Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-2103-7
  • ISSN: 2103-480X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-2105-1.p.0279
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 21/05/2014
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
279

Bibliographie

Autour du corpus

Les textes de départ et d’arrivée

Celan, Paul, Die Niemandsrose, Francfort, Fischer Verlag,
1963, 94 p.

La Rose de personne, traduction [en français] par Martine Broda, Paris, José Corti, 2002 [Le Nouveau Commerce, 1979], 157 p.

Choix de poèmes réunis par lauteur, traduction [en français] par Jean-Pierre Lefebvre, Paris, Gallimard, « Poésie », 2002, 376 p.

Poems of Paul Celan, traduction [en anglais] par Michael Hamburger, Londres, Persea Books, 2002, 416 p.

Selected Poems and Prose of Paul Celan, traduction [en anglais] par John Felstiner, Londres, Norton & Company, 2001, 426 p.

Obras completas, traduction [en espagnol] par José Luís Reina Palazón, Barcelone, Editorial Trotta, 1999, 523 p.

Goytisolo, Juan, Juan sin Tierra, Barcelone, Seix Barral,
1975, 307 p.

Juan sans terre, traduction [en français] par Aline Schulman, Paris, Seuil, « Points », 1996, 247 p.

Johann ohne Land, traduction [en allemand] par Joachim A. Frank, Francfort, Suhrkamp, 1981, 303 p.

Juan the Landless, traduction [en anglais] par Helen R. Lane, Londres, Serpent’s Tail, 1990 [Viking Press, 1977], 268 p.

280

Réédition dans Obras Completas III, Barcelone, Gutenberg, « Galaxia », 2006.

Juan the Landless, traduction [en anglais] par Peter Bush, Urbana, University of Illinois, Dalkey Archive Press, « Spanish Literature Series », 2009, 160 p.

Okara, Gabriel, The Voice, New York, Africana Publishing Company, 1970 [André Deutsch, 1964], 127 p.

La Voix, traduction [en français] par Jean Sévry, Paris, Hatier, « Monde noir », 1985, 125 p.

Die Stimme, traduction [en allemand] par Olga et Erich Fetter, Berlin, Aufbau, « Neue Texte », 1975, 134 p.

Saro-Wiwa, Ken, Sozaboy, a novel in rotten English, New York, Longman African Writers, 2005 [Port Harcourt, Saros International 1985], 188 p.

Sozaboy (Pétit Minitaire), roman écrit en « anglais pourri » (Nigeria), traduction [en français] par Samuel Millogo et Amadou Bissiri, Paris, Actes Sud, « Babel », 2003 [1998], 310 p.

Sozaboy, traduction [en allemand] par Gerhardt Grotjahn-Pape, Berlin, Deutscher Taschenbuch Verlag, 1997, 268 p.

Études sur le corpus

Die Niemandsrose

Arendt, Hannah, « Seule demeure la langue maternelle », La Tradition cachée : le Juif comme paria, traduction de l’allemand par S. Courtine-Denamy, Paris, Christian Bourgois, 1987, p. 221-256.

Bidney, Martin, « Paradoxical Homage : Celan’s Strategies for Translating Evtushenko and Other Russian Poets », dans Block Haskell M. (éd.) Poetry of Paul Celan, New York, Peter Lang, 1991, p. 44-60.

Bollack, Jean, Poésie contre poésie, Celan et la littérature, Paris, PUF, « Perspectives germaniques », 2001, 352 p.

Bonnefoy, Yves, Ce qui alarma Paul Celan, Paris, Galilée, 2007, 43 p.

Broda, Martine, Dans la main de personne. Essai sur Paul Celan, Paris, Éditions du Cerf, 1986, 126 p.

Broda, Martine, Contre-jour. Études sur Paul Celan, Paris, Éditions du Cerf, 1986, 238 p.

281

Buber, Martin, Je et Tu, traduction de l’allemand par Geneviève Bianquis, Paris, Aubier, « Bibliothèque philosophique », 1992, 172 p.

Celan, Paul, Le Méridien et autres proses, traduction de l’allemand par Jean Launay, édition bilingue, Paris, Seuil, « La Librairie du xxe siècle », 2002, 117 p.

Celan, Paul, Entretien dans la montagne, traduction de l’allemand par John E. Jackson et André du Bouchet, Montpellier, Fata Morgana, 1996, 25 p.

Chalfen, Israel, Paul Celan : eine Biographie seiner Jugend, Francfort, Insel Verlag, 1979, 188 p.

Derrida, Jacques, Schibboleth : pour Paul Celan, Paris, Galilée, 1986, 125 p.

Derrida, Jacques, « La langue n’appartient pas. Entretien avec Evelyne Grossman », Paul Celan, Europe 861-862, 2001, p. 81-91.

Eskin, Michael, Ethics and Dialogue in the Works of Levinas, Bakhtin, Mandelshtam, and Celan, Oxford, Oxford University Press, 2000, 318 p.

Exner, Richard, « Paul Celan in English : Remarks on the Limits of Translatability », Babel 3, 1984, p. 61-66.

Fabre, Catherine, « La traduction, principe d’écriture », dans Colombat Rémy (dir.), Paul Celan, poésie et poétique, Paris, Klincksieck, 2001, p. 63-80.

Felstiner, John, Paul Celan : Poet, Survivor, Jew, New Haven, Yale University Press, 1995, 344 p.

Felstiner, John, « Mother Tongue, Holy Tongue, on translating and not translating Paul Celan », Comparative Literature 38 (2), 1986, p. 113-136.

Felstiner, John, « Langue maternelle, langue éternelle (La présence de l’hébreu) », traduction de Vivian Lehmann, dans Broda, Martine (dir.), Contre-jour, Paris, Éditions du Cerf, 1986, p. 65-84.

Firges, Jean, « Paul Celan. Identité juive dans les poèmes de la Niemandsrose », dans Quéval, Marie-Hélène (éd.), Lectures dune œuvre : Die Niemandsrose de Paul Celan, Nantes, Éditions du Temps, 2002, p. 89-112.

Firges, Jean, « En quête d’identité. Le cheminement de Paul Celan entre deux mythes », dans Briolet, Daniel (dir.), Mythes et mythologies en histoire de la langue et de la littérature, Nantes, Presses de l’Université de Nantes, 1991, p. 117-137.

Firges, Jean, « Sprache und Sein in der Dichtung Paul Celans », Muttersprache 72(9), 1969, p. 261-269.

Gadamer, Hans Georg, Qui suis-je et qui es tu ? Commentaire de Cristaux de souffle de Paul Celan, traduction de l’allemand par Elfie Poulain, Paris, Actes Sud, 1987, 172 p.

Gellhaus, Axel (dir.), Fremde Nähe, Celan als Übersetzer, Marbach am Necker, Deutsche Schillergesellscaft, 1997, 623 p.

282

Glazova, Anna, « Celan’s Mandelstam », Speaking in Tongues, http://spintongues.msk.ru/glazova35eng.htm, consulté le 19 mai 2010.

Gobl, Joel, « Translating Tradition : A Reading of Paul Celan’s Huhedibluland », Translating Tradition, Paul Celan in France, Acts 8/9, 1988, p. 168-180.

Heymann, Florence, Le Crépuscule des lieux, Paris, Stock, 2003, 442 p.

Ivanovic, Christine, Das Gedicht im Geheimnis der Begegnung : Dichtung und Poetik Celans im Kontext seiner russischen Lektüren, Tübingen, Niemeyer, 1996, 379 p.

Jackson, John E., « Le même et l’autre : l’écriture comme traduction », Revue de littérature comparée 69, 1995, p. 13-18.

Jackson, John E., « Paul Celan’s Poetics of Quotation », dans Colin, Amy D. (éd.), Argumentum e Silentio : International Paul Celan Symposium, Berlin, Walter de Gruyter, 1987, p. 214-222.

Jackson, John E., La question du moi. Un aspect de la modernité poétique européenne : T. S. Eliot, Paul Celan, Yves Bonnefoy, Neuchâtel, La Baconnière, 1978, 347 p.

Kligerman, Eric, « “All poets are Yids” : Translating the Holocaust », Sites of the Uncanny : Paul Celan, Specularity and the Visual Arts, Berlin, Walter de Gruyter, 2007, p. 10-17.

Lacoue-Labarthe, Philippe, La Poésie comme expérience, Paris, Christian Bourgois, 1997, 167 p.

Lehmann, Jürgen (éd.), Kommentar zu Paul Celans Die Niemandsrose, Heidelberg, C. Winter, 1997, 430 p.

Lévinas, Emmanuel, Paul Celan, de lêtre à lautre, Paris, Fata Morgana, 2003, 42 p.

Lyon, James K., « Paul Celan and Martin Buber : Poetry as Dialogue », PMLA 86(1), 1971, p. 110-120.

Meschonnic, Henri, « On appelle cela traduire Celan », Pour la poétique II, Paris, Gallimard, 1973, p. 369-405.

Nouss, Alexis, « Dans la ruine de Babel : poésie et traduction chez Paul Celan », TTR 9 (1), 1996, p. 51-53.

Olschner, Leonard Moore, Im Abgrund Zeit : Paul Celans Poetiksplitter, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2007, 180 p.

Olschner, Leonard Moore, « Poetic Mutations of Silence. At the nexus of Paul Celan and Ossip Mandelstam », dans Fioretos, Aris (éd.), Word Traces, Readings of Paul Celan, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1994, p. 369-385.

Olschner, Leonard Moore, Der Feste Buchstab : Erläuterungen zu Paul Celans Gedichtübertragungen, Göttingen, Vandenhoeck und Ruprecht, 1985, 341 p.

Parry, Christoph, « Meridian und Flaschenpost. Intertextualität als Provokation des Lesers bei Paul Celan », Celan-Jahrbuch 6, 1995, p. 26-50.

283

Quéval, Marie-Hélène (dir.), Die Niemandsrose, Paul Celan, Nantes, Éditions du Temps, 2002, 255 p.

Richter, Alexandra, Alac, Patrik et Badiou, Bertran, La Bibliothèque philosophique, catalogue raisonné des annotations de Paul Celan, Paris, ENS-Ulm, 2004, 840 p. 

Rosenzweig, Franz, LÉtoile de la rédemption, traduction de l’allemand par Alexandre Derczanski et Jean-Louis Schlegel, Paris, Seuil, « La couleur des idées », 2003, 614 p.

Schmull et Schwarzkopf (dir.), Die Niemandsrose : Vorstufen, Genese, Endfassung, Frankfort, Suhrkamp, 1996, 176 p.

Steiner, Georges, « La longue vie de la métaphore », LÉcrit du temps 14-15, 1987, p. 15-33.

Szondi, Peter, « Poésie et poétique de la constance. Sur la traduction allemande de Paul Celan du Sonnet 105 de Shakespeare », dans Bollack, Jean (éd.), Poésies et poétiques de la modernité, Lille, Presses universitaires de Lille, 1982, p. 145-163.

Terras, Victor et Weimar, Karl S., « Mandestamm and Celan : Affinities and Echoes », Germano-Slavica 4, 1974, p. 11-29.

Terras, Victor et Weimar, Karl S., « Mandelstamm and Celan : A Postscript », Germano-Slavica 5, 1978, p. 353-370.

Wiedemann, Barbara, Paul Celan. Die Goll-Affäre. Dokumente zu einer Infamie, Francfort, Suhrkamp, 2000, 926 p.

Wolosky, Shira, « On mis-translating Paul Celan », dans Bodenheimer, Alfred et Sandbank, Shimon (éd.), Poetik der Transformation ; Paul Celan – übersetzer und übersetzt, Tübingen, M. Niemeyer, 1999, p. 145-153.

Juan sin Tierra

Benremdane, Ahmed, « El dialecto marroquí empleado en la obra de Juan Goytisolo : función y significación », Escritos sobre Juan Goytisolo : coloquio en torno a la obra de Juan Goytisolo, Almeria 1987, Instituo de Estudios Almerienses, 1988, p. 89-98.

Blasco, Francisco Javier, « El Palimpsesto urbano de Paisajes después de la batalla », Anales de la literatura española contemporánea 10, 1985, p. 11-29.

Bouju, Emmanuel, Réinventer la littérature : démocratisation et modèles romanesques dans lEspagne post-franquiste, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2002, 374 p.

Bush, Peter, « The Writer of Translations », The Translator as Writer, Londres, Continuum, 2006, p. 23-32.

Bush, Peter, « Intertextuality and the Translator as Story-Teller », Palimpsestes 18, 2006, p. 213-229.

284

Bush, Peter, « Traducción y cultura : la aventura de traducir a Juan Goytisolo », dans Bussière, Annie (éd.), Rencontre avec Juan Goytisolo/Encuentro con Juan Goytisolo, actes du colloque international de Bédarieux 2000, Montpellier, Imprévue, 2001, p. 10-33.

Cardwell, R. A., « The Persistence of Romantic Throught in Spain », The Modern Language Review 65(4), 1970, p. 803-812.

Carenas, Francisco, « La razón de ser del último lenguaje de Goytisolo », Cuadernos Americanos 1, 1987, p. 110-122.

Diaz, Elvire, « L’Espagne depuis l’exil, dans le recueil Las nubes (1940) de Luis Cernuda : un non-lieu », Cahiers du Mimmoc 1, 2006, http://cahiersdumimmoc.edel.univ-poitiers.fr/document.php?id=132, consulté le 26 août 2010.

Duran, Manuel, « El lenguaje de Juan Goytisolo », Cuadrenos americanos 29, 1970, p. 167-179.

Fuentes, Carlos, « Juan Goytisolo : la lengua común », Juan Goytisolo, Madrid, Fundamentos, 1975, p. 144-150.

Garcia, Gabaldon, « El escritor frente al lenguaje », Escritos sobre Juan Goytisolo : coloquio en torno a la obra de Juan Goytisolo, Almeria 1987, Instituo de Estudios Almerienses, 1988, p. 15-22.

Gonzalez, Juan Miguel, Juan Goytisolos Postcolonial Trauma in the Trilogy of Treason, thèse soutenue à l’université du Wisconsin-Madison, ProQuest, 2005, 231 p.

Goytisolo, Juan, « Cinq siècles après l’Espagne paie encore pour avoir renié son héritage arabe et juif », Le Temps stratégique 17, 1998, http://www.archipress.org/batin/ts17goytis.htm, consulté le 24 août 2010.

Goytisolo, Juan, « Language, ideal reality, and effective reality », The Review of Contemporary Fiction 4, 1984, p. 38-54.

Goytisolo, Juan, Disidencias, Barcelone, Seix Barral, 1977, 346 p.

Goytisolo, Juan, « Juan Goytisolo – 1975, interview avec José A. Hernández et Isabel C. Tarán », MLN 91 (2), 1976, p. 337-355.

Goytisolo, Juan, « Prólogo », dans Blanco White, José María, Obra inglesa con un prólogo de Juan Goytisolo, Buenos Aires, Formentor, 1972, p. iii-xx.

Kunz, Marco, « El final bilingüe de Juan sin Tierra de Juan Goytisolo », dans Elvezeio, Canónica et Ernst, Rudin (éd.), Literatura y bilingüismo : homenaje a Pere Ramírez, Barcelone, Reichenberger, 1993, p. 241-252.

Lane, Helen et Christ, Ronald, « The Translator’s Voice : An Interview with Helen R. Lane », Translation review 5, 1980, p. 6-18.

Levine, Linda Gould, Juan Goytisolo, la destrucción creadora, Mexico, Joaquín Moritz, 1976, 305 p.

Llored, Yannick, Aproximación al Lenguaje Nómade de Juan Goytisolo en Las

285

Virtudes del Pájaro Solitario, Almeria, Instituo de Estudios Almerienses, 2001, 167 p.

Loupias, Bernard, « Importance et signification du lexique d’origine arabe dans le Don Julian de Juan Goytisolo », Bulletin Hispanique LXXX (3), 1978, p. 229-262.

Loureiro, Angel G., « Intertextual Lives : Blanco White and Juan Goytisolo », dans Brownlow Jeanne P. et Kronik John W. (éd.), Intertextual Pursuits : Literary Mediations in Modern Spanish Narrative, Lewisburg, Bucknell University Press, 1998, p. 42-56.

Marquez-Villanueva, Francisco, « Los lenguas de ultratumba de Juan Goytisolo », Cuadernos Hispanoamericanos 618, 2004, p. 94-108.

McClennen, Sophia A., The dialectics of exile : nation, time, language, and space in Hispanic literatures, West Lafayette, Purdue University Press, 2004, 304 p.

Murphy, Martin, Blanco White, Self-banished Spaniard, New Haven, Yale University Press, 1989, 320 p.

Pérez, Genaro, « Técnicas postmodernas y diálogo de intertextos en Las Virtudes del Pájaro Solitario de Juan Goytisolo », Lettras Peninsulares 7, 1995, p. 539-554.

Pope, Randolph D., Understanding Juan Goytisolo, Columbia, University of South Carolina Press, 1995, 182 p.

Ribeiro de Menezes, Alison, « Ventriloquism and Double-Voiced Discourse : José Maria Blanco White », dans Ribeiro de Menezes, Alison, Juan Goytisolo : the author as dissident, Tamesis Books, Woodbridge, 2005, p. 37-45.

Rios, Julián et Goytisolo, Juan, « Desde Juan sin Tierra », Juan sin Tierra, Espiral/Revista 2, 1977, p. 9-25.

Sarduy, Severo, « La desterritorialización », dans Sobejano, Durán, Curutchet et Meerts (éd.), Juan Goytisolo, Madrid, Fundamentos, 1975, p. 175-183.

Schulman, Aline, entretien sur la traduction de Juan sin Tierra réalisé le 18 janvier 2007.

Schulman, Aline, « Traduire Don Quichotte aujourd’hui », LIngénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche I, Paris, Seuil, « Points », 1997, p. 17-28.

Suchet, Myriam, « Traduire Juan sin Tierra : une histoire d’ethos », Actes du Colloque Odyssée de la traductologie, Concordia mars 2009, www.uottawa.ca/associations/act…/Suchet_Traduire_Juan_sin_Tierra.pdf, consulté le 10 septembre 2010.

Unseld, Siegfried, LAuteur et son éditeur, traduction de l’allemand par Eliane Kaufholz, Paris, Gallimard, 1983, 262 p.

Vegas-González, Serafin, « La functión terrorista del lenguaje », Cuadernos Hispanoamericanos 335, 1978, p. 190-212.

286

The Voice

Bandia, Paul, « Translation as culture transfer : Evidence from African creative writing », TTR vi (2), 1993, p. 55-78.

Becky, Clarke, « The African writers series. Celebrating forty years of publishing distinction », Research in African Literatures 34(2), 2003, p. 163-174.

Benson, Peter, « “Border Operators” : Black Orpheus and the Genesis of Modern African Art and Literature », Research in African Literatures 14(4), 1983, p. 431-473.

Chinweizu, Onwuchekwa, Jemie, Ihechukwu, Madubuike, Toward the Decolonization of African Literature, Washington, Kegan Paul International, 1998, notamment p. 258-263.

Clark-Bekederemo, The Example of Shakespeare, Evanston, Northwestern University Press, 1970, 113 p.

Fashina, Nelson O., « Of what sex is the text ? A new reading of gender characterization as a trope of harmony, cooperative principle and joint heroism in Gabriel Okara’s The Voice », African Study Monographs, 30(2), 2009, p. 71-87.

Garnier, Xavier, LÉclat de la figure : étude sur lantipersonnage de roman, Bruxelles, Peter Lang, 2001, 191 p.

Garnier, Xavier, « Usages littéraires de la rumeur en Afrique », Notre librairie 144, 2001, p. 4-19.

Kirpal, Vilney, « The Structure of the Modern Nigerian Novel and the National Consciousness », Modern Fiction Studies 34(1), 1988, p. 45-54.

Laurence, Margaret, Long Drums and Cannons : Nigerian Dramatists and Novelists 1952-1966, Londres, Macmillan, 1968, 209 p.

Lindfors, Bernth, « Gabriel Okara : the Poet as Novelist », Pan-African Journal, 4(4), 1971, p. 420-425.

Lindfors, Bernth, « A Decade of Black Orpheus », Books Abroad 42(4), 1968, p. 509-516.

Macmillan, Michael, « Language and Change : Gabriel Okara, The Voice, André Deutsch », The Journal of Commonwealth Literature 1, 1966, p. 174-175.

Martin, Jacky, « Le concept de “décentrement” dans l’écriture et la traduction de The Voice de Gabriel Okara », Anglophonia 9, 2001, p. 205-214.

Okara, Gabriel, « African Speech… English Words », Transition 10, 1963, p. 15-16. Réédité dans Killam, G. D. (éd.), African Writers on African Writing, Londres, Heinemann Educational Books, 1973, p. 137-138.

Onwuemene, Michael C., « Limits of Transliteration : Nigerian Writers’ Endeavors towards a National Literary Language », PMLA 114(5), 1999, p. 1 055-1 066.

287

Ravenscroft, Arthur, « Language and Imagery in the Poetry of Okara, Soyinka, and Okigbo », Journal of Religion in Africa 19(1), février 1989, p. 2-19.

Ravenscroft, Arthur « Introduction », dans Okara Gabriel, The Voice, New York, Africana Publishing Compagny, 1986, p. 1-21.

Scott, Patrick, « Gabriel Okara’s The Voice, The Non-Ijo Reader and the Pragmatics of Transligualism », Research in African Literature 21 (3), 1990, p. 75-88.

Sévry, Jean, Propos recueillis lors de la journée d’étude « Langues et traductions en Afrique postcoloniale » le 13 novembre 2009 à l’Ens de Lyon, http://malfini.ens-lyon.fr/document.php ?id=150, consulté le 29 juin 2010.

Sévry, Jean, « Une fidélité impossible : traduire une œuvre africaine anglophone », Palimpsestes 11, 1998, p. 135-149.

Sévry, Jean, « Traduire une œuvre africaine : quels instruments ? », Palimpsestes 8, 1993, p. 135-148.

Suchet, Myriam, « Retour sur les ateliers eipcp : l’hétérolingualité à l’épreuve du texte littéraire », Journal des Laboratoires dAubervilliers, 2012, p. 50-53.

Suchet, Myriam, « The Voice et ses traductions : entendre des voix ou lire un ethos ? », Glottopol 15, 2010, http://www.univ-rouen.fr/dyalang/glottopol, consulté le 10 septembre 2010.

Suchet, Myriam, « L’écriture hétérolingue en Afrique postcoloniale : une poétique de la traduction », Études Littéraires Africaines 146, 2008, p. 35-42.

Talbot, Amaury, Tribes of the Niger Delta, Londres, Cass & Cy, 1967, 180 p.

Thumboo, Edwin, « Language as power : Gabriel Okara’s The Voice as a paradigm », World Englishes, 5(2/3), 1986, p. 249-26.

Tibble, Anne, African/English Literature : A Survey and Anthology, Londres, Owen, 1965, 304 p.

Westermann, Diedrich et Bryan, M.A., The Languages of West Africa, Dawsnons for the International African Institute, Folkestone, 1970, onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1525/aa.1954.56.1.02a00450/pdf, consulté le 6 septembre 2010.

Williamson, Kay, A Grammar of the Kolokuma Dialect of Ijo, Londres, Cambridge UP, 1965, 127 p.

Woodroffe, Noel, « The Necessity for Cultural Redefinition in Gabriel Okara’s The Voice », World Literature Written in English 25(1), p. 42-50.

Zabus, Chantal, « Under the Palimpsest and Beyond : The “Original” in the West African Europhone Novel” », dans Davis, Geoffrey et Maes-Jelinek, Hena (éd.), Crisis and Creativity in the New Literatures in English, Amsterdam, Rodopi, 1989, p. 103-121.

Zabus, Chantal, « Of Tortoise, Man and Language. An Interview with Gabriel Okara », dans Ehling, Holger G., Critical approaches to Anthills of the Savannah, Londres, Rodopi, 1991, p. 101-113.

288

Sozaboy

Abouzaïd, Myriam, Africanized English in Ken Saro-Wiwas Writing, mémoire de maîtrise soutenu sous la direction de Victoria Briault-Manus à l’université Stendhal – Grenoble III, juin 2002, 87 p.

Adeaga, Tomi, Translating and Publishing African Language(s) and Literature(s) : Examples from Nigeria, Ghana and Germany, Francfort, IKO – Verlag für Interkulturelle Kommunikation, 2006, 398 p.

Alem, Kagni (dir.), Ken Saro-Wiwa : lécriture du désastre, Études littéraires africaines, 13, 2002.

Attah, Mark O., « The National Language Problem in Nigeria », CJAS/RCEA xxi (3), 1987, p. 393-401.

Bamgbose, Ayo, « Pride and prejudice in multilingualism and development », dans Fardon, Richard et Furniss, Graham (éd.), African languages, development and the state, Londres, Routledge, 1994, p. 33-43.

Bédarida, Catherine, « Un idiot s’en va-t-en guerre », Le Monde des Livres, vendredi 17 juillet 1998.

Bissiri, Amadou, « Le français populaire dans le champ artistique francophone. Les paradoxes d’une existence », Cahiers dÉtudes africaines 163-164, 2001, p. 771-782.

Bissiri, Amadou, « De Sozaboy à Pétit Minitaire : par-delà la traduction les enjeux », Anglophonia 7, 2000, p. 211-224.

Carré, Nathalie, message personnel du 7 juillet 2007 sur la réédition de la traduction française dans la collection « Terres solidaires ».

Casteran, Christian, « Pétit Minitaire la fleur au fusil », Jeune Afrique Économie, août 1998.

Delas, Daniel, « Ken Saro-Wiwa surtraduit ? », Études littéraires africaines 13, 2002, p. 13-17.

Eze, Smart N., Nigerian Pidgin English Sentence Complexity, Vienne, Institut für Afrikanistik, 1980, 195 p.

Elugbe, Ben Ohi et Omamor, Augusta Phil, Nigerian Pidgin: Background and Prospects, « Educational Books », Ibadan, Heinemann, 1991, 175 p.

Faraclas, Nicholas, Nigerian Pidgin, Londres, Routledge, 1996, 297 p.

Feuser, Willfried, « The Voice from Dukana : Ken Saro-Wiwa », Matatu 1 (2), 1987, p. 52-66.

Fioupou, Christiane, « Translating Pidgin English, Rotten English and Ubuesque English into French », dans Granqvist, Raoul J., Writing back in/and Translation, Francfort, Peter Lang, 2006, p. 75-90.

Garuba, Harry, « Ken Saro-Wiwa’s Sozaboy and the Logic of Minority Discourse », dans Rasheed NaAllah, Abdul, Ogonis Agonies. Ken

289

Saro-Wiwa and the Crisis in Nigeria, Trenton, Africa World Press, 1998, p. 229-239.

Hammer, Joshua, « The Making of a Legend. Martyred Nigerian dissident Ken Saro-Wiwa », Newsweek, 18 décembre 1995.

Hansford, Keir, Bendor-Samuel, John T. et Stanford, Ronald (dir.), An Index of Nigerian Languages, Accra, Summer Institute of Linguistics, 1976, 204 p.

Idemyor, Vincent, « The martyrdom of Ken Saro-Wiwa and the activities of multinational oil companies in the Ogoni Region of Nigeria », Indigenous affairs 3, 2003, p. 23-27.

Kodjo-Grandvaux, Séverine, « Éditeurs d’Afrique, unissez-vous ! », Jeune Afrique 2483-2484, 2008, p. 148.

Kogbara, Donu, « Ken Saro-Wiwa was never a Saint », The Independent, 12 novembre 1996.

Mair, Christian, « The New Englishes and Stylistic Innovation : Ken Saro-Wiwa’s Sozaboy », dans Collier, Gordon (éd.), Us/Them : Translation, Transcription and Identity in Post-colonial Literary Cultures, Amsterdam, Rodopi, 1992, p. 277-287.

Maureen, Eke, « Sozaboy, Novel in rotten English », dans McLuckie, Craig W. et McPhail, Aubrey (éd.), Ken Saro-Wiwa writer and activist, Londres, Lynne Rienner, 2000, p. 87-106.

McLuckie, Craig W. et McPhail, Aubrey (éd.), Ken Saro-Wiwa writer and activist, Londres, Lynne Rienner, 2000, 291 p.

Millogo, Samuel, entretiens réalisés par Myriam Suchet à Paris en mars 2006 et à Ouagadougou en juillet-septembre 2006.

Millogo, Samuel, « La danse des mots », interview par Yvan Amar (RFI), vendredi 17 mars 2006 à 11 h 20.

Millogo, Samuel, « Ma langue au choix », table ronde animée par Yvan Amar au Salon du livre, vendredi 17 mars 2006.

Millogo, Samuel, « Une heure avec… Samuel Millogo » présentée par Jean-Pierre Richard au Salon du livre, dimanche 19 mars 2006.

Millogo, Samuel et Bissiri, Samuel, « Traduire. Traduire l’Afrique », débat organisé dans le cadre du Festival des francophonies en Limousin, dimanche 5 octobre 2003.

Nnolim, Charles (éd.), Critical Essays on Ken Saro-Wiwas Sozaboy, Port Harcourt, Saros International, 1992, 128 p.

North, Michael, « Ken Saro-Wiwa’s Sozaboy : The Politics of “Rotten English” », Public Culture, 13 (1), 2001, p. 97-112.

Okome, Onookome (éd.), Before I am hanged : Ken Saro-Wiwa – Literature, Politics and Dissent, Trenton, Africa World Press, 2000, 224 p.

290

Omamor, Augusta Phil, « New wine in old bottles ? A case study of Enpi in relation to the use currently made of it in literature », AAA. Arbeiten aus Anglistik und Amerikanistik 22 (2), 1997, p. 219-233.

Platt, John Talbot, Weber, Heidi et Ho Mian, Lian, The New Englishes, Londres, Routledge and K. Paul, 1984, 225 p.

Prignitz, Gisèle, « Le problème de la langue cible dans la traduction française de Sozaboy (Pétit Minitaire) de Ken Saro-Wiwa », 2001, à paraître dans Regards croisés. Tous mes remerciements à l’auteure pour m’avoir transmis son article.

Revue de presse du Théâtre du Labrador suite aux représentations de Sozaboy, adaptation et mise en scène de Stéphanie Loïk, avec Hassane Kassi Kouyaté et D’de Kabal, avril 2005.

Revue de presse d’Actes Sud suite à la parution de la traduction dans la collection « Afriques ». Tous mes remerciements à Miriam Bridenne pour m’avoir transmis ces documents.

Rinzler, Simone, « Textes, contextes, hors-textes dans Sozaboy, a novel in rotten English de Ken Saro-Wiwa : pour une linguistique encyclopédique postcoloniale », Bulletin de la Société de Stylistique Anglaise 26, 2005, http://stylistique-anglaise.org/document.php?id=634, consulté le 6 septembre 2010.

Saro-Wiwa, Ken, Genocide in Nigeria : the Ogoni Tragedy, Port Harcourt, Saros International Publishers, 2005, 103 p.

Saro-Wiwa, Ken, « The Language of African Literature : A Writer’s Testimony », Research in African Literatures, (1), 1992, p. 104-155.

Simard, Yves, « L’actualisation du nom dans la traduction de Sozaboy de Ken Saro-Wiwa par S. Millogo et A. Bissiri », Actes des journées scientifiques des réseaux de chercheurs concernant la langue et la littérature, p. 287-298, http://biblio.critaoi.auf.org/54/01/Microsoft_Word_-_ArtYvesSimard.pdf, consulté le 20 juillet 2010.

Suchet, Myriam, « La voix de Sozaboy (Pétit Minitaire) ou comment passer du leurre de “la langue” à la construction d’un ethos ? », Études littéraires africaines 32, 2012, p. 44-54.

Suchet, Myriam, « Littérature mineure en traduction : le style de l’autre comme variation continue », Actes des xe Rencontres Jeunes Chercheurs de lEcole Doctorale Langage et Langues, 2008, p. 134-141.

Suchet, Myriam, « De Sozaboy à Pétit Minitaire : une nouvelle langue pour penser les littératures africaines anglophone et francophone d’aujourd’hui », dans Bekkat, Amina, Bererhi, Afifa et Lebdai, Benaouda (éd.), Littérature africaine au xixe siècle. Sortir du postcolonial ?, Blida, Tell, 2007, p. 53-60.

Wiwa, Ken, In the Shadow of a Saint. A sons journey to understand his fathers legacy, Hanover, Steerforth Press, 2001, 247 p.

291

Zabus, Chantal, « Informed Consent, Eznwa-Ohaeto Between Past and Future Uses of Pidgin », dans Matzka, Christine, Raji-Oyelade, Aderemi et Davis, Geoffrey V. (éd.), Of Minstrelsy and Masks : The Legacy of Ezenwa-Ohaeti on Nigerian Writing, New York, Rodopi, 2006, p. 115-134.

Zabus, Chantal, « L’Enpi, voix post-ethnique au Nigeria ? », dans de Villers, G. (dir.), Phénomènes informels et dynamiques culturelles en Afrique, Paris, L’Harmattan, 1996, p. 228-241.

Du côté de « la langue » 

Approches de l’alternance codique
et théories du contact linguistique

Alfonzetti, Giovanna, « The conversational dimension in code-switching between Italian-and dialect in Sicily », dans Auer, Peter (éd.), Code-switching in Conversation. Language, Interaction and Identity, New York, Routledge, 1998, p. 180-211.

Alvarez-Cáccamo, Celso, « Rethinking conversational code-switching : codes, speech varieties, and contextualization », Proceedings of the Sixteenth Annual Meeting of the Berkeley Linguistics Society, Berkeley, Berkeley Linguistics Society, 1990, p. 3-16.

Alvarez-Cáccamo, Celso, « The power of reflexive language(s) : Code displacement in reported speech », Journal of Pragmatics 25, 1996, p. 33-59.

Alvarez-Cáccamo, Celso, « Quoting the language(s) of power : Code-switching and code manipulation in reported speech », Paper presented at the 88th Annual Meeting of the American Anthropological Association, Washington.

Auer, Peter (éd.), Code-switching in Conversation. Language, Interaction and identity, Londres, Routledge, 1998, 355 p.

Auer, Peter et Di Luzio, Aldo, The Contextualization of Language, Amsterdam, Benjamins, 1992, 402 p.

Bensalah, Amina, « L’alternance de langues comme marqueur du changement des genres discursifs et de l’accentuation de l’intersubjectivité », dans Queffélec, Ambroise (éd.), Alternances codiques et français parlé en Afrique, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1998, p. 39-49.

Boyer, Henri et al., Plurilinguisme : contact ou conflit de langues ?, Paris, L’Harmattan, 1997, 255 p.

292

Briggs, Charles L., « Generic versus metapragmatic dimensions of Warao narratives : who regiments performance ? », dans Lucy, John A. (éd.), Reflexive Language : reported speech and metapragmatics, New York, Cambridge University Press, 1993, p. 179-212.

Buttny, Richard et Williams, P. L., « Demanding respect : The uses of reported speech in discursive constructions of interracial contact », Discourse & Society 11, 2000, p. 109-135.

Chaudenson, Robert, La créolisation : théorie, applications, implications, Paris, L’Harmattan, 2003, 479 p.

Chaudenson, Robert et de Robillard, Didier (éd.), Langues, économie et développement, Paris, Didier Erudition, 1989, 257 p.

Courreges, Georges, « Hé Moussa, ton affaire de parler là, c’est quoi même ? », Littérature de Côte dIvoire (2), Notre librairie 87, 1987, p. 86-88.

De Féral, Carole et Gandon, F.-M. (éd.), Le français en Afrique Noire : faits dappropriation, Langue française 104, 1994.

Deroy, Louis, LEmprunt linguistique, Paris, Les Belles Lettres, 1956, 425 p.

Gal, Susan, « The Political Economy of Code Choice », dans Heller, Monica (éd.), Code-Switching : Anthropological and Sociolinguistic Perspectives, Amsterdam, Mouton de Gruyter, 1988, p. 245-264.

Gardner-Chloros, Penelope, « Code-switching : approches principales et perspectives », La Linguistique 19 (2), 1983, p. 21-53.

Gobard, Henri, LAliénation linguistique. Analyse tétraglossique, Paris, Flammarion, 1976, 293 p.

Goebl, Hans (éd.), Kontaktlinguistik : ein internationales Handbuch zeitgenössischer Forschung / Contact linguistics : an international handbook of contemporary research/ Linguistique de contact : manuel international des recherches contemporaines, New York, De Gruyter, 1997, 2 171 p.

Grosjean, François, Life With Two Languages, Harvard, Harvard University Press, 1982, 384 p.

Haugen, Einar, « The Analysis of linguistic borrowing », Language 26, 1950, p. 210-231.

Hazaël-Massieux, Guy (dir.), Contacts de langues. Contacts de culture. Créolisation, Paris, L’Harmattan, 1997, 470 p.

Hazaël-Massieux, Guy, Les Créoles : problèmes de genèse et de description, Aix-en-Provence, Presses de l’université de Provence, 1996, 374 p.

Heller, Monica, « Code-switching and the Politics of Language », dans Milroy, Lesley et Muysken, Pieter (éd.), One speaker, two languages : cross disciplinary perspectives on code-switching, Cambridge, Cambridge University Press, 1995, p. 158-174.

293

Kachru, Braj, The Other Tongue : English accross Cultures, Chicago, Presses de l’université de l’Illinois, 1982, 384 p.

Kachru, Braj, The Alchemy of English : The Spread, Functions, and Models of Non-Native Englishes, Chicago, Presses de l’Université de l’Illinois, 1991, 200 p.

Lacorne, Denis et Judt, Tony (éd.), La Politique de Babel : du monolinguisme dÉtat au plurilinguisme des peuples, Paris, Karthala, 2002, 384 p.

Lafage, Suzanne, « Le français des rues, une variété du français abidjanais », Les Langues dAfrique subsaharienne, Faits de langues 11-12, 1998, p. 135-145.

Lafage, Suzanne, « Français-façon là, y a pas son deux ! ou les “Chroniques de Moussa” dans Ivoire Dimanche », Humoresques 2, Nice, Z’éditions, 1990, p. 175-180.

Lafage, Suzanne, « Rôle et place du français populaire dans le continuum langues africaines/français de Côte-d’Ivoire », Le Français moderne 3, 1989, p. 206-219.

Lefebvre, Claire, « Relexification in Creole Genesis and its Effects on the Development of the Creole », dans Smith N. et Veenstra T. (éd.), Creolization and Contact, Amsterdam, John Benjamins, 2001, p. 9-43.

Lefebvre, Marie-Louise et Hily, M. A. (dir.), Les Situations plurilingues et leurs enjeux, Paris, L’Harmattan, 1997, 288 p.

Lepage, Robert et Tabouret-Keller, Andrée, Acts of Identity. Creole-based Approaches to Language and Ethnicity, Cambridge, Cambridge University Press, 1985, 275 p.

Lüdi, Georges, « Pour une linguistique de la compétence du locuteur plurilingue », Plurilinguisme et politique européenne, Revue française de linguistique appliquée 9(2), 2004, p. 125-135.

Lüdi, Georges et Py, Bernard, Être bilingue, Bern, Peter Lang, 2003, 203 p.

Lüdi, Georges, « Les marques transcodiques : regards nouveaux sur le bilinguisme », Devenir bilingue, parler bilingue, Université de Neuchâtel, 20-22 septembre 1984, Tübingen, Niemeyer, 1987, 270 p.

Manessy, Gabriel, Créoles, pidgins, variétés véhiculaires. Procès et genèse, Paris, CNRS, 1995, 276 p.

Manessy, Gabriel, Le français en Afrique noire : mythes, stratégies, pratiques, Paris, L’Harmattan, 1994, 244 p.

Milroy, Lelsley et Muysken, Pieter (éd.), One speaker, two languages : cross-disciplinary perspectives on code-switching, Cambridge, Cambridge University Press, 1995, 365 p.

Muysken, Pieter, Bilingual Speech, A Typology of Code-Mixing, Cambridge, Cambridge University Press, 2000, 306 p.

Muysken, Pieter, « Needed : a comparative approach », Papers for the Symposium

294

on Code- Switching in Bilingual Studies : Theory, Significance and Perspectives I, Strasbourg, 1991, p. 253-272.

Myers-Scotton, Carol, « A lexically based model of code-switching », dans Milroy, Lelsley et Muysken, Pieter (éd.), One speaker, two languages : cross-disciplinary perspectives on code-switching, Cambridge, Cambridge University Press, 1995, p. 233-256.

Myers-Scotton, Carol, Social Motivations for Code-Switching : Evidence from Africa, Oxford, Clarendon, 1993, 192 p.

Nelde, Peter Hans (éd.), Sprachkontakt und Sprachkonflikt, Wiesbaden, F. Steiner, 1980, 528 p.

Poplack, Shana, « Sometimes I’ll start a sentence in Spanish y termino en español : toward a typology of code-switching, Linguistics 18, 1980, p. 581-618.

Poplack, Shana, « Conséquences linguistiques du contact de langues : un modèle d’analyse variationniste », Langage et société 43, 1988, p. 23-48.

Quéffelec, Ambroise, « Emprunt ou xénisme : les apories d’une dichotomie introuvable ? », dans Latin, Danièle et Poirier, Claude (éd.), Contacts de langues et identités culturelles, Laval, Presses de l’université Laval, 2001, p. 283-300.

Stone, Howard, « Cushioned Loan Words », Word 9 (1), 1953, p. 12-15.

Thomason Sarah, Language Contact. An Introduction, Washington, Georgetown University Press, 2001, 310 p.

Unoh, Solomon O. (éd.), Use of English in communication : the Nigerian experience, Ibadan, Spectrum books, 1986, 396 p.

Weinreich, Uriel, Languages in contact : Findings and problems, Paris, Mouton, 1967, 148 p.

Winford, Donald, An Introduction to Contact Linguistics, Oxford, Blackwell Publishing, 2003, 416 p.

Normes, langues en contexte multiculturel
et identités linguistiques

Aijaz, Ahmad, In Theory : Nations, Classes, Literatures, New York, Verso, 1992, 358 p.

Anderson, Benedict, Imagined Communities : Reflections on the Origin and Spread of Nationalism, New York, Verso, 1991, 224 p.

Antaki, Charles et Widdicombe, Susan (éd.), Identities in talk, Londres, Sage Publications, 1998, 240 p.

Arteaga, Alfred, An Other Tongue : Nation and Ethnicity in the Linguistics, Durham, Duke university press, 1994, 295 p.

295

Auroux, Sylvain, « Comment surmonter Babel ? Monogénétisme et universalité linguistique », Corps Ecrit 36, 1990, p. 115-122.

Baggioni, Daniel, Calvet, Louis-Jean, Chaudenson, Robert (éd.), Multilinguisme et développement dans lespace francophone, Paris, Didier Erudition, « Institut d’études créoles et francophones », 1992, 239 p.

Bailly, Diégou, « Français moussa, français maquis. Répétez, on vous entend très… bien », Littérature de Côte dIvoire 2, Notre Librairie 87, 1987, p. 81-85.

Balibar, Renée, Les Français fictifs : le rapport des styles littéraires au français national, Paris, Hachette, 1984, 295 p.

Balibar, Renée, LInstitution du français, essai sur le colinguisme des Carolingiens à la République, Paris, PUF, 1985, 421 p.

Balibar, Renée, Le Colinguisme, Paris, PUF, « Que sais-je ? », 1993, 127 p.

Bavoux, Claudine et Gaudin, François, Francophonie et polynomie, Rouen, Presses universitaires de Rouen, 2001, 191 p.

Bédard, Edith et Maurais, Jacques, La Norme linguistique, Paris, Dictionnaire le Robert, « Publications du Québec », 1983, 850 p.

Béniak, Edouard, Mougeon, Raymond et Chaudenson, Robert, Vers une approche panlectale de la variation du français, Paris, Didier Erudition, 1993, 139 p.

Bernard, E. et Maurais, J., La Norme. Concept sociolinguistique, Le Français moderne 50 (1), 1982.

Berrendonner, Alain, Le Guern, Marcel et Puech, Georges, Principes de grammaire polylectale, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 1983, 272 p.

Bourdieu, Pierre, Ce que parler veut dire : léconomie des échanges linguistiques, Paris, Fayard, 1982, 243 p.

Branca-Rosoff, Sonia (dir.), LInstitution des langues. Autour de Renée Balibar, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 2001, 328 p.

Calvet, Louis-Jean et Moreau, Marie-Louise (éd.), Une ou des normes ? Insécurité linguistique et normes endogènes en Afrique francophone, Paris, Didier Erudition, 1998, 130 p.

De Robillard, Didier et Beniamino, Michel (dir.), Le français dans lespace francophone : description linguistique et sociolinguistique de la francophonie, Paris, Honoré Champion, 1993 et 1996, 2 tomes, 534 et 964 p.

Dumont, Pierre, Le français langue africaine, Paris, L’Harmattan, 1991, 175 p.

Dumont, Pierre, « Le français d’Afrique est-il une interlangue ? », Lengas 23, 1988, p. 37-46.

Francard, Michel (éd.), Linsécurité linguistique dans les communautés francophones périphériques, Louvain-la-Neuve, Cahiers de l’Institut de linguistique de Louvain, 1993 et 1994, 2 tomes, 223 et 145 p.

296

Garde, Paul, « Vrais et faux problèmes de langue en Bosnie-Herzégovine et dans les pays limitrophes », Cités 32, 2007, p. 51-60.

Heller, Monica et Labrie, Normand, « Langue, pouvoir et identité : une étude de cas, une approche théorique, une méthodologie », dans Heller, Monica et Labrie, N. (dir.), Discours et identités, la francité canadienne entre modernité et mondialisation, Cortil-Wodon, Eme Modulaires, 2003, p. 9-39.

Heller, Monica, Éléments dune sociolinguistique critique, Paris, Didier, « Langues et apprentissage des langues », 2003, 176 p.

Lagane, René et Pinchon, Jacqueline (éd.), La Norme, Langue Française 16, 1972.

Laroussi, Foued (dir.), Variation et dynamisme du français. Une approche polynomique de lespace francophone, Paris, L’Harmattan, 2001, 210 p.

Latin, Danièle, Queffélec, Ambroise et Tabi-Manga, Jean (éd.), Inventaire des usages de la francophonie : nomenclatures et méthodologies, Montréal, AUPELF, 1993, 463 p.

Lipski, John M., « Mi no saber : on the origins of “ape-man” foreigner talk » et « “Me want cookie” : foreigner talk as monster talk », conférence inaugurale au colloque de Puerto Rico le 24 octobre 2007, www.personal.psu.edu/jml34/apeman.pdf, consulté le 19 juin 2010.

MacDonald, David Bruce, « La Croatie : un exemple d’“épuration langagière” ? », Raisons politiques 2, 2001, p. 127-148.

Manessy, Gabriel, « Normes endogènes et français de référence », dans Latin D., Queffélec A., Tabi-Manga J. (éd.), Inventaire des usages de la Francophonie : nomenclatures et méthodologies, Paris, AUPELF, 1993, p. 12-24.

Marcellesi, Jean-Baptiste, Sociolinguistique, Epistémologie, Langues régionales, Polynomie, Paris, L’Harmattan, 2003, 306 p.

Marcellesi, Jean-Baptiste, « La définition des langues en domaine roman : les enseignements à tirer de la situation corse », Actes du XVIIe congrès de linguistique romane, Aix-en-Provence, Université de Provence, 1984, p. 307-314.

Tabouret-Keller (éd.), Le Nom des langues I, les enjeux de la nomination des langues, Louvain-La-Neuve, Peeters, « Bibliothèque des cahiers de l’institut de linguistique de Louvain », 1997, 274 p.

Zongo, Bernard, « Alternance des langues et stratégies langagières en milieu d’hétérogénéité culturelle : vers un modèle d’analyse », dans Juillard, C., Calvet, L.-J. (éds), Les Politiques linguistiques, mythes et réalités, Paris, AUF, 1996, p. 341-349.

297

Imaginaires de la langue, langues imaginaires
et approches sociolinguistiques

Albani, Paolo et Buonarroti, Berlinghiero (éd.), Dictionnaire des langues imaginaires, traduction de l’italien par Egidio Festa, Paris, Les Belles Lettres, 2001, 576 p.

Auroux, Sylvain, Chevalier, Jean-Claude, Jacques-Chaquin, Nicole et Marchello-Nizia, Christiane (dir.), La Linguistique fantastique, Paris, Denoël, 1985, 380 p.

Bouquet Simon, « Après un siècle, les manuscrits de Saussure reviennent bouleverser la linguistique », Texto !, 2005, http://www.revue-texto.net/Saussure/Sur_Saussure/Bouquet_Apres.html, consulté le 14 avril 2010.

Bouquet, Simon, Introduction à la lecture de Saussure, Paris, Payot & Rivages, « Bibliothèque scientifique Payot », 1997, 396 p.

Branca-Rosoff, Sonia, « Les imaginaires de la langue », dans Boyer, Henri (éd.), Sociolinguistique, territoires et objets, Neuchâtel, Delachaux et Niestlé, 1996, p. 79-114.

Calvet, Louis-Jean, « Pour une linguistique du désordre et de la complexité », dans Blanchet, Philippe, Calvet, Louis-Jean et De Robillard, Didier, Un siècle après le Cours de Saussure : la linguistique en question, Carnets datelier de sociolinguistique 1, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 13-80.

Calvet, Louis-Jean, La Guerre des langues et les politiques linguistiques, Paris, Hachette, « Pluriel Sociologie », 2005, 294 p.

Calvet, Louis-Jean, Essais de linguistique. La langue est-elle une invention des linguistes ?, Paris, Plon, 2004, 250 p.

Calvet, Louis-Jean, Linguistique et colonialisme. Petit traité de glottophagie, Paris, Payot, 2002, 329 p.

Calvet, Louis-Jean, et Varela Lia, « xxie siècle : le crépuscule des langues ? Critique du discours Politico-Linguistiquement Correct », Sociolinguistic Studies 1(2), 2000, p. 47-64.

Calvet, Louis-Jean, et Varela, Lia, « De l’analogique au digital. À propos de sociologie du langage et/ou sociolinguistique et/ou linguistique », Langage et Société 89, 1999, p. 25-58.

Calvet, Louis-Jean, « Une ou deux langues ? Ou le rôle des représentations dans l’évaluation des situations linguistiques », Études créoles XIX (2), 1996, p. 69-82.

Canut, Cécile, Une langue sans qualité, Limoges, Lambert-Lucas, 2007, 146 p.

Canut, Cécile (éd.), Imaginaire linguistique en Afrique, Paris, L’Harmattan, 1997, 174 p.

Canut, Cécile, « Pour une nouvelle approche des pratiques langagières »,

298

Cahiers détudes africaines 163-164, 2001, http://etudesafricaines.revues.org/document101.html, consulté le 24 août 2010.

Canut, Cécile, « À la frontière des langues. Figures de la démarcation », Cahiers dÉtudes africaines 163-164, 2001, p. 443-463.

Crépon, Marc, « Ce qu’on demande aux langues (autour du Monolinguisme de lautre) », Raisons politiques 2, 2001, p. 27-40.

Crépon, Marc, Les Promesses du langage : Benjamin, Rosenzweig, Heidegger, Paris, Vrin, 2001, 231 p.

Crépon, Marc, Le Malin génie des langues, Paris, Vrin, 2000, 224 p.

Crépon, Marc, Les Géographies de lesprit, Paris, Payot, 1996, 425 p.

Deleuze, Gilles et Guattari, Felix, « Postulats de la linguistique », Mille Plateaux. Capitalisme et schizophrénie, Paris, Éditions de Minuit, 1980, p. 95-139.

De Robillard, Didier, « Peut-on construire des “faits linguistiques” comme chaotiques ? », Marges Linguistiques 1, 2001, www.revue-texto.net/marges/…robillard_dd/ml052001_robillard_dd.pdf, consulté le 24 août 2010.

Derrida, Jacques, Le Monolinguisme de lautre, Paris, Galilée, 1996, 135 p.

Dollé, Marie, LImaginaire des langues, Paris, L’Harmattan, 2002, 190 p.

Embleton, Sheila, Joseph, John E. et Niederehe, Hans-Josef (éd.), The Emergence of the Modern Language Sciences : studies on the transition from historical-comparative to structural linguistics, Philadelphie, John Benjamins, 1999, 310 p.

Fleischer, Alain, LAccent. Une langue fantôme, Paris, Seuil, « La Librairie du xxie siècle », 2005, 170 p.

Foucault, Michel, LOrdre du discours : leçon inaugurale au Collège de France prononcée le 2 décembre 1970, Paris, Gallimard, 1990, 81 p.

Gauvin, Lise, La Fabrique de la langue. De François Rabelais à Réjean Ducharme, Paris, Seuil, « Points Essais », 2004, 342 p.

Gauvin, Lise, « L’imaginaire des langues : entretien avec Édouard Glissant », Études françaises 28(2-3), 1992, p. 11-22.

Guibert, Louis, La Créativité lexicale, Paris, Larousse, 1975, 285 p.

Gumperz, John, « Contextualization and understanding », dans Duranti, A. et Goodwin, C. (éd.), Rethinking context. Language as an interactive phenomenon, Cambridge, Cambridge University Press, 1992, p. 229-252.

Gumperz, John, Engager la conversation, introduction à la sociolinguistique interactionnelle, traduction de l’anglais par Michel Dartevelle, Martine Gilbert et Isaac Joseph, Paris, Éditions de Minuit, 1989, 185 p.

Gumperz, John, Sociolinguistique interactionnelle : une approche interprétative, traduction de l’anglais par l’Université de la Réunion, présentation de Jacky Simonin, Paris, L’Harmattan, 1989, 243 p.

Heller-Roazen, Daniel, Écholalies. Essai sur loubli des langues, traduction de l’anglais par Jean Landau, Paris, Seuil, 2007, 296 p.

299

Houdebine, Jean-Louis, Langage et marxisme, Paris, Klincksieck, 1977, 258 p.

Houdebine, Anne-Marie (dir.), Limaginaire linguistique, Paris, L’Harmattan, « Langue & Parole », 2002, 153 p.

Houdebine, Anne-Marie, « Théorie et méthodologie de l’imaginaire linguistique », dans Canut, Cécile (dir.), Imaginaires linguistiques en Afrique, Paris, L’Harmattan, 1997, p. 21-22.

Klinkenberg, Jean-Marie, Des langues romanes, Bruxelles, Ducolot, 1999, http://ae-lib.org.ua/texts/klinkenberg__la_variete_linguistique__fr.htm, consulté le 6 septembre 2010.

Labov, William, Sociolinguistique, traduction de l’anglais par Alain Kihm, Paris, Éditions de Minuit, « Le sens commun », 1976, 458 p.

Lecercle, Jean-Jacques, La Violence du langage, traduction de l’anglais par Michèle Garlati, Paris, PUF, « Pratiques théoriques », 1996, 285 p.

Mejia, Claudia, « L’image du jeu d’échec chez Ferdinand de Saussure ou le bouclier de Persée », dans Berchtold, Jacques (éd.), Échiquiers dencre, Genève, Droz, 1998, p. 75-102.

Meschonnic, Henri, « Le rôle de la théorie du langage pour une poétique et une politique de la relation entre la France et le Japon », dans Meschonnic, Henri et Hasumi, Shiguehiko (dir.), La Modernité après le postmoderne, Paris, Maisonneuve & Larose, 2002, p. 165-188.

Meschonnic, Henri (dir.), Et le génie des langues ?, Vincennes, Presses Universitaires de Vincennes, « Essais et savoirs », 2000, 150 p.

Meschonnic, Henri, De la langue française. Essai sur une clarté obscure, Paris, Hachette, 1997, 356 p.

Milner, Jean-Claude, Introduction à une science du langage, Paris, Seuil, « Points Essais », 1995, 313 p.

Milner, Jean-Claude, LAmour de la langue, Paris, Seuil, « Champ freudien », 1978, 133 p.

Mondada, Lorenza, « Le code-switching comme ressource pour l’organisation de la parole en interaction », Journal of Language Contact 1, 2007, p. 168-197.

Mondada, Lorenza, « Relations de voyage et archéologie des pratiques d’enquête en sciences sociales : Comment rapporter la voix de l’autre », Annali dItalianistica 21, 2003, p. 319-345.

Mondada, Lorenza, « L’accomplissement de l’“étrangéité” dans et par l’interaction : procédures de catégorisation des locuteurs », Langages 134, juin 1999, p. 20-34.

Mondada, Lorenza, « La construction discursive de l’altérité. Effets linguistiques », Bilder des Anderen, Traverse. Revue dhistoire 1, 1996, p. 51-62.

Novarina, Valère, La Quatrième personne du singulier, Paris, P.O.L, 2012, 160 p.

Rittaud-Hutinet, Chantal, Parlez-vous français ? Idées reçues sur la langue française, Paris, Le Cavalier Bleu, « Idées reçues », 2011, 160 p.

300

Sériot, Patrick, « La linguistique, le discours sur la langue et l’espace géoanthropologique russe », dans Locher, J.P. (éd.), Contributions suisses au XIIe congrès international des slavisants à Cracovie, Berne, Peter Lang, 1998, p. 363-395.

Starobinski, Jean, Les Mots sous les mots : les anagrammes de Ferdinand de Saussure, Paris, Gallimard, 1971, 168 p.

Yaguello, Marina, Les Langues imaginaires : mythes, utopies, fantasmes, chimères et fictions linguistiques, Paris, Seuil, 2006, 356 p.

Yaguello, Marina, Les Fous du langage : des langues imaginaires et de leurs inventeurs, Paris, Seuil, 1984, 248 p.

Yaguello, Marina, Catalogue des idées reçues sur la langue, Paris, Seuil, « Points », 2008, 168 p.

Les langues du texte littéraire

Achebe, Chinua, « The African Writer and the English Language », Morning yet on Creation Day, Doubleway, Garden City, 1975, p. 91-103.

Adams, J. N., Bilingualism and the Latin Language, Cambridge, Cambridge University Press, 2003, 864 p.

Adam, Jean-Michel, Langue et littérature, Paris, Hachette, 1991, 220 p.

Adam, Jean-Michel, Le Style dans la langue, Une reconception de la stylistique, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1997, 223 p.

A.U.F. (éd.), Appropriation de la langue française dans les littératures francophones de lAfrique subsaharienne, du Maghreb et de lOcéan Indien, biblio.critaoi.auf.org/55/01/Microsoft_Word_-_Art.madicamara.pdf, consulté le 14 mai 2010.

Beardsmore, Hugo Beatens, « Polyglot Literature and Linguistic Fiction », International Journal of the Sociology of Language 15, 1978, p. 91-102.

Bem, Jeanne et Hudlett, Albert (dir.), Écrire aux confins des langues, Creliana 1, 2001, 220 p.

Beniamino, Michel, « Pour une poétique de la xénologie. À propos de la création lexicale dans la littérature franco-créole : comparaisons et hypothèses », Études créoles xx (1), 1997, p. 29-43.

Berlan, Françoise (dir.), Langue littéraire et changements linguistiques, Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, 2006, 344 p.

Bernabé, Jean, « Contribution à une approche glottocritique de l’espace littéraire antillais », La Linguistique 18 (1), 1982, p. 85-109.

Bertrand, Jean-Pierre et Gauvin, Lise, Littératures mineures en langue majeure : Québec / Wallonie-Bruxelles, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2003, 318 p.

Blachère, Jean-Claude, Négritures. Les écrivains dAfrique noire et la langue française, Paris, L’Harmattan, 1993, 254 p.

301

Casanova, Pascale, « Nouvelles considérations sur les littératures dites mineures », Littératures classiques 33, 1997, p. 233-247.

Charnet, Chantal, « Restituer la langue de l’autre ou comment faire face à un résumé en langue étrangère », Sapproprier la langue de lautre, Cahier de praxématique 25, 1996, p. 97-115.

Clavaron, Yves, Dutel, Jérôme et Lévy, Clément (dir.), LÉtrangeté des langues, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, « Voix d’ailleurs », 2011, 351 p.

Deleuze, Gilles et Guattari, Félix, Kafka. Pour une littérature mineure, Paris, Éditions de Minuit, 1975, 159 p.

Deleuze, Gilles, Critique et clinique, Paris, Éditions de Minuit, 1993, 187 p.

Dion, Robert, Lüsebrink, Hans-Jürgen et Riesz, János (dir.), Écrire en langue étrangère. Interférences de langues et de cultures dans le monde francophone, Québec/Francfort, Nota bene/IKO-Verlag, 2002, 567 p.

Diop, Papa Samba (dir.), Littératures francophones : langues et styles. Actes du colloque de luniversité Paris XII (1999), Paris, L’Harmattan, 2003, 264 p.

Dufour, Philippe, La Pensée romanesque du langage, Paris, Seuil, « Poétique », 2004, 319 p.

Edema, Atibakwa, « Les xénismes dans les romans africains : entre citation, traduction et créativité lexicale », Revue du Réseau des Observatoires du Français Contemporain en Afrique 19, 2005, p. 227-243.

Elvezeio, Canónica et Rudin, Ernst (éd.), Literatura y bilingüismo : homenaje a Pere Ramírez, Barcelone, Reichenberger, 1993, 441 p.

Elwert, Theodor, « L’emploi des langues étrangères comme procédé stylistique », Revue de littérature comparée 34 (3), 1960, p. 409-437.

Estran, Chantal et Viannay, Monique (dir.), Écrire entre deux langues, Sirene 8, 1991.

Forster, Leonard, The Poets Tongues, Multilingualism in Literature, Cambridge, Cambridge University Press, 1970, 101 p.

Gandonou, Albert, Le Roman ouest-africain de langue française. Étude de langue et de style, Paris, Karthala, 2002, 357 p.

Garnier, Xavier, « La littérature africaine francophone : une affaire de style ? », dans Moura, Jean-Marc et DHulst, Lieven (éd.), Les études littéraires francophones : état des lieux, Villeneuve d’Ascq, Presses de l’Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, « Travaux et Recherches », 2003, p. 238-240.

Garnier, Xavier, « Les littératures francophones sont-elles mineures, déterritorialisées ou rhizomatiques ? Réflexions sur l’application de quelques concepts deleuziens », dans Bonnet, Véronique (dir.), Frontières de la francophonie ; francophonie sans frontières, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 97-102.

Gasquet, Axel, « L’hospitalité des langues ou une invitation à la xénoglossie »,

302

dans Gasquet, Axel et Suarez, Modesta (éd.), Écrivains multilingues et écritures métisses. Lhospitalité des langues, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007, p. 7-16.

Gassama, Makhily, La langue dAhmadou Kourouma ; le français sous le soleil dAfrique, Paris, Karthala, 1995, 123 p.

Gauvin, Lise, Langagement : lécrivain et la langue au Québec, Montréal, Boréal, 2000, 258 p.

Gauvin, Lise (dir.), Les langues du roman. Du plurilinguisme comme stratégie textuelle, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, « Espace littéraire », 1999, 178 p.

Gauvin, Lise et Djebar, Assia, LÉcrivain francophone à la croisée des langues, Entretiens, Paris, Karthala, 1997, 182 p.

Gauvin, Lise (dir.), LÉcrivain et ses langues, Littérature 101, 1996, 127 p.

Giordan, Henri et Ricard, Alain (dir.), Diglossie et littérature, Bordeaux, Maison des Sciences de l’homme d’Aquitaine, 1976, 176 p.

Glissant, Edouard et Gauvin, Lise, LImaginaire des langues, Paris, Gallimard, 2010, 117 p.

Glissant, Édouard, Introduction à une poétique du divers, Montréal, Presse de l’université de Montréal, 1995, 144 p.

Glissant, Édouard, Poétique de la relation, Paris, Gallimard, 1990, 241 p.

Goetsch, Paul (dir.), Dialekte und Fremdsprachen in der Literatur, Tübingen, Gunter Narr, 1987, 165 p.

Grutman, Rainier, « Les motivations de l’hétérolinguisme : réalisme, composition, esthétique », dans Brugnolo, Furio et Orioles, Voncenzo (éd.), Eteroglossia e plurilinguismo letterario, Udine, Calamo, 2002, p. 229-349.

Grutman, Rainier, Des langues qui résonnent. Lhétérolinguisme au xixe siècle québécois, Québec, Fides, 1997, 224 p.

Grutman, Rainier, « Le bilinguisme littéraire comme relation intersystémique », Canadian review of comparative literature 17 (3-4), 1990, p. 198-212.

Grutman, Rainier et Delabastita, Dirk (dir.), Fictionalizing Translation and Multilingualism, numéro spécial de la revue Linguistica Antverpiensia : New Series 4, 2005, 310 p.

Hazaël Massieux, Guy et Bertrand, Michel (dir.), Langue et identité narrative dans les littératures de lailleurs, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 2005, 196 p.

Hicks, D. Emily, Border writing : the multidimensional text, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1991, 140 p.

Horn, Andràs, « Aestetische Funktionen der Sprachmischung in der Literature », Arcadia, Zeitschrift für vergleichende Literaturwissenschaft 16, 1981, p. 225-241.

303

Jenny, Laurent, « La langue, le même et l’autre », Fabula 0, 2005, http://www.fabula.org/lht/0/Jenny.html, consulté le 6 septembre 2010.

Jouanny, Robert, « Écrire dans la langue de l’autre », dans Vigh, Arpád (éd.), LIdentité culturelle dans les littératures de langue française, Pécs, Presse de l’université de Pécs, 1989, p. 291-298.

Joubert, Jean-Louis, Les Voleurs de langue, traversée de la francophonie littéraire, Paris, Philippe Rey, 2006, 129 p.

Joubert, Jean-Louis, « Écrire en français-banane ? », Nouveaux horizons littéraires, Paris, L’Harmattan, 1995, p. 97-102.

Karlin, Prousts English, Oxford, Oxford University Press, 2005, 229 p.

Khatibi, Abdelkebir, « Préface », dans Gontard, Marc, La violence du texte. La littérature marocaine de langue française, Paris, L’Harmattan, 1981, 219 p.

Khatibi, Abdelkebir, « Bilinguisme et littérature », Maghreb pluriel, Paris, Denoël, 1983, p. 179-207, repris dans Bennani Jalil et alii, Du bilinguisme, Denoël, Paris, 1985, p. 171-195.

Khatibi, Abdelkebir, « De la bi-langue », dans Christin, Anne-Marie (éd.), Écritures, systèmes idéographiques et pratiques expressives, Paris, Le Sycomore, 1982, p. 197-204.

Klinkenberg, Jean-Marie, « Insécurité linguistique et production littéraire. Le problème de la langue d’écriture dans les lettres francophones », dans Francard, Michel et alii (dir.), LInsécurité linguistique dans les communautés francophones périphériques, Cahiers de linstitut de linguistique de Louvain xix (3-4), 1994, p. 71-80.

Kouassi, Germain, Le Phénomène de lappropriation linguistique et esthétique en littérature africaine de la langue française : le cas des écrivains ivoiriens Dadie, Kourouma et Adiaffi, Paris, Publibook, 2007, 516 p.

Kourouma, Ahmadou, « Propos recueillis par Bernard Magnier », Littérature de Côte dIvoire 2 écrire aujourdhui, Notre libraire no 87, avril-juin 1987, p. 10-15.

Kristeva, Julia, « L’autre langue, ou traduire le sensible : l’étranger : écrivain, traducteur ? », French Studies lii(4), 1998, p. 385-396.

Lafont, Robert, « Le texte littéraire en situation diglossique », Cahiers du groupe de recherche sur la diglossie 4, 1976, p. 12-20.

Lagarde, Christian, Des écritures bilingues. Sociolinguistique et littérature, Paris, L’Harmattan, 2001, 257 p.

Lane-Mercier, Gillian, La Parole romanesque, Paris, Klincksieck, 1989, 366 p. 

Laronde, Michel (dir.), LÉcriture décentrée : la langue de lautre dans le roman contemporain, Paris, L’Harmattan, 1996, 211 p.

Laurette, Pierre et Ruprecht, Han Georg (dir.), Poétiques et imaginaires, Francopolyphonie littéraire des Amériques, Paris, L’Harmattan, 1996, 400 p.

Leclerc, Catherine, Des langues en partage ? Cohabitation du français et de langlais en littérature contemporaine, Montréal, XYZ, 2011, 416 p.

304

Lignereux, Cécile et Piat, Julien, « Tricher la langue ? », dans Lignereux, Cécile et Piat, Julien (éd.), Une langue à soi : propositions, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2009, 342 p.

Lilti, Anne-Marie, Écriture poétique, langue maternelle et langue étrangère : contribution à une histoire polyglossique de la poésie française, Paris, L’Harmattan, 2005, 285 p.

Ly, Amdou, « Le périgrinisme comme stratégie textuelle d’appropriation de la langue d’écriture », dans Gauvin, Lise (éd.), Les Langues du roman, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 1999, p. 87-100.

Ollier, Marie, « Récits d’exil, récits d’accueil : l’autre langue dans Les Immémoriaux de Victor Segalen et Marrakch Medine de Claude Ollier. L’étranger : écrivain, traducteur ? », Textuel 32, 1997, p. 143-155.

Perrot-Corpet, Danielle et Queffélec, Christine (éd.), Citer la langue de lautre. Mots étrangers dans le roman, de Proust à W.G. Sebald, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, « Passages », 2007, 222 p.

Philippe, Gilles et Piat, Julien (dir.), La Langue littéraire. Une histoire de la prose en France de Gustave Flaubert à Claude Simon, Paris, Fayard, 2009, 570 p.

Pons, Emile, « Note sur les procédés swiftiens de création linguistique dans Les Voyages de Gulliver », dans Swift, Jonathan, Œuvres Complètes, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1965, p. 9-12.

Pratt, Mary Louise, « Arts of the Contact Zone », Profession 91, 1991, p. 33-40.

Prignitz, Gisèle, « Récupération et subversion du français dans la littérature contemporaine d’Afrique francophone : quelques exemples », Glottopol 3, 2004, p. 26-43.

Prignitz, Gisèle, « La mise en scène du plurilinguisme dans l’œuvre de Jean-Hubert Bazié. Une représentation de la situation sociolinguistique du Burkina Faso », Cahiers détudes africaines, 2001, p. 163-164.

Rastier, François, « Vers une linguistique des styles », Texto !, 2001, http://www.revue-texto.net/Inedits/Rastier/Rastier_Ling-de-style.html, consulté le 31 mai 2010.

Ricard, Alain, Littératures dAfrique noire : des langues aux livres, Paris, Karthala, 1995, 305 p.

Richard, Chantal, LHétérolinguisme littéraire dans le roman francophone en Amérique du Nord à la fin du xxe siècle, thèse soutenue à l’université de Moncton sous la direction de Rainier Grutman, Nouveau-Brunswick, 2003, 349 p.

Robin, Régine, Le Deuil de lorigine. Une langue en trop, une langue en moins, Paris, Kimé, 2003, 240 p.

Rudin, Ernst (éd.), Literatura y bilingüismo : homenaje a Pere Ramírez, Barcelone, Reichenberger, 1993, 426 p.

305

Sarkonak, Ralph et Hodgson, Richard (éd.), Writing… in Stereo : Bilingualism in the text, Visible Language 27 (1/2), 1993, 272 p.

Schmeling, Manfred et Schmitz-Emans, Monika, Multilinguale Literatur im 20. Jahrhundert, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2002, 346 p.

Schmitz-Emans, Monika (dir.), « Literatur und Vielsprachigkeit », Hermeia 7, 2004, 304 p.

Sévry, Jean « Les écrivains africains et la langue : vers une typologie ? », Littératures africaine : dans quelle(s) langue(s) ? actes du colloque Montpellier 16-18 décembre 1994, Ivry-Sur-Seine, Nouvelles du Sud, 1997, 256 p.

Simon, Sherry, Le Trafic des langues : traduction et culture dans la littérature québécoise, Montréal, Boréal, 1994, 224 p.

Soubias, Pierre, « Entre langue de l’autre et langue à soi », dans Albert, Christiane (dir.), Francophonie et identités culturelles, Paris, Karthala, 1999, p. 119-135.

Steiner, George, Extraterritorialité : essais sur la littérature et la révolution du langage, Paris, Calmann-Lévy, « Petite bibliothèque des idées », 2002, p. 13.

Tomiche, Anne, « Comparatisme et altérations dans la langue : une démarche pour penser l’altérité de/dans la langue », dans Baneth-Nouailhetas, Emilienne et Joubert, Claire (dir.), Comparer létranger. Enjeux du comparatisme en littérature, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, p. 163-176.

Tomiche, Anne (dir.), Altérations, créations dans la langue : les langages dépravés, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, « Cahiers de recherches du CRLMC », 2001, 379 p.

Tougas, Gérard, Les Écrivains dexpression française et la France, Paris, Denoël, 1973, 269 p.

Van den Avenne, Cécile, « La position énonciative complexe d’un écrivain d’Afrique francophone. Le cas d’Hubert Freddy Ndong Mbeng », Glottopol 3, 2004, http://www.univ-rouen.fr /dyalang/glottopol, consulté le 5 septembre 2010.

Van-Hout, Roeland et Muysken, Pieter, « Modeling Lexical Borrowability », Language Variation and Change, 6 (1), 1994, p. 39-62.

Vogel, Klaus, LInterlangue. La langue de lapprenant, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1995, 317 p.

Wali, Obiajunwa, « The Dead End of African Literature », Transition 10, 1963, p. 13-15.

Weisberger, Jean (dir.) Les Avant-gardes et la tour de Babel : interactions des arts et des langues, Lausanne, L’Âge d’homme, 2000, p. 61-83.

Weinrich, Harald, Conscience linguistique et lectures littéraires, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1990, 298 p.

Weinrich, Harald, « Petite xénologie des langues étrangères », Communications 31, 1986, p. 183-203.

306

Young, Peter, « Tradition, Language and the Reintegration of Identity in West African Literature in English », dans Wright, Edgard (éd.), Critical Evaluation of African Literature, Nairobi, Heinemann, 1973, p. 23-50.

Zabus, Chantal, « Othering the Foreign Tongue in the West Africain Europhone Novel », Canadian review of comparative literature 17 (3-4), 1990, p. 348-366.

Zabus, Chantal, The African Palimpsest. Indigenization of Language in the West African Europhone Novel, Cross/Cultures 4, New York, Rodopi, 2004, 244 p.

Du côté de l’ethos 

Les sujets dans le langage : énonciation,
représentation du discours autre, dialogisme et polyphonie

Adam, Jean-Marc, Lugrin, Gilles et Revaz, Françoise, « Pour en finir avec le couple récit/discours », Pratiques 100, 1998, p. 81-98.

Adam, Jean-Michel, « Discours et interdisciplinarité. Benveniste lecteur de Saussure », Cahiers Ferdinand de Saussure 54, 2001, p. 201-218.

Agueeva, Inna, « Le Mikhaïl Bakhtine “français” : la réception de son œuvre dans les années 1970 », http://cid.ens-lsh.fr/russe/lj_agueeva.htm, consulté le 10 juillet 2010.

Ambroise, Bruno, Quest-ce quun acte de parole ?, Paris, Vrin, « Chemins philosophiques », 2008, 128 p.

Amossy, Ruth, « De l’apport d’une distinction : dialogisme vs polyphonie dans l’analyse argumentative », dans Brès, Jacques, Pierre Haillet, Patrick et Mellet, Sylvie (dir.), Dialogisme et polyphonie : approches linguistiques. Actes du colloque de Cerisy, Bruxelles, Duculot, « Champs linguistiques », 2005, p. 64-73.

Austin, John, Quand dire, cest faire, traduction de l’anglais par Gilles Lane, Paris, Seuil, « Points essais », 1991, 202 p.

Authier-Revuz, Jacqueline, « La représentation du discours autre : un champ multiplement hétérogène », dans Muñoz, J.M. Lopez et alii (dir.), Le Discours rapporté dans tous ses états, Paris, L’Harmattan, 2004, p. 35-53.

Authier-Revuz, Jacqueline, Doury, Marianne et Reboul-Touré, Sandrine (dir.), Parler des mots : le fait autonymique en discours, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2003, 379 p.

Authier-Revuz, Jacqueline, « Remarques sur la catégorie de l’îlot textuel », Cahiers du français contemporain 3, 1996, p. 91-115.

307

Authier-Revuz, Jacqueline, Ces mots qui ne vont pas de soi : boucles réflexives et non-coïncidences du dire, Paris, Larousse, « Sciences du langage », 1995, 869 p.

Authier-Revuz, Jacqueline, « Hétérogénéité montrée et hétérogénéité constitutive : éléments pour une approche de l’autre dans le discours », DRLAV 26, 1982, p. 91-151.

Bakhtine, Mikhaïl, La Poétique de Dostoïevski, traduction du russe par Isabelle Kolitcheff, Paris, Seuil, « Points », 1998, 366 p.

Bakhtine, Mikhaïl, Esthétique et théorie du roman, traduction du russe par Daria Olivier, Paris, Gallimard, « Tel », 1987, 488 p.

Bakhtine, Mikhaïl, Esthétique de la création verbale, traduction du russe par Alfreda Aucouturier, Paris, Gallimard, 1984, 400 p.

Bakhtine/Volochinov, Le Marxisme et la philosophie du langage. Essai dapplication de la méthode sociologique en linguistique, traduction du russe par Marina Yaguello, Paris, Minuit, 1977, 233 p.

Barbéris, Jeanne-Marie, « Pour un modèle de l’actualisation intégrateur du sujet », dans Barbéris, Jeanne-Marie, Brès, Jacques, et Siblot, Paul (éd.), De lactualisation, Paris, CNRS, 1998, p. 239-261.

Benveniste, Emile, Problèmes de linguistique générale i, Paris, Gallimard, 1966, 356 p.

Benveniste, Emile, Problèmes de linguistique générale ii, Paris, Gallimard, 1974, 286 p.

Brès, Jacques, Delamotte-Legrand, Régine, Madray-Lesigne, Françoise et Siblot, Paul (éd.), LAutre en discours, Montpellier, Presses de l’Université Paul Valéry, « Dyalang », 1999, 468 p.

Brès, Jacques et Vérine, Bertand, « Le bruissement des voix dans le discours : dialogisme et discours rapporté », Faits de langues 19, 2002, p. 159-169.

Bres, Jacques (dir.), Dialogisme et polyphonie, approches linguistiques, Actes du colloque de Cerisy, Paris, Duculot, 2005, 344 p.

Charaudeau, Patrick et Maingueneau, Dominique (éd.), Dictionnaire danalyse du discours, Paris, Seuil, 2002, 661 p.

Conein, Bernard, Pêcheux, Michel et alii (éd.), Matérialités discursives, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1981, 212 p.

Culioli, Antoine, Pour une linguistique de lénonciation, Paris, Ophrys, 1991, 225 p.

Détrie, Catherine, Siblot, Paul, Verine Bertrand (éd.), Termes et concepts pour lanalyse du discours : une approche praxématique, Paris, Champion, « Lexica », 2001, 413 p.

Ducard, Dominique et Normand, Claudine (dir.), Antoine Culioli : un homme dans le langage : originalité, diversité, ouverture, Paris, Ophrys, « L’homme dans la langue », 2006, 378 p.

308

Ducrot, Oswald, Le Dire et le Dit, Paris, Éditions de Minuit, 1985, 237 p.

Guilhaumou, Jacques, La Parole des sans. Les mouvements actuels à lépreuve de la Révolution française, Lyon, ENS éditions, 1998, 137 p.

Guilhaumou, Jacques, « Où va l’analyse de discours ? Autour de la notion de formation discursive », Texto !, 1994, http://www.revue-texto.net/Inedits/Guilhaumou_AD.html, consulté le 6 septembre 2010.

Guilhaumou, Jacques, Maldidier, Denise et Robin, Régine (éd.), Discours et archive. Expérimentations en analyse de discours, Liège, Mardaga, 1994, 218 p.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine, LÉnonciation. De la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin, 1980, 290 p.

Lopez, Munoz Juan Manuel, Marnette, Sophie et Rosier, Laurence (éd.), Le Discours rapporté dans tous ses états, Paris, L’Harmattan, 2004, 664 p.

Lucy, John A. (éd.), Reflexive Language : reported speech and metapragmatics, New York, Cambridge University Press, 1993, 414 p.

Maingueneau, Dominique, Les Termes clés de lanalyse du discours, Paris, Seuil, « Points Essais », 2000, 143 p.

Maldidier, Denise, « L’inquiétude du discours. Un trajet dans l’histoire de l’analyse du discours : le travail de Michel Pêcheux », Semen 8, 1993, http://semen.revues.org/document4351.html, consulté le 5 avril 2010.

Monte, Michèle, « Poésie et effacement énonciatif », Semen 24, 2007, http://semen.revues.org/document6113.html, consulté le 18 janvier 2010.

Nolke, Henning, Flottum, Kjersti, Norén, Coco, ScaPoLine. La Théorie scandinave de la polyphonie linguistique, Paris, Kimé, 2004, 194 p.

Normand, Claudine, « Les termes de l’énonciation chez Benveniste », Histoire, Épistémologie, Langage VIII(2), 1986, p. 191-206.

Paveau, Marie-Anne, « Discours et matérialisme. Quelques points d’articulation entre la pensée althussérienne et l’analyse du discours dite “française” », Groupe de Recherches Matérialiste, 2007, http://www.europhilosophie.eu, consulté le 6 septembre 2010.

Pêcheux, Michel, Les Vérités de La Palice : linguistique sémantique, philosophie, Paris, François Maspero, 1975, 279 p.

Philippe, Gilles, « L’appareil formel de l’effacement énonciatif et la pragmatique des textes sans locuteur », dans Amossy Ruth (dir.), Pragmatique et analyse des textes, Tel-Aviv, Presses de l’Université de Tel-Aviv, 2002, p. 17-34.

Rabatel, Alain, « L’effacement énonciatif dans les discours rapportés et ses effets pragmatiques », Langages 156, 2004, p. 3-17.

Rabatel, Alain, « Les verbes de perception en contexte d’effacement énonciatif : du point de vue représenté aux discours représentés », Travaux de linguistique 46, 2003, p. 49-88.

Rabatel, Alain, « La part de l’énonciateur dans la construction interactionnelle des points de vue », Marges linguistiques 9, 2005, p. 115-136.

309

Récanati, François, La Transparence et lénonciation, pour introduire à la pragmatique, Paris, Seuil, « L’ordre philosophique », 1979, 214 p.

Rey-Debove, Josette, Le Métalangage : étude linguistique du discours sur le langage, Paris, Le Robert, « L’Ordre des mots », 1978, 318 p.

Rosier, Laurence, Le Discours rapporté. Histoire, théories, pratiques, Paris, Duculot, « Champs linguistiques », 1999, 325 p.

Rosier, Laurence, « Discours rapporté et diversité des langues : quelques problèmes relatifs à la polyphonie et au plurilinguisme », dans Delesse, Catherine (éd.), Discours rapporté(s). Approche(s) linguistique(s) et/ou traductologique(s), Arras, Artois Presses Université, « Traductologie », 2006, p. 11-27.

Sarfati, Elia, Dire, agir, définir. Dictionnaires et langage ordinaire : critique de la raison lexicographique dun point de vue pragmatique, Paris, L’Harmattan, « Logiques sociales », 1995, 255 p.

Searle, John Rogers, Speech Acts, An Essay in the Philosophy of Language, Cambridge, Cambridge University Press, 1969, 203 p.

Todorov, Tzvetan, « Bilinguisme, dialogisme et schizophrénie », dans Bennani, Jalil et alii., Du bilinguisme, Paris, Denoël, 1985, p. 11-38.

Todorov, Tzvetan, Mikhaïl Bakhtine le principe dialogique suivi du Écrits du Cercle de Bakhtine, Paris, Seuil, « Poétique », 2002, 315 p.

Valette, Mathieu, « Actualisation et énonciation : retour sur une gémellité problématique », dans Haßler, G. et Volkmann, G. (éd.), History of Linguistics in Texts and Concepts, Münster, Nodus Publikationen, 2004, 813-821 p.

Vion, Robert (éd.), Les Sujets et leurs discours : énonciation et interaction, Aix-en-Provence, Publications de l’Université de Provence, 1998, 261 p.

De l’être à l’autre,
questions de représentation et d’éthique

Aeschlimann, Jean-Christophe (éd.), Répondre dautrui. Emmanuel Levinas, Neuchâtel, La Baconnière, « Langages », 1989, 122 p.

Alcoff, Linda, « The Problem of Speaking for Others », Cultural Critique 20, 1991-1992, p. 5-32.

Benslama, « La représentation et l’impossible », LÉvolution Psychiatrique 66(3), 2001, p. 448-466.

Bougnoux, Daniel, La Crise de la représentation, Paris, La Découverte, 2006, 183 p.

Burke, Edmund, The Wisdom of Edmund Burke. Extracts from his Speeches and Writings, Londres, Murray, 1886, 245 p.

Butler, Judith, Trouble dans le genre. Le féminisme et la subversion de lidentité,

310

traduction de l’anglais par Cynthia Kraus, Paris, La Découverte, « Poche », 2006, 281 p.

Butler, Judith, Le Pouvoir des mots, politique du performatif, traduction de l’anglais par Charlotte Nordmann, Paris, Éditions Amsterdam, 2004, 287 p.

Daryl Slack, Jennifer, « The theory and method of articulation in Cultural Studies », dans Hall, Stuart, Morley, David et Chen, Kuan-Hsing (éd.), Stuart Hall : Critical Dialogues in Cultural Studies, New York, Routledge, 1996, p. 113-129.

De Gref, Jan, « D’une substitution qui ne soit pas usurpation », dans Dupuis, Michel et Ricœur, Paul (éd.), Levinas en contrastes, Bruxelles, De Boeck Université, 1994, p. 51-64.

Descombes, Vincent, Le Complément de sujet : enquête sur le fait dagir de soi-même, Paris, Gallimard, « Nrf Essais », 2004, 522 p.

Fornäs, Johan, « The crucial in between : the centrality of mediation in cultural studies », European Journal of Cultural Studies 3(1), 2000, p. 46-65.

Goffman, Erving, Forms of talk, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 1981, 335 p.

Goffman, Erving, Façons de parler, traduction de l’anglais par Alain Kihm, Paris, Éditions de Minuit, 1987, 277 p.

Goffman, Erving, La Mise en scène de la vie quotidienne I. La présentation de soi, traduction de l’anglais par Alain Accardo, Paris, Éditions de Minuit, 1973, 256 p.

Grossberg, Lawrence, « The cultural studies’ crossroads blues », European Journal of Cultural Studies 1(65), 1998, p. 65-82.

Hall, Stuart, Identités et cultures : politiques des cultural studies, traduction de l’anglais par Maxime Cervulle, Paris, Éditions Amsterdam, 2007, 334 p.

Hall, Stuart, « Who needs Identity ? », dans Hall, Stuart et Du Gay, Paul, Questions of Cultural Identity, Londres, Sage, 1996, p. 3-17.

Hall, Stuart, « On Postmodernism and Articulation », Journal of Communication Inquiry 10(2), 1986, p. 45-60.

Heath, Stephen, « Notes on Suture », Screen 18, 1978, http://www.lacan.com//symptom8_articles/heath8.html, consulté le 19 juillet 2010.

Kerbrat-Orecchioni, Catherine, « Théorie des faces et analyse conversationnelle », dans Castel, Robert, Cosnier, Jacques et Joseph, Isaac (éd.), Le Parler frais dErving Goffman, Paris, Éditions de Minuit, « Arguments », p. 155-179.

Levinas, Emmanuel, Autrement quêtre. Au-delà de lessence, Paris, Librairie générale française, « Le Livre de poche », 1990, 286 p.

Ménil, Alain, « La créolisation, un nouveau paradigme pour penser l’identité ? » Rue Descartes 66, 2009, p. 8-19.

311

Ménil, Alain, Les Voies de la créolisation, essai sur Édouard Glissant, Le Havre, De l’incidence éditeur, 2011, 630 p.

Miller, Jacques-Alain, « La suture (Éléments de la logique du signifiant) », Cahier pour lanalyse 1, 1966, p. 27-49.

Mondzain, Marie-José, Image, icône, économie : les sources byzantines de limaginaire contemporain, Paris, Seuil, 1996, 295 p.

Nancy, Jean-Luc, « La représentation interdite », Lart et la mémoire dans les camps. Représenter exterminer, Paris, Seuil, 2001, p. 11-38.

Prieur, Jean-Marie, « Contact de langues et positions subjectives », Langage et société 116, 2006, p. 111-118.

Ricœur, Paul, Soi-même comme un autre, Paris, Seuil, « Points essais », 1996, 424 p.

Ricœur, Paul, La Mémoire, lhistoire, loubli, Paris, Seuil, « Points », 2003, 736 p.

Ricœur, Paul, Autrement. Lecture dAutrement qu’être ou au-delà de l’essence dEmmanuel Levinas, Paris, PUF, « Les essais du Collège international de philosophie », 1997, 39 p.

Ricœur, Paul, « L’herméneutique du témoignage », Lectures 3. Aux frontières de la philosophie, Paris, Seuil, 1994, p. 107-140.

Riley, Denise, Am I That Name ? Feminism and the Category of « Women » in History, Minneapolis, University of Minnesota Press, 2003, 136 p.

Robinson, Andrew et Tormey, Simon, « Beyond Representation ? A Rejoinder », Parliamentary Affairs 60(1), 2007, p. 127-137.

Rutherford, Jonathan (éd.), Identity. Community, Culture, Difference, Londres, Lawrence & Wishart, 1990, 240 p.

Ryan, Marie-Laure, « When “Je” Is “Un Autre” : Fiction, Quotation, and the Performative Analysis », Poetics Today 2(2), 1981, p. 127-155.

Spivak, Gayatri Chakravorty, Les Subalternes peuvent-elles parler ?, traduction de l’anglais par Jérôme Vidal, Paris, Éditions Amsterdam, 2009, 109 p.

Spivak, Gayatri Chakravorty, « Can the Subaltern Speak ? », dans Nelson, Cary et Grossberg, Lawrence (dir.), Marxism and the Interpretation of Culture, Champaign, University of Illinois Press, 1988, p. 271-313.

Thomassen, Lasse, « A Basic Closure of Perspective ? Reply to Robinson and Tormey », Parliamentary Affairs 60(1), 2007, p. 138-142.

Thomassen, Lasse, « Beyond Representation ? », Parliamentary Affairs 60(1), 2007, p. 111-126.

Tormey, Simon, « ‘Not in my Name’ : Deleuze, Zapatismo and the Critique of Representation », Parliamentary Affairs 59(1), 2006, p. 138-154.

Trilling, Lionel, Sincérité et authenticité, traduction de l’anglais par Myriam Jézéquel, Paris, Grasset, 1994, 205 p.

312

Emplois contemporains de l’ethos
et archéologie des usages antiques

Amossy, Ruth, « Ethos at the Crossroads of Disciplines », Poetics Today 22(1), 2001, p. 1-23.

Amossy, Ruth (dir.), Images de soi dans le discours. La construction de lethos, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1999, 215 p.

Aubenque, Pierre, La Prudence chez Aristote, Paris, PUF, « Quadrige », 2009, 220 p.

Aubenque, Pierre, Le Problème de lÊtre chez Aristote. Essai sur la problématique aristotélicienne, Paris, PUF, « Quadrige », 1994, 547 p.

Auchlin, Antoine, « Ethos et expérience du discours : quelques remarques », dans Wauthion, et Simon (éd.), Politesse et idéologie. Rencontres de pragmatique et de rhétorique conversationnelles, Louvain, Peeters, 2000, p. 75-93.

Baumlin, James S., Ethos : new Essays in rhetorical and critical Theory, Dallas, Southern Methodist University Press, 1994, 408 p.

Bourdieu, Pierre, « Ethos, habitus, hexis », Questions de sociologie, Paris, Éditions de Minuit, 1984, p. 133-136.

Cabasino, Francesca, « La construction de l’ethos présidentiel dans le débat télévisé français », Mots 89, 2007, p. 11-23.

Chamberlain, « Why Aritotle called Ethics Ethics », Hermes 112, 1984, p. 176-183.

Chamberlain, « From “Haunts” to “Character” : the Meaning of èthos and its Relation to Ethics », Helios 11, 1984, p. 97-108.

Chauvin-Vileno, Andrée, « Ethos et texte littéraire. Vers une problématique de la voix », Semen 14, 2002, http://semen.revues.org/document2509.html, consulté le 6 septembre 2010.

Deslauriers, « Character and Explanation in Aristotle’s Ethics and Poetics », Dialogue, Canadian Philosophical Review 29, 1990, p. 79-93.

Düring, Ingemar, Aristoteles. Darstellung und Interpretation seines Denkens, Heidelberg, Carl Winter, 1966, 670 p.

Flynn, Peter, « Exploring literary translation practice. A focus on ethos », Target 19 (1), 2007, p. 21-44.

Fortenbaugh, W. W., « Aristotle on Persuasion through Character », Rhetorica 10, 1992, p. 207-244.

Fortenbaugh, W. W., « Persuasion through Character and the Composition of Aristotle’s Rhetorics », Rheinisches Museum 134, 1991, p. 152-156.

Garver, E., « La Découverte de l’Ethos chez Aristote », dans Cornillat et Lockwood (éd.) Ethos et Pathos. Le statut du sujet rhétorique, Paris, Honoré Champion, 2000, p. 15-35.

313

Gouanvic, Jean-Marc, Pratique sociale de la traduction : le roman réaliste américain dans le champ littéraire français, 1920-1960, Arras, Artois presses université, 2007, 200 p.

Gouanvic, Jean-Marc, « Ethos, éthique et traduction : vers une communauté de destin dans les cultures », TTR 14 (2), 2001, p. 31-47.

Gouanvic, Jean-Marc, Sociologie de la traduction : la science-fiction américaine dans lespace culturel français des années 1950, Arras, Artois Presses Université, 1999, 370 p.

Halloran, Michael, « Aristotle’s Concept of Ethos. Or if not His, Somebody else’s », Rhetoric Review 1, 1982, p. 58-63.

Halsall, Albert W., LArt de convaincre : rhétorique, idéologie, propagande, Toronto, Paratexte, 1988, 496 p.

Jouve, Vincent, « L’autorité textuelle », dans Canvat, Karl et Legros, Georges (éd.), Les valeurs dans/de la littérature, Namur, Presses universitaires de Namur, « Diptyque », 2004, p. 89-100.

Jouve, Vincent, Poétique des valeurs, Paris, PUF, 2001, 171 p.

Koren, Roselyne et Amossy, Ruth (éd.), Après Perelman : quelles nouvelles politiques pour les nouvelles rhétoriques ?, Paris, L’Harmattan, 2002, 263 p.

Le Guern, Michel, « L’éthos dans la rhétorique française de l’âge classique », dans C.R.L.S. (éd), Stratégies discursives, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1977, p. 281-287.

Maingueneau, Dominique, « Problèmes d’ethos », Pratiques 113-114, 2002, p. 55-67.

Maingueneau, Dominique, « Ethos, scénographie, incorporation », dans Amossy, Ruth (éd), Images de soi dans le discours, La construction de lethos, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1999, p. 75-101.

Molinié, Georges et Viala, Alain, Approches de la réception : sémiostylistique et sociopoétique de Le Clézio, Paris, PUF, « Perspectives littéraires », 1993, 306 p.

Oksenberg Rorty, Amelie, « A Literary Postscript : Characters, Persons, Selves, Individuals », dans Oksenberg Rorty, Amelie (éd.), The Identities of Persons, Berkeley, University of California Press, 1976, p. 301–324.

Reynolds, Nedra, « Ethos as Location : New Sites for Understanding Discursive Authority », Rhetoric Review 11(2), 1993, p. 325-338.

Schmertz, Johanna, « Constructing Essences : Ethos and the Postmodern Subject of Feminism », Rhetoric Review, 18(1), 1999, p. 82-91.

Schütrumpf, Eckart, Die Bedeutung des Wortes Ethos in der Poetik des Aritoteles, Munich, Beck, 1970, 147 p.

Szabados, et Soifer, « Hypocrisy after Aristotle », Dialogue. Canadian Philosophical Association 37(3), 1998, p. 545-570.

314

Werner, Jaeger, Atistoteles. Grundlegung einer Geschichte seiner Entwicklung, Berlin, 1923, 448 p.

Woerther, Frédérique, Lèthos aristotélicien : genèse dune notion rhétorique, Paris, Vrin, « Textes et traditions », 2007, 368 p.

Du côté de la traduction

Approches postcoloniales :
rapports de force et procédés d’écriture

Adejunmobi, Moradewun, « Translation and Postcolonial Identity : African Writing and European Languages », dans Venuti, Lawrence (éd.), Translation and Minority, The Translator 4 (2), 1998, p. 163-181.

Appiah, Kwame A., « Thick Translation », Callaloo 16(4), 1993, p. 808-819.

Apter, Emily, The Translation Zone : A New Comparative Literature, Princeton, Princetown University Press, 2005, 298 p.

Asad, Talal, « The Concept of Cultural Translation in British Social anthropology », dans Clifford, James et Marcus, George E. (éd.), Writing Culture : The Poetics and Politics of Ethnography, Los Angeles, University of California Press, 1986, p. 141-164.

Bandia, Paul, Translation as Reparation : writing and translation in postcolonial Africa, Manchester, St Jerome, 2008, 270 p.

Bandia, Paul, « African Europhone Literature and Writing as Translation : Some Ethical Issues », dans Hermans, Theo (éd.) Translating Others 2, Manchester, St Jerome, 2006, p. 349-361.

Bandia, Paul, « Postcolonialism and translation : the dialectic between theory and practice », Translation as Creation : the Postcolonial Influence, Linguistica antverpiensia 2, 2003, p. 129-142.

Bandia, Paul, « Le concept de l’étranger dans le prisme de la traduction postcoloniale », TTR xiv (2), 2001, p. 55-78.

Bandia, Paul, « Code-switching and code-mixing in African creative writing : some insights for translation studies », TTR ix (1), 1996, p. 139-153.

Bandia, Paul, « On Translating Pidgins and Creoles in African Literature », TTR vii (2), 1994, p. 93-113.

Bassnett, Susan et Trivedi, Harish (éd.), Postcolonial Translation Theory and Practice, New York, Routledge, 1999, 201 p.

Bassnett, Susan et Lefevere, André (éd.), Translation, History, and Culture, Londres, Cassell, 1995, 133 p.

315

Brodsy, Françoise, « La traduction du vernaculaire noire américain : l’exemple de Zora Neale Hurston », TTR ix (2), 1996, p. 165-177.

Buden, Boris, Der Schacht von Babel. Ist Kultur übersetzbar ?, Berlin, Kadmos, 2005, 224 p.

Buzelin, Hélène, « Traduire l’hybridité littéraire : Réflexions à partir du roman de Samuel Selvon The lonely Londoners », dans Meylaerts, Reine (éd.), Heterolingualism in/and Translation, Target 18 (1), 2006, p. 91-119.

Buzelin, Hélène, Sur le terrain de la traduction : parcours traductologique au cœur du roman de Samuel Selvon, The Lonely Londoners, Toronto, Gref, « Theoria », 2005, 281 p.

Buzelin, Hélène, « La traductologie, l’ethnographie et la production des connaissances », Meta 49 (4), 2004, p. 729-746.

Campos, Haroldo de, « Mephistofaustian Transluciferation », traduction du portugais (Brésil) par Haroldo de Campos et Gabriela Suzanna Wilder, Dispositio 7 (19-20), 1982, p. 181-187.

Campos, Haroldo de, « La “trans-création” du Faust de Goethe », traduction du portugais (Brésil) par Juan Marey, Europe 813-814, 1997, p. 59-65.

Campos, Haroldo de, « De la traduction comme création et comme critique », traduction du portugais (Brésil) par Inês Oseki-Dépré, Change 14, 1973, p. 71-84.

Casanova, Pascale, « Consécration et accumulation de capital littéraire. La traduction comme échange inégal », Actes de la recherche en sciences sociales 144, 2002/4, p. 7-20.

Cassin, Barbara, « Violence de la traduction : Traduire l’intraduisible », Assises de la traduction littéraire 22, 2006, p. 167-179.

Carbonell i Cortes, Ovidi, Traducir al otro traduccion, exotismo, poscolonialismo, Cuenca, Universidad de Castilla-La Mancha, 1998, 214 p.

Chapdelaine, Annick et Lane-Mercier, Gillian (dir.), Faulkner : une expérience de retraduction, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2001, 183 p.

Collier, Gordon (éd.), Us/Them : translation, transcription and identity in post-colonial literary cultures, Amsterdam, Rodopi, 1992, 416 p.

Colombat, Isabelle, « Pseudo-traduction : la mise en scène de l’altérité », Le langage et lhomme 38 (1), 2003, p. 145-156.

Cronin, Michael, Translation and Globalization, Londres, Routledge, 2003, 197 p.

De Kock, Leon, « Cracking the Code : Translation as Transgression in Triomf », dans Inggs, Judith et Meintjes, Libby (éd.), Translation Studies in Africa : Central Issues in Interpreting and Literary and Media Translation, Continuum, 2009, p. 16-23.

De Kock, Leon, « Translating Triomf, the shifting limits of “ownership” in

316

literary translation or never translate anyone but a dead author », Journal of Literary Studies 19 (3/4), 2003, p. 345-359.

Dingwaney, Anuradha et Maier, Carol, Between Languages and Cultures : Translation and Cross-Cultural Texts, Pittsburgh, University of Pittsburgh Press, 1995, 359 p.

Fernández Parrilla, Gonzalo et Feria García, Manuel C., Orientalismo, exotismo y traducción, Cuenca, Ediciones de la Universidad de Castilla – La Mancha, 2000, 247 p.

Gambier, Yves et Gottlieb, H. (éd.), (Multi)Media Translation, Concepts, Practices and Research, Amsterdam, John Benjamins, 2001, 298 p.

Granqvist, Raoul. J. (éd.), Writing Back in/and Translation, Francfort, Peter Lang, 2006, 247 p.

Grutman, Rainier, « Multilingualism and Translation », dans Baker, Mona (éd.), Routledge Encyclopedia of Translation Studies, Londres, Routledge, 1998, p. 157-160.

Guimarães, Rosa João, Correspondência com seu tradutor alemão Curt Meyer-Clason 1958-1967, Rio de Janeiro, Nova Fronteira, 2003, 447 p.

Guimarães, Rosa João, Correspondência com seu tradutor italiano Edoardo Bizzarri, Sao Paulo, T.A. Queiroz, 1981, 147 p.

Gyasi, Kwaku Addae, The Francophone African Text : Translation and the Postcolonial Experience, New York, Peter Lang, 2006, 133 p.

Gyasi, Kwaku Addae, « Writing as Translation : African Literature and the Challenges of Translation », Research in African Literature 30(2), 1999, p. 75-87.

Hermans, Theo (éd.), Translating Others (2 volumes), Manchester, St. Jerome, 2006, 256 + 256 p.

Jacob, Haruna Jiyah, « African Writers as Practising Translators : The Case of Ahmadou Kourouma », Literary Translations 6 (4), 2002, http://www.accurapid.com/journal/22kourouma.htm, consulé le 10 septembre 2010.

Krog, Antje, « My heart is on my tongue : the untranslated self in a translated world », Journal of Analytical Psychology 53(2), 2008, p. 225–239.

Lal, P., Transcreation : Two Essays, Calcutta, Writers Workshop, 1996, 100 p.

Lane-Mercier, Gillan, « Écrire-traduire entre les langues : Les effets de traduction et de bilinguisme dans les romans de Gail Scott », Voix et Images 30 (90), 2005, p. 97-112.

Lane-Mercier, Gillian, « Entre l’Étranger et le Propre : le travail sur la lettre et le problème du lecteur », TTR xiv (2), 2001, p. 83-95.

Lane-Mercier, Gillian, « Le travail sur la lettre : politique de décentrement ou tactique de réappropriation », TTR xi (1), 1998, p. 65-88.

Leclerc, Catherine, « Langues et traduction en équilibre : de Moncton mantra à Moncton Mantra », Revue de lUniversité de Moncton 38(1), 2007, p. 107-138.

317

Lotriet, Annelie, « Can short interpreter training be effective ? The South African Truth and Reconciliation Commission experience », dans Hung, Eva (éd.), Teaching Translation and Interpreting, Amsterdam, Johns Benjamins, 1998, p. 83-98.

Magiera, Ewa, « La traduction comme dialogue et son rôle particulier au sein des institutions européennes », dans Knechciak, Olivier (dir.), Langues européennes en dialogue, Institut européen de l’Université de Genève, Genève, 2009, se1.isn.ch/serviceengine/Files/ISN/104559/…9151…/Chap2_FR.pdf, consulté le 20 juillet 2010.

Martín, Ruano Rosario et Vidal Claramonte, Carmen África, « Asymmetries in/of Translation : Translating Translated Hispanicism(s) », TTR xvii (1), 2004, p. 81-105.

Meylaerts, Reine (éd.), Heterolingualism in/and Translation, Target 18 (1), 2006, 208 p.

Milton, John et Bandia, Paul (éd.), Agents of translation, Amsterdam, John Benjamins, 2009, 337 p.

Milton, John, « Translation Theory in Brazil », Bulletin of Hispanic Studies 75 (1), 1998, p. 123-136.

Moerdijk, Donald, « Traduire Triomf », Les Nouveaux cahiers de lIFAS 6, 2005, p. 51-57.

Niranjana, Tejaswini, Sitting Translation : History, Post-Structuralism and the Colonial Context, Berkeley, University of California Press, 1992, 216 p.

Ojo, Ade, « The Role of the Translator of African Written Literature in Inter-Cultural Consciousness and Relationships », Meta 31 (3), 1986, p. 291-299.

Ost, François, Traduire. Défense et illustration du multilinguisme, Paris, Fayard, « Ouvertures », 2009, 421 p.

Oustinoff, Michaël, Traduction et mondialisation, Paris, CNRS, « Les essentiels d’Hermès », 2010, 168 p.

Puccini, Paola, « Le “grand tour’’ de la traduction. Pour un parcours interdisciplinaire et interculturel », Ela 141, 2006(1), p. 23-32.

Rafael, Vincente, Contracting Colonialism : Translation and Christian Conversion in Tagalog Society under Early Spanish Rule, Ithaca, Cornell University Press, 1988, 230 p.

Ramakrishna, Shantha (éd.), Translation and Multilingualism : Post Colonial Context, Dehli, Pencraft, 1997, 262 p.

Ramanujan, A. K., The Collected Essays of A. K. Ramanujan, Oxford, Oxford University Press, 2004, 656 p.

Renken, Arno, Babel heureuse. Pour lire la traduction, Lausanne, Van Dieren Éditeur, 2012, 280 p.

Ricard, Alain, Le Sable de Babel. Traduction et apartheid, Paris, CNRS, 2011, 447 p.

318

Robinson, Douglas, Translation and Empire. Postcolonial Theories Explained, Manchester, St Jerome, « Translation Theories Explained », 1997, 131 p.

Saint-Pierre, Paul (éd.), Langues, traductions et postcolonialisme/Languages, Translation and Postcolonialism, TTR x (1), 1997, 334 p.

Simon, Sherry, « La traduction qui tourne mal : le texte hybride », dans Dion, Robert (dir.) Écrire en langue étrangère, Québec, Nota Bene, 2002, p. 305-315.

Spivak, Gayatri Chakravorty, « The Politics of Translation », Outside in the Teaching Machine, New York, Routledge, 1993, p. 179-200.

Stavans, Ilan, « Don Quijote in Spanglish : Translation and Appropriation », Traductions et représentations : Parcours dans lespace hispanique 1/Translations and Representations : Exploring the Hispanic World 1, TTR xvii (1), 2004, p. 183-194.

Suchet, Myriam, « Je préfèrerais ne pas… traduire ou le Triomf de la traduction postcoloniale », dans Mus, Francis et Vandemeulebroucke, Karen (éd.), La Traduction dans les cultures plurilingues, Arras, Artois Presses Université, 2012, p. 73-85.

Suchet, Myriam, Outils pour une traduction postcoloniale. Littératures hétérolingues, Paris, Éditions des Archives Contemporaines, 2009, 270 p.

Suchet, Myriam, « Traduire du français au français : proposition pour un comparatisme différentiel », dans Gaudette Gabriel (éd.), Nouvelles approches, Cahiers du nt2 #4, 2009, http://nt2.uqam.ca/recherches/cahier/article/traduire_du_francais_au_francais_proposition_pour_un_comparatisme_differentiel, consulté le 15 février 2013.

Trivedi, Harish, « Translating Culture versus Cultural Translation », dans St. Pierre, Paul et Kar, Prafulla C. (éd.), Translation. Reflections, Refractions, Transformations, Delhi, Pencraft International, 2005, p. 251-260.

Tymoczko, Maria, « Translation and Political Engagement. Activism, Social Change and the Role of Translation in Geopolitical Shifts », The Translator 6 (1), 2000, p. 23-47.

Tymoczko, Maria, « Post-colonial writing and literary translation », dans Bassnett, Susan et Trivedi, Harish (éd.), Postcolonial Translation Theory and Practice, Londres, Routledge, 1999, p. 19-40.

Tymoczko, Maria, Translation in a Postcolonial Context, Early Irish Literature in English Translation, St. Jerome, Manchester, 1999, 340 p.

Venuti, Lawrence (éd.), The Translation Studies Reader, New York, Routledge, 2004, 544 p.

Venuti, Lawrence (éd.), Translation and Minority, The Translator 4 (2), 1998, 260 p.

Vidal, Bernard, « Le vernaculaire noir américain : ses enjeux pour la traduction de deux œuvres d’écrivaines noires, Zora Neale Hurston et Alice Walker », TTR vii (2), p. 165-207.

319

Vieira Else, Ribeiro Pires (éd.), Teorizando e contextualizando a tradução, Programa de pósgraduação em Letras da Faculdade de Letras da UFMG, Belo Horizonte, 1996, 280 p.

Vieira Else, Ribeiro Pires, « Liberating Calibans : readings of Antropofagia and Haroldo de Campos’ poetics of transcreation », dans Bassnett, Susan et Trivedi, Harish (éd.), Postcolonial Translation Theory and Practice, Routledge, Londres, 1999, p. 95-113.

Vieira Else, Ribeiro Pires, Por uma teoria pós-moderna da tradução, Faculdade de Letras da UFMG, Belo Horizonte. Thèse de doctorat inédite, 1999.

Wagner E., S. Bech et J.M. Martínez, Translating for the European Union, Manchester, St Jerome, 2002, 160 p.

Wiegand, Chriss, « Role of the Interpreter in the Healing of a Nation : An emotional View », dans Roberts, Roda P., Carr, Silvana E., Abraham, Diana et Dufour, Aideen (éd.), The Critical Link 2 : Interpreters in the Community, Amsterdam, Benjamins, 2000, p. 207-218.

Approches énonciatives du texte traduit

Folkart, Barbara, Le Conflit des énonciations. Traduction et discours rapporté, Québec, Éditions Balzac, « Univers des discours », 1991, 482 p.

Folkart, Barbara, « Traduction et remotivation onomastique », Meta 31(3), 1986, p. 233-252.

Henri-Lepage, Savoyane, « Traduire les voix dans The Mill on the Floss de George Eliot », Orées 4 (3), 2003, hiver 2004, http://orees.concordia.ca/numero4/essai/lepage.shtml.

Henri-Lepage, Savoyane, « Traduction et réception d’une auteure victorienne en France : le cas de George Eliot », TTR xvi (2), 2003, p. 103-135.

Hermans, Theo, « Paradoxes and Aporias in translation and translation studies », dans Riccardi, Alessandra (éd.), Translation Studies, Perspectives on an Emerging Discipline, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 10-23.

Hermans, Theo et Radice, William (éd.), Translations and Translation Theories East and West, 2002, www.soas.ac.uk/literatures/satranslations/Gopin.pdf, consulté le 26 août 2010.

Hermans, Theo, « The Translator’s Voice in Translated Narrative », Target 8 (1), 1996, p. 23-48.

Hermans, Theo, « Translation’s Other », leçon inaugurale du 19 mars 1996 à l’université de Londres, eprints.ucl.ac.uk/198/01/96_Inaugural.pdf, consulté le 6 septembre 2010.

Hermans, Theo (éd.), The Manipulation of Literature : Studies in Literary Translation, New York, St. Martin’s Press, 1985, 249 p.

320

Koster, Cees, From World to World : an Armamentarium for the Study of poetic Discourse in Translation, New York, Rodopi, 2000, 261 p.

Koster Cees, « The Translator in between Texts : on the Textual Presence of the Translator as an issue in the Methodology of Comparative Translation Description », dans Alessandra, Ricardi (éd.), Translation Studies : Perspectives on an Emerging Discipline, Cambridge, Cambridge University Press, 2002, p. 24-37.

Lane-Mercier, Gillian, « La traduction des discours directs romanesques comme stratégie d’orientation des effets de lecture », Palimpsestes 9, 1995, p. 75-91.

Lavoie, Judith, Mark Twain et la parole noire, Montréal, Presses de l’université de Montréal, 2002, 221 p.

Marnette, Sophie, Speech and Thought Presentation in French : Concepts and strategies, Amsterdam/Philadephie, John Benjamins, 2005.

May, Rachel, The Translator in the Text : on Reading Russian Literature in English, Evanston, Northwestern University Press, 1994, 209 p.

May, Rachel, « Where Did the Narrator Go ? Towards a Grammar of Translation », The Slavic and East European Journal 38(1), 1994, p. 33-46.

Meschonnic, Henri, Poétique du traduire, Paris, Verdier, 1999, 468 p.

Meschonnic, Henri, Pour la poétique ii. Épistémologie de lécriture poétique et de la traduction, Paris, Gallimard, « Le Chemin », 1973, 457 p.

Mossop, Brian, « The translator’s intervention through voice selection », dans Munday, Jeremy (éd.), Translation as intervention, Londres, Continuum, 2007, p. 18-37.

Mossop, Brian, « The Translator as Rapporteur : A Concept for Training and Self-Improvement », Meta 28(3), 1983, p. 244-278.

Mossop, Brian, « Who is Addressing Us When We Read a Translation ? », Text ConText 2(2), 1987, p. 1-22.

Pause, Eberhard, « Context and Translation », dans Bauerle, Rainer et alii (éd.), Meaning, Use and Interpretation of Language, Berlin, de Gruyter, 1983, p. 384-399.

Peeters, Jean, La Médiation de létranger. Une sociolinguistique de la traduction, Arras, Artois Presses Université, « Traductologie », 1999, 372 p.

Petrilli, Susan, « Traduzione e semiosi : considerazioni introduttive », La traduzione. Athanor. Semiotica, filosofia, arte, letteratura X(2), 1999/2000, p. 9-22.

Robyns, Clem, « Translation and Discoursive Identity », Poetics Today 15(3), 1994, p. 405-428.

Sakai, Naoki, Translation and Subjectivity, On Japan and Cultural Nationalism, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1997, 231 p.

321

Schiavi, Giuliana, « There is always a Teller in a Tale », Target 8(1), 1996, p. 1-22.

Suchet, Myriam, « La traduction, une éthique de la ré-énonciation », Nouvelle Revue dEsthétique 3 Traduire/interpréter, 2009, p. 31-35.

Taivalkoski-Shilov, Kristiina, La Tierce main. Le discours rapporté dans les traductions françaises de Fielding au xviiie siècle, Arras, Artois Presses Université, « Traductologie », 2006, 277 p.

Tophoven, Elmar, « La traduction transparente », Translittérature 10, 1995, p. 19-27.

Torikai, Kumiko, Voices of the Invisible Presence : Diplomatic Interpreters in post-World War II Japan, Amsterdam, Benjamin, 2009, 197 p.

Interrogations déontologies et éthiques
sur la tâche du traducteur

Berman, Antoine, LÉpreuve de létranger, Paris, Gallimard, « Tel », 1995, 311 p.

Berman, Antoine, La Traduction et la lettre ou lauberge du lointain, Paris, Seuil, « L’ordre philosophique », 1999, 141 p.

Berman, Antoine, Pour une critique des traductions : John Donne, Paris, Gallimard, « Bibliothèque des idées », 1995, 276 p.

Berman, Antoine, « Traduction ethnocentrique et traduction hypertextuelle », LÉcrit du temps 7, 1984, p. 109-123.

Bermann, Sandra et Wood, Michael (éd.), Nation, Language, and the Ethics of Translation, Princeton, Princeton University Press, 2005, 413 p.

Carbonell i Cortes, Ovidi, « La ética del traductor y la ética de la traductología », Ética y política de la traducción literaria, Málaga, Miguel Gomez, 2004, p. 17-45.

Carbonell i Cortes, Ovidi, « Semiotic Alteration in Translation. Othering, Stereotyping and Hybridization in contemporary Translations from Arabic into Spanish and Catalan », Translation as Creation : the Postcolonial Influence, Linguistica antverpiensia 2, 2003, p. 145-159.

Derrida, Jacques, Quest-ce quune traduction « relevante » ?, Paris, Cahiers de l’Herne, 2005, 79 p.

Derrida, Jacques, « Des Tours de Babel », dans Graham, Joseph (éd.) Difference in translation, Londres, Cornell University Press, 1995, p. 165-207.

Goethe, Johann Wolfgang von, Divan occidental-oriental/West-östlicher Diwan, traduction de l’allemand par Henri Lichtenberger, Paris, Aubier, 1940, 492 p.

Harris, Brian, « Norms in Interpretation », Target 2(1), 1990, p. 115-119.

Lacoste, Jean, « Goethe et la tâche du traducteur », Romantisme 29(106), 1999, p. 9-20.

322

Le Blanc, Charles, Le Complexe dHermès, Ottawa, Presses de l’Université d’Ottawa, « Regards philosophiques sur la traduction », 2009, 155 p.

Pym, Anthony, Pour une éthique du traducteur, Arras, Artois Presses Université, 1997, 155 p.

Rao, Sathya, « Quelques considérations éthiques sur l’invisibilité du traducteur ou les vertus du silence en traduction », TTR 17(2), 2004, p. 13-25.

Steiner, Georges, Après Babel, Une poétique du dire et de la traduction, traduction de l’anglais par L. Lotringer et P. E. Dauzat, Paris, Albin Michel, 1998, 688 p.

Venuti, Lawrence, The Scandals of Translation. Towards an Ethics of Difference, New York, Routledge, 1998, 210 p.

Venuti, Lawrence, The Translators Invisibility : a History of Translation, New York, Routledge, 1995, 353 p.

Venuti, Lawrence (éd.), Rethinking Translation, Discourse, Subjectivity, Ideology, New York, Routledge, 1992, 235 p.

Autres références citées

Baker, Mona, « Towards a Methodology for Investigating the Style of a Literary Translator », Target 12(2), 2000, p. 241-266.

Ballard, Michel, De Cicéron à Benjamin : traducteurs, traductions, réflexions, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2007, 298 p.

Bassnett, Susan et Bush, Peter (éd.), The Translator as Writer, New York, Continuum, 2006, 228 p.

Benjamin, Walter, « Die Aufgabe des Übersetzers », Gesammelte Schriften iv (1), Kleine Prosa-Baudelaire Übertragungen, Francfort, Suhrkamp, 1991, p. 9-21.

Benjamin, Walter, « La tâche du traducteur », traduction de l’allemand par M. de Gandillac, P. Rusch et R. Rochlitz, Œuvres I, Paris, Gallimard, « Folio Essais », 2000, p. 244-262.

Benjamin, Walter, « L’abandon du traducteur. Prolégomènes à la traduction des Tableaux Parisiens de Charles Baudelaire », traduction de l’allemand par Laurent Lamy et Alexis Nouss, TTR x (2), 1997, p. 13-69.

Bonnet, Nicolas, « Quelques aspects du caractère dialogique de la traduction littéraire », Transalpina 9, 2006, p. 19-35.

Chevrel, Yves (dir.), Enseigner les œuvres littéraires en traduction, Paris, Eduscol, « Les Actes de la Dgesco », 2007, 187 p.

Demanuelli, Claude, Lire et traduire : anglais-français, Paris, Masson, 1991, 240 p.

Dhulst, Lieven, « Sur le rôle des métaphores en traductologie contemporaine », Target 4(1), 1992, p. 33-51.

323

Eco, Umberto, Dire presque la même chose, traduction de l’italien par Myriem Bouzaher, Paris, Librairie générale française, « Le livre de Poche », 2010, 503 p.

Genette, Gérard, Lœuvre de lart. Immanence et transcendance, Paris, Seuil, « Poétique », 1994, 301 p.

Green, Julian, Le Langage et son double, traduit de l’anglais par Julien Green, Paris, Seuil, « Points », 1987, 401 p.

Henry, Jacqueline, « De l’érudition à l’échec : la note du traducteur », Meta XLV (2), 2000, p. 228-240.

Hermetet, Anne-Rachel, « Les désarrois du lecteur d’œuvres traduites », Transalpina 9, 2006, p. 115-127.

Hewson, Lance, « The Bilingual Edition in Translation Studies », Visible Language 27 (1/2), 1993, p. 138-160.

Hewson, Lance, « Images du lecteur », Palimpsestes 9, 1995, p. 151-164

Holmes, James S., The Name and Nature of Translation Studies, dans Venuti, Lawrence (éd.), The Translation Studies Reader, Londres, Routledge, 2004, p. 180-192.

Kristal, Efraín, Invisible Work. Borges and Translation, Nashville, Vanderbilt University Press, 2002, 213 p.

Ladmiral, Jean-René, « Le salto mortale de traduire : éléments culturels et psycholinguistiques de théorie de la traduction », Transalpina 9, 2006, p. 60-61.

Ladmiral, Jean-René, « Le prisme interculturel de la traduction », Palimpsestes 11, 1997, p. 13-28.

Ladmiral, Jean-René, « Sourciers et ciblistes », Revue desthétique 12, 1986, p. 33-42.

Ladmiral, Jean-René, Traduire : théorèmes pour la traduction, Paris, Payot, 1979, 276 p.

Malingret, Laurence, Stratégies de traduction : les lettres hispaniques en langue française, Arras, Artois Presses Université, « Traductologie », 2002, 264 p.

Manguel, Alberto, « Le traducteur en lecteur », Une histoire de la lecture, traduction de l’anglais par Christine Le Bœuf, Paris, Actes Sud, « Babel », 2000, p. 305-328.

Morel, Michel, « Éloge de la traduction comme acte de lecture », Palimpsestes Hors série 2006, p. 25-36.

Mounin, Georges, Les problèmes théoriques de la traduction, Paris, Gallimard, « Tel », 1976, 302 p.

Nida Eugene, Albert, Language Structure and Translation : Essays, Stanford, Stanford University Press, 1975, 283 p.

Oseki-Dépré, Inês, De Walter Benjamin à nos jours : essais de traductologie, Paris, Honoré Champion, 2007, 236 p.

324

Oseki-Dépré, Inês, Théories et pratiques de la traduction littéraire, Paris, Armand Colin, 1999, 283 p.

Oustinoff, Michaël, Bilinguisme décriture et auto-traduction : Julien Green, Samuel Beckett, Vladimir Nabokov, Paris, L’Harmattan, 2003, 294 p.

Plassard, Freddie, Lire pour traduire, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2007, 323 p.

Pym, Anthony, « Translation vs. Language Learning in International Institutions. Explaining the Diversity Paradox », conférence prononcée lors du colloque Language Study in Europe at the Turn of the Millenium, 2001, http://www.tinet.cat/~apym/on-line/translation/diversity.html, consulté le 5 mai 2010.

Pym, Anthony, « The translator as non-author, and I am sorry about that », dans Buffagni, Claudia, Garzelli Beatrice et Zanotti Serenella (éd.), The Translator as Author : Perspectives on Literary Translation, Berlin, LIT Verlag, 2011, p. 31-43.

Pym, Anthony, « European Translation Studies, Une science qui dérange, and why Equivalence needn’t be a dirty Word », TTR 8(1), 1995, p. 153-176.

Rendall, Steven, « Translation, Quotation, Iterability », TTR 10(2), p. 167-189.

Risterucci-Roudnicky, Danielle, Introduction à lanalyse des œuvres traduites, Paris, Armand Colin, « Cursus », 2008, 238 p.

Roberts, Roda P. et Pergnier, Maurice, « L’équivalence en traduction », Méta 32(4), 1987, p. 392-402.

Robinson, Douglas, The Translators Turn, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1991, 318 p.

Roux-Faucard, Geneviève (éd.), LEmprunt dans la traduction des textes littéraires, Montpellier, Presses de l’Université de Montpellier III, « Transfert », 2006, 146 p.

Saint-André, James (éd.), Thinking through Translation with Metaphors, Manchester, St Jerome, 2010, 326 p.

Sardin, Pascale, « De la note du traducteur comme commentaire : entre texte, paratexte et prétexte », Palimpsestes 20, 2007, p. 121-136.

Schleiermacher, Friedrich, Ueber die Verschiedenen Methoden des Uebersezens/Des différentes méthodes du traduire, traduction de l’allemand par Antoine Berman et Christian Berner, édition bilingue, Paris, Seuil, « Points Essais », 1999, 156 p.

Simeoni, Daniel, « Translating and Studying Translation : The View from the Agent », Meta 15(3), 1995, p. 445-460.

Snell-Hornby, Mary, Translation Studies : an integrated Approach, Amsterdam, John Benjamins, 1995, 170 p.

Strack, D. C., « When the Path of Life crosses the River of Time : Multivalent Bridge Metaphor in Literary Contexts », University of Kitakyushu Faculty of Humanities Journal 72, 2006, p. 1-18.

325

Toury, Gideon, Descriptive Translation Studies and beyond, Amsterdam, John Benjamins, 1995, 311 p.

Tröger, Gaëtan, « Contribution à une épistémologie de la traduction : pour une explicitation des présupposés théoriques », Meta 49(4), 2004, p. 747-767.

Ungar, Steven, « Writing in Tongues. Thoughts on the Work of Translation », dans Saussy, Haun (éd.), Comparative literature in an Age of Globalization, Baltimore, John Hopkins University Press, 2006, p. 127-138.

Vermeer, Hans J., « Skopos and commission in translational action », dans Chesterman (éd.), Readings in Translation, Helsinki, Oy Finn Lectura Ab, 1989, p. 173-187.

Whitfield, Agnès (dir.), Le Métier du double : portraits de traductrices et traducteurs littéraires, Québec, Fides, 2005, 385 p.

Wolf, Michaela (éd.), Übersetzen – Translating – Traduire, Towards a “Social Turn” ?, Vienne, LIT, 2006, 368 p.

Quelques perspectives mondialisées
et postcoloniales

Amselle, Jean-Loup, Branchements. Anthropologie de luniversalité des cultures, Paris, Flammarion, « Champs », 2001, 265 p.

Appiah, Kwame Anthony, « Is the Post- in Postmodernism the Post- in Postcolonial ? », Critical Inquiry 17(2), 1991, p. 336-357.

Aschcroft, B., Griffiths, G., Tiffin, H., The Empire Writes Back. Theory and Practice in Post-colonial Literatures, New York, Routledge, 1998, 283 p.

Aschcroft, B., Griffiths, G., Tiffin, H., Key concepts in Post-colonial studies, New York, Routledge, 1998, 275 p.

Aschcroft B., Griffiths G., Tiffin H., The Post-Colonial Studies Reader, New York, Routledge, 1995, 526 p.

Bancel, Nicolas et alii (dir.), Ruptures postcoloniales, Paris, La Découverte, 2010, 540 p.

Baneth-Nouailhetas, Émilienne, « Le postcolonial, histoires de langues », Hérodote 120, 2006 (1), p. 48-76.

Baneth-Nouailhetas, Émilienne, Le Roman anglo-indien : de Kipling à Paul Scott, Paris, Presses de la Sorbonne nouvelle, 1999, 329 p.

Bardolph, Jacqueline, Études postcoloniales et littérature, Paris, Honoré Champion, 2002, 72 p.

326

Beniamino, Michel, La Francophonie littéraire : essai pour une théorie, Paris, L’Harmattan, 2004, 462 p.

Beniamino, Michel et Gauvin, Lise, Vocabulaire des études francophones, les concepts de base, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 2005, 210 p.

Berger, Anne, « Traversées de frontières : postcolonialité et études de “genre” en Amérique », Faut-il être postcolonial ?, Labyrinthe 24 (2), 2006, p. 11-37.

Bernheimer, Charles, « The Anxieties of Comparison », dans Bernheimer, Charles (dir.), Comparative Literature in the Age of Multiculturalism, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 1995, p. 1-20.

Bhabha Homi, K., « Le Tiers-espace. Entretien avec Jonathan Rutherford », traduction de l’anglais par Christophe Degoutin et Jérôme Vidal, Multitudes 26, 2006, http://multitudes.samizdat.net/Le-Tiers-espace-Entretien-avec, consulté le 21 juillet 2012.

Bhabha Homi, K., Les Lieux de la culture. Une théorie postcoloniale, traduction de l’anglais par Françoise Bouillot, Paris, Payot, 2007, 411 p.

Bhabha Homi, K., The Location of Culture, New York, Routledge, 1994, 285 p.

Bhabha Homi, K., « The Third Space », dans Rutherford, Jonathan (éd.), Identity : Community, Culture, Difference, Londres, Lawrence and Wishart, 1990, p. 207-221.

Bonnet, Véronique (dir.), Frontières de la francophonie, francophonie sans frontières. Itinéraires et contacts de culture 3, Paris, L’Harmattan, 2002, 171 p.

Chakrabarty, Dipesh, Provincialiser lEurope. La pensée postcoloniale et la différence historique, traduction de l’anglais par Olivier Ruchet et Nicolas Vieillescazes, Paris, Éditions Amsterdam, 2009, 381 p.

Chakrabarty, Dipesh, Provincializing Europe : Postcolonial Thought and Historical Difference, Princeton, Princeton University Press, 2000, 301 p.

Cheah, Pheng et Robbins, Bruce, Cosmopolitics, Thinking and Feeling beyond the Nation, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1998, 380 p.

Chevrier, Jacques, Le Lecteur dAfriques, Paris, Honoré Champion, « Bibliothèque de littérature générale et comparée », 2005, 608 p.

Chinweizu, Onwuchekwa Jemie, Ihechukwu, Madubuike, Towards the Decolonization of African Literature, Washington, Kegan Paul International, 1998, 320 p.

Chivallon, Christine, « La quête pathétique des postcolonial studies ou la révolution manquée », Qui a peur du postcolonial ? Mouvements 51, 2007(3), p. 32-39.

Combe, Dominique, Poétiques francophones, Paris, Hachette Supérieur, 1995, 175 p.

Coste, Didier, « Les universaux face à la mondialisation : une aporie comparatiste ? », Vox Poetica, 21/05/2006, http://www.vox-poetica.org/sflgc/biblio/coste.html, consulté le 10 septembre 2010.

327

De Faria, Coutinho Eduardo, « “Learning how to curse in the master’s tongue” : stratégies du postcolonialisme en Amérique latine », Revue de littérature comparée 316, 2005(4), p. 467-476.

Detienne, Marcel, Comparer lincomparable, Paris, Seuil, « Librairie du xxsiècle », 2000, 144 p.

DHulst, Lieven, « Quelques perspectives récentes en études postcoloniales francophones », Revue de littérature comparée 302 (2), 2002, p. 248-254.

Fanon, Frantz, Les Damnés de la terre, Paris, La Découverte, 2002, 311 p.

Fanon, Frantz, Peau noire, masques blancs, Paris, Seuil, « Points Essais », 1995, 188 p.

Forsdick, Charles et Murphy, David (éd.), Francophone Postcolonial Studies : a critical Introduction, Londres, Arnold, 2003, 305 p.

Gates, Henri Louis, The Signifying Monkey : A Theory of African-American Literary Criticism, Oxford, Oxford University Press, 1989, 290 p.

Glissant, Édouard, Tout-Monde, Paris, Gallimard, « Folio », 2002, 611 p.

Glissant, Édouard, Le Discours antillais, Paris, Gallimard, « Folio Essais », 832 p.

Griffith, « Imitation, Abrogation and Appropriation : The Production of the Post-Colonial Text. », Kunapipi 9(1), 1987, p. 13-20.

Gruzinski, Serge, La Pensée métisse, Paris, Fayard, 1999, 345 p.

Gyssels, Kathleen, « Les crises du “postcolonial” ? Pour une approche comparative », Revue internationale de politique comparée 14(1), 2007, p. 151-164.

Hallward, Peter, Absolutely Postcolonial. Writing between the Singular and the Specific, Manchester, Manchester University Press, 2001, 433 p.

Jouanny, Robert, Singularités francophones, Paris, PUF, 2000, 182 p.

Laplantine, François et Nouss, Alexis, Métissages. De Arcimboldo à Zombi, Paris, Pauvert, 2001, 634 p.

Latouche, Serge, Décoloniser limaginaire, la pensée créative contre léconomie de labsurde, Lyon, Édition Paragon, 2003, 192 p.

Latour, Bruno, Nous navons jamais été modernes. Essai danthropologie symétrique, Paris, La Découverte, 1991, 210 p.

Lawson-Hellu, Laté, « Norme, éthique sociale et hétérolinguisme dans les écritures africaines », Semen 18, 2004, http://semen.revues.org/document2256.html, consulté le 18 mai 2010.

Lazarus, Neil (éd.), The Cambridge Companion to Postcolonial Literary Studies, Cambridge, Cambridge University Press, 2004, 350 p.

Magnier, Bernard, « Révolution du regard. Entrevue menée par Tirthankar Chanda », Les nouvelles littératures africaines 61, 2006, http://fr.excelafrica.com/archive/index.php ?t-7045.html, consulté le 19 juin 2010.

328

Magnier, Bernard, « Le livre africain : un livre comme les autres », Esprit 8-9, 2005, p. 53-58.

Mbembe, Achille, « Qu’est-ce que la pensée postcoloniale ? », Esprit 330, 2006, p. 117-133.

Memmi, Albert, Portrait du colonisé, précédé de Portrait du colonisateur, Paris, Gallimard, « Folio », 2002, 161 p.

Moura, Jean-Marc, « Sur la situation des études postcoloniales francophones », Neohelicon xxxv, 2008(2), p. 55-61.

Moura, Jean-Marc, « Postcolonialisme et comparatisme », Vox Poetica, 2006, http://www.vox-poetica.org/sflgc/biblio/moura.html, consulté le 10 septembre 2010.

Moura, Jean-Marc, Exotisme et lettres francophones, Paris, PUF, 2003, 222 p.

Moura, Jean-Marc et DHulst, Lieven (éd.), Les Études littéraires francophones : état des lieux, Villeneuve d’Ascq, Presses de l’Université Charles-de-Gaulle – Lille 3, 2003, 292 p.

Moura, Jean-Marc, Littératures francophones et théorie postcoloniale, Paris, PUF, 1999, 174 p.

Paré, François, Les Littératures de lexiguïté, Ottawa, Le Nordir, 1995, 75 p.

Rich, Adrienne, « Notes Towards a Politics of Location », Blood, Bread and Poetry : Selected Prose 1979-1985, Londres, Virago, 1987, p. 15-22.

Robbins, Clem, Feeling Global. Internationalism in Distress, New-York, NYU Press, 1999, 224 p.

Saïd, Edward, Orientalism. Western Conceptions of The Orient, Londres, Roultledge & Paul Kegan, 1978, 432 p.

Saïd, Edward, The Text, the World and the Critic, Cambridge, Harvard University Press, 1983, 327 p.

Samoyault, Tiphaine, « Traduire pour ne pas comparer », Acta Fabula, Autour de lœuvre dHomi K. Bhabha, http://www.fabula.org/revue/document5450.php, consulté le 11 avril 2010.

Shayegan, Daryush, La Conscience métisse, Paris, Albin Michel, « Bibliothèque Idées », 2012, 272 p.

Shiva, Vandana, Monocultures of the Mind. Perspectives on Biodiversity and Biotechnology, Penang, Zed Books and Third World Network, 1993, 184 p.

Shohat, Ella, « Notes on the “Post-Colonial” », Social Text 31/32, 1992, p. 99-113.

Sommer, Doris, Bilingual aesthetics : a Sentimental Education, Londres, Duke University Press, 2004, 254 p.

Spurr, David, The Rhetoric of Empire : Colonial Discourse in Journalism, Travel Writing, and Imperial Administration, Harvard University Press, Cambridge, 1968, 302 p.

329

Sturge, Kate, Representing Others : Translation, Ethnography and the Museum, Manchester, St. Jerome, « Translation theories explored », 2007, 198 p.

Waberi, Abdourhaman et Mongo-Mboussa, Boniface (éd.), Postcolonialisme : inventaires et débats, Africultures 28, mai 2000, 128 p.

Wa-Thiongo, Ngũgĩ, Decolonizing the Mind : The Politics of Language in African Literature, Londres, Heinemann, 2006, 114 p.

Young, Robert, Colonial Desire : Hybridity in Culture, Theory and Race Routledge, New York, Routledge, 1995, 236 p.

Critique littéraire et philosophique
(restreinte aux références citées)

Aczel, Richard, « Hearing Voices in Narrative Texts », New Literary History (29), 1998, p. 467-500.

Adam, Jean-Michel et Heidmann, Ute (éd.), Sciences du texte et analyse de discours. Enjeux dune interdisciplinarité, Genève, Slatkine érudition, 2005, 273 p.

Adam, Jean-Michel, Linguistique textuelle : Des genres de discours aux textes, Paris, Nathan, 1999, 208 p.

Amossy, Ruth, « La double nature de l’image d’auteur », Argumentation et Analyse du Discours 3, 2009, http://aad.revues.org/index662.html, consulté le 10 septembre 2010.

Amossy, Ruth et Maingueneau, Dominique (éd.), Lanalyse du discours dans les études littéraires, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2004, 484 p.

Angenot, Marc, « Que peut la littérature ? Sociocritique littéraire et critique du discours social », dans Neefs, Jacques et Ropars, Marie-Claire (éd.), La Politique du texte. Pour Claude Duchet, Lille, Presses universitaires de Lille, 1992, p. 9-28.

Baneth-Nouailhetas, Emilienne et Joubert, Claire (dir.), Comparer létranger. Enjeux du comparatisme en littérature, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006, 176 p.

Banfield, Ann, Unspeakable Sentences : Narration and Representation in the Language of Fiction, Boston, Routledge, 1982, 340 p.

Banfield, Ann, Phrases sans parole. Théorie du récit et du style indirect libre, traduction de l’anglais par Cyril Veken, Paris, Seuil, 1995, 485 p.

Barber, Karin, The Anthropology of Texts, Persons and Publics. Oral and Written Culture in Africa and Beyond, Cambridge, Cambridge University Press, 2007, 276 p.

330

Barthes, Roland, Le Plaisir du texte, Paris, Seuil, « Points », 1982, 105 p.

Beránková, Eva, « Auteur/narrateur/personnage : distinction obsolète à l’époque de la performance ? », http://romanistika.ff.cuni.cz/fr/vyucujici/berankova/Auteur_Narrateur.htm, consulté le 18 juillet 2010.

Booth, Wayne, The Rhetoric of Fiction, Chicago, University of Chicago Press, 1983, 552 p.

Charles, Michel, Introduction à létude des textes, Paris, Seuil, 1995, 388 p.

Chatman, Seyman, Story and Discourse. Narrative Structure in Fiction and Film, Ithaca, Cornell University Press, 1978, 277 p.

Chow, Rey, « The Old/New Question of Comparison in Literary Studies : A Post-European Perspective », ELH 71(2), 2004, p. 289-311.

Compagnon, Antoine, La Seconde main ou le travail de la citation, Paris, Seuil, 1979, 415 p.

Couturier, Maurice, La Figure de lauteur, Paris, Seuil, 1995, 262 p.

Deleuze, Gilles et Guattari, Félix, Quest-ce que la philosophie ?, Paris, Éditions de Minuit, 1991, 206 p.

De Sermet, Joëlle, « L’adresse lyrique », dans Rabaté, Dominique (dir.), Figures du sujet lyrique, Paris, PUF, « Perspectives littéraires », 2005, p. 81-97.

Didi-Huberman, Georges, LImage survivante. Histoire de lart et temps des fantômes selon Aby Warburg, Paris, Éditions de Minuit, 2002.

Duchet, Claude et Vachon, Stéphane (éd.), La Recherche littéraire : objets et méthodes, Vincennes/Montréal, Presses universitaires de Vincennes/XYZ, 1998, 597 p.

Gally, Michèle, « Le texte médiéval entre document et monument », Cahiers de recherches médiévales et humanistes 14, 2007, http://crm.revues.org//index2580.html, consulté le 2 septembre 2010.

Genette, Gérard, Discours du récit, Paris, Seuil, « Points Essais », 2007, 435 p.

Genette, Gérard, Seuils, Paris, Seuil, 1987, 388 p. 

Genette, Gérard, Figures III, Paris, Seuil, 1972, 285 p.

Hamon, Philippe, « Un discours contraint », dans Barthes, Roland et alii (éd.), Littérature et réalité, Paris, Seuil, « Points », 1974, p. 119-181.

Heidmann, Ute, « Comparatisme différentiel et analyse de discours. La comparaison différentielle comme méthode », dans Adam, Jean-Michel et Heidmann, Ute (éd.), Sciences du texte et analyse de discours, Genève, Slatkine Erudition, 2005, p. 99-118.

Iser, Wolfgang, Lacte de lecture : théorie de leffet esthétique, traduction de l’allemand par Evelyne Sznycer, Bruxelles, Mardaga, 1985, 405 p.

Jauss, Hans Robert, Pour une esthétique de la réception, traduction de l’allemand par Claude Maillard, Paris, Gallimard, « Tel », 2002, 305 p.

Jenny, Laurent, La Parole singulière, Paris, Belin, « L’extrême contemporain », 1990, 182 p.

331

Kindt, Tom, « L’auteur implicite. Remarques à propos de l’évolution de la critique d’une notion entre narratologie et théorie de l’interprétation », Vox Poetica, 2008, http://www.vox-poetica.org/t/kindt.htm, consulté le 26 mai 2010.

Lintvelt, Jaap, Essai de typologie narrative, Paris, José Corti, 1981, 328 p.

Maingueneau, Dominique, « Déplacer quelques frontières. À propos des lettres de Pascal aux Roannez », Littérature 140, 2005, p. 42-55.

Maingueneau, Dominique, Le Discours littéraire. Paratopie et scène dénonciation, Paris, Armand Colin, 2004, 261 p.

Maingueneau, Dominique, « Linguistique et littérature : le tournant discursif », Vox Poetica, 2002, http://www.vox-poetica.org/t/maingueneau.html, consulté le 10 juillet 2010.

Maingueneau, Dominique, Le Contexte de lœuvre littéraire : énonciation, écrivain, société, Paris, Dunod, 1993, 196 p.

Marrone, Gianfranco, « L’invention du texte », Nouveaux Actes Sémiotiques, http://revues.unilim.fr/nas/document.php?id=2636, consulté le 1er avril 2010.

Maulpoix, Jean-Michel, « La quatrième personne du singulier », dans Rabaté, Dominique (éd.), Figures du sujet lyrique, Paris, PUF, « Perspectives littéraires », 1996, p. 147-160.

Meizoz, Jérôme, Postures littéraires. Mises en scène modernes de lauteur, Genève, Slatkine Erudition, 2007, 204 p.

Meizoz, Jérôme, « Postures d’auteur et poétique (Ajar, Rousseau, Céline, Houellebecq) », Vox Poetica, 2004, http://www.vox-poetica.org/t/meizoz.html, consulté le 20 juillet 2010.

Meizoz, Jérôme, « Le roman et l’inacceptable : polémiques autour de Plateforme de Michel Houellebecq », Etudes de lettres 4, 2003, p. 125-148.

Meyer, Michel, Principia Rhetorica. Une théorie générale de largumentation, Paris, Fayard, « Ouvertures », 2008, 327 p.

Meyer, Michel, De la problématologie. Philosophie, science et langage, Mardaga, Bruxelles, « Philosophie et langage », 1986, 356 p.

Morin, Edgar, Introduction à la pensée complexe, Paris, Seuil, « Points essais », 2005 [1990], 158 p.

Morizot, Jacques, Sur le problème de Borges. Sémiotique, ontologie, signature, Paris, Kimé, 1999, 143 p.

Patron, Sylvie, Le Narrateur. Introduction à la théorie narrative, Paris, Armand Colin, « U », 2009, 350 p.

Pluvinet, Charline, Fictions en quête dauteur, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, « Interférences », 2012, 314 p.

Prince, Gerald, « Introduction à l’étude du narrataire », Poétique 14, 1973, p. 177-196.

332

Prungnaud, Joëlle, « Lexique architectural et langue littéraire à la fin du xixe siècle », dans Castellani, Marie-Madeleine et Prungnaud, Joëlle (éd.), Architecture et discours, Lille, Éditions du conseil scientifique de l’université Charles-de-Gaulle – Lille 3, « Travaux et recherches », 2006, p. 183-195.

Rabaté, Dominique, Poétiques de la voix, Paris, José Corti, 1999, 328 p.

Rabatel, Alain et Grossmann, Francis, « Figures de l’auteur et hiérarchisation énonciative », Lidil 35, 2007, p. 9-23.

Riffaterre, Michael, Sémiotique de la poésie, traduction de l’anglais par Jean-Jacques Thomas, Paris, Seuil, « Poétique », 1983, 254 p.

Riffaterre, Michael, « L’Intertexte inconnu », Littérature 41, 1981, p. 4-7.

Riffaterre, Michael, « La trace de l’intertexte », La Pensée 215, 1980, p. 4-18.

Spivak, Gayatri Chakravorty, Death of a discipline, New York, Columbia University Press, 2003, 128 p.

Stistrup Jensen, Merete, « Les voix entre guillemets ». Problèmes de lénonciation dans quelques récits français et danois contemporains, Odense, Éditions littéraires et linguistiques de l’université de Grenoble, 2000, 495 p.

Suleiman, Susan Rubin, Le Roman à thèse ou lautorité fictive, Paris, PUF, 1983, 314 p.

Tine, Alioune, « Pour une théorie de la littérature africaine écrite », Présence Africaine 133/134, 1985, p. 99-121.

Œuvres littéraires hétérolingues hors corpus
(textes de départ et traductions)

Andrade, Mario de, Macounaïma, édition critique et traduction du portugais par Jacques Thiérot, Paris, Unesco, 1997, 346 p.

Aniebo, I. N. C., The Anonymity of Sacrifice, Ibadan, Heinemann, 1974, 115 p.

Anzaldúa, Gloria, Borderlands/La Frontera : the new Mestiza, San Francisco, Spinsters/Aunt Lute, 1987, 203 p.

Armah, Ayi Kwei, The Beautiful Ones Are Not Yet Born, Ibadan, Heinemann, 1988, 192 p.

Babineau, Jean, Bloupe, Moncton, Éditions Perce-Neige, 1993, 198 p.

Bachmann, Ingeborg, Trois sentiers vers le lac, traduction de l’allemand par Hélène Belleto, Paris, Éditions du Sorbier, 1982, 250 p.

Beckett, Samuel, Worstward Ho, Londres, Calder & B., 1984, 48 p.

Beckett, Samuel, Cap au Pire, traduction de l’anglais par Edith Fournier, Paris, Éditions de Minuit, 1991, 61 p.

333

Blanco White, José María, Cartas de Juan Sintierra, crítica de las Cortes de Cádiz, Séville, Manuel Moreno Alonso, 1990, 143 p.

Blanco White, José María, Obra inglesa con un prólogo de Juan Goytisolo, Buenos Aires, Formentor, 1972, p. 447.

Brooke-Rose, Christine, Between, Londres, Joseph, 1968, p. 181.

Brossard, Nicole, Le Désert mauve, Montréal, L’Hexagone, 1987, 221 p.

Brossard, Nicole, Mauve desert, traduction en anglais par Suzanne de Lotbinière-Harwood, Toronto, Coach House Books, 1990, 202 p.

Cabrera-Infante, Guillermo, Tres Tristes Tigres, Barcelone, Seix Barral, 1967, 455 p.

Cabrera-Infante, Guillermo, Three Trapped Tigers, traduction du cubain par Donald Gardner et Suzanne Jill Levine, Urbana-Champaign, Dalkey Archive Press, University of Illinois, 2004, 487 p.

Cabrera-Infante, Guillermo, Trois tristes tigres, traduction du cubain par Albert Bensoussan, Paris, Gallimard, « L’Imaginaire », 1989, 459 p.

Celan, Paul, Renverse du souffle/Atemwende, traduction de l’allemand par Jean-Pierre Lefebvre, Paris, Seuil, « La Librairie du xxie siècle », 2003, 128 p.

Cervantes, Miguel, Don Quixote de La Mancha, First Parte, Chapter Uno, traduction de l’espagnol (en spanglish) par Ilán Stavans, TTR 17 (1), 2004, p. 185-194.

Cha Hak Kyung, Theresa, Dictée, Berkeley, University of California Press, 2001, 179 p.

Chamoiseau, Patrick, Texaco, Paris, Gallimard, « Folio », 2005, 498 p.

Christoffel, David, Littéralicismes, Paris, Éditions de l’Attente, 2010, 74 p.

Cisneros, Sandra, Woman Hollerin Creek and Other Stories, New York, Vintage, 1991, 192 p.

Cisneros, Sandra, Érase un hombre, érase una mujer, traduction de l’anglais par Enrique de Hériz, Barcelone, Ediciones B, 1992, 240 p.

Cisneros, Sandra, El arroyo de la Llorona y otros cuentos, traduction de l’anglais par Liliana Valenzuela, New York, Vintage, 1996, 208 p.

Desbiens, Patrice, LHomme invisible / The Invisible Man, Sudbury, Prise de Parole, 1997, 186 p.

Dickow, Alexander, Caramboles, Paris, Argol, 2008, 131 p.

Eliot, George, The Mill on the Floss, « A Norton Critical Edition », New York, W. W. Norton, 1994, 609 p.

Eliot, George, La Famille Tulliver ou le Moulin sur la Floss, traduction de l’anglais par François D’Albert-Durade, Paris, Dentu, 1863, 2 vol.

Eliot, George, Le Moulin sur la Floss, traduction de l’anglais par Lucienne Molitor, Verviers, Gérard&Co, « Marabout Géant », 1957, 535 p.

Eliot, George, Le Moulin sur la Floss, traduction de l’anglais par Alain Jumeau, Paris, Gallimard, « Folio », 2003, 738 p.

334

Federman, Raymond, La voix dans le débarras /A voice in the closet, Paris, Les Impressions nouvelles, 2008, 87 p.

Fourcade, Dominique, Xbo, Paris, POL, 1988.

Goytisolo, Juan, Señas de identidad, Madrid, Alianza, « Biblioteca de autor », 2002, 437 p.

Goytisolo, Juan, Pièces didentité, traduction de l’espagnol par Maurice-Edgar Coindreau, Paris, Gallimard, « L’Étrangère », 1991, 475 p.

Goytisolo, Juan, Reinvindicación del conde don Julián, Madrid, Alianza, « Biblioteca de autor », 1999, 211 p.

Goytisolo, Juan, Don Julián, traduction de l’espagnol par Aline Schulman, Paris, Gallimard, 1971, 240 p.

Goytisolo, Juan, Makbara, Barcelone, Seix Barral, 1980, 228 p.

Goytisolo, Juan, Makbara, traduction de l’espagnol par Aline Schulman, Paris, Seuil, 1982, 189 p.

Goytisolo, Juan, Makbara, traduction de l’espagnol par Helen Lane, Londres, Serpent’s Tail, 1993, 270 p.

Goytisolo, Juan, La Cuarentena, Madrid, Mondadori, 1991, 111 p.

Goytisolo, Juan, Barzakh, traduction de l’espagnol par Céline Zins, Paris, Gallimard, « Du Monde entier », 1994, 173 p.

Guimarães, Rosa João, Diadorim, traduction du portugais par Jean-Jacques Villard, Paris, Albin Michel, 1965, 441 p.

Guimarães, Rosa João, Diadorim, traduction du portugais par Maryvonne Lapouge-Pettorelli, Paris, Albin Michel, 1990, 501 p.

Guimarães, Rosa João, « A Terceira Margem do Rio », Primeiras Estórias, Rio de Janeiro, Nova Fronteira, 1988, 224 p.

Guimarães, Rosa João, « Troisième rivage du fleuve », traduction du portugais par Inês Oseki-Depré, Premières histoires, Paris, Métailié, 1982, 205 p.

Guimarães, Rosa João, « La troisième rive du fleuve » traduction du portugais par Inês Oseki-Depré, Des nouvelles du Brésil, Paris, Métailié, 1998, 280 p.

Habila, Helon, En attendant un ange, traduction de l’anglais et du pidgin par Elise Argaud, Amadou Bissiri et Samuel Millogo, Paris, Actes Sud, « Afriques », 2004, 275 p.

Hölderlin, Friedrich, LAntigone de Sophocle, traduction de l’allemand par Philippe Lacoue-Labarthe, Paris, Christian Bourgois, 228 p.

Hurston, Zora Neale, Their Eyes Were Watching God, Londres, Virago Modern Classics, 2005, 297 p.

Hurston, Zora Neale, Une femme noire, traduction de l’américain par Françoise Brodsky, Paris, L’Aube, 2003, 340 p.

Joyce, James, Ulysse, traduit de l’anglais par Jacques Aubert (dir.), Pascal Bataillard, Michel Cusin Sylvie Doizelet, Patrick Drevet, Bernard Hœpffner,

335

Tiphaine Samoyault, Marie-Danièle Vors, Paris, Gallimard, « Du Monde entier », 2004, 981 p.

Kafka, Franz, Journal, traduction de l’allemand par Marthe Robert, Paris, Livre de Poche, 1954, 705 p.

Khatibi, Abdelkebir, Amour bilingue, Montpellier, Fata Morgana, 1983, 135 p.

Khatibi, Abdelkebir, Love in two languages, traduction du français par Richard Howard, Minneapolis, University of Minesota Press, 1990, 118 p.

Khatibi, Abdelkebir, Zweisprachige Liebe, extrait traduit du français par Steffen Heieck, dans Keil, Regina (éd.), Hanîn. Prosa aus dem Maghreb, Heidelberg, Wunderhorn, 1989.

Kourouma, Ahmadou, Les Soleils des indépendances, Paris, Seuil, 1970, 233 p.

Kourouma, Ahmadou, Los Soles de las Independencias, traduction du français par Mireia Porta i Arnau, Barcelone, Alpha Decay, 2005, 189 p.

Kourouma, Ahmadou, The Suns of Independance, traduction du français par Adrian Adams, Londres, Holmes & Meyer Publishing, 2000, 136 p.

Kourouma, Ahmadou, Der Schwarze Fürst, traduction du français par Horst Lothar Teweleit, Wuppertal, Peter Hammer Verlag, 1968, 224 p.

Kourouma, Ahmadou, Der Fürst von Horodougou, traduction du français par Horst Lothar Teweleit, Berlin, Rüffen & Loening Verlag, 1978, 215 p.

Kourouma, Ahmadou, Der letzte Fürst, traduction du français par Horst Lothar Teweleit, révisé par Gudrun Honke, Wuppertal, Peter Hammer Verlag, 2004, 218 p.

Kourouma, Ahmadou, Allah nest pas obligé, Paris, Seuil, 2000, 232 p.

Kourouma, Ahmadou, Alá no está obligado, traduction du français par Daniel Alcoba, Barcelone, Aleph Editores, 2001, 185 p.

Kourouma, Ahmadou, Allah muss nicht gerecht sein, traduction du français par Sabine Herting, Berlin, Goldmann, 2004, 222 p.

Kourouma, Ahmadou, Allah Is Not Obliged, traduction du français par Frank Wynne, Londres, Heinemann, 2006, 224 p.

Loh, Vyvyane, Breaking the Tongue, New York, W.W. Norton & Co, 2005, 416 p.

Luca, Ghérasim, Héros limite, Paris, Gallimard, « Poésie », 2001, 309 p.

Mann, Thomas, Der Zauberberg, Francfort, Fischer, 2000, 1 008 p.

Mann, Thomas, La Montagne magique, traduction de l’allemand par Maurice Betz, Paris, Le Livre de poche, 1991, 818 p.

Meddeb, Abdelwahab, Talismano, Paris, Sindbad, 1987, 244 p.

Millogo, Samuel, Récits de ma vallée, Ouagadougou, Sankofa, 2004, 144 p.

Miron, Gaston, LHomme rapaillé, préface d’Édouard Glissant, Paris, Gallimard, « Poésie », 1998, 203 p. [Montréal, Typo, 1998]

Nathanaël, Sisyphus, Outdone. Theatres of the Catastrophal, New York, Nightboat Books, 2012, 146 p.

Ollier, Claude, Marrakch Medine, Paris, Flammarion, 1979, 204 p.

336

Paulhan, Jean, Les Hain-teny mérinas, poésies populaires malgaches, recueillies et traduites par Jean Paulhan, Paris, P. Geuthner, 1913, 461 p.

Pound, Ezra, The Cantos, Londres, Faber and Faber, 1997, 160 p.

Pound, Ezra, Les Cantos, traduction de Jacques Darras, Yves di Manno, Philippe Mikriammos, Denis Roche et Francois Sauzey, Paris, Flammarion, « Mille et une pages », 2002, 750 p.

Rabearivelo, Jean-Joseph, Vieilles chansons des pays dImerina, Tananarive, Madprint, 1967, 35 p.

Rabearivelo, Jean-Joseph, Sari-Nofy/Presques songes, Saint-Maur-des-Fossés, Sepia, 2006, 127 p.

Rabearivelo, Jean-Joseph, Traduit de la nuit, Saint-Maur-des-Fossés, Sepia, 2007, 127 p.

Reed, Ishmaël, Mumbo Jumbo, New York, Scribner, 1996, 218 p.

Reed, Ishmaël, Mumbo Jumbo, traduction de l’américain par Gérard H. Durand, Paris, Seuil, 1995, 281 p.

Renaud, Jacques, Le Cassé, Montréal, Éditions Parti pris, 1964, 126 p.

Renaud, Jacques, Broke City, traduction du français (joual) par David Homel, Montréal, Guernica, 1984, 95 p.

Roa Bastos, Augusto, Hijo de Hombre, Buenos Aires, Losada, 1960, 285 p.

Roa Bastos, Augusto, Fils dhomme, traduction de l’espagnol (Paraguay) par Iris Gimenez, Paris, Belfond, 1982, 375 p.

Roa Bastos, Augusto, Fils dhomme, traduction de l’espagnol (Paraguay) par François Maspero, Paris, Seuil, 1998, 369 p.

Roa Bastos, Augusto, Le Feu et la Lèpre, traduction de l’espagnol par Jean-François Reille, Paris, Gallimard, 1968, 319 p.

Robert, Jean-Louis, À lAngle Malang. Les Maux dici, Saint-Denis, Éditions du Grand Océan, « Le Roman de l’Océan Indien », 2004, 167 p.

Robin, Régine, La Québécoite, Montréal, Typo/XYZ, 1993, 224 p.

Robin, Régine, The Wanderer, traduction du français par Phyllis Aronoff, Montréal, Alter Ego, 1997, 184 p.

Rushdie, Salman, Midnights Children, Londres, Vintage, 1995, 463 p.

Scott, Gail, Main Brides : Against Ochre Pediment and Aczted Sky, Toronto, Coach House Press, 1993, 234 p.

Scott, Gail, Les Fiancées de la Main sur fronton ocre et ciel aztèque, traduction de l’anglais par Paule Noyart, Montréal, Leméac, 1999, 245 p.

Segalen, Victor, Les Immémoriaux, Paris, Grès, 1921, 312 p.

Stefan, Verana, Fremdschläfer, Zurich, Ammann, 2007, 219 p.

Stefan, Verana, Dailleurs, traduction de l’allemand par Louis Bouchard et Marie-Elisabeth Morf, revue par l’auteur, Montréal, Héliotrope, 2008, 245 p.

Stephens, Nathalie, Je Nathanaël, Toronto, Book Thug, 2006, 91 p.

337

Stephens, Nathalie, Je Nathanaël, Montréal, L’Hexagone, 2003, 96 p.

Soyinka, Wole, La Route, traduction de l’anglais et du pidgin par Christiane Fioupou et Samuel Millogo, Paris, Hatier, « Monde noir poche », 1978.

Tabucchi, Antonio, Le Jeu de lenvers, traduction de l’italien par Lise Chapuis, Paris, Christian Bourgois, 1988, 220 p.

Tawada, Yoko, Train de nuit avec suspects, traduit du japonais et de l’allemand par Ryoko Sekiguchi et Bernard Banoun, Verdier, 2005.

Tremblay, Larry, The Dragonfly of Chicoutimi, Montréal, Les Herbes rouges, 1995, 65 p.

Tunde, Fatunde, No Food, no Country, Benin City, Adena Publishers, 1985, 81 p.

Tutuola, Amos, The Palm-wine Drinkard, Londres, Faber and Faber Paperbacks, 1961, 125 p.

Tutuola, Amos, LIvrogne dans la brousse, traduction de l’anglais par Raymond Queneau, Paris, Gallimard, « Continents noirs », 2000, 123 p.

Valéry, Paul, La fileuse, traduction anglaise de John de Lingen, malgache de J.J. Rabearivelo, Cambrezy, Fianarantsoa, 5 p.

Van Niekerk, Marlene, Triomf, Le Cap, Queillerie, 1994, 524 p.

Van Niekerk, Marlene, Triomf, traduction de l’afrikaans [en anglais d’Afrique du Sud] par Leon de Kock, Johannesbourg, Jonathan Ball, 1999, 500 p.

Van Niekerk, Marlene, Triomf, traduction de l’afrikaans [en anglais standard] par Leon de Kock, Londres, Little Brown, 1999, 544 p.

Van Niekerk, Marlene, Triomf, traduction de l’afrikaans par Donald Moerdijk, Paris, Éditions de l’Aube, 2003, 640 p.

Vieira, José Luandino, João Vêncio : os Seus Amores, Lisbonne, Edições 70, 1987, 113 p.

Vieira, José Luandino, João Vêncio : ses amours. (Tentative dambaquisme littéraire fait dargot, de jargon et de termes grossiers), traduction du portugais par Michel Laban, Paris, Gallimard, « Du monde entier », 1998, 100 p.

Waberi, Abdourahman A., Transit, Paris, Gallimard, « Continents Noirs », 2003, 154 p.

Wolfe, Tom, A Man in Full, New York, Dial Press, 2001, 704 p.

Wolfe, Tom, Todo un hombre, traduction de l’anglais par Gabiel Guix, Barcelone, Ediciones B, 1999, 762 p.

Wolfe, Tom, Un homme, un vrai, traduction de l’anglais par Benjamin Legrand, Paris, Pocket, 2000, 1 008 p.

Wolfson, Louis, Le Schizo et les langues, Paris, Gallimard, « Connaissance de l’inconscient », 1970, 268 p.

338

Ill. 13 – La lecture comparée différentielle comme exercice de contraste
(montage inspiré de Mnemosyne de Warburg)

Chapitre d’ouvrage: Précédent 29/32 Suivant