Aller au contenu

Les nazis et la République allemande
Antipolitique et destruction de la cité (1919-1933/4)

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Parlement[s] Revue d’histoire politique
    2014 – 1, n° 21
    . Un parlementarisme allemand ?
  • Auteur: Chapoutot (Johann)
  •  
  • Résumé: La République « de Weimar » est un objet de détestation bien ­connu du parti nazi. Dès 1919-1920 et bien après 1933, les nazis voient en elle la réalisation de tout ce que la modernité politique possède, à leurs yeux, de vices et ­d’erreurs. Le parlementarisme, la démocratie, les droits fondamentaux, le libéralisme, ­l’universalisme… autant ­d’importations de ­l’étranger : « Weimar » est indissociable de « Versailles », de « Genève » (SDN), mais aussi de Paris, capitale de la Révolution française et de ­l’occident en général. Contre la « cité » promue par la République, le NSDAP élabore et réalise un projet proprement antipolitique : ­contre le politique, la biologie.
  •  
  • Pages: 45 à 58
  • Année d’édition: 2014
  • Revue: Parlement[s], Revue d’histoire politique, n° 21

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3003-9
  • ISSN: 1768-6520
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3004-6.p.0045
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 27/10/2014
  • Périodicité: Quadrimestrielle
  • Langue: Français
  • Mots-clés: National-socialisme, république de Weimar, antiparlementarisme, antipolitique, biocratie
Disponibilité: Provisoirement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Télécharger vos tirés-à-part
Votre code de téléchargement est réutilisable et vous donne droit jusqu’à 15 téléchargements de vos tirés-à-part.