Aller au contenu

Les nazis et la République allemande
Antipolitique et destruction de la cité (1919-1933/4)

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Parlement[s] Revue d’histoire politique
    2014 – 1, n° 21
    Un parlementarisme allemand ?
  • Auteur: Chapoutot (Johann)
  •  
  • Résumé: La République « de Weimar » est un objet de détestation bien ­connu du parti nazi. Dès 1919-1920 et bien après 1933, les nazis voient en elle la réalisation de tout ce que la modernité politique possède, à leurs yeux, de vices et ­d’erreurs. Le parlementarisme, la démocratie, les droits fondamentaux, le libéralisme, ­l’universalisme… autant ­d’importations de ­l’étranger : « Weimar » est indissociable de « Versailles », de « Genève » (SDN), mais aussi de Paris, capitale de la Révolution française et de ­l’occident en général. Contre la « cité » promue par la République, le NSDAP élabore et réalise un projet proprement antipolitique : ­contre le politique, la biologie.
  •  
  • Pages: 45 à 58
  • ISBN: 978-2-8124-3003-9
  • ISSN: 1768-6520
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3004-6.p.0045
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Parlement[s], Revue d’histoire politique, n° 21
  • Date de parution: 27/10/2014
  • Année de publication: 2014
  • Langues: Français
  • Mots-clés: National-socialisme, république de Weimar, antiparlementarisme, antipolitique, biocratie

  • Article de revue: Précédent 5/16 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal 6,00 €
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).