Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0211-1
  • ISSN: 2261-575X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3944-5.p.0393
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 11/02/2011
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
393

Bibliographie

Dictionnaires et grammaires

Les titres sont suivis des abréviations utilisées dans les notes et le glossaire.

Cayrou, Gaston, Dictionnaire du français classique. La langue du xviie siècle, Paris, Librairie Générale Française, collection « Le Livre de Poche », 2000 [1923].

Cotgrave, Randle, A Dictionarie of the French and English tongues, Londres, Adam Islip, 1611. (Cotgrave)

Corneille, Thomas, Le Dictionnaire des Arts et des Sciences, Paris, Coignard, 1694. (Corn.)

Dictionnaire de l’Académie française, Paris, Coignard, 1694. (Acad.)

Dictionnaire universel français et latin vulgairement appelé Dictionnaire de Trévoux, Paris, Compagnie des libraires associés, 1771. (Trévoux)

Furetière, Antoine, Dictionnaire universel, La Haye et Rotterdam, Arnout et Reinier Leers, 1690. (Fur.)

Huguet, Edmond, Dictionnaire de la langue française du xvie siècle, Paris, Champion, 1932. (Huguet)

Le Roux, Philibert-Joseph, Dictionnaire comique, satirique, critique, burlesque, libre et proverbial (1718-1786), éd. Monica Barsi, Paris, Champion, 2003. (Le Roux)

Ménage, Gilles, Les Origines de la langue française, Paris, Augustin Courbé, 1650.

Oudin, Antoine, Curiosités françaises, Paris, Antoine de Sommaville, 1640. (Oudin)

Richelet, Pierre, Dictionnaire français, Genève, Widerhold, 1680. (Rich.)

Le Trésor de la langue française informatisé (http : //atilf.atilf.fr/tlf.htm)

Vaugelas, Claude Favre de, Remarques sur la langue française, Paris, A. Courbé, 1647.

Textes sources

Contexte littéraire

Recueils

Fournier, Édouard, Variétés historiques et littéraires. Recueil de pièces volantes rares et curieuses en prose et en vers, Paris, P. Jannet puis Pagnerre, 1855-1863, 10 tomes.

394

Lacroix, Paul, éd., Ballets et mascarades de cour de Henri III à Louis XIV (1581-1652), Genève, Slatkine Reprints, 1968, 6 tomes.

Théâtre du xviie siècle, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », tome I, éd. Jacques Scherer, 1975 ; tome II, éd. Jacques Scherer et Jacques Truchet, 1986.

Textes

Amboise, François d’, Les Néapolitaines (1584), éd. Hilde Spiegel, Heidelberg, Carl Winter Universitätsverlag, 1977.

Andreini, Francesco, Le bravure del capitano Spavento / Les Bravacheries du capitaine Spavente, [trad. Jacques de Fonteny], Paris, David Le Clerc, 1608.

[Anonyme], Le Capitan, ou le milles gloriosus : comédie de Plaute dédiée à Monsieur d’Émanville, Paris, Augustin Courbé, 1639.

[Anonyme], La Comédie de proverbes, pièce comique, Paris, François Targa, 1633.

[Anonyme], Le Duelliste malheureux, tragi-comédie, Rouen, Guillaume de la Haye, 1636.

[Anonyme], Le Matois Mari, ou la courtisane attrapée. Comédie en prose, Paris, Pierre Billaine, 1634.

[Anonyme], L’Ouverture des jours gras, ou l’entretien du Carnaval (1634), éd. J. Lough, French Studies, vol. XI, 1957, p. 260-264.

[Anonyme], Les Ramoneurs. Comédie anonyme en prose, éd. Austin Gill, Paris, Marcel Didier, 1957.

Aubigné, Agrippa d’, Les Aventures du Baron de Faeneste (1617-1630), éd. Prosper Mérimée, Paris, P. Janney, 1855.

Baïf, Jean-Antoine de, Le Brave, Paris, Robert Estienne, 1567.

[Baudouin, Nicolas], Rodomontades espagnoles. Recueillies de divers Auteurs, et notamment du Capitaine Bonbardon, compagnon du Soldat François, Rouen, Claude Le Villain, 1626 [1607].

Bensérade, Isaac de, Iphis et Iante, comédie (1636), éd. Anne Verdier, Vijon, Lampsaque, 2000.

Bensérade, Isaac de, Ballet de la Raillerie. Dansé par sa Majesté le 19 février 1659, Paris, Robert Ballard, 1659.

Beys, Charles, L’Hospital des fous, tragi-comédie, Paris, Toussaint Quinet, 1636.

Beys, Charles, Les Illustres Fous, comédie, Paris, Olivier de Varennes, 1654.

Brosse, Les Songes des hommes éveillés (1646), éd. Georges Forestier, Paris, Nizet, 1984.

Claveret, Jean, L’Esprit fort. Comédie, Paris, François Targa, 1637.

Cormeil, de, Le Ravissement de Florise, ou l’heureux événement des Oracles, tragi-comédie, Paris, Toussaint Quinet, 1633.

Corneille, Pierre, L’Illusion comique, éd. Robert Garapon, Paris, Nizet, 1985 [1957].

Corneille, Pierre, Œuvres complètes, éd. Georges Couton, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1980 et 1984, t. I et II.

Cyrano de Bergerac, Savinien de, Le Pédant joué, comédie en prose (1654), dans Théâtre du xviie siècle, t. II, p. 763-834.

Desmarets de Saint-Sorlin, Jean, Les Visionnaires (1637), éd. Hugh Gaston Hall, Paris, STFM, 1995 et dans Théâtre français du xviie siècle, t. II, p. 405-492.

Discret, L. C., Alizon. Comédie, Paris, Jean Guignard, 1637.

Dolce, Lodovico, Il Capitano, Venise, G. Giolito de’ Ferrari, 1545.

Du Lorens, Jacques, Les Satires, Paris, Gervais Alliot, 1633.

[Du Peschier, René Barry, sieur], Comédie des comédies, traduite d’italien en langage de l’Orateur Français, Lyon, Claude Larjot, 1630.

Du Ryer, Pierre, Lisandre et Caliste, tragi-comédie, Paris, Pierre David, 1632.

Du Ryer, Pierre, Les Vendanges de Suresnes (1636), dans Théâtre du xviie siècle, t. II, p. 3-83.

Esternod, Claude d’, L’Espadon satyrique, Lyon, Jean l’Autret, 1626 [1619].

395

Furetière, Antoine, Nouvelle allégorique ou histoire des derniers troubles arrivés au royaume d’éloquence, Paris, Guillaume de Luynes, 1658.

Fuzelier, Louis, Thésée ou la défaite des Amazones, s. l., 1701.

Fuzelier, Louis, Arlequin Énée, ou la prise de Troyes, s. l., [1711].

Gillet de la Tessonerie, Le Déniaisé, comédie, Paris, Toussaint Quinet, 1638.

Gougenot, Nicolas, La Comédie des comédiens (1633), éd. François Lasserre, Tübingen, Gunter Narr, 2000.

Grévin, Jacques, Théâtre complet et poésies choisies, éd. Lucien Pinvert, Paris, Librairie Garnier Frères, 1922.

Guérin de Bouscal, Daniel, Dom Quixote de la Manche. Comédie (1639), éd. Daniela Dalla Valle et Amédée Carriat, Genève, Slatkine Reprints et Paris, Champion, 1979.

Guérin de Bouscal, Daniel, Le Gouvernement de Sanche Pansa (1642), éd. C. E. J. Caldicott, Genève, Droz, 1981.

La Fontaine, Jean de, L’Eunuque. Comédie, Paris, Augustin Courbé, 1654.

L’Espine, Thimothée René de, La Macette… Poème satirique, publié d’après le Nouveau Recueil des plus beaux vers de ce temps (Paris, 1609), éd. E. Courbet, Paris, Alphonse Lemerre, 1875.

L’Estoile, Claude de, L’Intrigue des filous, comédie, Paris, Sommaville, 1648 [1644].

Mairet, Jean, Les Galanteries du duc d’Ossonne, vic-roi de Naples (1636), dans Théâtre du xviie siècle, t. I, p. 595-668.

Mareschal, André, Les Feux de joie de la France, Paris, Bertrand Martin, 1625.

Mareschal, André, La Chrysolite, ou le secret des romans, Paris, Toussaint du Bray, 1627.

Mareschal, André, Autres Œuvres poétiques, Paris, Pierre Rocolet, 1630.

Mareschal, André, La Généreuse Allemande, ou le triomphe d’amour. Tragi-comédie mise en deux journées (1631), éd. Hélène Baby, Paris, Classiques Garnier, 2010.

Mareschal, André, La Sœur valeureuse, ou l’aveugle amante, tragi-comédie, Paris, Antoine de Sommaville, 1634.

Mareschal, André, L’Inconstance d’Hylas. Trage-comedie Pastorale, Paris, François Targa, 1635.

Mareschal, André, Le Mausolée, tragi-comédie, Paris, Toussaint Quinet, 1642.

Mareschal, André, Le Jugement équitable de Charles le Hardy (1645), éd. Christine Griselhouber, Paris, STFM, 1995.

Molière, Jean-Baptiste Poquelin, dit, Œuvres complètes, éd. Georges Couton, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1971, 2 tomes.

Monluc, Adrien de, comte de Carmain, Le Dom Quixote Gascon, dans Œuvres, éd. Michael Kramer, Paris, Champion, 2007, p. 587-610.

Ouville, Antoine le Métel, sieur d’, L’Esprit follet, Paris, Toussaint Quinet, 1642.

Pichou, Les Folies de Cardenio, tragi-comédie, Paris, François Targa, 1630.

Picot, Antoine, baron du Puiset, Raillerie universelle, Paris, Pierre Targa, 1635.

Plaute, Miles gloriosus / Le Soldat fanfaron, dans Comédies, éd. et trad. Alfred Ernout, Paris, Les Belles Lettres, 1990 [1936], t. IV, p. 161-275.

Racan, Honorat de Bueil, marquis de, Les Bergeries (1625), dans Théâtre du xviisiècle, t. I, p. 287-391.

Rayssiguier, Palinice, Circeine et Florice, tragi-comédie, Paris, Antoine de Sommaville, 1634.

Régnier, Mathurin, Les Satires, Paris, Toussaint du Bray, 1609.

Rotrou, Jean, L’Hypocondriaque (1631) ; Amélie, tragi-comédie (1638), dans Théâtre complet 5, éd. Hélène Baby, Paris, STFM, 2002.

Rotrou, Jean, La Célimène, comédie (1636), éd. Véronique Lochert, dans Théâtre complet 6, Paris, STFM, 2003.

Rotrou, Jean, Les Ménechmes (1636) ; Les Sosies (1638) ; Les Captifs (1640), dans Théâtre complet 8, éd. Jean-Yves Vialleton, Hélène Visentin, Noémie Courtès, Paris, STFM, 2005.

396

Rotrou, Jean, Le Filandre (1637), éd. Véronique Lochert, dans Théâtre complet 10, Paris, STFM, à paraître.

Rotrou, Jean, Clarice ou l’amour constant, comédie, Paris, Sommaville et Courbé, 1643.

Saint-Évremond, Charles de Marguetel de, La Comédie des Académistes (ms. 1638, éd. 1650), dans Théâtre du xviie siècle, t. II, p. 493-530.

Scarron, Paul, Les Boutades du Capitan Matamore et ses Comédies, Paris, Antoine de Sommaville, 1647.

Scarron, Paul, Jodelet ou le maître valet, (1645), dans Théâtre du xviie siècle, t. II, p. 601-680.

Scarron, Paul, Dom Japhet d’Arménie (1653), dans Théâtre du xviisiècle, t. II, p. 681-761.

Scudéry, Georges de, Ligdamon et Lidias, ou la ressemblance. Tragi-comedie, Paris, François Targa, 1631.

Scudéry, Georges de, La Comédie des comédiens (1635), éd. Isabella Cedro, Fasano, Schena, 2002.

Sonnet de Courval, Thomas, Les Œuvres satyriques, Paris, Roiet Boutonné, 1622 [1619].

Sorel, Charles, Histoire comique de Francion (1633), éd. Fausta Gavarini, Paris, Gallimard, coll. « Folio classique », 1996.

Sorel, Charles, Le Berger extravagant (1627), Paris, INALF, 1961 (base de données Frantext).

Sorel, Charles, La Maison des jeux (1657 [1642]), éd. Daniel-A. Gajda, Genève, Slatkine Reprints, 1977.

Sorel, Charles, La Bibliothèque française, Paris, Compagnie des libraires, 1667.

Tristan l’Hermite, François, Le Page disgrâcié (1642), éd. Jacques Prévot, Paris, Gallimard, coll. « Folio classique », 1994.

Tristan l’Hermite, François, Le Parasite, Paris, Augustin Courbé, 1654.

Turnèbe, Odet de, Les Contents. Comédie (1584), éd. Norman Spector, Paris, STFM, 1993 (1964).

Viau, Théophile de, Œuvres complètes, éd. Guido Saba, Paris, Champion, 1999, t. I.

Viau, Théophile de, Les Amours tragiques de Pyrame et Thisbé (1623), dans Théâtre du xviisiècle, t. I, p. 245-286.

[Viau, Théophile de, ?], La Tragédie de Pasiphaé, Paris, Claude et Charles Hulpeau et Jean Martin, 1627.

Contexte théorique

Aubignac, François Hédelin, abbé d’, La Pratique du théâtre (1657), éd. Hélène Baby, Paris, Champion, 2001.

Bouhours, Dominique, Les Entretiens d’Ariste et d’Eugène, Paris, S. Mabre-Cramoisy, 1671.

Callières, François de, Des bons mots et des bons contes. De leur usage, de la Raillerie des Anciens, de la Raillerie et des Railleurs de notre temps, Paris, Claude Barbin, 1692.

Chappuzeau, Samuel, Le Théâtre français divisé en trois livres (1673), éd. Christopher J. Gossip, Tübingen, Gunter Narr, 2009.

Clément, Jean-Marie, et Joseph de La Porte, Anecdotes dramatiques (1775, 3 tomes), Genève, Slatkine Reprints, 1971.

Colletet, Guillaume, Discours de l’éloquence et de l’imitation des Anciens, Paris, Sommaville et Chamhoudry, 1658.

Conti, Natale, Mythologie, trad. I. de Montlyard, Paris, P. Chevalier et S. Thiboust, 1627.

[Cotin, Charles], La Critique désintéressée sur les satires du temps, s. l. [1666].

Du Bos, Jean-Baptiste, Réflexions critiques sur la poésie et sur la peinture, 1719 ; Paris, école Nationale Supérieure des Beaux-Arts, 1993.

Du Bosc, Jacques, L’Honnête Femme, Paris, Pierre Billaine, 1632.

Faret, Nicolas, L’Honnête Homme ou, l’art de plaire à la cour, Paris, Toussaint Du Bray, 1630.

Fitelieu, de, La Contre-mode, Paris, Edme Pépingué, 1645.

397

Grenaille, François de, La Mode ou caractère de la religion, de la vie, de la conversation, de la solitude, des compliments, des habits, et du style du temps, Paris, Nicolas Gassé, 1642.

Grimarest, Jean-Léonor Le Gallois, Traité du récitatif dans la lecture, dans l’action publique, dans la déclamation, dans le chant, Paris, Jacques Le Febvre et Pierre Ribou, 1707.

Guéret, Gabriel, Le Parnasse réformé, Paris, Thomas Jolly, 1669.

Guéret, Gabriel, La Guerre des auteurs anciens et modernes, La Haye, Arnout Leers, 1671.

La Mesnardière, Hippolyte Jules Pilet de, La Poétique (1640), Genève, Slatkine Reprints, 1972.

Laudun d’Aigaliers, Pierre de, L’Art Poétique François (1597), éd. dir. par Jean-Charles Monferran, Paris, STFM, 2000.

Mairet, Jean de, « Préface, en forme de discours poétique » à La Silvanire (1631), dans Théâtre du xviie siècle, t. I, p. 479-488.

Parfaict, Claude et François, Histoire du Théâtre françois (1735), Genève, Slatkine Reprints, 1967.

Perrault, Charles, Parallèle des Anciens et des Modernes en ce qui regarde les arts et les sciences, Paris, Jean-Baptiste Coignard père et fils, 1692, 4 tomes.

La Querelle du Cid, 1637-1638, éd. Jean-Marc Civardi, Paris, Champion, 2004.

Rapin, René, Réflexions sur la poétique d’Aristote, et sur les ouvrages des poètes anciens et modernes, Paris, François Muguet, 1674.

Riccoboni, Louis, Observations sur la comédie et sur le génie de Molière, Paris, Vve Pissot, 1736.

Tallemant des Réaux, Gédéon, Historiettes, éd. Antoine Adam, Paris, Gallimard, coll. « Bibliothèque de la Pléiade », 1960 et 1961, 2 tomes.

Études

Sur la littérature du xviie siècle

Abraham, Claude Kurt, Gaston d’Orléans et sa cour : étude littéraire, Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 1964.

Barbafieri, Carine, Atrée et Céladon. La galanterie dans le théâtre tragique de la France classique (1634-1702), Rennes, PUR, 2006.

Bertrand, Dominique, « Traduction et effets comiques », Littératures classiques, 1990, no 13, p. 239-249.

Bertrand, Dominique, « Le bon usage du rire et de la raillerie selon le discours de la civilité en France au xviie siècle », dans Savoir vivre I, dir. Alain Montandon, Meyzieu, Césura Lyon Édition, 1990, p. 63-84.

Blondet, Sandrine, Les Pièces rivales des répertoires de l’Hôtel de Bourgogne, du Théâtre du Marais et de l’Illustre Théâtre. Deux décennies de concurrence théâtrale parisienne (1629-1647), thèse de doctorat, Paris IV, 2009.

Bourqui, Claude, La Commedia dell’arte. Introduction au théâtre professionnel italien entre le xvie et le xviiie siècle, Paris, SEDES, 1999.

Bury, Emmanuel, Littérature et politesse. L’invention de l’honnête homme 1580-1750, Paris, PUF, 1996.

Caldicott, C. E. J., « Baroque or Burlesque ? Aspects of French Comic Theatre in the Early Seventeenth Century », The Modern Language Review, vol. 79, no 4, 1984, p. 797-809.

398

Cavaillé, Jean-Pierre, « L’extravagance gasconne dans Le Gascon extravagant : un déguisement “pour parler librement de tout” », Les dossiers du Grihl, 2007-01, Lectures croisées du Gascon extravagant, [en ligne : http://dossiersgrihl.revues.org/document260.html]

Chauveau, Jean-Pierre, « Vie et mort d’un genre sous les règnes de Louis XIII et de Louis XIV : la poésie encomiastique », Papers on French Seventeenth-Century Literature, no 9, 1978, p. 67-82.

Cioranescu, Alexandre, Le Masque et le visage. Du baroque espagnol au classicisme français, Genève, Droz, 1983.

Cioranescu, Alexandre, « “Les Rodomontades Espagnoles” de Nicolas Baudouin », dans Estudios de literatura española y comparada, La Laguna, Universidad de La Laguna, 1954, p. 11-135.

Civardi, Jean-Marc, « La dissertation de Heinsius sur le jugement d’Horace au sujet de Plaute et de Térence », Littératures classiques, no 27, 1996, p. 67-116.

Conesa, Gabriel, Pierre Corneille et la naissance du genre comique (1629-1636), Paris, SEDES, 1989.

Conesa, Gabriel, La Comédie de l’âge classique 1630-1715, Paris, Éditions du Seuil, 1995.

Conesa, Gabriel, dir., L’Esthétique de la comédie, Littératures classiques, no 27, 1996.

Conesa, Gabriel, et Véronique Sternberg, dir., Le Salon et la scène : comédie et mondanité au xviie siècle, Littératures classiques, no 58, 2006.

Cosnier, Colette, « Jodelet : un acteur du xviie siècle devenu un type », Revue d’histoire littéraire de la France, 62e année, no 3, p. 329-352.

Couderc, Christophe, « Don Quichotte et Sanche sur la scène française (xviie et xviiie siècles) », Mélanges de la Casa de Velázquez, 37-2, 2007, p. 33-49.

Debailly, Pascal, « La poétique de la satire classique en vers au xvie et au début du xviie siècle », L’Information littéraire, 45e année, no 5, 1993, p. 20-25.

Deierkauf-Holsboer, Sophie Wilma, Le Théâtre du Marais. Tome 1er : La période de gloire et de fortune 1634(1629)-1648, Paris, Nizet, 1954.

Deierkauf-Holsboer, L’Histoire de la mise en scène dans le théâtre français à Paris de 1600 à 1673, Paris, Nizet, 1968.

De Guardia, Jean, Poétique de Molière. Comédie et répétition, Genève, Droz, 2007.

Delcourt, Marie, La Tradition des comiques anciens en France avant Molière, Liège, Faculté de Philosophie et Lettres / Paris, E. Droz, 1934.

Denis, Delphine, La Muse galante. Poétique de la conversation dans l’œuvre de Madeleine de Scudéry, Paris, Champion, 1997.

Dosmond, Simone, « L’image du Gascon dans le théâtre français », Garona, 1996, no 13, p. 19-35.

Durosoir, Georgie, L’Air de cour en France 1571-1655, Liège, Pierre Mardaga, 1991.

Forestier, Georges, Le Théâtre dans le théâtre sur la scène française du xviie siècle, Genève, Droz, 1996 [1981].

Forestier, Georges, « De la modernité anti-classique au classicisme moderne. Le modèle théâtral (1628-1634) », Littératures classiques, no 19, 1993, p. 87-128.

Fumaroli, Marc, « Rhétorique et dramaturgie dans L’Illusion comique » (1968), dans Héros et orateurs. Rhétorique et dramaturgie cornéliennes, Genève, Droz, 1996, p. 261-287.

Fumaroli, Marc, « Rhétorique, dramaturgie, critique littéraire : le recours à l’allégorie dans les querelles littéraires (1578-1630) », dans Critique et création littéraire en France au xviie siècle, Paris, Éditions du CNRS, 1977, p. 453-472.

Garapon, Robert, La Fantaisie verbale et le comique dans le théâtre français du Moyen Âge à la fin du xviie siècle, Paris, Armand Colin, 1957.

Génetiot, Alain, Poétique du loisir mondain, de Voiture à La Fontaine, Paris, Champion, 1997.

Genette, Gérard, « Hyperboles » dans Figures I, Paris, Éditions du Seuil, 1966, p. 245-252.

Godard de Donville, Louise, Signification de la mode sous Louis XIII, Aix-en-Provence, Edisud, 1978.

Godard de Donville, Louise, dir., La Satire en vers au xviie siècle, Littératures classiques, no 24, 1995.

399

Guichemerre, Roger, La Comédie avant Molière 1640-1660, Paris, Armand Colin, 1972.

Hall, Hugh Gaston, « La comédie classique devant les phénomènes de la mode », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, no 38, 1986, p. 105-119.

Hall, Hugh Gaston, Richelieu’s Desmarets and the Century of Louis XIV, Oxford, Clarendon Press, 1990.

Hénin, Emmanuelle, Ut pictura theatrum. Théâtre et peinture, de la Renaissance italienne au classicisme français, Genève, Droz, 2003.

Hodgson, Richard G., dir., La Femme au xviisiècle, Tübingen, Gunter Narr, 2002.

Horville, Robert, « Le poète de comédie avant Molière », Revue des Sciences Humaines, no 152, 1973, p. 507-520.

Howe, Alan, Le Théâtre professionnel à Paris (1600-1649), Paris, Centre historique des Archives Nationales, 2000.

Howe, Alan, Écrivains de théâtre 1600-1649, Paris, Centre historique des archives nationales, 2005.

Howe, Alan, « Corneille et ses premiers comédiens », Revue d’histoire littéraire de la France, 106-3, 2006, p. 519-542.

L’Image littéraire du Gascon. 2e colloque de littérature régionale, Pau, Université de Pau et des Pays de l’Adour, 1984.

Jehasse, Jean, « Critique et raillerie », dans L’Automne de la Renaissance (1580-1630), dir. Jean Lafond et André Stegmann, Paris, Vrin, 1981, p. 83-99.

Lancaster, Henry Carrington, A History of French Dramatic Literature in the Seventeenth Century, Baltimore, The John Hopkins Press ; Londres, Oxford University Press ; Paris, Les Belles Lettres, Part II, vol. I, 1932.

Lazard, Madeleine, La Comédie humaniste au xvie siècle et ses personnages, Paris, PUF, 1978.

Lebègue, Raymond, « Premières infiltrations de la Commedia dell’Arte dans le théâtre français », Cahiers de l’Association internationale des études françaises, vol. 15, no 1, 1963, p. 165-176.

Leclerc, Jean, « Sottise et naïveté des nobles de province : les filiations d’un type farcesque », dans Origines. Actes du 39e congrès annuel de la NASSCFL, dir. Russel Ganim et Thomas Carr, Tübingen, Gunter Narr, 2009, p. 23-33.

Lochert, Véronique, L’Écriture du spectacle. Les didascalies dans le théâtre européen aux xvie et xviisiècles, Genève, Droz, 2009.

Lougee, Carolyn C., Le Paradis des femmes. Women, salons, and social stratification in seventeenth-century France, Princeton, Princeton University Press, 1976.

Magendie, Maurice, La Politesse mondaine et les théories de l’honnêteté, en France au xviie siècle, de 1600 à 1660, Genève, Slatkine Reprints, 1993 [Paris, 1925].

Magendie, Maurice, Du nouveau sur l’Astrée, Paris, Champion, 1927.

Maître, Myriam, Les Précieuses. Naissance des femmes de lettres en France au xviie siècle, Paris, Champion, 1999.

Mallinson, G. J., « L’Hospital des fous of Charles Beys : the madman and the actor », French Studies, no 36, 1982, p. 12-25.

Marmier, Jean, « La conscience du satirique d’Horace à Boileau », dans Critique et création littéraire en France au xviie siècle, Paris, Éditions du CNRS, 1977, p. 29-38.

Mazouer, Charles, Le Personnage du naïf dans le théâtre comique du Moyen Âge à Marivaux, Paris, Klincksieck, 1979.

Mazouer, Charles, dir., L’Âge d’or de l’influence espagnole. La France et l’Espagne à l’époque d’Anne d’Autriche, 1615-1666, Mont-de-Marsan, éditions interuniversitaires, 1991.

Mazouer, Charles, Le Théâtre d’Arlequin. Comédies et comédiens italiens en France au xviie siècle,  Fasano, Schena / Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2002.

Mazouer, Charles, Le Théâtre français de l’âge classique. I : Le premier xviie siècle, Paris, Champion, 2006.

400

McGowan, Margaret M., L’Art du ballet de cour en France 1581-1643, Paris, Éditions du CNRS, 1963.

Mercier, Alain, Le Tombeau de la mélancolie. Littérature et facétie sous Louis XIII, Paris, Champion, 2005, 2 tomes.

Mérot, Alain, « Le cabinet : décor et espace d’illusion », xviie siècle, no 162, 1989, p. 37-51.

Mousnier, Roland, et Jean Mesnard, dir., L’Âge d’or du mécénat 1598-1661, Paris, Éditions du CNRS, 1985.

La Mythologie au xviisiècle, Marseille, C.M.R. 17, 1982.

Nédélec, Claudine, « Le burlesque au Grand siècle : une esthétique marginale ? », xviie siècle, no 224, 2004, p. 429-443.

Norman, Larry, The Public Mirror. Molière and the Social Commerce of Depiction, Chicago et Londres, The University of Chicago Press, 1999.

Pasquier, Pierre, éd., Le Mémoire de Mahelot. Mémoire pour la décoration des pièces qui se représentent par les Comédiens du Roi, Paris, Champion, 2005.

Pavel, Thomas, L’Art de l’éloignement. Essai sur l’imagination classique, Paris, Gallimard, coll. « Folio Essais », 1996.

Porré, Helje, « The Mercer and the Philanderer – Comedy of character in early Seventeenth-century pastoral », Romances Notes, vol. XV, no 3, 1974, p. 459-464.

Les Provinciaux sous Louis XIV, Revue Marseille, no 101, 1975.

Prunières, Henri, Le Ballet de cour en France avant Bensérade et Lully, Paris, Henri Laurens, 1914.

Richmond, Ian et Constant Venesoen, dir., Présences féminines. Littérature et société au xviie siècle français, Paris-Seattle-Tübingen, PFSCL, 1987.

Riffaud, Alain, La Ponctuation du théâtre imprimé au xviie siècle, Genève, Droz, 2007.

Riffaud, Alain, Répertoire du théâtre français imprimé entre 1630 et 1660, Genève, Droz, 2009.

Rousset, Jean, La Littérature de l’âge baroque en France. Circé et le paon, Paris, José Corti, 1995 [1953].

Scherer, Colette, Comédie et société sous Louis XIII, Paris, Nizet, 1983.

Sternberg, Véronique, « La représentation de la galanterie dans la comédie du xviie siècle », Franco-Italica, no 15-16, 1999, p. 319-341.

Sternberg, Véronique, « Comédie et vérité : de l’esthétique du reflet à l’art du portrait », dans Réalisme et réalité en questions au xviie siècle, dir. Didier Souiller, Littérature comparée, no 1, 2002, p. 197-210.

Sternberg, Véronique, « Espaces et comédie au xviie siècle », Études littéraires, vol. 34, no 1-2, 2002, p. 201-215.

Tzonev, Stoyan, Le Financier dans la comédie française sous l’Ancien Régime, Paris, Nizet, 1977.

Viala, Alain, Naissance de l’écrivain, Paris, Éditions de Minuit, 1985.

Vialleton, Jean-Yves, Poésie dramatique et prose du monde. Le comportement des personnages dans la tragédie en France au xviie siècle, Paris, Champion, 2004.

Vuillermoz, Marc, Le Système des objets dans le théâtre français des années 1625-1650. Corneille, Mairet, Rotrou, Scudéry, Genève, Droz, 2000.

Sur André Mareschal et son œuvre

Dalla Valle, Daniela, « La Généreuse Allemande de Mareschal : aspects thématiques, dramatiques et théoriques », dans Esthétique baroque et imagination créatrice, dir. Marlies Kronegger et Jean-Claude Vuillemin,Tübingen, Gunter Narr, 1998, p. 189-203.

Dotoli, Giovanni, « Le secret des romans ou d’une poétique du réalisme », dans Littérature et société en France au xviie siècle, Fasano, Schena, 1991, p. 53-108.

Durel, Lionel Charles, L’Œuvre d’André Mareschal auteur dramatique, poète et romancier de la période Louis XIII, Baltimore, The John Hopkins Press / Londres, Oxford University Press / Paris, Les Belles Lettres, 1932.

401

Eustis, Alvin, « Les clefs de La Chrysolite », xviisiècle, no 97, 1972, p. 3-23.

Maubon, Catherine, « Liberté et servitude tragi-comiques dans le théâtre d’André Mareschal », Saggi e ricerche di letteratura francese, Rome, Bulzoni, vol. 13, 1974, p. 27-51.

Nardi, Maria di, « Mareschal libertino. Proposta d’interpretazione », Annali della Facoltà di lingue e letterature straniere, Bari, nuova serie, no 7-8, 1976-1977, p. 89-120.

Sur Le Railleur

Éditions modernes

Dotoli, Giovanni, éd., Le Railleur ou la satyre du temps, comédie, Bologne, Pàtron Editore, 1973.

Lund, Arthur C., éd., Le Railleur ou la Satyre du Temps, New York, Publications of the Institute of French Studies, 1938.

Études sur Le Railleur

Hall, Gaston, « Parodie et satire dans le théâtre comique à l’époque de Richelieu », dans La Satire au temps de la Renaissance, dir. M. T. Jones-Davies, Paris, Jean Touzot, 1986, p. 29-48.

Mallinson, G. J., « Mareschal’s Le Railleur : Topicality and the search for the comic », Newsletter of the society for seventeenth-century french studies, no 4, 1982, p. 40-47.

Mallinson, G. J., « The Braggart : survival and transformation of a type in french comedy of the 1630s », Australian Journal of French Studies, vol. 21, no 1, 1984, p. 3-14.

Millet Saint-Pierre, J. B., « Notice sur une comédie du temps de Louis XIII et quelques considérations sur l’état de l’art à cette époque », Recueil des publications de la société havraise d’études diverses, 22e et 23e années, Le Havre, Lepelletier, 1857, p. 369-392.

Sur Le Véritable Capitan Matamore

Études sur le Miles gloriosus de Plaute

Autour du « Miles gloriosus » de Plaute. Actes du colloque organisé par le CRATA, Toulouse, CRATA, 1993.

Boillat, Michel, « De l’Alazon au Miles Gloriosus : la personnalité de Pyrgopolinice », Museum Helveticum, no 48, 1991, p. 296-309.

Dupont, Florence, L’Acteur-roi ou le théâtre dans la Rome antique, Paris, Les Belles Lettres, 1985.

Dupont, Florence, « Le trompe-l’œil des scènes romaines : le soldat dans le Miles gloriosus de Plaute », dans Scène et image, dir. Dominique Moncond’huy et François Noudelmann, Poitiers, La Licorne, 2000, p. 9-19.

Taladoire, Barthélémy-Antoine, Essai sur le comique de Plaute, Monaco, Éditions de l’imprimerie nationale de Monaco, 1956.

Études sur le personnage du soldat fanfaron

Baby, Hélène, « Le capitan dans la comédie et la tragi-comédie françaises (1630-1640) : les enseignements génériques d’un types », Littératures classiques, no 63, 2007, p. 71-84.

402

Bareau, Michel L., « Anatomie du capitan : incidences du Tiers, de la Noblesse et du Clergé », dans L’Âge du théâtre en France, dir. David Trott et Nicole Boursier, Edmonton (Canada), Academic Printing and Publishing, 1988, p. 155-168.

Bertini, Ferruccio, « Le commedie plautine di Ludovico Dolce », dans Plauto e dintorni, Rome – Bari, Laterza, 1997, p. 205-219.

Boughner, Daniel C., The Braggart in Renaissance Comedy. A Study in Comparative Drama from Aristophanes to Shakespeare, Westport (Conn.), Greenwood, 1970 [1954].

De Capitani, Patrizia, « De la dérision au rire. Fanfaronnades et fanfarons dans la comédie italienne du xvie siècle », Filigrana, no 7, 2002-2003, p. 91-131.

Fest, Otto, Der Miles gloriosus im Drama des klassischen Altertums und des französischen Mittelalters ; Der Miles gloriosus in der französischen Komödie von Beginn der Renaissance bis zur Molière, Namburg, 1897.

Garapon, Robert, « Le personnage du soldat fanfaron dans le théâtre français au xvie et au xviie siècle », dans VIIe Congrès d’Aix-en-Provence, 1-6 avril 1963 (Association Guillaume Budé), Paris, Les Belles Lettres, 1964, p. 113-115.

Giannici, Nadia, « Il Miles gloriosus di Plauto e Il Capitano di Ludovico Dolce », Pan, no 20, 2002, p. 237-252.

Hilgar, Marie-France, « Mythomanie dramatique : Le Capitan matamore », The French Review, vol. 56, no 2, 1982, p. 250-256.

Lafont, Robert, « Roland Matamore, ou l’ethnotype du Franc matamore », Revue des langues romanes, vol. 94, no 1, 1990, p. 61-79.

Lida de Malkiel, María Rosa, « El fanfarrón en el teatro del Renacimiento », Romance Philology, vol. XI, 1957-1958, p. 268-291.

Mallinson, G. J., « The Braggart : survival and transformation of a type in french comedy of the 1630s », Australian Journal of French Studies, vol. 21, no 1, 1984, p. 3-14.

Scherer, Colette, « Doutes et hypothèses sur l’interprétation du Capitan Matamore à Paris en 1635 », Revue d’Histoire du Théâtre, no 33, 1981, p. 411-416.

Serroy, Jean, « De quelques fierabras cornéliens », dans Le Héros légendaire sur les scènes du théâtre et de l’opéra, dir. Irène Mamczarz, Florence, Leo S. Olschki, 2001, p. 7-23.

Siguret, Françoise, « Matamore et Fracasse. Théâtre et iconographie politique dans la première moitié du xviie siècle », Revue d’histoire du théâtre, no 39, 1987, p. 243-254.

Étude sur Le Véritable Capitan Matamore

Lochert, Véronique, « Du Miles gloriosus au Capitaine et au Véritable Capitan Matamore : enjeux de la traduction et rénovation de la comédie », dans Traduire, trahir, travestir. La réception de la littérature antique du Moyen Âge au xxie siècle en Europe, dir. Jean-Pierre Martin et Claudine Nédélec, Arras, Artois Presses Université, à paraître.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 8/10 Suivant