Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09787-7
  • ISSN: 2105-2689
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09787-7.p.0245
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 22/10/2019
  • Périodicité: Trimestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: Jacques Amyot, romans de chevalerie, Jacques Gohory, Cervantès, Don Quichotte
Accès libre
Support: Numérique
1013

Résumés/Abstracts

Nathalie Dauvois, « Le modèle poéthique horatien à la Renaissance, lexemple de Du Bellay et Ronsard »

Horace, poète de lutile doux, écrit toute son œuvre à la première personne dun personnage dauteur à la recherche dune sagesse tout humaine, à inventer entre exigences courtisanes et aspiration à la retraite. Il est en cela un modèle pour les poètes de la Pléiade, de leur entrée dans la carrière à la période trouble des guerres. Mais compte tout autant la composition et lévolution dune œuvre qui multiplie et ordonne à la fois les postures éthiques et leurs expressions et formes poétiques.

Mots-clés : Horace, persona, rapport aux grands, épicurisme, recueil, sermo.

Nathalie Dauvois, “The Horatian poethical model in the Renaissance. The example of Du Bellay and Ronsard

Horace, a poet of both the agreeable and the useful, writes all his work in the first person, with an authorial character seeking a fully human wisdom which must be invented from among the demands of the court and his own aspiration towards retirement. In this, he was a model for the Pléiade poets from the beginning of their careers to the upheaval of wartime. Just as important was the composition and development of a body of work in which a wide range of ethical positions, as well as their poetic expressions and forms, are presented and arranged.

Keywords: Horace, persona, relationship to the great, Epicureanism, collection, sermo.

Patrick Dandrey, « La fable, parangon de la poésie morale ? Lexemple paradoxal de La Fontaine »

Après avoir défini la fable comme un genre moral dont le principe est poétique parce que métaphorique, on distingue, dans celles de La Fontaine, une moralité platement « prescriptive » et une leçon « descriptive », plus hautement méditative ; et on propose de revaloriser la portée éthique de la première à partir de deux rapprochements : avec la morale par provision de Descartes et avec la comédie de Molière.

1014

Mots-clés : La Fontaine, Descartes, Molière, fable, poésie morale.

Patrick Dandrey, “Is the fable the paragon of moral poetry? The paradoxical example of La Fontaine

After defining the fable as a moral genre which is fundamentally poetic, because it is fundamentally metaphorical, we draw a distinction in La Fontaine s fables between a flatly “prescriptive” morality and a more meditative “descriptive” lesson. We propose a reassessment of the ethical scope of the former by drawing two connections: with Descartes morale par provision, and with Molière s comedy.

Keywords: La Fontaine, Descartes, Molière, fable, moral poetry.

Catriona Seth, « “Inscrire sa mémoire aux fastes dHélicon” : poéthique dAndré Chénier »

Pourquoi André Chénier, écrivain de lintimité qui refuse la posture de poète public ou publié, fait-il imprimer, en pleine Révolution Le Jeu de paume, un long poème politique ? Et comment celui qui na parlé que pour lui devient-il, sous la Terreur, prenant pour étendard la Vertu, le porte-voix de toute victime en sadressant, dans des vers quil ne peut faire paraître, à un lectorat futur ?

Mots-clés : André Chénier, Intimité, Nom propre, Jeu de paume, Révolution.

Catriona Seth, “Inscribing his memory to the glory of Helicon. The poethics of André Chénier

Why did André Chénier—so concerned with intimacy that he rejected the posture of the public or published poet—print a long political poem, Le Jeu de paume , in the middle of the Revolution? And how did someone who had spoken only for himself become, under the Terror, the spokesman for victims everywhere, by taking up Virtue as his standard and addressing a future readership in verse which he could not publish?

Keywords: André Chénier, intimacy, name, Jeu de paume , revolution.

Aurélie Foglia, « “Ils sont autrui” : moi romantique et conscience poético-socio-politique »

Au moment du premier romantisme, la poésie nest plus un métier, ni une technique : elle est une expérience. Cest pourquoi la poéthique cherche à refonder le rapport à soi, au monde et à autrui, dans une révolution qui porte la poésie hors delle-même et de ses codes, et le sujet hors de lui-même, dans une circulation des identités. Si, dans le lyrisme personnel, le moi devient impersonnel, cest quil se fait porte-parole : représentant de tous, revendiquant une politique de poésie.

Mots-clés : Lamartine, Méditations poétiques, lyrisme, sujet, po-éthique.

Aurélie Foglia, “They are others: The Romantic I and poetico-socio-political awareness

During the first Romantic period, poetry was no longer a profession or a technique. It was instead an experience. This is why poethics seeks to re-establish a relationship to oneself, to the world, and to others, as part of a revolution that brings poetry outside of itself and its codes, and the subject outside of themselves, allowing identities 1015 to circulate. In personal lyricism, the I becomes impersonal, because it becomes a spokesperson: a representative for all, demanding a politics of poetry.

Keywords: Lamartine, Méditations poétiques , lyricism, subject, po-ethics.

Antoine Compagnon, « Apologie de léreintage : sur Veuillot et Hugo »

Le combat polémique entre Hugo et le pamphlétaire Louis Veuillot fut violent, Veuillot étant lun des hommes les plus mal traités dans Les Châtiments. Si les pires insultes adressées à Hugo par Veuillot remontent à 1850, cest quelles font suite à ses attaques dans sa chronique parlementaire de LUnivers, où il revient sans cesse sur la trahison de lancien pair de France. À ses yeux, le politique pervertit le poète chez Hugo, mais les éclairs de la poésie continuent de briller dans son œuvre.

Mots-clés : Victor Hugo, Louis Veuillot, Les Châtiments, polémique, politique.

Antoine Compagnon, “In defense of polemic: On Veuillot and Hugo

The polemic between Hugo and the pamphleteer Louis Veuillot was a violent one. Veuillot was among those who received the worst treatment in Les Châtiments . His harshest insults of Hugo date back to 1850, and followed on from his parliamentary column in L Univers , where he frequently mentioned the treason of the former pair de France. Veuillot believed that Hugo the politician had led Hugo the poet astray, but that flashes of poetry still shone through in his work.

Keywords: Victor Hugo, Louis Veuillot, Les Châtiments , polémique, politique.

Winfried Wehle, « Au seuil dune éthique de la jouissance mentale : Mallarmé, Un Coup de dés »

Le Coup de dés de Mallarmé congédie le xixe siècle et ouvre le xxe. Son poème est issu dune critique de la rationalité positiviste et de lidéalité romantique pour finir par un « renversement » capital. Lunique principe de certitude dans les temps modernes se limite à la contingence. Comment en faire sortir encore une poésie qui puisse envisager un « résultat humain » ? Pour y arriver, Mallarmé institue une poétique stellaire concevant ainsi une œuvre dart ouverte que « sacre » le lecteur.

Mots-clés : Contingence, fiction, néant, instinct, idéogramme lyrique, lecteur, jouissance.

Winfried Wehle, “At the threshold of an ethics of mental jouissance: Mallarmés Un Coup de dés”

Mallarmé s Un Coup de dés dismissed the nineteenth century and opened up the twentieth. His poem was the result of a critique of positive rationality and romantic ideality, concluding with a crucial “upending.” The sole principle of certainty in modernity is contingency. How can we produce from this a poetry which can conceive of a “human result”? To do so, Mallarmé establishes a stellar poetry, envisioning an open work of art which “anoints” the reader.

Keywords: Contingency, fiction, nothingness, instinct, lyrical ideogram, reader, jouissance.

1016

Jean-Michel Maulpoix, « Skieur au fond dun puits »

Dans Poteaux dangle, cest sur le mode de ladresse fictive que le poète développe fragmentairement son propos éthique par des injonctions quil se fait à lui-même autant quà un « tu », son double. Lon pourrait dire expérimentale la morale que Michaux ébauche de manière non systématique. Sil ne veut pas être poète, il ne vient pas non plus dispenser un cours de morale. Et pourtant, il met en garde, il enseigne et fait donc œuvre de moraliste, en prenant le contrepied des valeurs établies.

Mots-clés : Henri Michaux,rêverie, sujet lyrique, moraliste

Jean-Michel Maulpoix, ”Skiing at the bottom of a well

In Poteaux d angle , Michaux uses fictive address to develop, fragmentarily, his own ethical propositions, using injunctions directed both at himself and at a “tu,” his double. We could call the morality that the poet sketches in an unsystematic way an experimental one. He does not want to be a poet, but neither is he here to give a course in moral thought. And yet he warns and teaches, and so does the work of a moralist by standing in opposition to established values.

Keywords: Henri Michaux, dream, lyric subject, moralist.

Jean-Claude Pinson, « Pastorale (de la poésie comme éco-poéthique) »

Toujours peu ou prou « civique », la poésie ne peut se détourner des questions que la catastrophe écologique posent à la littérature, dautant moins quelle témoigne dune connivence particulière avec la Nature. En atteste toute une tradition pastorale que la Modernité sest employée à déconstruire mais dont on ne peut que constater la persistance. LIdée « poéthique » continue ainsi de faire valoir sa promesse dune habitation poétique de la Terre au-delà du seul espace littéraire.

Mots-clés :Arcadie, Construction, Écologie, Ethopoiétique, Idylle, Luxe, Musaïque, Pastoral, Poétariat.

Jean-Claude Pinson, “Pastoral (on poetry as eco-poethics)

Poetry is always “civic” to some extent, and cannot avoid the questions that ecological catastrophe poses to literature—particularly as it demonstrates a distinctive complicity with Nature. This is shown by an entire pastoral tradition which Modernity has set about deconstructing, but which has nonetheless persisted. The “poethic” idea continues to put forwards its promise of a poetic way of inhabiting the Earth, beyond the literary space alone.

Keywords: Arcadia, construction, ecology, ethopoietic, idyll, luxury, musaic, pastoral, poetariat.

Madeleine Bertaud, « François Cheng poète de lêtre” »

La méditation de François Cheng se situe entre « deux bouts » : beauté-mal, le plus vaste cadre qui soit en termes déthique. À la fois moderne et héritière tant de la tradition chinoise que de lorphisme occidental, sa poésie implique le passage par le néant, indispensable à la découverte des secrets de lunivers, ces « mots de passe » que 1017le poète semploie à délivrer, afin daider les hommes à vivre. On aura compris que chez lui, œuvre et homme confondus, esthétique, éthique et spiritualité ne font quun.

Mots-clés : François Cheng, poésie, éthique, beauté, mal, taoïsme, « voie christique », orphisme, dialogue, destin, « mot de passe », « double royaume », « vie ouverte ».

Madeleine Bertaud, “François Cheng poetry of being

François Cheng s meditation is situated between two ends : beauty and evil, the largest framework in terms of ethics. His poetry is both modern and heir of Chinese tradition as well as western orphism. This poetry implicates a passage through nothingness, which is essential to the discovery of worlds secrets. Afterthat, the poet reveals these « passwords », in order to help men live. In other words, with François Cheng, opus and man merge together ; esthetic, ethic and spirituality are for him the same thing.

Keywords: François Cheng, poetry, ethic, beauty, evil, taoism, « christian way », orphism, dialogue, destiny, « password », « double kingdom », « open life ».

Michel Deguy, « Retour sur la po-éthique »

Le souci est de relier écologie et poétique. Programme radical annoncé ici par un mot-valise : « éco-poét-(é)thique ». Contre le régime du Culturel qui engloutit lhéritage des œuvres dans léconomie mondialisée de la « destruction créatrice » (Schumpeter), comment résister – et contre la sortie du langage, qui menace. Par quelle poétique de poéticien qui transforme pour conserver, au prix dune palinodie, ou déposition/profanation qui réinterprète la spiritualité romantique.

Mots clés : po-éthique, écologie, connaissance, langue poétique, culturel.

Michel Deguy, “Coming back to po-ethics

Our concern is to connect ecology and poetics . This is a radical program, announced here by a portmanteau word: “eco-poet-(e)thics.” How are we to resist the regime of the Cultural , which swallows up the legacy of works in the globalized economy of “creative destruction” (Schumpeter)—and the threatened departure of language? Through which poetics can this be achieved? Through one that transforms in order to preserve, at the costs of recantation, or through a destitution/profanation which reinterprets Romantic spirituality?

Keywords: Po-ethics, ecology, knowledge, poetic language, cultural.

Constance Griffejoen-Cavatorta, « Marolles et lhéritage catullien au xviie siècle »

Au xviie siècle, Marolles fut le premier à traduire la totalité des Poésies de Catulle. Utile de par la présence du texte latin et labondance des notes, sa traduction en prose parue en 1653 ne sut pourtant pas plaire au public plus attentif à la beauté dune translation quà son exactitude. Mais ladaptation au goût contemporain ne fut sans doute pas lobjectif premier de Marolles qui, par ses références érudites, chercha surtout à célébrer et à perpétuer les travaux des philologues humanistes.

Mots-clés : Michel de Marolles, traduction des poètes latins, Catulle, héritages antique et renaissant, pensée critique, philologie.

1018

Constance Griffejoen-Cavatorta, “Marolles and the Catullan heritage in the seventeenth century

Working in the seventeenth century, Marolles produced the first complete translation of the poetry of Catullus. His 1653 prose translation was useful because of the presence of the Latin text and abundant notes, but received little favor with a public which cared more for the beauty of a translation than its accuracy. But Marolles primary goal was probably not to meet contemporary tastes: through his erudite references he sought above all to celebrate and perpetuate the work of the humanist philologists.

Keywords: Michel de Marolles, translation of Latin poets, Catullus, ancient and Renaissance heritage, critical thought, philology

Emmanuelle Dugay-Cobena, « Lhistoire revisitée de la peste de Marseille, dans la Régence du duc dOrléans de Marmontel (1805) »

Comment Marmontel a-t-il pu faire œuvre personnelle dans son Histoire de la Régence (1805) ? Relatant la peste de Marseille de 1720 il sappuie sur un témoignage très rapidement interdit : le Mémorial de lHôtel de Ville et notamment le journal de lavocat Pichatty de Croissainte qui regrette la lenteur des secours venus de Paris. Marmontel rédige une chronique passionnante dans un style dune singulière modernité qui relaie adroitement la critique formulée par sa source.

Mots-clés : Marmontel, Saint-Simon, Mémoires, Régence du duc dOrléans, Peste de Marseille, Lumières 

Emmanuelle Dugay-Cobena, “Revisiting the history of the plague of Marseille in Marmontels Régence du duc dOrléans (1805)

How could Marmontel produce a personal work in his Histoire de la Régence (1805)? Describing the plague of Marseille in 1720, he relied on a source which was soon banned: the Mémorial de l Hôtel de Ville , and especially the journal of Pichatty de Croissainte, who complained about how slow help was to arrive from Paris. Marmontel produced a fascinating account in a distinctively modern style which skilfully transmits the criticism levelled by his source.

Keywords: Marmontel, Saint-Simon, memoirs, Duke of Orléans Regency, plague of Marseille, Enlightenment.

Isabelle Guillaume, « Le Japon des Vies de collège dAndré Laurie »

Le Japon des Vies de collège éclaire les enjeux des romans que Paschal Grousset a signé du pseudonyme André Laurie. Miroir, modèle et partenaire pour la France, ce Japon de papier rappelle que lécriture de la série senracine dans lexpérience de la défaite de 1870-1871 et dans la conviction de lécrivain de devoir transmettre les faits et leur enseignement pour lavenir aux générations qui nont pas vécu lannée terrible.

Mots-clés : Japon de lère Meiji, Japonisme, Guerre de 1870-1871, Paschal Grousset, Émile Guimet, André Laurie, Élisée Reclus, Félix Régamey.

1019

Isabelle Guillaume, “Japan in André Lauries Vies de collège

The Japan of Vies de collège illuminates the issues of the novels Paschal Grousset wrote under the pseudonym André Laurie. As a mirror, model, and partner for France, Grousset s Japan reminds us that the series was based on the experience of the defeat of 1870–1, and the writer s conviction that he had to transmit the facts and the lessons they held for the future to the generations which had not lived through the annus horribilis.

Keywords: Meiji-era Japan, Japonism, War of 1870–1, Paschal Grousset, Émile Guimet, André Laurie, Élisée Reclus, Félix Régamey.

Didier Dantal, « À propos de Jacques Chardonne et de la clarté »

Claire, roman de Jacques Chardonne de 1931, est, en réalité, si on sait bien le lire, une méditation sur la fameuse « clarté française ». Il participe, à cet égard, du mouvement de redéfinition dune écriture classique qui marque les années de lentre-deux-guerres. Chardonne, à travers le destin de son héroïne, y met en garde contre les risques de lexcès de clarté et plaide a contrario pour une esthétique du clair-obscur, apte à assumer lirréductible opacité du monde.

Mots-clés : Jacques Chardonne, clarté, classicisme, roman du regard, esthétique du clair-obscur.

Didier Dantal, “On Jacques Chardonne and clarity

Claire , a 1931 novel by Jacques Chardonne, is in fact—if read correctly—a meditation on the famous “French clarity.” In this sense, it is part of a movement to redefine the classical approach to writing which characterized the interwar years. Through the fate of his heroine, Chardonne warns against the risks of excessive clarity, and argues instead for an esthetics of chiaroscuro, which can accept the irreducible opacity of the world.

Keywords: Jacques Chardonne, clarity, classicism, novel of the gaze, aesthetics of chiaroscuro.

Article de revue: Précédent 18/18