Skip to content

Bibliographie

  • Publication type: Book chapter
  • Book: Priapées
  •  
  •  
  • Pages: 143 to 150
  • Last edition: 2018
  • Collection: Seventeenth-Century Library, n° 26
  • Subcollection: Littérature, libertinage et spiritualité, n° 4

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06267-7
  • ISSN: 2105-9527
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06269-1.p.0143
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 05-02-2018
  • Language: French
Free access
Support: Digital
143

Bibliographie

Priapées de François Mainard

Manuscrits

Ms. 2943 – Bibliothèque de lArsenal, Paris.

Ms. 4123 – Recueil Conrart, t. XVIII – Bibliothèque de lArsenal, Paris.

Ms. 4126 – Recueil Conrart, t. XXI – Bibliothèque de lArsenal, Paris.

Ms. 843 – Bibliothèque Municipale de Toulouse.

Ms. 844 – Bibliothèque Municipale de Toulouse.

Éditions

Mainard, François, Le Cabinet secret du Parnasse. Recueil de poésies libres, rares ou peu connues, pour servir de Supplément aux œuvres dites complètes des poètes français François de Malherbe et ses écoliers – François de Malherbe, Le Président Mainard, Racan, Yvrande, éd. L. Perceau, Paris, Au Cabinet du Livre, 1932.

Mainard, François, Le Caleçon des coquettes du jour suivi des Priapées de Mainard, Bruxelles, Successeur du Poulet Mal assis, sans date.

Mainard, François, Œuvres poétiques. Réimprimées sur lédition de Paris (Augustin Courbé, 1646) enrichies de variantes, revues et annotées par P. Blanchemain, Paris, J. Gay, 1864.

Mainard, François, Priapées de Mainard. Publiées pour la première fois daprès les manuscrits, et suivies de quelques pièces analogues du même auteur, extraites de différents recueils, Freetown, Imprimerie de la Bibliomaniac Society, 1864.

Mainard, François, LŒuvre priapique des anciens et des modernes. « Priapeia », traduit pour la première fois ; « LHermaphrodite », de Panormita ; « LHecatelegium », de Pacifico Massimi, extraits ; Priapées, de Maynard…, Paris, Bibliothèque des curieux, « Les maîtres de lamour », 1914.

144

Autres œuvres de F. Mainard

Mainard, François, Les Lettres du Président Mainard, Paris, T. Quinet, 1652.

Mainard, François, Les Œuvres, Paris, A. Courbé, 1646.

Mainard, François, Pièces nouvelles, Toulouse, A. Colomiez, 1638.

Mainard, François, Pièces nouvelles, Paris, A. Soubron, 1639.

Mainard, François, Poésies. Recueil de 1646 et choix de divers autres recueils, éd. F. Gohin, Paris, Classiques Garnier, 1927.

Ouvrages avant 1800

Ancillon, Charles, Mémoires concernant les vies et ouvrages de plusieurs modernes célèbres dans la République des Lettres, Amsterdam, Wetsteins, 1709.

Arétin, Pietro Aretino dit l, Ragionamenti, éd. bilingue P. Larivaille et G. Aquilecchia, Paris, Les Belles Lettres, « Bibliothèque italienne », 2008, 2 t.

Arétin, Pietro Aretino, dit l, Capricciosi e piacevoli Ragionamenti di Pietro Aretino. Nova editione, con certe postille, che spianano e dichiarano evidentemente i luoghi e le parole piu oscure. La Puttana errante, overo dialogo de Madalena e Giulia, stampati in Cosmopoli, Leyde, J. Elzevier, 1660.

Arétin, Pietro Aretino, dit l, Lettres de lArétin (1492-1556), trad. A. Chastel et N. Blamoutier, Lyon, Scala, 1988.

Auvray, Jean, Le Banquet des muses ou les divers satires… contenant plusieurs poèmes non encore vus ni imprimés…, Paris, D. Ferrand, 1623.

Berni, Francesco, Rime, éd. S. Longhi, dans Poeti del Cinquecento, t. I, Poeti lirici, burleschi, satirici e didascalici, éd. G. Gorni, M. Danzi et S. Longhi, Rime, Milan-Naple, Riccardo Ricciardi Editore, « La letteratura italiana. Storia e testi », 2001, p. 625-890.

Catulle, Poésies, éd. bilingue G. Lafaye, revue par S. Viarre et J.-P. Néraudau, Paris, Les Belles Lettres, « Classiques en poche », 1996.

Colletet, Guillaume, Les Divertissements… [1631]. Seconde édition revue et augmentée par lauteur, Paris, J. Dugast, 1633.

De Lorme, Thomas, La Muse nouvelle ou les agréables divertissements du Parnasse, Lyon, B. Coral, 1665.

Garasse, François, La Doctrine curieuse des beaux esprits de ce temps, ou prétendus 145tels, contenant plusieurs maximes pernicieuses à la religion, à lÉtat et aux bonnes mœurs, combattue et renversée par le P. François Garassus, Paris, S. Chappelet, 1623.

Garasse, François, La Somme théologique des vérités capitales de la religion chrétienne…, Paris, S. Chappelet, 1625.

Horace, Satires, éd. bilingue F. Villeneuve, Paris, Belles Lettres, « Collection des universités de Paris », 1989.

Juvénal, Satires, éd. bilingue P. de Labriolle et F. Villeneuve, reprise par O. Sers, Paris, Belles Lettres, « Classiques en poche », 2002.

Le Cabinet satyrique ou recueil de vers piquants et gaillards tirés des cabinets des Sieurs de Sigogne, Régnier, Motin, Berthelot, Maynard, et autres des plus signalés poètes, Au Mont Parnasse, De limprimerie de messer Apollon, lannée satyrique, t. 1.

Le Cabinet satyrique ou recueil parfait, des vers piquants et gaillards de ce temps. Tiré des secrets cabinets des Sieurs de Sigogne, Régnier, Motin, Berthelot, Maynard et autres des plus signalés poètes de ce siècle. Nouvelle édition, revue, corrigée, et de beaucoup augmentée, Paris, P. Billaine, 1618.

Le Gentil de la Barbinais, Nouveau Voyage autour du monde []. Enrichi de plusieurs plans, vues et perspectives des principales villes et ports du Pérou, Chili, Brésil et la Chine. Avec une description de lempire de la Chine beaucoup plus ample et plus circonstanciée que celles qui ont paru jusquà présent, où il est traité des mœurs, religion, politique, éducation et commerce des peuples de cet empire, Amsterdam, P. Mortier, 1728, t. 1.

Le Pays, René, Les Nouvelles Œuvres, Amsterdam, A. Wolgank, 1674, t. 1.

Le Petit, Claude, Œuvres libertines, éd. T. Pogu, Paris, Cartouche, « Classiques », 2012.

Le Petit Cabinet de Priape, éd. J. Gay, Neuchâtel, Presses de la société des bibliophiles cosmopolites, 1874. Rééd. : Bassac, Plein chant, « Bibliothèque facétieuse, libertine et merveilleuse », 2011.

Le Satyrique français, s. l., 1623.

Les Jeux de Priape. Anthologie dépigrammes érotiques éd. et trad. F. Dupont et T. Eloi, Paris, Le Promeneur, 1994.

Martial, Épigrammes, trad. D. Noguez, Paris, Seuil, 2006.

Martial, Épigrammes, trad. H. I. Izaac [1930], Paris, Belles Lettres, « Collection des universités de France », 1969-1973, trois vol.

Menagiana ou les bons mots et remarques critiques, historiques morales et dérudition, de monsieur Ménage, recueillies par ses amis, Paris, Veuve Delaulne, 1729, t. II.

Menagiana, ou bons mots. Rencontres agréables, pensées judicieuses, et observations curieuses []. Troisième édition augmentée, Amsterdam, P. du Coup, 2 t. en un vol., 1713.

146

Menagiana, ou Les bons mots et remarques critiques, historiques, morales et dérudition de M. Ménage, recueillies par ses amis, 3e édition, plus ample de moitié et plus correcte que les précédentes, Paris, F. Delaulne, 1715.

Ménestrier, Claude-François, Des Représentations en musique [sic] anciennes et modernes, Paris, R. Pepie, 1685.

Priapées, éd. bilingue L. Callebat, Paris, Les Belles Lettres, « Collection des universités de France », 2012.

Racan, Honorat de Bueil de, Vie de Monsieur de Malherbe, éd. M.-F. Quignard, Paris, Gallimard-Le Promeneur, « Le cabinet des lettrés », 1991.

Recueil des plus beaux vers de Messieurs de Malherbe, Racan, Maynard, Boisrobert, Monfuron, Lingendes, Touvant, Motin, De LEstoile, et autres divers auteurs des plus fameux Esprits de la cour. Revus, corrigés et augmentés, Paris, T. du Bray, 1630.

Recueil des plus beaux vers de messieurs de Malherbe, Racan, Monfuron, Maynard, Boisrobert, LEstoile, Lingendes, Touvant, Motin, Mareschal et autres des plus fameux esprits de la cour, par le commandement de Monseigneur le comte de Moret, Paris, T. du Bray, 1627.

Recueil des plus excellents vers satyriques de ce temps. Trouvés dans les cabinets des sieurs de Sigogne, Régnier, Motin, quautres, des plus signalés Poètes de ce siècle, Paris, A. Estoc, 1617.

Richelet, César-Pierre, Traité de lépigramme dans le Recueil des plus belles épigrammes des poètes français. Depuis Marot jusquà présent. Avec des notes historiques et critiques, et un traité de la vraie et de la fausse beauté dans les ouvrages desprit. Traduit du latin de Mrs. de Port-Royal, Paris, N. Le Clerc, 1698, t. 1.

Sébillet, Thomas, Art poétique français, éd. F. Gaiffre [1910], mise à jour par F. Goyet, Paris, Nizet, 1988.

Tallemant des Réaux, Gédéon, Historiettes, éd. A. Adam, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1960, t. 1.

Viau, Théophile de, Œuvres poétiques, éd. G. Saba, Paris, Garnier, 1990.

Études sur F. Mainard

Dinguirard, Jean-Claude, « Erotica verba chez Maynard », Cahiers Maynard, n. 9, 1979, p. 31-39.

Drouhet, Charles, Le Poète François Maynard (1583 ?-1646). Étude critique dhistoire littéraire, Paris, Champion, 1909.

Drouhet, Charles, Les Manuscrits de Maynard conservés à la bibliothèque de Toulouse. Étude bibliographique, accompagnée de pièces inédites, Paris, Champion, 1908.

147

Drouhet, Charles, Tableau chronologique des lettres du poète F. Maynard, accompagné de lettres inédites, Paris, Champion, 1909.

Durand-Lapie, Paul, et Lachèvre, Frédéric, Deux Homonymes du xviie siècle : François Maynard, président au Présidial dAurillac, membre de lAcadémie Française ; et François Ménard, avocat à la cour de Parlement de Toulouse et au présidial de Nîmes. Étude bibliographique, Paris, Champion, 1899.

« François Maynard », http://www.academie-francaise.fr/les-immortels/francois-maynard

Graça, Frédéric, François Maynard : le Martial français ? Étude des épigrammes recueillies dans les Œuvres de Maynard (1646), dir. M. Magnien, Université de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, 2013.

Lachèvre Frédéric, M. Charles Drouhet et le problème des deux Maynard, Paris, Champion, 1910.

Lassalle, Jean-Pierre, « Quelques découvertes sur les Maynard et les Flotte », Cahiers Maynard, n. 8, 1978, p. 39-59.

Lassalle, Jean-Pierre, « Un mythe gémellaire : Maynard-Ménard », Cahiers Maynard, n. 10, 1980, p. 68-83.

Autres études

Abramovici, Jean-Christophe, Obscénité et classicisme, Paris, PUF, « Perspectives littéraires », 2003.

Abramovici, Jean-Christophe, « Épurer lhéritage : labbé de Marolles, traducteur de Martial », Littérature classiques, n. 75, 2011, p. 153-166.

Adam, Antoine, Théophile de Viau et la libre pensée française en 1620, [1935], Genève, Slatkine reprints, 2008.

Bellenger, Yvonne, « Facétie et obscénité dans la poésie après 1550. Discussion », Bulletin de lAssociation détude sur lhumanisme, la réforme et la renaissance, no 7, 1977. www.persee.fr/doc/rhren_0181-6799_1977_num_7_1_1065

Bombart, Mathilde, Guez de Balzac et la querelle des lettres. Écriture, polémique et critique dans la France du premier xviie siècle, Paris, Champion, « Lumière classique », 2007.

Biard, Coralie, Le Personnage du Gascon dans Le Gascon extravagant (1637) et dans Le Dom Quixote gascon (1630) : extravagance, ambivalence, et « miracle de limpertinence », mémoire de master, dir. M. Bombart et M. Rosellini, Université de Lyon 3 et E.N.S. de Lyon, 2013.

Billy, Dominique, « Théorie et pratique de la rime normande au xviie siècle : 148ce que nous apprennent les arts poétiques et les théoriciens de la rime », actes du colloque de Nanterre (juin 2014), éd. N. Cernogora, E. Mortgat et G. Peureux, Paris, Champion, à paraître.

Branchet, Dominique, « La Révolte du membre », Obscénités renaissantes, dir. H. Roberts, G. Peureux et L. Wajeman, Genève, Droz, 2011, p. 215-236.

Coulon, Marcel, La Poésie priapique au xvie siècle. Avec Bois originaux de V. Le Campion, Paris, Éditions du Trianon, 1933.

Courouau, Jean-François, Moun Lengatge bèl. Les choix linguistique minoritaires en France (1490-1660), Genève, Droz, « Cahiers dHumanisme et renaissance », 2008.

Deschaux, Jocelyne, « La bibliothèque de Jean-Jacques Lefranc de Pompignan daprès les fonds de la bibliothèque détude et du patrimoine de Toulouse », Jean-Jacques Lefranc de Pompignan. Un homme de cultures au siècle des Lumières, actes du colloque de Toulouse-Montauban-Pompignan (22-23/09/2006), Paris, Eurédit, 2015, p. 35-105

Dubédat, Jean-Baptiste, Histoire du parlement de Toulouse, A. Rousseau, 1885, 2 vol.

Duboul, Axel, Les Deux Siècles de lacadémie des jeux floraux, Toulouse, Privat, 1901, 2 vol.

Ferguson, Gary, Queer (re)readings in the French Renaissance : Homosexuality, Gender, Culture, Ashgate, 2008.

Fromilhague, René, Malherbe. Technique et création poétique, Colin, 1954.

Giraud, Yves, « Aspects de lépigramme chez Maynard », Maynard et son temps, Toulouse, Publications de luniversité de Toulouse-Le Mirail, 1976, p. 75-94.

Houdard, Sophie, « De lallusion obscène au théâtre de la débauche. Le palimpseste obscène de Pierre-Corneille Blessebois », Les Cahiers du Centre de Recherches Historiques [En ligne], 33 | 2004, mis en ligne le 05 septembre 2008, consulté le 07 janvier 2016. URL : http://ccrh.revues.org/242 ; DOI : 10.4000/ccrh.242

Jeanneret, Michel, « Et du branle public et du leur », Réforme, Humanisme, Renaissance, n. 68, 2009, p. 63-73.

Jouhaud, Christian, « La méthode de François Garasse », Les Jésuites à lâge baroque. 1540-1640, éd. L. Giard et L. de Vaucelles, Grenoble, J. Millon, « Histoire des jésuites de la Renaissance aux Lumières », 1996, p. 243-260.

Lachèvre, Frédéric, Le Libertinage au xviie siècle [1909-1928]. Vol. V. Les Recueils collectifs de poésies libres et satiriques publiés depuis 1600 jusquà la mort de Théophile (1626)…, Slatkine Reprints, 1968.

Lectures croisées du Gascon extravagant, dir. J.-P. Cavaillé, L. Giavarini et C. Soudan, Les Dossiers du GRIHL, 2007 sur le site Revue.org : https://dossiersgrihl.revues.org/325 

149

Lefèvre, Martine et Muzerelle, Danielle, « La bibliothèque du marquis de Paulmy », Histoire des bibliothèques françaises, les bibliothèques sous lAncien Régime, Paris, 1988, p. 300-315.

Lote, Georges, Histoire du vers français, t. VI. Deuxième partie : le xvie et le xviie siècle. Les genres poétiques, les vers et la langue, la réforme de la déclamation dans la seconde moitié du xviie siècle, Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, 1991.

Luciani, Isabelle, « Littérature et espace public : la mémoire négociée des Jeux floraux (xvie siècle – première moitié du xviie siècle) », Les Voix de la nymphe Aquitaine : écritures, langues et pouvoirs, 1550-1610, dir. J.-F. Courouau J. Cubelier de Beynac et P. Gardy, Agen, Centre Matteo Bandello dAgen, 2005, p. 239-258.

Magnien, Michel, « Scaliger et Colletet théoriciens de lépigramme », actes du colloque de Nanterre (juin 2014), éd. N. Cernogora, E. Mortgat et G. Peureux, Paris, Champion, à paraître.

Martin, Henry, Histoire de la bibliothèque de lArsenal, Paris, Plon, 1900.

Morin, Yves-Charles, « La naissance de la rime normande », Poétique de la rime, éd. J. Dangel et M. Murat, Paris, Champion, « Métrique française et comparée », 2005, p. 219-252.

Petoletti, Marco, « Boccaccio e i classici latini », Boccaccio autore e copista, éd. T. De Robertis, C. M. Monti, M. Petoletti, G. Tanturli et S. Zamponi, Florence, Mandragora, 2013, p. 41-49.

Peureux, Guillaume, La Fabrique du vers, Paris, Le Seuil, « Poétique », 2009.

Peureux, Guillaume, La Muse satyrique (1600-1622), Genève, Droz, « Les seuils de la modernité », 2015.

Peureux, Guillaume, « Le manuscrit de Maastricht (cir. 1635). Comment étudier la genèse dune œuvre sans contexte ? », La Genèse des textes dans lEurope à lâge moderne. Études de cas, de Leibniz à Ugo Foscolo, dir. N. Ferrand, CNRS-Éditions, à paraître.

Poitevin-Peitavi, Philippe-Vincent, Mémoire pour servir à lhistoire des jeux floraux, Toulouse, M.-J. Dalles, 1815.

Raimondi, Francesco Paolo, « Vanini et Mersenne », Kairos, n. 12, 1998, p. 181-253.

Roberts, Hugh, « Obscenity and the Politics of authorship in Early Seventeenth-Century France : Guillaume Colletet and the Parnasse satyrique (1622) », French Studies, n. 68, 2014, p. 18-33.

Schapira, Nicolas, Un Professionnel des lettres au xviie siècle. Valentin Conrart : une histoire sociale, Seyssel, Champ Vallon, « Époques », 2003.

Soubeille, Georges, « Un vieil alibi : la lex catulliana », Cahiers Mainard, 1986, n. 15, p. 46-50.

Veyne, Paul, LÉlégie érotique romaine. Lamour, la poésie et lOccident [1983], Paris, Seuil, « Points/Essais », 2003.

150

Outils (grammaire,
bibliographies, dictionnaires)

Cotgrave, Randle, A Dictionary of the French and English Tongues, Londres, A. Islip, 1611.

Di Stefano, Giuseppe, Dictionnaire des locutions en moyen français, Montréal, CERES, « Bibliothèque du moyen français », 1993.

Fournier, Nathalie, Grammaire du français classique, Paris, Belin, « Sup. Lettres », 1998.

Furetière, Antoine, Dictionnaire universel [1690], éd. A. Rey, Paris, Le Robert, 1978.

Gaudriault, Raymond, avec le concours de Thérèse Gaudriault, Filigranes et autres caractéristiques des papiers fabriqués en France aux xviie et xviiie siècles, Paris, CNRS-Éditions et J. Telford, 1995.

LÉdition des textes anciens xvie-xviiie siècle, 2e édition, dir. B. Barbiche, M. Chatenet, Paris, Inventaire général [1990], « Documents et Méthodes », 1993.

Oudin, Antoine, Curiosités françaises, pour supplément aux Dictionnaires ou Recueil des plus belles propriétés, avec une infinité de proverbes et quolibets, pour lexplication de toutes sortes de livres, Paris, A. de Sommaville, 1640.

Book chapter: Previous 7/9 Next