Aller au contenu

Introduction à la troisième partie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08132-6
  • ISSN: 2108-9876
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08134-0.p.0341
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/04/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
341

Par « énonciation de lextase », jentends me référer à lextase comme situation dénonciation explicite dun discours, telle quun locuteur peut être considéré en même temps sujet de lextase et sujet de lénonciation. Le problème principal que ce sujet doit résoudre pour constituer lextase comme sens de son discours est de nature affective : il sagit de faire coïncider une parole avec des émotions propres à lextase. En mappuyant sur le travail de Maximilianus Sandæus sur les manières de parler mystiques (préambule), je serai conduit à distinguer deux principes poétiques de lénonciation de lextase, cest-à-dire deux manières de résoudre le problème. Le premier principe peut être dit objectif : il a trait à la manière quemploient les sujets de cette énonciation pour figurer leur extase, comme cela apparaîtra à travers les exemples de la poésie de Claude Hopil et de Jean de Labadie (chapitre « Figures de lextase »). Les choix figuraux opérés par ces auteurs et le jeu entre plusieurs régimes de figuration permettront de repérer des configurations subjectives et spirituelles engageant une économie affective particulière. Le second principe est subjectif : il concerne la façon dont un sujet de lénonciation parvient à articuler les émotions extatiques qui le font parler. La notion linguistique dexpressivité me servira dabord à interroger deux formalités historiques qui mettent en œuvre une telle articulation, à savoir livresse spirituelle et une poésie de lenthousiasme extatique redevable de la théorie de linspiration de la Renaissance (chapitre « Les extases expressives »). Je mefforcerai enfin de déterminer les principes et les traits stylistiques propres à cette articulation des émotions extatiques (chapitre « Parole et émotion »).