Aller au contenu

Que veut dire « prendre soin de l’environnement ? »
Une analyse philosophique du lien entre écologie et médecine

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Éthique, politique, religions
    2013 – 2, n° 3
    Prendre soin de la nature et des hommes
  • Auteur: Gaille (Marie)
  •  
  • Résumé: La préoccupation pour la relation de l’individu et des populations humaines, voire de « l’humanité », à « l’environnement » constitue le point de départ de cette contribution. Il convient d’élucider le sens que peut revêtir l’idée de prendre soin de l’environnement fréquemment énoncée comme une évidence nécessaire. Une première piste est explorée dans la référence à l’idée de bioéthique globale formulée par Van Rensselaer Potter. Cependant, cette perspective doit elle-même être resituée dans une histoire longue, qui prend sa source dans le corpus hippocratique. Cette histoire longue permet de mieux comprendre les relations variées qui ont été, au cours de l’histoire des sociétés humaines, établies entre la santé humaine et « l’environnement », et notamment d’appréhender celle qui se développe à notre époque : une relation dans laquelle la santé humaine est elle-même devenue dépendante de la manière dont les hommes parviennent à « prendre soin » de l’environnement. Enfin, cet article explore les difficultés associées à l’une des options actuellement mises en œuvre pour un tel « prendre soin », fondée sur la représentation de l’environnement comme un capital.
  •  
  • Pages: 81 à 101
  • ISBN: 978-2-8124-2119-8
  • ISSN: 2265-0156
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-2120-4.p.0081
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Éthique, politique, religions, n° 3
  • Date de parution: 14/01/2014
  • Année de publication: 2013
  • Langues: Français

  • Article de revue: Précédent 7/12 Suivant

    • Version pdf
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).