Aller au contenu

« Je ne me suis jamais senti bien parmi les hommes »
Valeurs masculines et discours aporétique dans l’œuvre de Michel Houellebecq

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: L'Unité de l'œuvre de Michel Houellebecq
  • Auteur: Uvsløkk (Geir)
  •  
  • Pages: 241 à 251
  • ISBN: 978-2-8124-1422-0
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1424-4.p.0241
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 68
  • Série: Littérature des xxe et xxie siècles, n° 8
  • Date de parution: 08/01/2014
  • Année de publication: 2013
  • Langues: Français
  • Résumé: Les discours sur le genre (masculinité/féminité) dans l’œuvre de Michel Houellebecq sont paradoxaux. L’auteur semble faire les louanges de ce qu’il considère comme des valeurs féminines – l’amour, la compassion et l’altruisme – tandis qu’il critique sévèrement ce qu’il considère comme des valeurs masculines : la violence, l’égoïsme et la compétition. Or, les protagonistes de ses romans, qui sont tous des hommes, ne représentent pas réellement ces valeurs…

  • Article de collectif: Précédent 21/37 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).