Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10370-7
  • ISSN: 2494-4890
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10370-7.p.0343
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 16/11/2020
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
343

Table des matières

Abréviations     7

Avant-propos     9

Introduction    11

La musique comme Madeleine de Gide    11

Gide et les musiciens de son temps :
amitiés sincères et collaborations manquées    17

Gide virtuose malgré lui ?   34

Pour une herméneutique musicale de lœuvre gidienne    54

écrire en musique Avec André Walter    59

Musique et sens    59

Donner forme à lirréel    71

Rêves dharmonie et hallucinations musicales    75

lirréel et le terrestre

Du Narcisse aux Nourritures    85

Mirages musicaux    85

Une éthique de la dissonance ?    92

Les chants de la terre    99

la musique de lécart

De Philoctète à Saül   115

La musique loin des hommes ?   115

La musique entre censure et transgression   119

La musique entre ça et surmoi   128

344

musique et foi

De La Porte étroite à La Symphonie pastorale   141

La musique, une porte (étroite ?)
que lon peut ouvrir ou fermer   142

La musique parodiée   150

Une jeune musicienne qui joue
et un pasteur jaloux qui lennuie   158

Consonance et Œdipe homosexuel
dans Les Faux-Monnayeurs   169

Musique et fausse monnaie   174

La Pérouse : un musicien out of joint   177

Éléments pour une théorie de la réception musicale   182

De lharmonie cosmique au silence de Dieu   189

Dissonances conjugales   194

Écrire à la manière de Jean-Sébastien Bach   199

Confessions musicales dans Si le grain ne meurt   207

Premières aventures musicales et sensuelles   208

M. Gueroult, ou la musique par delà le Bien et le Mal    217

Le « mécanisme » creux et lémotion désordonnée   223

Albert Démarest et Adrien Giffard :
deux musiciens troublants et troublés   227

Anton Rubinstein et Marc de La Nux,
deux modèles pour Gide   230

Après la « porte étroite » de la chasteté,
la « ruelle obscure » du désir   238

Musique et engagement

Du Congo à lURSS via les Enfers   243

« Dans la nuit très obscure » :
les Démons de Saül au Congo   244

Gide ethnomusicologue   251

La musique au pays des Soviets   263

345

Éthique vs esthétique    268

Une musique performative   274

Silences de Chopin   281

Un classicisme négatif   286

Faire taire le Chopin romantique   290

Au-delà du refoulement et de la sublimation :
Gide au-dessus de la mêlée   303

« Linsondable dans la clarté »

Conclusion   313

Bibliographie   319

Index des noms   333

Index des œuvres et articles dAndré Gide   341

Chapitre d’ouvrage: Précédent 16/16