinson, Philip (éd.), Mairet, Le Marc-Antoine ou la Cléopâtre, University of Durham, 1997.

Vaccaro, Jean-Michel, « Introduction », dans La Chanson à la Renaissance, Actes du colloque de Tours (juillet 1977), Tours, Van de Velde, 1981.

Viala, Alain, « Racine galant, ou l’amour au pied de la lettre », Les Cahiers, 17, 1995, p. 39-48.

Viala, Alain, « Le Naturel galant », dans Christian Delmas et Françoise Gevrey (éd.), Nature et culture à l’âge classique (xvie-xviiie siècles), Actes de la journée d’étude de Toulouse (25 mars 1996), Presses Universitaires du Mirail, 1997, p. 61-76.

Viala, Alain, « Des “registres” », Pratiques, 109-110, 2001, p. 165-177.

Viala, Alain, La France galante, Paris, PUF, 2008.

Vialleton, Jean-Yves, Poésie dramatique et prose du monde : le comportement des personnages dans la tragédie classique en France au xviie siècle, Paris, Champion, 2004.

Videau-Delibes, Anne, Les Tristes d’Ovide et l’élégie romaine, Paris, Klincksieck, 1991.

Vuillermoz, Marc, Le Système des objets dans le théâtre français des années 1625-1650. Corneille, Mairet, Rotrou, Scudéry, Genève, Droz, 2000.

Weber, Henri, La Création poétique au xvie siècle en France de Maurice Scève à Agrippa d’Aubigné, Paris, Nizet, 1956.

Wentzlaff-Eggebert, Christian (éd.), Le Langage littéraire au xviie siècle : de la rhétorique à la littérature, Tübingen, Gunter Narr, 1991.

Wittgenstein, Ludwig, Tractatus logico-philosophicus (suivi de) Investigations philosophiques trad. P. Klossowski, Paris, Gallimard, 1961.

Woerther, Frédérique, L’Éthos aristotélicien : genèse d’une notion rhétorique, Paris, Vrin, 2007.

Zanta, Léontine, La Renaissance du stoïcisme au xvie siècle, Paris, É. Champion, 1914.

Zoberman, Pierre, « Le Langage des passions », Semiotica, 51, 1984, p. 101-114.

Zuber, Roger, « Grandeur et misère du style Nervèze », Les Émerveillements de la raison, Paris, Klincksieck, 1997.