Aller au contenu

Index locorum

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0047-6
  • ISSN: 2261-5709
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4073-1.p.0705
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/09/2009
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
705

INDEX LOCORUM

Poèmes et sections de feuilles d’herbe

« An Army Corps on the March » (« Régiment d’infanterie en marche ») 345

« A Broadway Pageant » (« Une parade dans Broadway ») 99, 240, 331

« After the Sea-Ship » (« Dans le sillage du vaisseau ») 257

« As I Ebb’d with the Ocean of Life » (« Alors que l’océan de la vie m’emportait dans son reflux ») 254, 592-594, 650, 651

« As I Ponder’d in Silence » (« Comme je méditais en silence ») 110

« A Song for Occupations » (« Chanson des Occupations ») 487, 499-501

« A Song of Joys » (« Chanson des joies ») 52, 93, 535

« A Song of the Rolling Earth » (« Chanson de la planète qui roule ») 151, 152, 619

« A Woman Waits for Me » (« Je suis attendu par une femme ») 492, 496, 499

Birds of Passage (Vols d’oiseaux) 339, 340, 344

« By Blue Ontario’s Shore » (« Sur les rives de l’Ontario Bleu ») 120, 292, 317, 341, 355, 356, 527, 543, 651

« By the Bivouac’s Fitful Flame » (« Dans la lueur vacillante du feu de camp ») 346

Calamus (Calamus) 168-171, 286, 320, 342, 492, 512, 617, 630, 631, 634, 641

Children of Adam (Descendance d’Adam) 330, 342, 492, 493, 630, 641, 647

« City of Orgies » (« Ville des orgies ») 239, 635

« Crossing Brooklyn Ferry » (« Sur le bac de Brooklyn ») 253, 304, 648-650

« Delicate Cluster » (« Délicate image de ralliement ») 361

« Dirge for Two Veterans » (« Chant funèbre pour deux vétérans ») 348

Drum-Taps (Le tambour bat) 13, 340-362, 497, 514

« Eidolons » 322, 335

« Eighteen Sixty-One » (« 1861 ») 344

« Excelsior » 330, 331

« Faces », (« Visages ») 238, 491

« For Him I Sing » (« C'est pour lui que je chante ») 109, 110, 321

« For You O Democracy » (« Pour toi Démocratie ») 511, 618

« From Pent-up Aching Rivers » (« Depuis la prison des rivières douloureuses ») 619-620

« Germs » (« Germes ») 325

« I Hear America Singing » (« J’entends chanter l’Amérique ») 304, 498

706

« In Paths Untrodden » (« Par des sentiers vierges ») 168, 170

Inscriptions (Dédicaces) 109, 607

« I Sing the Body Electric » (« Je chante le corps électrique ») 156, 486, 493, 495, 497, 498, 631

« Lo, Victress on the Peaks » (« Ô toi, Victoire à la pointe des cimes ») 354, 357

« Mannahatta » 220-222, 237

« No Labor-Saving Machine » (« Pas une machine à économiser le travail ») 635

« Not Heat Flames Up and Consumes » (« Flammes ne brûlent ni ne consument ») 635

« Not Heaving from my Ribb’d Breast Only » (« Bien moins dans ces soupirs qui soulèvent la cage de mes côtes ») 634

« O Magnet-South » (« Magnétisme Sud ») 204, 215

« One’s-Self I Sing » (« Je chante le Soi-même ») 110, 525

« Our Old Feuillage » (« Notre antique feuillage ») 242, 244, 251

« Out of the Cradle Endlessly Rocking », (« Issu de l’oscillante l’incessante balance du berceau ») 551

« Over the Carnage Rose a Prophetic Voice » (« Du carnage monta une voix prophétique ») 355

« Paumanok » 220, 243

« Pioneers! O Pioneers! » (« Pionniers, nous les pionniers ! ») 327, 328, 339, 340, 344

« Reconciliation » (« Réconciliation ») 358

« Rise O Days from Your Fathomless Deeps » (« Jours surgissez du fond de vos genèses insondables ») 344

« Salut au Monde » 296, 298, 306

Sands at Seventy (Sables à soixante-dix ans) 219

« Scented Herbage of My Breast » (« Mon sein à toison d’herbe parfumée ») 169, 170, 632

Sea-Drift (Drossé au sable) 257, 592-594

« So Long » (« Adieu ! ») 641

« Song of the Broad-Axe » (« Chanson de la hache à large lame ») 487, 499, 503, 506, 512

« Song of Myself » (« Chanson de moi-même ») 12, 48, 52, 93, 99, 101, 103, 105, 107, 130, 141, 162, 164, 236, 238, 243, 244, 246, 247, 248, 251, 252, 267, 268, 294-296, 298, 322, 326, 332, 483, 495, 497, 518, 523-32, 534-540, 547, 550, 551, 588-91, 593, 630, 634, 637-640, 642.

« Song of the Exposition » (« Chanson de l’exposition ») 112, 319, 331

« Song of the Open Road » (« Chanson de la piste ouverte ») 327, 502, 512

« Song of the Redwood-Tree » (« Chanson du grand séquoïa rouge ») 336

« Song of the Universal » (« Chanson de l’Universel) 119-120, 324

« Spirit Whose Work Is Done » (« Esprit dont l’œuvre est achevée ») 345

« Spontaneous Me » (« Mon moi spontané ») 139

« Starting from Paumanok » (« Départ à Paumanok ») 32, 140, 214, 217, 236, 249, 256, 294, 309, 319, 320, 324, 329, 338, 339, 345, 371, 492, 505, 513, 534, 547, 616, 617

« Still Though the One I Sing » (« Quoique celui que je chante ») 109

« The Artilleryman’s Vision » (« Le Rêve de l’artilleur ») 351

« The Centenarian’s Story » (« L’Histoire du centenaire ») 317, 489

« The Prairie-Grass Dividing » (« Écartant l'herbe de la prairie ») 487

« There Was a Child Went Forth » (« Il y avait un enfant qui sortait de chez lui ») 532, 534

« The Sleepers » (« Les Dormeurs ») 533, 591, 592

707

« Thou Mother with Thy Equal Brood » (« Toi notre mère devant l’égalité de tes enfants ») 47, 364-369, 372, 627-628.

« Thou Reader » (« Toi lecteur ») 607, 626, 627

« To a Certain Civilian » (« Pour un civil particulier ») 359

« To a Locomotive in Winter » (« Locomotive l’hiver ») 117

« To a Historian » (« À un historien ») 314, 607

« To Foreign Lands » (« Poème pour les terres étrangères ») 292, 607

« To Thee Old Cause » (« Toi chère vieille bonne cause ») 607

« To the States » (« Aux États-Unis ») 607

« To You » (« À vous ») 607, 626, 627

« Trickle Drops » (« Une à une, gouttes, tombez ») 635

« Turn O Libertad » (« Retourne-toi Libertad, retourne-toi ») 362

« Vigil Strange I Kept on the Field One Night » (« Quelle étrange veillée je montai cette nuit-là sur le champ de bataille ») 347

« When Lilacs Last in the Dooryard Bloom’d » (« Hier comme les buissons du lilas avaient éclos leurs fleurs sur le seuil ») 514

« Whoever You Are Holding Me Now in Hand » (« Toi qui que tu sois, qui me tiens à cette heure dans ta main ») 618, 636

« Years of the Modern » (« Horizon du moderne ») 30, 31, 324, 335

« Yonnondio » 218

Poèmes et sections de chant général

« A Emiliano Zapata, con música de Tata Nacho » (« À Emiliano Zapata sur une musique de Tata Nacho ») 454-456, 655, 660

« Ahora es Cuba » (« Maintenant c’est Cuba ») 273, 406, 459

« Alfarería » (« Poterie ») 266

« Algunas bestias » (« Quelques animaux ») 135, 263, 264

Alturas de Macchu Picchu (« Hauteurs de Macchu Picchu ») 60-62, 123, 195, 262, 281-283, 299, 400, 469, 554-574, 579, 580, 582, 599, 604, 628

« América insurrecta » (« L’Amérique insurgée ») 418, 653

América, no invoco tu nombre en vano (Je ne prononce pas en vain ton nom, Amérique) 180, 658

« Amor América (1400) » 62, 107, 179, 193, 194, 265, 380, 403, 677

« Anaconda Cooper Mining Co. » 463, 464

« Antártica » (« Antarctique ») 223-225

« A pesar de la ira » (« Malgré la colère ») 177, 180, 183

« Araucanía » (« Araucanie ») 612

« Atacama » 225

« A una estatua de proa » (« À une statue de proue ») 381, 382

« Avanzando en las tierras de Chile » (« En s’avançant sur les terres du Chili ») 387-389

« Botánica » (« Botanique ») 144, 186

Canto general de Chile (Chant général du Chili) 188, 225, 266, 298, 307, 595

« Cita de cuervos » (« Rencontre de corbeaux ») 459-461

« Centro-América » (« Amérique centrale ») 273

« Chercanes » 266

« Chucao » 266

708

Coral de año nuevo para la patria en tinieblas (Cœur de nouvel an pour la patrie dans les ténèbres) 661

« Cortés » 622

« Cristóbal Miranda (Palero-Tocopilla) » (« Christophe Miranda » (Pelleteur, Tocopilla) »)

« Cuauhtémoc » 298, 609, 610

« Educación del cacique » (« Éducation du cacique ») 432, 449

« El amor » (« L’amour ») 599

« El corazón de Pedro Valdivia » (« Le cœur de Pedro de Valdivia ») 197, 651, 652

« El empalado » (« L’empalé ») 446

« Elegía » (« Élégie ») 55-57, 85, 595

« El hombre » (« L’homme ») 194, 581, 621

« El hondero » (« Le frondeur ») 599

El fugitivo (Le fugitif) 574-577, 643

El gran océano (Le grand océan) 188, 278, 281, 382, 413, 680

« El páramo » (« La haute nudité ») 430

« El regreso » (« Le retour ») 60, 599, 600

« El viento sobre Lincoln » (« Le vent sur Lincoln ») 518-522

« El vino » (« Le vin ») 600

« En los muros de México » (« Sur les murs du Mexique ») 134, 223

« Eternidad » (« Éternité ») 58

« Fray Bartolomé de las Casas » (« Frère Bartolomé de las Casas ») 449

« Guatemala » 612

« Hacia los minerales » (« Vers les minerais ») 579, 582

« Hermano Pablo » (« Frère Pablo ») 578, 579

« Homenaje a Balboa » (« Hommage à Balboa ») 608

« Jésus Gutiérrez » 584

La arena traícionada (Le sable trahi) 315, 430, 611, 623-625, 657

« La dilatada guerra » (« La longue guerre ») 391, 410

« La estudiante » (« L’étudiante ») 599

« La frontera (1904) », (« La Frontière (1904) ») 54, 147, 598, 599

« La gran alegría » (« La grande joie ») 656

« La guerra patria » (« La guerre patriote ») 196, 390

« La huelga » (« La grève ») 580, 582-583

La lámpara en la tierra 123, 135, 263, 266, 270, 598, 621

« La letra » (« La lettre ») 583

« La línea colorada » (« La ligne rouge ») 468

« La línea de madera » (« La ligne de bois ») 600

« La muerte » (« La mort ») 645, 656

« La muerte en el mundo » (« La mort dans le monde ») 581

« Las agonías » (« Les agonies ») 460, 468

Las flores de Punitaqui (Les fleurs de Punitaqui) 573, 577-584

« Las piedras de la orilla » (« Les pierres du rivage ») 382, 383

« Las satrapías » 611

« La tierra combatiente » (« La terre combattante ») 462

La tierra se llama Juan (La terre s’appelle Jean) 469, 585, 586

« La tierra y los hombres » (« La terre et les hommes ») 653

« Lautaro contra el centauro » (« Lautaro contre le centaure »)

« Les quitan la tierra » (« On leur vola la terre ») 146

« Llegan al mar de México (1519) » (« Ils arrivent dans le golfe du Mexique (1519) ») 401, 406, 410, 621

« Loica » 266

« Los brujos de América » (« Les sorciers d’Amérique ») 465

Los conquistadores (Les conquistadors) 100, 177, 263, 387, 388, 400, 403, 404, 406, 462, 541

« Los frutos de la tierra » (« Les fruits de la terre ») 601

709

« Los hombres » (« Les hommes ») 263, 380, 400

« Los hombres del nitrato » (« Les hommes du nitrate ») 473, 574

« Los mentirosos » (« Les menteurs ») 430

Los Libertadores (Les Libérateurs) 100, 263, 387, 400, 409, 418, 436-449, 462, 468, 551, 623

« Los nacimientos » (« Les naissances ») 279, 280

« Los poetas celestes » (« Les poètes célestes ») 611

« Los puertos » (« Les ports ») 226

« Los ríos acuden » (« Les fleuves arrivent ») 122, 136, 146, 179, 263, 270, 380

« Los verdugos » (« Les bourreaux ») 462

« Margarita Naranjo » 587

« Martí » 451

« Melancolía cerca de Orizaba » (« Mélancolie près d’Orizaba ») 595

« México » 599

« Minerales » (« Minéraux ») 136, 263, 272

« Mollusca gongorina » 188-192

« Oda de invierno al río Mapocho » (« Ode hivernale au Mapocho ») 14, 608

« Olegario Sepúlveda », 585

« Peumo » 188

« Primero resistió la tierra » (« En premier résista la terre ») 387

Que despierte el leñador (Que s’éveille le bûcheron) 96, 300-307, 404, 412, 507, 508, 522, 596, 600

« Que la hora llegue a su horario » (« Que l’heure arrive à son horaire »)

« Quiero volver al Sur (1944) (« Je veux retourner dans le Sud (1944) ») 595

« Recabarren » 430, 469-473, 543, 655

« San Martín » 274, 451, 610

« Se unen la tierra y el hombre » (« La terre et l’homme s’unissent ») 445, 451, 612.

« Serán nombrados » (« Je dirai leurs noms ») 429, 430

« Siempre » (« Toujours ») 417

« Surgen los hombres » (« Les hommes surgissent ») 196, 389, 451, 462

« Talabartería » (« Sellerie ») 266

« Telares » (« Métiers à tisser ») 266

« Termino aquí (1949) » (« Je m’arrête ici (1949) ») 147, 420, 645-647

« Testamento » (« Testament ») 685

« Tocopilla » 225

« Vegetaciones » (« Végétations ») 179, 193, 263, 265, 380

« Vienen los pájaros » (« Les oiseaux surgissent ») 136, 263, 380

« Vienen por las islas (1493) » (« Ils viennent par les îles (1493) ») 404, 406, 457, 458

« Ximénez de Quesada » 622

Yo soy (Je suis) 54, 597, 602, 680