Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0278-4
  • ISSN: 2100-3335
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4086-1.p.0475
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 25/07/2011
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
475

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION     7

« CETTE FAÇON NON FRANÇAISE D’USER DU FRANÇAIS » :
PRÉSUPPOSÉS DE LA CRITIQUE ANTICLAUDÉLIENNE     19

La « grammaticalisation » de la critique    19

Les Chapelles Littéraires de Pierre Lasserre :
langue, politique, catholicisme    28

L’autre adversaire néo-classique de Claudel :
Paul Souday    38

Le « claudélisme » selon André Thérive :
du « style-traduction » à « la fiente de l’esprit »    44

Génie de la langue et classicisme    50

Claudel allemand, Claudel hébreu :
un fonds nationaliste et xénophobe    56

LE RECOURS CLAUDÉLIEN AUX SAVOIRS LINGUISTIQUES

La science du langage contre le génie de la langue    65

Préambule. L’information linguistique de Claudel
ou « la seconde main »    71

De la poésie à la grammaire :
le primat de la langue parlée     80

Summus jus, summa injuria :
la question de la faute de langue    86

Les « deux courants » de la grammaire    94

CLAUDEL DIPLOMATE ET LA TRADITION
DU « GÉNIE DE LA LANGUE »    123

Le français, langue diplomatique ?    125

476

Histoire de la langue et histoire de la littérature :
la filiation romantique   128

Une relecture de la « clarté française »    138

L’imaginaire politique de la langue :
« un peuple en état incessant de parlement »   153

« LE RAYON DES MOTS » : CLAUDEL ET LE LEXIQUE   165

Claudel 1903 : théorie du mot
et théorie de la métaphore dans l’Art Poétique    168

Le mot-idéogramme   172

« L’idée étymologique »    198

« Accroître le trésor de son lexique » :
Claudel et la néologie   208

« Un substantif à lui seul n’a qu’un prix limité » :
l’exemple de l’épithète   217

« LA RESSOURCE PROFONDE » DE LA PHRASE    229

La phrase comme « geste linguistique »    229

La phrase, lieu du style   241

Modèles phrastiques claudéliens :
de la théorie à la pratique   265

La notion d’ïambe ou « la musique du langage »   275

Contre le mot, la phrase    285

La phrase dans l’histoire claudélienne de la prose    289

L’occultation du vers libre dans les Réflexions et Propositions    300

DE LA LANGUE AU STYLE    311

Style et « besoin d’expression »   312

Un besoin universel :
du « petit peuple » à « l’artiste en mots »   317

Langue littéraire, style d’époque :
Claudel et « le style Louis-Philippe »   322

Le style comme sens de la langue   328

« Un sens de la langue parlée, une oreille pour l’écouter »   333

477

« L’ENTIER DE LA LANGUE »   341

« Un langage plein de mots locaux savoureux » :
Claudel et les parlers du terroir   341

Langue provinciale, langue capitale :
la légitimité linguistique en question   346

Les français non-standards dans le théâtre de Claudel   350

Tête d’Or ou la mêlée des langages    361

Un langage « presque enfantin, presque grossier » :
le parlé populaire dans les réécritures tardives   367

ÉPILOGUE : LA BALEINE ET LE GRAMMAIRIEN

Poétique de la langue dans Le Soulier de satin    373

Une transposition de la critique néoclassique    376

La langue, la terre et les morts   382

L’écrivain contre le grammairien : une satire ambiguë    389

La nature, la langue et le génie :
portrait de l’artiste en baleine   393

CONCLUSION   407

ANNEXES   423

BIBLIOGRAPHIE   453

INDEX   469

Chapitre d’ouvrage: Précédent 14/14