Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0021-6
  • ISSN: 2100-3335
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4071-7.p.0697
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/01/2009
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
697
BIBLIOGRAPHIE



La bibliographie présentée ici a vocation à réunir les deux grands domaines que déterminent, de manière fortement polarisée dans la réception gracquienne, l'approche de l'écrivain comme sujet social, et celle de la configuration des textes.
Concernant l'ensemble des manifestations de l'instance publique « Gracq  », la bibliographie primaire tend ici à l'exhaustivité  ;elle adopte un ordre générique et chronologique. La bibliographie secondaire, sans tendre à l'exhaustivité, vise à donner une idée à la fois large et précise des grands axes de la critique gracquienne ; elle est construite selon un ordre thématique et alphabétique.
Comme dans le corps de l'ouvrage, le lieu d'édition n'est précisé que lorsqu'il est autre que Paris.
698 699 BIBLIOGRAPHIE PRIMAIRE

1. CORPUS GRACQUIEN
1.1 Ouvrages
I.I.I ~UVRESCOMPLÈTESETOUVRAGESNONRECUEILLIS
œuvres complètes, Gallimard, Bibliothèque de La Pléiade.
Tome 1, édition établie par Bernhild Boie, 1989.
Tome II, édition établie par Bernhild Boie avec la collaboration de Claude Dourguin, 1995.
œuvres publiées ultérieurement
Entretiens (1970-2001), José Corti, 2002 (314 page
Plénièrement (suivi de Une journée chez Élisa, de
Fata Morgana, 2006 (19 pages numérotées).

L'ensemble des titres de Julien Gracq ont paru chez José Corti, à l'exception de Plénièrement.
I. I. i ROMANS ET RÉCITS
Au Château d'Argol (1938), O. C. t. 1, p. 3-95. Un beau Ténébreux (1945), O. C. t. 1, p. 99-263. Le Rivage des Syrtes (1951), O. C. t. 1, p. 555-839. Un Balcon en Forêt (1958), O. C. t. II, p. 3-137. La Presqu'île (1970), O. C. t. II, p. 405-523.
I. I.3 POÈMESENPROSE
Liberté Grande (1947), édition augmentée en 1958 de La Terre habitable (publié à part en 1951 par Jacques Hérold dans la collection «  Drosera  »), «  La Sieste en Flandre hollandaise  » (1951) et « Gomorrhe » (1957); et, en 1969, d'« Aubrac » (1963). O. C. t. 1,
p. 267-323.
« Éclosion de la pierre  », publié dans José Corti, Rêves d'encre, 25 images présentées par Paul Eluard, René Char, Julien Gracq et Gaston Bachelard, Corti, 1945, p. 9-10 ;Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne,
s).
Pierre Alechinsky),
700 Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 186. O. C. t. 1, Append., p. 1003-04.
« Un Cauchemar  », Le Surréalisme en 1947, Maeght éd. / éd. Pierre à feu, 1947, p. 32-34. O. C. t. 1, Append., p. 1005-07.
Prose pour l'étrangère, hors-commerce, 1952. O. C. t. 1, Append., p. 10350.

1.1.4 THÉÂTRE
Le Roi Pêcheur (1948), O. C. t. 1, p. 327-96.
L 1.5 ESSAIS
André Breton. Quelques aspects de l'écrivain (1948), O. C. t. 1, p. 399-515. La Littérature à l'estomac (1950), Empédocle, 2e année, janvier 1950, p. 3-33,
et février 1950, p. 95-96 pour la note finale ;Préférences, 1961 puis
1969. O. C. t. 1, p. 519-51.
Préférences (1961), O. C. t. 1, p. 843-1000. Éditions originales selon l'ordre des éditions successives —hors La Littérature à l'estomac et « Pourquoi la littérature respire mal  »(voir Conférences)
— « Les Yeux bien ouverts  » ,texte radiodiffusé (1954), publié dans Lise Deharme, Jean Tardieu, André Breton, Julien Gracq, Farouche à quatre feuilles, Grasset, 1955 ;extraits publiés dans Arts, n° 496 (décembre 1954 janvier 1955), p. 1 et 12. O. C. t. 1, p. 843-56.
— « Lautréamont toujours  », Préface à Lautréamont, comte de (Isidore Ducasse), Les Chants de Maldoror et œuvres complètes, La Jeune Parque (1947). Extraits publiés dans Combat, 12 juillet 1946 sous le titre « Lautréamont, ce dynamiteur archangélique  », puis sous le titre « La Révolte et l'enfance » dans La Révolte en question, Le Soleil noir, 1952 (t. 1, Le Soleil noir. Positions, ri 1, février 1952), enfin, de façon très brève, sous le titre « Les Éblouissements surréalistes  », aux côtés de textes de Breton, Eluard, Aragon et Char dans Le Monde des livres, 1~ novembre 1967, n° 7092, dossier Lautréamont, p. V. O. C. t. 1, p. 882-901. Texte repris ainsi que six autres préfaces dans Lautréamont, œuvres complètes, Corti, 1958.
— « Spectre du Poisson soluble  », recueilli par Mare Eigeldinger dans André Breton. Essais et témoignages, La Baconnière, Neuchâtel, 1950. O. C. t. 1, p. 902-13.
«  Le Grand Paon  », Cahiers du Sud, n° spécial, Réflexions sur Chateaubriand, n° 357 ;repris en préface de Mémoires d'outre- tombe, Le Livre de poche, t. L O. C. t. I, p. 914-26.
«  Un centenaire intimidant  » ,publié sous le titre «  Le Dieu Rimbaud  : un centenaire intimidant  » dans Arts, n° 486, 20-26 octobre 1954.0. C. t. 1, p. 927-30.
701 — « Edgar Poe et l'Amérique  », publié dans Les Écrivains célèbres, Georges-Emmanuel Clancier (dir.), Mazenod, 1956, t. III. O. C. t. 1, p. 931-33.
«  A propos de Bajazet » ,publié dans Confluences, nouvelle série, n° 11, avril 1946, p. 162-75 ;repris en 1958 dans le Programme de la Comédie Française, sous le titre « Présentation de Bajazet  ». O. C. t. 1, p. 9348.
« Béatrix de Bretagne  », Préface à Balzac, Béatrix, Club français du livre, 1953 ; L'œuvre de Balzac, présentée par des écrivains d'aujourd'hui, Albert Béguin et Jean-A. Ducourneau (dir.), 16 vol., Club français du livre, 1949-1953 ; Béatrix, Garnier Flammarion, 1979. O. C. t. 1, p. 949-59.
« Ricochets de conversation  », Préface àJules-Amédée Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques, Le Livre de poche, 1960, p. 9-17. O. C. t. 1, p. 960-66.
«  Le Printemps de Mars  », Cahiers Renaud-Barrault, n° 4, «  Le Petit Théâtre  »,1, Julliard, 1954. Préface à Heinrich von Kleist, Penthésilée, trad. Julien Gracq, José Corti, 1954. O. C. t. 1, p. 967-77.
« Symbolique d'Ernst Jünger  », texte lu à l'antenne en 1959, illustré de textes d'Ernst Jünger. O. C. t. 1, p. 976-82.
« Novalis et Henri d'Ofterdingen  », Préface à Novalis, Henri d'Oflerdingen, trad. Robert Rovini, Union générale d'édition. O. C. t. 1, p. 983-1002.
I.I. () RECUEILS DE FRAGMENTS
Lettrines (1967), O. C. t. II, p. 139-245.
Lettrines 2 (1974), O. C. t. II, p. 247-401.
En lisant en écrivant (1980), O. C. t. II, p. 555-768. Autour des sept collines (1988), O. C. t. II, p. 883-936. Carnets du grand chemin (1992), O. C. t. II, p. 937-1112.
I.I. ESSAISÀCARACTÈREBIOGRAPHIQUE
Les Eaux étroites (1976), O. C. t. II, p. 525-53.
La Forme d'une ville (1985), O. C. t. II, p. 769-880.
]. ]. ô TRADUCTION
Penthésilée de Heinrich von Kleist (1954), O. C. t. 1, p. 1047-1119.
702 1.1.9 FRAGMENTSNONRECUEILLISPOSTÉRIEURSAUX~UVRESCOMPLÈTES
Familiarité du livre, texte offert en 2001 à l'Association Amicale des Anciens Élèves de Henri-1V, publié dans Médium, n° 1, éd. Babylone, automne 2004, livret José Corti offert en librairie.
Fragments inédits, Le Monde des Livres, samedi 5 février 2000, p. 14-15.
1.2 Textes adressés
1.2.1 CONFÉRENCES
«  Le Surréalisme et la littérature contemporaine  » (Lille, 1949 ; Anvers, décembre 1949). O. C. t. 1, Append., p. 1009-1033.
« Pourquoi la littérature respire mal  » (École normale supérieure de la rue d'Uhn, 1960). O. C. t. 1, Préférences, p. 857-81.
« Le Journal de l'analogiste de Suzanne Lifar  », Grandes Conférences catholiques, Palais des Congrès de Bruxelles, communications publiées dans Le Bulletin de 1 Académie royale de Langue et de Littérature françaises, 1, 2 et reprises en plaquette, Autour de Suzanne Lifar, Bruxelles, Palais de l'Académie, 1978. O. C. t. II, Append.,
p. 1134-38.
1.2.2 PRÉFACES (HORS PRÉFÉRENCES)
Préface à La Victoire à l'ombre des ailes de Stanislas Rodanski, Éd. du Soleil

noir, 1975 ; Christian Bourgois, 1989. O. C. t. II, Append., p. 1115-33. Préface au Journal de l'analogiste de Suzanne Lifar, Grasset, 1978, O. C. t. II,
Append., p. 1134-38.
Préface aux Carnets 1924-1971 de Paul Bonet, Librairie A. Blaiziot, 1981. O. C. t. II, Append., p. 1139-44.
Préface à Nosferatu de Michel Bouvier et Jean-Louis Leutrat, Gallimard,

« Les Cahiers du cinéma  », 1981.0. C. t. II, Append., p. 1145-47. Préface à Rose au ccsur violet de Nora Mitrani, Terrain vague, Losfeld éd.,
1988. O. C. t. II, Append., p. 1148-50.
Préface à La Beauté convulsive, Catalogue de l'exposition sur André Breton du centre Georges Pompidou, avril-août 1991. O. C. t. II, Append.,
p. 1151-56.
1.2.3 TÉMOIGNAGES
Témoignages recueillis dans les œuvres complètes (sélection)
« L'œuvre d'Ernst Jünger en France  », publié dans la revue Antaios, Ernst Jünger zum 70. Geburtstag, 29 mars 1965 (p. 469-72), puis dans Julien Gracq. Cahiers de l'Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 205-07. O. C. t. II, Append. («  Sur Ernst Jünger  »), p. 1158-61.
703 « Entre l'écriture et la lecture  », La Nouvelle Revue française, numéro spécial Jean Paulhan. 1884-1968, n° 197, 1~ mai 1969, p. 741-42. O. C. t. II, Append. («  Sur Jean Paulhan  »), p. 1162-63.
« Une œuvre amicale  », publié dans le Francis Ponge. Cahiers de L'Herne, 1986 (p. 26-28). O. C. t. II, Append. («  Sur Francis Ponge  »),
p. 1176-79.
Témoignages non recueillis
Hommage à Benjamin Péret, Arts, n° 742, 30 septembre-6 octobre 1959, p. 3-4.
Hommage àJean-Pierre Duprey, France-Observateur, 29 octobre 1964, repris dans la section « Témoignages  » de Jean-Pierre Duprey, Derrière son double, Gallimard, 1999, p. 318.
« Pourquoi Céline  ?Huit écrivains répondent  », Arts, n° 13, 22-28 décembre
1965, p. 12-13.
«  Un Recours obscurément disponible  » (titre rédactionnel), « Après la mort
d'André Breton  », Le Monde, 30 septembre 1966, n° 6754, p. 12.

«  Plénièrement  », La Nouvelle Revue française, numéro spécial André Breton et le mouvement surréaliste, n° 172, 1~ avril 1967, p. 592-96 (publié sous forme de plaquette chez Fata morgana, 2006).
«  11 se défendra bien tout seul  » (sur Maurice Barrès), Barrès parmi nous, Pierre de Boisdeiïre (éd.), Plon, 1969, p. 219-20.
« Des rendez-vous décevants avec l'histoire  » (sur André Breton et le surréalisme), Le Monde des livres, 16 février 1996, publié dans André Breton en perspective cavalière, Marie-Claire Dumas (éd.) « L'œuvre d'Ernst Jünger en France  », publié dans la revue Antaios, Ernst Jünger zum 70. Geburtstag, 29 mars 1965 (p. 469-72), puis dans Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, op. cit.. O. C. t. II («  Sur Ernst Jünger  »), p. 1158-61, Gallimard, « Les Cahiers de la N.R.F.  », 1996, p. 115-25.
Réponses écrites recueillies dans les œuvres complètes
Enquête sur la diction poétique, réponse à une enquête de Jacques Charpier, Cahiers d'études de radio-Télévision, n° 12, P.U.F., 1956, p. 300-303. O. C. t. 1, p. 10415.
Réponse à une question sur la poésie (« Pourquoi un manque de poètes (...) en un temps qui n'est pas sans ressources pour la poésie  ?  »), publiée dans Wozu. Pourquoi des poètes en un temps de manque, anthologie de réponses publiée par Le Soleil noir, 1978, p. 99-100. O. C. t. II, Append., p. 1173-75.
Réponses écrites non recueillies
Réponse à l'enquête « Ouvrez-vous  ?  » de Médium, n° 1, novembre 1953. Réponse à l'enquête « Dans une île déserte, quel livre, quel disque, quel
tableau emporteriez-vous  ?  », Les Nouvelles littéraires, n° 1873, 25
juillet 1963, p. 2.
704 « Enquête auprès de 99 intellectuels français  » (10 avril 1959) par Maurice Blanchot, André Breton, Dionys Mascolo et Jean Schuster, dans Le 14 juillet, n° 3, 18 juin 1959 (réuni en volume avec les deux premiers numéros, Le 14 juillet. 14 juillet 1958-18 juin 1959, Séguier Lignes Hors série, 1990).
Réponse à l'invitation à contribution de Max Chaleil, Lautréamont, Max Chaleil (dir.), Éd. Subervie, Rodez, 1971, p. 115-16.
Réponses à Bernhild Boie (questionnaire de 1963), publiées dans Bernhild Boie, Hauptmotive im Werke Julien Gracqs, W. Fink, München, 1966, p. 197-99.
Réponses à Susanne Dettmar-Wrana (questionnaire de janvier 1997), publiées dans Susanne Dettmar-Wrana, Julien Gracq et la réception du romantisme allemand, thèse en ligne sur le site de la Technischen Universitüt Berlin (Digitales Archiv der TU Berlin), 2000, p. 363-64.
Réponse à l'enquête du Nouvel Observateur sur les événements majeurs du 20e siècle (23-29 décembre 1999).
I. i.4 LETTRES INÉDITES (FRAGMENTS)
Lettre à Leo Pollmann du 23 octobre 1969 (sur la genèse d'Au château d'ArgolJ, Julien Gracq. Cahiers de l'Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 64.
Lettre àJean-Louis Leutrat (1972  ?) (éléments biographiques), Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne,
1972, p. 381-85.
Lettre à Ruth Amossy du 3 juin 1981 (sur la socialité dans ses romans), dans Ruth AMOSSY, Parcours symboliques chez Julien Gracq. « Le Rivage des Syrtes  », CDU-SEDES, 1982, p. 179-80.
Lettre à Michel Murat (1981  ?) (sur la genèse d'Au château d'Argot), mentionnée dans « Voyage en pays de connaissance ou Réflexions sur le cliché dans Argot  » (Discussions), Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 584.
Lettre à Jean Balcou du 28 janvier 1984 (sur la genèse d'Au château d'Argot), dans Jean Balcou, « Au Château d'Argot, roman anhistorique  ?  », Cahiers du CERF XXe. L'inscription de l'histoire dans quelques romans contemporains français (1930-1940), n° 1, 1985, p. 140.
Lettre à Michel Murat du 21 janvier 1995 (sur Ernst Jünger), dans Michel Murat, « L'Herbier et la prairie. Réflexions à propos d'Ernst Jünger et de Julien Gracq  », Études germaniques, octobre-décembre 1996, p. 811 et 816.
Lettre à Sylvie Vignes du 28 avri12001 (sur le rapport à l'ceuvre de Rimbaud), dans Sylvie Vignes, «  "De l'âme appliquée sur del'âme — et tiranP'. Présence de Rimbaud dans l'oeuvre non romanesque de Gracq  »,
705 Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, Paris-Caen, 2004, p. 129-30.
Lettres à Dominique Perrin du 14 février et du 20 mai 2006 (sur le fragment « Joachim Fest » , le témoignage de Jean Bruhat —voir infra —, et la recherche de l'article publié entre 1936 et 1939 dans l'hebdomadaire La Bretagne ouvrière, paysanne, maritime. Hebdomadaire paraissant sous le contrôle de la Région bretonne du Parti communiste, Quimper-Saint-Nazaire).
1.3 Entretiens
1.3.1 ENTRETIENS PUBLIÉS SOUS LE NOMDE GRACQ
Entretien sur Penthésilée de H. von Kleist avec Nora Mitrani, Médium, n° 2, février 1954, p. 15-16. O. C. t. 1, Append., p. 1120-21.
Entretien avec Jean-Louis de Rambures, Le Monde des livres, 16 mai 1970 (titre rédactionnel  : « Peint par lui-même  : l'écrivain au travail  »), repris dans J.-L. de Rambures, Comment travaillent les écrivains, Flammarion, 1978, p. 76-79 («  Deux heures de travail dans une journée  » ). O. C. t. II, Append., p. 1189-92.
Entretien avec Jean-Louis Tissier (enregistré en 1978), transcription revue par Julien Gracq en vue de sa publication complète dans les œuvres complètes (extraits dans J. L. Tissier, « De l'esprit géographique dans l'ceuvre de Julien Gracq  », L'Espace géographique, janvier 1981  ; et dans « Paysages  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981). O. C. t. II, Append.,
p. 1193-1210.
Entretien avec Jean Roudaut, « L'Écrivain au travail  », Le Magazine littéraire, n° 179, décembre 1981, p. 17-25. O. C. t. II, Append.,
p. 1211-31.
Entretien avec Jean Carrière, échange épistolaire, pour la collection « Qui êtes-vous  ?  », La Manufacture, 1986, p. 117-171. O. C. t. II, Append.,
p. 1231-73.
Entretien avec Jean Roudaut, « Autour du Roi Pêcheur » (enregistré en 1988 pour la Radio Suisse Romande, non diffusé). Entretiens, José Corti,
2002, p. 47-107.
Entretien avec Jean-Paul Dekiss, Revue Jules Verne, n° 10, 2000. Entretiens, José Corti, 2002, p. 193-287.
Entretien avec Bernhild Boie, Génésis, décembre 2001, p. 181-88. Entretiens, José Corti, 2002, p. 289-314.
706 I.3.i AUTRES ENTRETIENS
Ouvrages
Entretien radiophonique avec Gilbert Ernst, station régionale Inter-Lorraine Champagne-Ardennes, 12 juillet 1971 ;retranscrit dans Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 211-21, et dans Alain Coelho, Franck Lhomeau et Jean-Louis Poitevin, Julien Gracq, écrivain, Siloé, Laval, 1988, p. 131-142.
«  Conversation avec Julien Gracq  », Givre, Julien Gracq, 1~ numéro, Hervé Carn, Paul-Marie Péchenant et Pierre Pruvot (dir.), Charleville- Mézières, n°1, 1976, p. 24-26.
Entretien avec Alain Coelho, partiellement publié dans 303, Recherches et créations, la revue des Pays de la Loire, n° VIII, 1~ trim. 1986 ; publié dans Alain Coelho, Julien Gracq, appareillage, Nantes, éd. Joseph K., 1997, p. 77-88.
Conversation avec Michel Murat, « Conversation avec Julien Gracq sur André Breton  », André Breton. Cahiers de l'Herne, Michel Murat (dir.),
1998, p. 13-25.
Entretien avec Jean Guillou, «  Un Dialogue entre Julien Gracq et Jean Guillou. Musique et musicalité  », revue Symphonie, n° 28, septembre
1999, p. 4-17.
Presse
Entretien avec Jean-Louis Ézine, Nouvelles littéraires, n° 2557, 4 novembre 1976, p. 3, repris dans Jean-Louis Ézine, Les Écrivains sur la sellette, Seuil, 1981, p. 207.
Entretien avec André Bourin, « Julien Gracq au balcon  », Les Nouvelles littéraires, 11, septembre 1958, p. 1, 4.
Entretien avec Dominique Rabourdin, Magazine littéraire, n° 465, juin 2006, p. 26-34.
Fragments d'entretiens
Robert Poulet, « Le Secret de Julien Gracq  », Carrefour, n° 721, 9-15 juillet

1958, p. 11, repris dans Robert Poulet, « Julien Gracq ou le
surréalisme bourgeois  », Aveux spontanés, Plon, 1963, p. 120.
Jean-René Huguenin, « Un grand entretien avec Julien Gracq  », Arts, n° 688,

17-23 septembre 1958, repris dans Jean-René Huguenin, Une autre
Jeunesse, Seuil, 1965, p. 73-78.
Pierre Assouline, « Julien Gracq. Enquête sur un écrivain secret  », Lire, n° 163, avril 1989, p. 35-47.
Pour Julien Gracq, Association de libraires Initiales (1997), rencontre du jeudi 28 août 1997, texte et anthologie d'hommages en ligne sur le site de l'association.
Régis Debray, « Bonjour M. Gracq » (1997), Par amour de l'art. Une éducation intellectuelle, Gallimard, 1997, p. 444-508.
707 Jean Pelletier, « Un écrivain dans son siècle » (2001), Julien Gracq. L'embarcadère, Le Chêne, coll. « Vérité et Légendes  », 2001, p. 150-58.
Jean-Paul Enthoven et Franz-Olivier Giesbert, « Quelques heures avec Monsieur Gracq  » (2002), Le Point, n° 1568, 4 octobre 2002, p. 110-13.
Entretiens sonores à partir de 1968
« Six entretiens radiophoniques avec Jean Paget  », enregistrés à Saint- Florent-Le-Vieil en novembre et décembre 1968, diffusés entre le 7 et le 23 janvier 1969 (1 h 58 min 48 s), ORTF, France Culture ;édités en juin 2006 par Catherine Soullard, Les Préférences de Julien Gracq, INA Mémoire vive, Collection « Les grandes heures  » (avec les entretiens de 1977 avec Jean Daive).
Entretiens radiophoniques avec Jean Daive, enregistrés àSaint-Florent-Le- Vieil, diffusés du 28 mars au 1~ avril 1977 avec un témoignage d'André Pieyre de Mandiargues, France-Culture, 1 h 17 min. (édités en 2006 avec les entretiens de 1968 avec Jean Paget).
Entretien radiophonique avec R. Vrigny et C. Giudicelli, avec des témoignages d'Henri Queffélec, Roger Gouze, André Pieyre de Mandiargues, et une intervention de Bernhild Boie, France Culture, « Lettres ouvertes  », 1 h 30 min., 3 mai 1989 (cassettes Radio-France).
Entretien avec Michel Mitrani, documentaire Julien Gracq, la Chanson du
guetteur, Un siècle d'écrivains, France 3-INA, 55 min., 1995.

Entretien radiophonique avec Aline Desalle, «  Ce qui pour moi a compté  », 15 min , 1996.
1.4 Présentations et lectures enregistrées
« Lautréamont raconté par Julien Gracq  », avec des lectures d'Yves Areanel et Jean Bollery, réal. Jean Colas, ORTF, France Culture, 1968, lh 04 min (rediffusion régulière sur France Culture dans les années 1990 et
2000).
Julien Gracq. œuvres lues par l'auteur (1989), 2 cassettes audio, Éd. des femmes, « La Bibliothèque des voix  », 1989 ;extraits de Lettrines 2, En lisant en écrivant, La Forme d'une ville, Un beau Ténébreux (Prologue), Le Rivage des Syrtes.
1.5 Production scientifique de Louis Poirier
POIRIER, Louis, « Bocage et plaine dans le sud de l'Anjou  », Annales de géographie, t. 43, n° 241, 1934, p. 22-31.
«  Essai sur la morphologie de l'Anjou méridional  », Annales de géographie, t. 44, n° 251, 1935, p. 470-91.
708 «  Un Essai d'interprétation du réseau hydrographique de la Basse- Normandie  », Bulletin de 1 Association des géographes français,
1946, p. 12-23.
« L'Évolution de la géographie humaine  », Critique, été 1947, p. 86-94.
2. TÉMOIGNAGES SUR JULIEN GRACQ

AUDOIN, Philippe, « Sur le tout  », Givre, Julien Gracq, n° 1, Hervé Carn, Paul-Marie Péchenant et Pierre Pruvot (dir.), Charleville-Mézières, n° 1, 1976, p. 16.
BRUHAT, Jean, « De Nantes au Front populaire  », II n'est jamais trop tard. Souvenirs, Alain Michel, 1983, p. 68-69.
CORTI, José, Souvenirs désordonnés (...-1965), 10/18, 1983, p. 386. FILLAUDEAU, Bertrand, « Propos » recueillis par Philippe Savary, Le Matricule des Anges, n° 10, décembre 1994-février 1995.
HOOG, Armand, « Bons et mauvais jours avec Julien Gracq  », Le Littéraire, 4 mai 1946.
JAUBERT, Alain, « L'Énigmatique M. Poirier  », Magazine littéraire, n° 179, décembre 1981, p. 30-31.
MATIGNON, Renaud, « Julien Gracq, un explorateur des grands fonds  », Le Figaro littéraire, 3 avril 1989, p. 3.
QUEFFÉLEC, Henri, « Les Années de jeunesse  », Julien Gracq. Cahiers de l'Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 354-62.
3. LETTRES A JULIEN GRACQ (FRAGMENTS

Lettres d'André Breton à Julien Gracq citées par B. Boie
Lettre du 13 mai 1939 (O. C. t. 1, p. 1139). Lettre du 8 juin 1947 (O. C. t. 1, p. 1278). Lettre du 2lavril 1948 (O. C. t. 1, p. 1239).
Lettre du 21 juillet 1948 (O. C. t. 1, p.1239, 1254 et 1267).
Carte postale du 16 mai 1949 (O. C. t. 1, p. 1239). Lettre du 28 avril 1949 (O. C. t. 1, p. 1265).
Autres
Lettre de Gaston Bachelard à José Corti du 15 novembre 1939, citée dans José Corti, 1938-1988. Cinquante ans d'édition, anthologie établie par Bertrand Fillaudeau et Jean-Philippe de Tonnac, 10/18, 1988.
709

4. VARIA
ARAGON, Louis, Les Communistes, t. V, La Bibliothèque française, 1951 ;

œuvres romanesques complètes, t. III, Daniel Bougnoux et Bernard
Leuilliot (éd.), Gallimard, Bibliothèque de La Pléiade, 2003. BACHELARD, Gaston, Lautréamont, Corti, 1939.
BACHELARD, Gaston, L'Air et les songes, Corti, 1943.
CHAR, René, Dehors la nuit est gouvernée précédé de Placard pour un

chemin des écoliers (1936-38), « Introduction » insérée en 1949,
œuvres complètes, Gallimard, Bibliothèque de La Pléiade, 1983.
CLAUDEL, Paul, « Conversations  » (1920), œuvres en prose, Charles

Galpérine et Jacques Petit (éd.), Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade,
1965.
JÜNGER, Ernst, Sur les Falaises de marbre (1939), trad. H. Thomas, Gallimard, 1998.
NIETZSCHE, Friedrich, Le Cas Wagner, trad. J.-C. Hémery, Gallimard,
1974.
SPENGLER, Oswald, Le Déclin de l'Occident (1933), 3 vol., trad. M. Tazerout, Gallimard, 1987.
TROTSKI, Léon, Histoire de la révolution russe (1930), Seuil, 1950. VALÉRY, Paul, Cahiers (1927-28), Gallimard, Bibliothèque de La Pléiade, t. II, 1974.
Surréalisme
ARAGON, Louis, Lautréamont et nous (1967), Pin-Balma, Sables, 1992. ARTAUD, Antonin, « Surréalisme et révolution  », Messages révolutionnaires (1936), Gallimard, 1971.
BRETON, André, œuvres complètes, Marguerite Bonnet, Étienne-Alain Hubert, Philippe Bernier, Marie-Claire Dumas, José Pierre (éd.). Tome 1 (1988)
Manifeste du surréalisme (1924)
Tome 2 (1988)
II y aura une fois (1930)
Second manifeste du surréalisme (1930)
Tome 3 (1999)
Prolégomènes à un troisième manifeste du surréalisme ou non, 1942
« Lumière noire » (1943), Arcane 17 enté d'Ajours. Ajours, 1
(1944-47)
La Clé des champs (1953)
« Limites non-frontières du surréalisme » (1937)
« Situation du surréalisme entre les deux guerres  » (10 décembre 1942)
«  Hommage à Antonin Artaud  » (1946)
710
« Lettre ouverte à Paul Eluard  » (13 juin 1950)

Interview d'Yves Péres (10 octobre 1952), La Liberté du Morbihan, Appendices aux Entretiens.
ELUARD, Paul, « Préface pour Le Château d'Otrante d'Horace Walpole » (1945), œuvres complètes, t. II, Gallimard, 1968.
FOURRÉ, Maurice, La Nuit du Rose-Hôtel, Gallimard, coll. « Révélation  »,
1950.
HEINE, Maurice, « Le Roman d'aventures terrifiant dit roman noir en France  », Le Courrier d'Épidaure, novembre 1938.
HEINE, Maurice, Le Marquis de Sade et le roman noir, Gallimard, 1933.
LE BRUN, Annie, « Les premiers romans noirs ou l'ébauche d'une science révolutionnaire  », La Brèche, n° 8, novembre 1965.
PÉRET, Benjamin, « Actualité du roman noir  »,Arts, n° 381, 1952.
PÉRET, Benjamin, Le Déshonneur des poètes (1945), Mille et une nuits,
1996.
SADE, Idée sur les romans, préambule aux Crimes de l'amour (1800), éd. Jean Glastier, Ducros, Bordeaux, 1970.
711
BIBLIOGRAPHIE SECONDAIRE

1. ÉTUDES SUR L'ŒUVRE ET L'ÉCRIVAIN 1.1 Sur « Julien Gracq
I.I.I SITUATIONIIVTEI.T.F,CTUELLEETCULTURELLE
Articles et chapitres
AMIOT, Anne-Marie, «  La Mystique politique de Julien Gracq  », Mélusine. Cahiers du Centre de Recherches sur le Surréalisme, n° 5, 1983, p. 159-73.
ATSUKO, Nagai, « Julien Gracq et Jules Monnerot  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, textes réunis par Patrick Marot, Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 175-98.
BERTHIER, Philippe, « La Visite à M. Gracq  », Critique, 2002, 58 (665), p. 769-81.
CARDONNE-ARLYCK, Élisabeth, « Lectrice de Gracq  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, rencontres de Cerisy (24-29 août 1991), textes réunis par Michel Murat, Minard Lettres Modernes, p. 45-62.
COMPAGNON, Antoine, « Gracq est-il un moderne  ?  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29 août 1991) réunis par Michel Murat, Minard Lettres Modernes, 1994, p. 11-29.
COMPAGNON, Antoine, « Julien Gracq entre André Breton et Jules Monnerot  », Les Antimodernes. De Joseph de Maistre à Roland Barthes, Gallimard, 2005, p. 372-403.
DEBRAY, Régis, « Bonjour M. Gracq  », Par amour de l'art. Une éducation intellectuelle, Gallimard, 1997, p. 444-508.
DETTMAR-WRANA, Susanne, Julien Gracq et la réception du romantisme allemand, thèse en cotutelle, en ligne sur le site de la Technischen Universitüt Berlin (Digitales Archiv der TU Berlin), 2000.
ÉTIEMBLE, René, « Trois exercices de style  » (1947), C'est le bouquet !, dans Hygiène des Lettres, t. V, Gallimard, 1967, p. 77-85.
GEORGE, François, « Ne touchez pas à Gracq  », Critique, n° 45, 1989 (502), p. 115-27.
GUIOMAR, Michel, « Rêverie et Imagination. J. Gracq et G. Bachelard, éléments d'une convergence, d'un parallèle ou d'une opposition  », Julien Gracq, Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 52-69.
JARRETY, Michel, « Écriture, lecture, signature  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29 août 1991), Michel Murat (dir.), Minard Lettres Modernes, 1994. p. 31-44.
712 LEGRAND, Gérard, Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, Albert Biro et René Passeron (dir.), P. U.F., 1982, p. 188.MAROT, Patrick, « Julien Gracq, héritier des romantismes  », Ouest et romantismes, actes du colloque des 6, 7, 8 et 9 décembre 1990, Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1991, t. II, p. 459-70.
MERTENS, Pierre, « Julien Gracq, un lecteur dialogique  », L'Agent double sur Duras, Gracq, Kundera, Complexe, 1989, p. 55-73.
MURAT, Michel, « Julien Gracq et l'Allemagne  », L'Allemagne et 1 Europe,
Presses de l'Université du Maine, Le Mans, 1995, p. 91-101.

MURAT, Michel, «  La Littérature incarnée  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29 août 1991), Michel Murat (dir.), Minard Lettres Modernes, 1994, p. 3-10.
MURAT, Michel, «  Le Paysage gracquien. Éléments d'un portrait littéraire  », Esprit, n° 195, octobre 1993, p. 118-24.
PERRIN, Dominique, « Une "version démoniaque" de Parsifal. 1939 : naissance et qualification de Julien Gracq  », Colloque franco- allemand « Écrire la crise. Intellectuels français et exilés allemands en France devant la crise européenne après Munich.  », Université J.-W. Goethe, Francfort-sur-le-Main (23-25 mars 2006). Actes à paraître en version française.
PICON, Gaëtan, Panorama de la nouvelle littérature française, Gallimard,
1949, p. 129-30.
ROUDAUT, Jean, «  Du partage à la restitution  », La Nouvelle Revue Française, 1989 (435), p. 72-80.
TISSIER, Jean-Louis, « Julien Gracq  », Dictionnaire des intellectuels français, Michel Winock et Jacques Julliard (dir.), Seuil, 1996, p. 551-53.
VANNICELLI, A., « Autour des sept Collines. L'Image de Rome et de l'Italie
chez Julien Gracq  »,Lettres romanes, 1995, 49 (1-2), p. 85-106.

Monographies
LE GUILLOU, Philippe, Fragments d'un visage scriptural, La Table ronde, collection « Essais littéraires  », 1981.
LEUTRAT, Jean-Louis, Julien Gracq, Éd. universitaires, collection « Classiques du XXe siècle  », 1967 ; rééd. Seuil, collection « Les Contemporains  », 1991.
MURAT, Michel, Julien Gracq. L'Enchanteur réticent, Belfond, 1991  ; rééd. L'enchanteur réticent. Essai sur Julien Gracq, Corti, 2004.
MURAT, Michel, Julien Gracq, publications adpf (Association pour la diffusion de la pensée française, Ministère des Affaires étrangères), février 2006.
713 Ouvrages collectifs
Les Angevins de la Littérature, actes du colloque des 14, 15, 16 décembre 1978, Presses de l'Université d'Angers, 1979 (articles sur Julien Gracq).
Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972  ;réédition Livre de Poche, collection « Biblio Essais  »,
1987.
Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981.
Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991.
Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29
août 1991), Michel Murat (dir.), Minard Lettres Modernes, 1994.
Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen,

Minard Lettres Modernes, 1998.
Julien Gracq 4. Références etprésences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris- Caen, Minard Lettres Modernes, 2004.
Qui vive  ? Autour de Julien Gracq, J. Corti, 1989.
Numéros spéciaux et dossiers de journaux et revues (sélection)
Figaro littéraire, 3 avril 1989, p. 1, 3 et 8 («  Gracq entre au panthéon » —éditorial de Jean-Marie Rouait ; interventions de R. Matignon, J.-E. Hallier, P. Grainville, M. Déon, Bernard-Henri Lévy, Jacques Brenner, Jean Raspail).
Givre, Julien Gracq, 1~ numéro, Hervé Carn, Paul-Marie Péchenant et Pierre Pruvot (dir.), Charleville-Mézières, n° 1, 1976.
Lendemains (Berlin), n° 58, 1990.
Magazine littéraire, n° 179, décembre 1981, p. 14-33.
Magazine littéraire, n° 465, juin 2006, p. 24-61.
Marginales, J. de Decker (dir.), Bruxelles, n° 134, octobre 1970.
303. Recherches et créations, la revue des Pays de la Loire, Nantes, n° 8, 1~ trim. 1986.
Pour Julien Gracq (livret), association de libraires Initiales, Vincennes, 1997.

Sites
Éditions José corti, http://www.jose-corti.fr, rubrique « les auteurs  ». Association de libraires Initiales, http://initiales.org, rubrique « dossiers  ».
I. I. i APPROCHES BIOGRAPHIQUES
(( POYtYCd1tS ))
GABION, Jacques, Julien Gracq et la poétique du paysage, Tournai, La Renaissance du Livre, 2002.
CARN, Hervé, Julien Gracq, Mont-de-Marsan, L'Atelier des Brisants, 2002. DREVET, Patrick, Le Vcsu d'écriture. Petites études, Gallimard, 1998.
714 LE GUILLOU, Philippe, Le Déjeuner des bords de Loire, Mercure de France,
2002.
PELLETIER, Jean, Julien Gracq. L'embarcadère, Le Chêne, coll. « Vérité et Légendes  », 2001.
POITEVIN, Jean-Louis, GUILLOT, Yves (photographies), Julien Gracq, Marval, 1990.
Synthèses
BOTE, Bernhild, Chronologie, œuvres complètes, Gallimard, Bibliothèque de La Pléiade, t. 1, 1989.
LEUTRAT, Jean-Louis, Julien Gracq, Seuil, collection « Les contemporains  », 1991.
Articles, dossiers et chapitres
ASSOULINE, Pierre, « Julien Gracq. Enquête sur un écrivain secret  », Lire, n° 163, avril 1989, p. 35-47.
HALLIER, Jean-Hedern, Le mauvais esprit, Octave Orban, 1985.
NAGAI, Atsuko, « Quand Gracq parle de lui-même... Essai sur les fragments "autobiographiques" de Julien Gracq  », Mélanges Cesbron. Volume offert en hommage au professeur, Éric Foulon (éd.), Presses de l'Université d'Angers, 1997, p. 353-62.
PERRIN, Dominique, « Julien Gracq, l'autobiographie dans le paysage  »,

Frontières des genres. Migrations, transferts, transgressions, Merete
Stistrup-Jensen et Marie-Odile Thirouin (dir.), Presses Universitaires
de Lyon, 2005 (p. 105-115).
VERCIER, Bruno, « Les Cheminements autobiographiques dans l'ceuvre de Julien Gracq  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 141.
Monographies
BOYER, Alain-Michel, Julien Gracq. Bretagne et Loire, Aix-en-Provence, Édisud, 1989.
CARRIÈRE, Jean, Julien Gracq, qui êtes-vous  ?, Lyon, La Manufacture,
1986.
COELHO, Alain, LHOMEAU, Franck, POITEVIN, Jean-Louis, Julien Gracq, écrivain, Laval, Siloé, 1988.
COELHO, Alain, Julien Gracq, appareillage, Joseph K., 1997.
DENIS, Ariel, Julien Gracq, Seghers, collection Poètes d'aujourd'hui, 1978. Rééd. 2003.
HADDAD, Hubert, Julien Gracq. La forme d'une vie, Le Castor Astral, Bordeaux, 1986. Rééd. Zuhna, collection « Littérature française  »,
2004.
PLAZY, Gilles, Voyage en Gracquoland, Éd. de l'Instant, 1989. VOUILLOUX, Bernard, Gracq autographe, Corti, 1989.
715 Films
MITRANI, Michel, Julien Gracq. La Chanson du guetteur, « Un siècle d'écrivains  », France 3-INA, 55 min, 1995.
Allusions
CLAIR, Jean, Du Surréalisme considéré dans ses rapports au totalitarisme et aux tables tournantes. Contribution à une histoire de l'insensé, Mille et une nuits, fondation du 2 mars, 2003.
DEBRAY, Régis, L'Honneur des funambules. Réponse à Jean Clair sur le surréalisme, L'Échoppe, 2003.
SIRINELLI, Jean-François, Génération intellectuelle. Khâgneux et normaliens dans l'entre-deux-guerres, Fayard, 1988. VANOOSTHUYSE, Michel, Fascisme et littérature pure, Agone, 2005.
1.2 Sur l'ensemble de l'aeuvre de fiction
l.i.l POÉTIQUE, FICTION, HISTOIRE
Articles et chapitres
BARRÈRE, Jean-Bertrand, « Poésie et communication chez Julien Gracq  », Positions et Oppositions sur le roman contemporain, actes du Colloque organisé par le Centre de Philologie de Littérature romanes de Strasbourg, Michel Mansuy (dir.), Klincksieck, 1971, p. 101-113.
BAUDRY, Jean, « Julien Gracq, poète romancier  », Revue des Sciences Humaines, octobre-décembre 1957, p. 469-78.
BAZIN, Laurent, « Entre l'embellie et l'embolie. Julien Gracq, une poétique de l'emblème  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991, p. 95-123.
BESSIÈRE, Jean, « Julien Gracq  : l'autoreprésentation de l'écriture et la parenthèse de la fiction  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991, p. 175-98.
CHÉNIEUX-GENDRON, Jacqueline, « Julien Gracq et la voie du modèle "géométrique"  », Le Surréalisme et le Roman. 1919-50, Lausanne, L'Âge d'homme, 1983, p. 342-51.
CHÉNIEUX-GENDRON, Jacqueline, « La Tentation dans l'ceuvre de Julien Gracq. Tragique, épos et mythe  », Revue des Sciences Humaines, XL,, n° 157, janvier-mars 1975, p. 103-19.
DEBREUILLE, Jean-Yves, «  Du Texte romanesque au texte poétique la médiation féminine  »Lendemains, 15 (58), Berlin, 1990, p. 37-47.
DEBREUILLE, Jean-Yves, «  La Poétique romanesque de Julien Gracq à partir du Rivage des Syrtes et d' Un Balcon en forêt  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers,
1981, p. 202-09.
ERNST, Gilbert, « Fines transcendam ou la mort dans les romans de Julien Gracq  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque
716 international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p.311-24.
FABRE LUCE, Anne, « Gravitations négatives du texte  », Critique, 311, avril
1973, p.385-88.
GAUBERT, Serge, « Le Temps perdu  », Julien Gracq. Cahiers de l'Herne,
Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 319-27.

GUIOMAR, Michel, « Images et masques du désir dans l'ceuvre de Julien Gracq  », Julien Gracq. Cahiers de l'Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 301-18.
HEYNDELS, Ralph, «  La Fable laissée pour compte et le refuge fissuré. Pour une lecture sociodialectique des fictions de Gracq  », Les Angevins de la Littérature, actes du colloque des 14, 15, 16 décembre 1978, Presses de l'Université d'Angers, 1979.
HUSSON-CASTA, Isabelle, « Desseins et déclin du temps dans les trois premiers romans de Gracq  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes,
1998, p. 47-63.
KIM, Ji-Young, « Mémoire, survivance et mouvance dans les récits de Gracq  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 1998, p. 21-45.
MAROT, Patrick, «  Un "répertoire de femmes fatales "...  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 5-10.
MAROT, Patrick, « Mythe et écriture du roman  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29 août 1991), Michel Murat (dir.), Minard Lettres Modernes, 1994, p. 183-200.
MAROT, Patrick, « "L'Épais terreau de la littérature"  : sur la poétique et l'esthétique des références littéraires dans les fictions romanesques  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 11-92.
MAROT, Patrick, « Plénitude et effacement de l'écriture gracquienne  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, textes réunis par Patrick Marot, Minard Lettres Modernes, 1991, p. 125-74.
TRITSMANS, Bruno, « Écritures de la matière chez Julien Gracq  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991, p. 7-33.
TRITSMANS, Bruno, « Poétique du jeu. Récit et jeu chez Julien Gracq  », Poétique, 1989, (79), p. 299-318.
VOUILLOUX, Bernard, « Gracq  : du récit au livre  », Les Lettres Romanes,
1986, 40 (2), p. 147-61.
Monographies
BOTE, Bernhild, Hauptmotive im Werke Julien Gracqs, Munich, W. Fink,
1966.
BORGAL, Jean, L'Écrivain et les sortilèges, Presses Universitaires de France,
1993.
717 BRIDEL, Yves, Julien Gracq et la dynamique de l'imaginaire, Lausanne, L'Âge d'Homme, 1981.
CARDONNE-ARLYCK, Élisabeth, Désir figure fiction. Le « domaine des

marges  » de Julien Gracq, Minard Lettres Modernes, 1982.
DOBBS, Annie-Claude, Dramaturgie et liturgie dans l'csuvre de Julien
Gracq, Corti, 1972.
HETZER, Friedrich, Les Débuts narratifs de Julien Gracq (1938-1945), Munich, Minerva Publikation Saur, 1980.
MURAT, Michel, L'Enchanteur réticent, Corti, 2004.
MURPHY, Carol, The allegorical impulse in the works of Julien Gracq.

History as rhetorical enactement in Le Rivage des Syrtes and Un
Balcon en forêt, Chapel Hill, The University of North Carolina Press,
1995.
NOËL, Mireille, L Éclipse du récit chez Julien Gracq, Delachaux et Niestlé,
2001.
VOUILLOUX, Bernard, De la peinture au texte. L'image dans l'csuvre de Julien Gracq, Genève, Droz, 1989.
VOUILLOUX, Bernard, Mimésis, sacrifice et carnaval dans la fiction gracquienne, Minard Lettres modernes, 1991.
L i. i LINGUISTIQUE ET STYLISTIQUE
Articles et chapitres
DENIS, Ariel, «  La Description romanesque dans l'ceuvre de Julien Gracq  », Revue d'Esthétique, n° 22, 1969, p. 155-166.
FABRE-LUCE, Anne, «  La Description chez Julien Gracq. Une dialectique des effets textuels  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 409-18.
MURAT, Michel, « Rhétorique de la description romanesque chez Julien

Gracq  », Les Angevins de la Littérature, actes du colloque des 14, 15,
16 décembre 1978, Presses de l'Université d'Angers, 1979,
p. 506-523.
MAROT, Patrick, « Une Esthétique de la transition dans la description gracquienne  », L'Ordre du descriptif, Jean Bessière (dir.), Presses Universitaires de France, 1988, p. 121-39.
Monographies
CARDONNE-ARLYCK, Élisabeth, La Métaphore raconte. Pratique de Julien Gracq, Klincksieck, 1984.
CARIBONI KILLANDER, Carla, De la Théorie de la description à la description chez Julien Gracq, Lunds Universitet, Collection « Études romanes  », Lund, 2000.
718 ].i.3 POÏÉTIQUE, PSYCHANALYSE
ANZIEU, Didier, « Julien Gracq  :les figures de la position dépressive et le procès de la symbolisation  », Études philosophiques, Marseille, III,
1971, p. 291-303.
BOTE, Bernhild, « Liberté grande  », Genésis, 2001 (17), p. 152-79. CAMPION, Pierre, « La "scène primitive" dans la vie d'un écrivain. Gracq,
La Forme d'une ville  »,Littératures, Toulouse, 1993, (28), p. 139-54. NAGAI, Atsuko, « Remarques sur l'abandon de l'écriture romanesque par
Julien Gracq  : "succession" et "surgissement"  », Études de langue et
littérature françaises  », 1998, (72), p. 169-82.
WEBER, Jean-Paul, Domaines thématiques, Gallimard, Bibliothèque des Idées, 1963.
1.3 Sur l'aeuvre discursive
Articles, chapitres, collectifs
AMOSSY, Ruth, « Questions de lecture  », Julien Gracq, Visages d'une csuvre, actes du colloque d'Angers (21-24 mai 1981) réunis par Georges Cesbron, Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 16-25.
CESBRON, Georges, « Les "préférences" critiques de Julien Gracq  », Les Angevins de la Littérature, actes du colloque des 14, 15, 16 décembre 1978, Presses de l'Université d'Angers, 1979, p. 545-70.
GARCIA, Mar, « Dispositifs fictionnels dans l'ceuvre fragmentaire de Julien Gracq. Canon réaliste et effet de fiction  », texte en ligne sur le site fabula, rubrique « Ressources  » («  L'Effet de fiction. Colloque en ligne fabula 2001  » ).
Julien Gracq. Visages d'une csuvre, Table ronde sur En lisant en écrivant, Georges Cesbron (dir.), actes du colloque international d'Angers (21- 24 mai 1981), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 460-87.
MACÉ, Marielle, Le Temps de l'essai. Histoire d'un genre en France au XXe siècle, Belin, collection « L'extrême contemporain  », 2006.
MURPHY, Carol, « Gracq, lecteur de Poirier  », The French review, 1999,
72 (4), p. 696-708.
NAGAI, Atsuko, « Quelques aspects polémiques du André Breton de Gracq  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris- Caen, Minard Lettres Modernes, 1998, p. 177-204.
SANGSUE, Daniel, « Lettrines  :les log-books de M. Gracq  ?  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers,
1981, p. 132-40.
VIGNES, Sylvie, « L'Essai gracquien  »,L'Essai. Métamorphoses d'un genre, Pierre Glaudes (dir.), Presses universitaires du Mirail, collection « Cribles  », 2002.
VOUII.LOUX, Bernard, « Gracq  : de la critique à la préférence  », Poétique, n° 48, novembre 1981, p.513-22.
719 Monographies
BERTHIER, Philippe, Julien Gracq critique. D'un certain usage de la

littérature, Presses Universitaires de Lyon, 1990. DAMAMME-GILBERT, Béatrice, « La Forme d'une ville » de Julien Gracq.
Lecture d'un lieu dialogique, Paris-Caen, Minard, Lettres modernes,
1998.
MURAT, Michel, L'Enchanteur réticent, Corti, 2004.
1.4 Thématiques transversales
I.4. I GRACQ ET L'HISTOIRE
Articles et chapitres
BALCOU, Jean, « Au Château d'Argol, roman anhistorique  ?  », Cahiers du

CERF XXe. L'Inscription de l'histoire dans quelques romans
contemporains français (1930-1940), 1985, n° 1, p. 127-45.
BESSIÈRE, Jean, « Julien Gracq  : fiction et Histoire  », Julien Gracq 3.

Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard
Lettres Modernes, 1998, p. 151-74.
GUYVARC'H, Didier, « Julien Gracq, la ville et l'historien  », Cahiers nantais, juillet 1995 janvier 1996, n° 44, Université de Nantes, p. 45-53.
LAVELLE, Pierre, « Les Préférences historiques de Julien Gracq  », Studies in the humanities. Bulletin of the Faculty of literature, Osaka City University, 1992, vol. 44, n° 7.
MENOU, Hervé, «  "L'Esprit-de-l'Histoire"  :parallélisme et mise à distance dans le discours autobiographique gracquien  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick MAROT (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 1998, p. 1299.
MURPHY, Carol, « Le Retour de l'Histoire  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 1998, p. 115-28.
PRÉVOST, C., « Aragon, Gracq, Simon  :l'écriture du désastre  », La Pensée,
1991, (280), p. 55-71.
RIESE, Renée, « Julien Gracq, historien du rêve  », The French Review, X~VIII, avri11965, n° 5, p. 630-36.
Monographies
MAROT, Patrick, La Forme du passé. Écriture du temps et poétique du fragment chez Julien Gracq, Paris-Caen, Minard Lettres Modernes,
2000.
Ouvrages collectifs
Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Pans-Caen, Minard Lettres Modernes, 1998.
720 1.4.2 GRACQ ET LE SURRÉALISME
Articles et chapitres
BEAUJOUR, Michel, « De l'océan au château  :mythologie surréaliste  », The French Review, LXIl, n°3, février 1969.
CERF, Juliette, « Reflets d'André Breton dans l'oeil de Julien Gracq  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 164.
CHÉNIEUX-GENDRON, Jacqueline, « Julien Gracq et la voie du modèle "géométrique"  », Le Surréalisme et le Roman, Lausanne, L'Âge d'homme, 1983.
GROSSMAN, Simone, « Julien Gracq, romancier surréaliste  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers,
1981, p. 212-17.
GUlOMAR, Michel, «  Le Roman moderne et le surréalisme  », dans Entretiens sur le Surréalisme, Ferdinand Alquié (dir.), Paris-La Haye, Mouton, 1968, p. 70-88.
MAROT, Patrick, « Julien Gracq et le surréalisme  », œuvres et critiques.

Treize ans d'études sur le surréalisme, XVIII (1-2), 1993, p. 1333. MATTHEWS, J.-H., Surrealism and the novel, Ann Arbor, University of
Michigan Press, 1966, p. 91-106.
MURAT, Michel, « Conversation avec Julien Gracq sur André Breton  », André Breton, Cahiers de l'Herne, Michel Murat (dir.), Éd. de l'Herne, 1998, p. 13-25.
Monographies
BRIDEL, Yves, Miroirs du surréalisme. Essai sur la réception du surréalisme en France et en Suisse francophone (1916-1939), Lausanne, L'Âge d'homme, 1988, p. 104.
GROSSMAN, Simone, Julien Gracq et le surréalisme, José Corti, 1980.
1.4.3 PARSIFAL ET LE MYTHE DU GRAAL
BAUDRY, Robert, « Julien Gracq et la légende du Graal  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers,
1981, p. 244-62.
BRIDEL, Yves, « Julien Gracq et la légende du Graal  », Zwischen den
Kulturen, François-Philippe Ingold (dir.),Bern, Haupt, p. 25-38.
CHOCHON, Bernard, «  L'ail intérieur  :mythe et musique chez Julien

Gracq. Un cas exemplaire  :Parsifal, de Richard Wagner  », Mélanges
Cesbron. Volume offert en hommage au professeur, Eric Foulon (dir.),
Presses de l'Université d'Angers, 1997, p. 349-54.
KAEMPF, Pierre-François, «  "Un mancenillier à l'ombre mortelle". Julien Gracq à l'ombre de Parsifal, ou la présence démoniaque dans Au Château d'Argol  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en
721 forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre
1993, p. 155-64.
McLENDON, Will, « Thèmes wagnériens dans les romans de Julien Gracq  », French Review, 1968, vol. 41, n° 4, p. 539-48.
VIERNE, Simone, «  Le Mythe du Graal et la quête du Sacré  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers,
1981, p. 286-97.
I.4.4 GRACQ ET JÜNGER
BOURNEUF, Roland, « Jünger, Gracq et la poétique du roman  », Études

littéraires, Laval-Québec, vol. 3, n° 1, avril 1970, p. 361-71.
MURAT, Michel, « L'Herbier et la prairie. Réflexions à propos d'Ernst
Jünger et de Julien Gracq  », Études germaniques, octobre-décembre
1996, p. 805-19.
PLARD, Henri, « Affinités électives  :Jünger et Gracq  », Marginales, Jacques de Decker (dir.), vol. 25, n° 134, octobre 1970, p. 35-52.
ALLIEZ, Geneviève, « Julien Gracq et Ernst Jünger  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers,
1981, p. 47-51.
TRITSMANS, Bruno, « Poétiques de l'Histoire chez Gracq et Jünger. Trames de pierre, paroles estompées  », Poétique, n° 100, novembre 1994, p. 473-86.
I.4. S GRACQ ET RIMBAUD
AMOSSY, Ruth, « Un Procédé du récit réfléchi. Les allusions à Rimbaud dans Un beau Ténébreux  », Revue des Sciences Humaines, juillet- septembre 1973, p. 469-84.
MURAT, Michel, «  Le Rimbaud de Julien Gracq  », Rimbaud. Cahiers de
l'Herne, André Guyaux (dir.), Éd. de l'Herne, 1993, p. 321-23.

VIGNES, Sylvie, «  "De l'âme appliquée sur de l'âme — et tirant". Présence de Rimbaud dans l'ceuvre non romanesque de Gracq  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 129-30.
I.4.6 GRACQ ET KLEIST
DECKER, Jacques de, « Désirer déchirer  :Kleist selon Gracq  », Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 169-78.
722 1.4.7 GRACQ ET LE ROMANNOIR
CHENIEUX-GENDRON, Jacqueline, « Lectures surréalistes du roman noir  », Europe, n° 62 (659), 1984, p. 134.PEYRONIE, André, « Julien Gracq et le roman noir  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 2215.
PEYRONIE, André, La Pierre de scandale du Château d'Argol de Julien Gracq, Minard Lettres modernes, 1972.
I.4. S K L'ÉTERNEIT F, IMMINENCE ))
Articles et chapitres
COLLOT, Michel, « Les Guetteurs de l'horizon  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29 août 1991), Michel Murat (dir.), Minard Lettres Modernes, 1994, p. 109-26.
DENIS, Ariel, « L'Éternelle imminence  », Julien Gracq, L'Herne, Éd. de l'Herne, 1972, p. 131-38.
GUICHARD, Gérard, « L'Approche de certains "centres" interdits  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 325-35.
PFEIFFER, Jean, «  Le Temps de l'attente  », Magazine littéraire, n° 179, décembre 1981, p. 29.
Monographies
FAYE, Éric, Le Sanatorium des malades du temps. Temps, attente et fiction autour de Julien Gracq, Dino Buzzati, Thomas Mann, Kôbô Abé, Corti, 1996.
FRANCIS, Marie, Forme et signification de l'attente dans l'csuvre romanesque de Julien Gracq, Nizet, 1979.
MICHEL, Jacqueline, Une Mise en récit du silence. Le Clézio, Bosco, Gracq, Corti, 1986.
MORTAL, Anne, Le Chemin de personne. Yves Bonnefoy, Julien Gracq, L'Harmattan, 2000.
723 1.5 Sur une partie de l'aeuvre de Gracq
I. S. I SUR AU CHÂTEAU D'ARGOL
Fiction, poétique, Histoire
Articles et chapitres
BALCOU, Jean, « Au Château d'Argol, roman anhistorique  ?  », Cahiers du

CERF XXe. L'inscription de l'histoire dans quelques romans
contemporains français (1930-1940), n° 1, 1985, p. 127-45.
BLANCHOT, Maurice, « Grève désolée, obscur malaise  », Les Cahiers de la

Pléiade, n° 2, 1947, p. 134-37 (repris dans Qui vive ? Autour de Julien
Gracq, José Corti, 1989, p. 33-38).
CABOT, Jérôme, « Au Château d'Argol et le bricolage intertextuel  :Hegel, la Bible, Faust et le Graal  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes,
2004, p. 199-219.
CLÉMENT, Catherine, «  Au Château d'Hegel  », Le Magazine littéraire, n° 179, décembre 1981, p. 27-28.
HETZER, Friedrich, Les Débuts narratifs de Julien Gracq (1938-1945), Munich, Minerva Publikation Saur, 1980.
MAGDELAINE, Jean-Yves, « Au Château d'Argol et le double au péril de l'intertextualité ou la dialectique de l'identité et de l'altérité  », Recherches sur l'imaginaire, (27) 1997, p. 213-45.
MARQUET, Jean-François, «  Au Château d'Argol et le mythe hégélien  », Cahiers de l'Herne, n° 20, 1972, textes réunis par Jean-Louis Leutrat, Éd. de l'Herne, 1997, p. 53-62.
POLLMANN, Leo, «  Le Mythe de soi dans Au Château d'Argol  », Julien Gracq, L'Herne, textes réunis par Jean-Louis Leutrat, n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 63-71.
RONY, Olivier, Les Années roman, 1919-1939. Anthologie de la critique romanesque dans l'entre-deux-guerres, Flammarion, 1997, p. 6302.
Monographies
GOUX, Jean-Paul, Les Leçons d'Argol, Temps actuels, 1982.
GUlOMAR, Michel, Miroir de Ténèbres. Images et reflets du double démoniaque. Julien Gracq I. Argol et les rivages de la nuit, José Corti,
1984.
PEYRONIE, André, La Pierre de Scandale du Château d'Argol de Julien Gracq, Minard, Archives des lettres modernes, 1972.
ROTH, Oskar, Hermes und Herminien. Mythologie und Hermetik bei Julien Gracq, Carl Winter, Heidelberg, 1992.
724 Linguistique et stylistique
Articles
MURAT, Michel, « Voyage en pays de connaissance ou Réflexions sur le cliché dans Argol  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 39408.
NOËL, Mireille, « Un fait de style  :Maintenant dans Au Château d'Argol de Julien Gracq  », Langue, texte, littérature. Études de linguistique appliquée, 102, 1996, p. 157-74.
I. S. i SUR UN BEAU TÉNÉBREUX
Monographies
AMOSSY, Ruth, Les Jeux de l'allusion littéraire dans Un beau Ténébreux de Julien Gracq, Neuchâtel, La Baconnière, 1980.
Articles et chapitres
CALIN, Françoise, « Les Pages liminaires d'Un beau Ténébreux. Révélation ou occultation  ?  » Neophilologus, 71 (3), 1987, p. 343-57.
HUSSON-CASTA, Isabelle, « Écriture et connaissance. Signes du féminin dans Un beau Ténébreux  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991, p. 49-60.
FARCY, Gérard-Denis, « Polyphonie narrative dans Un beau Ténébreux  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 193-200.
HUPÉ, Aurélien, « Énigme et intertextualité dans Un beau Ténébreux  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 221-37.
MAINGUENEAU, Dominique, «  Le Style au miroir —Remarques sur le rituel énonciatif dans Un beau Ténébreux  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991, p. 35-36.
I. S. 3 SUR LIBERTÉ GRANDE
CHÉNIEUX-GENDRON, Jacqueline, « Plaisir et inconfort du poème en prose chez Julien Gracq  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p.384-93
RIFFATERRE, Michael, « Dynamisme des mots  :les poèmes en prose de Julien Gracq  », Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne, 1972, p. 152-64.
TRITSMANS, Bruno, « Palimpsestes mythiques dans Liberté grande  », Julien Gracq 4. Références et présences littéraires, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 2004, p. 249-63.
725
I. S. 4 SUR LE ROI P~CHEUR
DEBREUILLE, Jean-Yves, « La Quête inachevée  : Chrétien de Troyes et
Julien Gracq  », L École des lettres, n° 6, janvier 1996, p. 175-93.

MAROT, Patrick, «  Le Roi Pêcheur. Le Graal ou l'envers de la représentation  », Cahiers de 1 Association Internationale des Études Françaises, n° 47, mai 1995, p. 115-34.
I. S. S SUR LE RIVAGE DES SYRTES
Fiction, poétique, Histoire
Articles et chapitres
AMIOT, Anne-Marie, «  Un modèle historique dans Le Rivage des Syrtes  : Le Déclin de l'Occident d'Oswald Spengler  », Trente Quatre/Quarante Quatre, Cahiers de Recherche de STD, 1982 (9), p. 39-65.
BANCQUART, Marie-Claire, « Le Rivage des Syrtes, roman des signes  ?  »,
Revue d'Histoire Littéraire de la France, 1983, 83 (2), p. 214-23.

CARDONNE-ARLYCK, Élisabeth, « Orsenna trouve toujours un peu incongru qu'on lui parle à l'indicatif présent  », Trente Quatre/Quarante Quatre, Cahiers de Recherche de STD, 1982 (9), p. 29-38.
CESBRON, Georges, « Crise de l'Occident, appels de l'Orient, attente des Barbares dans quelques livres des années 1920-1980  », Recherches sur l'Imaginaire, 1985 (13), p. 4131.
CHAMBERS, Ross, «  Le Rivage des Syrtes ou l'origine des signes  », Revue des sciences humaines, Lille, XXXV, 1970, p. 141-54.
CHÉNIEUX-GENDRON, Jacqueline, « L'Événement et la temporalité dans Le Rivage des Syrtes  », Trente Quatre/Quarante Quatre, Cahiers de Recherche de STD, 1982 (9), p. 2-19.
DAMES, Margaret, «  Le Sentiment du vide dans le Rivage des Syrtes  », Australian Journal of French Studies, May-august 1973, vol. X, n° 2,
p. 191-202.
DEBON, Claude, « Le Rivage des Syrtes, roman "musical"  », Revue d'Histoire Littéraire de la France, Julien Gracq. « Le Rivage des Syrtes  », Armand Colin, 1983, 83 (2), p. 203-13.
DEBREUILLE, Jean-Yves, « La Fraîcheur de l'interdit  », Mélanges barbares, Hommage à Pierre Michel, Jean-Yves Debreuille et Philippe Régnier (éd.), Presses Universitaires de Lyon, 2001.
DENTAN, Michel, « Note sur la topographie du Rivage des Syrtes  », Le Tezte et son lecteur, Éd. de l'Aire, 1983, p. 115-23.
FABRE-LUCE, Anne, « Dialectique de l'imaginaire dans Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq  », Revue des Sciences Humaines, XXXIII, 129, janv.-mars 1968, p. 125-33.
726
GUIOMAR, Michel, « Inspiration et Création d'après le Rivage des Syrtes  »,
Revue d'Esthétique, XVII, II, janvier juillet 1964, p. 82-104.
GUYARD, M.-F., « Le Rivage des Syrtes et l'Histoire  », Trente

Quatre/Quarante Quatre, Cahiers de Recherche de STD, 1982 (9),
p. 66-68.
LACOSTE, Yves, « Julien Gracq, un écrivain géographe. Le Rivage des Syrtes, un roman géopolitique  », Hérodote, n° 44, 1987, p. 8-37 ; repris dans Yves Lacoste, Paysages politiques, Librairie générale,
1990, p. 151-83.
MAROT, Patrick, « Figures de la lecture dans trois romans des années de guerre  :Sur les falaises de marbre d'Ernst Jünger, Le Désert des Tartares de Dino Buzzati, et Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq  », Yoix d'Ouest en Europe. Souffles d'Europe en Ouest, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1992), Georges Cesbron (dir.), Presses Universitaires d'Angers, 1993, p. 543-57.
MURPHY, Carol, «  Gracq's Fictional Historian. Textuality as History in Le

Rivage des Syrtes  »The Romanic Review, 1989, 80 (2), p. 262-76. PLEAU, J.-C., « Gracq et les signes. Le problème du sens dans Le Rivage des
Syrtes  », The French review, 1996, 69 (3), p. 453-63.
Monographies
AMOSSY, Ruth, Parcours symboliques chez Julien Gracq. « Le Rivage des Syrtes  », CDU-SEDES, 1982.
COGEZ, Gérard, Julien Gracq. « Le Rivage des Syrtes  », Presses
Universitaires de France, collection Études littéraires, 1995.
GUIOMAR, Michel, Trois paysages du Rivage des Syrtes, José Corti, 1982.

Revues
Entretiens sur Le Rivage des Syrtes de Julien Gracq. Revue Trente Quatre/Quarante Quatre, Cahiers de Recherche de Science des Teztes et Documents, Université Paris VII, 1982 (9), mars-avril 1982.
Revue d'Histoire Littéraire de la France, Julien Gracq. « Le Rivage des Syrtes  », Armand Colin, 1983, 83 (2).
Linguistique et stylistique
Articles et chapitres
MURAT, Michel, «  Le Dialogue romanesque dans Le Rivage des Syrtes  », Revue d'Histoire littéraire de la France, Armand Colin, mars-avril
1983, p. 179-93.
MURAT, Michel, « Figure et modalisation dans Le Rivage des Syrtes  », Trente Quatre/Quarante Quatre, Cahiers de Recherche de STD, 1982
MURAT, Michel, «  Le Système des noms propres dans Le Rivage des Syrtes  », Travaux de linguistique et de littérature (Université de Strasbourg), vol. XVII, n° 2, 1979, p. 159-202.
727
MURAT, Michel, «  Le Rivage des Syrtes et Julien Gracq  », L'Information

littéraire (Paris), 37ème année, n° 2,janvier-février 1985, p. 64-68. MURAT, Michel, « Poétique de l'analogie  », L'Information grammaticale,
n° 26, juin 1985, p. 41-46.
RICHARD, Jean-Pierre, «  À tombeau ouvert  », Microlectures, t. 1, Seuil,
1979.
RICHARD, Jean-Pierre, «  Le roman d'une bulle  », Microlectures t. II, Pages paysages, Seuil, 1984.
Monographies
MURAT, Michel, ~~ Le Rivage des Syrtes  » de Julien Gracq. Étude de style, t.1  : Le Roman des noms propres, t. II  :Poétique de l'analogie, Corti,
1983.
1.5.6 SUR UN BALCON EN FORET
Articles et chapitres
ARMSTRONG, Marie-Sophie, «  Un Balcon en forêt de Julien Gracq. Une allégorie de l'écriture  », Dissertation Abstracts International, vol. 47, n° 9, mars 1987.
ARMSTRONG, Marie-Sophie, «  Un Balcon en forêt de Julien Gracq. La mise en scène d'une énonciation  », French Forum, mai 1989, XIV,
p. 199-208.
BERTHIER, Philippe, « Faire l'amour, faire la guerre  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993, p. 7-16
CESBRON, Georges, «  Un Balcon en forêt de Julien Gracq et la "drôle de guerre"  », Impacts. Revue de l'Université Catholique de l'Ouest (2),
1991, p. 51-60 ; (3), 1991, p. 17-28.
DAMAMME, Béatrice, « Dream and reality in Julien Gracq's Un Balcon en forêt  : language, narrative and reader participation  », Romance Studies, été 1991, p. 21-32.
DODILLE, Norbert, « Figures et fonctions de la guerre dans Un Balcon en forêt  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 84-93.
FRENKEL, Lise, « Le Vivant et le figé  :dialectique d'Éros et de Thanatos dans Un Balcon en forêt  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993, p. 129-138.
HEYNDELS, Ralph, « Idéologie et signification dans un passage d'Un Balcon en forêt  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 84-94.
HEYNDELS, Ralph, « Signification sociologique d'Un Balcon en Forêt  », Littérature, Idéologie et Signification. Esquisse théorique à la lecture
728 de cinq textes (Aragon, Butor, Curtis, Duras, Gracq, Lausanne, L'Âge d'Homme, 1982.
V1ART, Dominique, «  La Poétique des signes dans Un Balcon en forêt  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993, p. 17-34.
Monographies
DESCOTES, Michel. ~~ Un Balcon en forêt  », Julien Gracq, Bertrand-Lacoste,
1991.
BELLEMIN-NOËL, Jean. Une balade en galère avec Julien Gracq, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, 1994.
Ouvrages collectifs
Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993.
I. S. ~ SUR LA PRESQU'iL,E
Articles et chapitres
V1ART, Dominique, «  Le Silence et les signes dans les nouvelles de Julien Gracq  », La Nouvelle II. Nouvelle et nouvellistes au XXe siècle (Proust, Morand, Aymé, Arland, Queneau, Nimier, Beckett, Gracq, Tournier), Bernard Alluin et Yves Baudelle (dir.), Presses Universitaires de Lille, collection Travaux et Recherches, 1992, p. 103-25.
LEUTRAT, Jean-Louis, «  Un Texte magique  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993, p. 71-80.
MENOU, Hervé, « Ombre et lumière dans "Le Roi Cophetua"  :une poétique de l'étrangeté  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993,
p. 105-119.
MAGDELAINE, Jean-Yves, «  La Genèse ininterrompue, symbolique et dynamique connotative dans trois récits de Julien Gracq  », Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, Patrick Marot (dir.), Minard Lettres Modernes, 1991, p. 61-93.
MAROT, Patrick, «  Un adieu à la fiction  ?  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993, p. 1399.
MONBALLIN, Michèle, « Argol et Cophetua  :trios en miroir  ?  », Roman 20- 50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993, p. 81-103.
Ouvrages collectifs
Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre 1993.
729
I. S. 8 SUR LES EAUX $TROTTES
AMAZAWA, Taijiro, « Superpositions gracquiennes dans Les Eaux étroites  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 156-59.
AM10T, Anne-Marie, « Les Eaux étroites  : aux sources de la "haute mémoire"  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 1998, p. 65-91.
BELLEMIN-NOËL, Jean, « Mémoire d'avenir et d'ailleurs  », Julien Gracq 3. Temps, Histoire, souvenir, Patrick Marot (dir.), Paris-Caen, Minard Lettres Modernes, 1998, p. 93-113.
MURPHY, Carol, « Au bord de l'Èvre  : reflets d'Arnheim dans Les Eaux étroites  », Julien Gracq 2. Un écrivain moderne, actes du Colloque de Cerisy (24-29 août 1991), Michel Murat (dir.), Minard Lettres Modernes, 1994, p. 77-89.
WARIN, Claire-Liliane et HENRY, Alain, «  La Réversibilité du temps dans les Eaux étroites  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 149-55.
1.6 Bibliographies
1.6.1 BIBLIOGRAPHIES PARTIES ET OUVRAGES
BRIDEL, Yves, Julien Gracq et la dynamique de l'imaginaire, Lausanne, L'Âge d'Homme, 1981.
CESBRON, Georges, Fonds gracquien des thèses et des mémoires, Julien Gracq 1. Une écriture en abyme, textes réunis par Patrick Marot, Minard Lettres Modernes, 1991, p. 199-207.
CHAPOUTON, Anne-Marie, « Bibliographie de l'ceuvre  », Julien Gracq. Cahiers de 1 Herne, Jean-Louis Leutrat (dir.), n° 20, Éd. de l'Herne,
1972, p. 389-94.
HOY, Peter C., Julien Gracq. Essai de bibliographie 1938-1972, Londres, Grant and Cutler, 1973.
HOY, Peter C., Julien Gracq. œuvres et critique, 1988-1990, Minard Lettres Modernes, 1992.
WATTEAU, Fabrice, « Bibliographie critique autour d'Un Balcon en forêt et de «  La Presqu'île  », Roman 20-50, Julien Gracq. «  Un Balcon en forêt » et « La Presqu'île  », Dominique Viart (dir.), n° 16, décembre
1993, p. 151-153.
730 ].6.i ÉTATS CRITIQUES
CESBRON, Georges, « Vers un état présent des études gracquiennes  », Julien Gracq. Visages d'une csuvre, actes du colloque international d'Angers (21-24 mai 1981), Georges Cesbron (dir.), Presses de l'Université d'Angers, 1981, p. 432-58.
CESBRON, Georges, « État présent des études sur Julien Gracq (1960- 1981)  », L'Information littéraire, 33e année, n° 4, septembre-octobre
1981, p. 147-59.
2. VARiA

ALAIN, «  De l'imagination dans le roman  », En lisant Dickens, in Les Arts et les Dieux, Georges Bénézé (éd.), Gallimard, Bibliothèque de La Pléiade, 1958.
ANZIEU, Didier, Le Corps de l'csuvre, Gallimard, 1981.
BARTHES, Roland, Sur Racine, Seuil, 1963.
BERADT, Charlotte, Rêver sous le Ille Reich (Das Dritte Reich des Traums, 1966), préface de Martine Leibovici, postfaces de Reinhart Koselleck et Pierre Gantheret, Payot, 2004.
BON, François, « Devant soi ceuvre et nom de poète  », recueilli dans le dossier Pour Julien Gracq (Alain Girard-Daudon éd.) en ligne sur le site de l'association Initiales (rubrique « dossiers  ») et sur le site remue. net (rubrique « auteurs contemporains  » — « grands hommages  » ).
BONNEFOY, Yves, Breton à l'avant de soi, Léo Scheer, farrago, 2001. BOURKE, Joanna, « Fear and anxiety. Writing about emotion in modern history  », History Workshop Journal, n° 55, 2003, p. 113.
CERTEAU, Michel de, L Écriture de l'histoire, Gallimard, 1975.
CLAUDEL, Paul, « Jules ou l'homme-aux-deux-cravates  » (1920),
« Conversations  », œuvres en prose, Gallimard, La Pléiade, 1965. DELEUZE, Gilles, Pourparlers, Minuit, 1990/2003.
FEB VRE, Lucien, « Comment restituer la vie affective  ? La sensibilité et l'histoire  », Combats pour l'histoire, Paris, Armand Colin, 1992, p.
225.
FEST, Joachim C., Hitler, t. 1  : Jeunesse et conquête du pouvoir (1889-1933), t. II. : Le Führer (1933-1945), Gallimard, 1973 (Hitler, Ullstein- Propyliien-Verlag, Frankfurt am Main, 1973).
FOUCAULT, Michel, « C'était un nageur entre deux mots » (1966), Dits et écrits, t. 1, Gallimard, 2001.
FREUD, Sigmund, « Der Dichter und das Phantasieren » (1938),
L'inquiétante étrangeté et autres essais, Gallimard, 1988, p. 25.
HOBSBAWN, Éric, L Âge des extrêmes. Histoire du court XXe siècle,

Complexe, 1974.
HOOG, Armand, Littérature en Silésie. Racine, Chateaubriand, Stendhal, Baudelaire, Apollinaire, Grasset, 1944.
731 KAËS, René et alü, Crise, rupture et dépassement, Dunod, 1979 MONNEROT, Jules, La Poésie moderne et le sacré, Gallimard, 1945. MONNEROT, Jules, Les Faits sociaux ne sont pas des choses, Gallimard,
1946.
NIETZSCHE, Friedrich, Werke. Kritische Gesamtausgabe, Giorgio Colli et Mazzino Montinari éd., Berlin, New York, W. de Gruyter, 1967, rééd. Siimtliche Werke. Kritische Studienausgabe in I S Biinden, Munich, Berlin, New York, DTV-W. de Gruyter, 1980 ; trad. française œuvres philosophiques complètes, 17 vol., Gallimard, 1967-97.
REYNAUD PALIGOT, Carole, Parcours politique des surréalistes. 1919-1969, CNRS Littérature, 1995.
SEGAL, Hannah, Rêve, art, fantasme, Bayard Éd., Bibliothèque internationale de psychanalyse, 1993.
TRAVERSO, Enzo, À feu et à sang. De la guerre civile européenne (1914-1945), Stock, 2007.