Aller au contenu

Bibliographie sélective

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0289-0
  • ISSN: 2108-9876
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4391-6.p.0555
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 11/08/2011
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
555

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

LITTÉRATURE PRIMAIRE

La date de représentation mentionnée est celle de la création de la pièce.

CORPUS PRINCIPAL

Manuscrits

Anonyme, Le Gros lot de Marseille, comédie en un acte et en prose [Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française (B.M.C.F.), manuscrit de souffleur, Ms 50 ; Bibliothèque de Pont de Vesle, no 910]. Représentée au Théâtre-Français le 23 septembre 1700.

Anonyme, L’Amour et l’intérêt, comédie en un acte, en prose et vaudeville, 1723 [Bibliothèque Nationale de France (B.N.F.) f. f. 9294].

Anonyme, Le Mercure historique pour l’année 1736, comédie en trois actes et en prose avec un « Épître dédicatoire au public » [B.M.C.F. Ms 20550]. Représentée à Londres en 1737.

[Duplat de Monticourt], Le Joueur [traduction d’Edward Moore, The Gamester, 1753] tragédie anglaise en cinq actes et en prose [B.M.C.F. Ms 20547 (1)]. Représentée à Paris en 1779.

Audierne, Jacques, La Suivante désintéressée, comédie en un acte et en prose avec prologue, suivie de La Méprise et de Le Mari égaré [B.M.C.F. Ms 156 ; B.N.F. f. f. 9244 ; Bibliothèque de Pont de Vesle Ms 720-723]. Représentée au Théâtre-Français le 14 novembre 1739.

Beaunoir, Alexandre-Louis-Bertrand Robineau dit, Le Ménage du savetier ou Contentement passe richesses, parade en un acte et en prose [B.N.F. nouvelles acquisitions françaises n. a. f. 2891 ; ARS. fonds Rondel Ms 233]. Représentée au Théâtre de Nicolet en 1771 puis au Théâtre des Grands-Danseurs en 1776.

Beaunoir, Alexandre-Louis-Bertrand Robineau dit, Le Ménage du savetier ou Contentement passe richesses, parade [B.N.F. n. a. f. 2891]. Représentée au Théâtre des Grands-Danseurs du roi en 1776.

Berquin, Arnaud, La Marchande de modes, comédie en un acte et en prose, 1789 [B.N.F. f. f. 9326]. Représentée sur les théâtres de société.

Carolet, Denis, Le Quartier d’hiver, opéra-comique en un acte et en prose et vers [B.N.F. f. f. 9315]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 16 février 1735.

Carolet, Denis, Les Aventures de la rue Quincampoix, comédie en un acte et en prose et vaudeville avec divertissement [B.N.F. f. f. 9315]. Représentée au Théâtre-Italien le 21 novembre 1719.

Carolet, Denis, Le Nouveau bail, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville avec divertissement [B.N.F. f. f. 9315]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 7 juillet 1732.

Carolet, Denis, Le Palais de la fortune ou Le Souffleur, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F. f. f. 9315]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 14 septembre 1738.

556

Duviviers De Saint-Bon, M., Arlequin jouet de la fortune, opéra-comique en quatre actes et en prose et vaudeville [B.N.F. f. f. 9312, Fo. 70-71]. Représenté au Théâtre d’Octave en février 1714 puis à la foire Saint-Laurent le 3 février 1714.

Dorvigny, Louis-François Archambault dit, Le Bois dangereux ou Les Deux voleurs, pièce en un acte et en vers [Bibliothèque-Musée de l’Opéra de Paris (B.M.O.P.) Ms 13045]. Représentée au Théâtre des Marionnettes de Séraphin en 1786.

Du Cerceau, Père Jacques-Antoine, L’Effet des richesses ou Le Gueux revêtu, comédie en cinq actes et en prose, 1734 [B.N.F. f. f. 9284].

Du Rivet, Père Nicolas-Gabriel, Le Dissipateur, comédie en trois actes et en vers [B.H.V.P. FG ms 657]. Représentée au Collège Louis Le Grand le 1er mai 1746.

Favart, Charles-Simon, Les Deux Jumelles, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, ballet et pantomime [B.N.F. f. f. 9325, Fonds Favart].

Favart, Charles-Simon, Les Réjouissances publiques, comédie en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F., f. f. 9325]. Représentée à la foire Saint-Laurent le 19 septembre 1739.

Fromaget, Nicolas, Pannard, Charles-François et Boizard de Pontau, Claude Florimond, Le Magasin des choses perdues, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F., f. f. 9338]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 21 septembre 1738.

Fuzelier, Louis, Les Intérêts de village, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F. f. f. 9337]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 28 juillet 1732.

Fuzelier, Louis, La Mode, comédie en un acte et en prose [B.N.F. 9332, Fo 232-241 verso]. Représentée au Théâtre-Italien le 18 septembre 1718.

Gallois, Jean-Jacques, Le Gros lot, pièce en un acte et en prose, 1784 [B.N.F. f. f. 9281].

Gueullette, Thomas-Simon, Le Mémoire de dépense, parade en un acte et en prose [Bibliothèque historique de la ville de Paris (B.H.V.P.) F. G. ms 1054]. Représentée sur les théâtres des Boulevards.

Gueullette, Thomas-Simon, Les Valets hors de condition, parade en un acte et en prose [B.H.V.P. F. G. ms 1054]. Représentée sur les théâtres des Boulevards.

Gueullette, Thomas-Simon, Les comédiens par hasard, parade en un acte et en prose, [B.N.F. ms fr. 9310, ff 17-30, copie autographe].

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe, Les Débris de la Foire Saint-Germain, prologue en vers libres [B.N.F. f. f. 9314]. Représenté à la foire Saint-Germain le 31 mars 1718.

Lesage, Alain-René et Pannard, Charles-François, L’Histoire de l’Opéra-Comique ou les Métamorphoses de la Foire, spectacle composé de différentes pièces (Arlequin chirurgien de Barberie ; Le Mensonge véritable ; Pierrot valet de magicien ; Arlequin Orphée ; Ariadne et Thésée ; Les Ennemis réconciliés) [B.N.F. f. f. 9314]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 27 juin 1736.

Mague De Saint-Aubin, Jacques, L’Homme de bien, ou Les Dangers de l’infortune, comédie en un acte et en prose [Collection Soleinne ; B.N.F. f. f. 9275]. Sans doute représentée au Théâtre des Associés en 1788.

Pannard, Charles-François [avec Laffichard], Le Gage touché, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F. f. f. 9319]. Représenté à la foire Saint-Germain le 18 mars 1736.

Pannard, Charles-François, Les Ennemis réconciliés, opéra-comique en prose et vaudeville en un acte, « pour servir de quatrième acte à L’Histoire de la Foire ou Les Métamorphoses de la Foire, pièce en quatre actes et un prologue, par Monsieur Lesage ». [B.N. F. 9323 Fo 265-294]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 27 juin 1736.

Pannard, Charles-François, Le Registre inutile, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F. f. f. 9324]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 28 juin 1741.

Pannard, Charles-François et Fuzelier, Louis, Le départ de l’Opéra-Comique, pièce en un acte et en prose et vaudeville [B.N.F. f. f. 9323]. Représentée à la foire Saint-Laurent le 20 juillet 1733.

Romagnési, Jean-Antoine, Biancolelli, Pierre-François, dit Dominique et Fuzelier Louis, L’Italienne française, comédie en trois actes et en prose, avec prologue, [B.N.F. f.fr. 9331]. Représentée au Théâtre-Italien le 15 décembre 1725.

557

Édition Critique : La Française italienne, L’Italienne Française, éd. Guillemette Marot et Tomoko Nakayama, Montpellier, Espaces 34, 2007.

Éditions imprimées

Anonyme, Le Nouveau Pathelin, farce en un acte et en vers [réécriture de La Farce de Maître Pathelin, 1464], s. l., s. n., s. d. [postérieure à 1723] [B.M.C.F. 1. Nou].

Aigueberre, Jean du Mas, Les Trois spectacles, ambigu-comique en prose et vers, musique de Jean-Joseph Mouret, Paris, Tabarie, 1729. Représenté au château de Sceaux en 1728 puis au Théâtre-Français le 6 juillet 1729.

Allainval, Léonor-Jean-Christine Soulas d’, L’Embarras des richesses [d’après La Fontaine], comédie en trois actes et en prose avec prologue et divertissements, Paris, N. Pissot, 1726 [Bibliothèque de l’Arsenal (ARS) Rf. 7587] ; reprise dans le Nouveau Théâtre-Italien, Paris, Briasson, 1753, volume V. Représentée au Théâtre-Italien le 9 juillet 1725.

Édition critique : Martial Poirson, Montpellier, Espaces 34, 2006.

Allainval, Léonor-Jean-Christine Soulas d’, L’École des bourgeois, comédie en trois actes et en prose, Paris, Veuve de Pierre Ribou, 1729 [B.M.C.F. Ms 102, avec corrections, becquets, indications scéniques et distribution]. Représentée au Théâtre-Français le 20 septembre 1728.

Édition critique : Martial Poirson, Montpellier, Espaces 34, 2006.

Anseaume, Louis, L’École de la jeunesse ou Le Barnevelt français [adaptation de George LILLO, The London Merchant, or The History of George Barnwell, 1731], comédie en trois actes et en vers, mêlée d’ariettes, musique d’Egidio Romoaldo Duni, Paris, Duchesne, 1765. Représentée au Théâtre-Italien le 11 octobre 1779.

Anseaume, Louis et Lefèvre De Marcouville, Pierre-Augustin, L’Île des Fous, comédie en deux actes et en prose mêlée d’ariettes, musique d’Egidio Romoaldo Duni, Paris, Hérissant fils, 1761. Représentée au Théâtre-Italien le 29 décembre 1760.

Armand, François Huguet dit, Le Moyen d’être heureux ou Les Bienfaisants, comédie en trois actes et en vers, Fontainebleau, André-Charles Cailleau, 1773. Représentée à Fontainebleau le 6 novembre 1770 ; reprise à Fontainebleau et Paris en 1773.

Audinot, Nicolas-Médard et Mussot, Jean-François dit Arnould, Le Portefeuille ou La Fille comme il y en a peu, comédie en un acte et en prose, Paris, Cailleau, 1785. Représentée au Théâtre de l’Ambigu le 25 mai 1785.

Avisse, Étienne-François, La Gouvernante, comédie en trois actes et en vers, Paris, Prault, 1737. Représentée au Théâtre-Italien 25 novembre 1737.

Barbier, Marie-Anne et Pellegrin, Abbé Simon-Joseph, Le Jugement de Pâris, pastorale héroïque et en vers avec prologue, musique de Toussaint Bertin de La Boué, Paris, Pierre Ribou, 1718. Représentée au Théâtre du Palais Royal le 14 juin 1718.

Barquebois, M. de [Robbe], La Rapinière ou L’Intéressée, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Étienne Lucas, 1682 [Manuscrit de souffleur intitulé « Monsieur La Rapinière » B.M.C.F. Ms no 11, comportant « une scène qu’on peut ajouter à la comédie » ; elle raconte la fraude d’un boucher qui cherche à passer un veau devant les commis sans payer]. Représentée au Théâtre-Français le 4 décembre 1682.

Baron, Michel, L’Homme à bonnes fortunes, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Guillain, 1686. Représentée au Théâtre-Français le 30 janvier 1686.

Édition critique : Jacques Truchet et André Blanc, Théâtre du xviie siècle, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1992, volume III.

Baron, Michel, La Coquette ou la Fausse Prude, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Guillain, 1687. Représentée au Théâtre-Français le 28 décembre 1686.

Réimpression : Genève, Slatkine, 1971, volume I.

Barthe, Nicolas-Thomas, L’Amateur, comédie en un acte et en vers, Paris, Duchesne, 1764. Représentée au Théâtre-Français le 3 mars 1764.

558

Baurans, Pierre, Le Maître de musique, comédie en deux actes et en vers libres mêlée d’ariettes, Paris, Jean-Joseph Boucherie, 1757. Représentée au Théâtre-Italien le 31 mai 1755.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron de, Les Deux Amis ou Le Négociant de Lyon, drame en cinq actes et en prose, Paris, Veuve Duchesne, 1770 [Manuscrit du souffleur de M. Delaporte, B.M.C.F., comportant des corrections autographes de l’auteur, datant de 1770 et de la reprise de 1783]. Représenté au Théâtre-Français le 13 janvier 1770 puis en 1783.

Édition critique : Pierre Larthomas, Œuvres, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1988.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron de, Le Mariage de Figaro ou La Folle journée, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Ruault, 1785 [B.N.F. f. f. 12544]. Représentée à Gennevilliers, chez le Comte de Vaudreuil, le 26 septembre 1783, puis au Théâtre-Français le 27 avril 1784.

Éditions critiques : Gérard Kahn, Le Mariage de Figaro, avec les variantes de la version scénique originale, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 2002 ; Jean-Pierre de Beaumarchais, Théâtre, Paris, Bordas, 1980 ; Œuvres, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1988.

Beaunoir, Alexandre-Louis-Bertrand Robineau dit, Jérôme Pointu, comédie en un acte et en prose, Paris, Cailleau, 1781. Représentée au Théâtre des Variétés Amusantes le 13 juin 1781.

Édition critique : Jacques Truchet, Théâtre du xviiie siècle, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1974, volume II.

Beaunoir, Alexandre-Louis-Bertrand Robineau dit, Jeannette ou Les Battus ne paient pas toujours l’amende, comédie proverbe en un acte et en prose [parodie de Dorvigny Janot ou Les Battus paient l’amende] Amsterdam-Paris, Cailleau, 1782 [ARS. Rf. 7910]. Représentée au Théâtre des Grands-Danseurs en mai 1780.

Berquin, Arnaud, Les Joueurs, drame en un acte et en prose, publié dans L’Ami de l’adolescence, mars 1783 [B.N.F. f. f. 9270].

Beys, Charles de, L’Hôpital des fous, tragi-comédie en cinq actes et en vers, Paris, Toussaint Quinet, 1637. Représentée à Paris en 1634.

Biancolelli, Pierre-François dit Dominique et Romagnési, Jean-Antoine, Le Joueur, parodie en un acte et en vaudeville, publiée dans Parodies du Nouveau Théâtre-Italien, Paris, Briasson, 1738, volume IV.

Biancolelli, Pierre-François dit Dominique et Romagnési, Jean-Antoine, Les Débuts, comédie en un acte et en prose, Paris, Briasson, 1729. Représentée au Théâtre-Italien le 14 juillet 1729.

Boindin, Nicolas, Le Port de mer, comédie en un acte et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Ribou, 1704. Représentée au Théâtre-Français le 27 mai 1704.

Édition critique : Boindin, Quatre Comédies, éd. John Dunkley, Paris, STFM, 1997.

Boissy, Louis de dit Bonnefoy, L’Impatient, comédie en cinq actes et en vers, La Haye, Antoine van Dole, 1734. Représentée à la foire Saint-Germain le 26 janvier 1724.

Boissy, Louis de dit Bonnefoy, Le Triomphe de l’Intérêt, comédie en un acte et en vers, avec un divertissement musical, La Haye, A. Van Dole, 1734. Représentée au Théâtre-Italien le 8 novembre 1730.

Édition critique : Martial Poirson, Montpellier, Espaces 34, 2006.

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, Melpomène vengée ou les trois spectacles réduits à un et les Amours des déesses à rien, parodie en un acte et en prose et vaudeville, musique de Jean-Joseph Mouret, publiée dans le Nouveau Théâtre Italien, Paris, Briasson, 1753, volume I. Représenté au Théâtre-Italien le 3 septembre 1729.

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, L’impertinent malgré lui, comédie en cinq actes et en vers, Pierre Prault, 1735. Représentée à la foire Saint-Germain le 14 mai 1729.

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, Le Je ne sais quoi, comédien en un acte et en vers avec musique de Jean-Joseph Mouret et divertissement, Paris, Pierre Prault, 1732. Représentée au Théâtre-Italien le 10 septembre 1731.

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, La Critique, comédie en un acte et en vers libres avec musique de Jean-Joseph Mouret, prologue et divertissement, Paris, Pierre Prault, 1732. Représentée au Théâtre-Italien le 9 février 1732.

559

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, Paméla en France ou La Vertu mieux éprouvée [inspirée de Samuel Richardson, Paméla or Virtue Rewarded, 1741], comédie en trois actes et en vers libres avec divertissement, Paris, Jacques Clousier, 1745. Représentée au Théâtre-Italien le 4 mars 1743.

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, Le Médecin par occasion, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Jacques Clousier, 1745. Représentée à la foire Saint-Germain le 12 mars 1745.

Boissy, Louis de, dit Bonnefoy, Le Plagiaire, comédie en trois actes et en vers avec divertissement, Paris, Jacques Clousier, 1746. Représentée au Théâtre-Italien le 1er février 1746.

Boursault, Edme [jouée et imprimée d’abord sous le nom de Raymond Poisson et sous le titre La Comédie sans titre, sur intervention de Jean Donneau De Visé], Le Mercure galant ou La Comédie sans titre, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Quillet et Guillain, 1683. Représentée au Théâtre-Français le 5 mars 1683.

Boursault, Edme, Les Mots à la mode, comédie en un acte et en vers, Paris, Guignard, 1694. Représentée au Théâtre-Français le 19 août 1694.

Boursault, Edme, Le Mort vivant, comédie en trois actes et en vers, Paris, Nicolas Pepingue, 1662. Représentée par les Comédiens du Roi en 1662.

Boutillier, Maximilien-Jean, Le Savetier et le financier, comédie en deux actes et en prose, La Haye, s. n., 1761 [B.H.V.P. N. A. ms 223]. Représentée au Théâtre de Nicolet en 1765.

Boutillier, Maximilien-Jean et Desprez de Walmont, Le Souper d’Henri IV ou Le Laboureur devenu gentilhomme, fait historique en un acte et en prose, Avignon, François Raymond, 1821 [imprimé à Paris dès 1771] [ARS. Rf. 8279]. Représenté au Théâtre de Monsieur, Frère du Roi, le 12 octobre 1789.

Bret, Antoine, Le Protecteur bourgeois ou La Confiance trahie [interdite par la censure], comédie en cinq actes et en vers, publiée dans les Fables orientales et poésies diverses, Deux Ponts, Imprimerie ducale, 1772, volume II [ARS. Rf. 8305].

Bret, Antoine et Guillot de la Chassaigne, Abbé Ignace-Vincent, Le Calendrier des vieillards, opéra-comique en un acte et vaudeville, Paris, Duchesne, 1753. Représenté à la foire Saint-Germain le 7 avril 1753.

Bruté de Loirelle, Abbé, Le Joueur [traduction d’Edward Moore, The Gamester, 1753], tragédie bourgeoise en cinq actes et en prose, Londres-Paris, Dessain Junior, 1762, reprise dans le Nouveau théâtre anglais, Londres, Nourse, 1767.

Brueys, Augustin de [avec Palaprat, Jean de Bigot], L’Avocat Pathelin, comédie en trois actes et en prose, s. l., s. n., 1715 [réécriture de La Farce de Maistre Pathelin]. Représentée au Théâtre-Français le 4 juin 1706.

Brunet, Pierre-Nicolas, Les Noms changés ou L’Indifférence corrigée, comédie en trois actes et en vers, Paris, La Compagnie des libraires, 1758. Représentée au Théâtre-Français le 21 octobre 1758.

Cailhava d’Estandoux, Jean-François, L’Égoïste, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Veuve Duchesne, 1777. Représentée au Théâtre-Français le 19 juin 1777.

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, Le Marchand de bijoux, proverbe en un acte et en prose, publié dans Proverbes dramatiques, Paris, Lejay, 1773, volume VI. Représenté sur les théâtres de société.

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, La Marchande de cerises, proverbe en un acte et en prose, publié dans Proverbes dramatiques, Paris, Lejay, 1773, volume IV [ARS. Théâtre de Société 82696 (1 à 6)]. Représenté sur les théâtres de société.

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, Les Deux filous, proverbe en un acte et en prose, publié dans Proverbes dramatiques, Paris, Lejay, 1773, volume III. Représenté sur les théâtres de société.

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, Les deux marchands, proverbe en un acte et en prose, publié dans Proverbes dramatiques, Paris, Lejay, 1773, volume III. Représenté sur les théâtres de société.

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, Le Comédien bourgeois, proverve en un acte et en prose, Paris, Lejay, 1773. Représenté sur les théâtres de société.

560

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, Le Bienfait récompensé, drame en un acte et en prose oublié dans Nouveaux proverbes dramatiques, Paris, Cailleau, 1784. Représenté sur les théâtres de société.

Carmontelle, Louis-Carrogis dit, Les Ennuis de campagne, proverbe en un acte et en prose, publiée dans Proverbes dramatiques de Carmontelle, Paris, De Longchamps, 1822, volume IV. Représentée sur les théâtres de société.

Carrière-Doisin, dit Croisier, Le Triomphe de la générosité, comédie-ballet en un acte et en vers, Amsterdam, B. Ulam, 1758.

C*** D***, Mlle [Carriere-Doisin dit Croisier], Le Café littéraire ou La Folie du jour, « comédie-prologue sans préface », Athènes, Leroy, 1785.

Carrière-Doisin, dit Croisier, Les Folies du luxe réprimées ou Le Véritable ami comme il y en a peu, comédie en trois actes et en prose, Paris, Le Roy, 1786.

Carolet, Denis, La Lanterne magique ou Le Mississipi du Diable, opéra-comique en trois actes et en prose avec divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, La Haye, Mathieu Roquet, 1723. Représenté à la foire Saint-Laurent le 19 août 1732.

Carolet, Denis, Les Joueurs, comédie en cinq actes et en prose, non publiée. Représentée au Théâtre de l’Hôtel Guénégaud le 5 juillet 1683.

Carolet, Denis, La Lanterne véridique, comédie en trois actes et en prose et vaudevilles, musique de Jean-Claude Gilliers, non imprimée. Représentée à la foire Saint-Laurent le 19 août 1732.

Carolet, Denis, L’Île du mariage, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, musique de Corette, Paris, Étienne Ganeau, 1734. Représenté à la foire Saint-Laurent le 20 juillet 1733.

Carolet, Denis, Les Audiences de Thalie, opéra-comique en un acte et en vers avec prologue et divertissement, Paris, Étienne Ganeau, 1734. Représenté à la foire Saint-Germain le 7 avril 1734.

Chamfort, Sébastien-Roch-Nicolas, La Jeune indienne [inspiré d’un article d’ADDISON dans The Spectator], comédie en un acte et en vers, Paris, Cailleau, 1764 [exemplaire biffé avec becquets conservé à la B.M.C.F. 1. Jeu. Cha]. Représentée au Théâtre-Français le 30 avril 1764.

Édition critique : Martial Poirson et Jacqueline Razgonikoff, Paris, Lampsaque, 2008.

Chamfort, Sébastien-Roch-Nicolas, Le Marchand de Smyrne, comédie en un acte et en prose, Paris, Delalain, 1770. Représentée au Théâtre-Français le 26 janvier 1770.

Édition critique : Martial Poirson et Jacqueline Razgonikoff, Paris, Lampsaque, 2008.

Champmeslé, Charles Chevillet de, La Rue Saint-Denis, comédie en un acte et en vers, Paris, Jean Ribou, 1682. Représentée au Théâtre-Français le 17 juin 1682.

Clément de Genève, Pierre, Le Marchand de Londres ou L’Histoire de George Barnwell, tragédie bourgeoise en cinq actes et en prose [traduction de George Lillo, The London Merchant, or The History of George Barnwell], London, s. n., 1748, puis republiée dans le Nouveau théâtre anglais, Londres, Nourse, 1767.

Collin d’Harleville, Jean-François Collin dit, Les Châteaux en Espagne, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Moutard et Desenne, 1790. Représentée au Théâtre-Français le 20 février 1789.

Collé, Charles, Le Galant escroc ou  femme galante galant escroc, proverbe dramatique en un acte et en prose [adapté de La Fontaine], La Haye et Paris, Geffiers Fils, 1767. Représenté chez le Duc d’Orléans le 7 février 1755.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

Collé, Charles, La Partie de chasse d’Henri IV [inspiré de Robert Dodsley, The King and the Miller of Mansfield], comédie en trois actes et en prose, Paris, Veuve Duchesne, 1766. Représentée au Théâtre de Bagnolet le 8 juillet 1762 [en deux actes] ; puis au Théâtre-Français le 16 novembre 1774.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

Collé, Charles, La Lecture, comédie, La Haye, Pierre II dit Gosse Junior, 1768. Représentée sur les théâtres de société, chez Préville à Fontenay-sous-Bois, le 8 septembre 1769.

561

Collé, Charles, La Veuve [d’après la nouvelle de Robert Challe publiée dans Les Illustres français], comédie en un acte et en prose, Paris, Duchesne, 1764. Représentée au Théâtre de Bordeaux en avril 1767 puis au Théâtre-Français le 29 décembre 1770.

Édition critique : Michèle Weil, Montpellier, Espaces 34, 1991.

Collé, Charles, Dupuis et Desronais [d’après la nouvelle de Robert Challe publiée dans Les Illustres français], comédie en trois actes et en vers libres, Paris, Duchesne, 1763. Représentée chez Madame de Méaux le 5 avril 1759 puis au Théâtre-Français le 17 janvier 1763.

Corneille, Thomas et Jacob Antoine, dit Montfleury, Le Comédien Poète, comédie en cinq actes et en prose et vers avec prologue, Paris, Pierre Bromé, 1774. Représentée au Théâtre-François le 10 novembre 1773.

Corneille, Thomas et Donneau De Visé, Jean, La Devineresse ou Les Faux enchantements, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Blageart, 1680, [Exemplaire sans nom d’auteur, avec un erratum indiquant 7 fautes à corriger, ARS. volume Rf 2760]. Représentée au Théâtre de l’Hôtel Guénégaud le 19 novembre 1679.

Éditions critiques : P. J. Yarrow, Exeter University Printing Unit, « Textes littéraires », 1971 ; Théâtre du xviie siècle, volume III.

Corneille, Thomas et Donneau De Visé, Jean, La Pierre Philosophale, comédie en cinq actes mêlée de spectacles, Paris, C. Blageart, 1681 [publication sous forme de canevas, B.N.F. Réserve, Y 5824]. Représentée au Théâtre de Guénégaud le 23 février 1681.

Édition critique : Gaël Le Chevallier et Martial Poirson, Féeries no 3, 2006.

Corneille, Thomas et Donneau De Visé, Jean, L’Usurier, comédie en cinq acte et en vers, non imprimée [compte-rendu dans le Mercure Galant daté de janvier 1685]. Représentée au Théâtre-Français le 13 février 1685.

Dampierre de la Salle, Marquis [publié sans nom d’auteur], Le Bienfait rendu ou Le Négociant, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Prault Le Jeune, 1763 [pagination fautive pour le cahier central] ; rééditée dans Le Théâtre d’un auteur anonyme, Paris, 1787. Représentée au Théâtre-Français le 18 avril 1763.

Dancourt, Florent Carton Sieur, Le Notaire obligeant ou Les Fonds perdus, comédie en trois actes et en prose, La Haye, Foulque, 1696. Représentée au Théâtre-Français le 8 juin 1685.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Désolation des joueuses, comédie en un acte et en prose, Paris, Guérout, 1688. Représentée au Théâtre-Français le 23 août 1687.

Édition critique : Théâtre du xviie siècle, volume III.

Dancourt, Florent Carton Sieur et Saint-Yon, Le Chevalier à la mode, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Guérout, 1687. Représentée au Théâtre-Français le 24 octobre 1687.

Éditions critiques : Théâtre du xviie siècle, volume III ; Robert H. Crawshaw, University of Exeter Press, « Textes littéraires » n° XXXVII, 1980.

Dancourt, Florent Carton Sieur [attribuée aussi à Madame Ulrich], La Folle enchère, comédie en un acte et en prose, Paris, Veuve Gontier, 1691. Représentée au Théâtre-Français le 30 mai 1690.

Dancourt, Florent Carton Sieur, L’Été des coquettes, comédie en trois actes et en prose, Paris, Veuve Gontier, 1691. Représentée au Théâtre-Français le 12 juillet 1690.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Femme d’intrigues, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Thomas Guillain, 1694. Représentée au Théâtre-Français le 30 janvier 1692.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Foire de Bezons, comédie en un acte et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Guillain, 1695. Représentée au Théâtre-Français le 13 août 1695.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Foire Saint-Germain, comédie en un acte et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Guillain, 1696. Représentée au Théâtre-Français le 19 janvier 1696.

Édition critique : André Blanc, Comédies de Florent Carton Dancourt, Paris, Nizet, 1985, volume II.

562

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Loterie, comédie en un acte et en prose, Paris, Guillain, 1697. Représentée au Théâtre-Français le 10 juillet 1697.

Dancourt, Florent Carton Sieur, Le Retour des Officiers, comédie en un acte et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Ribou, 1697. Représentée au Théâtre-Français le 19 octobre 1697.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Famille à la mode ou Les Enfants de Paris ou Finette, comédie en cinq actes et en vers, publiée [sous le titre Les Enfants de Paris], Paris, Ribou, 1705. Représentée au Théâtre-Français le 18 décembre 1699.

Dancourt, Florent Carton Sieur, L’Opérateur Barry, comédie en un acte et en prose avec prologue, Paris, Pierre Ribou, 1702. Représentée à l’Hôtel de Pontchartrain en février 1700 puis au Théâtre-Français le 11 octobre 1702.

Dancourt, Florent Carton Sieur, Le Diable boiteux, comédie en un acte et en prose avec prologue et divertissement, musique de Jan-Claude Gilliers, Paris, Ribou, 1707. Représentée au Théâtre-Français le 1er octobre 1707.

Dancourt, Florent Carton Sieur, Madame Artus, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Ribou, 1708. Représentée au Théâtre-Français le 8 mai 1708.

Dancourt, Florent Carton Sieur, Les Agioteurs, comédie en trois actes et en prose, Paris, Ribou, 1710. Représentée au Théâtre-Français le 26 septembre 1710.

Édition critique : Théâtre du xviie siècle, volume III.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Comédie des comédiens ou L’Amour charlatan, comédie en trois actes et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Pierre Ribou, 1710. Représentée au Théâtre-Français le 5 août 1710.

Dancourt, Florent Carton Sieur, Le Vert-Galant, comédie en un acte et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Ribou, 1714. Représentée au Théâtre-Français le 24 octobre 1714.

Dancourt, Florent Carton Sieur, La Déroute du pharaon, comédie en un acte et en prose, Paris, Pierre Ribou, 1718.

Delon, M. N. dit de Sarnach, Le Financier, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Duchesne, 1779.

Desfontaines, François-Georges Fouques-Deshayes, La Dot [remaniement du Billet de mariage], comédie en trois actes et en prose, mêlée d’ariettes et de mélodrame, Paris, Brunet, 1784. Représentée au Théâtre de Fontainebleau le 8 novembre puis au Théâtre-Italien le 21 novembre 1785.

Desfontaines, François-Georges Fouques-Deshayes, La Cinquantaine, pastorale en trois actes et en vers, musique de Jean-Benjamin de La Borde, Paris, Aux dépens de l’Opéra, 1771. Représentée au Théâtre du Palais Royal le 13 août 1771.

Desmarets de Saint-Sorlin, Jean, Les Visionnaires, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Camusat, 1637. Représentée au Théâtre du Marais entre le 15 février et le 6 mats 1637.

Édition critique : Théâtre du xviie siècle, volume II.

Destival de Braban, Jean-Nicolas Braban dit, L’Artiste infortuné ou La Famille vertueuse, comédie en deux actes et en prose, Paris, s. n., 1788. Représentée au Théâtre des Grands-Danseurs le 2 juillet 1783.

Destouches, Philippe Néricault, Le Philosophe marié ou Le Mari honteux de l’être, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Prault Père, 1727 [Manuscrit dans les archives de la B.M.C.F.]. Représentée au Théâtre-Français le 15 février 1727.

Destouches, Philippe Néricault, L’Envieux ou La Critique du philosophe marié, comédie en un acte et en prose, Paris, Prault Père, 1736. Représentée au Théâtre-Français le 3 mai 1727.

Destouches, Philippe Néricault, Les Philosophes amoureux, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Fr. Lebreton, 1730. Représentée au Théâtre-Français le 26 novembre 1729.

Destouches, Philippe Néricault, Le Glorieux, comédie en cinq actes et en vers avec préface, Paris, François Lebreton, 1732. Représentée au Théâtre-Français le 18 janvier 1732.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, 1972, volume I.

563

Destouches, Philippe Néricault, Le Dissipateur ou l’Honnête friponne, comédie en cinq actes et en vers avec une préface de l’auteur, Paris, Prault Père, 1736 [B.M.C.F. conserve une édition « conforme à la représentation », sans lieu ni nom d’éditeur, mais qui permet de se faire une idée précise des transformations pour la scène, à la côte 1. DIS. Des.]. Représentée au Théâtre-Français le 23 mars 1753.

Destouches, Philippe Néricault, L’Ambitieux et l’Indiscrète, comédie-héroïque en vers libres, avec prologue, Paris, Prault Père, 1737. Représentée au Théâtre-Français le 14 juin 1737.

Destouches, Philippe Néricault, Le Trésor caché, comédie en cinq actes et en prose précédée d’un Avertissement, publiée dans Œuvres dramatiques Paris, Imprimeries royales, 1757. Représentée au Théâtre-Français le 17 mars 1745.

Destouches, Philippe Néricault, La Belle Orgueilleuse ou L’Enfant gâté, comédie en un acte et en vers, Paris, Prault Père, 1741. Représentée au Théâtre-Français le 17 août 1741.

Destouches, Philippe Néricault, Le Dépôt, comédie en un acte et en vers, publiée dans Œuvres dramatiques, Paris, Imprimeries royales, 1757, volume IV.

Diderot, Denis, Le Fils Naturel ou Les Épreuves de la vertu, suivi des Entretiens sur Le Fils naturel, comédie en cinq actes et en prose, Amsterdam, s. n., 1757. Représentée au Théâtre-Français le 26 septembre 1771.

Édition critique : Laurent Versini, Œuvres, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1996, volume IV : Esthétique – Théâtre.

Diderot, Denis, Le Père de famille, précédé d’une Épître dédicatoire à la Princesse de Nassau-Sarrebrück, suivi d’un Discours sur la poésie dramatique, comédie en cinq actes et en prose, Amsterdam, s. n., 1758. Représentée au Théâtre de Marseille en novembre 1760 et au Théâtre-Français le 18 février 1761.

Édition critique : Œuvres, volume IV.

Diderot, Denis, Le Joueur [« traduction libre » d’Edward Moore, The Gamester, 1753], juillet 1760, non publiée par Diderot, publiée pour la première fois dans Œuvres complètes de Diderot, Hermann, 1975, volume XI, p. 334-337 [manuscrit autographe 13723].

Diderot, Denis, Est-il bon, est-il méchant ? ou L’Officieux persifleur ou Celui qui les sert tous n’en contente aucun, [version augmentée de Le Plan d’un divertissement domestique (vers 1775) et de La Pièce et le prologue ou celui qui les sert tous et qui n’en contente aucun (1777)] pièce en un acte et en prose, publiée dans Publications de la Société des bibliophiles français, 1820 [pour le fonds manuscrit concernant la censure de ces pièces, voir « Le Dossier du Fils Naturel et du Père de Famille », Oxford, Voltaire Foundation, SVEC no 208, p. 73-166].

Éditions critiques : Œuvres, volume IV ; Jack Undank, Paris, Comédie-Française, « Répertoire », 1984.

Donneau de Visé, Jean, La Veuve à la mode, comédie en un acte et en vers, Paris, Lebreton, 1667. Représentée au Théâtre du Palais-Royal le 15 mai 1667.

Édition critique : Pierre Mélèse, Paris, Droz, 1940.

Donneau de Visé, Jean, Les Intrigues de la loterie, comédie en trois actes et en vers avec une préface, Paris, Jolly, 1670. Représentée au Théâtre du Marais en 1670.

Dorat, Claude-Joseph, La Feinte par amour, comédie en trois actes et en vers avec préface, Paris, Poinçat, 1785. Représentée au Théâtre-Français le 31 juillet 1773.

Dorat, Claude-Joseph, Les Prôneurs ou le Tartuffe littéraire, comédie en trois actes et en vers, Hollande et Paris, Nicolas-Augustin Delalain, dit l’aîné, 1777.

Dorvigny, Louis-François Archambault dit, Les Battus paient l’amende, « proverbe, comédie, parade ou ce que l’on voudra » en un acte et en prose, Paris, Jorry, 1779. Représenté aux Variétés Amusantes le 1er juin 1779.

Dorvigny, Louis-François Archambault dit, Les Battus ne paient pas toujours l’amende, comédie proverbe en un acte et en prose, Paris, L. Jorry, 1779. Représentée aux Variétés Amusantes le 11 juin 1779.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

564

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Négligent, comédie en trois actes et en prose avec prologue, Paris, Briasson, 1747. Représentée au Théâtre-Français le 27 février 1692.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Départ des comédiens, comédie en un acte, publiée dans Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, Paris, J.-B. Cusson et P. Witte, 1700, volume V. Représentée au Théâtre-Italien le 24 août 1694.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Chevalier joueur, comédie en cinq actes et en prose avec un prologue, Paris, Ballard, 1697. Représentée au Théâtre-Français le 27 février 1697.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, La Noce interrompue, comédie en un acte et en prose, Paris, Briasson, 1747. Représentée au Théâtre-Français le 19 août 1699.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, L’Esprit de contradiction, comédie en un acte et en prose, Paris, Veuve Bardin, 1700. Représentée au Théâtre-Français le 27 août 1700.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Double veuvage, comédie en trois actes et en prose, avec prologue et divertissements, Paris, Pierre Ribou, 1701. Représentée au Théâtre-Français le 8 mars 1702.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Les Adieux des officiers, comédie en un acte et en prose et vers, publiée dans Le Théâtre italien, de Ghérardi, volume IV. Représentée au Théâtre-Italien le 25 avril 1693.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Les Mal Assortis, comédie en deux actes et en prose et vers, avec chansons, Paris, Briasson, 1741. Représentée au Théâtre-Italien le 30 mai 1693.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, La Joueuse, comédie en cinq actes et en prose avec divertissements, Œuvres, Paris, Briasson, 1731, volume III. Représentée au Théâtre-Français le 22 octobre 1709.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Faux Instinct, comédie en trois actes et en prose avec divertissement, Paris, Pierre Ribou, 1707. Représentée au Théâtre-Français le 2 août 1707.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, La Coquette de village ou Le Lot supposé, comédie en trois actes et en vers, Paris, Pierre Ribou, 1715. Représentée au Théâtre-Français le 27 mai 1715.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume I.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Dédit, comédie en un acte et en vers, Paris, F. Le Breton, 1719. Représentée au Théâtre-Français le 12 mai 1719.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Mariage fait et rompu, comédie en trois actes et en vers, Paris, Veuve Ribou, 1721. Représentée au Théâtre-Français le 14 février 1721.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Les Dominos [1721], comédie en un acte et en vers libres, publiée dans Revue du xviiie siècle, 1917 [Manuscrit B.N.F. f. f., 9289].

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Le Faux sincère [réécriture du Faux honnête homme (1707) du même auteur], comédie en cinq actes et en vers, s. l., s. d. Représentée au Théâtre-Français le 16 juin 1731.

Fabre d’Églantine, Philippe François Nazaire, L’Amour et l’intérêt, comédie en trois actes et en vers, Paris, Prault, 1791 [sous le titre Le Collatéral]. Représentée au Théâtre de Monsieur le 26 mai 1789.

Fabre d’Églantine, Philippe François Nazaire, Le Philinte de Molière ou La Suite du Misanthrope, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Prault, 1791. Représentée au Théâtre de la Nation le 22 février 1790.

Fagan de Luguy, Christophe-Barthélémy, L’Île des talents, comédie en un acte et en vers avec divertissement, Paris, Briasson, 1743. Représentée auThéâtre-Italien le 19 mars 1743.

[Fatouville, Anne Mauduit, Seigneur de Fatouville et de La Bataille], Monsieur, D***, Colombine avocat pour et contre, comédie en trois actes, Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume I. Représentée au Théâtre-Italien le 8 juin 1685.

565

[Fatouville, Anne Mauduit, Seigneur de Fatouville et de La Bataille], Le Banqueroutier, comédie en un acte et en prose, Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume I. Représentée au Théâtre-Italien le 19 avril 1687.

Édition critique : Évariste Ghérardi, Le Théâtre Italien, éd. Charles Mazouer, Paris, STFM, 1994, volume I.

[Fatouville, Anne Mauduit, Seigneur de Fatouville et de La Bataille], Monsieur, D***, Le Marchand dupé, comédie en trois actes et en prose, publiée dans Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume II. Représentée au Théâtre-Italien le 1er septembre 1688.

[Fatouville, Anne Mauduit, Seigneur de Fatouville et de La Bataille], Monsieur, D***, Arlequin empereur dans la lune, comédie en trois actes, Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume I.

Favart, Charles-Simon, La Chercheuse d’esprit, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, veuve Allouel, 1741. Représenté en société puis à la foire Saint-Germain le 20 février 1741.

Favart, Charles-Simon, La Bohémienne, comédie en deux actes et en prose, Paris, Veuve Delormel et fils, 1755. Représentée au Théâtre-Italien ne 28 juillet 1755.

Favart, Charles-Simon, Le Caprice amoureux ou Ninette à la Cour, comédie en trois actes et en vers, Paris, veuve Delormel et Prault, 1755. Représentée au Théâtre-Italien le 12 février 1755.

Favart, Charles-Simon, La Soirée des boulevards, comédie en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Nicolas-Bonaventure Duchesne, 1759. Représentée au Théâtre-Italien le 13 novembre 1758.

Favart, Charles-Simon, Le Départ de l’Opéra-Comique, compliment de clôture, ariette, s. l., s. d. Représenté à la foire Saint-Laurent le 9 octobre 1759.

Favart, Charles-Simon, La Parodie du Parnasse, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Duchesne, 1759. Représenté à la foire Saint-Germain le 20 mars 1759.

Favart, Charles-Simon, Auseaume, Louis et Fusée de Voisenin, Claude-Henri, La Nouvelle troupe, comédie en un acte et en vers et vaudevilles, Paris, Nicolas-Bonaventure Duchesne, 1760. Représentée au Théâtre-Italien le 9 août 1760.

Favart, Charles-Simon et Anseaume, Louis, Le Procès des ariettes et des vaudevilles, pièce en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Duchesne, 1760. Représentée au Théâtre-Italien le 31 janvier 1760.

Favart, Charles-Simon, Mme Favart, et Bertrand, La Fortune au village, parodie en un acte et en prose, Paris, Duchesne, 1761.

Favart, Charles-Simon, Annette et Lubin [libre adaptation d’un conte de Marmontel], comédie en un acte et en vers avec ariettes et vaudeville, Bruxelles, Jean-Joseph Boucherie, 1762. Représentée au Théâtre-Français le 1er février 1762.

Favart, Charles-Simon, Les Moissonneurs, comédie en trois actes et en vers libres, mêlée d’ariettes, musique d’Egidio Romoaldo Duni, Paris, Duchesne, 1768. Représentée au Théâtre-Italien le 27 janvier 1768.

Favart, Charles-Simon, L’Amitié à l’épreuve, comédie en deux actes et en vers, musique d’André-Ernest-Modeste Grétry, Paris, Simon veuve et fils, 1770. Représentée au Château de Fontainebleau le 13 novembre 1770.

Fenouillot de Falbaire de Quingey, Charles-Georges, Le Fabricant de Londres, drame en cinq actes et en prose, Paris, Delalain, 1774 [ARS. Rf. 9796]. Représenté au Théâtre-Français le 12 janvier 1771.

Florian, Jean-Pierre de Claris Chevalier de, Les Deux Billets, arlequinade en un acte et en prose, Paris, Veuve Duchesne, 1780 [Manuscrit Bibliothèque de Tours 1814]. Représentée au Théâtre-Italien le 9 février 1779.

Édition critique : Cinq arlequinades, Comédies, éd. Jean-Noël Pascal, Montpellier, Espaces 34, 1994.

566

Florian, Jean-Pierre de Claris Chevalier de, Arlequin maître de maison, comédie en deux actes et en prose, Paris, Ménard, 1838.

Fuzelier, Louis, Momus Fabuliste ou Les Noces de Vulcain, comédie en un acte et en prose mêlée de fables et de vaudeville, La Haye, Isaac Goss, 1720. Représentée au Théâtre-Italien le 26 septembre 1719.

Fuzelier, Louis, [et Legrand, Marc-Antoine], Les animaux raisonnables, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, musique de Jean-Claude Gilliers, publiée dans Théâtre de la Foire I. Baxter et Saurin, volume III. Représenté à la foire Saint-Germain le 25 ou 27 février 1718.

Fuzelier, Louis, La Parodie, parodie de tragi-comédie en prose, Paris, Briasson, 1724. Représentée au Théâtre-Italien, le 23 mai 1723.

Garnier, Charles Georges Thomas, Le Bienfait récompensé, proverbe en un acte et en prose, publié dans Nouveaux proverbes dramatiques, Paris, Cailleau, 1784, volume XIV. Représentée sur les théâtres de société.

Garnier, Charles Georges Thomas, La Bourse de Louis, proverbe en un acte et en prose, publié dans Nouveaux proverbes dramatiques, Paris, Cailleau, 1784, volume II, [ARS. Rf. 82801]. Représenté sur les théâtres de société.

Garnier, Charles Georges Thomas, Les Joueuses ou Le Vingt-un, proverbe en un acte et en prose, publié dans Nouveaux proverbes dramatiques, Paris, Cailleau, 1784, volume VI. Représenté sur les théâtres de société.

Genlis, Stéphanie-Félicité, Ducrest de Saint-Albin, Comtesse de, L’Enfant gâté, comédie en deux actes et en prose, publiée dans Théâtre à l’usage des jeunes personnes, Paris, Panckoucke 1779-1780, volume II. Représentée sur les théâtres d’éducation.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

Genlis, Stéphanie-Félicité, Ducrest de Saint-Albin, Comtesse de, La Marchande de modes, comédie en un acte et en prose, publiée dans Théâtre à l’usage des jeunes personnes, Paris, Panckoucke, 1779-1780, volume V. Représentée sur les théâtres d’éducation.

Goldoni, Carlo, Le Bourru bienfaisant, comédie en trois actes et en prose, Paris, Veuve Duchesne, 1771 [Manuscrit de la B.M.C.F.]. Représentée au Théâtre-Français le 4 novembre 1771 ; et au Théâtre de Fontainebleau le 5 novembre 1771.

Goldoni, Carlo, L’Avare fastueux, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Duchesne, 1787 [Manuscrit B.M.C.F. comportant des notes autographes de l’auteur]. Représentée sur le Théâtre de Fontainebleau le 14 novembre 1776.

Édition critique : Les Années françaises, Paris, Le Spectateur Français, 1993, volume V.

Gouges, Marie Gouze, dite Olympe de, Le Mariage inattendu de Chérubin, [adaptation du Mariage de Figaro] comédie en trois actes et en vers, Séville-Paris, Cailleau, 1786 [Manuscrit ARS. Rf. 16.680].

Gouges, Marie Gouze, dite Olympe de, L’Esclavage des Noirs ou L’Heureux naufrage, comédie en trois actes et en prose avec divertissement et ballet, Paris, Veuve Duchesne et Veuve Bailly, mars 1792 [le manuscrit de souffleur B.M.C.F. Ms 371 comporte de très nombreuses variantes] [Il existe une première édition de la pièce, sous le titre Zamore et Mirza ou L’Heureux naufrage, publiée en 1788 dans les Œuvres de Mme de Gouges, volume III]. Représentée au Théâtre-Français sous le titre L’Esclavage des Nègres le 28 décembre 1789.

Édition critique : Jacqueline Razzgonikoff et Sylvie Chalaye, Paris, L’Harmattan, 2006.

Gouges, Marie Gouze, dite Olympe de, Les Comédiens démasqués ou Madame de Gouges ruinée par la Comédie-Française pour se faire jouer, prologue en un acte et en prose, Paris, Imprimerie de la Comédie-Française, 1790.

Graffigny, Françoise de, La Cénie, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Cailleau, 1751. Représentée au Théâtre-Français le 25 juin 1750.

Gresset, Jean-Baptiste Louis, Le Méchant, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Sébastien Jorry, 1747. Représentée au Théâtre-Français le 15 avril 1747.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume I.

567

Gueullette, Thomas-Simon, Arlequin Pluton, comédie en trois actes et en vers avec préface [1719], Paris, Librairie des philosophes, 1879. Représentée sur les théâtres des Boulevards.

Gueullette, Thomas-Simon, Le Trésor supposé, comédie en trois actes et en prose avec divertissements, publiée dans Nouveau Théâtre Italien, volume II, [Manuscrit B.N.F. f. f. 9308 ; ARS. 82831]. Représentée sur les théâtres des Boulevards.

Gueullette, Thomas-Simon, Le Marchand de merde, parade en un acte et en prose, publiée dans Théâtre des boulevards ou Recueil de parades, Mahon [Paris], Gilles Langlois, 1756, volume I, [Manuscrit B.N.F. f. f. 9341 ; ARS. Rf. 9445 ; B.H.V.P. n. a. ms 224]. Représentée sur les théâtres de société.

Guillemain, Charles-Jacob, Le Nouveau parvenu, comédie en un acte et en prose, Paris, s. n., 1782. Représentée au Théâtre des Variétés Amusantes le 14 septembre 1782.

Hauteroche, Noël Lebreton Sieur de, Le Soupé mal apprêté, comédie en un acte et en vers, Paris, Gabriel Quinet, 1670.

Hauteroche, Noël Lebreton Sieur de, Le Deuil, comédie en un acte et en vers [imprimée en janvier 1673, édition endommagée, B.N.F. Yf 7142], Paris, Ribou, 1680 [B.N.F. Yf 3428, dans un recueil factice daté de 1691]. Représentée au Théâtre de l’Hôtel de Bourgogne en 1672 ; puis au Théâtre-Français en 1680-1681.

Édition critique : Théâtre du xviie siècle, volume II.

Hauteroche, Noël Lebreton Sieur de, Le Feint Polonais ou La Veuve impertinente, comédie en trois actes et en prose, Lyon, Léonor Plaignard, 1686. Représentée en province en 1686 [?].

Hauteroche, Noël Lebreton Sieur de, Les Bourgeoises de qualité, comédie en cinq actes et en vers avec préface, Paris, Veuve Gontier, 1691. Représentée au Théâtre-Français le 12 juillet 1690.

Juncker, Georges-Adam [avec Liebault], Le Billet de loterie [traduction de C. F. Gellert, Das Loos in der Lotterie], comédie en cinq actes et en prose, publiée dans Théâtre allemand, Paris, J. B. Costard, 1772, volume II.

La Chaussee, Pierre-Claude Nivelle de, La Fausse Antipathie, comédie en trois actes et en prose, Paris, Prault Père, 1734. Représentée au Théâtre-Français le 2 novembre 1733.

Édition critique : Maria Grazia Porcelli, Comédies larmoyantes, Taranto, Lisi, « Biblioteca Teatrale », 2002.

La Chaussee, Pierre-Claude Nivelle de, Le Préjugé à la mode, comédie en cinq actes et en vers avec prologue, Paris, Le Breton, 1735. Représentée au Théâtre-Français le 3 février 1735.

La Chaussee, Pierre-Claude Nivelle de, L’École des amis, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Lebreton fils, 1737. Représentée au Théâtre-Français le 25 février 1737.

La Chaussee, Pierre-Claude Nivelle de, Paméla [inspirée du roman de Samuel Richardson, Paméla or Virtue Rewarded, 1741], comédie en trois actes et en vers, publiée dans Œuvres, Paris, Prault, 1762, volume IV. Représentée au Théâtre-Français le 6 décembre 1743.

La Chaussee, Pierre-Claude Nivelle de, La Gouvernante, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Prault Fils, 1747. Représentée au Théâtre-Français le 18 janvier 1747.

La Drevetiere Delisle de, Louis-François, Arlequin sauvage, comédie en trois actes et en prose, Paris, C. E. Hochereau, 1722. Représentée au Théâtre-Italien le 17 juin 1721.

Édition critique : Ola Forsans, Paris, STFM, 2000 ; David Trott, Montpellier, Espaces 34, 1996.

La Drevetiere Delisle de, Louis-François, Timon le Misanthrope, comédie en trois actes et en prose avec un prologue, Paris, Hochereau, 1722. Représenté au Théâtre-Italien le 2 janvier 1722.

Édition critique : Ola Forsans, Paris, STFM, 2000.

Laffichard, Thomas et Romagnési, Jean-Antoine, La Fille arbitre, comédie en trois actes et en prose et divertissement, Paris, Prault, 1737. Représentée au Théâtre-Français le 14 janvier 1737.

La Harpe, Jean-François Delaharpe dit de, Barneveldt [adaptation de George Lillo, The London Merchant, or The History of George Barnwell], drame imité de l’anglais en cinq actes et en vers précédé d’une préface intitulée Réflexions sur le drame. Réfutations du livre intitulé Essai sur l’art dramatique, Œuvres, Paris, Didot, 1778, volume II.

568

La Harpe, Jean-François Delaharpe dit de, Mélanie ou La Religieuse, drame en trois actes et en vers, Paris, au Palais Royal, 1792. Représenté chez Mme de Cassini à Paris en 1772, puis au Théâtre-Français en 1792.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

La Roche, Chevalier Anne Claude Nicolas de Closquiner de et Guillemain, Charles-Jacob, Le Bienfait récompensé ou La Suite des bonnes gens, comédie en un acte et en prose, Paris, Cailleau, 1784. Représentée au Théâtre des Variétés-Amusantes le 15 décembre 1783.

Laujon, Pierre, Deux Fêtes au lieu d’une, divertissement en un acte et en prose et vaudeville, Paris, C. F. Patris, 1811. Représentée à Vanvres en 1773.

Legrand, Marc-Antoine, La Femme fille et veuve, comédie en un acte et en vers, Paris, Ribou, 1707. Représentée au Théâtre-Français le 26 mai 1707.

Legrand, Marc-Antoine, La famille extravagante, comédie en un acte et en vers, avec un divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Ribou, 1709. Représentée au Théâtre-Français le 7 juin 1709.

Legrand, Marc-Antoine, La Foire Saint-Laurent, comédie en un acte et en vers, musique de Nicolas Racot de Grandval, Paris, Ribou, 1709. Représentée au Théâtre-Français le 20 septembre 1709.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume I.

Legrand, Marc-Antoine, La Foire Saint-Laurent, comédie en un acte et en vers, Paris, Flahaut, 1723 [manuscrit de la B.M.C.F. Ms 66bis]. Représentée au Théâtre-Français le 20 septembre 1709.

Legrand, Marc-Antoine, L’Épreuve réciproque, comédie en un acte et en prose, Paris, Le Febvre, 1711. Représentée au Théâtre-Français le 6 octobre 1711.

Legrand, Marc-Antoine, L’Usurier gentilhomme, comédie en un acte et en prose, avec un divertissement, musique de Nicolas Racot Grandval, Paris, Ribou, 1713 [B.M.C.F. Ms 2015, autographe de Lekain]. Représentée au Théâtre-Français le 11 septembre 1713.

Legrand, Marc-Antoine, Le Roi de Cocagne, comédie en trois actes et en vers, avec un prologue et un divertissement, musique de Jean-Baptiste-Maurice Quinault et Antoine Laurent Baudron, Paris, Ribou, 1719. Représentée au Théâtre-Français le 31 décembre 1718.

Legrand, Marc-Antoine, Plutus, comédie en trois actes et en vers, avec un divertissement, Paris, Ribou, 1720 [sans le divertissement censuré]. Représentée au Théâtre-Français le 1er février 1720.

Legrand, Marc-Antoine, Cartouche ou les voleurs, comédie en trois actes et en vers, avec un divertissement, Paris, Jean Musier, 1721. Représentée au Théâtre-Français le 21 octobre 1721.

Édition critique : Christian Biet, Romain Jobez et Martial Poirson, Paris, Lampsaque, « Studiolo-théâtre », 2003.

Legrand, Marc-Antoine, Le Philanthrope ou L’ami de tout le monde, comédie en un acte et en prose, Paris, F. Flahaut, 1724 [manuscrit B.M.C.F. Ms 20014, autographes de Lekain]. Représentée au Théâtre-Français le 19 février 1724.

Legrand, Marc-Antoine, L’Impromptu de la Folie, ambigu comique en trois actes et en vers [composé de deux comédies, Les Nouveaux débarqués et La Française Italienne, un épître et un prologue], musique de Jean-Baptiste Maurice Quinault, Paris, Veuve Ribou, 1726. Représenté au Théâtre-Français le 5 novembre 1725.

Édition critique : Guillemette Marot et Tomoko Nakayama, La Française italienne, L’Italienne Française, Montpellier, Espaces 34, 2007.

Legrand, Marc-Antoine, La Chasse du Cerf, comédie en trois actes et en prose avec prologue et divertissement, musique de Jean-Baptiste-Maurice Quinault, Paris, Veuve de Pierre Ribou, 1731. Représentée au Théâtre-Français le 14 octobre 1726.

Legrand, Marc-Antoine, La Nouveauté, comédie en un acte et en prose, Paris, Pépingué, 1727 [B.M.C.F. Ms 20014 et Ms 98]. Représentée au Jeu de paume de l’Étoile le 13 janvier 1727.

Lesage, Alain-René, Crispin rival de son maître, comédie en un acte et en prose, Paris, Ribou, 1707. Représentée au Théâtre-Français le 15 mars 1707.

569

Éditions critiques : Théâtre du xviiie siècle, volume I.

Lesage, Alain-René, La Tontine, comédie en un acte et en prose, publiée dans Recueil des pièces mises au Théâtre-Français par Monsieur Le Sage, Paris, Jacques Barois Fils, 1721-1738, volume I. Représentée au Théâtre-Français le 20 février 1732 [offerte au Comité de lecture dès 1708].

Lesage, Alain-René, Turcaret, comédie en cinq actes et en prose, avec prologue et épilogue [La Critique de Turcaret par le Diable boiteux et La Continuation de la Critique de Turcaret par le Diable boiteux], Paris, Veuve Ribou, 1709. Représentée au Théâtre-Français le 14 février 1709.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume I.

Lesage, Alain-René et Orneval, Jacques-Philippe d’, Arlequin roi de Sérendib, pièce à écriteaux en trois actes et en prose et vaudeville, publiée dans le Théâtre de la Foire I. Baxter et Saurin, volume I. Représentée à la foire Saint-Germain en 1713.

Lesage, Alain-René, La Foire de Guibray, prologue en un acte et vaudeville, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Etienne Ganeau, 1721. Représentée à la foire Saint-Laurent le 25 juillet 1714.

Lesage, Alain-René, La Ceinture de Vénus, comédie en deux actes et en prose et vaudeville et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, publiée dans le Théâtre de la Foire I. Baxter et Saurin, volume I. Représentée à la foire Saint-Germain en 1715.

Édition critique : Isabelle et Jean-Louis Vissière, Théâtre de la Foire (1715-1726) Paris, Desjonquères, « xviiie siècle », 2000.

Lesage, Alain-René et Orneval, Jacques-Philippe d’, Les Eaux de Merlin, comédie en un acte et en prose avec prologue, publiée dans le Théâtre de la Foire I. Baxter et Saurin, volume I. Représentée à la foire Saint-Laurent le 25 juillet 1715.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, Le Tableau de mariage, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Étienne Ganeau, 1721. Représenté au Jeu de Belair le 3 février 1716.

Lesage, Alain-René et Orneval, Jacques-Philippe d’, Le Monde renversé, pièce en un acte et en prose et vaudeville, musique de Jean-Claude Gilliers, publiée dans Théâtre de la Foire ou l’Opéra comique, Paris, 1721-1737, volume III, [1721]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 2 avril 1718.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, Les Funérailles de la Foire, opéra-comique en un acte en prose et vaudeville, musique de Jean-Claude Gilliers, Théâtre de la Foire ou l’Opéra comique, Paris, 1721-1737, volume III, [1721]. Représenté à la foire Saint-Laurent en 1718.

Lesage, Alain-René et Lafont, Joseph de, La Querelle des théâtres, prologue en prose et vaudeville, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Orneval, Jacques-Philippe d’Étienne Ganeau, 1721. Représenté au Théâtre de l’Opéra-comique en juillet 1718, repris au Théâtre du Palais Royal en octobre 1718.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, Le Diable d’argent [1724], comédie à allégories en un acte, prologue en prose, publiée dans le Théâtre de la Foire ou l’Opéra comique, Paris, 1721-1737, volume IV, [Exemplaire endommagé disponible à la B.N.F. 8o Yth 5127, sans nom d’auteur]. Représentée à la foire Saint-Germain en février 1720.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, La Boite de Pandore, comédie en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Étienne Ganeau, 1724. Représenté à la foire Saint-Laurent le 31 juillet 1724.

Lesage, Alain-René et Fuzelier, Louis, La Foire des fées, pièce en un acte et en prose et vaudeville, publiée dans Théâtre de la Foire I. Baxter et Saurin, volume V, [1724]. Représenté au Théâtre-Italien puis à la foire Saint-Laurent le 8 août 1722.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, Les Comédiens corsaires [réplique des Comédiens esclaves de Dominique], prologue en prose et vaudeville, musique

570

de Jean-Claude Gilliers publié dans, Théâtre de la Foire ou l’Opéra comique, Paris, 1721-1737, volume VI, [1728]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 20 septembre 1726.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, Les Routes du monde, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, avec divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Étienne Ganeau, 1731. Représenté à la foire Saint-Laurent le 27 juin 1730.

Lesage, Alain-René et Orneval, Jacques-Philippe d’, Les Spectacles malades, prologue en prose et vaudeville, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Étienne Ganeau, 1729. Représenté à la foire Saint-Laurent le 20 août 1731.

Lesage, Alain-René, Fuzelier, Louis et Orneval, Jacques-Philippe d’, La Fausse Foire, prologue en prose, publié dans Théâtre de la Foire ou l’Opéra comique, Paris, 1721-1737, volume IV, [1724]. Représenté à la foire Saint-Laurent le 31 juillet 1731.

Lesage, Alain-René, La Première représentation, prologue en un acte et en vers aux Mariages du Canada, publié dans le Théâtre de la Foire I. Baxter et Saurin, volume IX. Représenté à la foire Saint-Laurent en juillet 1734.

Lonvay de la Saussaye, Jean-Baptiste, Alcidonis ou La Journée lacédémonienne, comédie en trois actes et en prose, Paris, Jacques Lacombe, 1768. Représentée dans la salle des machines le 13 mars 1768.

Lorme, M. de, L’Usurier attrapé ou Le Quincampoix, comédie en un acte et en prose, La Haye, Jean van Duren, 1721.

Lourdet de Santerre, Jean-Baptiste, Le Savetier et le financier, opéra-comique en deux actes et en prose mêlé d’ariettes, musique de Henri-Joseph Rigel [remanié en comédie lyrique en trois actes et en vers libres sous le titre L’Embarras des richesses, Paris, Lormel, 1782, musique de Grétry, représenté à l’Académie Royale de Musique le 26 novembre 1782], Paris, Ballard, 1778 [ARS. Rf. 11613]. Représenté à Marly le 23 octobre 1778 et au Théâtre-Italien le 30 octobre 1778.

Maréchal, André-Antoine, Le Railleur ou Les Mœurs du temps, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Toussaint Quinet, 1638. Représentée au Théâtre de l’Hôtel de Bourgogne en 1636.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], Le Père Prudent et équitable ou Crispin l’heureux fourbe, comédie en un acte et en vers, Limoges-Paris, au Palais et chez Pierre Huet, 1712. Représentée en société en 1706.

Édition critique : Fréderic Deloffre, Théâtre complet, Paris, Garnier, 1981, 2 volumes.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], La Fausse suivante ou Le Fourbe puni, comédie en trois actes et en prose, Paris, Briasson, 1729. Représentée au Théâtre-Italien le 8 juillet 1724.

Éditions critiques : Jean Goldzink, avec les notes de travail de Jacques Lassalle, Paris, Comédie-Française-Imprimerie Nationale, 1991 ; Jean Goldzink, Paris, Flammarion, 1992.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], L’Héritier de village, comédie en un acte et en prose, Paris, Briasson, 1728. Représentée au Théâtre-Italien le 19 août 1725.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], Le Triomphe de Plutus, comédie en un acte et en prose, Paris, Prault Père, 1739. Représentée au Théâtre-Italien le 12 mai 1728.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], Le Chemin de la Fortune ou Le Saut du Fossé, scènes en prose, parues dans Le Cabinet du philosophe, journal en onze feuilles, 1734, troisième et quatrième feuilles.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], Le Legs, comédie en un acte et en prose, Paris, Prault Fils, 1736. Représentée au Théâtre-Français le 11 juin 1736 [Manuscrit de souffleur B.M.C.F.].

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de [publiée de façon anonyme], Les Fausses confidences, comédie en trois actes et en prose, Paris, Prault Père, 1738. Représentée au Théâtre-Italien le 16 mars 1737.

571

Marmontel, Jean-François, Sylvain [imité de Gessner], comédie en un acte et en vers libres mêlée d’ariettes, musique d’André-Ernest-Modeste Grétry, Paris, s. n., 1770. Représentée au Théâtre-Italien le 19 février 1770.

Marmontel, Jean-François, Lucile, opéra-comique en un acte et en vers, musique d’André-Ernest-Modeste Grétry, Paris, Merlin, 1769. Représenté au Théâtre-Italien le 5 janvier 1769.

Marmontel, Jean-François, Le Huron, opéra-comique en deux actes et en vers, musique d’André-Ernest-Modeste Grétry, Paris, Merlin, 1768. Représenté au Théâtre-Italien le 20 août 1768.

Marsollier des Vivetieres, Benoît-Joseph, Jenni ou Le Désintéressement, drame de société en deux actes et en prose, Nancy, s. n., 1771. Représenté sur les théâtres de société.

Mercier, Louis-Sébastien, Jenneval ou Le Barnevelt Français, drame en cinq actes et en prose, Paris, Le Jay, 1769 [adaptation de George Lillo, The London Merchant, or The History of George Barnwell], réédité dans le Théâtre complet de M. Mercier, Amsterdam, chez B. Vlam et J. Murray, 1778, volume I. Représenté en province puis au Théâtre-Italien le 13 février 1781.

Réédition : Louis-Sébastien Mercier, Théâtre complet, Genève, Slatkine Reprints, 1970.

Édition critique : Jean-Claude Bonnet (dir.), Théâtre complet de Louis-Sébastien Mercier, Paris, Champion, 2013.

Mercier, Louis-Sébastien, L’Indigent, drame en quatre actes et en prose, Paris, Le Jay, 1772, puis re le Théâtre complet de M. Mercier, Amsterdam, chez B. Vlam et J. Murray, 1778, volume III, [ARS. Rf. 12135]. Représenté d’abord en province, notamment à Dijon et à Lille, puis au Théâtre-Italien le 22 novembre 1782.

Mercier, Louis-Sébastien, Le Juge, drame en trois actes et en prose, Paris, Nicolas Ruault, 1774.

Mercier, Louis-Sébastien, La Brouette du vinaigrier, drame en trois actes et en prose, Londres-Paris, chez les libraires qui vendent des nouveautés, 1775 ; réédité dans le Théâtre complet de M. Mercier, Amsterdam, chez B. Vlam et J. Murray, 1778, volume III. Représenté au Théâtre de Maëstricht, 1774, puis au Théâtre des Associés en 1776 et au Théâtre-Italien le 12 octobre 1784.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

Mercier, Louis-Sébastien, Le Campagnard ou Le Riche désabusé, drame en deux actes et en prose, La Haye, s. n., 1779. Représenté au Théâtre Patriotique en 1790.

Mercier, Louis-Sébastien, L’Habitant de la Guadeloupe [Mistresse Sheridan, Miss Sidney Bidulph], comédie en trois actes et en prose, Neuchâtel, Imprimerie de la Société Typographique, 1782 [Nouvelle édition : Avignon, Berenguier, an trois de la République. Exemplaire biffé du Fonds Odéon de la B.M.C.F. 2 MER, Hab 1795 ; ARS. Rf. 12087 no 1 et 12088]. Représentée au Théâtre-Italien le 15 avril 1786.

Mercier, Louis-Sébastien, Montesquieu à Marseille, pièce en trois actes et en prose, Lausanne, J. P. Heubach et Cie et Neuchâtel, La Société typographique, 1784.

Mercier, Louis-Sébastien, Le Charlatan ou Le Docteur Sacroton, comédie-parade en un acte et en prose, La Haye – Paris, Veuve Ballard et Fils, 1780. Représentée au théâtre de l’Ambigu-Comique le 18 mars 1787.

Montfleury, Antoine Jacob dit, Le Mariage de rien, comédie en un acte et en vers, Paris, Guillaume de Luynes, 1660. Représentée au théâtre de l’Hôtel de Bourgogne en mars 1660.

Montfleury, Antoine Jacob dit, La Femme juge et partie, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Jean Ribou, 1669 ; puis Les Œuvres de Monsieur Montfleury, contenant ses pièces de théâtre, Amsterdam, Braakman, 1698, volume I. Représentée à l’Hôtel de Bourgogne le 2 mars 1669.

Édition critique : Théâtre du xviie siècle, volume II.

Orneval, Jacques-Philippe d’, Arlequin traitant, opéra-comique en trois actes et en vaudeville, avec des danses et des divertissements, Lesage Alain-René et Orneval, Jean-Philippe d’, Le Théâtre de la Foire et l’Opéra comique, contenant les meilleurs pièces qui ont été représentées aux foires de Saint-Germain et de Saint-Laurent, Paris, Ganeau, 1721-1737, volume IV. Représenté à la foire Saint-Germain le 22 mars 1716.

572

Palaprat, Sieur Jean de Bigot [avec Breys], Les Sifflets, prologue en vers libres du Grondeur, Paris, Pierre Ribou, 1711. Représenté au Théâtre-Français le 3 février 1691.

Palissot de Montenoy, Charles, Le Cercle ou Les Originaux, comédie en un acte et en prose, Nancy, Pierre Antoine, 1755. Représentée au Théâtre de Nancy le 26 novembre 1755.

Palissot de Montenoy, Charles, L’Écueil des mœurs ou Les Courtisanes, comédie en trois actes et en vers, Paris, Veuve Duchesne et Moutard, 1782. Représentée au Théâtre-Français le 26 juillet 1782.

Palissot de Montenoy, Charles, Les Philosophes, comédie en trois actes et en vers, Paris, Duchesne, 1760. Représentée au Théâtre-Français le 2 mai 1760.

Pannard, Charles-François et Fromaget, Nicolas, Le Magasin des Modernes, opéra-comique en un acte et en pose et vers et vaudeville, La Haye, J. M. Husson, 1736. Représenté à la foire Saint-Germain le 3 février 1736.

Pannard, Charles-François et Fagan de Lugny, Christophe-Barthélémy, L’Esclavage de Psyché, opéra-comique en trois actes et en prose et vaudeville, Paris, Duchesne, 1760. Représenté à la foire Saint-Germain le 3 février 1731.

Pannard, Charles-François et Fagan de Lugny, Christophe-Barthélémy, La Fausse ridicule, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Liège et Bruxelles, Guillaume-Ignace Broncart, 1744. Représenté à la foire Saint-Germain le 12 février 1731.

Pannard, Charles-François, Le Nouvelliste dupé, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Duchesne, 1757. Représenté à la foire Saint-Germain le 3 février 1732.

Pannard, Charles-François, L’Armoire ou la pièce à deux acteurs, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Duchesne, 1763. Représenté à la foire Saint-Germain le 6 février 1738.

Pannard, Charles-François, Le Fossé du scrupule ou Le Saut du fossé, opéra-comique en trois actes et en prose et vaudeville, avec prologue, épilogue et divertissement, publié dans Théâtre et Œuvres diverses, Paris, 1763, 4 volumes, volume III, p. 69-138. Représenté sous le titre du Saut du Fossé à la foire Saint-Laurent le 26 juillet 1742.

Pannard, Charles-François, La Critique à l’Opéra-Comique ou Le Magasin des Modernes, petite pièce en un acte et en prose et vaudeville, publiée dans Théâtre et œuvres diverses, Paris, Duchesne, 1763, volume III. Représentée pour l’ouverture de la foire Saint-Germain en 1742.

Pannard, Charles-François et Sticotti, Antonio Jean, L’Impromptu des acteurs, comédie en un acte et en vers libres, Paris, Delormel, 1745. Représentée au Théâtre-Italien le 26 avril 1745.

Passot de Saint-Aimé, Le Triomphe de la Bienfaisance ou L’Ami de l’Humanité, comédie en un acte et en prose, Paris, Cailleau, 1785. Représentée au Théâtre des Variétés Amusantes le 25 avril 1785.

Patrat, Joseph, L’Heureuse erreur, comédie en un acte et en prose, Amsterdam et Paris, Brunet, 1783. Représentée au Théâtre-Italien le 22 juillet 1783.

Pépin de Degrouhette, L’Homme à la mode ou Les Banqueroutiers, comédie en deux actes et en prose, Paris, Du Puis, 1773 [B.M.C.F. 3. PEP. Hom. 1773].

Pigault-Lebrun, Charles-Antoine-Guillaume, La Joueuse, drame en trois actes et en vers, Paris, s. n., 1789. Représenté au Théâtre des Variétés Amusantes le 17 juin 1789.

Pilhes, Joseph, Le Bienfait anonyme ou Montesquieu à Marseille, dédiée à la ville de Bordeaux, comédie en trois actes et en prose, Paris, Cailleau, 1785. Représentée au Théâtre-Français le 21 août 1783 [en trois actes] ; repris le 6 octobre 1783 [en quatre actes].

Piron, Alexis, L’Âne d’or d’Apulée, opéra-comique en deux actes et en prose et vaudeville, musique de Voisin, Œuvres complètes, Paris, Michel Lambert, 1776, volume III. Représenté à la foire Saint-Laurent le 16 août 1724.

Piron, Alexis, Crédit est mort, opéra-comique en un acte et en prose, avec vaudeville et divertissement, Œuvres complètes, Paris, Michel Lambert, 1776, volume V. Représenté à la foire Saint-Germain le 19 février 1726.

Piron, Alexis, L’Enrôlement d’Arlequin, opéra-comique en un acte et en prose, musique de Jean-Philippe Rameau, Paris, Michel Lambert, 1726. Représenté au Jeu de paume de la rue de Buci le 3 février 1726.

573

Piron, Alexis, L’École des pères ou Les Fils ingrats, comédie en cinq actes et en vers, La Haye, A. van Dole, 1733, puis dans Œuvres, Paris, N. B. Duchesne, 1758, volume I. Représentée au Théâtre-Français le 10 octobre 1728.

Piron, Alexis, La Métromanie ou le poète, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Le Breton, 1738. Représentée au Théâtre-Français le 10 janvier 1738 [Manuscrit de la Bibliothèque de Dijon 514].

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume I.

Poinsinet, Antoine-Alexandre Henri, Le Cercle ou La Soirée à la mode, comédie épisodique en un acte et en prose, Paris, Duchesne, 1764. Représentée au Théâtre-Français le 7 septembre 1764.

Poinsinet, Antoine-Alexandre Henri et Ribadière, M. de la, La Réconciliation villageoise, comédie en un acte et en prose, musique de Théodore-Jean Tarade, Paris, Veuve Duchesne, 1765. Représentée au Théâtre-Italien le 15 juillet 1765.

Poisson, Raymond dit Belleroche, Les Fous divertissants, comédie en trois actes et en vers avec divertissement, Paris, Jean Ribou, 1681. Représentée au Théâtre de l’Hôtel Guénégaud le 14 novembre 1680.

Poisson, Philippe, Les Pipeurs ou Les Femmes coquettes, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Pierre Bienfait, 1672. Représentée au Théâtre de l’Hôtel de Bourgogne en juillet 1670.

Poisson, Philippe, L’Actrice nouvelle, comédie en un acte et en vers avec Avis au libraire, Paris, Prault, 1722.

Poisson, Philippe, Le Procureur arbitre, comédie en un acte et en vers, Paris, François Le Breton, 1728. Représentée au Théâtre-Français le 25 février 1728.

Poisson, Philippe, Le Mariage fait par lettre de change, comédie en un acte et en vers avec divertissement, Paris, Le Breton, 1735. Représentée au Théâtre-Français le 13 juillet 1735.

Randon de Boisset, Pierre Louis Paul [aussi attribué à Bastide], L’Humanité ou Le Tableau de l’indigence, « triste drame par un aveugle tartare », avec une préface [sans distribution en actes ni scènes] en prose, s. l., s. n., 1761. Représenté au Théâtre de La Haye le 14 février 1767.

Regnard, Jean-François, Le Divorce, comédie en trois actes et en prose avec un prologue, publiée dans Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume II. Représentée au Théâtre-Italien le 17 mars 1688.

Édition critique : Roger Guichemerre, Paris, STFM, 1996, volume II : « Les comédies italiennes de Regnard ».

Regnard, Jean-François, L’homme à bonne fortune ou Arlequin homme à bonne fortune, comédie en un acte, publiée dans Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume I. Représentée au Théâtre-Italien le 10 janvier 1690.

Édition critique : Roger Guichemerre, Paris, STFM, 1996, volume II.

Regnard, Jean-François, La Critique de L’homme à bonne fortune, comédie en un acte, publiée dans Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume II. Représentée au Théâtre-Italien le 1er mars 1690.

Regnard, Jean-François [ou Dufresny], Attendez-moi sous l’orme, comédie en un acte et en prose avec divertissement, musique de Nicolas Racot de Grandval, Paris, Guillain, 1694. Représentée au Théâtre-Français le 19 mai 1694.

Édition critique : Charles Mazouer, Genève, Droz, 1991.

Regnard, Jean-François, La Sérénade, comédie en un acte et en prose et divertissement, musique de Jean-Claude Gilliers, Paris, Guillain, 1695. Représentée au Théâtre-Français le 3 juillet 1694.

Regnard, Jean-François et M. du F*** [Dufresny], La Foire Saint-Germain, comédie en trois actes et en vers et prose, publiée dans Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, 1700, volume V. Représentée au Théâtre-Italien le 26 décembre 1695.

Regnard, Jean-François et M. du F*** [Dufresny], Le Suite de La Foire de Saint-Germain ou Les Momies d’Egypte, comédie en un acte et en prose, publiée dans Evaristo Ghérardi, Le Théâtre Italien de Ghérardi, volume VI. Représentée au Théâtre-Italien le 19 mars 1696.

574

Regnard, Jean-François [parfois attribuée à Dufresny], Le Joueur, comédie en cinq actes et en vers, à Paris, chez Thomas Guillain, 1697 [Manuscrits B.N.F. Ms Fr. 21947 ; Ars. Rf. 6.804]. Représentée au Théâtre-Français le 19 décembre 1696.

Éditions critiques : Théâtre du xviie siècle, volume III ; John Dunkley, Genève, Droz, 1986.

Regnard, Jean-François, Démocrite, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Ribou, 1700. Représentée au Théâtre-Français le 12 janvier 1700.

Regnard, Jean-François, Le Retour imprévu, comédie en un acte et en prose, Paris, Ribou, 1700. Représentée au Théâtre-Français le 11 février 1700.

Regnard, Jean-François, Le Légataire Universel, suivi de La Critique du Légataire universel, comédie en cinq actes et en vers, publiée dans les Œuvres de M. Regnard, Paris, Ribou, 1708, volume II, [Manuscrit ARS. Rf 6807]. Représentée au Théâtre-Français le 9 janvier 1708.

Édition critique : Charles Mazouer, Genève, Droz, 1994.

Regnard, Jean-François [attribué à Gillot], Le Marchand ridicule, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, le Dictionnaire des théâtres, Frères Parfaict, Paris, 1756, volume III, p. 304-311 et repris dans Œuvres complètes, Paris, Laplace, Sanchez et Cie, 1875 [Manuscrit B.N.F. f. f. 9251 ; ARS., Rondel 9251]. Représenté à la foire Saint-Germain en 1708.

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, Sa mère l’allaita ou Le Bon Fils, comédie en quatre actes et en prose, Paris, s. l., s. n., 1786.

Réimpression : Genève, Slatkine Reprints, 1988, 2 volumes.

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, L’An deux-mille ou la régénération, comédie héroïque en trois actes et en prose mêlée d’ariettes, Théâtre, Londres et Paris, L’auteur, 1770-1786, volume II. Représentée en 1790.

Riccoboni, Antoine-François, Les Caquets, comédie en trois actes et en prose, Paris, Ballard, 1774. Représentée au Théâtre-Italien le 4 février 1761.

Riccoboni, Antoine-François et Romagnési, Jean-Antoine, L’Écho du public, comédie en un acte et en vers libres, Paris, Veuve Delormel, 1741. Représentée au Théâtre-Italien le 7 mars 1741.

Robillard de Magnanville, Charles-Pierre Savalette de, L’Héritier de village, comédie en un acte et en prose, Paris, Briasson, 1729.

Rochon de Chabannes, Marc-Antoine-Jacques, Le Deuil anglais, comédie en trois actes et en vers, Paris, Veuve d’Hourry, 1757. Représentée au Théâtre-Français le 12 mars 1757.

Rochon de Chabannes, Marc-Antoine-Jacques, Les Valets maîtres de la maison ou Le Tour de carnaval, comédie en un acte et en prose, Paris, Veuve Duchesne, 1769 ; Avignon, Louis Chambeau, 1769. Représentée au Théâtre-Français le 11 février 1768.

Rochon de Chabannes, Marc-Antoine-Jacques, La Manie des Arts ou La Matinée à la mode, comédie en un acte et en prose, Paris, Sébastien Jorry, 1763. Représentée au Théâtre-Français le 1er juin 1763.

Rochon de Chabannes, Marc-Antoine-Jacques, Le Jaloux, comédie en cinq actes et en vers, Paris, Veuve Duchesne, 1785. Représentée au Théâtre de l’Odéon le 3 novembre 1784.

Ronsin, Charles Philippe Henri, Le Fils cru ingrat, comédie en un acte et en vers libres, publiée dans Théâtre de M. Ronsin, imprimée au profit de sa belle-mère, Paris, Cailleau, 1786.

Rutledge, Chelavier James, Le Bureau d’esprit, comédie en cinq actes et en prose, Liège, Jean-Louis de Boubers, 1776.

Sablier, Charles, La Suivante généreuse, comédie en cinq actes et en vers libres [imitation de Carlo Goldoni, La Serva Amorosa], publiée dans Œuvres de M…, traduites de l’italien, Londres, 1761 [Manuscrit B.N.F. f. f. 9244]. Représentée au Théâtre-Français le 23 mai 1759.

Saint-Foix, Germain-François Poullain de, L’Île sauvage ou L’Île des sauvages, comédie en trois actes et en prose, avec prologue, Paris, Prault Fils, 1743. Représentée au Théâtre-Français le 8 juillet 1743.

Saint-Foix, Germain-François Poullain de, Arlequin au Sérail, canevas en prose, Paris, Prault, 1747. Représenté au Théâtre-Italien le 29 mai 1747.

Saint-Foix, Germain-François Poullain de, L’Égérie, comédie en un acte et en prose, Paris, Prault fils, 1748. Représentée au Théâtre-Français le 9 septembre 1747.

575

Saint-Foix, Germain-François Poullain de, La Colonie, comédie en trois actes et en prose, précédée d’un prologue, Paris Cailleau, 1750. Représentée au Théâtre-Français le 25 octobre 1749.

Saint-Foix, Germain-François Poullain de, La Cabale, comédie en un acte et en prose et vaudeville avec divertissement, Paris, Prault fils, 1762. Représentée au Théâtre-Italien le 11 janvier 1749.

Saint-Foix, Germain-François Poullain de, Le Financier, comédie en un acte et en prose, Sainte-Cécile, Ballard, 1761. Représentée au Théâtre-Français le 20 juillet 1761.

Saint-Yon, [publiée sous le nom de Palaprat], Les Mœurs du temps ou Les Façons du temps, comédie en cinq actes et en prose, La Haye, Van Ellinckhuysen, 1696. Représentée au Théâtre-Français le 13 décembre 1685.

Saint-Yon et Dancourt, Florent Carton, Les Bourgeoises à la mode, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Guillain, 1793. Représentée au Théâtre-Français le 15 novembre 1692.

Saurin, Bernard-Joseph, Beverlei [adaptation d’Edward Moore, The Gamester], tragédie bourgeoise en cinq actes et en vers libres, Paris, Duchesne, 1768. Représentée à Villers-Cotterêts le 21 juin 1767, et chez le duc de Noailles la même année ; enfin au Théâtre-Français le 7 mai 1768.

Édition critique : D. Connon, University of Exceter Press, « Textes littéraires »,1990.

Saurin, Bernard-Joseph, Les Mœurs du temps, comédie en un acte et en prose, Paris, Prault Petit-fils, 1761. Représentée au Théâtre-Français le 22 décembre 1760.

Édition critique : Théâtre du xviiie siècle, volume II.

Sedaine, Michel-Jean, Le Diable à quatre ou La Double métamorphose [inspiré de Colley Cibber], opéra-comique en trois actes et en vers, Paris, Duchesne, 1757. Représentée à la foire Saint-Laurent le 19 août 1756.

Sedaine, Michel-Jean, Le Roi et le Fermier ou Le Jardinier et son seigneur [inspiré de Robert Dodsley, The King and the Miller of Mansfield], comédie en trois actes et en prose, mêlée d’ariettes, musique de Pierre-Alexandre Monsigny, Paris, Claude Hérissant, 1762 [ARS. Rf. 13586 (4)]. Représentée au Théâtre-Italien le 22 novembre 1762.

Sedaine, Michel-Jean, Le Philosophe sans le savoir, comédie en cinq actes et en prose, Paris, Claude Hérissant, 1766 [B.N.F. 8° Yth 14125 ; ARS. Rf. 13643 ; B.M.C.F. Ms 248]. Représentée au Théâtre-Français le 2 décembre 1765.

Édition critique : John Dunkley, Egham Surrey, England, Runnymede Books, RHBNC, 1993 [seconde édition de 1766] ; Théâtre du xviiie siècle, volume II.

Sedaine, Michel-Jean, Le Magnifique [d’après le conte de La Fontaine], comédie en trois actes et en prose et vers, musique d’André-Ernest-Modeste Grétry, Paris, Claude-Jean-Baptiste II, dit Hérissant fils, 1773. Représenté au Château de Versailles le 19 mars 1773 puis repris au Théâtre-Italien.

Sedaine, Michel-Jean, On ne s’avise jamais de tout, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Hérissant Fils, 1761. Représenté à la foire Saint-Laurent le 14 septembre 1761.

Vadé, Jean-Joseph, Les Troqueurs, opéra-comique en un acte et en prose et vers, Vadé, Œuvres complètes ou Recueil des opéra-comiques, parodies et pièces fugitives de cet auteur, avec les airs, rondes et vaudevilles, Londres, s. n., 1785, volume I. Représenté à la foire Saint-Laurent le 30 juillet 1753.

Vadé, Jean-Joseph, Le Confident heureux, opéra-comique en un acte et en prose et vaudeville, Paris, Duchesne, 1755. Représenté à la foire Saint-Laurent le 31 juillet 1755.

Vadé, Jean-Joseph, Les Racoleurs, opéra-comique en un acte et en prose et vers, Vadé, Œuvres complètes ou Recueil des opéra-comiques, parodies et pièces fugitives de cet auteur, avec les airs, rondes et vaudevilles, Londres, s. n., 1785, volume III. Représenté à l’Opéra-Comique et à la foire Saint-Germain le 11 mars 1756.

Voltaire, François-Marie Arouet de, L’Enfant Prodigue [1734], comédie-drame en cinq actes et en vers (décasyllabes), Paris, Prault Fils, 1738. Représentée au Théâtre-Français le 10 octobre 1736.

Édition critique : John Dunkley et Russell Goulbourne, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 2003.

576

Voltaire, François-Marie Arouet de, La Prude ou La Gardeuse de cassette, comédie en cinq actes et en vers (décasyllabes), publiée dans Œuvres, Dresde, 1748, volume VIII, [adaptation de Wicherley, The Plain Dealer]. Représentée au Château de Sceaux le 15 décembre 1747.

Voltaire, François-Marie Arouet de, Nanine ou le préjugé vaincu, comédie en trois actes et en vers, Paris, Lemercier et Lambert, 1749. Représentée au Théâtre-Français le 16 juin 1749.

Éditions critiques : Théâtre du xviiie siècle, volume I ; Marie-Rose de Labriolle et Colin Duckworth, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 1994 ; Jean Goldzink, Paris, Flammarion, « GF », 2004.

Voltaire, François-Marie Arouet de, Le Café ou L’Écossaise, comédie en cinq actes et en prose, Londres [Genève], 1760. Représentée au Théâtre-Français le 26 juillet 1760.

Éditions critiques : Théâtre du xviiie siècle, volume II ; Colin Duckworth, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 1986.

Voltaire, François-Marie Arouet de, Le Droit du seigneur ou L’Écueil du sage, [1762-1779], comédie en cinq puis trois actes et en vers, Genève, Les Frères Associés, 1763. Représentée sur le théâtre de société de Ferney puis au Théâtre-Français le 12 juin 1779.

Édition critique : Martial Poirson, Paris, Lampsaque, « Studiolo-Théâtre », 2002.

CORPUS, SECONDAIRE

Recueils d’œuvres

Le Nouveau Théâtre Italien ou Recueil général des comédies représentées par les Comédiens-Italiens ordinaires du Roi, augmenté de pièces nouvelles, des arguments de plusieurs autres qui n’ont point été imprimées, et d’un catalogue de toutes les comédies représentées depuis le rétablissement des comédiens italiens. Nouvelle édition, corrigée et très augmentée, Paris, Briasson, 1733-1736, 9 volumes.

Parodies du Nouveau Théâtre Italien ou Recueil des parodies représentées sur le théâtre de l’Hôtel de Bourgogne par les Comédiens Italiens ordinaires du Roi. Nouvelle édition revue, corrigée et augmentée de plusieurs parodies, Paris, Briasson, 1734, 4 volumes.

Pièces du Nouveau Théâtre Italien qui manquent dans l’édition faite en 1733, Paris, Briasson, 1753, 3 volumes.

Baron, Michel, Le Théâtre de Monsieur Baron, augmenté de deux pièces qui n’avaient point encore été imprimées, Paris, Ribou, 1736 et Paris, Compagnie des Libraires Associés, 1759, 3 volumes.

Réimpression : Genève, Slatkine, 1971.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Œuvres, éd. Pierre Larthomas, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1988.

Boindin, Nicolas, Œuvres de Monsieur Boindin, Paris, Prault Fils, 1753, 2 volumes.

Boissy, Louis de, Œuvres de théâtre de Monsieur Boissy, Paris, Prault Père, 1737-1748, 9 volumes.

Boursault, Edme, Théâtre de feu Monsieur Boursault. Nouvelle édition, revue, corrigée et augmentée de plusieurs pièces, qui n’ont point parus dans les précédentes, Paris, Veuve Ribou, 1725 [Réimpression : Genève, Slatkine, 1970], 3 volumes.

Réimpression : Genève, Slatkine, 1970.

Champmeslé, Charles Chevillet de, Les Œuvres de Monsieur de Champmeslé, Paris, Compagnie des Libraires Associés, 1742, 2 volumes.

Carmontelle, Louis Carrogis dit, Proverbes dramatiques, Paris et Amsterdam, Laporte et Esprit, 1781, 2 volumes.

Carmontelle, Louis Carrogis dit, Théâtre de campagne par l’auteur des Proverbes dramatiques, Paris, Ruault, 1775.

Collé, Charles, Théâtre de société ou Recueil des différentes pièces, tant en vers qu’en prose, qui peuvent se jouer sur le théâtre de société, Paris, et La Haye, P.-F. Gueffier, 1768, 3 volumes.

Corneille, Thomas, Œuvres, Paris, Bauche, 1758, 9 volumes.

Réimpression : Genève, Slatkine, 1970.

577

Dancourt, Florent Carton, Les Œuvres de théâtre de M. D’Ancourt [sic], Paris, Compagnie des libraires associés, 1742, 12 volumes

Réimpression : Genève, Slatkine, 1968.

Destouches, Philippe Néricault, Œuvres dramatiques de N. Destouches, nouvelle édition, Paris, Lefèvre, 1811.

Diderot, Denis, Œuvres, éd. Laurent Versini, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1996, volume IV : Esthétique – Théâtre.

Dufresny, Charles de La Rivière Sieur, Théâtre de Dufresny, éd. Georges d’Heylli, Paris, Librairie générale, 1882.

Favart, Charles-Simon, Théâtre, Paris, 1763-1772, 12 volumes.

Garnier, Charles-Georges-Thomas, Nouveaux proverbes dramatiques ou Recueil de comédies de société pour servir de suite aux Théâtres de société et d’éducation, Paris, Cailleau, 1784.

Genlis, Stéphanie-Félicité Ducrest de Saint-Albin, Comtesse de, Théâtre à l’usage des jeunes personnes, Paris, 1779-1780, 4 volumes.

Genlis, Stéphanie-Félicité Ducrest de Saint-Albin, Comtesse de, Théâtre de société par l’auteur du Théâtre à l’usage des jeunes personnes, Paris, 1781, 2 volumes.

Ghérardi, Evaristo, Le Théâtre Italien de Ghérardi ou Recueil général de toutes les Comédies et Scènes Françaises jouées par les Comédiens Italiens du Roy, pendant tout le temps qu’ils ont été au Service, Paris, J.-B. Cusson et P. Witte, 1700, 6 volumes.

Réimpression : Genève, Slatkine, 1969.

Gueullette, Thomas Simon, Théâtre des boulevards ou Recueil de parades, Mahou [Paris], Gilles Langlois, 1756 [Réédition : Edmond Antoine Poinsot, Paris, Rouveyre, collection « Curiosités parisiennes », 1881, 2 volumes].

Édition critique : Dominique Triaire, Parades extraites du Théâtre de Boulevards, Montpellier, Espaces 34, 2000.

Goldoni, Carlo, Théâtre, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1972.

Hauteroche, Noël Le Breton, Les Œuvres de Monsieur de Hauteroche, Paris, Compagnie des libraires associés, 1742, 2 volumes.

La Chaussee, Pierre Claude Nivelle de, Œuvres, Paris, Prault, 1762, 5 volumes.

Lafont, Joseph de, Théâtre de M. Lafont, nouvelle édition revue et corrigée, Amsterdam, Marteau, 1746.

Legrand, Marc-Antoine, Œuvres de Monsieur Legrand, Paris, Ribou, 1712.

Lesage, Alain-René et Orneval, Jacques-Philippe d’, Le Théâtre de la Foire, ou l’Opéra comique, contenant les meilleurs pièces qui ont été représentées aux foires de Saint-Germain et de Saint-Laurent, enrichies d’estampes en taille douce, avec une table de tous les vaudevilles et autres airs gravés notés à la fin de chaque volume, Paris, Ganeau, 1721-1737, 10 volumes.

Réimpression : Genève, Slatkine, 1968.

Lesage, Alain-René, Théâtre, éd. Maurice Bardon, Paris, Garnier, 1948.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, Théâtre complet, éd. Frédéric Deloffre, Paris, Garnier, 1981, 2 volumes.

Mercier, Louis-Sébastien, Théâtre complet, Genève, Slatkine Reprints, 1970.

Montfleury, Antoine Jacob, dit, Les Œuvres de Monsieur Montfleury, contenant ses pièces de théâtre, Amsterdam, Braakman, 1698, 2 volumes.

Palaprat, Jean de Bigot [et Brueys, Augustin de], Œuvres de Monsieur Palaprat, Paris, Guillain, 1694.

Pannard, Charles-François, Théâtre et Œuvres diverses, Paris, 1763, 4 volumes.

Piron, Alexis, Œuvres complètes, Liège, Rigoley de Juvigny, 1776, 7 volumes.

Poisson, Raymond, Comédies, éd. Charles Mazouer, Paris, Nizet-STFM, 1987.

Quinault, Philippe, Théâtre de M. Quinault, Paris, 1715 [1778].

Réimpression : Genève, Slatkine, 1970.

Regnard, Jean-François, Œuvres complètes de Regnard, éd. Germain Garnier et M. Beffara, Paris, Brière, 1826, 12 volumes.

Regnard, Jean-François, Comédies du Théâtre Italien, éd. Alexandre Calame, Genève, Droz, 1981.

578

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, Théâtre, Genève, Slatkine-Reprints, 1988, 4 volumes.

Riccoboni, Luigi dit Lélio, Nouveau Théâtre-Italien contenant les pièces de Louis Riccoboni dit Lélio, Paris, Briasson, 1729, 6 volumes.

Sedaine, Michel-Jean, Théâtre, Paris, Garnier Frères, 1877.

Vadé, Jean-Joseph, Œuvres de Monsieur Vadé ou Recueil des Opéras-comiques, parodies et pièces fugitives de cet auteur, Paris, 1775.

Vadé, Jean-Joseph, Œuvres complètes ou Recueil des opéra-comiques, parodies et pièces fugitives de cet auteur, avec les airs, rondes et vaudevilles, Londres, s. n., 1785, trois volumes.

Voltaire, Œuvres complètes, Oxford, Voltaire Foundation, 2004, 73 volumes.

Œuvres contemporaines sur le théâtre

Allainval, Léonor-Jean-Christine Soulas d’, Mémoires sur Molière et sur Mme Guérin, sa veuve, suivis de Mémoires sur Baron et sur Mlle Lecouvreur, Paris 1822.

Aubignac, Abbé François Hédelin d’, La Pratique du théâtre [1657], éd. Hélène Baby, Paris, Champion, 2001.

Beauchamps, Pierre-François Godart de, Recherches sur les théâtres de France depuis l’année 1161 jusques à présent, Paris, Prault Père, 1735, 3 volumes.

Chamfort, Sébastien-Roche-Nicolas de et La Porte, Joseph de, Dictionnaire dramatique contenant l’histoire des théâtres, les règles du genre dramatique, les observations des maîtres les plus célèbres, et des réflexions nouvelles sur les spectacles, sur le génie et la conduite de tous les genres, avec les notices des meilleures pièces, le catalogue de tous les drames, et celui des auteurs dramatiques, Paris, Lacombe, 1776, 3 volumes.

Collé, Charles, Journal et Mémoires sur les hommes de lettres, les ouvrages dramatiques et les événements les plus mémorables du règne de Louis XV (1748-1772). Nouvelle édition augmentée de fragments inédits. Correspondance inédite de Charles Collé faisant suite à son Journal, accompagnée de fragments également inédits de ses Œuvres posthumes, édité par H. Bonhomme, Paris, Firmin Didot et Henri Plon, 1864-1868, 4 volumes [Genève, Slatkine Reprints, 1967].

Du Gérard, Tables alphabétiques et chronologiques des pièces représentées sur l’Ancien Théâtre Italien, Paris, Prault, 1750.

Favart, Charles-Simon, Journal de Favart, Paris, Nicollet, 1761.

Favart, Charles-Simon, Mémoires et correspondance littéraire, dramatique et anecdotique, Paris, Léopold Collin, 1808, 3 volumes [Genève, Slatkine Reprints, 1970].

Fleury, Abraham Joseph Bénard dit, Mémoires, publiés par J. B. P. Lafitte, Paris, Charles Gosselin, 1844, 2 volumes.

Genlis, Stéphanie-Félicité Ducrest de Saint-Albin, Comtesse de, Mémoires [1823], Paris, Firmin Didot Frères, 1878.

Goldoni, Carlo, Mémoires pour servir à l’histoire de sa vie et à celle de son théâtre, Paris, Duchesne, 1787, 3 volumes.

Édition critique : Norbert Jonard, Paris, Aubier, 1992.

Gueullette, Thomas-Simon, Notes et souvenirs sur le théâtre italien, de son bienfaiteur Thomas-Simon Gueullette, publié par J. E. Gueullette, Paris, Droz, 1938.

Hubert, André, Registre (1672-1673), édition fac-similé, Revue d’histoire du théâtre, 1973-2.

La Grange, Charles Varlet, Registres (1658-1685), Facsimilé, archives de la B.M.C.F., Claye, 1876.

Édition critique : Young, B. E. et Young, G. P., Le Registre de La Grange (1759-1785), Paris, Droz, 1947, 2 volumes.

La Thorillere, François Le Noir dit, Registre de la troupe des Comédiens du Roi au Palais Royal (1663-1664), édition facsimilée, Slatkine, 1968.

Léris, Antoine de, Dictionnaire portatif, historique et littéraire des théâtres, Paris, C. A. Jombert, 1763 [Genève, Slatkine Reprints, 1970].

Lyonnet, Henry, Dictionnaire des comédiens français, Genève, Bibliothèque de la Revue Universelle Internationale Illustrée, s.d., 2 volumes.

579

La Porte, Abbé Joseph de, Clément, Jean-Marie Bernard, Anecdotes dramatiques, Paris, Veuve Duchesne, 1775.

Lekain, Henri Louis Cain dit, Mémoires de Lekain, précédés de réflexions sur cet acteur et sur l’art théâtral par François Talma, Paris, Ponthieu, 1825.

[Maupoint], Bibliothèque des théâtres, Paris, Prault, 1733.

Monnet, Jean, Mémoires de Jean Monnet, directeur du théâtre de la foire, Paris, H. D’Alméras et Louis Michaud, s. d.

Parfaict, Claude et François, Dictionnaire des théâtres de Paris, Paris, Lambert, 1756, 7 volumes [Genève, Slatkine, 1967].

Parfaict, Claude et François, Histoire de l’ancien Théâtre Italien, Paris, Laurent, 1753.

Parfaict, Claude et François, Histoire du Théâtre-Français depuis ses origines jusqu’à présent, Paris, Briasson, 1736-1749, 15 volumes.

Parfaict, Claude et François, Histoire du Théâtre-Français, 1734-1749, Genève, Slatkine Reprints, 1967.

Parfaict, Claude et François, Mémoires pour servir à l’histoire des spectacles de la Foire par un acteur forain, Paris, Briasson, 1743, 2 volumes.

Riccoboni, Luigi [dit Lélio], Histoire du Théâtre-Italien depuis la décadence de la comédie latine, Paris, Cailleau, 1731.

Riccoboni, Luigi [dit Lélio], Histoire du Théâtre-Italien, Paris, Delormel, 1728-1731, 2 volumes.

Riccoboni, Luigi [dit Lélio], De la réformation du théâtre, Paris, Debure Père, 1767.

Périodiques

Affiches, annonces et avis divers, hebdomadaire, 1761-1784.

Almanach littéraire ou Les Étrennes d’Apollon, par d’Aquin de Château-Lyon, Athènes et Paris, 1777-1784, 4 volumes.

Almanach des Muses, Paris, Delalain, 1765-1793, 29 volumes.

Année littéraire, dirigé par Élie Fréron et continué par son fils Stanislas, 1754-1790, Genève, Slatkine Reprints, 1966, 37 volumes.

Les Spectacles de Paris ou Calendrier historique de tous les théâtres, Paris, Duchesne, 1762-1784.

Journal de Paris, Paris, 1777-1827.

Le Mercure Galant, Paris, 1677-1714.

Le Mercure, Paris, 1721-1723

Mercure de France, dédié au Roi, Paris, 1724-1791.

Mercure Français, Paris, 1791-1825.

Journal des spectacles.

Mémoires secrets pour servir à l’Histoire de la République des Lettres en France depuis 1762 jusqu’à nos jours, Londres, John Adamson, 1777-1789, 36 volumes.

Grimm, Diderot, Raynal, Meister, Correspondance littéraire, philosophique et critique, revue sur les textes originaux, comprenant, outre ce qui a été publié à diverses époques, les fragments supprimés en 1813 par la censure, les parties inédites conservées à la bibliothèque ducale de Gotha et à l’Arsenal à Paris, Notices, notes, table générale par Maurice Tourneux, Paris, Garnier frères, 1877-1882, 16 volumes.

Œuvres non dramatiques contemporaines

Opinion du Comité des auteurs dramatiques et gens de lettres, imprimeurs et libraires, sur la contrefaçon, juin 1791.

Pétition à l’Assemblée nationale contre l’usurpation des auteurs par des directeurs de spectacles, 1791.

580

Pétition adressée à l’Assemblée nationale par les auteurs dramatiques sur la représentation en France des pièces françaises traduites en langue étrangère, Paris, Imprimerie Du Pont, député de Nemours, 1791 [Archives OP., réserve, 948-6].

Réponse des auteurs dramatiques à la pétition de l’Assemblée nationale par les directeurs de spectacles, 1791.

Alembert, Jean Le Rond, d’, « Essai sur la société des gens de lettres et des grands, sur la réputation, sur les mécènes et sur les récompenses littéraires » (1753), Œuvres Complètes, Paris-Berlin, 1822, 5 volumes, volume IV, p. 337-373.

Argenson, René-Louis de Voyer de Paulmy, Marquis d’, Considérations sur le gouvernement ancien et présent de la France, Amsterdam, Rey, 1764.

Argenson, René-Louis de Voyer de Paulmy, Marquis d’, Mémoires et journal inédit, Paris, Janet, 1857-1858, 5 volumes.

Argenson, René-Louis de Voyer de Paulmy, Marquis d’, Mémoires et journal, Paris, Veuve Renouard, 1859-1867, 9 volumes.

Argenson, René-Louis de Voyer de Paulmy, Marquis d’, Notice sur les Œuvres de théâtre, publiées par Henri Lagrave, Genève, Slatkine, SVEC, 1966.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Correspondance, présentée par Brian N. Morton, Paris, Nizet, 1969-1978, 4 volumes.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Essai sur le genre dramatique sérieux, publié avec Eugénie, Paris, Merlin, 1767.

Édition critique : Œuvres, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1988, p. 119-140.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Rapport fait aux auteurs dramatiques sur le traitement proposé par la Comédie-Française en 1791 et délibération prise à ce sujet, Paris, Du Pont, 1791 [Bibliothèque de l’Opéra, réserve, 957-5].

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Pétition à l’Assemblée Nationale contre l’usurpation des propriétés des auteurs par les Directeurs de Spectacles, lue par l’Auteur au Comité d’Instruction Publique, le 23 décembre 1791 [B.N.F. Ln 27, 1326, acquisition no 42644].

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Pétition à la Convention Nationale, 16 décembre 1792.

Beaumarchais, Pierre-Augustin Caron dit, Compte-rendu sur l’affaire des auteurs dramatiques et des Comédiens-Français, par Beaumarchais, l’un des commissaires des gens de lettres, et chargé de leurs pouvoirs, Œuvres complètes, Paris, Lebigre frères, 1832, volume VI, 6 volumes.

Boindin, Nicolas, Lettres historiques sur les spectacles de Paris, Paris, Prault, 1719.

Bramston, James, The Man of Taste, 1733, reprinted in Thomas B. Gilmore (ed.), Early Eighteenth-Century Essays on Taste, Delmar, New York, Scholars’ Facsimile Reprints, 1972, p. 87-102.

Caffaro, Révérend Père François, Lettre d’un théologien illustre par sa qualité et son mérite, consulté par l’auteur pour savoir si la comédie peut être permise, ou doit être absolument défendue [Préface aux pièces de théâtre d’Edme Boursault], Paris, Guignard, 1694.

Chappuzeau, Samuel, Le Théâtre-Français divisé en trois livres, où il est traité : I. De l’Usage de la comédie ; II. Des Auteurs qui soutiennent le théâtre ; III. De la conduite des comédiens, Lyon, 1674.

Cubières-Palmezeaux, Michel de, La Manie des drames sombres, Paris, 1777.

Diderot, Denis, Œuvres complètes, éd. J. Varloot, Paris, Hermann, 1975.

Diderot, Denis, Arrêt rendu à l’amphithéâtre de l’Opéra sur la plainte du milieu du parterre intervenant dans la querelle des deux coins, Paris, 1753.

Diderot, Denis, Des Auteurs et des Critiques, éd. A. Billy, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1951.

Diderot, Denis, Discours sur la poésie Dramatique, dédié à, mon ami Monsieur Grimm, 1758, Œuvres, volume IV : Esthétique-Théâtre.

Diderot, Denis, Éloge de Richardson, auteur des romans de Paméla, de Clarisse et de Grandison, Le Journal étranger, 1961.

Diderot, Denis, Entretiens avec Dorval sur Le Fils Naturel, 1757, Œuvres, volume IV : Esthétique-Théâtre.

Diderot, Denis, Entretien d’un Père avec ses Enfants, ou du Danger de se mettre au-dessus des lois, éd. A. Billy, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1951.

581

Diderot, Denis, Le Neveu de Rameau, Œuvres, volume IV : Esthétique-Théâtre.

Diderot, Denis, Le Projet de Préface à M. Tru…, destiné à un recueil de drames en prose, [Nouvelles acquisitions françaises de la B. N. F., Fonds Vandeul, 13737, 123-125, cop. E, et L, XIV, 1-5, copiste K].

Diderot, Denis, Lettre historique et politique sur le commerce de la librairie, Paris, Fontaine, 1984 Paris, Jacques Proust, Éditions sociales, 1964.

Diderot, Denis, Paradoxe sur le Comédien, Œuvres, volume IV : Esthétique-Théâtre.

Diderot, Denis, Pensées détachées sur la peinture, la sculpture et la poésie pour servir de suite aux Salons [1795], Œuvres, volume IV : Esthétique-Théâtre.

Diderot, Denis, Regrets sur ma vieille robe de chambre, ou Avis à ceux qui ont plus de Goût que de Fortune, éd. A. Billy, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1951.

Diderot, Denis, Salons de 1757, 1759, 1761, 1763, 1765, 1757, 1769, 1771, 1775, 1781, Œuvres, volume IV : Esthétique-Théâtre.

Diderot, Denis, Sur l’Inconséquence du jugement public sur nos actions particulières, Paris, Alfil éditions, 1993.

Dufresny, Charles Sieur de La Rivière, Les Amusements sérieux et comiques, récit en prose, Paris, 1698, éd. John Dunkley, University of Exceter, « Textes littéraires », 1976.

Duclos, Charles Pinot, Considérations sur les mœurs de ce siècle, Paris, 1751, Les Confessions du Comte de *** suivi de Considérations sur les mœurs de ce siècle, Lausanne, Éditions Rencontre, 1970.

Fenouillot, de Falbaire de Quingey, Charles Georges, Avis aux gens de lettres, Liège, 1770 [B. H. V. P. cote 939-020].

Fontenelle, Bernard Le Novier de, Histoire du Théâtre-Français, Œuvres, Paris, Nouvelle édition augmentée, 1742, volume iii.

Goldoni, Carlo, Le Théâtre comique. Comédie et La Querelle du théâtre Gozzi/Baretti, traduction de Ginette Henry, Paris, Le Spectateur Français, 1989.

Gresset, Jean-Baptiste-Louis, Lettre sur la comédie, Paris, 1759.

Grimm, Frédéric Melchior Baron de, Correspondance littéraire, philosophique et critique, Paris, Maurice Tourneux, 1877-1882, 36 volumes.

La Chaussée, Pierre-Claude Nivelle de, La Lettre de Mme la Marquise de L*** à une de ses amies sur les Fables nouvelles, avec la Réponse de M. D. servant d’Apologie, Paris, Pépie, 1719 [Réimprimée en 1746 dans Les Amusements du cœur et de l’esprit, volume VI, p. 5-95, et attribuée par l’éditeur au jésuite P. Buffier].

La Harpe, Jean-François, Cours de littérature ancienne et moderne, Paris, F. Didot, 1821-1822, 16 volumes.

Lessing, Gotthold Ephraim, Dramaturgie de Hambourg [1767], Paris, Perrin, 1885.

Linguet, Simon Nicolas Henri, Avis sincère ou lettre à une mère sur les dangers que court la jeunesse en se livrant à un goût trop vif pour la littérature, Londres, 1767.

Linguet, Simon Nicolas Henri, Mémoires sur les propriétés et privilèges excessifs de la librairie, Paris, 1774.

Luneau de Boijermain, Pierre Joseph François, Mémoires pour les imprimeurs et libraires de Paris, s.l. n.d.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, articles publiés dans Le Nouveau Mercure (1717), dans Le Spectateur Français (1722), Journaux et Œuvres diverses, éd. Frédéric Deloffre et Michel Gilot, Paris, Garnier, 1969.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, Le Spectateur Français, éd. Yves Le Gars, Paris, Alinéa, 1992.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, L’indigent philosophe, Paris, 1727.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, Le Cabinet du philosophe, contenant Le Chemin de la Fortune, Paris, 1734.

Marivaux, Pierre Carlet de Chamblain de, Réflexions, lues à l’Académie Française, Paris, 1749.

Marmontel, Jean-François, Mémoires, éd. J. Renwick, Clermont-Ferrand, « Écrivains d’Auvergne », 1972, 2 volumes.

582

Marmontel, Jean-François, Œuvres complètes. Contes moraux, Paris, Verdière, 1818.

Marmontel, Jean-François, Éléments de littérature [1787], éd. Sophie Le Ménahèze, Paris, Desjonquères, 2005.

Mercier, Louis-Sébastien, Correspondance dramatique entre MM. Mercier (de l’Institut), Cubières-Palmézeaux, Auteur dramatique, Et M. Simon, Avocat et secrétaire du Comité de lecture du théâtre de l’Odéon (ou de l’Impératrice), Paris, Hugelet, 1810.

Mercier, Louis-Sébastien, De la littérature et des littérateurs. Suivi d’un nouvel examen de la littérature française, Verdon, 1778.

Mercier, Louis-Sébastien, Du Théâtre ou Nouvel essai sur l’art dramatique [1773], Mon Bonnet de Nuit suivi de Du Théâtre, Paris, éd. Jean-Claude Bonnet (dir.), Mercure de France, 1999.

Mercier, Louis-Sébastien, Le Bonheur des gens de lettres, Londres-Paris, 1766.

Mercier, Louis-Sébastien, Néologie ou Vocabulaire de mots nouveaux, à renouveler ou pris dans des acceptions nouvelles, Paris, Moussard, an XI-1801, 2 volumes.

Mercier, Louis-Sébastien, Rapport et projet de résolution au nom d’une commission, sur la pétition des peintres, sculpteurs, graveurs, architectes, relativement au droit de patente, Séance du 25 Vendémiaire an V, [16 octobre 1796], Paris, Imprimerie Nationale, 1797.

Palissot de Montenoy, Charles, Mémoire à consulter pour le Sieur Palissot, contre la troupe des Comédiens-Français, Paris, De Clousier, 1775.

Palissot de Montenoy, Charles, Mémoire contre une compagnie de libraires, Œuvres, Liège et Paris, Jean-François Bastien, 1777, 7 volumes.

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, « La Prévention dramatique, excellence du drame », La Prévention Nationale, Genève, Slatkine Reprints, 1988.

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, Contr’avis aux gens de lettres par un homme de lettres qui entend ses véritables intérêts, Paris, 1770.

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, L’Andrographe [ou Anthropographe], ou Idées d’un honnête-homme, sur un projet de règlement proposé à toutes les Nations de l’EUROPE, pour opérer une réforme générale des mœurs, et par elle, le bonheur du genre-humain, chez Gosse et Pinet, Veuve Duchesne et Belin, 1782,

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, La Mimographe, ou idées d’une honnête femme pour la réformation du Théâtre National, éd. Martine de Rougemont, Paris-Genève, Slatkine Reprints, 1980.

Riccoboni, Mme de, Lettre a M. Diderot sur Le Père de Famille, Œuvres, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1951.

Rousseau, Jean-Jacques, Œuvres Complètes, éd. Bernard Gagnebin et Marcel Raymond (dir.), Paris, Gallimard, « Pléiade », 1961, volume II : « Théâtre, Ballets, Pastorales, Poésie », « Mélanges de littérature et de morale ».

Voltaire, François-Marie Arouet de, Œuvres complètes, Paris, Prault, 1761, volume XIX.

Voltaire, François-Marie Arouet de, Dictionnaire philosophique, Amsterdam, 1764 [Paris, Garnier-Flammarion, 1964] [« Gens de lettres », « Art dramatique »].

Voltaire, François-Marie Arouet de, Lettres philosophiques, Londres, 1734 [Paris, Gallimard, 1985] [« Sur la comédie » (Lettre XIX) ; « La Considération qu’on doit aux gens de lettres » (Lettre XXIII)].

Voltaire, François-Marie Arouet de, Le pauvre diable, Paris et Genève, Cramer, 1758.

Autres témoignages contemporains

Barbier, Edmond Jean François, Chronique de la Régence et du règne de Louis XV, (1718-1763) ou Journal de Barbier, Paris, Charpentier, 1866, 8 volumes. [Réédition collection 10/18].

Casanova, di Seingalt Giacomo Girolamo, Mémoires, Paris, 1958, 3 volumes.

Choisy, François-Timoléon abbé de, Mémoires pour servir à l’histoire de Louis XIV, Paris, 1888, 2 volumes.

583

Dangeau, Philippe de Courcillon de, Journal de la cour de Louis XIV, éd. Eudore Soulié, Paris, Firmin Didot, 1854-1860, 19 volumes.

Marais, Matthieu, Journal et Mémoires de la Régence et le règne de Louis XV, (1715-1737), Paris, 1863-1868, 4 volumes.

Mercier, Louis-Sébastien, Le Tableau de Paris, Paris [1782-1788], éd. Jean-Claude Bonnet (dir.), Mercure de France, 1994, 2 volumes.

Mercier, Louis-Sébastien, Le Nouveau Paris [1798], éd. Jean-Claude Bonnet (dir.), Paris, Mercure de France, 1994.

Restif de La Bretonne, Nicolas-Edme, Les Nuits de Paris, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1978.

Saint-Simon, Louis de Rouvroy duc de, Mémoires, Paris, Gallimard, « Pléiade », 1950, 8 volumes.

LITTÉRATURE SECONDAIRE

Histoire de la littérature et des idées, critique littéraire

Ouvrages

Abirached, Robert, Casanova ou la dissipation, Paris, Grasset, 1961.

Abirached, Robert, La crise du personnage dans le théâtre moderne, Paris, Gallimard, 1994.

Alter, Jean, L’Esprit antibourgeois sous l’Ancien Régime. Littérature et tensions sociales aux xviie et xviiie siècles : Les Origines de la satire antibourgeoise en France, Genève, Droz, 1970, 2 volumes.

Apostolides, Jean-Marie, Le Prince sacrifié. Théâtre et politique au temps de Louis XIV, Paris, Minuit, 1985.

Apostolides, Jean-Marie, Le Roi-machine. Spectacle et société au temps de Louis XIV, Paris, Minuit, 1981.

Baecque, Antoine de, Les Éclats du rire. La culture des rieurs au xviiie siècle, Paris, Calmann-Lévy, 2000.

Baecque, Antoine de, Le Corps de l’histoire. Métaphores et politique (1770-1800), Paris, Calmann-Lévy, 1993.

Barbéris, Pierre, Le Prince et le marchand. Idéologiques : La littérature, l’histoire, Paris, Arthème-Fayard, 1980.

Bella, Sara di, L’Expérience théâtrale dans l’œuvre théorique de Luigi Riccoboni. Contribution à l’histoire du théâtre au xviiie siècle, suivie de la traduction et l’édition critique de Dell’Arte Rappresentativa, Paris, Champion, 2009.

Bellamy, Liz, Commerce, Morality and the Eighteenth-Century Novel, Cambridge University Press, 1998.

Benichou, Paul, L’Écrivain et ses travaux, Paris, Corti, 1967.

Benichou, Paul, Le Sacre de l’écrivain (1750-1830), Paris, Corti, 1973.

Benichou, Paul, Morales du grand siècle, Paris, Gallimard, 1948.

Benjamin, Walter, Charles Baudelaire. Un poète lyrique à l’apogée du capitalisme, Paris, Payot, 1982.

Benjamin, Walter, L’Œuvre d’art à l’ère de sa reproductibilité technique [1935], Paris, Allia, 2003.

Benjamin, Walter, Œuvres, Paris, Gallimard, 2000, 3 volumes.

Bensen, Edward, Money and Magic in Montaigne : the Historicity of the Essais, Genève, Droz, 1995.

Berchtold, Jacques et Porret, Michel (dir.), Être riche au siècle de Voltaire, Genève, Droz, 1996.

Berchtold, Jacques, Lucken, Christopher et Schoettke, Stefan (dir.), Désordres du jeu – Poétiques ludiques, Genève, Droz, 1994.

584

Biet, Christian, Droit et littérature dans l’Ancien Régime. Le Jeu de la valeur et de la loi, Paris, Champion, 2002.

Biet, Christian, Œdipe en monarchie. Tragédie et théorie juridique à l’âge classique, Paris, Klincksieck, 1994.

Biet, Christian, (dir.), « Droit et littérature », Littératures Classiques no 40, Automne 2000.

Biet, Christian (dir.), « Droit et littérature », Europe, avril 2002.

Biet, Christian et Daniela Carpi, Lissa Lincoln (dir.), « Law and Literature. Theory and Practice », Law and Humanities, Special Issue, Spring 2011.

Biet, Christian et Triau, Christophe, Qu’est-ce que le théâtre ? Paris, Gallimard, 2006.

Binswanger, Hans Christophe, Money and Magic : a Critique of the Modern Economy in the Light of Goethe’s Faust, University of Chicago Press, 1994.

Blanc, André, F. C. Dancourt (1661-1725). La Comédie-Française à l’heure du soleil couchant, Tübingen-Paris, Gunter Narr Verlag-Jean-Michel Place, 1984.

Bonnet, Jean-Claude (dir.), Louis-Sébastien Mercier, un hérétique en littérature, Paris, Mercure de France, 1995.

Borgerhoff, Elbert Benton Opt Eynde, The Evolution of Liberal Theory and Practice in the French Theater (1680-1757), Princeton University Press, 1936.

Boyer-Xambeu, Marie-Thérèse, Deleplace, Ghislain, Gillard, Lucien, Monnaie privée et pouvoir des princes. L’économie des relations monétaires à la Renaissance, Paris, CNRS Éditions, 1986.

Chaouche, Sabine (dir.), Le « théâtral » de la France d’Ancien Régime. De la présentation de soi à la représentation scénique, Paris, Champion, 2010.

Citton, Yves, Portrait de l’économiste en physiocrate. Critique littéraire de l’économie politique, Paris, L’Harmattan, 2000.

Citton, Yves, Lire, interpréter, actualiser. Pourquoi les études littéraires, Paris, Éditions Amsterdam, 2007.

Citton, Yves, L’Avenir des humanités. Économie de la connaissance et cultures de l’interprétation, Paris, La Découverte, 2010.

Citton, Yves, et Loty, Laurent (dir.), « Individu et communauté », Dix-huitième siècle, 2009.

Collingwood, Sharon, Market Pledge and Gender Bargain : Commercial Relations in French Farce, 1450-1500, New York, Peter Lang, 1996.

Coudreuse, Anne, Le Goût des larmes au xviiie siècle, Paris, PUF, 1999.

Coudreuse, Anne, Le refus du pathos au xviiie siècle, Paris, Champion, 2001.

Coudreuse, Anne et Delignon, Bruno, Passions, émotions, pathos, Poitiers, La Licorne, 1997.

Dagen, Jean et Roger, Philippe (dir.), Un siècle de deux cents ans ? Les xviie et xviiie siècles : continuités et discontinuités, Paris, Desjonquères, 2004.

Dejean, Joan E., Ancients Against Moderns : Culture Wars and the Making of a Fin de siècle, Chicago University Press, 1997.

Desan, Philippe, L’imaginaire économique de la Renaissance, Paris, Presses Universitaires de La Sorbonne, 2002.

Desnoiresterres, Gustave, La Comédie satirique au xviiie siècle. Histoire de la société française par l’allusion, la personnalité et la satire au théâtre. Louis XV, Louis XIV, et la Révolution, Paris, Perrin, 1985.

Dunkley, John, Gambling : a Social and Moral Problem in France (1685-1792), Genève, SVEC, no 235, 1985.

Ehrard, Jean, L’Idée de nature en France dans la première moitié du xviiie siècle, Paris, Albin Michel, 1963.

Fairchilds, Cissie S., Domestic Enemies. Servants and their Masters in Old Regime France, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1984.

Ferry, Ariane et Naugrette, Florence (dir.), « Le texte de théâtre et ses publics », Revue d’histoire du théâtre, 2010-1 et 2.

585

Fish, Stanley, Quand lire c’est faire. L’autorité des communautés interprétatives, Paris, Les Prairies ordinaires, 2007.

Force, Pierre (dir.), De la morale à l’économie politique : dialogue franco-américain sur les moralistes français, Revue Op. cit. no 6, 1996.

Force, Pierre, Molière, ou le prix des choses. Morale, économie et comédie, Paris, Nathan, 1994.

Force, Pierre (dir.), Self-Interest before Adam Smith : A, Genealogy of Economic Science, Cambridge University Press, 2003.

Forestier, Georges, Le Théâtre dans le théâtre sur la scène française au xviie siècle, Genève, Droz, 1981.

Forestier, Georges (dir.), Scène et coulisses au xviie siècle, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2012.

Frantz, Pierre et Sajous d’Oria, Michèle, Le siècle des théâtres. Salles et scènes en France (1748-1807), Paris, Bibliothèque historique de la ville de Paris, 1999.

Frantz, Pierre, L’Esthétique du tableau dans le théâtre du xviiie siècle, Paris, PUF, 1998.

Frantz, Pierre et Fazio, Mara (dir.), La mise en scène avant la mise en scène, 1650-1880, Paris, Desjonquères, 2010.

Frantz, Pierre (dir.) Scène, salle et coulisses au xviiie siècle, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2012.

Fumaroli, Marc (dir.), Le Statut de la littérature. Mélanges offerts à Paul Bénichou, Genève, Droz, 1982.

Gaiffe, Félix, Le Drame en France au xviiie siècle, Paris, Armand Colin, 1971.

Gaiffe, Félix, L’envers du Grand siècle, Paris, Albin Michel, 1924.

Galliani, Renato, Rousseau, le luxe et l’idéologie nobiliaire : étude socio-historique, Genève, SVEC, no 268, 1989.

Gengembre, Gérard et Goldzink, Jean (éds.), Mélanges offerts à Pierre Barbéris, Fontenay-Saint Cloud, ENS Éditions, 1990.

Gerhardi, Gerhard, Geld und Gesellschaft in Theater des Ancien Régime, Heidelberg, Universitätverlag, 1983.

Goldzink, Jean, Comique et comédie au siècle des Lumières, Paris, L’Harmattan, 2000.

Goulbourne, Russel, Voltaire comic dramatist, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 2006 :03.

Goulemot, Jean-Marie et Oster, Daniel, Gens de Lettres, écrivains et bohèmes. L’imaginaire littéraire (1630-1900), Paris, Minerve, 1992.

Hamon, Philippe, Texte et idéologie : valeurs, hiérarchies et évolutions dans l’œuvre littéraire, Paris, PUF, 1997.

Harrisson, Helen L., Pistoles, Paroles, A, Study of Money and Language in Seventeenth Century French Comedy, Charlottesville, VA., Rookwood, 1996.

Hartmann, Pierre, Le Contrat et la Séduction. Essai sur la subjectivité amoureuse dans le roman des Lumières, Paris, Champion, 1998.

Henaff, Marcel, Le prix de la vérité. Le don, l’argent, la philosophie, Paris, Seuil, 2002.

Jomaron, Jacqueline de (dir.), Le théâtre en France, Paris, Armand Colin, 1992, 2 volumes.

Jouhaud, Christian (dir.), Histoire et littérature, Numéro spécial Annales : Économies, Sociétés, Civilisations 49-2, 1994.

Jouhaud, Christian et Viala, Alain (dir.), De la publication : entre Renaissance et Lumières, Paris, Fayard, 2002.

Jouhaud, Christian, Les Pouvoirs de la littérature. Histoire d’un paradoxe, Paris, Gallimard, 2000.

Kavanagh, Thomas M., Enlightenment and the Shadows of Chance : The Novel and the Culture of Gambling in Early Eighteenth Century France, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1993.

Kofman, Sarah et Masson, Jean-Yves, Don Juan ou le refus de la dette, Paris, Galilée, 1991.

Krummarich, Donald Bennett, The Theater of Ideas : The Treatment of the Moral and Social Corrective Themes in French Philosophical Comedy and Drama in the First Half of the Eighteenth Century, New York, Ann Arbor, 1976.

586

Lafrance, Geneviève, Qui perd gagne. Imaginaire du don et Révolution française, Publications de l’université de Montréal, 2008.

Lafond, Jean, Moralistes du xviie siècle, de Pibrac à Dufresny, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1992.

Lagrave, Henri, Le Théâtre et son public à Paris de 1715 à 1750, Paris, Klincksieck, 1972.

Lauer, Enrik, Literarische Monetarismus : Studien zur Homologie von Sinn und Geld bei Gethe, Goux, Sohn-Rethell, Simmel und Luhmann, St. Ingebert, Röhrig Universitätsverlag, 1994.

Lavatori, Gerard Ponziano, Language and Money in Rabelais, New York, Peter Lang, 1996.

Louvat-Molozay, Bénédicte et Salaün, Franck (dir.), Le spectateur de théâtre à l’âge classique (xvii-xviiie siècles), Paris, L’Entretemps, 2008.

Macherey, Pierre, À quoi pense la littérature ? Paris, PUF, 1990.

Macherey, Pierre, Pour une théorie de la production littéraire, Paris, Maspero, 1966.

Marchand, Sophie, Théâtre et pathétique au xviiie siècle : pour une esthétique de l’effet dramatique, Paris, Champion, 2010.

Marin, Louis (dir.), De la représentation, Paris, EHESS, 1994.

Marin, Louis, Le Portrait du roi, Paris, Minuit, 1981.

Marin, Louis, Politiques de la représentation, Paris, Kimé, 2005.

Markovits, Francine, L’ordre des échanges, Paris, PUF, 1986.

Martin, Isabelle, Le Théâtre de la Foire. Des tréteaux aux boulevards, Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 2002 :10.

Mauzi, Robert, L’idée de bonheur dans la littérature et la pensée française au xviiie siècle [1979], Paris, Albin Michel, 1994.

Menant, Sylvain et Quero, Dominique (dir.), Séries parodiques au siècle des Lumières, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2005.

Merlin, Hélène, Public et littérature en France au xviie siècle, Paris, Belles Lettres, 1994.

Merlin-Kamjan, Hélène, L’Absolutisme dans les lettres et la théorie des deux corps : passions et politique, Paris, Champion, 2000.

Merlin-Kamjan, Hélène (dir.), L’Excentricité académique : littérature, institution, société, Paris, Belles Lettres, 2001.

Mollier, Jean-Yves, Régnier, Philippe, Vaillant, Alain (dir.), La production de l’immatériel. Théories et représentations de la culture au xixe siècle, Presses de l’université de Saint-Etienne, 2008.

Morize, André, L’Apologie du luxe au xviiie siècle et « Le Mondain » de Voltaire, Paris, Didier, 1909.

Neefs, Jacques et Ropars, Marie-Claude, La Politique des textes. Enjeux sociocritiques. Pour Claude Duchet, Presses de l’Université de Lille, 1992.

Nicholson, Colin, Writing and the Rise of Finance : Capital Satires of the Early Eighteenth Century, Cambridge University Press, 1994.

Ortel, Philippe (dir.), Discours, image, dispositif. Penser la représentation, Paris, L’Harmattan, 2008.

Orville Forkey, Leo, The Role of Money in French Comedy during the Reign of Louis XIV, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1947.

Plagnol-Dieval, Marie-Emmanuelle, Le Théâtre de société : un autre répertoire ? Paris, Champion, 2003.

Plagnol-Dieval, Marie-Emmanuelle et Quéro, Dominique (dir.), Les Théâtres de société au xviiie siècle, Éditions de l’université de Bruxelles, Études sur le dix-huitième siècle no 33, 2006.

Poirson, Martial, Comédie et économie à l’âge classique (xvii-xviiie siècles) (à paraître).

Poirson, Martial, Citton, Yves et Biet, Christian (dir.), Les frontières littéraires de l’économie (xvii-xxie siècles), Paris, Desjonquères, 2008.

Poirson, Martial (dir.), Art et argent en France au temps des premiers Modernes (xvii-xviiie siècles), Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, 2004 :10.

Poirson, Martial (dir.), Théâtre et Révolution : politique du répertoire (1789-1799), Paris, Desjonquères, 2008.

Purdy, Anthony George (ed.), Literature and Money, Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1993.

587

Rancière, Jacques, Politique de la littérature, Paris, Galilée, 2007.

Rancière, Jacques, Le spectateur émancipé, Paris, La Fabrique, 2008.

Rancière, Jacques, Et tant pis pour les gens fatigués, Paris, Éditions Amsterdam, 2009.

Ravel, Jeffrey S., The Contested Parterre : Public Theater and French political Culture, 1680-1791, Ithaca, Cornell University Press, 1999.

Reichler, Claude (dir.), L’interprétation des textes, Paris, Minuit, 1989.

Rohou, Jean, Le xviie siècle, une révolution de la condition humaine, Paris, Seuil, 2002.

Rougemont, Martine de, La vie théâtrale en France au xviiie siècle, Paris, Champion, 1988 [Genève, Slatkine, 1996].

Sajous d’Oria, Michèle, Bleu et or. Scène et salle en France au temps des Lumières, Paris, CNRS, Éditions, 2007.

Scherer, Colette, Comédie et société sous Louis XIII, Corneille, Rotrou et les autres, Paris, Nizet, 1983.

Shell, Marc, Art and Money, Chicago-London, University of Chicago Press, 1995.

Shell, Marc, Money, Language and Thought : Literary and Philosophical Economies from the Medieval to the Modern Era, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1993.

Shell, Marc, The Economy of Literature, Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1978.

Sherman, Sandra, Finance and Fictionality in the Early Eighteenth Century : According to Defoe, Cambridge University Press, 1996.

Simon, Julia, Beyond contractual morality : ethics, law, and literature in Eighteenth-Century France, Princeton University Press, 2000.

Sörman, Richard, Savoir et économie dans l’œuvre de Molière, Uppsala, Acta Universitatis Upsaliensis, « Studia Romanica Upsaliensia », 2001.

Spielmann, Guy, Le Jeu de l’ordre et du chaos : comédie et pouvoirs à la Fin-de-Règne (1673-1715), Paris, Champion, 2002.

Starobinski, Jean, Largesse, Paris, Réunion des Musées nationaux, Parti Pris, 1994.

Starobinski, Jean, Le remède dans le mal : critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières, Paris, Gallimard, 1989.

Thomasseau, Jean-Marie (dir.), Commerce et commerçants dans la littérature, Presses de l’Université de Bordeaux, 1988.

Thompson, James, Models of Value : Eighteenth Century political Economy and the Novel, Durham, Duke University Press, 1996.

Trott, David and Boursier, Nicole (dir.), The Age of Theatre in France, Edmonton, Alberta, Academic Printing and Publishing, 1988.

Trott, David, Théâtre du xviiie siècle : jeux, écritures, regards. Essai sur les spectacles en France de 1700 à 1790, Montpellier, Espaces 34, 2000.

Turner, Frederick, Shakespeare’s Twenty First Century Economics : the Morality of Love and Money, New York, Oxford University Press, 1999.

Tzonev, Stoyan, L’homme d’argent au Théâtre-Français jusqu’à la Révolution, Grenoble, Imprimerie Jean, 1934.

Tzonev, Stoyan, Le financier dans la Comédie-Française sous l’Ancien Régime, Paris, Nizet, 1977.

Undank, Jan, Denis Diderot, Est-il bon ? Est-il méchant ? Genève, SVEC, 1961.

Van Delft, Louis, Littérature et anthropologie. Nature humaine et caractère à l’âge classique, Paris, PUF, 1993.

Van Eerde, John, Aspects of Social Criticism in Eighteenth Century French Comedy, Genève, SVEC, no 37, 1965.

Vatin, François et Edelman, Nicole (dir.), Économie et littérature. France et Grande Bretagne, 1815-1848, Paris, Le Manuscrit, 2007.

Vendrix, Philippe, L’Opéra-Comique en France au xviiie siècle, Liège, Mardaga, 1992.

Viala, Alain, Naissance de l’écrivain : sociologie de la littérature à l’âge classique, Paris, Minuit, 1985.

Viala, Alain, La France galante, Paris, PUF, 2008.

Viala, Alain, Lettre à Rousseau sur l’intérêt littéraire, Paris, PUF, 2005.

Viala, Alain et Paul Aron, Sociologie de la littérature, Paris, PUF, 2006.

588

Viala, Alain, De l’utilité de la littérature, Paris, Champion, 1999.

Watts, Cedric Thomas, Literature and Money : Financial Myth and Literary Truth, New York, Harvester Wheatsheaf, 1990.

Sélection d’articles

« La littérature face à l’hégémonie de l’économique », actes de la journée du 25 octobre 2010 à l’université de Zürick (Suisse), Versants, 2011.

Chaouche, Sabine et Martin, Roxane (dir.), « Spectacles, commerce et culture matérielle (1715-1864) », European Drama and Performance Studies no 1, 2012.

Walmsley, Peter (dir.), « Trades / Le négoce », Eighteenth Century Fiction, vol. 23, Issue 2, 2011.

Golder, John (dir.), « French Theatre in the Eighteenth Century », Journal for Eighteenth Century Studies, volume 32, no 4, 2009.

Ribard, Dinah et Schapira, Nicolas (dir.), « L’Histoire par le livre, xvie-xxe siècles », Revue de synthèse, 2007/1-2.

Etner, François et Hetch, Jacques (dir.), « Économie, économistes », Romantisme, revue du dix-neuvième siècle, no 133, 2006-3.

Duchet, Claude (dir.), « Être artiste », Romantisme, no 54, 1986.

« La mobilité sociale en France au xviie siècle », Dix-septième siècle no 122, numéro spécial, 1979.

« Le Théâtre, l’argent », Cahiers de la Comédie-Française no 7, Printemps 1993.

Albanese, Ralph Jr, « La problématique du jeu chez Regnard et Dancourt », Papers on French Seventeenth Century Literature n° VIII-2, 1976-1977, p. 295-311.

Albanese, Ralph Jr, « Réflexions sociocritiques sur la comédie post-moliéresque », PFSCL, no XII, 1979-1980, p. 229-243.

Albanese, Ralph Jr, « The Dynamics of Money in Post-Moliéresque Comedy », Stanford French Review no 7-1, 1983, p. 73-89.

Alvarez-Detrell, Tamara, « The Gaming Table as Social Equalizer », Cahiers du Dix-Septième siècle n° III-1, 1989, p. 23-32.

Berenguier, Nadine, « L’infortune des alliances : contrat, mariage et fiction au xviiie siècle », Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, no 329, 1995, p. 271-417.

Biet, Christian, « L’avenir des illusions, ou le théâtre des illusions perdues », Littératures Classiques no 44, 2002, p. 175-214.

Biet, Christian, « Clarisse, veuve et femme libre, un moment », Dix-septième siècle no 190, 1996, p. 33-42.

Biet, Christian, « De la veuve joyeuse à l’individu autonome », Dix-septième siècle no 187, 1995, p. 307-329.

Brown, Gregroy S., « After the Fall : the chute of the play ; droits d’auteur, and literary property in the Old Regime », French Historical Studies no 22, 1999, p. 465-493.

Chevalley, Sylvie, « Les registres de théâtre à l’époque de Molière », Dix-septième siècle no 98-99, 1973, p. 17-32.

Citton, Yves, « La richesse est un crime. (Im-)oralité de l’accumulation de John Locke à Isabelle de Charrière », Être riche au siècle de Voltaire, Genève, Droz, 1996, p. 47-65.

Citton, Yves, « Les comptes merveilleux de la finance. Confiance et fiction chez Jean-François Melon », Fééries no 2, 2004-2005, p. 125-160.

Dorigny, Marcel, « Louis-Sébastien Mercier, lecteur et propagandiste de l’économie politique », Dix-huitième siècle no 26, 1994, p. 163-176.

Dunkley, John, « Politics and the Theatre : the Financier and the Merchant on and off the Stage in Eighteenth-Century France », Paul Dukes and John Dunkley (dir.), Culture and Revolution, London and new York, Pinter Publishers, 1990, p. 81-97.

Dunkley, John, « Turcaret and the techniques of satire », British Journal of Eighteenth Century Studies, volume II, number 2, Summer 1979, p. 107-122.

589

Emelina, Jean, « La Bourgeoisie dans la comédie de mœurs au xixe siècle : exécration et exaltation », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 1984-3, p. 414-431.

Flint, Christopher, « Speaking Objects : The Circulation of Stories in Eighteenth-Century Prose Fiction », Publications of the MLA, Association, volume 113, number 2, March 1998, p. 212-226.

Force, Pierre, « L’ère libérale commence-t-elle au xviie siècle ? », Littératures Classiques no 34, 1998, p. 267-278.

Goldzink, Jean, « Dramaturgies du droit : Le Fils naturel et Le Mariage de Figaro », Littératures Classiques no 40, automne 2000, p. 259-273.

Goulemot, Jean-Marie, « Auteur, lecteur et écriture dans la deuxième moitié du xviiie siècle », Diaz, José-Luis (dir.), Images de l’écrivain, Paris, Textuel, 1989, p. 59-66.

Goux, Jean-Joseph, « La double révolution esthétique et économique de 1870 », Esprit no 247, novembre 1998, p. 177-189.

Guion, Béatrice, « De l’anthropologie des moralistes classiques », Dix-septième siècle no 202 : « Les Moralistes », 1999, p. 75-88.

Jourdan, Annie, « Politique artistique et Révolution Française (1789-1800) : la régénération des arts, un échec », Annales Historiques de la Révolution Française no 309, juillet-septembre 1997, p. 401-421.

Kavanagh, Thomas, « Gambling, Chance and the Discourse of Power in Ancien Régime France », Renaissance and Modern Studies no 37, 1994, p. 31-46.

Lafond, Jean, « De la morale à l’économie politique, ou de La Rochefoucauld et des moralistes jansénistes à Adam Smith par Malebranche et Mandeville », Revue Op. cit., no 6, Printemps 1996, p. 187-196.

Lagrave, Henri, « Le commerce extérieur et le négociant, vus par Mercier de L’an 2440 à La Brouette du vinaigrier », Commerce et commerçants dans la littérature, p. 81-91.

Leborgne, Erik, « Le Régent et le système de Law vus par Melon, Montesquieu, Prévost et Lesage », Féeries no 3, 2005-2006, p. 105-135.

Malo, Denis, « Diderot et la librairie : l’impensable propriété », Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie no 10, avril 1991, p. 57-90.

Marasescu, Ioana Galleron, « Du joueur au dissipateur : une métamorphose sous la Régence », Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, no 8, 2000, p. 151-159.

Martin, Isabelle, « Une mise au point sur la guerre des théâtres à Paris : origines et péripéties. Le Théâtre de Foire, la Comédie-Française, les Confrères de la Passion : intérêts, droits, contradictions et privilèges », Revue d’Histoire du Théâtre, 1997-4, p. 345-355.

Martin, Isabelle, « Enquête du personnage de l’auteur chez A. Piron », Mamczaez, I. (dir.), Commedia dell’arte, le théâtre forain et les spectacles de plein air en Europe (xvi-xviiie siècles), Paris, Klincksieck, 1998, p. 129-137.

Martin, Isabelle, « Taconnet : la personnalité de l’auteur à l’épreuve du personnage », Le Pauvre Diable, Destins de l’homme de lettres au xviiie siècle, p. 133-144.

Martin, Isabelle, « L’entrepreneur au théâtre de la Foire : un nouveau rôle ou un nouveau personnage ? », Poirson, Martial (dir.), Art et argent en France, p. 113-121.

Mazouer, Charles, « Le commerçant dans l’ancien Théâtre-Français jusqu’à la Révolution », Commerce et commerçants dans la littérature, p. 19-35.

McMeekin, Sean A., « From Beaumarchais to Chénier : The Droits d’auteur and the Fall of the Comédie-Française, 1777-1791 », Oxford, Voltaire Foundation, SVEC, no 373, 1999, p. 235-371.

Mélèse, Pierre, « Les conditions matérielles du théâtre à Paris sous Louis XIV », Dix-septième siècle no 39, 1958, p. 104-124.

Merlin, Hélène, « Figures du public au xviiie siècle : le travail du passé », Dix-huitième siècle no 23, 1991, p.

Negri, Antimo, « Valorisation du travail et destinée de la propriété individuelle dans le matérialisme des Lumières », Dix-huitième siècle no 24, 1992, p. 199-112.

Niklaus, Robert, « The Merchant on the French Stage in the 18th Century », Mossop, D. J., Rodmell, G. E. and Wilson, D. B. (dir.), Studies in the French Eighteenth Century, presented to John Lough, University of Durham Press, 1978, p. 141-156.

590

Paige, Nicholas, « George Dandin ou les ambiguïtés du social », RHLF, no XCV, 1995 (5), p. 690-708.

Poirson, Martial, « Économie et littérature, de quoi parle-t-on ? », Europe, mars 2011, p. 285-304.

Poirson, Martial, « “Multitude en rumeur” : des suffrages du public aux assises du spectateur », Yves Citton et Laurent Loty (dir.), « Individu et communauté », Dix-huitième siècle, 2009, p. 223-248.

Poirson, Martial, « Un statut socio-économique pour l’auteur de théâtre : Piron et les cinq figures de l’auteur dramatique en société », Dominique Quéro et Marie-Emmanuelle Plagniol-Dieval (dir.), Les théâtres de société au xviiie siècle, Bruxelles, Études sur le dix-huitième siècle no 33, 2005, p. 205-216.

Poirson, Martial, « Comment l’argent vient au philosophe : “Rien n’est si doux que de faire sa fortune par soi-même” », Yves Citton et Martial Poirson (dir.), « Voltaire homme d’argent », Cahiers Voltaire no 7, 2008, p. 93-113.

Poirson, Martial, « La résistible ascension de l’auteur dramatique dans le théâtre français (fin xvii-xviiie siècles) », Le Pauvre diable. Destins de l’homme de lettres au xviiie siècle, p. 187-203.

Poirson, Martial, « Quand l’économie du spectacle se donne en spectacle », Les coulisses du théâtre au xviie siècle, Paris, Presses de l’Université Paris-La Sorbonne, 2012, p. 161-184.

Poirson, Martial, « “Souffler n’est pas jouer” : pratiques et représentations du copiste-souffleur (1680-1850) », Pierre Frantz et Mara Fazio (dir.), La mise en scène avant la mise en scène, 1650-1880, Paris, Desjonquères, 2010, p. 51-69.

Poirson, Martial, « Quand les Cabales s’emballent : querelles dramatiques en action et public souverain juge dans le théâtre allégorique (xvii-xviiie siècles) », Emmanuelle Hénin (dir.), Les querelles dramatiques à l’âge classique (xvii-xviiie siècles), Bruxelles, Peeters, Études sur le dix-huitième siècle, 2009, p. 149-169.

Poirson, Martial, « Portrait de l’artiste en propriétaire : le dramaturge fortuné ou les avatars de la propriété intellectuelle au xviiie siècle : le cas Beaumarchais », Littératures Classiques no 40, Automne 2000, p. 119-140.

Regaldo, Marc, « Le drame et la réhabilitation du commerce au xviiie siècle », Commerce et commerçants dans la littérature, p. 69-80.

Reichler, Claude, « La littérature. Pour une anthropologie historique interprétative », Lettres Actuelles, 1993-3, p. 61-65.

Reish, Joseph G., « Lesage’s Dramatization of the Social Cycle : The Ups and Downs of he Likes of Turcaret », French Literature Series, volume XV : « Theater and Society in French literature », 1988, p. 31-40.

Ribard, Dinah, « D’Alembert et la Société des Gens de Lettres : Utilité et autonomie des lettres dans la polémique entre Rousseau et d’Alembert », Littératures Classiques no 37, Automne 1999, p. 229-245.

Rohou, Jean, « Les Fables, le négociant et le financier : un La Fontaine aveugle et réactionnaire ? », Dix-septième siècle no 188, 1995, p. 467-493.

Rohou, Jean, « Pour un ordre social fondé sur l’intérêt : Pascal, Silhon, Nicole et Domat à l’aube de l’ère libérale », Justice et force. Politiques au temps de Pascal, Paris, Klincksieck, 1996, p. 207-222.

Rohou, Jean, « L’amour de soi au xviie siècle : de la concupiscence à la complaisance, à l’angoisse et à l’intérêt », Les Visages de l’amour au xviie siècle, Presses de l’université de Toulouse-le-Mirail, 1984, p. 79-90.

Rosso, Corrado, « Montesquieu bienfaisant au théâtre », Rosso, Corrado (dir.), La Réception de Montesquieu, Pise, Libreria Goliardica, 1989.

Russo, Elena, « Libidinal Economy and Gender Trouble in Marivaux’s La Fausse Suivante », Modern Languages Notes no 115-4, Winter 2000, p. 690-713.

Russo, Elena, « Virtuous Economy : Modernity and Noble Expenditure from Montesquieu to Caillois », Historical Reflexions volume 25-2, Summer 1999, p. 251-278.

Serroy, Jean, « Francion et l’argent, ou l’immoralisme et les faux-monnayeurs », Dix-septième siècle, no 105, 1974, p. 3-18.

591

Spielmann, Guy, « Mise(s) en jeu : loteries, brelans et spéculations, chevilles dramatiques dans la comédie (xvii-xviiie siècles) », Art et argent en France, p. 195-202.

Spire, Piton, « A Financial success : Le Gros lot de Marseille (1700) », Romance Notes, volume VIII, no 1, 1966, p. 23-30.

Thomasseau, Jean-Marie, « Grandeur et décadence de l’homme d’affaires au xixe siècle », Commerce et commerçants dans la littérature, p. 181-195.

Thomasseau, Jean-Marie, « L’or et les faiseurs », « Le Théâtre, l’argent », Cahiers de la Comédie-Française no 7, Printemps 1993, p. 73-84.

Trousson, Raymond, « Art et luxe au xviiie siècle », Annales de la société Jean-Jacques Rousseau, volume 45, Genève, Droz, 2003.

Verret, Michel, « L’économique et sa méconnaissance », Mélanges offerts à Pierre Barbéris, ENS Éditions, 1990, p. 173-189.

Viala, Alain, « La triple économie de la littérature », Art et argent en France, p. 19-34.

Viala, Alain, « La guerre des institutions et la modernité », Dix-septième siècle no 193, 1996, p. 875-890.

Walter, Éric, « Les auteurs et le champ littéraire », Histoire de l’édition française, volume II, p. 499-518.

Histoire des spectacles, sociologie et économie de la culture

Ouvrages

Le Jeu au xviiie siècle, Aix-en-Provence, Édisud, 1976.

Sur l’individu, contributions de Louis Dumont, Paul Ricoeur, Jean-Pierre Vernand, Paul Veyne et al., Paris, Seuil, 1987.

Agnew, Jean-Christophe, Worlds Apart : The Market and the Theater in Anglo-American Thought (1550-1750), Cambridge University Press, 1986.

Alasseur, Claude, La Comédie-Française au xviiie siècle. Étude économique, La Haye Mouton, 1967.

Becker, Howard S., Les mondes de l’art, Paris, Flammarion, 1988.

Becker, Howard S., Comment parler de la société, Paris, La Découverte, 2009.

Benhamou, Françoise, L’économie de la culture, Paris, La Découverte, 2000.

Bettig, Ronald V., Copyrighting Culture : the Political Economy of Intellectual Property, Boulder, Colo, Westview Press, 1996.

Blocker, Déborah, Instituer un « art ». Politiques du théâtre dans la France du premier xviie siècle, Paris, Champion, 2009.

Boncompain, Jacques, Auteurs et comédiens au xviiie siècle, Paris, Perrin, 1976.

Boncompain, Jacques, La Comédie des auteurs, Paris, SACD, 1992, 2 volumes.

Boncompain, Jacques, La Révolution des auteurs. Naissance de la propriété intellectuelle (1773-1815), Paris, Fayard, 2002.

Bonnassies, Jules, Les Auteurs dramatiques et la Comédie-Française aux xviie et xviiie siècles, Paris, William, 1874.

Boudi, Fawzi, Theater der Politik, Politik des Theaters, Frankfurt, Peter Lang, 1978.

Bourdieu, Pierre, La Distinction. Critique sociale du jugement, Paris, Minuit, 1979.

Bourdieu, Pierre, Les Règles de l’art. Genèse et structure du champ littéraire, Paris, Seuil, 1992 [réédition augmentée 1998].

Bourdieu, Pierre, L’économie des biens symboliques, Paris, Minuit, 1985.

Bourdin, Philippe et Le Borgne, Françoise (dir.), Costumes, décors et accessoires dans le théâtre de la Révolution et de l’Empire, Presses de l’université Blaise Pascal, 2010.

Bourdin, Philippe et Loubinoux, Gérard (dir.), La scène bâtarde entre Lumières et Romantisme, Clermont-Ferrand, Presses de l’université Blaise Pascal, 2004.

592

Bourdin, Philippe et Loubinoux, Gérard (dir.), Les Arts de la scène et la Révolution, Clermont-Ferrand, Presses de l’université Blaise Pascal, 2004.

Bourqui, Claude, La Commedia dell’Arte. Introduction au théâtre professionnel italien entre le xvie et le xviiie siècles, Paris, Sedes, 1999.

Brown, Gregory S., Literary Sociability in the Old Regime : Beaumarchais, the Société des auteurs dramatiques and the Comédie-Française, London, Ashgate, 2003.

Brown, Gregory S., A, Field of Honor : Writers, Court Culture and Public Theater in French Literary Life from Racine to the Revolution, New York-Nevada, Cornell University Press, 2002 [Publication en CD-Rom].

Burt, Richard (ed.), Power and Literature : The Terms of Exchange, 1624-1642, The Administration of Aesthetics : Censorship, Criticism and the Public Sphere, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1994.

Cameron, Keith and Woodrough, Elizabeth, Ethics and Politics in Seventeenth-Century France, University Press of Exeter, 1996.

Chartier, Roger (dir.), Pratiques de la lecture, Marseille, Rivages, 1985.

Chartier, Roger et Martin, Henri-Jean, Histoire de l’édition française, Paris, Promodis, 1990, 5 volumes.

Chartier, Roger Lecture et lecteurs dans la France d’Ancien Régime, Paris, Seuil, 1987.

Chartier, Roger Le sociologue et l’historien, entretien de Pierre Bourdieu et Roger Chartier, Paris, Agone et Raisons d’agir, 2010.

Chevalley, Sylvie, Le Registre de La Grange, 1659-1685, Genève, Minkoff, 1972.

Corsani, Antonella et Lazzarato, Maurizio (dir.), Intermittents et précaires, Paris, Editions Amsterdam, 2008.

Corvisier, André, Arts et société dans l’Europe du xviiie siècle, Paris, PUF, 1978.

Coser, Lewis A., Kauduskin, Charles, Powell, Walter W., Books : The Culture of Print and Commerce of Publishing, Chicago University Press, 1982.

Darnton, Robert, Le Grand Massacre des chats. Attitudes et croyances dans l’ancienne France, Paris, Laffont, 1985.

Darnton, Robert, Bohème littéraire et Révolution, le monde des livres au xviiie siècle, Paris, Gallimard-Le Seuil, 1983.

Darnton, Robert, Édition et Sédition : l’univers de la littérature clandestine au xviiie siècle, Paris, Gallimard, 1991.

Darnton, Robert, Gens de lettres, Gens de livres, Paris, Jacob, 1992.

Darnton, Robert, La Fin des Lumières. Le Mesmérisme et la Révolution, Paris, Perrin, 1984.

Darnton, Robert, The Business of Enlightenment : A, Publishing History of the Enlightenment, 1775-1800, Boston, Harvard University Press, 1979.

Darnton, Robert, The Literacy underground of the Old Regime, Boston, Harvard University Press, 1985.

Dessert, Daniel, Argent, pouvoir et société dans la société d’Ancien Régime, Paris Fayard, 1984.

Dubois, Jacques, L’institution de la littérature, Paris-Bruxelles, Nathan-Labor, 1978.

Desbois, Henri, Le droit d’auteur en France, Paris, Dalloz, 1978.

Durand, Yves (dir.) Hommage à Roland Mouslier : clientèles et fidélités en Europe à l’époque moderne, Paris, PUF, 1981.

Durand, Yves, La société française au xviiie siècle : institutions et société, Paris, SEDES, 1995.

Durand, Yves, Finance et mécénat : les Fermiers généraux au xviiie siècle, Paris, PUF, 1976.

Duranton, Henri (dir.), Le Pauvre diable. Destins de l’homme de lettres au xviiie siècle, Presses universitaires de Saint-Etienne, 2006.

Duvignaud, Jean, Les Ombres collectives. Sociologie du théâtre, Paris, PUF, 1973.

Duvignaud, Jean, Théâtre et société, Paris, PUF, 1973.

Duvignaud, Jean, Spectacle et société. Du théâtre grec au happening, la fonction de l’imaginaire dans les sociétés, Paris, Denoël-Gonthier, 1970.

Duvignaud, Jean, L’Acteur, esquisse d’une sociologie du comédien, Paris, Gallimard, 1965.

593

Évain, Aurore, L’Apparition des actrices professionnelles en Europe, Paris, L’Harmattan, 2002.

Febvre, Lucien et Martin, Henri-Jean, L’apparition du livre, Paris, Albin Michel, 1958.

Florida, Richard, Who’s Your City ? How the Creative Economy is Making Where to Live the Most Important Decision of Your Life, New York, Basic Books, 2008.

Florida, Richard, The Flight of the Creative Class. The New Global Competition for Talent, Harper Business, Harper Collins, 2005.

Florida, Richard, The Rise of the Creative Class. And How It’s Transforming Work, Leisure and Everyday Life, 2002.

Foucault, Michel, Il faut défendre la société, Cours du collège de France, 1976, Paris, Gallimard-Hautes Études-Seuil, 1997.

Foucault, Michel, L’Archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

Foucault, Michel, Les Mots et les Choses. Une archéologie des savoirs, Paris, Gallimard, 1966.

Freundlich, Francis, Le Monde du jeu à Paris (1715-1800), Paris, Albin Michel, 1995.

Furet, François, Livre et société dans la France du xviiie siècle, Paris, Mouton, 1965-1970, 2 volumes.

Fuchs, Max, La Vie théâtrale en Province au xviiie siècle, Paris, 1933 [C.N.R.S., 1986].

Garnot, Benoît, La Culture matérielle en France aux xvi-xvii-xviiie siècles, Paris-Gap, Orphys, 1995.

Goodman, Dena, The Republic of Letters. A, Cultural History of the French Enlightenment, Cambridge Massachusetts, Harvard University Press, 1996.

Greffe, Xavier, Arts et artistes au miroir de l’économie, Paris, Economica, UNESCO Éditions, 2002.

Haskell, Thomas L., The Culture of the market : historical essays, Cambridge University Press, 1994.

Heinich, Nathalie, Ce que l’art fait à la sociologie, Paris, Minuit, 1998.

Heinich, Nathalie, Du peintre à l’artiste. Artisans et académiciens à l’âge classique, Paris, Minuit, 1993.

Heinich, Nathalie, Sociologie de l’art, Paris, La Découverte, 2000.

Heinich, Nathalie, L’élite artiste. Excellence et singularité en régime démocratique ? Paris, Gallimard, 2006.

Hellegouarec’h, Jacqueline, L’Esprit de société. Cercles et « salons » parisiens au xviiie siècle, Paris, Garnier, 2000.

Hemmongs, Fredrick William John, Theatre and State in France (1760-1905), Cambridge University Press, 1994.

Hesse, Carla H., Publishing and Cultural Politics in Revolutionary Paris, Berkeley, University of California Press, 1991.

Isherwood, Robert, Farce and Fantasy : Popular Entertainment in Eighteenth-Century Paris, New York, Oxford University Press, 1986.

Karpik, Lucien, L’économie des singularités, Paris, Gallimard, 2007.

Lahire, Bernard, La culture des individus. Dissonance culturelle et distinction de soi, Paris, La Découverte, 2004.

Lahire, Bernard, La condition littéraire. La double vie des écrivains, Paris, La Découverte, 2006.

Lahire, Bernard, Frantz Kafka. Éléments pour une théorie de la création littéraire, Paris, La Découverte, 2010.

Laurenti, Jean-Noël, Valeurs morales et religieuses sur la scène de l’Académie Royale de Musique (1669-1737). Étude du Recueil général des opéras, Genève, Droz, 2002.

Leroy, Dominique, Économie des arts du spectacle vivant, Paris, L’Harmattan, 1992.

Leroy, Dominique, Histoire des arts du spectacle vivant : Aspects économiques, politiques et esthétiques. De la Renaissance à la Première Guerre Mondiale, Paris, L’Harmattan, 1990.

Levine, Lawrence W., Culture d’en haut, culture d’en bas. L’émergence des hiérarchies culturelles aux États-Unis [1988], Paris, La Découverte, 2010.

Lough, John, Paris Theater Audiences in Seventeenth and Eighteenth Centuries, Oxford University Press, 1957.

Lough, John, Writer and Pubic in France, Oxford, Clarendon Press, 1978.

Martel, Frédéric, Mainstream. Enquête sur cette culture qui plait à tout le monde, Paris, Flammarion, 2010.

594

Martin, Henri-Jean, Livre, pouvoir et société à Paris au xviiie siècle, Genève, Droz, 1969, 2 volumes.

Martin, Roxane et Nordera, Marina (dir.), Les Arts de la scène à l’épreuve de l’histoire. Les objets et les méthodes de l’historiographie des spectacles produits sur la scène française (1635-1906), Paris, Champion, 2011.

Masseau, Didier, L’Invention de l’intellectuel dans l’Europe du xviiie siècle, Paris, PUF, 1994.

Mélèse, Pierre, Le théâtre et le public à Paris sous Louis XIV, (1659-1715) [1934], Genève, Slatkine Reprints, 1976.

Menger, Pierre-Michel, Le Travail créateur : s’accomplir dans l’incertain, Paris, Gallimard-Seuil-Éditions de l’EHESS, 2009.

Menger, Pierre-Michel, Portrait de l’artiste en travailleur. Métamorphoses du capitalisme, Paris, Seuil, 2003.

Menger, Pierre-Michel, La profession de comédien. Professions, activités et carrières dans la démultiplication de soi, Paris, La Documentation française, 1997.

Mervant-Roux, Marie-Madeleine (dir.), Du théâtre amateur, approche historique et anthropologique, Paris, CNRS Éditions, 2004.

Mittman, Barbara G., Spectators on the Paris Stage in the Seventeenth and Eighteenth Centuries, Ann Arbor, UMI, Research Press, 1984.

Moulin, Raymonde (dir.), Sociologie des arts, Paris, La Documentation française, 1985.

Moulin, Raymonde, L’artistes, l’institution et le marché, Paris, Flammarion, 1992.

Moulin, Raymonde, La Valeur de l’art, Paris, Flammarion, 1995.

Muchembled, Robert, Culture populaire et cultures des élites dans la France moderne (xv-xviiie siècles), Paris, Flammarion, 1978.

Muchembled, Robert, L’invention de l’homme moderne. Sensibilités, mœurs et comportements collectifs sous l’Ancien Régime, Paris, Fayard, 1988.

Noiriel, Gérard, Histoire, théâtre, politique, Marseille, Agone, « Contre-feux », 2009.

Passeron, Jean-Claude et Grignon, Claude, Le savant et le populaire. Misérabilisme et populisme en sociologie et en littérature, Paris, Gallimard-Seuil-EHESS, 1989.

Wallon, Emmanuel, L’artiste, le prince : Pouvoirs publics et création, Grenoble, PUG, 1991.

Pellisson, Maurice, Hommes de lettres au xviiie siècle, Genève, Slatkine, 1970.

Rasmussen, Jesper (dir.), La valeur de l’art. Exposition, marché, critique et public au xviiie siècle, Paris, Champion, 2009.

Ribard, Dinah et Lyon-Caen, Judith, L’Historien et la littérature, Paris, La Découverte, 2010.

Ribard, Dinah, Raconter. Vivre. Penser. Histoire de philosophes 1650-1766, Paris, Vrin-EHESS, 2003.

Ribard, Dinah, Jouhaud, Christian et Schapira, Nicolas, Histoire. Littérature. Témoignage. Écrire les malheurs du temps, Paris, Gallimard, 2009.

Rifkin, Jeremy, Une nouvelle conscience pour un monde en crise, trad. Françoise et Paul Chemla, Paris, Les Liens qui libèrent, 2011.

Roche, Daniel, Le siècle des Lumières en province. Académies et Académiciens provinciaux, 1680-1789, Paris-La Haye, Mouton, 1978.

Roche, Daniel, Les Républicains des Lettres. Gens de culture et Lumières au xviiie siècle, Paris, Fayard, 1988.

Rose, Mark, Authors and Owners : The Invention of Copyright, Cambridge University Press, 1993.

Saisselin, Remy, The Literary Enterprise in Eighteenth-Century France, Detroit, Wayne State University Press, 1979.

Saunders, David, Authorship and Copyright, London, Routledge, 1992.

Sewell, William H., Gens de métier et Révolutions. Le langage du travail de l’Ancien Régime à 1848, Paris, Aubier, 1983.

Tremblay, Rémy et Gabrielle, Diane (dir.), La classe créative selon Richard Florida, Presses Universitaires de Rennes, 2008.

Woodmansee, Martha and Jaszi, Peter (eds), The Construction of Authorship : Textual Appropriation in Law and Literature, Durham, Duke University Press, 1994.

595

Woodmansee, Martha et Osteern, Mark (eds), The New Economic Criticism : Studies at the Intersection of Literature and Economics, London, Routledge, 1999.

Woodmansee, Martha, The Author, Art and the Market : Rereading the History of Aesthetics, New York, Columbia University Press, 1994.

Sélection d’articles

Arasse, Daniel, « L’Artiste », Vovelle, Michel (dir.), L’Homme des Lumières, Paris, Seuil, 1996, p. 253-284.

Bourdieu, Pierre, « Le marché des biens symboliques », L’Année sociologique, no 22, 1971, p. 49-126.

Bourdieu, Pierre, « La production de la croyance : contribution à une économie des biens symboliques », Actes de la Recherche en Sciences Sociales (ARSS) no 13, 1977, p. 3-44.

Chartier, Roger et Roche, Daniel, « Les pratiques urbaines de l’imprimé », Histoire de l’édition française, volume II : Le Livre Triomphant. 1660-1830, p. 402-429.

Chartier, Roger, « George Dandin ou le social en représentation », Annales E.S.S., 1994-2, p. 277-309.

Chartier, Roger, « L’Homme de Lettres », L’Homme des Lumières, p. 159-209.

Darnton, Robert, « The Facts of literary life in nighteenth-Century France », The Political Culture of the Old Regime, Oxford, Pergamon, 1987, p. 261-291.

Darnton, Robert, « The High Enlightenment et the lox-life of Literature in Pre-Revolutionary France », Studies in Eighteenth-Century Culture III, Cleverland and London, The Press of Case Western Reserve University, 1973, p. 83-124.

Depote-Nesmarres, Fanny, « Le Classique et l’ambiguïté de l’homme de lettres », Littératures Classiques no 19, 1993, p. 77-85.

Dubu, Jean, « La condition sociale de l’écrivain de théâtre », Dix-septième siècle no 39, 1958, p. 149-183.

Ducomte, Jean-Michel, « La Révolution Française et la propriété littéraire et artistique », Koubi, Geneviève (dir.), Propriété et révolution, Paris, CNRS, 1990.

Duprat, Catherine, « Le temps des philanthropes. La philanthropie parisienne des Lumières à la Monarchie de Juillet », Annales Historiques de la Révolution Française no 285, juillet-septembre 1991, p. 387-393.

Fèbvre, Lucien, « Les historiens et la littérature », Combats pour l’histoire, Paris, Armand Colin, 1953, p. 263-268.

Heinich, Nathalie, « Arts et sciences à l’âge classique : profession et institutions culturelles », ARSS, no 65-67, mars 1987, p. 47-78.

Jouhaud, Christian, « L’écrivain et le ministre : Corneille et Richelieu », Dix-septième siècle no 182, 1994, p. 135-141.

Jouhaud, Christian, « Histoire et histoire littéraire : la naissance de l’écrivain », Annales E.S.C. 43 no 4, 1988, p. 849-866.

Kettering, Sharon, « Gift-Giving and Patronage in Early Modern France », French History 2, 1988, p. 131-151.

Laplace, Roselyne, « Inventaire des registres de la Comédie-Française », Revue d’histoire du théâtre 1990-4, p. 389-399.

Liris, Élizabeth, « On rougit d’être riche », Annales Historiques de la Révolution Française no 300, avril-juin 1995 n° spécial « An II », p. 295-301.

Lough, John, « The French Literary Underground Reconsidered », SVEC, no 329, 1995, p. 471-482.

Merlin, Hélène, « Figures du public au xviiie siècle », Dix-huitième siècle no 23, 1991, p. 344-356.

Ribard, Dinah, « Philosophe ou écrivain ? Problèmes de délimitation entre histoire littéraire et histoire de la philosophie en France, 1650-1850 », Annales H.S.S. 55, 2, 2000, p. 355-388.

596

Ross, Trevor, « Copyright and the Invention of Tradition », Eighteenth Century Studies 26-1, 1996, p. 1-27.

Scott, Katie, « Authorship, the Académie and the Market in Early Modern France », Oxford Art Journal 21 no 1, 1998, p. 27-41.

Rose, Mark, « The Author as Proprietor : Donald-son v. Becket and the Genealogy of Modern Authorship », Representations no 23, 1988, p. 51-85.

Turnovsky, Geoffrey, « Conceptualising the Literary Market : Diderot and the Lettre sur le commerce de la librairie », SVEC, 2003 :01, p. 135-170.

Turnovsky, Geoffrey, « The Enlightenment Literary Market : Rousseau, Authorship, and the Book Trade », Eighteenth Century Studies no 36-3, Spring 2003, p. 387-410.

Turnovsky, Geoffrey, « Marginal Writers and the Literary Market : Defining a New Field of Authorship in Eighteenth-Century France », Studies in Eighteenth-Century Culture no 33, 2003, p. 101-123.

Turnovsky, Geoffrey, « “Vivre de sa plume”. Réflexions sur un topos de l’auctoriarialité moderne », Revue de synthèse : « L’histoire par le livre (xvi-xxe siècles) », volume 128, 2007.

Viala, Alain, « État historique d’une discipline paradoxale », L’Histoire littéraire 72, 1985, p. 178-232.

Woodmansee, Martha, « The Genius and the Copyright : Economic and Legal Conditions of the Emergence of the “Author” », Eighteenth-Century Studies, volume XVII, no 4, Summer 1984, p. 425-448.

Zemon Davis, Nathalie, « Beyond the Market : Books as Gifts in Early Modern France », Transactions of the Royal Historical Society no 33, 1983, p. 69-88.

Histoire sociale et économique, histoire des idées économiques

Ouvrages

Bell, Daniel, Les contradictions culturelles du capitalisme, [1973], Paris, PUF, 1979.

Béraud, Alain et Faccarello, Gilbert (éds.), Nouvelle histoire de la pensée économique, Paris, La Découverte, 1992, volume I : « Des scolastiques aux classiques ».

Blic, Damien de, Lazarus, Jeanne, Sociologie de l’argent, Paris, La Découverte, 2007.

Bomsel, Luc, L’économie immatérielle : industries et marchés d’expérience, Paris, Gallimard, 2010.

Boltanski, Luc et Chiapello, Ève, Le Nouvel esprit du capitalisme, Paris, Gallimard, 1999.

Boltanski, Luc, De la critique : précis de sociologie de l’émancipation, Paris, Gallimard, 2009.

Boltanski, Luc, Rendre la réalité inacceptable. A, propos de la production de la l’idéologie dominante, Paris, Demopolis, 2008.

Boulgakov, Sergeï, Philosophie de l’économie, Lausanne, L’Âge d’homme, 1987.

Bourdieu, Pierre, La Misère du monde, Paris, Seuil, 1993.

Bourdieu, Pierre, Les structures sociales de l’économie, Paris, Seuil, « Liber », 2000.

Bourdieu, Pierre, Méditations pascaliennes, Paris, Seuil, « Liber », 1997.

Bourdieu, Pierre, Raisons Pratiques. Sur une théorie de l’action, Paris, Seuil, 1994.

Bourdieu, Pierre, Langage et pouvoir symbolique, Paris, Seuil, 2001.

Bourdieu, Pierre, Raisons pratiques, Paris, Seuil, 1994.

Bourdieu, Pierre, « La production de la croyance : contribution à une économie des biens symboliques », Actes de la Recherche en Sciences Sociales (ARSS) no 13, 1977, p. 3-44.

Bourdieu, Pierre et Boltanski, Luc, La production de l’idéologie dominante, Paris, Liber, Raisons d’agir, 2008.

Braudel, Fernand (dir.), Civilisation matérielle, économie et capitalisme, xv-xviiie siècles Paris, Armand Colin, 1979, 2 volumes.

Brenner, Reuven et Gabrielle, Spéculation et jeux de hasard. Une histoire de l’homme par le jeu, Paris, PUF, 1993.

597

Brewer, John and alii (ed.), Consumption and Culture in the Seventeenth and Eighteenth Centuries, Los Angeles, UCLA, Center for Seventeenth and Eighteenth Century Studies, 1991.

Caillé, Alain, Critique de la raison utilitaire, Paris, la Découverte, 1989.

Caillé, Alain, Don, intérêt et désintéressement. Bourdieu, Mauss, Platon et quelques autres, Paris, publications du M.A.U.S.S., 1998.

Cassirer, Ernst, La Philosophie des Lumières, Paris, Fayard, 1966.

Cassirer, Ernst, Philosophie des formes symboliques, Paris, Minuit, 1972, 3 volumes.

Castel, Robert, Les Métamorphoses de la question sociale. Une chronique du salariat, Paris, Arthème-Fayard, 1995 [Gallimard, 2000].

Cazzaniga, Gian Mario et Zarka, Yves Charles (éds.), L’individu dans la pensée moderne, xvi-xviiie siècles, Pise, Edizioni ETS, 1995, 2 volumes.

Charbonnaud, Roger, Les idées économiques de Voltaire, New York, Francklin, 1970.

Clavero, Bartolomé, La Grâce du don. Anthropologie catholique de l’économie moderne, Paris, Albin Michel, 1996.

De Brunhoff, S., L’Heure du marché. Critique du libéralisme, Paris, PUF, 1986.

Delaporte, André, L’Idée d’égalité en France au xviiie siècle, Paris, PUF, 1987.

Demeulenaere, P., Homo oeconomicus. Enquête sur la construction d’un paradigme, Paris, PUF, 1996.

Deyon, Pierre, Le mercantilisme, Paris, Flammarion, 1979.

Dodd, N., The Sociology of Money. Economics, Reason and Contemporary Society, New York, Continuum Polity Press, 1994.

Droit, Roger-Pol (dir.), Comment penser l’argent ? Paris, Le Monde éditions, Troisième Forum Le Monde-Le Mans, 1992.

Dumont, Louis, Homo aequalis I : Genèse et épanouissement de l’idéologie économique, Paris, Gallimard, 1977, volume I.

Dumont, Louis, Essais sur l’individualisme. Une perspective anthropologique sur l’idéologie moderne, Paris, Seuil, 1983.

Dupuy, Jean-Pierre, Le Sacrifice et l’envie. Le libéralisme aux prises avec la justice sociale, Paris, Calmann-Lévy, 1992.

Durand, Gilbert, Les Structures anthropologiques de l’imaginaire. Introduction à l’archétypologie générale, Paris, Bordas, 1981 [seconde édition].

Durand, Gilbert, L’imagination symbolique, Paris, PUF, 1964.

Elias, Norbert, La Civilisation des mœurs et La Dynamique de l’Occident [1969], Paris, Calmann-Lévy, 1973 et 1975.

Elias, Norbert, La Société de cour [1968], Paris, Flammarion, 1985.

Elster, John, Nuts and Bolts for the Social Sciences, Cambridge University Press, 1989.

Elster, John, Solomonic Judgments. Studies in the Limitations of Rationality, Cambridge-Paris, Cambridge University Press-Maison des Sciences de l’Homme, 1989.

Faccarello, Gilbert (dir.), Studies in the History of French Political Economy, London, Routledge, 1998.

Faccarello, Gilbert et Steiner, Philippe, La Pensée économique pendant la Révolution française (1789-1799), Grenoble, PUG, 1990.

Faccarello, Gilbert, Aux origines de l’économie politique libérale : Pierre de Boisguilbert, Paris, Anthropos, 1986.

Frobert, Ludovic, « Si vous êtes si malins… ». McCloskey et la rhétorique des économistes, Lyon, ENS Éditions, 2004.

Gauthier, Florence, Ikni, Guy-Robert et Thompson, E. P. (éd.), La Guerre des blés au xviiie siècle : La critique populaire contre le libéralisme économique au xviiie siècle, Montreuil, Éditions de la Passion, 1988.

Gayot, Gérard et Hirsch, Jean-Pierre (éd.), La Révolution française et le développement du capitalisme, Revue du Nord no 5, Hors-série, 1989.

Godelier, Maurice (dir.), Un domaine contesté : l’anthropologie économique, Paris-La Haye, Mouton, 1974.

598

Godelier, Maurice, Transitions et subordinations au capitalisme, Paris, Maison des Sciences de l’Homme, 1991.

Godelier, Maurice, L’Énigme du don, Paris, Fayard, 1996.

Goodman, Dena, The Republic of Lettres. A, Cultural History of the French Enlightenment, Ithaca et London, Cornell University Press, 1994.

Gordon, C., The Business Culture in France, Oxford, Butterworth-Heinemann, 1996.

Gorz, André, L’Immatériel. Connaissance, valeur et capital, Paris, Galilée, 2003.

Gotman, Anne, Dilapidation et prodigalité, Paris, Nathan, 1995.

Grenier, Jean-Yves, L’économie d’Ancien Régime. Un monde de l’échange et de l’incertitude, Paris, Albin Michel, 1996.

Groethuysen, Bernard, Les origines de l’esprit bourgeois en France, Paris, Gallimard, 1929.

Grussi, Olivier, Vie quotidienne des joueurs sous l’Ancien Régime, Paris et la Cour, Paris, Hachette, 1985.

Gruner, Shirley, Economic Materialism and Social Moralism. A, Study in the History of Ideas in France from the Latter Part of the 18th Century to the Middle of the 19th Century, La Haye, Mouton, 1973.

Gutton, Jean-Pierre, La Société et les pauvres en Europe (xvi-xviiie siècles), Paris, PUF, 1974.

Gutton, Jean-Pierre, Domestiques et serviteurs dans la France d’Ancien Régime, Paris, Aubier, 1982.

Haesler, Aldo J., Sociologie de l’argent et postmodernité, Paris, Droz, 1995.

Hayek, Friedrich, Individualism and Economic Order, Chicago University Press, 1948 [Midway Reprints, 1980].

Hecht, Jacqueline (éd.), Pierre de Boisguilbert, ou la naissance de l’économie politique, Paris, INED, 1966.

Hecht, Jacqueline (éd.), Boisguilbert parmi nous, Paris, INED, 1989.

Herman, Edward S., Triumph of the Market. Essays on Economics, Politics and the Media, Boston, South End Press, 1995.

Herskovits, Melville J., The Economic Life of Primitive People, New York, Knopf, 1940 [réédition sous le titre Economic Anthropology en 1952].

Hirschman, Albert O., Défection et prise de parole, Paris, Fayard, 1995.

Hirschman, Albert O., Vers une économie politique élargie, Paris, Minuit, 1986.

Hirschman, Albert O., L’économie comme science morale et politique, Paris, Gallimard-Seuil, 1984.

Hirschman, Albert O., Les passions et les intérêts. Justifications politiques du capitalisme avant son apogée [1977], Paris, PUF, 1980.

Jacob, Annie et Vérin, Hélène (dir.), L’Inscription sociale du marché, Paris, L’Harmattan, 1995.

Klamer, Arjo, Conversations with Economists. New Classical Economists and Opponents Speak Out on the Current Controversy in Macroeconomics, New York, Rowman et Allanheld, 1983.

Klamer, Arjo, McCloskey, Donald et Solow, Robert, The Consequences of Economic Rhetoric, Cambridge University Press, 1988.

Klamer, Arjo et Collander, David, The Making of an Economist, Westview Press, Boulder, 1990.

Klotz, Gérard (dir.), Politique et économie au temps des Lumières, Presses de l’Université de Saint-Etienne, 1995.

Klotz, Gérard et Larrère, Catherine (dir.), « Économie et politique », Dix-huitième siècle no 26, 1995.

Kolm, Serge-Christophe, Philosophie de l’économie, Paris, Seuil, 1986.

Kuhn, Thomas, La structure des révolutions scientifiques, Paris, Flammarion, 1972.

Latour, Bruno et Lépinay, Vincent Antonin, L’économie, science des intérêts passionnés, Paris, La Découverte, 2008.

Latour, Bruno, Cognitamus. Six lettres sur les humanités scientifiques, Paris, La Découverte, 2010.

Latour, Bruno, L’espoir de Pandore. Pour une version réaliste de l’activité scientifique, Paris, La Découverte, 2001.

599

Latour, Bruno, Petite réflexion sur le culte moderne des dieux faitiches, suivi de Iconoclash, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond, 1996.

Lamont, Michèle, La morale et l’argent. Les valeurs des cadres en France et aux États-Unis, Paris, Métailié, 1995.

Lapidus, André, Le détour de valeur, Paris, Economica, 1987.

Larrère, Catherine, L’invention de l’économie au xviiie siècle. Du droit naturel à la physiocratie, Paris, PUF, 1992.

Latouche, Serge, L’invention de l’économie, Paris, Albin Michel, 2005.

Latouche, Serge, L’occidentalisation du monde, Paris, La Découverte, 2005.

Laval, Christian, L’homme économique. Essai sur les racines du néolibéralisme, Paris, Gallimard, 2007.

Lazzarato, Maurizio, Expérimentations politiques, Paris, Éditions Amsterdam, 2009.

Lazzarato, Maurizio, Le Gouvernement des inégalités. Critique de l’insécurité néolibérale, Paris, Éditions Amsterdam, 2008.

Lazzarato, Maurizio, Les Révolutions du capitalisme, Paris, Les Empêcheurs de penser en rond, 2004.

Lazzeri, Christian et Reynie, Dominique, Les Politiques de l’intérêt, Presses de l’Université de Franche-Comté, 1998.

Lebaron, Frédéric, La croyance économique. Les économistes entre science et politique, Paris, Seuil, « Liber », 2000.

Lebaron, Frédéric, La crise de la croyance économique, Paris, Éditions du Croquant, 2010.

Le Goff, Jacques, La Bourse et la vie. Économie et religion au Moyen-Age, Paris, Hachette, 1986.

Le Goff, Jacques, Marchands et banquiers du Moyen Age, Paris, PUF, 1986.

Leroy-Ladurie, Emmanuel (dir.), L’Argent, l’Amour et la Mort en pays d’Oc, Paris, Seuil, 1980.

Levy, David M., The Economic Ideas of Ordinary People, London, Routledge, 1992.

Lordon, Frédéric, Capitalisme, désir et servitude. Marx et Spinoza, Paris, La Fabrique, 2010.

Lordon, Frédéric, L’intérêt souverain. Essai d’anthropologie économique spinoziste, Paris, La Découverte, 2006.

Lordon, Frédéric, La politique du capital, Paris, Odile Jacob, 2002.

Lordon, Frédéric, Et la vertu sauvera le monde, Paris, Liber, « Raisons d’agir », 2003.

Luftalla, Michel, Aux origines de la pensée économique, Paris, Economica, 1981.

Malabre, Alfred, Lost Prophets. An Insider’s History of Modern Economists, Boston, Harvard University Press, 1994.

Malinowski, Bronislaw, Les Argonautes du Pacifique Occidental, Paris, Gallimard, 1989 [1922].

Markovits, Francine, L’Ordre des échanges : philosophie de l’économie et économie du discours au xviiie siècle en France, Paris, PUF, 1986.

Martin, Kingsley, French Liberal Thought in the Eighteenth Century. A, Study of Political Ideas from Bayle to Condorcet, New York, J. P. Mayer, Harper Torchbooks, 1962.

Marx, Karl, Le Capital. Critique de l’économie politique, Paris, Éditions sociales, 1977.

Marx, Karl, Théories sur la plus-value, Paris, Éditions sociales, 1974.

Marx, Karl, Économie et philosophie [Manuscrits parisiens de 1844], Œuvres, Paris, Gallimard, 1968, volume II.

Mauss, Marcel, Sociologie et anthropologie, Paris, PUF, 1980, notamment « Essai sur le don. Forme et raison de l’échange dans les sociétés archaïques » [1924].

Marazzi, Christian, La place des chaussettes. Le tournant linguistique de l’économie et ses conséquences économiques, Paris, Éditions de l’éclat, 1997.

Maza, Sarah, Myth of the French Bourgeoisie. An essay on the Social Imaginary (1750-1850), Harvard University Press, 2003.

Maza, Sarah, Servants and Masters in Eighteenth-Century France. The Uses of Loyalty, Princeton University Press, 1983.

McNally, David, Political Economy and the Rise of Capitalism : A, Reinterpretation, Berkeley, University of California Press, 1988.

600

McPherson, Crawford Brough, La Théorie de l’individualisme possessif [1962], Paris, Gallimard, 1971.

Meyssonnier, Simone, La Balance et l’horloge : la genèse de la pensée libérale en France au xviiie, Montreuil, Éditions de la Passion, 1989.

Morilhat, Claude, La Prise de conscience du capitalisme. Économie et philosophie chez Turgot, Paris, Méridien-Klincksieck, 1988.

Morilhat, Claude, Montesquieu. Politique et richesse, Paris, PUF, 1996.

Moulier Boutang, Yann, L’abeille et l’économiste, Paris, Carnets Nord, 2010.

Moulier Boutang, Yann, Le capitalisme cognitif. La nouvelle grande transformation, Paris, Éditions Amsterdam, 2008 [seconde édition].

Moulier Boutang, Yann (dir.), Politiques de multitudes. Démocratie, intelligence collective et puissance de la vie à l’ère du capitalisme cognitif, Paris, Éditions Amsterdam, 2007.

Myers, Milton, The Soul of Modern Economic Man : Ideas of Self-Interest, Thomas Hobbes to Adam Smith, University of Chicago Press, 1983.

Myrdal, Gunnar, The Political Element in the Development of Economic Theory [1929], London, Routledge et Kegan Paul, 1953.

Negt, Oscar, L’Espace public oppositionnel, Paris, Payot, 2007.

Nelson, Benjamin, The Idea of Usury, University of Chicago Press, 1949.

Nelson, Robert H., Reaching for Heaven on Earth. The Theological Meaning of Economics, Savage, Lanham, Rowman and Littlefield, 1991.

Nordmann, Charlotte, Bourdieu/Rancière : la politique entre sociologie et philosophie, Paris, Éditions Amsterdam, 2006.

Passet, René, L’économique et le vivant [1979], Paris, Economica, 1996.

Passet, René, Les Grandes représentations du monde et de l’économie à travers l’histoire, Paris, Les Liens qui libèrent, 2010.

Perret, Bernard, Les Nouvelles frontières de l’argent, Paris, Seuil, 1999.

Perrot, Jean-Claude, Une histoire intellectuelle de l’économie politique (xvii-xviiie siècles), Paris, EHESS, 1992.

Pittaluga, Maria G., L’évolution de la langue commerciale : « Le Parfait négociant » et le « Dictionnaire universel du commerce », Gènes, Biblioteca di Letterature, « Monografie », 1983.

Polanyi, Karl, La Grande transformation. Aux origines politiques et économiques de notre temps [1944], Paris, Gallimard, 1983.

Roche, Daniel, Histoire des choses banales. Naissance de la consommation dans les sociétés traditionnelles (xvii-xviiie siècles), Paris, Arthème-Fayard, 1997.

Roche, Daniel, La Culture des apparences. Une histoire du vêtement, xvii-xviiie siècles, Paris, Fayard, 1989.

Roche, Daniel et Angiolini, Franco (dir.), Cultures et Formations négociantes dans l’Europe moderne, Paris, EHESS, 1995.

Rogers, John West, The Opposition to the Physiocrats : A, Study of Economic Thought and Policy in the Ancien Régime (1750-1780), Baltimore, The Johns Hopkins University Press, 1971.

Rosanvallon, Pierre, Le libéralisme économique. Histoire de l’idée de marché, Paris, Seuil, 1989 [seconde version de Le Capitalisme utopique, Paris, Seuil, 1979].

Roseenthal, Jean-Laurent, The Fruits of Revolution Property Rights, Litigation and French Agriculture, 1700-1860, Cambridge University Press, 1992.

Salhins, Marshall D., Âge de pierre, âge d’abondance. L’économie des sociétés primitives, Paris, Gallimard, 1976.

Salmon, Christian, Storytelling, la machine à fabriquer des histoires et à formater les esprits, Paris, La Découverte, 2008.

Schacht, Joachim, Anthropologie culturelle de l’argent. Le masque mortuaire de Dieu, Paris, Payot, 1973.

Schechner, Richard, Performing Theory, New York and London, Routledge, 1988.

Schrift, Alan D. (ed.), The Logic of the Gift, London, Routledge, 1997.

601

Scott, James C., La Domination et les arts de la résistance. Fragments du discours subalterne, Paris, Éditions Amsterdam, 2008.

Segura, Mauricio, Przychodzen, Janusz, Brissette, Pascal, Choiniere, Paul et Lafrance, Geneviève (dir.), Imaginaire social et discours économique, Publications de l’Université de Montréal, « Paragraphes », 2003.

Sen, Amartya, Éthique et économie, Paris, PUF, 1993.

Sen, Amartya, L’économie est une science morale, Paris, La Découverte, 2004.

Sennett, Richard, Les Tyrannies de l’intimité [1976], Paris, Seuil, 1979.

Sennett, Richard, La culture du nouveau capitalisme, Paris, Albin Michel, 2006.

Servet, Jean-Michel, Idées économiques sous la Révolution Française, Presses Universitaires de Lyon, 1989.

Simmel, Georg, Les Pauvres, Paris, PUF, 1998.

Simmel, Georg, Philosophie de l’argent [1977], Paris, PUF, 1987.

Simmel, Georg, Philosophie de la modernité, Paris, Payot, 1989-1990, 2 volumes.

Simmel, Georg, L’argent dans la culture moderne et autres essais sur l’économie de la vie, Laval, Maison des Sciences de l’Homme, « Philia », 2005.

Skinner, Quentin, La Liberté avant le libéralisme, Paris, Seuil, « Liber », 1999.

Sombart, Werner, La Bourgeoisie. Contribution à l’histoire morale et intellectuelle de l’homme économique moderne, Paris, Payot, 1966.

Spiegel, Henry William, The Growth of Economic Thought, Durham, Duke University Press, 1971.

Steiner, Philippe, La « science nouvelle » de l’économie politique, Paris, PUF, 1998.

Steiner, Philippe, La Sociologie économique, Paris, La Découverte, 1999.

Steiner, Philippe, Sociologie de la connaissance économique. Essai sur les rationalisations de la connaissance économique (1750-1850), Paris, PUF, 1998.

Stiegler, Bernard, Réenchanter le monde : la valeur esprit contre le populisme industriel, Paris, Flammarion, 2008.

Stiegler, Bernard, Pour une nouvelle critique de l’économie politique, Paris, Galilée, 2009.

Strauss, Anselm, La Trame de la négociation. Sociologie qualitative et interactionnisme, Paris, L’Harmattan, 1992.

Suaudeau, René, Les Représentations figurées des Physiocrates, Paris, PUF, 1958.

Théry, Irène & Biet, Christian (dir.), La Famille, la loi, l’État de la Révolution au Code civil, Paris, Imprimerie nationale-Centre Georges Pompidon, 1989.

Titmuss, Richard Morris, The Gift Relationship : from Human Blood to Social Policy, London, London School of Economics, 1997.

Veblen, Thorstein, La Théorie de la classe des loisirs, Paris, Gallimard, 1970 [1899].

Vercellone, Carlo et alii, Sommes-nous sortis du capitalisme industriel ? Paris, La Dispute, 2002.

Vidonne, Paul, La Formation de la pensée économique, Paris, Economica, 1986.

Wallerstein, Immanuel, Le capitalisme historique, Paris, La Découverte, 1989.

Weber, Max, Histoire économique. Esquisse d’une histoire universelle de l’économie et de la société [1923], Paris, Gallimard, 1991.

Weber, Max, L’Ethique protestante et l’esprit du capitalisme [1905], Paris, Plon, 1964.

Weber, Max, Économie et société [1921], Paris, Plon, 1970.

Weber, Max, Sociologie du droit [1921], Paris, PUF, 1986.

Weber, Max, Le savant et le politique [1919], Paris, Plon, 1963.

Weulersse, Georges, Le Mouvement physiocratique en France de 1756 à 1770 [1910], Paris-La Haye, Mouton, 1968, 2 volumes.

Weulersse, Georges, La physiocratie à la fin du règne de Louis XV, (1770-1774), Paris, PUF, 1959.

Weulersse, Georges, La physiocratie à l’aube de la Révolution (1781-1792), Paris, EHESS, 1985.

Wolff, Jacques, Les pensées économiques, Paris, Montchrestien, 1988, 2 volumes.

Zelizer, Viviana A., The Social Meaning of Money, Basic Books, 1994.

602

Sélection d’articles

« Pour une autre économie », Revue du M.A.U.S.S., Paris, La Découverte, 1994.

« Ce que donner veut dire. Don et intérêt », Revue du M.A.U.S.S., Paris, La Découverte, 1993.

« Comment peut-on être anticapitaliste ? » Revue du M.A.U.S.S., Paris, La Découverte, 1997.

« L’Argent maître », Médium, juillet-décembre 2008.

« L’Argent. Pour une réhabilitation morale », Autrement, série « mutations », 1992.

« Cinq cent ans de capitalisme », Alternatives économiques, hors-série no 33, 1997.

« Les riches », Alternatives économiques, hors série no 25, 1995.

« Le libéralisme », Alternatives économiques, hors-série no 51, 2002.

« Économie et politique », Dix-huitième siècle no 26, 1994.

Bayard, François, « L’image littéraire du financier dans la première moitié du xviie siècle », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, janvier-mars 1986, p. 3-20.

Benetti, Carlo et Cartelier, Jean, « L’économie comme science : la permanence d’une conviction mal partagée », Autume, Antoine d’ et Cartelier, Jean (dir.), L’économie devient-elle une science dure ? Paris, Economica, 1995.

Bercé, Yves-Marie, « La mobilité sociale, argument de révolte », Dix-septième siècle no 122, 1979, p. 61-71.

Berger, Guy, « Les origines du libéralisme : Pierre Nicole », Commentaire, 14, 1981, p. 275-284.

Bergeron, Louis, « L’Homme d’affaires », L’Homme des Lumières, p. 135-157.

Bianchi, Marina, « How to Learn Sociability : True and False Solutions to Mandeville’s Problem », History of Political Economy 25, 1993, p. 209-240.

Bouché, Jean-François, « De l’utilité de la Révolution », Revue du MAUSS, no 8, 1990, p. 142-162.

Bourdieu, Pierre, « Le champ économique », ARSS, 1997 no 119, p. 48-66.

Brochier, Hubert, « L’économie politique comme science positive et normative », L’économie devient-elle une science dure ? Paris, Economica, 1995, p. 38-54.

Deleule, Didier, « Libéralisme », Michel Delon (dir.), Dictionnaire européen des Lumières, Paris, PUF, 1997, p. 645-648.

Dessert, Daniel, « Le Laquais-financier au Grand siècle : mythe ou réalité ? », Dix-septième siècle no 122, janvier-mars 1979, p. 21-36.

Dupuy, Jean-Pierre, « L’individu libéral, cet inconnu : d’Adam Smith à Friedrich Hayek », Individu et justice sociale : autour de John Rawls, Paris, Seuil, 1988, p. 73-125.

Evensky, Jerry, « The Evolution of Adam Smith’s Views on Political Economy », History of Political Economy, 1989, p. 123-145.

Fairchilds, Cissie S., « The Production and the Marketing of populuxe Goods in Eighteenth-Century Paris », Consumption and the World of Goods, London and New York, Routledge, 1993, p. 228-248.

Fontaine, Philippe, « The French Economists and Politics, 1750-1850 : The Science and Art of Political Economy », Canadian Journal of Economics, 1996, p. 379-393.

Fox-Genovese, Elizabeth, « The Many Faces of Moral Economy : A Contribution to a Debate », Past and Present, 1973, p. 161-168.

Francillon, Roger, « Un nouveau type littéraire sous Louis XIV : le financier. Réflexions sur les rapports entre littérature et histoire », Études de lettres no 3, juillet-septembre 1980, p. 13-29.

Grenier, Jean-Yves, « De la richesse à la valeur : les métamorphoses d’une notion au xviiie siècle », Être riche au siècle de Voltaire, p. 17-45.

Gunn, Jaw, « L’intérêt ne ment jamais, une maxime politique du xviie siècle », Canto-Sperber, Monique (dir.), Dictionnaire d’éthique et de philosophie morale, Paris, PUF, 1996, p. 723-730.

Larrère, Catherine, « Intérêt », Les Politiques de l’intérêt, p. 193-207.

Heilbroner, Robert, « Rhetoric and Ideology », The Consequences of Economic Rhetoric, Cambridge University Press, 1988, p. 38-45.

603

Hinckler, François, « Ordre domestique et ordre de la cité dans la pensée économique et la pensée pédagogique à la fin du xviiie siècle », La Famille, la loi, l’État, p. 452-460.

Hirschman, Albert O., « Rival Interpretations of Market Society : Civilizing, Destructive or Feeble ? », Journal of Economic Literature, volume 20, December 1982, p. 1463-1484.

Hirshleifer, Jack, « The Expanding Domain of Economics », The American Economic Review, December 1985, p. 53-68.

Hoock, Jochen, « Discours commercial et économie politique en France au xviiie siècle : l’échec d’une synthèse », Revue de synthèse, 1987, p. 57-73.

Hyde, Lewis, « Don et usure », Revue du MAUSS, no 11, 1991, p. 137-164.

Hyde, Lewis, « Don et usure (fin) », Revue du MAUSS, no 12, 1991, p. 151-163.

Klamer, Arjo et Leonard, Thomas, « So What’s an Economic Metaphor ? », Mirkowski, Philip (ed.), Natural Images in Economic Thought, Cambridge University Press, 1994, p. 20-51.

Karpirk, Lucien, « Le Désintéressement », Annales : E.S.C. 44 no 3, 1989, p. 733-751.

Knight, Franck H., « Anthropology and Economics », Journal of Political Economy, 1941, p. 247-268.

Koepp, Cynthia, « Before Liberty : The Ideology of Work, Taste and the Social Order », Plessis, Alain (dir.), Naissance des libertés économiques : liberté du travail et liberté d’entreprendre, Paris, Ministère de l’Intérieur, 1994, p. 33-47.

Latouche, Serge, « Le luxe guillotiné ou comment un concept disparaît du discours économique dans la tourmente révolutionnaire », Revue du MAUSS, no 5, 1989, p. 39-53.

Latouche, Serge, « L’éthique contre l’esthétique », Revue du MAUSS, no 8, 1990, p. 121-124.

Latouche, Serge, « Marché et marchés », Cahiers des Sciences Humaines, volume 30, no 1-2, 1994, p. 32-52.

Latouche, Serge, « Marchand-non-marchand », Les Temps Modernes no 461, décembre 1984, p. 51-66.

Lebaron, Frédéric, « L’impérialisme de l’économie », Actes de la recherche en sciences sociales, no 121, 1998, p. 104-108.

Lindenberg, Siegwart, « Homo Socio Oeconomicus : The Emergence of a General Model of Man in the Social Sciences », Journal of Institutional and Theoretical Economics, 1990, p. 727-748.

Manin, Bernard, « Les deux libéralismes, la règle et la balance », La Famille, la loi, l’Etat, p. 372-390.

McCloskey, Donald N., « The Rhetoric of Economics », Journal of Economic Literature, 1996, volume 104 no 4, p. 661-682.

McCloskey, Donald N., « The Literary Character of Economics », Daedalus no 113-3, Summer 1984, p. 97-119.

Mäki, Uskali, « Diagnosing McCloskey », Journal of Economic Literature, volume 33, September 1995, p. 1300-1318.

Meyssonnier, Simone, « Aux origines de la science économique française : le libéralisme égalitaire », Gayot, Gérard et Hirsch, Jean-Pierre (dir.), La Révolution Française et le développement du capitalisme, Revue du Nord no 5, hors-série, 1989, p. 111-124.

Miller, Jacques-Alain, « Economic Ideologies, 1750-1800 : The Creation of the Modern Political Economy ? », French Historical Studies no 23-3, Summer 2000, p. 497-512.

Moulier-Boutang, Yann, « Art et capitalisme cognitif » dans « Art, culture et société de la connaissance », La Revue des politiques culturelles, Grenoble, Publications de l’Observatoire des Politiques culturelles, Hors Série no 3, septembre 2010, p. 36-48.

Murphy, Antoine, « Le développement des idées économiques en France (1750-1756) », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine, volume XXXIII, octobre-décembre 1986, p. 521-541.

Nye, Robert A., « De l’honneur nobiliaire à l’honorabilité bourgeoise. Les origines de la masculinité moderne », ARSS, no 105 : « Stratégies de reproduction et de transmission des pouvoirs », décembre 1994, p. 46-51.

Orléan, André, « L’origine de la monnaie (1) », Revue du MAUSS, no 14, 1991, p. 137-152.

604

Orléan, André, « L’origine de la monnaie (2) : la monnaie dans les sociétés holistes », Revue du MAUSS, no 15-16, 1992, p. 111-125.

Perkins, Jean, « The Physiocrats and the Encyclopedists », Studies in Eighteenth Century Culture, volume 8, 1979, p. 323-336.

Perrot, Jean-Claude, « Nouveautés : l’économie politique et ses livres », Histoire de l’édition française, volume II, p. 240-257.

Perrot, Jean-Claude, « L’économie politique en France aux xviie et xviiie siècles. Vocabulaires, contenus, postulats », Revue européenne des sciences sociales. Cahiers Pareto, XXVI, 82, 1988, p. 45-56.

Piguet, Marie-France, « Terminologie scientifique : la nomenclature sociale des Physiocrates », Cahiers de lexicologie no 54, I, p. 57-97.

Piguet, Marie-France, « Quesnay, le langage et le langage de la science économique », Histoire, Épistémologie, Langage no 21/ii, 1999, p. 123-147.

Piwnica, Fabrice, « Les résistances à l’introduction du libéralisme en France : le témoignage des mémoires des corporations en 1776 », Revue d’Histoire Moderne et Contemporaine no 40-1, janvier-mars 1993, p. 30-48.

Poirier, Jean, « Les fonctions sociales de l’ostentation économique. L’économie ostentatoire. Études sur l’économie du prestige et du don », Tiers Monde no 33, janvier-mars 1968, p. 3-16.

Polanyi, Karl, « The Economic Fallacy » The Livelihood of man, New-York, London, Harry W. Pearson, 1977, chapter I.

Rétat, Pierre, « Luxe », Dix-huitième siècle no 26, 1994, p. 79-88.

Rétat, Pierre, « La jouissance physiocratique », Klotz, Gérard (dir.), Ordre, nature, propriété, p. 179-191.

Servet, Jean-Michel, « La fable du troc », Dix-huitième siècle no 26, 1994, p. 103-116.

Simiand, François, « La monnaie, réalité sociale », Annales sociologiques, 1934, p. 1-86.

Sledziewski, Élisabeth Guibert, « Individu et modernité : regards sur une civilisation de l’individu », La Famille, la loi, l’Etat, p. 363-370.

Sledziewski, Élisabeth Guibert, « Le spectacle bourgeois des antagonismes de classes : Le Philosophe sans le savoir de Sedaine (1765) », Dix-huitième siècle no 7, 1977, p. 259-274.

Steiner, Philippe, « Le projet physiocratique : théorie de la propriété et lien social », Revue Économique, no 38-6, novembre 1987, p. 1111-1128.

Steiner, Philippe, « Marchands et princes : les auteurs dits “mercantilistes” », Nouvelle histoire de la pensée économique, volume I, p. 93-140.

Straum, Martin, « The Institute Economists : from Physiocraty to Entreprenarial Capitalism », History of Political Economy no 19-4, 1987, p. 525-550.

Terestchenko, Michel, « La réévaluation de l’intérêt égoïste dans la philosophie classique utilitariste », Revue du MAUSS, no 14, 1991, p. 153-170.

There, Christine, « Economic Publishing and Authors (1566-1789) », Faccarello, Gilbert (dir.), Studies in the History of French Political Economy, p. 1-56.

Vilar, Pierre, « Les mots et les choses dans la pensée économique », Aujourd’hui, l’Histoire, Paris, Éditions sociales, 1974, p. 162-179.

Zarka, Yves Charles, « Individu, personne et sujet dans les doctrines du droit naturel au xviie siècle », Cazzaniga, Gian Mario et Zarka, Yves Charles (éds.), L’individu dans la pensée moderne, xvi-xviiie siècles, Edizioni ETS, 1995, volume I, p. 241-256.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 19/22 Suivant