Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06561-6
  • ISSN: 2108-9876
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06563-0.p.0389
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 02/03/2018
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
389

bibliographie

biographies consacrées à Bourzeis
(par ordre chronologique)

1652 : Paul Pellisson, Histoire de lAcadémie française.

1689 : Moréri (le Grand dictionnaire historique), 2 vol + supplément.

1699 : Hilaire Dumas, Histoire des cinq propositions de Jansénius.

1700 : Gabriel Gerberon, Histoire du jansénisme.

1704 : Moréri, éd. Vaultier et Ange, 4 vol.

1704 : Louis Ellies Du Pin, Table universelle des auteurs ecclésiastiques.

1707 : Moréri, éd. Vaultier et Ange, 5 vol.

1719 : Jacques Le Long, Bibliothèque historique de la France.

1720v : Joseph Grandet, les Saints prêtres français du xviie siècle.

1728 : Gallia christiana, t. IV.

1729 : Paul Pellisson et dOlivet, Histoire de lAcadémie française.

1732 : Moréri, éd. Goujet.

1733 : Niceron, Mémoires pour servir à lhistoire des hommes illustres.

1734 : Camusat, Histoire critique des journaux, éd. J.-F. Bernard.

1739 : Thomas du Fossé, Mémoires pour servir à lhistoire de Port-Royal.

1751 : Claude-F. Lambert, Histoire littéraire du règne de Louis XIV, 3 vol.

1759 : Moréri, éd. Drouet, 10 vol.

1761 : Colonia, Dictionnaire des livres jansénistes ou qui favorisent le jansénisme.

1767 : Dictionnaire historique des auteurs ecclésiastiques, t. I.

1784 : Guillaume Michel Chabrol, Coutume dAuvergne.

(?)v : Histoire littéraire de Port-Royal par D. Clémencet.

1812 : Biographie universelle ancienne et moderne, dir. Michaud.

1822 : Richard et Giraud, Bibliothèque sacrée.

1834 : Sainte-Beuve, Port-Royal, éd. Maxime Leroy, 3 vol.

1863 : Hœfer dir., Nouvelle Biographie générale.

1866 : Larousse, Grand dictionnaire universel du xixe siècle.

1872 : Jal, Dictionnaire critique de Biographie et dhistoire.

390

1873 : Faillon, Vie de M. Olier, fondateur du séminaire Saint-Sulpice.

1876 : Abbé Fuzet, les Jansénistes du xviie siècle.

1879 : Oscar Honoré, Honoré de Bourzeis, Un académicien oublié.

1893 : Hugo Hurter, Nomenclator literarius theologicae theologos exhibens…

1910 : Dictionnaire de théologie catholique.

1938 : Dictionnaire dhistoire et de géographie ecclésiastiques.

1939 : Dictionnaire de biographie française.

1949 : Georges Couton, La Vieillesse de Corneille.

1949 : Catholicisme : hier, aujourdhui, demain, dir. Jacquenet.

1954 : Dictionnaire des lettres françaises. Le dix-septième siècle, dir. Grente.

1956 : Dictionnaire de Biographie française.

1957 : Jean Orcibal, Port-Royal entre le miracle et lobéissance.

1962 : Antoine Adam, Histoire de la littérature française au xviie siècle.

1964 : Jean Mesnard éd., Blaise Pascal, Œuvres complètes, t. I.

1965 : Cioranescu, Bibliographie de la littérature française du xviie siècle.

1965 : Jean Mesnard, Pascal et les Roannez.

1967 : Paul Jansen, le Cardinal Mazarin et le mouvement janséniste français.

1973 : éd. P. Jansen, Arnauld dAndilly, défenseur de Port-Royal (1654-1659).

1984 : Jean Lesaulnier, « Les Liancourt, leur hôtel et leurs hôtes (1631-1674) ».

1989 : René Bouscayrol, Riomois célèbres ou méconnus.

1992 : Jean Lesaulnier, Port-Royal insolite.

1994 : Bruno Neveu, Érudition et religion aux xviie et xviiie siècles.

1996 : J.-M. Gres-Gayer, Jansénisme en Sorbonne 1643-1656.

2000 : Jean Lesaulnier, « Trois théologiens de Port-Royal ».

2005 : Jacques Girard, Hommes et femmes célèbres ou remarquables dAuvergne.

i.La date de rédaction nest pas sûre.

Les textes soulignés sont des sources principales pour les autres biographies.

ÉCRITS de Bourzeis

manuscrits

1) Amable de Bourzeis, « Discours de Mr. Labbé de Bourzeis sur le dessein de LAcademie Françoise et le différent genie des langues prononcé dans lAcademie le 12e Fevrier (1635) ou bien sur lutilité des conférences académiques, et sur les causes qui contribuent a former le différent genie des langues », 25 p. (BnF, Nouvelles acquisitions françaises 1355).

391

En marge, il y a une mention : « Sur la copie de la main de Mr. Conrart communiquée par Mr. Charpentier. Il faudrait changer ce qui suit. » Ce titre consiste en deux différents titres donnés sur le manuscrit.

–, (BnF, fr. fonds français 31797, f. 69-79) [« le Discours sur le dessain [sic] de lAcadémie et sur le différent génie des langues »].

Cest à partir de ce manuscrit que Dryhurst établit le texte. Le titre est donné par cet éditeur. Le manuscrit précédent est peut-être corrigé par un copiste en consultant cette version.

–, (fr. 645).

–, (fr. 10317, f. 51-66).

Il nous semble que ce manuscrit est le même que le précédent. Lécriture est identique ou presque.

–, (fr. 19195, f. 58-72).

Il nous semble que ce manuscrit est le même que le fr. 645. Son écriture ressemble à celle du fr. 645.

–, (fr. 19197, p. 63-80).

Il nous semble quil a le même contenu que le fr. 645. Mais lécriture est différente. Daprès le Catalogue de la BnF, il est de la main de Bassompierre.

N.B. Sauf le premier, les manuscrits ne donnent pas de nom dauteur. Aucun nest de la main de Bourzeis. Il ny a guère de différence de contenu.

2) Mémoire de Mons. lAbbé de Bourzeis touchant la Thèse dont il est fait mention dans les diverses pièces qui sont les pièces cy-devant (BnF, MC 4 Mélanges Colbert, f. 434-458), [1663].

Attribution de lauteur faite sur le manuscrit. Cest un jugement de Bourzeis sur une thèse soutenue par Gabriel Droüet de Villeneuve, le 19 janvier 1663, sur « linfaillibilité du pape et sa supériorité au dessus des Conciles ». Lécriture nest pas celle de Bourzeis.

3) De laage, reglé par les Conciles et les Ordonnances, de ceux qui font profession de la Vie monastique (BnF, Cinq Cents de Colbert 160, f. 439-448).

Le mémoire lui est attribué, mais nest pas autographe. Ce traité, avec un autre écrit préparé par Le Cointe, et un écrit qui consiste en des « Question-Response-Conclusion » sont revus et corrigés par plusieurs collaborateurs. Nous reconnaissons quelques corrections faites par Bourzeis.

4) De la résidence des évêques (BnF, Collection Baluze 269, f. 159-164).

Ce texte est attribué à Bourzeis. Il corrige lui-même certaines parties.

–, Pour ajouter aux mémoires touchant la résidence des évêques (Baluze 273, f. 317-318).

Ce texte ne lui est pas attribué, mais il est sans aucun doute préparé comme supplément du précédent.

392

5) Si le clergé de France fait un corps particulier dans le roiaume (Baluze, 273, f. 251-258).

Il nest pas de la main de Bourzeis. Le texte concerne linfaillibilité du pape.

6) Escrit sur les Ordonnances du royaume (MC 35, f. 1-10).

Attribué à Bourzeis sur le manuscrit, mais non autographe. Le recueil est gros et contient plusieurs « Cayers » qui sont les « suites » de cet écrit (f. 12-396).

7) Mémoire de M. labbé Bourzeix sur le cercle de Bourgogne (Cinq cents de Colbert 328, f. 57 r.v.).

Le Mémoire est de la main de Bourzeis. Lécrit fait partie des « Traictez entre les roys de france et les princes, villes, et estats de lEmpire, depuis 1635 jusques en 1663 ».

8) Mémoire de labbé Bourzeis touchant la restitution du Port Royal occupé par les anglais (Cinq Cents de Colbert 323, f. 81).

Le Mémoire est de la main de Bourzeis. Le recueil sintitule : Mémoires touchant Langleterre. Traité entre les Roys de France et les Roys dAngleterre depuis 1623 jusques a 1664. Nous reproduisons entièrement ce texte dans notre annexe VI.

9) Memoire de M. labbé Bourseis sur la préséance entre les Ducs et pairs et Messss les présidents au mortier (Archives des Affaires étrangères, Mémoires et documents France 223, f. 28-38), [1663-1664].

En effet, les f. 1-57r. sont tous préparés pour ce différend, et les f. 28-38 sont de la main de Bourzeis. Lauteur fait une jurisprudence de cas entre 1179 et 1663. Le premier discours (f. 28-34) est suivi par un autre intitulé : Remarques particulières touchant les pairs tirées des manuscrits de monsieur sur ce sujet (f. 35-36), qui est toujours de la main de Bourzeis. Jusquau f. 57, quelques Mémoires sur le même sujet se succèdent. Il nous semble quun autre mémoire est préparé par Bourzeis aux f. 39-43.

–, Mémoire de Mr labbé Bourzeix sur la préséance entre les ducs et pairs de France et les Présidents à mortier, [1664] (Cinq cents de Colbert, vol. 212, f. 378-382).

Il nest pas autographe. Avec quelques variantes, cet écrit contient presque le même discours que le précédent. Cet écrit fait partie dun recueil intitulé « Mémoires concernant le Parlement » dont la plupart des traités sont sur le même sujet. Cest ce manuscrit dont parle léditeur des Lettres de Colbert (t. VI, p. 224, n. 1).

Textes brefs par ordre chronologique

10) MC 104, f. 436 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert [le 13 mars 1661].

Sur le Catalogue, ce texte est classé comme « sans date », mais étant donné la date de la mort de Mazarin, nous proposons lannée 1661.

393

11) MC 102, f. 746 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert. le 17e juin 1662.

En vue du classement des dossiers dans le Catalogue (« janvier-juin 1661 »), à la place du « 17 juin 1662 », nous proposons « 1661 ».

12) MC 113, f. 339 : un billet autographe de Bourzeis [à Colbert]. [le 14 décembre 1662].

13) MC 107, f. 316-317 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert [1662].

14) MC 115, f. 602 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert. le 16 avril 1663.

15) MC 121 bis, f. 704 : Un billet autographe de Bourzeis à Colbert. 18 jui[n] 16[64 ?].

16) MC 121, f. 71 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert. juin 1664.

Cest un texte sur Chandenier.

17) MC 122, f. 68 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert à propos du marquis de Chandenier. 1er juillet 1664.

Ce texte est accompagné par un billet de Chandenier (MC 122, f. 69. le 29 Juin 1664).

18) Baluze 336, f. 7 (autographe), 5 (ajout fait par Bourzeis) et 12 : deux (trois) lettres de Bourzeis 17 juin 1664 (f. 7 et 5) et 5 juin 1667 (f. 12).

Préparation pour la guerre de Dévolution. Le second feuillet paraît avoir une autre date (le 25 juin 1667). Nous reproduisons entièrement ces trois textes dans nos annexes III et V.

19) MC 123 bis, f. 803 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert, le 20 septembre 1664.

Ce texte est accompagné dune lettre dun curé (appelé « Malbeste ») dont Bourzeis parle dans le f. 803 (f. 804-805).

20) MC 129, f. 217 : un billet autographe de Bourzeis à Colbert le 7 mai 1665.

À notre avis, le texte doit être daté du 7 mai 1664.

21) MC 30, f. 332-334 : un texte de Bourzeis, contenant le calcul de la dot, qui concerne la guerre de Dévolution.

22) MC 37, f. 192 v. : un poème de Bourzeis sur Bernin, 1665. Une réponse à des poèmes écrite pour Bernin.

394

Les autres poèmes auxquels ce poème de Bourzeis répond se trouvent dans MC 37, f. 188-192.

Texte sans date

23) MC 104, f. 144 : un billet de Bourzeis à Colbert, autographe présumé de Bourzeis.

MANUSCRITS SIGNALéS MAIS INTROUVABLES
(Lettres de Colbert, t. III, p. 49-50)

– Écrit touchant les décimes du clergé et les dépendances des mesmes décimes, depuis lassemblée de 1551 jusquen celle de 1641, qui fut la dernière tenue sous le feu roy, de M. de Bourzeis.

– Écrit touchant les libertés de lÉglise gallicane, de M. labbé de Bourzeis.

– Un grand traité de lautorité du roy dans ladministration gallicane, de M. de Bourzeis.

– Écrit sur lancienne langue gauloise, pour sçavoir quelle langue on parloit dans les Gaules du temps que César y fit la guerre, de M. de Bourzeis.

IMPRIMéS

a) [Amabilis Burzaei, Augrium Epithalamium in nuptiis DD. Thaddaei Barberini, & Annae Columnae legitur. Romae ex Typographia Reverendae Camerae Apostolicae 1629. in-8.]

Seul le titre est connu. Voir Leonis Allatii, Apes urbanae.

b) Amable de Bourzeis, [Discours] Sur le dessein de lAcadémie, et sur le différent génie des langues, 1635 (Le titre est transmis par Pellisson. Celui du Moréri est le suivant : sur lutilité des conférences académiques, & les causes qui contribuent à former le différent génie des langues. Daprès le même, ce discours est prononcé lors de la séance de lAcadémie française du 12 février 1635.)

Quelques versions manuscrites sont conservées à la BnF. Elles sont signalées plus haut. Cette œuvre est pour la première fois publié par James Dryhurst : « Les premières Activités de lAcadémie française : Le Discours sur le dessein de lAcadémie et sur le différent génie des langues, de Bourzeys », Zeitschrift für französische Sprache und Literatur, no 81, année 1971, p. 225-242.

c) Amable Bourzeis, Discours à monseigneur le prince palatin, pour lexhorter à entrer dans la communion de lEglise catholique, Paris, Hierosme Blageart, 1646.

–, sa seconde édition, publiée en 1655.

395

d) Amable Bourzeis, Excellence de lEglise et les raisons qui nous obligent à ne nous en separer jamais. par Amable Bourzeis Prestre & Abbé de Cores, Paris, Louis de Heuqueville, 1648, avec privilège du Roy, 112 p.

–, sa seconde édition, publiée en 1655 chez Desprez.

e) [Amable Bourzeis], Propositiones de gratia, in Sorbonae Facultate propediem examinandae.

Cette œuvre anonyme est traditionnellement attribuée à Bourzeis. Malgré labsence dindication, elle a sans aucun doute été publiée en 1649.

f) [Amable Bourzeis], Quinque propositionum de gratia, quas Facultati theologicae Parisiensi M. Nicolaus Cornet subdole exhibuit prima julii anni 1649, vera et catholica expositio juxta mentem discipulorum sancti Augustini.

Lannée de publication est 1649 ou 1651. Ce texte est traditionnellement attribué à Bourzeis.

g) [Amable Bourzeis], Lettre dun abbé à un évesque, sur la conformité de saint Augustin avec le Concile de Trente dans la doctrine de la Grace, [juin ou juillet] 1649. 6 p. de l« Advis au lecteur » sans pagination avec 78 p. de la Lettre.

Lattribution nest jamais contestée.

h) [Amable Bourzeis], Lettre dun abbé à un abbé sur la conformité de S. Augustin avec le concile de Trente, touchant la possibilité des commandements divins, [1649].

Le traité est paginé de deux façons : du début jusquau chapitre xiii, il contient 76 pages, alors quà partir du chapitre xiv, une nouvelle pagination commence et elle compte 46 pages. Au total, cela fait 122 pages. Lattribution nest jamais contestée.

i) [Amable Bourzeis], Lettre dun abbé à un président, sur la conformité de sainct Augustin avec le Concile de Trente, touchant la manière dont les justes peuvent délaisser Dieu, & estre en suite délaissez de luy. 1649. 22 p. (« Au lecteur » et table des chapitre) +131 p.

Lattribution nest jamais questionnée.

j) [Amable Bourzeis], Apologie du Concile de Trente et de sainct Augustin : contre les nouvelles opinions du censeur Latin de la Lettre Françoise dun abbé à un Evesque ; où est réfutée aussi dans une préface une autre censure Latine de la Préface Françoise de la Lettre dun Abbé à un Président, 1650, 123 p.

Lattribution nest jamais questionnée.

396

k) [Amable Bourzeis], Conférences de deux théologiens molinistes sur un libelle faussement intitulé : les Sentiments de saint Augustin, & de toute léglise, 1650. Lattribution nest jamais questionnée.

l) Amable de Volvic, Contre ladversaire du Concile de Trente et de sainct Augustin : Dialogue premier : Où lon découvre la confusion, & les contradictions estranges des Dogmes Theologiques du P. Petau ; & où lon refute un libelle du mesme Pere, intitulé insolemment, Dispute contre lHeterodoxe, cest à dire, contre lHeretique. Où est aussi refuté par occasion un petit libelle de M. Morel, dont le titre est, Defense de la Confession de la foy Catholique alleguée, Par Amable de Volvic. Avec lapprobation des Docteurs, 1650.

m) [Amable Bourzeis], « Gotteschalcanae controversiae historia et chronica synopsis » dans Gilbert Mauguin, Veterum auctorum qui IX saeculo de praedestinatione et gratia, scripserunt opera et fragmenta plurima, nunc primum in lucem edita, cura et studio Gilberti Mauguin, Regi à Consiliio & in suprema Manetarum Curia Praesidis. Cum eiusdem Chronicâ & Historica Synopsi, Gemina Dissertatione & Pacifica Operis Coronide. In cluos tomos Distributa. Paris, Ionnem Billaine, 1650, avec approbation, « Praefatio », 12 p. et 748 p.

Seul le résumé du prétendu tome II est traditionnellement considéré comme de la main de Bourzeis. Le Cerf attribue louvrage entier à Robert Quatremaires.

n) [Amable Bourzeis], Saint Augustin victorieux de Calvin et de Molina, ou Réfutation dun livre intitulé, le Secret du jansénisme, &c. où lon fait voir dune part, la vraye difference entre la Doctrine de Saint Augustin, la voix et lorgane de lEglise dans la matiere de la Grace, & les erreurs de Luther & de Calvin. Et lon découvre de lautre, la mauvaise foy de ceux qui se servent des calomnies des Hérétiques, et de lignorance de quelques Controversistes particuliers, pour attribuer à lEglise Catholique les erreurs des Semipelagiens, renouvelées par Molina Jesuite, Paris, 1652, 424 p.

Louvrage est anonyme. Il est attribué aussi à labbé de Courtois sur le catalogue de la BnF.

o) Traité des droits de la reine très chrétienne, sur divers États de la monarchie dEspagne, Paris, Imprimerie royale, 1667.

Lécrit est traditionnellement lié aux noms dAntoine Bilain et de Bourzeis. Mais comme nous lavons montré (dans ce livre), plusieurs collaborateurs (mais pas Guy Joly) ont contribué à ce Traité. La première édition est publiée à Paris, Imprimerie royale, 280 p., in-4.

–, une édition de format différent, in-12, sans lieu de publication ni nom de 397librairie, 1667. La pagination est erronée (la page 192 est suivie tout de suite de la page 293). Au total, celui-ci contient en réalité 323 pages au lieu de 423.

–, la deuxième édition a aussi deux formats, in-4. et in-12. Paris, Imprimerie Royale, par les soins de Sébastien Cramoisy.

Aucune modification nest apportée dans le discours, mais la lettre du Roy à la Reine dEspagne, datée le 8 mai 1667, de six pages et un Avis et les Errata de deux pages sont ajoutés à la fin de limprimé.

–, Reginae christianissimae jura in ducatum brabantiae et alios ditionis hispanicae principatus, 1667, in-4., 293 p.

Traduction latine du Traité faite par Jean-Baptiste Duhamel. Lœuvre est traduite de la première édition du Traité.

–, Reginae connaît un autre format, in-12.

–, Tratado de los De Rechos de la Reyna Christianissima, sobre varios estados de la Monarquia de Espãna, Paris, de la emprenta real., 1667, in-12, 410 p.

Traduction espagnole du Traité. La Préface et le Discours sont traduits par « un français » inconnu.

–, Der Aller-christlichsten Königin Rechte auff verschiedene Lande und Herrschafften der Reiche Spanien, [Frankfurt am Main], 1667, 223 p., in-4.

Traduction allemande du Traité. Le texte est traduit par Fabian Gustmeyer. Il est publié avec la Copia Schreibens dess Aller Christlichsten Königs an die verwittibte Königin in Spanien, du 8 mai 1667, cest-à-dire la traduction de la lettre du roi, que seule la seconde édition du Traité contient.

p) Dialogue sur les droits de la Reyne tres Chrestienne, 1667, in-12, 69 p.

Lexistence et lattribution du Dialogue sont rarement discutées. Mais il a été fabriqué par la même équipe que celle du Traité.

–, Dialogo sopra le ragioni della Regina cristianissima in diversi stati della monarchia spagnuola, 1667, 139 p., in-8.

Traduction italienne du Dialogue avec une dédicace du traducteur à Carlo dAlly. Le Dialogo semble être traduit par un certain Valentin Bigorre.

–, Samenspraak over de Rechten der Aller-Christelijkste Koningin van vrankryk, Uit de Fransche in onze Taal getrouwelijk overgezet, 1667, 30 p.

Traduction flamande du Dialogue.

q) LXXIV raisons, qui prouvent plus clair que le jour que la renonciation de la reine de France est nulle, [1667], 43 p.

Ce texte est traditionnellement attribué à Bourzeis seul, mais comme le Traité et le Dialogue, il est rédigé par plusieurs collaborateurs.

–, Nulliteyten van de renunciatie die de Koninginne van Vranckrick Gedaen heeft aen hare Successien, Gedruckt nae de Copie van Paris, int Jaer 1667, 22 p. 398(« Nullités de la Renonciation que la Reine de France a faite à la succession. Imp. suivant la Copie de Paris. lAn 1667 (en flamand) »).

Malgré le titre, cest la traduction flamande des 74 raisons.

r) Amable Bourzeis, Sermons sur divers mysteres de la religion, et plusieurs festes des saints. Preschez dans Paris, Par lAbbé de Bourzeis. Paris, Pierre le Petit, 1672, avec privilège & approbation.

Lapprobation est donnée le 1er octobre 1671 par Porcher et Chappellain. Le privilège du roi est donné le 23 décembre 1671 à « Messire Amable de Bourzeis, Prestre & Abbé de Cores ». Malgré lannonce des volumes suivants, seul le premier volume paraît.

Sources MANUSCRITES

Archives nationales

LL.723, 724A (1589), B (1706) : registre de lÉglise Saint-Eustache. 725 (avec la table des matières) : registre des titres et papiers de lœuvre et fabrique de léglise St. Eustache à Paris.

La partie du xviie siècle est perdue.

Archives des Affaires étrangères

Mémoires et documents France 284, f. 45 : une lettre de Mazarin, à Aix, adressée à Bourzeis datée du 19 janvier 1660.

Cette lettre est accompagnée par une autre adressée au duc de Besançon. Elle est dabord publiée dans larticle du Moréri, édition 1733, puis citée dans les lettres analysées de Mazarin : Lettres du Cardinal Mazarin pendant son ministère…, Avenal éd., t. IX, Imprimerie nationale, 1906, p. 909. Le manuscrit contient quelques variantes peu considérables. Le Moréri en cite le texte entier.

Archives départementales du Puy-de-Dôme

6E 469 / 4 : (Volvic, paroisse Saint-Julien), Registres BMS 1568-1791.

Un registre sur sa naissance.

Archives départementales de lYonne

Série H., t. III-IIe partie, H.1904-H.1940 : Archives ecclésiastiques.

H.1904 : liste manuscrite des abbés. H.1906 : plan de labbaye de Chore (xviie siècle).

399

H.1907 : État et fragments détats des biens de labbaye de Saint-Martin de Chores.

H.1909 : Comptes-Recettes et dépenses – Pièces comptables. « Pour compter à Monsieur de Boureis [sic], seigneur abbé de labbaye de Chores, par M. Claude Prescheur des premiers six mois lannée 1668 et encore des premiers six mois de lannée suivante 1669 quil a jouy du revenu temporel de ladite abbaye conjointement avec M. Simon Bocat » – Le total de la recette est de 2000 livres, celui de la dépense de 2267l.5s. « Compte des recettes et dépenses… 1670 et 1671. » « Décharge donnée par labbé Boureis [sic] à cet égard à son receveur Claude Prescher (1668-1672) », etc.

H.1914 : « Donation faite par labbé de Chore à ses religieux de la portion qui lui appartient en douze arpents du bois des Abbatis (1657, octobre) ». Bourzeis y signe lui-même.

Ce sont des manuscrits sur labbaye de Saint-Martin de Chores.

Mairie de Volvic

Volvic Paroisse Saint Julien Saint-Priest Baptemes mariages sepultures 1604-1633 B-14.

Il sagit de la naissance de Bourzeis.

Bibliothèque nationale de France (BnF),
département des manuscrits

Série généalogique, Pièces originales 475, « Bourzeis » 10589.

Nouveau dHozier 62 (« incommunicable, mauvais état » (le 26 janvier 2004)).

Mélanges Colbert (MC)

MC 30, f. 334-336 : Procès-verbal des réunions préparatoires relatives aux droits de la reine Marie-Thérèse, par M. J. de Gaumont. Clignancourt, septembre-octobre 1664.

MC 37, f. 188-192 : les poèmes sur Bernin, 1665.

MC 30, f. 347-349 : un texte présumé de Bourzeis, Paris le dernier décembre 1666. Plans sur le Traité.

Nous reproduisons entièrement ce texte dans notre annexe IV.

MC 30, f. 962 : un billet autographe de Colbert à Bourzeis, le 26 novembre. Ce texte est accompagné du f. 960 v. dont les six dernières lignes sont de Bourzeis.

Ce texte est écrit à propos de la « renonciation » (dans la guerre de Dévolution).

MC 135, f. 696-697 : Colbert adresse une lettre datée du 8 janvier 1666 à trois personnes : Bourzeis, Saint-Romain et le duc de Navailles.

Cest à propos de leur voyage au Portugal.

400

MC 29, f. 596 : dans la marge dun manuscrit qui porte le titre Abrégé des raisons contre la renonciation insérée dans le contrat de mariage de la Reine, Colbert écrit : « Bibliothèque : à M. labbé de Bourzeïs ».

Considérant le caractère du travail, ce texte doit être placé entre 1664 et 1665.

Écrits concernant la guerre de Dévolution
dans la Collection Mélanges Colbert

MC 29 : Recueil de mémoires sur les droits de la reine Marie-Thérèse dAutriche à la Succession dEspagne et des Pays-Bas espagnols.

Cest un recueil des documents préparatoires pour la guerre de Dévolution. Comme Bourzeis participe au travail collectif, il va de soi que tout peut être vu et corrigé par lui. Pour cette raison, nous avons énuméré dans une annexe tous les titres manuscrits reliés dans ce recueil (notre annexe II). Nous nen montrerons ici que quelques textes qui portent son nom comme compilateur, auteur ou correcteur ou ceux qui concernent directement les textes imprimés.

MC 29, f. 389 : nombreux mémoires annotés en marge par Colbert, dont lun au moins est de labbé A. de Bourzeïs, 1664.

MC 29, f. 525 : « Traitté des droits de la Reyne Très Chrestienne sur divers estats de la monarchie dEspagne ».

MC 29, f. 569 : « Abrégé des raisons contre la renonciation insérée dans le contract de mariage de la Reyne » (fol. 596) : en marge, Colbert a écrit : « Bibliothèque ; à M. labbé de Bourzeïs. »

MC 29, f. 610-620 : Sur la prétendue loy establie par les deux Rois des France, et dEspagne dans le Contract de mariage de la Reine pour empecher à lennemi lUnion des deux Royaumes est une loy qui ne peut avoir des solides fondemens et que la liaison…de mariage de la Reine avec celuy de la paix nautorise point la renonciation. – M. labbé de Bourzeis.

MC 30 : Recueil de mémoires, formés par labbé Amable de Bourzeis et remis à Colbert sur les droits de la reine.

MC 30 contient aussi des mémoires composés sous le nom de chef (présumé) de rédaction. À partir de f. 24, les textes semblent être réunis par Bourzeis. Une mention « pour Bourzeis » sur le f. 315 montre que tous ces textes sont remis et examinés par le même. Au cours de lanalyse sur le processus de collaboration, nous avons montré quelques noms de rédacteurs comme Bourzeis, Bilain, Abraham, Gaumont, Langrois, Denis de Salo. La plupart de ces recueils et mémoires connaissent des corrections et des examens, annotations de la main de plusieurs personnes.

MC 30, f. 17-297 : « Envoyé à Mgr Colbert le 25 juin 1667 ».

De nombreuses apostilles de la main de Bourzeis sy trouvent. Le texte est quasiment identique à un écrit contenu dans MC 36, f. 101-435.

401

MC 30, f. 299, 307, 311 : Mémoire « pour exclure les princes de Savoye de la succession des Païs Bas » remis à labbé de Bourzeïs.

MC 30, f. 315 : « pour Bourzeis ».

MC 36 : Traité de la renonciation et Traité des droits de Marie-Thérèse dAutriche. Traité de la renonciation, composé par labbé [Amable] de Bourzeis en 1664 – Traité des droits de Marie-Thérèse dAutriche, reine Très Chretienne de France, dans les provinces des Païs-Bas, par labbé Amable de Bourzeïs. Le second de ces traités, attribué aussi à Antoine Bilain et à Guy Joly, a été imprimé sous le titre : Traité des droits de la Reine très chrétienne sur divers États de la monarchie dEspagne. Paris, 1667, in-4o. xviie siècle. Papier. 218 pages et 435 feuillets. 380 sur 250 millimètres. Demi-reliure.

Nous relevons linsuffisance de cette mention trouvée dans le Catalogue de la BnF. Le premier « Traité » na rien à voir avec les trois textes imprimés liés au nom de Bourzeis (le Dialogue, le Traité imprimé et les 74 Raisons). Ce nest quun des écrits préparatoires. Le second « Traité » nest quun embryon dune partie du Traité imprimé. Nous avons signalé, malgré lexplication du Catalogue, lexistence dun troisième écrit dans le recueil : « Que tous les reproches que fait lauteur du Bouclier au Roy tres chrestien touchant son entrée dans les pays bas sont refutez maintenant par les maximes des plus celebres Theologiens ou universitez dEspagne » (f. 101-435). Dans MC 30, f. 17-297, on trouve un écrit quasiment identique. Le Bouclier dÉtat et de Justice est un ouvrage qui vise à réfuter le Traité imprimé. Donc, si le premier « Traité » dans ce recueil (MC 36) est composé en 1664, ce dernier date au plus tôt de la fin de lannée 1667. Le compilateur du recueil laisse une mention pour ce manuscrit : « Composé par Labbé de Bourzeis en 1667, et divisé en trois parties principales ». Sans attribuer ces trois écrits au seul nom de Bourzeis, il faut insister sur sa participation.

Cinq cents de Colbert

Cinq cents de Colbert 2, f. 325-347 (lannée 1639), f. 349-364 (1640), f. 365-377 (1641) : « fragment de la Succincte narration des grandes actions du roi, par le cardinal de Richelieu, 1634-1641, avec corrections supposées de la main de Richelieu ».

Les apostilles ne sont pas de la main de Bourzeis.

Nouvelles Acquisitions Françaises (N.A.F.)

N.A.F. 6262, f. 37 : une lettre de Charpentier à Bourzeis le 16 février 1651.

N.A.F. 6262, f. 38 v. : une lettre de Charpentier dont le destinataire nest pas marqué. 1654.

Lexpéditeur y parle de Bourzeis.

402

Fonds français (fr.)

fr. 13896, f. 301-303 : Récit de M. de Liancourt de ce qui se passa entre M. Picoté, prêtre de St. Sulpice, son confesseur, et lui, le 1er février 1655, qui a servi de fondement aux lettres de M. Arnauld et de ce qui a suivi depuis.

Ce texte est contenu dans les Mémoires de Beaubrun, volume II. Comme lindique le titre même du Récit, ce texte est premièrement cité par Arnauld dans sa Seconde Lettre, avec des modifications (p. 9-13) : Relation de ce Seigneur touchant ce qui sest passé dans son affaire. Ensuite, le texte est presque entièrement reproduit dans lAppendice des Mémoires de Rapin par Léon Aubineau, son éditeur, sans indication de source (p. 515-518). Enfin, E. Griselle rétablit le Récit en comparant avec le texte cité par Arnauld (Documents dhistoire, 1912, p. 90-95), mais sans mentionner la dernière publication faite par Aubineau. Griselle donne un autre titre : Une relation authentique du Duc de Liancourt (Lentretien avec M. Picoté du 1er février 1655). Enfin, nous renvoyons à notre travail détablissement du texte : Yasushi Noro, « Une écriture pour deux actions : la stratégie janséniste dans le Mémoire de Liancourt » Université Sophia, Revue détudes françaises, no 42, 2007, p. 67-88.

Manuscrits latins (MS. latins)

MS. latins 9363, f. 35 et seq. : « Livres Imprimez venus dEspagne par ordre de Mr de Doat ».

MS. latins 9363. f. 36 : « livres portez de Portugal par Mr Labbé de Bourzeys ».

Le texte est rédigé par Carcavi le 9 février 1667.

MS. latins 9363, f. 41 r. : la liste des 28 « livres portez de Portugal par Mr Labbé de Bourzeys ».

MS. latins 9396 : « Papiers relatifs à la formation de la bibliothèque de Colbert. Volume 1 (1666-1678) ».

Bibliothèque de lArsenal

Ms. 6035, f. 305 : une lettre manuscrite de Bourzeis adressée à Mazarin et datée du 2 mars 1659. Autographe de Bourzeis.

Bibliothèque Mazarine

Collection Prosper Faugère 4537 : Histoire littéraire de Port-Royal par D. Clémencet (128 p.).

Cest un manuscrit de lHistoire de dom Clémencet. Le récit biographique concernant Bourzeis est tiré du Moréri. Lauteur a mis soigneusement le 403résumé et lexplication de chaque ouvrage janséniste. Faugère compte vingt-quatre textes de Bourzeis, en suivant quasiment la bibliographie du Moréri. Mais il y ajoute quelques ouvrages dont lattribution est douteuse : les VI et VII ne lui sont traditionnellement pas attribués. Le XXIII doit désigner loraison funèbre de Louis XIII, qui est reprise dans ses Sermons, cest-à-dire que ce texte (le XXIII) nest pas publié de façon indépendante. La source de Faugère (Clémencet) pour les autres textes reste inconnue et nous paraît sans fondement.

VI) In easdem propositiones notationes, 1649 (« Cet Ecrit est aussi attribué à M. Guillebert »).

VII) Conditiones ad examen doctrinae de gratiâ, 1649 (« Cet écrit est de M. de la Lane, M. de Bourzeis y a seulement eû quelque partion lattribue [sic] aussi à M. Coppin Docteur de Sorbonne, parce que ce fut lui qui le présenta. Il a été traduit en François »).

XVII) Discours de la paix. 1660. Faugère (Clémencet) le prend pour un ouvrage, en citant lexplication du Moréri et la lettre de Mazarin, qui y est aussi reprise.

XVIII) Horoscope de Mgr de Dauphin. 1661 (« Cette pièce comme la précédente est une preuve du zèle de lauteur pour la vraië gloire de son prince »).

XX) La vie de M. Jean Baptiste Gault, Évêque de Marseille (« Mr. Marchetti prêtre a aussi donné une vie de ce S. Prélat, qui est estimée et mailleure que celle du P. Giry minime »).

XXI) La vie de Cathérine de Monbelon, fondatrice des Ursulines.

XXII) La vie de Marie Magdeleine de St. Josephe, Carmelite.

XXIII) Oraisons funèbres (« prononcées par labbé de Bourzeis »).

XXIV) « Lorsquil sagissoit dériger un arc de triomphe à la loüange de Louis XIV, et que lon disputoit avec assez de vivacité, savoir si ses inscriptions que lon vouloit y mettre, devoient être en latin ou en françois, M. de Bourzeis quoi que membre de lacadémie françoise fit un discours pour montrer, quil falloit se devoir de la langue latine. M. Charpentier membre de la même académie, en fit un en faveur de la langue françoise. Il y eut sur cette matière plusieurs écrits pour et contre. M. labbé dOlivet attribuë lApologie pour les SS. Pères à M. de Bourzeis. Mais tout le monde sçait, quelle est de M. Arnauld. »

SOURCES IMPRIMéES

Abelly, Louis, [Louis Abelly] Lettre dun Docteur catholique à une dame de condition sur le sujet de celle quon a fait courir sous le nom de Monsieur Arnauld, ou est traittée la question, sçavoir si lon doit avoir suspecte la Foy & la conduite dudit sieur Arnauld & de Messieurs ses adherans communement appellez, Jansenistes, Paris, [1655], 21 p.

404

Académie Française, les Sentimens de lAcademie françoise sur la tragi-comedie du Cid, Paris, Camusat, 1638.

Académie Française, Recueil des harangues prononcées par Messieurs de lAcadémie française dans leurs réceptions et en dautres occasions 1640-1697, Paris, 1698.

Acta Pacis Westphalicae, éd. Fritz Dickmann, Serie I. Instruktionen, Band 1, « Frankreich Schweden Kaiser », Aschendorffsche Verlagsbuchhandlung, Münster Westfalen, 1962 (APW.).

Acta Pacis Westphalicae, éd. Franz Bosbach, Serie II, bat.B « Die Französischen Korrespondenzen » (correspondance française), Band 2 « 1645 », Ascendorffsche Verlagsbuchhandlung, Münster-Westfalen, 1986.

Allacci, Léon, Leonis Allatii, Apes urbanae sive de viris illustribus qui ab anno MDCXXX. per totum MDCXXXII. Roma adfuerunt, ac typis aliquid evulgarunt, 1633, Hamburgi, apud Christiani Liebezeit, 1711.

Annat, François, [F. Annat] Reponse à quelques demandes, dont léclaircissement est necessaire au temps présent, Paris, Florent Lambert, [1655], avec Privilège du roi, 55 p.

Angélique de Saint-Jean Arnauld dAndilly, Relation de captivité dAngélique de Saint-Jean Arnauld dAndilly, éd. Louis Cognet, Paris, Gallimard, 1954.

Arnauld, Antoine, [Antoine Arnauld] Considerations sur lentreprise faite par maistre Nicolas Cornet, syndic de la Faculte de theologie de Paris, en la derniere assemblee du 1er juillet 1649.

Arnauld, Antoine, [Antoine Arnauld] Apologie pour les saincts pères de lEglise, defenseurs de la Grace de Jesus-Christ. Contre les erreurs qui leur sont imposees : Dans la traduction du Traité de la Vocation des Gentils, attribué à S. Prosper, & dans les Reflexions du Traducteur. Dans le livre de Mr Morel, Docteur de Faculté de théologie, intitulé Les veritables sentimens de S. Augustin & de lEglise. Et dans les Escrits de Mr le Moine Docteur de Faculté de théologie, & professeur en theologie, dictez en 1647 & 1650, Par le Sieur de La Motte, Docteur en theologie, Paris, 1651.

Arnauld, Antoine, Lettre de Monsieur Arnauld docteur de Sorbonne à une personne de condition : Sur ce qui est arrivé depuis peu, dans une paroisse de Paris, à un seigneur de la Cour, Paris, 1655 (sa Première Lettre).

Arnauld, Antoine, Seconde Lettre de Monsieur Arnauld Docteur de Sorbonne, à un duc et pair de France. Pour servir de response à plusieurs Escrits, qui ont esté publiez contre sa premiere Lettre ; Sur ce qui est arrivé à un Seigneur de la Cour, dans une Parroisse de Paris, Paris, 1655, 254 p. (sa Seconde Lettre).

Bayle, Pierre, Dictionnaire historique et critique, Genève, Slatkin, 1995, 4 vol.

Beaubrun, Henri-Charles de, Mémoires de Beaubrun dans éd. J. Gres-Gayer, En Sorbonne, Autour des Provinciales – édition critique des Mémoires de Beaubrun (1655-1656), Paris, Klincksieck, 1997.

405

Camusat, Jean-Pierre, Histoire critique des journaux, Amsterdam, éd. J.-F. Bernard, 1734.

Carcavi, Pierre, une lettre datée du 25 février « Touchant le refus dabsolution de Mr de Liencour Mr Carcavi Intendant de Monsieur de Liencour », publiée par E. Griselle dans Documents dhistoire de Henri IV à nos jours, deuxième année, 1912, p. 95.

Champlain, Samuel, Les Voyages de la nouvelle France occidentale, dicte Canada, faits par le sr. de Champlain, Paris, Claude Collet, 1632.

Chantelou [Freart, Paul], Journal du voyage du Cavalier Bernin en France par M. de Chanteloup, éd. Ludovic Lalanne, Paris, Gazette des Beaux-Arts, 1885.

Chapelain, Jean, Mélange de littérature, tirez des lettres manuscrites de M. Chapelain, de lAcadémie française, éd. J. Camusat, 1726.

Chapelain, Jean, Liste de quelques gens de lettres français vivants en 1662 (premièrement publiée par J. Camusat dans les Mélanges de littérature, et puis dans éd. A. Hunter, Chapelain, Opuscules critiques, Genève, Droz, 1936).

Chapelain, Jean, Opuscules critiques, éd. Alfred C. Hunter, Genève, Droz, 1936, p. 356.

Chapelain, Jean, Lettres de Jean Chapelain, de lAcadémie française, éd. Tamizey de Larroque, Paris, Imprimerie nationale, 2 vol., 1880.

Charpentier, François, Choses mémorables de Socrate, ouvrage de Xenophon Traduit de Grec en Français. Avec la vie de Socrate, nouvellement composée et recueillie des plus celebres Autheurs de lAntiquité, Paris, La Veuve Jean Camusat, P. Le Petit, imprimeur et libraire ordinaire du Roy, 1650 avec Privilège du roy.

Charpentier, François, id., Paris, A. Courbé, 1650.

Charpentier, François, Cyropaedi ou lhistoire de Cyrus traduite du grec de Xénophon, 1657.

Charpentier, François, Ode pour monseigneur le cardinal Mazarin, Paris, Sommaville, 1657.

Charpentier, François, Discours dun fidèle sujet du roy, touchant lestablissement dune Compagnie française pour le commerce des Indes Orientales, Paris, 1664, 57 p.

Charpentier, François, Défense de la langue françoise pour linscription de larc de triomphe, Paris, Claude Barbin, 1676.

Charpentier, François, De lExcellence de la langue françoise, Paris, la veuve Bilaine, 1683.

Charpentier, François, Carpentoriana ou Recueil des pensées historiques, critique [sic], morale et de bons mots de M. Charpentier de lAcadémie française, Amsterdam, 1741.

Colbert, Jean-Baptiste, Lettres, instructions et mémoires de Colbert, Paris, éd. Pierre Clément, 9 vol, 1861-1873.

406

Comptes des batiments du roi sous le regne de Louis XIV, éd. Jules Guiffrey, Paris, Imprimerie nationale, 1881.

Deschamps, Étienne-Agard, Le Secret du jansenisme decouvert et refuté par un Docteur Catholique, Paris, Sebastien et Gabriel Cramoisy, 1651, avec privilège de sa Majesté, 134 p., 3e édition, 1653.

Deslyons, Jean, Journal de Deslyons, dans éd. E. Griselle, Documents dHistoire de Henri IV à nos jours, deuxième année, 1911, p. 52-71, p. 385-391.

Deslyons, Jean, [attribué à Deslyons] Recueil de choses diverses dans Port-Royal insolite Édition critique du Recueil de choses diverses, éd. Jean Lesaulnier, Paris, Klincksieck, 1992.

Discours dun théologien desinteressé sur la lettre dun docteur de Sorbonne, au sujet de ce qui sest passé dans une Paroisse de Paris, Paris, [1655], 20 p.

Dolebeau, Nicolas, Observations sur une lettre dun Abbe a un evesque. Où, à loccasion de ce problème, si en la matiere de la Grace, les lieux du concile de Trente, du sens desquels on ne convient pas entre les catholiques, doivent estre interpretez par S. Augustin, les principaux fondemens du Jansénisme que cette lettre establit sont examinez & renversez, par Nicolas Dolebeau. Prestre, Chanoine de Langres, Paris, Louis Boullanger et George Josse, 1651.

Doujat, Jean, La Clef du grand pouillé de France, Paris, Gilles Alliot, 1671.

Du Fosse, Pierre Thomas, Mémoires pour servir à lhistoire de Port-Royal par M. du Fossé, Utrecht, Aux dépens de la Compagnie, 1739.

Dumas, Hilaire, Histoire des cinq propositions, Liège, Daniel Moumal, 1699.

Faret, Nicolas, Projet de lAcadémie pour servir de préface à ses statuts, éd. Jean Rousselet, Saint-Étienne, 1983, coll. « Images et témoins de lâge classique », 13.

Fontaine, Nicolas, Mémoires pour servir à lhistoire de Port-Royal, Cologne, 1738.

Gazettes, publiées dans Table ou abrégé des cent trente cinq volumes de la Gazette de France, Depuis son commencement en 1631 jusquà la fin de lannée 1765, Paris, Imprimerie de la Gazette de France, 1766.

Gazettes, Recueil des Gazettes, 1631-1681 (Theophrastus Renaudot), Paris, Au Bureau dadresse, 1646.

Gerberon, Gabriel, Histoire du jansénisme, Amsterdam, Louis de Lorme, 1700.

Gratification faite par Louis XIV aux savants et hommes de lettres français et étrangers. De lannée 1664 à lannée 1683, publiée dans Lettres de Colbert, t. V, p. 466-498. Ce texte est repris sous le titre des Pensions et gratifications aux gens de lettres dans les Comptes des batiments du roi sous le regne de Louis XIV, éd. Jules Guiffrey, t. I, « 1664-1680 », Paris, Imprimerie nationale, 1881.

Hermant, Godefroy, Mémoires sur lhistoire ecclésiastique du xviie siècle, éd. A. Gazier, Paris, Plon, 1905-1910, 6 vol.

Histoire du formulaire quon a fait signer en France et de la paix que le pape Clement IX a rendu à cette Eglise, en 1668, 1698.

407

Joly, Guy, Remarques pour servir de réponse à deux écrits imprimez à Bruxelles contre les droits de la reine sur le Brabant, et sur divers lieux des Païs-Bas. Suivant la copie imprimée à Paris, 1667.

Journal des Savans, années 1665-1672.

Justel, Henry, Lettre de Henry Justel à Pierre-Daniel Huet, Paris, 30 mars 1667 citée dans Harcourt Brown, Scientific Organisations in Seventeenth Century France (1620-1680), Baltimore, the Williams & Wilkins Company, 1934, « Appendice 7 », p. 278-279.

Lalane, Noël de, De la Grace victorieuse de Jésus-Christ, ou Molina et ses disciples convaincus de lerreur des pélagiens et des semi-pélagiens, sur le point de la Grace suffisante soumise au Libre Arbitre, selon les actes de la Congrégation de Auxiliis. Pour lexplication de cinq propositions de la Grace équivoques & ambiguës, & la pluspart fabriquées à plaisir, insérées dans une Lettre envoyée depuis peu à Rome. Par le sieur de Bonlieu Docteur de Theologie, Paris, 1651.

Leclercf, D. Filipe (Jean-Philippe Le Cerf de La Vieville), Bibliothèque historique et critique des auteurs de la congrégation de Saint-Maur, la Haye, Pierre Gosse, 1726.

Leroy, Guillaume, [Guillaume Le Roy], Copie dune lettre quon a ecritte au Reverend Pere Dom Pierre de S.-Joseph, Religieux feüillant, en lui envoyant le livre des Conferences de deux theologiens molinistes (le 1er avril 1650).

Leroy, Guillaume, [Guillaume Le Roy] Copie dune lettre quon a escritte à quelques Religieuses en leur envoyant la copie dune autre lettre quon a adressee au R. P. Dom Pierre de saint Ioseph, Religieux Feüillant (le 3 avril 1650). Lettre dun Ecclésiastique à un de ses amis, [1665] (Arsenal, 4-H14-165).

Lettre circulaire de Messieurs les disciples de S. Augustin (une édition publiée sous le titre du Secret du jansénisme avec une lettre circulaire.), 1733.

Liancourt, Roger du Plessis, duc de, [Liancourt] Récit de M. de Liancourt de ce qui se passa entre M. Picoté, prêtre de St. Sulpice, son confesseur, et lui, le 1er février 1655, qui a servi de fondement aux lettres de M. Arnauld et de ce qui a suivi depuis (voir plus haut, BnF. fonds français).

Liancourt, [Jeanne de Schomberg], Règlement donné par un dame de haute qualité à M*** sa petite fille, éd. Colette H. Winn, Paris, Honoré Champion, 1997, coll. « Textes de la Renaissance ».

Lisola ou lIsola, François-Paul, baron de, Bouclier détat et de justice, [1667] (sans date, ni lieu).

Lisola ou lIsola, Defensa de estado y de iustitia contra El designio manifiestamente descubierto de la monarquia vniuersal Delaxo del vano pretexto de las pretensiones de la Reyna de Francia, 1667. Traduction espagnole du Bouclier.

Lisola ou lIsola, Difensa di stato e di giustitia contro il disegno della Monarchia 408universale sotto il vano pretesto delle pretensioni della Regina di Francia, 1667. Traduction italienne du Bouclier.

Lisola ou lIsola, Lettre dun gentilhomme Ligeois, envoyée à lautheur des Remarques, qui servent de réponse à deux écrits impriméz à Bruxelles, contre les droits de la Reyne sur le Brabant, Liège, Toussaint Clément, 1668.

Lisola ou lIsola, Suite du Dialogue sur les droits de la reyne très-chrestienne, Foppens, Bruxelles, 1668.

Marandé, Léonard, Inconvénients dÉtat procédant du jansénisme avec la réfutation du Mars français de Monsieur Jansénius, Sebastien et Gabriel Cramoisy, 1654.

Marandé, Léonard, Réponse à la lettre de Monsieur Arnauld. Extraitte de la preface dun livre, quon prepare au public, qui a pour titre Régle de S. Augustin pour lintelligence de la Doctrine, composé par le Sieur de Marandé, Conseiller & Ausmonier du Roy, Paris, 1655, avec permission.

Marandé, Léonard, Response à la seconde Lettre de Mr Arnauld. Par le Sieur de Marandé Conseiller & Aumosnier du Roy. Ensemble les cinq propositions censurées, extraites du Livre de Iansenius par les Iansénistes mesmes, Paris, Sébastien & Gabriel Cramoisy, 1655, 120 p.

Mauguin, Gilbert, Veterum auctorum qui IX saeculo de praedestinatione et gratia, scripserunt opera et fragmenta plurima, nunc primum in lucem edita, cura et studio Gilberti Mauguin, Regi à Consiliio & in suprema Manetarum Curia Praesidis. Cum eiusdem Chronicâ & Historica Synopsi, Gemina Dissertatione & Pacifica Operis Coronide. In cluos tomos Distributa. Paris, Ionnem Billaine, 1650, avec approbation, « Praefatio », 12 p. et 748 p.

Mazarin, Jules, Lettres du Cardinal Mazarin pendant son ministère, éd. Adolphe Chéruel et Georges Avenel, Imprimerie nationale, 1883-1906, 9 vol., « Collection des documents inédits sur lhistoire de France ».

Mersenne, Marin, Correspondance du P. Marin Mersenne, Religieux minime, publiée par Paul Tannery, éditée et annotée par Cornelis de Waard avec la collaboration de René Pintard, Paris, Gabriel Beauchesne et ses fils, 1932, t. I (De Coste, la Vie du R. P. Marin Mersenne, Cramoisy, 1649).

Morel, Claude, Les Veritables Sentimens de S. Augustin et de lEglise Par Claude François, Docteur en théologie, Prédicateur ordinaire de sa Majesté. Paris, Pierre Rocolet, 1650.

Morel, Claude, Les Veritables Sentimens de S. Augustin et de lEglise, touchant la grace, avec la Défense de la confession de Foy catholique, citée dans le présent ouvrage. Contre les erreurs dun abbé & dun docteur Anonymes. Par M. Claude Morel. Docteur en Theologie de la Société de Faculté de théologie, Prédicateur ordinaire du Roy. Seconde édition, Paris, P. Rocolet, Imprimeur & Libraire ordinaire du Roy, au Palais, 1650.

Morel, Claude, Défense des veritables sentimens de saint Augustin, et de lEglise 409touchant la possibilité des commendemens de Dieu. Contre les erreurs et les impostures de lAbbé, & des autres Fauteurs de la nouvelle doctrine, qui prétendent entre autres choses que lors que nous succombons sous la tentation, cest que Dieu ne nous aide pas, par M. Claude Morel, Paris, Pierre Rocolet, 1651.

Negociations relatives à la succession dEspagne sous Louis XIV ou correspondances, mémoires, et actes diplomatiques concernant les prétentions et lavènement de la maison de Bourbon au trône dEspagne, éd. M. Mignet, t. I-IV, Paris, Imprimerie royale, 1835-1842, « Collection de documents inédits sur lhistoire de France ».

Pacal, Blaise, Œuvres complètes, éd. Jean Mesnard, Paris, Desclée de Brouwer, 1964-1992, 4 vol.

Pascal, Blaise, Provinciales, éd. Cognet-Ferreyrolles, Paris, Bordas, 1992.

Patin, Guy, Lettres choisies de feu Mr. Guy Patin. Cologne, Pierre du Laurens, 1691, 3 vol.

Patin, Guy, Lettres de Gui Patin, éd. J.-H. Reveillé-Parise, Paris, Baillière, 1846.

Pean, [François Pean, de la Croulardière] Conférence dun catholique avec un janseniste, Paris, Louys Boulanger et Jean de la Caille, 1655.

Pean, Remarques faites sur la lettre de M. Arnauld envoyées à une Dame de tres-grande condition, Paris, Louys Boulanger, 1655.

Pean, Remarques faites sur la lettre de M. Arnauld envoyées à Madame la Duchesse de Chevreuse, Paris, Louys Boulanger, 1655. Le même texte que le précédent, sauf le titre.

Peiresc, Nicolas-Claude Fabri de, Lettres de Peiresc, éd. Philippe Tamizey de Laroque, Paris, Imprimerie nationale, 1888-1898, 7 vol.

Perrault, Charles, Mémoires de ma vie, éd. Antoine Picon, Paris, Macula, 1993.

Perrault, Charles, Mémoires de ma vie et Perrault, Claude, Voyage à Bordeaux, éd. Paul Bonnefon, Paris, Renouard, 1909.

Petau, Denis, Dionysii Petavii, Theologicorum dogmatum, Paris, Cramoisy, 1644-1650.

Petau, Denis, De Tridentini concilii interpretatione et S. Augustini doctrina Dissertatio, Paris, Sebastien et Gabriel Cramoisy, 1649.

Petau, Denis, De Augustini doctrina, et tridentina synodo Dissertatio posterior, Paris, Sebastien et Gabriel Cramoisy, 1650.

Petau, Denis, De syncera tridentinae synodi doctrina adversus heterodoxum disputatio, 1650.

Petau, Denis, Dionysii Petavii, De Adiutorio sine quo non, & Adiutorio quo brevis dissertatio, Paris, Sebastien et Gabriel Cramoisy, 1651.

Pierre de saint Joseph, [Pierre Comagère] les Sentimens de sainct Augustin et de toute leglise, touchant les propositions que la Faculté de Théologie de Paris a fait examiner depuis quelque temps. Et dont les Evesques ont demandé la censure 410au Pape, par la lettre quils ont écrite à sa Sainteté. Par le R.P. Dom Pierre de Saint Joseph Religieux Feuillant, Paris, George Iosse, 1651, Avec privilège du Roy.

Pierre de saint Joseph, Attendant-mieux ou petite défense des sentimens de saint Augustin. Ce texte est imprimé avec le précédent.

Pierre de saint Joseph, Lettres de remercîement à Monsieur lAbbé Bourzé. Avec la Response à ses Conferences théologiques, Premier Paquet contenant lExamen de la première conference par un prestre de lEglise Catholique Apostolique & Romaine, 1650.

Pierre de saint Joseph, la Defense de messieurs les evesques qui ont écrit au Saint Pere, touchant quelques points de la doctrine de Jansenius. Pour respondre aux considérations tres-inconsidérées que les Jansénistes ont faites sur leur Lettre, Par le R.P. Dom Pierre de Saint Joseph Religieux Feuillant, Paris, George Josse, 1651.

Pierre de saint Joseph, Lettres de remercîement à Monsieur lAbbé Bourzé. Avec la Response à ses Conferences théologiques, Second Pacquet contenant la continuation de la Defense de la bonté de Dieu, au regard de tous les hommes, contre les vaines attaques de cét Abbé, & des auteurs de lApologie prétenduë des SS. Peres par Le R.P. Dom Pierre de Saint Joseph, religieux Fueillant, Paris, George Iosse, 1652, « Preface » 70 p., +Lettres, 210 p.

Pierre de saint Joseph, Lettres de remercîement à Monsieur lAbbé Bourzé. Avec la Response à ses Conferences théologiques, Troisième Paquet contenant la continuation de la Defense de la bonté de Dieu, au regard de tous les hommes, contre les mesmes auteurs avec un petit Rabat-joye de la Grace Victorieuse des Jansenistes, 296 p. Sans date, ni lieu de publication, ni la librairie.

Racine, Jean, Œuvres complètes, éd. Raymond Picard, Paris, Gallimard, 1966, « Bibliothèque de la Pléiade ».

Rapin, René, Mémoires du P. René Rapin, de la Compagnie de Jésus, sur lÉglise et la Société, la Cour, la Ville et le Jansénisme, 1644-1669, éd. Léon Aubineau, Paris, Gaume frères, 1865, 3 vol.

Retz, Cardinal de, Œuvres, éd. Marie-Thérèse Hipp et Michel Pernot, Gallimard, 1984, « Bibliothèque de la Pléiade ».

Richelieu, Armand-Jean du Plessis, « Fragment de la Succincte narration des grandes actions du roi, par le cardinal de Richelieu, 1634-1641, avec corrections supposées de la main de Richelieu », in éd. Michaud et Poujoulat, Nouvelle collection des mémoires pour servir à lhistoire de France, 2e série, t. IX, p. 344-354.

Richelieu, Armand-Jean du Plessis, Maximes dÉtat, in éd. Gabriel Hanotaux, Mélanges historiques. Choix de documents, III, coll. « Documents inédits sur lhistoire de France ».

Richelieu, Armand-Jean du Plessis, Lettres, instructions diplomatiques et papiers 411dÉtat du Cardinal de Richelieu, éd. Avenel, Paris, Imprimerie impériale, 1853-1877, 8 vol., coll. « Documents inédits sur lhistoire de France ».

Richelieu, Armand-Jean du Plessis, Testament politique dArmand du plessis cardinal de Richelieu, Amsterdam, Henry Desbordes, 1689.

Romanus, Paulus, Molinae collatorumque adversus doctrinam S. Augustini apparatus, ad M. Nicolaum Cornet, 1649. Ce texte est attribué à J. Guillebert et J. Hamon.

Saint-Gilles, le Journal de M. de Saint-Gilles, éd. Ernest Jovy, Paris, J. Vrin, 1936, coll. « Études pascaliennes ».

Stockmans, Deductio ex qua probatur clarissimis argumentis, non esse jus devolutionis in decatu Brabantiae, nec in aliis Belgü provinciis, ratione principum earum, prout quidam conati sunt asserere, Amstelodanis, apud Petrum le Grand, 1667.

Stockmans, Tractatus de jure devolutionis. Authore claris. ac amplis. viro D. Petro Stockmans, J.U.D, etc. Editio tertia auctior et correctior, Amstelodami, apud Petrum le Grand, 1667.

Tallemant des Réaux, Historiettes, éd. Antoine Adam, Paris, Gallimard, 1960, « Bibliothèque de la Pléiade », 2 vol.

Tronson, Louis, Lettre dun abbé à Monsieur Arnauld sur le sujet de celle quil a escrite à une personne de condition, 7 p., [1655].

Tronson, Louis, Seconde lettre dun Abbé à M. Arnauld, [1655].

Vaugelas, Claude Favre de, Remarques sur la langue française, Paris, Ivrea, 1996.

Veron, François, La Condamnation de la doctrine des jansénistes par cinq Conciles françois, huict cents ans y a ; Selon les Methodes de S. Augustin : ou Iansenii Gothescalcus haereticus : et, le Baillon des Iansenistes ; par F. Veron, Docteur en Théologie, Curé de Charenton. Présentée à la Royne Regente, 1648, 20 p.

Veron, François, Arrest de condamnation des Iansenistes confirmé ; S. Augustin defendu et delivré ; Tout le jansenisme fondé en trois sortes de Sophistiqueries ; Response à leur cinq derniers Livres, intituléz, Considérations, Lettre, & Proposition dun Abbé, Paul Romain, & Lettre dun Abbé à un Abbé, &c. Par François Veron Docteur en Théologie, professeur du Roy pour les controverses, & Curé de Charenton, 32 p, avec une approbation donnée par Jean Poncius le 28 septembre 1649.

INSTRUMENTS DE TRAVAIL

Aron, Paul, Saint-Jacques, Denis, Viala, Alain (dir.), Dictionnaire du littéraire, Paris, PUF, 2002.

Barbiche, Bernard, Les Institutions de la monarchie française à lépoque moderne, Paris, PUF, 1999, coll. « Premier cycle ».

Battifol, Louis, Le Roi Louis XIII à vingt ans, Paris, Calmann-Lévy, 1910.

Baudiau, Le Morvand, Nevers, 1867, 3 vols.

412

Bely, Lucien (dir.), Dictionnaire de lAncien Régime, Paris, PUF, 2002, coll. « Quadrige ».

Bernot, Jacques, Les Palatins, princes dEurope, Paris, Nouvelles Éditions Latines, 2000.

Bosts, Hans et Leroy, P. E., « Conversion politique ou conversion sincère “La Conversion au xviie siècle” », p. 191-200 (voir Centre Méridional).

Centre Méridional de Rencontres sur le xviie siècle éd., La Conversion au xviie siècle, Actes du XIIe colloque de Marseille (janvier 1982), 1983.

Cioranescu, Alexandre, Bibliographie de la littérature française du dix-septième siècle, 1965-1966, Genève, Slatkine Reprints, 1994.

Colonia, Dominique de, Dictionnaire des livres jansénistes ou qui favorisent le jansénisme, Bruxelles, 1761, Slatkine Reprints, 1968.

Cottineau, Dom L.H., Répertoire topo-bibliographique des abbayes et prieurés, Mâcon, Protat, 1936-1938, 2 vol.

Courtépée, Description générale et particulière du duché de Bourgogne, précédée de labrégé historique de cette province, deuxième édition, T. 4, Dijon, Victor Lagier-Décailly, 1848.

DAlembert, « Éloge de François Charpentier », Histoire des membres de lAcadémie française, Paris, 1787, t. II, p. 127-159.

Denzinger-Schönmetzer, Enchiridion symbolorum definitionum et declarationum de rebus fidei et morum, editio XXXVI, 1976.

Dictionnaire dhistoire et de géographie ecclésiastiques, Letouzey et Ané, 1938.

Dictionnaire des Églises de France, t. II « Centre et Sud-Est », Robert Laffont, 1966.

Éverat, Édouard, le Bureau des finances de Riom (1551-1790), Riom, Ulysse Jouvet, 1900.

Furetière, Antoine, Dictionnaire universel, 1690, Paris, Le Robert, 1978.

Girard, Jacques, Hommes et femmes célèbres ou remarquables dAuvergne, du Bourbonnais, et du Velay, Dictionnaire biographique et historique, Éditions de la Montmarie, Olliergues, 2005.

Grente, Georges dir., Dictionnaire des lettres françaises, le Dix-septième siècle, Paris, Arthème Fayard, 1954.

Hœfer (dir.), Nouvelle Biographie générale depuis les temps les plus reculés jusquà nos jours, Paris, Firmin Didot frères, 1863.

Hurter, Hugo, Nomenclator literarius theologicae theologos exhibens…, Inspruck, 1893, t. II, 4 vol.

Jal, Auguste, Dictionnaire critique de Biographie et dhistoire, Paris, 1864, 2e éd., 1872.

Larousse, Pierre, Grand dictionnaire universel du xixe siècle, 1866-1879, Genève, Slatkine Reprints, 1982.

Lelong, Jacques, Bibliothèque historique de la France contenant le catalogue de tous 413les ouvrages tant imprimés que manuscrits, qui traitent de lhistoire de ce roïyaume, ou qui y ont rapport, Paris, Gabriel Martin, 1719.

Lelong, Jacques, Bibliothèque historique de la France, nouvelle édition corrigée et augmentée par Fevret de Fontette, 1769, Paris, lImprimerie de Jean-Thomas Herissant, 5 vols.

Louda, J. et Maclagan, M., les Dynasties dEurope, Paris, Bordas, 1984.

Mackenna, Antony et Lesaulnier, Jean (éd.), Dictionnaire du Port-Royal, Paris, Honoré Champion, 2004.

Marion, Marcel, Dictionnaire des institutions de la France xviie-xviiie siècle, 1923, Paris, Picard, 1993.

Minot, Paul, La Princesse Palatine et sa sœur, Hachette, 1970.

Moréri, Louis, Le Grand Dictionnaire historique ou le mélange curieux de lhistoire sacrée et profane, dit le Moréri, 1759.

Niceron, Jean-Pierre, Mémoires pour servir à lhistoire des hommes illustres, 44 vol., Genève, Slatkine Reprints, 1971.

Olivier-Martin, François, Histoire du droit français des origines à la Révolution, Paris, Domat Montchrestien, 1951.

Quantin, Max, Dictionnaire topographique de la France contenant les noms de lieux anciens et modernes, Paris, imprimerie impériale, 1862.

Ramacle, Albert de, Dictionnaire des fiefs de la Basse-Auvergne, Clermont-Ferrand, Imprimerie générale de Bussac, 1941, 2 vol.

Ramacle, Albert de, Dictionnaire généalogique Familles dAuvergne, Association de recherches généalogiques et historiques dAuvergne, 3 vol., 1995.

Règlements de la communauté de MM. les prêtres desservant la paroisse de Saint-Sulpice de Paris, 1782.

Rey, Alain (dir.), Dictionnaire historique de la langue française, Paris, Le Robert, 1992.

Richard et Giraud, Bibliothèque sacrée, ou dictionnaire universel historique, dogmatique, canonique, géographique et chronologique des sciences ecclésiastiques, Paris, Miquignon fils aîné, 1822.

Sommervogel, Carlos et Backer, Augustin de, Bibliothèque de la Compagnie de Jésus, Paris, Picard, 1890-1900. Corrections et additions à la bibliothèque de la Compagnie de Jésus par Ernest-Marie Rivière, 1911-1930.

Tardieu, Ambroise, Dictionnaire des anciennes familles de lAuvergne, Marseille, Laffitte reprint, 1976 (première édition, Moulin, C. Desrosiers, 1884).

Tixier, Éric, Les Anciennes familles Bourgeoises dans les insinuations judiciaires de Riom (Puy-de-Dôme) 1621-1649, Durtol, [sans nom de librairie], 2000.

Willaert, Léopold, Bibliotheca Janseniana Belgica, Louvain, Lessianum, 1949.

414

Travaux et articles

Adam, Antoine, Histoire de la littérature française au xviie siècle, Paris, Del Duca, 1962, 5 vol.

Adam, Antoine, Du mysticisme à la révolte, Paris, Fayard, 1968.

Allier, Raoul, La Cabale des Dévots (1627-1666), Paris, Armand Colin, 1902.

Balaye, Simone, « La naissance de la Bibliothèque du roi 1490-1664 » et « La Bibliothèque du roi, première bibliothèque du monde (1664-1789) », in Histoire des bibliothèques françaises, t. II, Promodis-Éditions du cercle de la librairie, 1988, t. II p. 76-83 et p. 209-233.

Batiffol, Louis, Le Roi Louis XIII à vingt ans, Paris, Calmann-Lévy, 1910.

Baudran, Mémoires sur la vie de M. Olier, et sur le Séminaire de Saint-Sulpice de Baudrand dans la Bibliothèque sulpicienne ou Histoire littéraire de la Compagnie de Saint-Sulpice, éd. Bertrand, 3 vol., Paris, Alphonse Picard et Fils, 1900.

Bely, Lucien et Richefort, Isabelle (dir.), LEurope des Traités de Westphalie Esprit de la diplomatie et diplomatie de lesprit, Paris, PUF, 2000 (ETW).

Bely, Lucien, « Vers les traités de Westphalie », in 1648PW. (voir Collectif).

Benveniste, Émile, Problèmes de linguistique générale I, Paris, Gallimard, 1996.

Beranger, Jean, « Le Saint Empire », in 1648PW. (voir Collectif).

Beranger, Jean, « Le Saint Empire », in ibid.

Beranger, Jean, « Analyse des traités de paix », in ibid.

Beranger, Jean, « Ferdinand III et la France de Mazarin », in ETW (voir Bely).

Bernot, Jacques, Les Palatins, princes dEurope, Paris, Nouvelles Éditions Latines, 2000.

Blechet, Françoise, « Jean-Paul Bignon, despote éclairé de la République des lettres », in Histoire des bibliothèques françaises, t. II, p. 215-221.

Blet, Pierre, le Clergé du grand siècle en ses assemblées (1615-1715), Paris, Cerf, 1995.

Bloch, Denise, « La bibliothèque de Colbert », in Histoire des bibliothèques françaises, t. II, p. 157-179.

Bongert, Yvonne, « Un “scandale” à Lille au xviie siècle : linterdit de léglise Saint-Maurice (1662-1663) », in Études dhistoire du droit canonique dédiées à Gabriel Le Bras, Paris, Siry, 1965, p. 457-488.

Bonney, Richard, « La France après la paix de Westphalie : absolutisme ou pluralisme confessionnel ? », in ETW (voir Bely).

Bourdieu, Pierre, « Lillusion biographique », Actes de la recherche en sciences sociales, 62-63, juin 1986, p. 69-72.

Bouscayrol, René, Riomois célèbres ou méconnus, Clermont-Ferrand, Mémoires de lAcadémie de Sciences, Belles-lettres et Arts de Clermont-Ferrand, 1989.

415

Brown, Harcourt, Scientific Organizations in Seventeenth Century France (1620-1680), Baltimore, The Williams & Wilkins Company, 1934.

Brown, Harcourt, « History and the Learned Journal » Journal of The History of Ideas, vol. XXXIII, 1972, no 3, p. 365-378.

Bulliot, Jacques-Gabriel, Essai historique sur labbaye de lordre de Saint-Benoît dAutun, Autun, M. Dejussieu, 1849, 2 vol.

Ceyssens, Lucien, « Nicolat Cornet (1592-1663), promoteur des cinq propositions jansénistes » (Antonianum, 54, 1977, p. 395-495), in Jansenistica minora, Malines, Saint François, Amsterdam, John Benjamin, 1951-1979, 14 vol., t. XIII, p. 109-209.

Ceyssens, Lucien, « La Correspondance romaine de Jérôme Lagault (1652-1653) » (Bulletin de linstitut historique belge de Rome, 42, 1972, p. 237-305) in ibid., t. XI, p. 279-373.

Chabrol, Guillaume Michel, Coutumes générales et locales de la province dAuvergne, Riom, librairie Martin Degoutte, 1784, 4 vol.

Cognet, Louis, Le Jansénisme, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 1961.

Collectif, 1648 La Paix de Westphalie vers lEurope moderne, Ministère des Affaires étrangères / Imprimerie nationale Éditions, Paris, 1998.

Cornette, Joël, Chronique de la France moderne. De la Ligue à la Fronde, Paris, SEDES, 1995.

Cornette, Joël, Absolutisme et Lumières 1652-1783, nouvelle édition revue et augmentée, Paris, Hachette, coll. « Carré Histoire », 2000.

Couton, Georges, « Effort publicitaire et organisation de la recherche : les gratifications aux gens de lettres sous Louis XIV », in Le xviie siecle et la recherche, Actes du 6e colloque de Marseille (janvier 1976), Centre méridional de rencontres sur le xviie siecle, Marseille, 1977, p. 41-55.

Defarge, Dom Bégigne, « Les abbés de Saint-Martin de Cure », Écho dAuxerre, 1973, nos 105-106, p. 25-30, p. 17-20.

Defarge, Dom Bégigne, Mon village… [sic] sur-Cure Histoire et Folklore, 2e édition, La Pierre-qui-vire, 1979.

Delavand, L., « Quelques collaborateurs de Richelieu », in Rapport et notices sur lÉdition des Mémoires du cardinal de Richelieu, Jules Lair et le baron de Courcel dir., t. II, Paris, Renouard, 1907.

Deloche, Maximin, Autour de la plume du cardinal de Richelieu, Paris, Société française dimprimerie et de librairie, 1920.

Dryhurst, James, « Les premières activités de lAcadémie française : Le Discours sur le dessein de lacadémie et sur le différent génie des langues de Bourzeys », Zeitschigt für französische Sprache und Literatur, t. LXXXI, 1971, p. 225-242.

Dugast-Matifeux, « Débuts du journalisme littéraire en France : Denis 416de Sallo, fondateur du journal des Savants », Annuaire départmental de la Société démulation de la Vendée, 3e série, 3 (1883), p. 79-85.

Duhamelle, Christophe, « La Conversion princière au catholicisme dans le Saint-Empire : Conséquence ou remise en cause de la paix de Westphalie ? », (voir Kintz).

Dupin, Louis Ellies, Table universelle des auteurs ecclésiastiques, Disposez par ordre chronologique, et de leurs ouvrages véritables ou supposez, t. II contenant les auteurs du dix-septième siecle, Paris, André Pralard, 1704, avec « Additions et Corrections ».

Enaux, Anne-Marie, « Les Plénipotentiaires français en Westphalie », in 1648PW, p. 125-134 (voir Collectif).

Fage, Émile, Baluze, sa vie ses ouvrages, son exil, sa défense, Tulle, 1899.

Faillon, Vie de M. Olier, fondateur du séminaire Saint-Sulpice, Paris, Poussielgue frères et F. Wattelier, 1841, 2 vol., 4e édition, 1873.

Feret, Pierre, La Faculté de théologie de Paris, Paris, Picard et fils, 1900-1909, 6 vol.

Flandin, Louis, « LAbbaye de saint-Martin de Chore ou de Cure », Annuaire de lYonne, 1859.

Foucault, Michel, « Quest-ce quun auteur ? », 1969 (repris dans Dits et écrits I, éd. Daniel Defert et François Ewald, Paris, Gallimard, 1994).

Fouqueray, Henri, Histoire de la Compagnie de Jésus en France des origines à la suppression (1582-1762), Paris, Bureau des Études, 1922.

Fumaroli, Marc, LÂge de léloquence, Genève, Droz, Paris, H. Champion, 1980.

Fumaroli, Marc, « Le génie de la langue française », in Pierre Nora (dir.), Les Lieux de mémoire, 1984-1992, Paris, Gallimard, 1997, en trois volumes. Larticle est repris dans son livre intitulé Trois institutions littéraires, Paris, Gallimard, 1994.

Fumaroli, Marc, « Les Abeilles et les araignées », in La Querelle des Anciens et des Modernes, xviie-xviiie siècles, Paris, Gallimard, 2001.

Fuzet, lAbbé, Les Jansénistes du xviie siècle. Leur histoire et leur dernier historien M. de Sainte-Beuve, Paris, Bray et Retaux, 1876.

Gasnault, Pierre, « De la bibliothèque de Mazarin à la bibliothèque Mazarine » in Claude Jolly (dir.), Histoire des bibliothèques françaises, Paris, Promedis, 1988, tome 2.

Golden, Richard, The Godly Rebellion – Parisien curés and the religious Fronde, 1652-1662, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 1981.

Gros de Boze, Claude, « Histoire de lAcadémie royale des inscriptions et belles-lettres depuis son establissement jusquen lannée 1717 » in Histoire de lAcadémie royale des inscriptions et belles-lettres, Paris, Imprimerie royale, 1717-1743, t. I, p. 1-35.

417

Goubert, Pierre, Mazarin, Paris, Fayard, 1990.

Grandet, Joseph, Les Saints prêtres français du xviie siècle, Angers, éd. G. Letourneau, 1897-1898, 3 vol.

Gres-Gayer, Jacques, Le Jansénisme en Sorbonne, Paris, Klincksieck, 1996.

Gres-Gayer, Jacques, En Sorbonne, Autour des Provinciales. édition critique des Mémoires de labbé de Beaubrun 1655-1656, Klincksieck, 1997.

Griselle, Eugène, Louis XIII et Richelieu, lettres et pièces diplomatiques, Genève, Slatkine Reprints, 1974.

Groupe de recherches interdisciplinaires sur lhistoire du littéraire – études réunies par Jouhaud, Christian et Viala Alain, De la publication. Entre Renaissance et Lumières, Paris, Fayard, 2002.

Institut de France, LAcadémie des inscriptions et belles-lettres, octobre 1938-1988, additions et complément à lédition de 1938, 129 p.

Jansen, Paule, Le Cardinal Mazarin et le mouvement janséniste français 1653-1659, Paris, J. Vrin, 1967.

Jansen, Paule, Arnauld dAndilly, défenseur de Port-Royal (1654-1659). Sa correspondance inédite avec la Cour conservée dans les Archives du Ministère des affaires étrangères, Paris, J. Vrin, 1973.

Jouanna, Arlette, La France du xve siècle 1483-1598, Paris, PUF, 1996, coll. « Premier Cycle ».

Jouhaud, Christian et Descimon, Robert, La France du premier xviie siècle 1594-1661, Belin, 1996.

Jouhaud, Christian, Les Pouvoirs de la littérature – Histoire dun paradoxe, Paris, Gallimard, 2000.

Kawamata, Koji (dir.), « LItinéraire de Bosquet évêque de Lodève », The Journal of Social Sciences and Humanities (Jinbun Gakuho), Tokyo, Faculty of Social Sciences and Humanities of Tokyo Metropolitan Univesity, 1970.

Kerviler, René, « Le Chancelier Séguier 1588-1672 », Le bibliophile français : gazette illustrée, p. 109-121, 1872.

Kerviler, René, Note historique et biographique sur le chancelier Séguier (1588-1672) lue à la séance de la société dEmulation des côtes-du-Nord du mois de Janvier 1870 par M. René Kerviler, Saint-Brieuc, 1871.

Kerviler, René, Le Chancelier Pierre Séguier. Second protecteur de lAcadémie française, Paris, Didier et Cie, 1874.

Kintz, Jean-Pierre éd., 350e anniversaire des Traités de Westphalie 1648-1998. Une genèse de lEurope, une société à reconstruire, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 1999.

Klaus, Andrea, « Frankreich und die Pfalzfrage auf dem Westfalischen Friedenskongress », in Études dhistoire européenne : mélanges offerts à René et Suzanne Pilleyet, Angers, Presses de luniversité dAngers, 1990, p. 97-112.

418

Koda, Takeshi, « Jansénisme et État » (en japonais), Histoire du christianisme en Europe, 5 « Temps Modernes », Tokyo, Chuo Shuppansha, 1972, p. 85-113.

Koda, Takeshi, « F. Hallier et la dénonciation des Cinq Propositions » (en japonais), Kiyo : Cultural Studies, Université Notre-Dame Seishin, 19, 1984.

Koyanagi, Kimiyo, « Soixante et onze docteurs dans la Faculté de théologie de Paris », Bulletin annuel de la Société de langue et littérature française du Chûbu, no 14, 1990 (en japonais).

Koyanagi, Kimiyo, « Enquête sur les registres concernant la censure dAntoine Arnauld en Sorbonne », Bulletin annuel de la Société de langue et littérature française du Chûbu, no 21, 1997 (en japonais).

Koyanagi, Kimiyo, « Silences et publicité sur laffaire Arnauld – Ce que Pascal a dit et ce quil na pas dit », Études de langue et littérature françaises, no 70, Tokyo, Société Japonaise de Langue et Littérature Française, 1997.

Lesaulnier, Jean, « Les Liancourt, leur hôtel et leurs hôtes (1631-1674) » in Images de La Rochefoucauld, Paris, PUF, 1984, p. 167-200 (repris sous le titre de « Hôtel de Liancourt » in Images de Port-Royal, Paris, Nolin, 2002, p. 63-95).

Lesaulnier, Jean, « Le château de la Roche-Guyon » et « Les Liancourt et la Normandie » (repris dans Images de Port-Royal, p. 97-112).

Lesaulnier, Jean, « Trois théologiens de Port-Royal : Amable de Bourzeis, Noël de Lalane et Louis Gorin de Saint-Amour », Chroniques de Port-Royal, no 49, 2000, p. 177-190 (repris dans Dictionnaire de Port-Royal, 2004) (voir McKenna).

Lestringant, Frank, « Claude de Mesme, comte dAvaux, et la diplomatie de lesprit », in ETW, p. 439-455 (voir Bely).

Levi, Giovanni, « Les usages de la biographie », Annales ESC, novembre-décembre 1989, no 6, p. 1325-1336.

Livet, Georges, la Guerre de Trente ans, Paris, PUF, coll. « Que sais-je ? », 6e édition, 1994.

Malettke, Klaus, « Diplomatie et guerre : les traités de Westphalie, Münster et Osnabrück 1643-1648 », xviie siècle, 1994, no 182, p. 153-170.

Malettke, Klaus, « Les traités de Westphalie (24 octobre 1648) et lidée de “lordre européen”. Mythe ou réalité ? » (voir Kintz).

Malettke, Klaus, « Le Concept de sécurité collective de Richelieu et les traités de paix de Westphalie » (voir Bely).

Marin, Louis, « Biographie et fondation », Esprit, 1993 (repris dans son Pascal et Port-Royal, éd. Alain Cantillon, Paris, PUF, 1997).

Marin, Louis, « “Pascal” : Du texte au livre », dans lInformation sur les sciences sociales, XVI-I, Paris, 1977 (repris dans Pascal et Port-Royal, op. cit., p. 50).

Martin, Georges, Histoire et généalogie de la Maison de Rochechouart, La Ricanarie, Mathias, 1990.

419

Martin, Henri-Jean, Livre, pouvoirs et société à Paris au xviie siècle, 1969, Genève, Droz, 1999, 2 vol.

Maury, L. F. Alfred, Lancienne Académie des inscriptions et Belles-lettres, Paris, Didier et Cie, 1864, 2e édition.

Mayet, Jean Noël, « La Famille dAmable Bourzeix et le milieu intellectuel riomois », À moi Auvergne !, no 108, 2e trimestre, 2004, p. 99-103.

Mellet-Sanson, J., « La Petite Académie ou lacadémie des inscriptions et belles-lettres », in Ministère de la culture, Colbert 1619-1683, Paris, hôtel de la Monnaie, 1983 (Catalogue dexposition), p. 447-448.

Mellet-Sanson, J., « lAcadémie royale des sciences », in ibid., p. 457-459.

Merlin-Kajman, Hélène, LExcentricité académique. Littérature, institution, société, Paris, Les Belles Lettres, 2001.

Mesnard, Paul, Histoire de lAcadémie française depuis sa fondation jusquen 1830, Paris, Charpentier, 1857.

Meyer, Albert de, Les Premières controverses jansénistes en France (1640-1649), Louvain, Joseph Van Lithout, 1917.

Minnerath, Rolan, « Le Saint-Siège, lEurope et les Traités de Westphalie, La survivance du rêve de chrétienté » (voir Kintz).

Minot, Paul, La Princesse Palatine et sa sœur, Paris, Hachette, 1970.

Misono, Keisuke, « Léonard de Marandé, polémiste anti-janséniste », Courrier du Centre international Blaise Pascal, Centre international Blaise Pascal, no 26, Clermont-Ferrand, 2004.

Misono, Keisuke, Écrire contre le jansénisme – Léonard de Marandé polémiste, vulgarisateur, Paris, Honoré Champion, 2012.

Mongredien, Georges, La Vie littéraire au xviie siècle, Paris, J. Tallandier, 1947.

Morgan, Betty Trebelle, Histoire du jounal des Sçavans depuis 1665 jusquen 1701, Thèse pour le doctorat présentée à la Faculté des lettres de lUniversité de Paris, Paris, PUF, 1928.

Mousnier, Roland, Lettres et mémoires adressés au chancelier Séguier (1633-1649), 2 vol., Paris, PUF, 1964.

Mousnier, Roland, LHomme rouge, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins », 1992.

Namer, Gérard, LAbbé Le Roy et ses amis. Essai sur le jansénisme extrémiste intramondain, avec une Préface de L. Goldmann, Paris, SEVPEN, 1964.

Nexon, Yannick, « La bibliothèque du chancelier Séguier », in Claude Jolly (dir.), Histoire des bibliothèques françaises, Paris, Promodis, 1982, t. II, p. 147-155.

Noro, Yasushi (Akimi Edo), « Un texte avant la naissance de la “littérature” : biographie et historiographie », Futsubun Ronso no 12, 2000, Faculty of Social Sciences and Humanities of Tokyo Metropolitan University, Section de la littérature française, Tokyo, p. 81-105 (en japonais).

420

Noro, Yasushi, « La république des hommes anonymes : sur un article dans le Dictionnaire de Moréri », Futsubun Ronso no 12, p. 71-80 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Publication en tant quévénement politique : la guerre de Trente Ans et le problème franco-palatin », Futsubun Ronso no 13, 2001, p. 21-56 (en japonais).

Noro, Yasushi, « La guerre et la conversion : La guerre de Trente Ans et le problème franco-palatin », Bulletin dÉtudes de langue et littérature françaises (Kanto-shibu Ronshu) no 11, 2002, p. 35-48.

Noro, Yasushi, « Quelques réflexions sur Amable Bourzeis », Futsubun Ronso no 14, 2002, p. 1-50 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Note sur la naissance et la mort dAmable Bourzeis », Courrier du Centre international Blaise Pascal, no 24, Centre international Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2002, p. 47-50.

Noro, Yasushi, « À propos dun article non traduit en japonais de Giovanni Levi : “Les usages de la biographie” (publié dans les Annales Économies Société Civilisations, 44e année, no 6, novembre-décembre 1989, p. 1325-1335) » Futsubun Ronso no 15, 2003, p. 89-122 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Présentation sur lAcadémie francaise : “la Coupole” de Marc Fumaroli », Futsubun Ronso, no 16, 2004, p. 71-100 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Problème historiographique sur deux Academies : la naissance de lAcadémie française et celle de la Petite Academie (Academie des inscriptions et belles-lettres) », Futsubun Ronso, no 16, 2004, p. 101-154 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Écriture et deux actions – LAffaire Liancourt (1656) et son historiographie, suivies de lédition critique du Mémoire de Liancourt », Futsubun Ronso, Tokyo, no 17, 2005, p. 21-44 (article en japonais avec le rétablissement du texte de Liancourt en français).

Noro, Yasushi, « La production littéraire dans la guerre de Dévolution », Société détude de la langue et de la culture françaises de luniversité Seijo, Azur, no 7, 2006, p. 63-81 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Un littérateur face aux événements du 17e siècle – Amable Bourzeis et les événements dans sa biographie », thèse soutenue en mars 2006 à lUniversité Blaise Pascal Clermont-Ferrand II (inédit).

Noro, Yasushi, « Censure et privilège : le système de publication dans la France moderne – Secrétaire du roi et sa contribution à la création de lespace littéraire », Western History Essays (Kansai Daigaku Seiyoushi Ronsou), Kansai University (Osaka), vol. 9, 2006, p. 17-34 (en japonais).

Noro, Yasushi, « De lécriture de lhistoire moderne de lédition française », The Journal of Human and Cultural Sciences, Université Musashi (Tokyo), vol. XXXVIII, no 2, 2006, p. 156-178 (en japonais).

421

Noro, Yasushi, « La naissance et lévolution des bibliothèques et académies parisiennes au xviie siècle », Reports realized with the aid of Grants-in-Aid for Scientific Research 2004-2006 for the University of Seijo (Tokyo), The Japan Society for the Promotion of Science, mars 2007, p. 128-141 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Les censeurs des livres peuvent-ils recevoir de largent ? – Un problème janséniste autour de la publication au 17e siècle », Azur no 8, 2007, p. 53-72 (en japonais).

Noro, Yasushi, « Une écriture pour deux actions La Stratégie janséniste dans le Mémoire de Liancourt », Université Sophia, Revue détudes françaises, 2007, no 42, p. 67-88 (avec le rétablissement du texte de Liancourt).

Noro, Yasushi, « Comment faire reconnaître un livre par des mots ? Un débat janséniste autour de lapprobation des livres à lépoque moderne », Azur, Tokyo, no 9, 2008, p. 55-74 (en japonais).

Orcibal, Jean, Port-Royal entre le miracle et lobéissance : Flavie Passart et Angélique de St-Jean Arnauld dAndilly, Paris, Desclée de Bouwer, 1957.

Pages, Georges, La Guerre de Trente Ans. 1618-1648, Paris, Payot, 1949.

Parker, Geoffrey, La Guerre de Trente ans, trad. fr. André Charpentier, Paris, Aubier, 1987.

Pellisson, Paul, et dOlivet, Histoire de lAcadémie française, 1652 et 1729 (1743), éd. Charles-L. Livet, 1858, Genève-Paris, Slatkine Reprints, 1989, 2 vol.

Pillorget, René, « Alliance, déceptions, ruptures : Les relations franco-bavaroises au cours de la guerre de Trente Ans (1618-1648) » (voir Bely).

Prat, J.-M., Recherches historiques et critiques sur la Compagnie de Jésus en France du temps du P. Coton 1564-1626, Lyon, Briday, 1876.

Rambaud-Buhot, Jacqueline, « Baluze, bibliothécaire et canoniste », in Études dhistoire du droit canonique dédié à Gabriel Le Bras, Paris, Sirey, 1965, p. 325-342.

Rebelliau, Alfred, « Anne de Gonzague », Revue de Paris, no 23, 1896.

Sainte-Beuve, Port-Royal, éd. Maxime Leroy, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1953-1955, 3 vol.

Sarmant, Thierry, la République des médailles, numismates et collections numismatiques à Paris du Grand Siècle au Siècle des Lumières, Paris, Champion, 2003, coll. « Les dix-huitièmes siècles ».

Schapira, Nicolas, Un professionnel des lettres au xviie siècle Valentin Conrart : Une histoire sociale, Seyssel, Champ Vallon, coll. « Époques », 2003.

Schapira, Nicolas, « Quand le privilège de librairie publie lauteur », in Grihl, De la publication. Entre Renaissance et Lumières, Paris, Fayard, 2002, p. 121-137.

422

Schilling, Heinz, « La Confessionalisation et le système international », (voir Bely).

Schindling, Anton, « Corpus evangelicorum et corpus catholicorum Constitution juridique et réalités sociales dans le Saint-Empire » (voir Kintz).

Shiokawa, Tetsuya, « Lenjeu des xviie et xviiie Provinciales », Cahiers de lAssociation internationale des études françaises, no 40, Paris, Les Belles Lettres, mai 1988 (repris en japonais dans ses Recherches pascaliennes, Tokyo, Iwanami-shoten, 2003).

Shiokawa, Tetsuya, « Jansénisme et politique – Autour de laffaire de la signature du formulaire », Journal of the Faculty of Letters, the University of Tokyo, Aesthetics, vol. 12, 1987 (repris en japonais dans ses Recherches pascaliennes, Tokyo, Iwanami-shoten, 2003).

Soriano, Marc, Les Contes de Perrault. Culture savante et traditionnelle, Paris, Gallimard, 1968.

Tapié, Victor-Lucien, La Guerre de Trente Ans, Paris, SEDES, 1989.

Viala, Alain, La Naissance de lécrivain. Sociologie de la littérature à lâge classique, Paris, Édition de Minuit, 1995.

Willems, Alphonse, Les Elzevier, Histoire et annales typographiques, Bruxelles-Paris-La Haye, G. A. Van Trigt-Adolphe Labitte-Martinus Nijhoff, 1880.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 40/43 Suivant