Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09045-8
  • ISSN: 2428-0240
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09047-2.p.0261
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 11/05/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
261

BIBLIOGRAPHIE

ŒUVRES DE BAUDELAIRE

Œuvres complètes, texte établi, présenté et annoté par Claude Pichois, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1975-1976, 2 vol.

Correspondance, texte établi, présenté et annoté par Claude Pichois avec la collaboration de Jean Ziegler, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1973, 2 vol.

Nouvelles lettres, Paris, Fayard, 2000.

Salon de 1845 [1933], édition critique avec introduction, notes et éclaircissements par André Ferran, Genève, Slatkine Reprints, 2011.

Salon de 1846, texte établi et présenté par David Kelley, Oxford, At the Clarendon Press, 1975.

Salon de 1859, texte établi par Wolfgang Drost, Paris, Honoré Champion, 2006.

Un Mangeur dopium, éd. de Michèle Staüble-Lipman Wulf, Neuchâtel, À la Baconnière, 1976.

Fusées. Mon cœur mis à nu. La Belgique déshabillée, éd. dAndré Guyaux, Paris, Gallimard, coll. « Folio », 1986.

Lettres à Charles Baudelaire, publiées par C. Pichois avec la collaboration de V. Pichois, Neuchâtel, À la Baconnière, 1973.

SOURCES PRIMAIRES

Arago, François, Le Daguerréotype – Rapport fait à lAcadémie des Sciences de Paris le 19 août 1839, Paris, LÉchoppe, 2003.

Balzac, Honoré de, Illusions perdues [1837-1843], La Comédie humaine, sous la direction de P.-G. Castex, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1977, t. V.

262

Balzac, Honoré de, Le Chef dœuvre inconnu [1831], La Comédie humaine, sous la direction de P.-G. Castex, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1979, t. X.

Banville, Théodore de, Mes souvenirs, Paris, Eugène Fasquelle, 1882.

Carus, Carl Gustav, Neuf lettres sur la peinture de paysage [1831], trad. p. E. Dickenherr, A. Pernet et R. Rochlitz, Paris, Klincksieck, 1988.

Cavé, Marie-Élisabeth, Le Dessin sans maître, méthode pour apprendre à dessiner de mémoire, Paris, Susse Frères, 1850.

Cervantès Saavedra, Miguel de, « Le Mariage trompeur suivi du Colloque des chiens », Don Quichotte de la Manche – Nouvelles exemplaires, trad. J. Cassou, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1949, p. 1459-1532.

Champfleury, Jules-François-Félix Husson dit, Son regard et celui de Baudelaire, textes réunis p. G. et J. Lacambre, Paris, Hermann, 1990.

Chateaubriand, François-René de, Mémoires doutre-tombe [1850], Paris, Le Livre de Poche, 1973.

Chateaubriand, François-René de, Œuvres romanesques et voyages, texte établi, présenté et annoté M. Regard, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1969, t. I.

Cladel, Léon, « Dux », Bonshommes, Paris, Charpentier, 1871, p. 271-383.

Coleridge, Samuel Taylor, Biographia Literaria [1817], London / New York, Everymans Library, 1965.

Crowe, Catherine, The Night-side of Nature; or Ghosts and Ghost-Seers, New York, Redfield, 1850.

De Piles, Roger, Cours de peinture par principe [1705], Paris, Gallimard, 1989.

De Quincey, Thomas, The Confessions of an English Opium Eater and Other Writings, ed. Barry Milligan, London, Penguin Books, 2003.

De Quincey, Thomas, Œuvres, éd. publiée sous la direction de P. Aquien avec la coll. de D. Bonnecase, E. Dayre, A. Jumeau, S. Monod et M. Porée, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2011.

Delacroix, Eugène, Études esthétiques, Paris, Éd. du Sandre, 2006, 2 vol.

Delacroix, Eugène, Journal, Ed. Michèle Hannoosh, Paris, José Corti, 2009, 2 vol.

Diderot, Denis, Essais sur la peinture – Salon de 1759, 1761, 1763, Paris, Hermann, 1984.

Diderot, Denis, Salon de 1765, Paris, Hermann, 1984.

Diderot, Denis, Ruines et paysages – Salon de 1767, Paris, Hermann, 1995.

Diderot, Denis, Héros et martyrs – Salons de 1769 à 1781, Paris, Hermann, 1995.

Diderot, Denis, Éléments de physiologie [1875], Paris, Marcel Didier, 1964.

Dumas, Alexandre, LArt et les artistes contemporains au salon de 1859, Paris, A. Bourdillat, 1859.

263

Figuier, Louis, La Photographie au Salon de 1859, Paris, Hachette, 1860.

Gautier, Théophile, Mademoiselle de Maupin [1835], dans Romans, contes et nouvelles, éd. Pierre Laubriet, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2002.

Gautier, Théophile, La Comédie de la mort, Paris, Desessart, 1838.

Gautier, Théophile, « Salon de 1839 – MM. Eugène Delacroix. – Riesener », La Presse, 4 avril 1839, p. 3-4.

Gautier, Théophile, « Charles Baudelaire » [1868], Baudelaire par Gautier, éd. de C. M. Senninger, Paris, Klincksieck, 1986, p. 113-167.

Gautier, Théophile, Les Beaux-Arts en Europe – 1855 [1855], Œuvres complètes, Paris, Honoré Champion, t. IV, 2011.

Gautier, Théophile, Histoire du romantisme [1874], Paris, Folio, 2011.

Gautier, Théophile, Guide de lamateur au Musée du Louvre, Paris, Charpentier, 1898.

Goncourt, Edmond et Jules de, Daprès nature par Gavarni [1858], Paris, Morizot, 1867, 4e dizain, p. 1-16.

Goncourt, Edmond et Jules de, Manette Salomon [1867], Paris, Folio, 1996.

Goncourt, Edmond et Jules de, Gavarni, lhomme et lœuvre [1872], Paris, Eugène Fasquel, 1925.

Goncourt, Edmond et Jules de Journal [1887-1896], Paris, Robert Laffont, t. I – III, 1989.

Goupil-Fesquet, Frédéric, Voyage dHorace Vernet en Orient, Bruxelles/Leipzig, Muquardt, 1844.

Hazlitt, William, “On the Character of Rousseau”, The Round Table [1817], Selected Writings of William Hazlitt, London, Pickering & Chatto, 1998, vol. 2, p. 90-94.

Hazlitt, William, “On Genius and Common Sense”, Table Talk [1821], Selected Writings of William Hazlitt, London, Pickering & Chatto, 1998, vol. 6, p. 26-43.

Heine, Heinrich, De la France [1833/1857], Paris, Gallimard, 1994.

Hoffmann, Ernst Theodor Amadeus, Fantaisies dans la manière de Callot [1815], éd. dA. Béguin, trad. H. de Curzon, Paris, Phébus, 1979.

Hugo, Victor, Les Misérables [1862], éd. établie et annotée par M. Allem, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1951.

Keats, John, Lettres, trad. de R. Davreu, Paris, Belin, 1993.

Lecoq De Boisbaudran, Horace, « Éducation de la mémoire pittoresque », La Phalange, 1847, t. 6.

Leopardi, Giacomo, Petites Œuvres morales, trad. de J. Gayraud, Paris, Allia, 1992.

Machiavel, Nicolas, Le Prince et autres textes, trad. de E. Barincou, Paris, Folio, 1980.

264

Maistre, Joseph de, Œuvres, éd. établie par P. Glaudes, Paris, Robert Laffont, 2007.

Marcelin, Émile, « À bas la photographie ! ! ! », Le Journal amusant, 1856, no 36, p. 1-5.

Nerval, Gérard de, Œuvres complètes, éd. publiée sous la dir. de J. Guillaume et C. Pichois, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1989, t. I.

Pascal, Blaise, Pensées, éd. de Ph. Sellier, Paris, Classiques Garnier, 2011.

Perrier, Charles, LArt français au Salon de 1857, Paris, Michel Lévy, 1857.

Poe, Edgar Allan, Œuvres en prose, trad. de C. Baudelaire, texte établi et annoté par Y. G. Le Dantec, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1951.

Quatremère De Quincy, Antoine Chrysostome, De limitation [1823], Bruxelles, AAM éditions, 1980.

Rops, Félicien, Mémoires pour nuire à lhistoire artistique de mon temps, Bruxelles, Labor, 1998.

Rousseau, Jean-Jacques, Du Contrat social, Œuvres complètes, sous la direction de B. Gagnebin et M. Raymond, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade »., 1964, t. III.

Rousseau, Jean-Jacques, Les Confessions, Œuvres complètes, sous la direction de B. Gagnebin et M. Raymond, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1959, t. I.

Ruskin, John, The Elements of Drawing [1857], New York, Dover Publications, 1971.

Silvestre, Théophile, Histoire des artistes vivants français et étrangers – Études daprès nature, Paris, E. Blanchard, 1856.

Stendhal, Histoire de la peinture en Italie [1817], Paris, Folio, 1996.

Thoré, Théophile, Salon de 1845, Paris, Alliance des Arts / Masgana, 1845.

Valenciennes, Pierre-Henri de, Réflexions et conseils à un élève sur la peinture et particulièrement sur le genre du paysage in Éléments de perspective pratique à lusage des artistes [1800], Genève, Minkoff Reprints, 1973.

Valéry, Paul, Degas Danse Dessin [1938], Œuvres, éd. établie et annotée par J. Hytier, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », t. II, 1960.

Valéry, Paul, « Triomphe de Manet » [1932], Œuvres, op. cit., t. II, p. 1326-1333.

Virgile, Énéide, éd. et trad. de J. Perret, Paris, Folio, 1991.

Wey, Francis, « De linfluence de lhéliographie sur les Beaux-Arts », La Lumière, no 1, février 1851, p. 2-3.

Wey, Francis, « Théorie du portrait. I », La Lumière, no 12, avril 1851, p. 46-47.

Wey, Francis, « Théorie du portrait. II », La Lumière, no 13, mai 1851, p. 50-51.

265

ÉTUDES CRITIQUES SUR BAUDELAIRE

Baudelaire devant ses contemporains, Témoignages rassemblés et présentés p. W. T. Bandy et C. Pichois, Paris, Klincksieck, 1995.

Abé, Yoshio, « Baudelaire et la peinture réaliste », Cahiers de lAssociation internationale des études françaises, 1966, no 18, p. 205-214.

Avice, Jean-Paul, « Note sur lexemplaire des Paradis artificiels annoté par Baudelaire pour ses conférences à Bruxelles en mai 1864 », LAnnée Baudelaire, no 11-12, 2009, p. 241-245.

Bailly, Jean-Christophe, « La Surface profonde – Naissance de la modernité », La Fin de lhymne, Paris, Christian Bourgois, 1991, p. 53-86.

Becq, Annie, « Baudelaire et lAmour de lArt : la dédicace “Aux bourgeois” du Salon de 1846 », Romantisme, no 17-18, 1977, p. 71-78.

Béguin, Albert, LÂme romantique et le rêve [1939], Paris, José Corti, 1991.

Benjamin, Walter, Charles Baudelaire, un poète lyrique à lapogée du capitalisme, trad. de J. Lacoste, Paris, Payot, 1974.

Benjamin, Walter, Paris, capitale du xixe siècle, trad. de J. Lacoste, Paris, Cerf, 1989.

Bernard, Émile, « Charles Baudelaire critique dart et esthéticien » [1919], Propos sur lart, Paris, Séguier, 1994, t. II, p. 268-287.

Berthier, Philippe, « Des images sur les mots, des mots sur les images : à propos de Baudelaire et de Delacroix », Revue dhistoire littéraire de la France, no 6, 1980, p. 900-915.

Blin, Georges, Baudelaire, Paris, Gallimard, 2011.

Bonnefoy, Yves, Baudelaire et la tentation de loubli, Paris, Bibliothèque Nationale de France, 2000.

Bonnefoy, Yves, Sous le signe de Baudelaire, Paris, Gallimard, 2012.

Bourget, Paul, « Baudelaire », Essais de psychologie contemporaine [1883], Paris, Gallimard, 1993, p. 3-18.

Chagniot, Claire, Baudelaire et lestampe, Paris, PUPS, 2016.

Chambers, Ross, « “Lart sublime du comédien” ou le regardant regardé », Saggi e ricerche di letteratura francese, vol. IX, 1971, p. 190-260.

Chambers, Ross, Mélancolie et opposition – Les débuts du modernisme en France, Paris, José Corti, 1987.

Clapton, G. T., “Baudelaire and Catherine Crowe”, Modern Language Review, vol. 25, 1930, p. 286-305.

Clark, T. J., The Absolute Bourgeois – Artists and Politics in France 1848-1851, London, Thames & Hudson, 1973.

266

Compagnon, Antoine, Baudelaire devant linnombrable, Paris, PUPS, 2003.

Compagnon, Antoine, Baudelaire lirréductible, Paris, Flammarion, 2014.

Coulet, Henri, « “La beauté nest que la promesse du bonheur” », in La Quête du bonheur et lexpression de la douleur dans la littérature et la pensée française, Genève, Droz, 1995, p. 113-123.

Dayre, Éric, « Baudelaire, traducteur de Thomas de Quincey, une prosaïque comparée de la modernité », Romantisme, no 106, 1999, p. 31-51.

Dayre, Éric, Labsolu comparéLittérature et traduction, Paris, Hermann, 2009.

Deguy, Michel, La pietà Baudelaire, Paris, Belin, 2012.

Descombes, Vincent, « Une question de chronologie », Le raisonnement de lOurs, Paris, Seuil, 2007, p. 155-195.

Drost, Wolfgang, « Linspiration plastique chez Baudelaire », Gazette des Beaux-Arts, Mai-Juin 1957, p. 321-336.

Drost, Wolfgang, « Du concept de la théâtralité dans la critique dart baudelairienne – À propos de Penguilly-LHaridon et Frederic Leighton », Studi francesi, XXXVII, 1992, p. 481-490.

Drost, Wolfgang, « Lévolution du concept baudelairien de la sculpture », Gazette des Beaux-arts, Sept. 1994, p. 39-52.

Drost, Wolfgang, « Le point de vue du spectateur : Delacroix et Legros vus par Baudelaire », in D. Chaperon et P. Kaenel (dir.), Points de vue – Pour Philippe Junod, Paris, LHarmattan, 2003, p. 279-296.

Drost, Wolfgang, « En route vers labstraction. Vibratisme vital et colorisme transcendantal : Stendhal – Baudelaire – Kandinsky », in Du Romantisme à lArt Déco, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2011, p. 33-44.

Duflo, Pierre, « Baudelaire et Constantin Guys : trois lettres inédites », Revue dhistoire littéraire de la France, no 4, 1983, p. 599-603.

Edwards, Michael, « Magie, prosodie, mystère », LAnnée Baudelaire, no 2, Paris, Klincksieck, 1996, p. 25-43.

Eigeldinger, Marc, « Baudelaire et la mythologie du progrès », Mythologie et intertextualité, Genève, Slatkine, 1987, p. 57-68.

Elkins, Katherine, “Middling Memories and Dreams of Oblivion: Configurations of a Non-Archival Memory in Baudelaire and Proust”, Discourse, no 24, 3, 2002, p. 47-66.

Ferran, André, LEsthétique de Baudelaire, Paris, Nizet, 1968. 

Foucault, Michel, « Quest-ce que les Lumières ? », Dits et écrits, Paris, Gallimard, 1994, t. IV, p. 562-578.

Fried, Michael, “Painting Memories: On the Containment of the Past in Baudelaire and Manet”, Critical Inquiry, vol. 10, no 3, 1984, p. 510-542.

Fried, Michael, “Forget It: A Response to Richard Shiff”, Critical Inquiry, vol. 12, no 2, 1986, p. 449-452.

267

Guégan, Stéphane, « À propos dErnest Christophe : dune allégorie lautre », in A. Guyaux et B. Marchal (dir.), Les Fleurs du Mal : Actes du colloque de la Sorbonne, Paris, Presse Universitaire de Paris-Sorbonne, 2003, p. 95-106.

Guillerm, Jean-Pierre, « Lemprise des traditions critiques dans les Salons de Charles Baudelaire », LAnnée Baudelaire, no 3, 1997, p. 67-81.

Guyaux, André, Baudelaire – Un demi-siècle de lectures des Fleurs du mal (1855-1905), Paris, PUPS, 2007.

Hamrick, Lois C. S., The Role of Gautier in the Art Criticism of Baudelaire, Thèse de doctorat, Vanderbilt University, 1975.

Hannoosh, Michèle, “Painting as Translation in Baudelaires Art Criticism”, Forum for Modern Language Studies, no 22, 1986, p. 22-33.

Hannoosh, Michèle, Baudelaire and Caricature – From the Comic to an Art of Modernity, University Park, Pennsylvania State University Press, 1992.

Hannoosh, Michèle, “The Allegorical Artist and the Crises of History: Benjamin, Grandville, Baudelaire”, Word & Image, vol. 10, no 1, 1994, p. 38-54.

Hannoosh, Michèle, « Peinture et correspondances dans lœuvre de Baudelaire », Cahiers de lAssociation Internationale des études françaises, no 62, 2010, p. 207-221.

Hiddleston, James A., Baudelaire and the Art of Memory, Oxford, At the Clarendon Press, 1999.

Hughes, Randolph, « Une étape de lesthétique de Baudelaire : Catherine Crowe », Revue de littérature comparée, oct.-déc. 1939, p. 680-699.

Jackson, John E., Mémoire et création poétique, Mercure de France, 1992.

Jackson, John E., Souvent dans lêtre obscur, Paris, José Corti, 2001.

Jackson, John E., Baudelaire, Paris, Le Livre de poche, 2001.

Jauss, Hans Robert, « La “modernité” dans la tradition littéraire et la conscience daujourdhui », Pour une esthétique de la réception, trad. C. Maillard, Paris, Gallimard, 1978, p. 173-220.

Jenny, Laurent, « Le poétique et le narratif », Poétique, no 28, 1976, p. 440-449.

Jenny, Laurent, « Baudelaire et la nostalgie de la Chute », Lexpérience de la chute, Paris, PUF, 1997, p. 85-115.

Johnson, Barbara, Défigurations du langage poétique : la seconde révolution baudelairienne, Paris, Flammarion, 1979.

Labarthe, Patrick, Baudelaire et la tradition de lallégorie, Genève, Droz, 1999.

Labarthe, Patrick, « Locus amoenus, locus terribilis dans lœuvre de Baudelaire », RHLF, 1999, no 5, p. 1021-1045.

Labarthe, Patrick, Charles Baudelaire – Petits poèmes en prose, Paris, Gallimard, coll. « Foliothèque », 2000.

Labarthe, Patrick, « Mémoire et allégorie chez Baudelaire : “Le Voyage” », 268La Lecture Littéraire, Revue de Recherche sur la Lecture des Textes Littéraires, Reims, 2000, p. 91-104.

Labarthe, Patrick, « Baudelaire, Lucain, Machiavel », Histoires littéraires, no 24, 2005, p. 45-57.

Labarthe, Patrick, « Baudelaire et “le dieu de lUtile” », LAnnée Baudelaire, no 16, 2012, p. 83-100.

Labarthe, Patrick, « Baudelaire, Paris et le “palimpseste de la mémoire” », in U. Bähler, P. Fröhlicher, P. Labarthe et C. Vogel (dir.), Figurations de la ville-palimpseste, Paris, Éditions Lendemains, 2012, p. 21-34.

Lacoue-Labarthe, Philippe, Musica ficta, Paris, Christian Bourgois, 1991.

Laforgue, Pierre, Ut Pictura Poesis – Baudelaire, la peinture et le romantisme, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2000.

Laforgue, Pierre, Politiques de Baudelaire – Huit études, Paris, Eurédit, 2014.

Leakey, Felix, Baudelaire – Collected Essays, 1953-1988, Cambridge, Cambridge University Press, 1990.

Lloyd, Rosemary, Baudelaire et Hoffmann, Cambridge, Cambridge University Press, 1979.

Lombardo, Patrizia, « Baudelaire et le beau mensonge de la peinture », in M. Bakkali-Yedri et A. Zeggaf (dir.), Le Beau mensonge, Rabat, Publications de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, 1997, p. 63-86.

Lombardo, Patrizia, « Baudelaire, limagination et la rapidité dexécution », in J. Waeber (dir.), La Note bleue – Mélanges offerts au Professeur Jean-Jacques Eigeldinger, Peter Lang, 2006, p. 227-240.

Lombardo, Patrizia, « Baudelaire et le vertige du rire », in Y. Nakaji (dir.) Baudelaire et les formes poétiques, Rennes, PUR, 2008, p. 157-172.

Lombardo, Patrizia, « Baudelaire : le clair-obscur du vers », in Y. Nakaji (dir.), LAutre de lœuvre, Paris, Presses Universitaires de Vincennes, 2007, p. 67-79.

Lombardo, Patrizia, « Baudelaire et lexpérience de pensée », LAnnée Baudelaire, no 18-19, 2015, p. 31-47.

May, Gita, Diderot et Baudelaire critiques dart, Genève/Paris, Droz/Minard, 1957.

Milner, Max, « Baudelaire et le surnaturalisme », in J. Leblon et C. Pichois (dir.), Le surnaturalisme français, Neuchâtel, À la Baconnière, 1979, p. 31-49.

Moss, Armand, Baudelaire et Delacroix, Paris, Nizet, 1973.

Oehler, Dolf, Le Spleen contre loubli, Juin 1848 – Baudelaire, Flaubert, Heine, Herzen, Paris, Payot, 1996.

Pachet, Pierre, Le Premier venu – Baudelaire : solitude et complot [1976], Paris, Denoël, 2009.

Parke, T. H., « Baudelaire et La Mésangère », RHLF, no 2, 1986, p. 248-257.

Pernoud, Emmanuel, « Baudelaire, Guys et le kaléidoscope », Gazette des Beaux-Arts, no 1388, sept. 1984, p. 73-76.

269

Pichois, Claude, « Deux interprétations romantiques de Machiavel », in G. Berger (dir.), Hommage au doyen Étienne Gros, Aix, Louis-Jean, 1959, p. 211-218.

Pichois, Claude, Baudelaire. Études et témoignages, Neuchâtel, À la Baconnière, 1967.

Pichois, C. et Ziegler, Jean, Charles Baudelaire, Paris, Fayard, 1996.

Pietromarchi, Luca, « Introduzione », I Fiori del Male, trad. de G. Caproni, Venise, Marsilio, 2008, p. 21-46.

Pommier, Jean, La Mystique de Baudelaire, Paris, Les Belles Lettres, 1932.

Pommier, Jean, Dans les chemins de Baudelaire, Paris, José Corti, 1945.

Pot, Olivier, « Une charogne – Autopsies dune rencontre », in P. Labarthe et D. Wieser (dir.), Mémoire et oubli dans le lyrisme européen, Paris, Champion, 2008, p. 113-148.

Poulet, Georges, La Poésie éclatée, Paris, PUF, 1980.

Poulet, Georges, La Pensée indéterminée, Paris, PUF, t. I, 1987.

Raymond, Marcel, « Baudelaire et la sculpture », Être et dire, Neuchâtel, À la Baconnière, 1970, p. 167-177.

Rimann, Jean-Philippe, « Trace, travail, traduction (Lessing, De Quincey, Baudelaire) », Modernités, no 21, Presses Universitaires de Bordeaux, 2005, p. 157-176.

Rueff, Martin, « Le cadre infini – Sur la poétique baudelairienne », Littérature, no 177, 2015, p. 21-37.

Sangsue, Daniel, Fantômes, esprits et autres morts-vivantsEssai de pneumatologie littéraire, Paris, José Corti, 2011.

Sartre, Jean-Paul, Baudelaire, Paris, Gallimard, 1947.

Shiff, Richard, “Remembering Impressions”, Critical Inquiry, vol. 12, no 2, 1986, p. 439-448.

Starobinski, Jean, « Sur quelques répondants allégoriques du poète », RHLF, 1967, no 2, p. 402-412.

Starobinski, Jean, « De la critique à la poésie » [1968], Les Approches du sens – Essais sur la critique, Genève, La Dogana, 2013, p. 59-75.

Starobinski, Jean, « Je nai pas oublié… », in G. Boissier et D. Bouverot (dir.), Au bonheur des mots, Nancy, Presses universitaires de Nancy, 1984, p. 419-435.

Starobinski, Jean, « Le rêve, la création, la destruction dans lexpérience de Baudelaire », Confrontations psychiatriques, no 34, 1993, p. 75-81.

Starobinski, Jean, La Mélancolie au miroir, Paris, Julliard, 1997.

Starobinski, Jean, LEncre de la mélancolie, Paris, Seuil, 2012. [Ouvrage qui rassemble, au chapitre sur Baudelaire, les articles suivant : « Rêve et immortalité chez Baudelaire » ; « Les proportions de limmortalité » ; « Les 270rimes du vide » ; « Le regard des statues » ; « Bandello et Baudelaire (Le Prince et son bouffon) » ; « Limmortalité mélancolique ».]

Stierle, Karlheinz, “Baudelaire and the Tradition of the Tableau de Paris”, New Literary History, no 2, vol. 11, 1980, p. 345-361.

Stierle, Karlheinz, « Rhétorique et poésie de la métaphore : la métaphorologie du souvenir chez Baudelaire », in Y. Bonnefoy et O. Bombarde (dir.), Poésie et rhétorique, Paris, Lachenal et Ritter, 1997, p. 135-150.

Stierle, Karlheinz, La Capitale des signes, trad. p. M. Rocher-Jacquin, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de lHomme, 2001.

Thélot, Jérôme, « Paris/Honfleur ou limpossibilité dœuvrer », LAnnée Baudelaire, 1995, no 1, p. 133-146.

Thélot, Jérôme, « Baudelaire : la photographie comme Fleur du mal », Les inventions littéraires de la photographie, Paris, PUF, 2003, p. 33-52.

Thibaudet, Albert, « Baudelaire » [1921], Intérieurs, Paris, Gallimard, 2010, p. 35-81.

Tortonese, Paolo, « Baudelaire et la philosophaillerie moderne », in A. Guyaux et S. Marchal (dir.), La Vie romantique, hommage à Loïc Chotard, Paris, PUPS, 2003, p. 483-522.

Valéry, Paul, « Situation de Baudelaire » [1924], Œuvres, éd. établie et annotée par J. Hytier, Paris, « Bibl. de la Pléiade », t. I, 1960, p. 598-613.

Van Slyke, Gretchen, « Les épiciers au musée : Baudelaire et lartiste bourgeois », Romantisme, no 55, 1987, p. 55-66.

Vouga, Daniel, Baudelaire et Joseph de Maistre, Paris, José Corti, 1957.

Westerwelle, Karin, « Baudelaire, critique de Wagner. Le problème des correspondances », in LAnnée Baudelaire, no 8, 2004, p. 117-147.

Wettlaufer, Alexandra K., In the Minds Eye – The Visual Impulse in Diderot, Baudelaire and Ruskin, Amsterdam-New York, Rodopi, 2003.

Wilhelm, Fabrice, Baudelaire : LÉcriture du narcissisme, Paris, LHarmattan, 1999.

Zanetta Julien, “Will and Idleness: Proust, Reader of Baudelaire”, in L. Saetre, P. Lombardo, S. Tanderup (eds.), Exploring Text, Media, and Memory, Arhus University Press, 2017, p. 467-492.

Ziegler, J., « Émile Deroy (1820-1846) et lesthétique de Baudelaire », Gazette des Beaux-Arts, Mai-Juin 1976, p. 153-160.

271

CRITIQUE ET THÉORIE LITTÉRAIRE

Le Cliché, G. Mathis (dir.), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1998.

Amossy Ruth et Rosen Elisheva, Les Discours du cliché, Paris, Sedes, 1982.

Bate, W. Jackson et Bullitt, John, “Distinction between Fancy and Imagination in Eighteenth-Century English Criticism”, Modern Language Notes, vol. 60, no 1, 1945, p. 8-15.

Chartier Pierre, Vies de Diderot – Portrait du philosophe en mystificateur, Paris, Hermann, 2012, t. II.

Compagnon, Antoine, Les Cinq paradoxes de la modernité, Paris, Seuil, 1990.

Compagnon, Antoine, Les Antimodernes, Paris, Gallimard, 2005.

Dutoit, Thomas, « Pour une caméléopoétique : Keats et Hazlitt », in V.-A. Deshoulière (dir.), Poétiques de lindéterminé, Clermont-Ferrand, Associations des publications de la Faculté des Lettres et Sciences humaines, 1998, p. 89-106.

Hamon, Philippe, Imageries, Paris, José Corti, 2001.

Jolles, André, Formes simples [1930], Paris, Seuil, 1972.

Le Blanc, Alissa, « Du poncif etc… Le cas des Moralités légendaires de Jules Laforgue », Cahiers de Narratologie [En ligne], no 17, 2009, URL : http://narratologie.revues.org/1167.

Ortel, Philippe, La Littérature à lère de la photographie, Nîmes, Jacqueline Chambon, 2002.

Pradhan, S. V., “Coleridges Philocrisy and His Theory of Fancy and Secondary Imagination”, Studies in Romanticism, vol. 13, no 3, 1974, p. 235-254.

Richer, Jean, Une Collaboration inconnue : la description du Panthéon de Paul Chenavard par Gautier et Nerval, Paris, Archives des lettres modernes, 1963, no 48.

Roger, Philippe, LEnnemi américain, Paris, Seuil, 2002.

Starobinski, Jean, Le Remède dans le mal. Critique et légitimation de lartifice à lâge des Lumières, Paris, Gallimard, 1989.

Starobinski, Jean, « Lespace des peintres » [1991], Diderot, un diable de ramage, Paris, Gallimard, 2012, p. 335-375.

Stovall, Floyd, “Poes Debt to Coleridge”, Studies in English, no 10, 1930, p. 70-127.

Tabet, Emmanuelle, « Les “résurrections de mémoire” de Chateaubriand à Proust », in M. Miguet-Ollagnier (dir.), Travaux et recherches de lUMLV, Marne-la-vallée, 2004, p. 147-168.

272

HISTOIRE DE LART

Conversations avec Cézanne, P. M. Doran (éd.), Paris, Macula, 1989.

Delacroix et la photographie, C. Leribault (dir.), Paris, Le Passage / Musée du Louvre, 2008.

Arasse, Daniel, Le Détail [1992], Paris, Flammarion, 1996.

Belting, Hans, Le Chef dœuvre invisible, trad. de M.-N. Ryan, Nîmes, Jacqueline Chambon, 2003.

Boime, Albert, Thomas Couture and the Eclectic Vision, Yale, Yale University Press, 1980.

Bonnet, Alain, Lenseignement des arts au xixe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2006.

Damisch, Hubert, La Peinture en écharpe, Bruxelles, Yves Gevaert, 2001.

Dayot, Armand, Le Long des routes – Récits et impressions, Paris, Flammarion, 1897.

Escholier, Raymond, Daumier et son monde, Paris, Berger-Levrault, 1965.

Fried, Michael, La Place du spectateur, trad. de C. Brunet, Paris, Gallimard, 1990.

Fried, Michael, Le Réalisme de Courbet, trad. de M. Gautier, Paris, Gallimard, 1993.

Fried, Michael, Le Modernisme de Manet, trad. de C. Brunet, Paris, Gallimard, 2000.

Galassi, Peter, « Before Photography », Before Photography, New York, MOMA, 1981.

Gasquet, Joachim, Cézanne [1926], Paris, Cynara, 1988.

Griener, Pascal, « Le Travail de lœil : Ruskin, lart et son histoire », in M. Waschek (dir.), Relire Ruskin, éd. du Louvre, 2003, p. 25-54.

Griener, Pascal, La République de lœil, Paris, Odile Jacob, 2010.

Haskell, Francis, La Norme et le caprice, trad. de R. Fohr, Paris, Flammarion, 1986.

Mainardi, Patricia, Art and Politics of the Second Empire, New Haven and London, Yale University Press, 1987.

Mainardi, Patricia, « Les premiers essais de synthèse dune critique de lart contemporain international », La critique dart en France, 1850-1900, Saint-Étienne, CIEREC, 1989, p. 53-62.

Larue, Anne, Romantisme et mélancolie – Le Journal de Delacroix, Paris, Champion,

1998.

Marin, Louis, De la représentation, Paris, Gallimard-Le Seuil, 1994.

Martin, Pauline, « “Le flou du peintre ne peut pas être le flou du photographe” – Une notion ambivalente dans la critique photographique 273française au milieu du xixe siècle », Études photographiques, mai 2010, no 25, p. 180-209.

May, Gita, « Diderot devant la magie de Rembrandt », PMLA, vol. 74, no 4, sept. 1959, p. 387-397.

Michel, Christian, Charles-Nicolas Cochin et lart des Lumières, Rome, École française de Rome, 1993.

Mondenard, Anne de, « La Mission héliographique : mythe et histoire », Études photographiques, no 2, mai 1997, p. 60-81.

Mondenard, Anne de, « Entre romantisme et réalisme. Francis Wey (1812-1882), critique dart. », Études photographiques, no 8, Novembre 2000, p. 22-43.

Monnier, Gérard, LArt et ses institutions en France, Paris, Folio, 1995.

Murgia, Camilla, “The Rouillet Process and Drawing Education in Mid-Nineteenth-Century France”, Nineteenth-Century Art Worldwide, Vol. 2, Issue 1, 2003, URL : http://19thc-artworldwide.org/winter03/79-winter03/winter03article/243-the-rouillet-process-and-drawing-education-in-mid-nineteenth-century-france.

Nochlin, Linda, Realism, London-New York, Penguin Books, 1971.

Ottani-Cavina, Anna, Les Paysages de la Raison, trad. de M.-T. Caracciolo, Arles, Actes Sud / ENSP, 2004.

Pomarède, Vincent, « Corot, à lorigine de labstraction », in D. Liot, M. Pantazzi et V. Pomarède (dir.), De Corot à lart moderne – Souvenirs et variations, Paris, Hazan, 2009, p. 138-142.

Recht, Roland, La Lettre de Humboldt, Paris, Christian Bourgois, 1989.

Rouillé, André, La Photographie en France – Textes et Controverses : une anthologie – 1816-1871, Paris, Macula, 1989.

Rouillé, André, La Photographie – Entre document et art contemporain, Paris, Folio, 2005.

Rousseau, Pascal, « Un langage universel : Lesthétique scientifique aux origines de labstraction », Aux origines de labstraction – 1800-1914, Paris, Réunion des Musées nationaux, 2003, p. 19-33.

Spencer, Michael Clifford, The Art Criticism of Théophile Gautier, Genève, Droz, 1969.

Ten-Doesschate Chu, Petra, “Lecoq de Boisbaudran and Memory Drawing – A Teaching Course between Idealism and Naturalism”, in G. P. Weisberg (ed.), The European Realist Tradition, Bloomington, Indiana University Press, 1982, p. 242-289.

Trapp, Frank Anderson, “The Universal Exhibition of 1855”, The Burlington Magazine, vol. 107, no 747, 1985, p. 300-305.

Vouilloux, Bernard, Un art sans art – Champfleury et les arts mineurs, Lyon, Fage éditions, 2009.

274

PHILOSOPHIE ET SCIENCES HUMAINES

Aristote, « De la mémoire et de la réminiscence », Petits traités dhistoire naturelle, éd. et trad. de P.-M. Morel, Paris, GF, 2000, p. 105-120.

Augustin, Les Confessions, trad. de J. Trabucco, Paris, GF, 1964.

Becq, Annie, Genèse de lesthétique française moderne 1680-1814, Paris, Albin Michel, 1994.

Bergson, Henri, Matière et mémoire [1896], Paris, PUF, 2008.

Blumenberg, Hans, La Légitimité des Temps modernes [1966], trad. de M. Sagnol, P. L. Schlegel et L. Trierweiler, Paris, Gallimard, 1999.

Cousin, Victor, Cours de philosophie – Introduction à lhistoire de la philosophie, Paris, Pichon et Didier, 1828.

Dixsaut, Monique, « Platon et ses deux mémoires », in A. Brancacci et G. Gigliotti (dir.), Mémoire et souvenir, Naples, Bibliopolis, 2006, p. 13-45.

Freud, Sigmund, Huit études sur la mémoire et ses troubles, trad. de D. Messier, Paris, Gallimard, 2010.

Ginzburg, Carlo, À distance, trad. de P.-A. Fabre, Paris, Gallimard, 2001.

Ginzburg, Carlo, Mythes emblèmes traces, éd. et trad. revue par M. Rueff, Lagrasse, Verdier, 2010.

Jankélévitch, Vladimir, Le Je-ne-sais-quoi et le Presque-rien, Paris, Seuil, 1981, t. I.

Kant, Emmanuel, Critique de la faculté de juger [1790], trad. A. Renaut, Paris, GF, 1995.

Kant, Emmanuel, Le Conflit des facultés [1798], Œuvres philosophiques, trad. de A. Renaut, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1986, t. III.

Lefort, Claude, Le Travail de lœuvre Machiavel, Paris, Gallimard, 1972.

Leibniz, Gottfried Wilhelm, Discours de métaphysique [1685], Paris, Gallimard, 2004.

Locke, John, Essai philosophique concernant lentendement humain [1700], trad. de P. Coste, Paris, Le Livre de poche, 2009.

Locke, John, Identité et différence, éd et trad. de E. Balibar, Paris, Seuil, 1998.

Martinet, Marie-Madeleine, « Les espaces de la mémoire créatrice en Angleterre aux xviie et xviiie siècles », Mémoire et création dans le monde anglo-américain aux xviie et xviiie siècles, vol. 17, 1983, p. 59-74.

Morel, Pierre-Marie, « Mémoire et caractère – Aristote et lhistoire personnelle », in A. Brancacci et G. Gigliotti (dir.), Mémoire et souvenir, Naples, Bibliopolis, 2006, p. 48-87.

Naert, Émilienne, Mémoire et conscience de soi chez Leibniz, Paris, Vrin, 1961.

275

Platon, Gorgias, Œuvres complètes, trad. L. Robin, Paris, Gallimard, « Bibl. de la Pléiade », 1942, t. I.

Platon, Phèdre, éd. et trad. de L. Brisson, Paris, GF, 2004.

Platon, La République, éd. et trad. de P. Pachet, Paris, Folio, 1993.

Platon, Théétète, éd. et trad. de M. Narcy, Paris, GF, 1999.

Romano, Claude, « Léquivoque de lhabitude », in J.-C. Monod (dir.), Phénoménologie allemande, phénoménologie française, RGI, no 12, CNRD éditions, p. 187-204.

Rosset, Clément, « Mémoire et imagination », in C. Delacampagne et R. Maggiori (dir.), Philosopher, Paris, Fayard, 1980, t. I, p. 119-124.

Rosset, Clément, LÉcole du réel, Paris, Minuit, 2008.

Souriau, Étienne, Vocabulaire desthétique, Paris, PUF, 1990.

Taine, Hippolyte, De lintelligence [1870], Paris, Hachette, 1892.

Tortonese, Paolo, Lœil de Platon et le regard romantique, Paris, Kimé, 2006.

Weinrich, Harald, Léthé, Art et critique de loubli, trad. de D. Meur, Paris, Fayard, 1999.

Yates, Frances A., LArt de la mémoire [1966], trad. de D. Arasse, Paris, Gallimard, 1975.