Skip to content

Résumés

Free access
Support: Digital
99

résumés

Didier Alexandre, « Paul Claudel, un théâtre de guerre ? »

Didier Alexandre est professeur à lUniversité Paris Sorbonne où il enseigne la littérature française du xxe siècle. Il dirige le Laboratoire dexcellence Observatoire de la vie littéraire (labex OBVIL). Ses recherches actuelles sont centrées sur lanalyse par le numérique des textes littéraires et lhistoire de la littérature dans ses rapports aux institutions.

La Nuit de Noël 1914 est un drame dicté par les circonstances de la Première Guerre mondiale. Son écriture et sa représentation signent un engagement de Claudel, patriotique, national, et catholique. Rhétorique, ce théâtre de lindignation est un éloge funèbre. Mais Claudel donne aussi à son drame un sens apologétique et une dramaturgie novatrice, comme à LOurs et la lune et Le Père humilié.

The Christmas night 1914 is a drama dictated by the First world War circumstances. Its writing and its performance sign a Claudel patriotic, national and catholic commitment. Rhetorical, this theatre of indignation is a funeral oration. But Claudel gives also to his drama an apologetic sense and an innovative dramatic art, as in The Bear and the moon and The humiliated father.

Claude-Pierre Pérez, « À propos des Poëmes de guerre »

Claude-Pierre Pérez : Professeur de littérature à luniversité dAix-Marseille. Dernier ouvrage publié : Les Infortunes de limagination, Presses universitaires de Vincennes, 2010.

Larticle étudie cet ensemble de treize poèmes écrits pendant la guerre et publiés pour la première fois en 1922. Il en décrit la forme, la réception, et (en dépit de choix idéologiques et politiques qui ne peuvent plus être partagés par les lecteurs contemporains) ce quil faut bien appeler les beautés.

The article studies this collection of thirteen poems written during the war and published in 1922 for the first time. It describes its form and reception and (in spite of ideological and political choices which cannot any longer be shared by contemporary readers) what we must anyhow call the beauties.

100

Vital Rambaud, « Comprendre la guerre en “artiste chrétien” »

Vital Rambaud est spécialiste de Maurice Barrès dont il a édité les Romans et voyages dans la collection « Bouquins ». Il prépare actuellement, avec Denis Pernot, une anthologie de la Chronique de la Grande Guerre de Barrès (à paraître chez Garnier).

En quoi la volonté claudélienne de comprendre la guerre « en artiste et en chrétien » se distingue-t-elle de la manière dont lenvisagent, à lépoque, dautres écrivains comme Barrès ? Au-delà de leur patriotisme, la Nuit de Noël 1914 et les Poëmes de guerre montrent que Claudel se représente le conflit comme une guerre de religion et loccasion dune rédemption proprement religieuse. Cest que la guerre répond pour lui à un plan divin quil admire en croyant et en dramaturge.

How the claudelian will to understand the war « as an artist and christian » does it distinguish itself from the way that is, at this time, contemplated by other writers as Barrès ? Beyond their patriotism, The Christmas night 1914 and the War poems show that Claudel imagines the conflict as a religion war and as the opportunity of an absolutely religious redemption. Its because the war for him answers to a divine plan which he admires as a believer and a dramatist.

Éric Touya de Marenne, « Claudel, lAmérique, et la guerre 1914-1918 »

Eric Touya de Marenne est Associate Professor of French à lUniversité de Clemson. Il est lauteur de trois ouvrages : Musique et Poétique à lâge du Symbolisme : Baudelaire, Mallarmé, Claudel, Valéry ; French-American Relations : Remembering D-Day after September 11 ; et Francophone Women Writers : Feminisms, Postcolonialisms, Cross-Cultures.

Cette étude cherche à analyser limportance de la première guerre dans les textes diplomatiques claudéliens aux États-Unis. Cest à travers le souvenir de 1914-1918 que se concrétise dans la pensée de Claudel limportance du projet, qui verra le jour lors de son passage à Washington de 1927 à 1932, de mettre fin à la guerre, sa participation à lélaboration du plan Briand-Kellogg et à la naissance de la Société des Nations.

This study tries to analyse the importance of the first war in the claudelian diplomatic texts from the United-States. Its through the memory of 1914-1918 that materializes in Claudel thought the importance of the project which will be born during his stay in Washington from 1927 to 1932 to put an end to the war, his participation in the elaboration of the Briand-Kellogg plan and in the birth of the Nations Society.