Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10370-7
  • ISSN: 2494-4890
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10370-7.p.0319
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 16/11/2020
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
319

Bibliographie

Œuvres et textes de Gide

Corpus

Gide, André, Corydon, Paris, Gallimard, 1924.

Gide, André, Essais critiques, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1999.

Gide, André, Journal, t. I : 1887-1925, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1996.

Gide, André, Journal,t. II : 1926-1950, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1997.

Gide, André, Le Ramier,Paris, Gallimard, 2004.

Gide, André, Notes sur Chopin, Paris, Gallimard, 2010.

Gide, André, Romans et récits, œuvres lyriques et dramatiques, t. I, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2009.

Gide, André, Romans et récits, œuvres lyriques et dramatiques, t. II, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2009.

Gide, André, Souvenirs et voyages, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2001.

Correspondances citées

Cocteau, Jean, Lettres à André Gide, avec quelques réponses dAndré Gide, Paris, La Table ronde, 1970.

Gide, André, Correspondance avec sa mère, Paris, Gallimard, 1988.

Gide, André, LEnfance de lart : correspondances avec Élie Allégret (1886-1896), Paris, Gallimard, 1998.

Gide, André, Lettres à Raymond Bonheur, Neuchâtel et Paris, Ides et Calendes, 1946.

Gide, André et Alibert, François-Paul, Correspondance, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1982.

320

Gide, André et Allégret, Marc, Correspondance(1917-1949), Paris, Gallimard, 2005.

Gide, André et Blanche, Jacques-Émile, Correspondance (1892-1939), Paris, Gallimard, 1979.

Gide, André et Bussy, Dorothy, Correspondance (1918-1931), 3 volumes, Paris, Gallimard, 1979-1982.

Gide, André et Claudel, Paul, Correspondance (1899-1926), Paris, Gallimard, 1949.

Gide, André et Copeau, Jacques, Correspondance (1902-1949), 2 volumes, Paris, Gallimard, 1987-1988.

Gide, André et Denis, Maurice, Correspondance (1892-1945), Paris, Gallimard, 2006.

Gide, André et DuBos, Charles, Lettres de Charles Du Bos et réponses dAndré Gide, Paris, Corrêa, 1950.

Gide, André et Ghéon, Henri, Correspondance, 2 volumes, Paris, Gallimard, 1976.

Gide, André et Jammes, Francis, Correspondance (1893-1938), Paris, Gallimard, 1948.

Gide, André et MartinduGard, Roger, Correspondance,2 volumes, Paris, Gallimard, 1968.

Gide, André et Mockel, Albert, Correspondance (1891-1938), Genève, Droz, 1975.

Gide, André et OBrien, Justin, Correspondance, Lyon, Centre détudes gidiennes, 1979.

Gide, André et Ohana, Maurice, « Correspondance », BAAG,no 71, juillet 1986.

Gide, André et Régnier, Henri de, Correspondance, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1997.

Gide, André et Rivière, Jacques, Correspondance, Paris, Gallimard, 1998.

Gide, André et Ruyters, André, Correspondance, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1990.

Gide, André et Rysselberghe, Maria van, Correspondance (1899-1950), Paris, Gallimard, 2016.

Gide, André et Schlumberger, Jean, Correspondance (1901-1950), Paris, Gallimard, 1993.

Gide, André et Simenon,Georges, Correspondance (1938-1950), Paris, Omnibus, 1999.

Gide, André et Valéry, Paul, Correspondance (1890-1942), Paris, Gallimard, 2009.

Gide, André, Louÿs, Pierre et Valéry, Paul, Correspondances à trois voix (1988-1920), Paris, Gallimard, 2004.

321

Littérature secondaire

Études sur Gide et la musique

Acquisto, Joseph, « La musique du désir et de la pureté. Gide face à Chopin et Baudelaire », BAAG, no 157, janvier 2008, p. 19-32.

Albrecht, Florent, Gide et lécriture de la musique, Mémoire de maîtrise, Université Paris-Est, 1998.

Alos-Vicens, Claude, Gide et la musique, Thèse de doctorat, Université de Montpellier, 1980.

Anonyme, « Gide et la musique : propos radiophoniques », BAAG, nos 201-202, printemps 2019, p. 33-42.

Anonyme, Perséphone : An Interpretation by Igor Stravinsky and André Gide, Université de Manchester, 2000, en ligne : <www.musicteachers.co.uk/resources/stravpers.pdf>, consulté le 21 juillet 2019.

Ardley, Naomi Catherine, « André Gide, the Piano, and Writing : Keys to a Creative Symbiosis », Forum for Modern Language Studies, vol. 47, no 3, juillet 2011, p. 275-288.

Arot, Dominique, « Mauriac, Gide et Mozart : un art de vivre », dans Caroline Casseville et Martine Sagaert (dir.), Gide chez Mauriac, Bordeaux, Confluences, 2012, p. 59-75.

Barbu, Carmen M., The Will to Harmony : Music in the Novels of André Gide, Aldous Huxley and Thomas Mann, Thèse de doctorat, University of Western Ontario, 2007.

Bayer, Francis, « André Gide et Maurice Ohana », BAAG, no 71, juillet 1986, p. 9-24.

Boulesteix, Frédéric, « Définies, différées ou différentes : lecture flottante de quelques musiques gidiennes », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 69-85.

Brunel, Pierre, « Gide et Chopin », dans Basso continuo. Musique et littérature mêlées, Paris, Presses Universitaires de France, 2001, p. 87-99.

Burguière, Paul et Michaud, Guy, « LArt de la fugue », Dialogues, no 2, janvier 1951, p. 49-61. 

Cancalon, Elaine, « Piano forte : le piano dans lœuvre de Gide », dans Jean-Yves Debreuille et Pierre Masson (dir.), Lectures dAndré Gide. Hommage à Claude Martin, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1994, p. 149-159.

Cancalon, Elaine, « Lécriture gidienne, ou comment mettre la musique sous rature », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 9-14.

Carr, Maureen A., Multiple Masks : Neoclassicism in Stravinskys Works on Greek Subjects, Lincoln, University of Nebraska Press, 2002.

322

Ciholas, Karin Nordenhaug, Gides Art of the Fugue : A Thematic Study of Les Faux-Monnayeurs, Chapel Hill, University of North Carolina Press, 1974.

Claude, Jean, « Proserpine 1909 », BAAG, no 54, avril 1982, p. 251-268.

Claude, Jean, « Autour de Perséphone », BAAG, no 73, janvier 1987, p. 23-55.

Claude, Jean, « Gide et les artistes, Antoine et Cléopâtre 1917-1920 », BAAG, no 158, avril 2008, p. 149-208.

Claude, Jean, « Perséphone, ou lauteur trahi ? », dans Pascal Lecroart (dir.), Ida Rubinstein. Une utopie de la synthèse des arts à lépreuve de la scène, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2008, p. 213-233.

Collectif, André Gide, Pianist, London, ADAM, 1986.

Collectif, « Dossier de presse des Notes sur Chopin », BAAG, no 163, juillet 2009, p. 415 ; et no 166, avril 2010, p. 251.

Cortot, Pierre, « Entre romantisme et classicisme : place dAndré Gide dans linspiration de Milhaud, prolongement de lidéalisation féminine », dans Darius Milhaud et les poètes. Musique, musicologie et arts de la scène, Thèse de doctorat, Paris, EHESS, 2003, p. 261-322.

Coste, Claude, « LArt de la fugue », dans Hélène Baty-Delalande (dir.), Relectures. André Gide, Les Faux-Monnayeurs, Saint-Cyr-sur-Loire, Publie.net, 2013.

Day, James T., « Gide, Stendhal et la sensibilité musicale », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 47-56.

Delage, Roger, « André Gide et la musique », BAAG, no 39, juillet 1978, p. 13-28.

Demello, George, André Gide et la musique, Mémoire de licence, University of Massachusetts, 1954.

Doumet, Christian, « Gide, Barthes : musique », dans Robert Kopp et Peter Schnyder (dir.), André Gide et la tentation de la modernité, Paris, Gallimard, 2002, p. 431-449.

Drouin, Michel, « André Gide et la tonalité », BAAG, no 149, janvier 2006, p. 7-18.

Faragher, Martha Jean, The Influence of Music on the Life and Works of André Gide, Mémoire de maîtrise, University of Kansas, 1949.

Förster, Andreas, Die Musik in Gides Pastoralsymphonie, München, GRIN Verlag, 2005, en ligne : <www.grin.com/document/109816>, consulté le 22 décembre 2017.

Franceschetti, Giancarlo, « André Gide Esegeta di Chopin », Aevum, vol. 37, nos 1-2, janvier-avril 1963, p. 170-186.

Genova, Pamela A., « LOrphée mal enchaîné : André Gide et la polémique de la musique », BAAG, nos 131-132, juillet-octobre 2001, p. 459-472.

Gignoux, Anne-Claire, « André Gide et la description musicale », dans Francis Buil, Belén Hernández Marzal et Paloma Otaola (dir.), Musique et littérature au xxe siècle,Lyon, Éditions de lUniversité Lyon 3, 2011, p. 45-56.

323

Gignoux, Anne-Claire, « Les figures de linterprète dans Si le grain ne meurt dAndré Gide », dans Nathalie Vincent-Arnaud et Frédéric Sounac (dir.), Figure(s) du musicien. Corps, gestes, instruments en texte, 2017, en ligne : <www.fabula.org/colloques/document4026.php>, consulté le 21 décembre 2017.

Granger, Jean-Claude, Gide et la musique, Mémoire de licence, Université de Genève, 1987.

Guillou, Jean, « Analyse musicale des Faux-Monnayeurs dAndré Gide », dans La Musique et le Geste, Paris, Beauchesne 2012.

Hanft, Andrea M., André Gide, Igor Strawinsky : Perséphone. Von der Idee zum vollendeten Werk bei Betrachtung der verschiedenen Denkweisen von Schriftsteller und Komponist, Frankfurt am Main, Peter Lang, 2015.

Heckmann, Yvonne, « Mondes centrifuges – lécriture contrapuntique dAndré Gide et dAldous Huxley », Comparaisons, no 1, 2017, en ligne : <www.comparaisons.uha.fr/index.php/CCM/article/view/10/9>, consulté le 6 février 2018.

Hoeges, Dirk, « Pro Chopin, contra Wagner : André Gide und die Musik », dans Hans T. Siepe et Raimund Theis (dir.), André Gide und Deutschland, Düsseldorf, Droste Verlag, 1992, p. 58-65.

Jean-Aubry, Georges, André Gide et la musique, Paris, Éditions de la Revue musicale, 1945.

Komur-Thilloy, Greta et Thilloy, Pierre (dir.), André Gide ou lart de la fugue, Paris, Classiques Garnier, 2017.

Le Bras, Yvon, « Musique et écriture dans La Symphonie pastorale », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 41-46.

Lefébure, Yvonne, « André Gide interprète de Chopin », Contrepoint, no 6, 1949, p. 34-42.

Levitz, Tamara, Modernist Mysteries : Perséphone, Oxford, Oxford University Press, 2012.

Marchand, Max, « Lenseignement de la musique », dans Le Complexe pédagogique et didactique dAndré Gide, Paris, Foulque, 1954, p. 185-196.

Masson, Pierre, « Les Notes sur Chopin, ou le livre impossible dAndré Gide », BAAG, no 166, avril 2010, p. 161-182.

Métayer, Bernard, « Gide et Chopin », BAAG, no 85, janvier 1990, p. 65-92.

Meylan, Pierre, « André Gide, pianiste », dans Les Écrivains et la musique, vol. 2, Lausanne, Éditions du Cervin, 1952, p. 62-78.

Moler, Penna Rankin, The Music of Les Cahiers dAndré Walter : its Sources and its Germinal Role in the Fiction of André Gide, Thèse de doctorat, University of Kansas, 1976.

Mottino, Susana, La Musique dans lœuvre de Gide et dans celle de Marcel Proust, Thèse de doctorat, Université Paris III, 1993.

324

Moutote, Daniel, « La musique », dans André Gide : esthétique de la création littéraire, Paris, Champion, 1993, p. 35-41.

Moutote, Daniel, « Gide, Valéry et la musique », BAAG, no 112, octobre 1996, p. 392-410.

Neely, Robert Thomas, André Gide and Music, Mémoire de maîtrise, University of Colorado, 1957.

Oliver, Andrew, « Son, sonorité, musique dans LImmoraliste », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 29-39.

Opiela-Mrozik, Anna, « Entre jeu et écriture : la technique chopinienne de Gide », dans Peter Schnyder et Augustin Voegele (dir.), Écrire avec Chopin, Paris, Honoré Champion, 2020, p. 139-150.

Pala Berdejo, Dolores, « André Gide et la musique », Bulletin de lInstitut français en Espagne, no 58, avril-mai 1952, p. 65-68.

Pollard, Patrick, « Sit Tityrus Orpheus : Gide et la musique », BAAG, no 85, janvier 1990, p. 17-64.

Putnam, Walter, « Si le grain ne meurt : une vie réglée comme du papier à musique », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 15-20.

Rubinstein, Arthur et Bauër, Gérard, « Chopin, André Gide et Arthur Rubinstein », Le Figaro Littéraire, 11 octobre 1952, disponible en ligne : <www.cervantesvirtual.com/obra-visor/chopin-andre-gide-et-arthur-rubinstein/html/>, consulté le 3 août 2019.

Saint-Pulgent, Maryvonne de, « Les Treilles, Gide et la musique », BAAG, nos 195-196, automne 2017, p. 109-122.

Saint-Pulgent, Maryvonne de, « Gide et la musique de son temps : essai dinterprétation à partir du fonds Gide de la Fondation des Treilles », en ligne : <www.les-treilles.com/wp-content/uploads/2017/10/Intervention_MSP_4emes_journ%C3%A9es_Catherine_Gide.pdf>, consulté le 6 août 2019.

Savage Brosman, Catharine, « Gide and Mozart », Australian Journal of French Studies, vol. 14, no 2, 1977, p. 72-87.

Schnyder, Peter, « André Gide – piano, musique, culture », Les Cahiers du Littoral, no 6 : « Musiques dans le contexte européen », 2007, p. 177-192.

Schnyder, Peter, « André Gide et la musique. Quelques réflexions », dans Caroline Casseville et Martine Sagaert (dir.), Gide chez Mauriac, Bordeaux, Confluences, 2012, p. 41-58.

Schnyder, Peter, « Gide et la musique dans Les Faux-Monnayeurs », dans Frank Lestringant (dir.), Lectures des Faux-Monnayeurs, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012, p. 129-140.

Sistig, Joachim, André Gide : die Rolle der Musik in Leben und Werk, Essen, Die Blaue Eule, 1994.

325

Sistig, Joachim, « Pratique pianistique et réflexion esthétique chez André Gide », dans Peter Schnyder et Augustin Voegele (dir.), Écrire avec Chopin, Paris, Honoré Champion, 2020, p. 151-166.

Slechta, Joseph Austin, An Analysis of Musical Elements in Gides Les Faux-Monnayeurs, Mémoire de maîtrise, Tulane University, 1957.

Slechta, Joseph Austin, The “Transposition” of Music in Gides Les Faux-Monnayeurs, Thèse de doctorat, Tulane University, 1959.

Sommer, Uwe, Alexander Zemlinskys Oper Der König Kandaules : Analyse und Deutung, München, Edition Text + Kritik, 1996.

Sopena, Federico, « Beethoven, Gide : Dos Centenarios », Revista de Occidente, vol. 9, no 95, janvier 1971, p. 94-104.

Spacagna, Antoine, « Présence de la musique dans Les Nourritures terrestres », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 21-28.

Trottier, Danick, « Les Faux-Monnayeurs dAndré Gide : les traces dun discours sur la musique », dans Sylvain Caron, Michel Duchesneau et François de Médicis (dir.), Musique et modernité en France (1900-1945), Montréal, Presses de lUniversité de Montréal, 2006, p. 301-336.

Toudoire-Surlapierre, Frédérique, « “Il y a un Gide intime quon ne connaît pas. Coupez.” », dans Jean-Michel Wittmann (dir.), Gide ou lidentité en question, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 77-100.

Tuyl, Jocelyn van, « Ce “bal” qui nen est pas un : le discours musical dans le Voyage au Congo et Le Retour du Tchad », BAAG, no 109, janvier 1996, p. 57-67.

Viselli, Antonio, « Fuir la complétude ou le métarécit intermédial des Faux-Monnayeurs », Voix plurielles, vol. 11, no 2, 2014, p. 53-63.

Voegele, Augustin, Le Chopin dAndré Gide, CD accompagné dun livret, Fondation Catherine Gide, 2019.

Vukušic Zorica, Maja, « “Bez glazbe, život bi bio pogreška” – Chopin kod Gidea, Sartrea, Nietzschea i Barthesa », Književna smotra, Časopis za svjetsku književnost, nos 157-158, 2010, p. 51-60.

Vukušic Zorica, Maja, « Le piano touchant/touché : linstrument du contretemps chez Gide, le cas du Journal et des Notes sur Chopin », Studia romanica et anglica zagrebiensia, no 55, 2010, p. 79-102.

Vukušic Zorica, Maja, « Gide et Chopin – le parfait écrivain devrait être musicien », BAAG, no 176, octobre 2012, p. 309-352.

Vukušic Zorica, Maja, André Gide : les gestes damour et lamour des gestes, Paris, Orizons, 2013.

Vukušic Zorica, Maja, « La musique est une “bonne métaphore” : le Chopin de Gide, anti-Wagner et anti-wagnérien », dans Nathalie Vincent-Arnaud et Frédéric Sounac (dir.), Figure(s) du musicien. Corps, gestes, instruments en 326texte, 2017, en ligne : <www.fabula.org/colloques/document4055.php>, consulté le 21 décembre 2017.

Wald Lasowski, Aliocha, « André Gide au piano », Europe, vol. 90, no 995, mars 2012, p. 309-317.

Wald Lasowski, Aliocha, Le Jeu des ritournelles, Paris, Gallimard, 2017.

Wald Lasowski, Roman, « Écriture et piano. Gide, Barthes, Chopin », dans Raphaël Célis (dir.), Littérature et musique, Bruxelles, Facultés universitaires Saint-Louis, 2001, p. 161-171.

Yeoland, Rosemary Hamilton, Le Rapport entre la musique et léveil de la spiritualité et de la sensualité chez André Gide, Mémoire de licence, Université de Tasmanie, 1999.

Zurowska, Joanna, « Gide et Chopin », dans Chopin et les Lettres, Varsovie, Centre de civilisation française, 1991, p. 119-125.

Études et témoignages sur Gide (divers)

Allégret, Marc, Avec André Gide, film documentaire, 1952.

Bertrand, Stéphanie, « “Je ne suis pas pareil aux autres” : le “je” gidien, entre désir de singularité et tentation de banalité », BAAG,nos 177-178, janvier 2013, p. 133-143.

Boisdeffre, Pierre de, Vie dAndré Gide, 1869-1951, t. I : André Gide avant la fondation de La Nouvelle Revue française, Paris, Hachette, 1970.

Claude, Jean, André Gide et le théâtre, 2 tomes, Paris, Gallimard, 1992.

Côté-Ostiguy, Catherine, André Gide et la quête du roman : la poursuite dun idéal romanesque depuis Paludes jusquaux Faux-Monnayeurs, Mémoire de master, Montréal, Université McGill, 2013.

Dagan, Yaël, La NRF, entre guerre et paix : 1914-1925, Paris, Tallandier, 2008.

Debreuille, Jean-Yves, « La psychanalyse en question dans Les Faux-Monnayeurs », Semen, no 9, 1994, en ligne : <https://journals.openedition.org/semen/3166>, consulté le 31 juillet 2019.

Décaudin, Michel, La Crise des valeurs symbolistes : vingt ans de poésie française, 1895-1914, Genève, Slatkine, 1981.

Delay, Jean, La Jeunesse dAndré Gide, 2 tomes, Paris, Gallimard, 1956.

Durosay, Daniel, « Gide homosexuel : lacrobate », Littératures contemporaines, no 7, 1999, p. 55-85.

Fillaudeau, Bertrand, LUnivers ludique dAndré Gide : les soties, Paris, Corti, 1985.

Geerts, Walter, Le Silence sonore : la poétique du premier Gide, entre intertexte et métatexte, Namur, Presses Universitaires de Namur, 1992.

Goulet, Alain, Fiction et vie sociale dans lœuvre dAndré Gide, Paris, Minard, 1986.

327

Goulet, Alain, « Gide et la chasse au “brillant” », dans La Littérature et le brillant. En lhonneur de Pierre Malandain, Arras, Artois Presses Université, 2002, p. 231-240.

Goulet, Alain et Maillard, Claude, « Gide et Freud, et après… Gide dans lAlmanach der Psychoanalyse 1930 », BAAG, no 157, janvier 2008, p. 33-48.

Goulet, Alain, Martin, Claude et Masson, Pierre (dir.), LÉcriture dAndré Gide,t. II : méthodes et discours,Paris, Minard, 1999.

Hellebois, Philippe, Lacan lecteur de Gide, Paris, Michèle, 2011.

Keypour, Nasser David, André Gide : écriture et réversibilité dans Les Faux-Monnayeurs,Montréal, Presses de lUniversité de Montréal, 1980.

Kiss, Ernő László, Gide et Nietzsche, Debrecen, Bertók, 1936.

Lacan, Jacques, « Jeunesse de Gide ou la lettre et le désir », Critique, no 131, avril 1958, p. 291-315.

Le Bertre, Annie, Le Thème du bâtard et de lenfant prodigue dans lœuvre de Gide,Thèse de doctorat, Université de Nice, 1973.

Léonard, Martine, André Gide ou lironie de lécriture, Montréal, Presses de lUniversité de Montréal, 1976.

Léonard, Martine, « André Gide et la mise en scène textuelle », Études françaises, no 14, 1978, p. 47-64.

Lestringant, Frank, André Gidelinquiéteur, 2 tomes,Paris, Flammarion, 2011-2012.

Liu, Ke, La Posture littéraire dAndré Gide : posture classique et jeu sur la posture, Thèse de doctorat, Université de Pékin, 2007.

Lucey, Michael, Gides Bent : Sexuality, Politics, Writing, Oxford, Oxford University Press, 1995.

Marc-Chadourne, Jacqueline, André Gide et lAfrique. Le rôle de lAfrique dans la vie et lœuvre de lécrivain, Paris, Nizet, 1968.

Martin, Claude, La Maturité dAndré Gide, de Paludes à LImmoraliste, Paris, Klincksieck, 1977.

Marty, Éric, LÉcriture du jour : le Journal dAndré Gide, Paris, Seuil, 1985.

Marty, Éric, André Gide, qui êtes-vous ? Avec les entretiens André Gide-Jean Amrouche, Paris, La Manufacture, 1987.

Marty, Éric, « Gide et les “classiques” », 2005, en ligne : <www.fabula.org/atelier.php?Gide_et_les_%22classiques%22>, consulté le 15 octobre 2018.

Masson, Pierre, Lire Les Faux-Monnayeurs de Gide, Paris, Dunod, 1994.

Masson, Pierre, Les Sept Vies dAndré Gide, Paris, Classiques Garnier, 2016.

Masson, Pierre, « André Gide et le théâtre : la mise en scène dun rapport », dans Robert Kopp et Peter Schnyder (dir.), Gide, Copeau, Schlumberger. LArt de la mise en scène, Paris, Gallimard, 2017, p. 17-38.

328

Michaud, Guy, « La genèse de lœuvre littéraire : Gide et Mallarmé », Cahiers de lAssociation internationale des études françaises, no 3-5, 1953, p. 239-251.

Morii, Ryo, André Gide, une œuvre à lépreuve de léconomie, Paris, Classiques Garnier, 2017.

Moutote, Daniel, Réflexions sur Les Faux-Monnayeurs, Paris, Champion, 1990.

Moutote, Daniel, Le Journal de Gide et les problèmes du Moi (1889-1925), Genève, Slatkine, 1998.

Murat, Michel, « Gide ou “le meilleur représentant du classicisme” », Revue dhistoire littéraire de la France, no 107, 2007, p. 313-330, en ligne : <www.cairn.info/revue-d-histoire-litteraire-de-la-france-2007-2-page-313.htm>, consulté le 19 juin 2019.

Perrier, Jean-Claude, André Gide ou la tentation nomade, Paris, Flammarion, 2011.

Petcoff, Christine, André Gide et les beaux-arts, Mémoire de master, Montréal, Université McGill, 1984.

Pollard, Patrick, André Gide : Homosexual Moralist, New Haven : Yale University Press, 1991.

Pollard, Patrick, « Le Roi Candaule et Œdipe : limportance des sources », dans Peter Schnyder et Martine Sagaert (dir.), Actualités dAndré Gide, Paris, Champion, 2012, p. 75-86.

Prince, Gérald, « Personnages-romanciers dans Les Faux-Monnayeurs », French Studies, vol. 25, no 1, 1971, p. 47-52.

Revel-Mouroz, Marianne, « Mise en abyme du regard du romancier sur lamitié », dans Franck Évrard (dir.), Analyses et réflexions sur Gide, Les Faux-Monnayeurs, Paris, Ellipses, 2001, p. 57-63.

Rivalin-Padiou, Sidonie, André Gide, à corps défendu, Paris, LHarmattan, 2002.

Rouart, Marie-France, « Gide, Les Faux-Monnayeurs : le bâtard ou le monde comme quête », dans Les Structures de laliénation, Paris, Publibook, 2008, p. 87-112.

Rysselberghe, Maria van, Les Cahiers de la Petite Dame, t. I : 1918-1929, Paris, Gallimard, 1973.

Rysselberghe, Maria van, Les Cahiers de la Petite Dame, t. II : 1929-1937, Paris, Gallimard, 1974.

Rysselberghe, Maria van, Les Cahiers de la Petite Dame, t. III : 1937-1945, Paris, Gallimard, 1975.

Rysselberghe, Maria van, Les Cahiers de la Petite Dame, t. IV : 1945-1951, Paris, Gallimard, 1975.

Schnyder, Peter, Pré-textes : André Gide et la tentation de la critique, Paris, LHarmattan, 2001.

Schnyder, Peter, Permanence dAndré Gide. Écriture, littérature, culture, Paris, LHarmattan, 2007.

329

Schnyder, Peter, « Dune langue lautre. André Gide traducteur : entre théorie et pratique », dans Peter Schnyder et Martine Sagaert (dir.), André Gide : lécriture vive, Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, 2008, p. 65-79.

Segal, Naomi (dir.), Le Désir à lœuvre. André Gide à Cambridge, Amsterdam, Rodopi, 2000.

Siepe, Hans T. et Theis,Raimund (dir.), André Gide und Deutschland / André Gide et lAllemagne, Düsseldorf, Droste Verlag, 1992.

Steel, David, Le Thème de lenfance dans lœuvre dAndré Gide, Thèse de doctorat, Université Paris VII, 1974.

Steel, David, « Gide et Freud », Revue dhistoire littéraire de la France, janvier-février 1977, p. 48-74.

Steel, David, « Gide lecteur de Freud », Littératures contemporaines, no 7, 1999, p. 15-36.

Steel, David, « Antécédents gidiens. Mathilde Rondeaux-Lucile Bucolin : mythe dune naissance, naissance dun mythe », BAAG, no 146, avril 2005, p. 7-12.

Travers de Faultrier, Sandra, « La longueur de temps quil a fallu à lhomme pour élaborer lhomme », dans Pierre Masson et Serge Cabioch (dir.), Gide aux miroirs : le roman du xxe siècle. Mélanges offerts à Alain Goulet, Caen, Centre de recherche Textes, Histoire, Langages, Université de Caen Basse-Normandie, 2002, p. 51-60.

Vikner, Carl, « Gide et Dostoïevsky. Esquisse de la psychologie dAndré Gide », Orbis Litterarum, 1960, p. 143-173.

Wald Lasowski, Roman, « La Symphonie pastorale », Littérature, no 54, 1984, p. 100-120.

Walker, David H., « Lécriture et le réel dans les fictions dAndré Gide », dans Jean Bessière (dir.), Roman, réalités, réalismes, Paris, Presses Universitaires de France, 1989, p. 121-136.

Walker, David H. et SavageBrosman, Catharine (dir.), Retour aux Nourritures terrestres, Leiden, Brill, 1998.

Walker, David H., « La goutte, la vague et la mer. Substance et formes du moi gidien », dans Jean-Michel Wittmann (dir.), Gide ou lidentité en question, Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 19-38.

Wittmann, Jean-Michel, « Écriture de soi et sacrifice du moi », dans Jean Claude et Pierre Masson (dir.), André Gide et lécriture de soi, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2002, p. 55-72.

Wittmann, Jean-Michel, « La Porte étroite et la question de la “sainteté” en art », BAAG, no 164, octobre 2009, p. 501-512.

Wittmann, Jean-Michel, « André Gide et Jean-Baptiste ou le portrait de lartiste en précurseur », Liana Nissim et Alessandra Preda (dir.), La Figure de Jean-Baptiste dans les Lettres françaises, Milano, Cisalpino, 2012, p. 265-275.

330

Wittmann, Jean-Michel, « Lautoportrait comme art de loblique : Gide face à ses modèles (Dostoïevski, Stendhal) », dans Sandrine Lascaux et Yves Ouallet (dir.), Autoportrait et altérité, Mont-Saint-Aignan, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2014, p. 23-31.

Wittmann, Jean-Michel, « Gide (André) et Freud », dans Dictionnaire Freud, Paris, Robert Laffont, 2015, p. 385-388.

Wittmann, Jean-Michel, « Lartiste et le “devoir absolu dêtre un saint” : Gide face au soleil de Claudel », Bulletin de la Société Paul Claudel, no 215, 2015, p. 57-69.

Études sur les relations entre littérature et musique

Arroyas, Frédérique, La Lecture musico-littéraire : à lécoute de Passacaille de R. Pinget et de Fugue de R. Lapone, Montréal, Presses de lUniversité de Montréal, 2001.

Backes, Jean-Louis, Musique et littérature. Essai de poétique comparée,Paris, Presses Universitaires de France, 1994.

Backes, Jean-Louis, Coste, Claude et Pistone, Danièle, Littérature et musique dans la France contemporaine,Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2001.

Baroni, Raphaël et Corbellari, Alain (dir.), Cahiers de narratologie, no 21 : « Rencontre de narrativités : perspectives sur lintrigue musicale », 2011, en ligne : http://narratologie.revues.org/6390, consulté le 7 août 2018.

Brown, Calvin S., Music and Literature. A Comparison of the Arts,Athens, The University of Georgia Press, 1948.

Brugiere, Bernard, Lemardeley, Marie-Christine et Topia, André, LArt dans lart. Littérature, musique et arts visuels,Paris, Presses Universitaires de la Sorbonne Nouvelle, 2000.

Brunel, Pierre, Les Arpèges composés. Musique et littérature, Paris, Klincksieck, 1997.

Brunel, Pierre, Aimer Chopin, Paris, Presses Universitaires de France, 1999.

Coste, Claude, Les Malheurs dOrphée : littérature et musique au xxe siècle, Paris, LImproviste, 2003.

Cupers, Jean-Louis, Euterpe et Harpocrate ou le défi littéraire de la musique. Aspects méthodologiques de lapprochemusico-littéraire, Bruxelles, Facultés universitaires Saint-Louis, 1988.

Denizeau, Gérard, Le Dialogue des arts. Architecture, peinture, sculpture, littérature, musique, Paris, Larousse, 2008.

Dethurens, Pascal (dir.), Musique et littérature au xxe siècle, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 1998.

Didier, Béatrice, Enserrer la musique dans le filet des mots, Paris, Hermann, 2018.

331

Donington, Robert, Opera and its Symbols : the Unity of Words, Music, and Staging, New Haven, Yale University Press, 1990.

Dziub, Nikol, « La musique réduite au silence : Chopin chez deux écrivains ukrainiens (Lessia Oukraïnka, Maxime Rylski) », dans Peter Schnyder et Augustin Voegele (dir.), Écrire avec Chopin, Paris, Honoré Champion, 2020, p. 111-122.

Escal, Françoise, Contrepoints. Musique et littérature, Paris, Klincksieck, 1990.

Gignoux, Anne-Claire, « Linguistique, rhétorique, stylistique, musique », Musurgia, vol. 23, no 1, 2016, p. 5-10.

Guichard, Léon, La Musique et les Lettres en France au temps du wagnérisme, Paris, Presses Universitaires de France, 1963.

Jamain, Claude, Idée de la voix : études sur le lyrisme occidental, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004.

Locatelli, Aude, La Lyre, la Plume et le Temps. Figures de musiciens dans le Bildungsroman, Tübingen, Niemeyer, 1998.

Locatelli, Aude, Littérature et musique au xxe siècle, Paris, Presses Universitaires de France, 2001.

Picard, Timothée, LArt total. Grandeur et misère dune utopie (autour de Wagner), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006.

Piette, Isabelle, Littérature et musique. Contribution à une orientation théorique, Namur, Presses Universitaires de Namur, 1987.

Pistone, Danièle, Le Piano dans la littérature française, Paris, Champion, 1975.

Ruwet, Nicolas, Langage, musique, poésie, Paris, Seuil, 1972.

Sabatier, François, La Musique dans la prose française des Lumières à Marcel Proust, Paris, Fayard, 2004.

Souris, André, Lyre à double tranchant. Écrits sur la musique, Liège, Mardaga, 2000.

Vuong, Hoa Hoi, Musiques de roman. Proust, Mann, Joyce, Oxford, Peter Lang, 2003.

Wolf, Werner (dir.), Word and Music Studies : Defining the Field, Amsterdam/Atlanta, Rodopi, 1999.

Chapitre d’ouvrage: Précédent 13/16 Suivant