Skip to content

Le colloque pour tous

  • Publication type: Article from a collective work
  • Collective work: Éric Chevillard dans tous ses états
  • Author: Chevillard (Éric)
  •  
  •  
  • Pages: 15 to 16
  • Last edition: 2015
  • Collection: Encounters, n° 140
  • Subcollection: Twentieth and twenty-first century literature, n° 22

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-4919-2
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4921-5.p.0015
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 03-30-2016
  • Language: French
Free access
Support: Digital
15

Le colloque pour tous

Tout individu mériterait que lui soit consacré un colloque, et même un colloque international, voilà ce que je me disais, à Valence, en écoutant les participants de celui-ci parler si brillamment, si intelligemment, si savamment de mes livres. Mais oui ! Tout individu mériterait que soit un jour réunie une équipe de chercheurs ayant tous passé de longues heures à étudier son cas, devenus de fins spécialistes de sa personne et de sa vie, qui communiqueraient publiquement et en sa présence les résultats de leurs travaux. Non point pourtant le sévère jury des examens universitaires ou des cours dassises, ni davantage le tribunal implacable du Jugement dernier, non, une assemblée bien disposée envers lui, désireuse de faire apparaître le meilleur de ses réalisations et négligeant tous les travers de son être, ses petitesses, ses défaillances, ses fourvoiements, ses obsessions puériles et ses vices monstrueux.

Mieux : ces personnages délicats sefforceraient de justifier toutes ses tares, de réhabiliter ses faits et gestes les plus malencontreux, non par indulgence ou compassion, mais en développant largumentation solide qui prouverait en effet que son nez tordu et ses yeux globuleux sont les critères de la beauté nouvelle, son bégaiement un trille de rossignol et son haleine à couper au couteau linespéré nuage qui colmatera le trou de la couche dozone. Il ny a pas de raison que les colloques soient réservés aux écrivains qui nont rien trouvé de mieux à faire de leur temps et de leurs quatre membres que suer sur du papier.

Jinsiste : il sagira bien dun colloque de spécialistes triés sur le volet, pourvus dantennes sagaces, œuvrant selon les protocoles dune méthodologie imparable, et non dune bande de flatteurs uniquement soucieux de réjouir la vanité du sujet. Mais grâce à eux, enfin, tout sera élucidé. Et pour ledit sujet lui-même en premier lieu. Soudain, il verra ce que lui cachait le bout de son nez, la figure que confisquait son miroir, le moi que siphonnait son nombril. Il lui sera révélé que ses vagues intuitions

16

étaient de clairs desseins. Ses tâtonnements, de fermes empoignades. Ses errements, le pas décidé dun stratège audacieux. Son ingénuité, de lingéniosité. Et sa confusion, le chaos fécond dune harmonie future. Il lignorait. Il apprendra à se connaître. Ce colloque à lui consacré le dessillera en le lavant de la haine ou de la lassitude ou du dégoût de soi.

Jentends que lon me demande : comment va-t-on sy prendre pour organiser en si grand nombre de telles cérémonies ? Car il faut toujours que surgissent des rabat-joies pour saper les plus nobles et ambitieuses entreprises ! Il suffirait pourtant que chacun accepte de travailler sur le cas dun de ses congénères désigné par le hasard des rencontres. Quil reçoive une formation préalable dans les domaines de la psychologie, de la philosophie, de la sociologie, de la linguistique, de lesthétique, de lhistoire et de la chirurgie, puis, avec le concours de quelques étudiants zélés, quil se livre à de patientes observations in situ (infiltration et immersion seront les tactiques dapproche privilégiées), quil recueille des témoignages, quil échange vues et informations avec dautres spécialistes penchés sur le même sujet détude, quil soumette peut-être ce dernier à quelques tests dont le programme et le détail restent à inventer. Ainsi il se dotera de la science et de lautorité qui lui permettront déclairer le pauvre homme prisonnier de son destin obscur comme la taupe de son tunnel, de lui en révéler le sens. Muni de cette lanterne, celui-ci poursuivra son chemin avec confiance et dune foulée plus hardie. Il aura cessé dêtre dupe. Même le nom et ladresse de lamant de sa femme lui seront connus.

Et alors, quand tous les habitants de ce monde auront fait lobjet dun colloque, les ténèbres se dissiperont, loblique rayon du soleil traversera le cristal de nos crânes pour caresser le galbe de ce globe comme au premier jour et réchauffer nos amours.

Éric Chevillard

Article from a collective work: Previous 2/23 Next