Aller au contenu

Emprunts et équivalents : étude de leurs diffusions respectives dans plusieurs langues

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Cahiers de lexicologie
    2012 – 2, n° 101
    Dynamique de la recherche en lexicologie, lexicographie et terminologie au Brésil
  • Auteurs: Anastassiadis-Symeonidis (Anna), Kacprzak (Alicja), Podhorná-Polická (Alena), Sablayrolles (Jean-François)
  •  
  • Résumé: La manifestation de la mondialisation dans le lexique de plusieurs langues mérite d’être étudiée. Un projet en ce sens a été lancé à l’automne 2011 et porte actuellement sur le français, le grec, le polonais et le tchèque. Ce projet relève de nouveaux emprunts effectués par une seule ou par plusieurs langues du groupe constitué (et combien et lesquelles), avec le moment où ils apparaissent (simultanément ou avec un décalage temporel, leurs parcours : voie directe ou par le biais d’autres langues que celle d’origine…), les éventuels équivalents créés dans telle ou telle langue pour les concurrencer, ainsi que les familles dérivationnelles qui peuvent apparaître. Cette recherche s’inscrit dans la suite d’un premier travail exposé au congrès LTT de Lisbonne en 2009 et paru en 2011 : dire que on line est emprunté en grec comme en français reste insuffisant, si on ne dit pas aussi que le calque en ligne est dix fois plus employé (d’après les archives de Libération et le nombre de pages donné par des moteurs de recherche). Une vingtaine d’emprunts relevés en français sont en cours d’examen dans les autres langues concernées par le projet : binge drinking, car jacking, crowfunding, m-shopper, etc. D’autres, relevés dans telle ou telle langue comme finisaż en polonais, se sont ajoutés à la liste initiale. Le présent article en traite six : chick flick, cloud computing, finisaż, free mover, go fast et home jacking. La démarche comparative mettra en valeur des faits sociaux propres à chacune des communautés linguistiques ainsi que l’attitude de leurs locuteurs face aux mots venus d’ailleurs (accueil, ignorance, remplacement pas des néologismes autochtones).
  •  
  • Pages: 197 à 207
  • ISBN: 978-2-8124-0819-9
  • ISSN: 0007-9871
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4148-6.p.0197
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Cahiers de lexicologie, n° 101
  • Date de parution: 19/11/2012
  • Année de publication: 2012
  • Langues: Français
  • Mots-clés: emprunt, néologisme, mesure de circulation, famille dérivationnelle, adaptation

  • Article de revue: Précédent 14/16 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).