Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08598-0
  • ISSN: 2100-3335
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08600-0.p.0829
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 09/08/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
829

Table des matières

INTRODUCTION   9

À la recherche de la situation de Marcel Pagnol   9

État de la recherche : « lillustre méconnu »   13

Perspective sociologique et état
de la recherche sur quelques concepts-clés   21

Problématisation : réflexions sur les notions
de « valeur », « légitimité » et « consécration »   27

Corpus : une œuvre intermédiale   32

Annonce de plan   40

PREMIÈRE PARTIE

MARCEL PAGNOL,
UNE LÉGITIMITÉ PROBLÉMATIQUE

DE LAUTEUR-VEDETTE
À LAUTEUR PATRIMONIAL

IMAGES ET POSTURES DUN PAGNOL AUTEUR-VEDETTE   47

Le roman balzacien dune réussite sociale (1895-1931)   49

1895, une date de naissance légendaire   50

De Catulle au Rigoulot du théâtre (1914-1928)   51

Le doublé à la Edmond Rostand (1928)   65

Les personnages ambigus de la réussite :
de Rastignac à Napoléon (1928-1931)   68

830

La construction de lethos du cinéaste.

Du prophète au pionnier (1931-1954)    80

Un isolement pamphlétaire : Marcel Pagnol, le prophète
et converti prêchant dans le désert (1930-1934)    81

Pagnol, le Monsieur Jourdain du cinéma (1933-1939)    90

Le cinéma de Marcel Pagnol
sous lOccupation (1940-1945) : limage du collabo ?    93

Un cinéaste providentiel :
La Belle Meunière, une bataille dHernani (1948)   105

Le défricheur : les reconnaissances des Néoréalistes
et de la Nouvelle Vague (1945-1960)   116

Le roman-mémoires : le grand-père à son mas (1954-1974)   132

À la recherche dun nouveau souffle dramatique :
Judas et Fabien (1955-1956)   133

Marcel Pagnol, traducteur des Bucoliques :
lAcadémicien humaniste (1958)   140

Souvenirs denfance et LEau des collines :
des romans anachroniques (1957-1977)   158

Le nom Marcel Pagnol : quelques éléments
de sa postérité aujourdhui   166

Conclusion.

Marcel Pagnol, lauteur-vedette et ses légitimités   179

MARCEL PAGNOL ET LES INSTITUTIONS

Un auteur patrimonial   181

Marcel Pagnol, académicien révolutionnaire (1947)   182

Lenterrement académique   184

Un révolutionnaire sous la Coupole ?   188

1955, la présidence du Festival de Cannes.

Un cinéaste en voie dinstitutionnalisation ?    200

Marcel Pagnol et la reconnaissance ambiguë
de lÉcole (1960 à nos jours)   205

Marcel Pagnol, prophète républicain   207

« Il nest pas bon de paraître trop vite demblée classique
à ses contemporains » (Sainte-Beuve)   212

Déclassement des textes de Marcel Pagnol   215

831

Les éditions de Marcel Pagnol.

La constitution dune œuvre légitime ?    219

Marcel Pagnol à la marge : la pratique de lauto-édition   220

Une diffusion pour le plus grand nombre : Marcel Pagnol
face au livre de poche et au club des livres   224

Les Œuvres complètes :
légitimités et délimitations dune œuvre   227

Marcel Pagnol, figure patrimoniale
dans lespace public français. Des années 1950 à nos jours   234

La demi entrée de Marcel Pagnol
au Répertoire de la Comédie-Française (2008)   240

Les réticences de Marcel Pagnol
à légard du « Français » et réciproquement   240

Une demi entrée à la Comédie-Française   244

Monter une tragédie universelle ?   246

Conclusion. Marcel Pagnol, auteur patrimonial   251

DEUXIÈME PARTIE

FUIR LE RÉGIONALISME
OU SEN ACCOMMODER

PAGNOL FACE À UNE CATÉGORIE AXIOLOGIQUE

FUIR LE RÉGIONALISME

Paris et la France en référence   261

Le refus de lécriture province.

Lattachement à la tradition boulevardière parisienne   263

« Cest à Paris quon écrit »   263

Pagnol, boulevardier parisien   265

Fuir les félibres. La référence de la langue française   270

Amour-Haine des félibres   270

Une idéologie félibre ?   272

Les occitanismes dans lœuvre de Pagnol   279

Conclusion. Le bilan dune fuite   284

832

ACCOMMODATIONS AVEC LE RÉGIONALISME    285

Lécrivain dit régionaliste ou la posture du transfuge.

Raccommoder deux mondes   287

Le point de vue estivant :
l« absent toujours présent aux rives natales »   288

Les transfuges ou le besoin de continuité   292

De lethnotype à la poétisation de Marseille   295

Lhumanisme marseillais ou le Marseille-Chicago ?   296

Une caricature du Marseillais ?   301

Marius, un Ulysse baudelairien   308

Laccent ou la relativisation de la norme linguistique   315

Accent et glottophobie   316

Déni ou laccent invisible   319

Altérité et illusion du neutre   321

Bibelot et folklore. Lironie de lauthentique   328

Lectures du cadre provençal.

Néoclassicisme, pastorale et écocritique   339

À la recherche dune caution savante :
Virgile et les félibres, une vieillerie littéraire ?   342

La pastorale, vers une idéalisation ?    351

Le régionalisme hors du cadre axiologique français :
une lecture écocritique de Marcel Pagnol   364

Conclusion. Le régionalisme
ou une nouvelle littérature écologique   379

TROISIÈME PARTIE

CULTURE PAGNOLIENNE
CLASSIQUE-POPULAIRE

ÉLITISME ET THÉÂTRE POPULAIRE

Pagnol, un boulevardier du classicisme   391

De lavant-garde à « légout ».

Pagnol à la recherche dun théâtre   393

833

Pagnol critique : contre un théâtre commercial ?   394

Le mouvement des « Moins de Trente ans » :
généalogie dun groupe davant-garde   398

Réseaux dramatiques et littéraires :
le classicisme pagnolien   411

À la recherche dun théâtre :
de la Madeleine aux Variétés,
une trahison des « Moins de Trente ans » ?   425

Influences de lAlcazar et du music-hall
sur le théâtre pagnolien   430

Le spectacle populaire pagnolien, dégradation
ou modernisation de la comédie moliéresque ?   439

Lindignité de la comédie ?

Notes sur le rire, ou défense du populaire   446

Conclusion.

Le théâtre pagnolien, cet art moyen classique-populaire   454

LE CINÉMA POPULAIRE PAGNOLIEN

Artisanat et réflexion sociale   457

Pour une remise en question du cinéma industriel.

Pagnol, cinéaste-artisan   461

Le Phalanstère pagnolien
contre lusine hollywoodienne   463

Pagnol artisan :
le bricoleur et linventeur cinématographique   475

Le mélodrame pagnolien
ou la remise en question de préjugés sociaux   483

De la fille-mère du mélodrame
aux revendications féministes   486

Une apologie de lémotion :
une représentation anticonformiste de la virilité   496

Émotion populaire : lapologie du simple   500

Cinéaste classique-populaire.

La musique et les compositeurs dans les films de Pagnol   506

Pagnol et les chansonniers ou compositeurs :
culture savante et populaire   507

834

La Prière aux étoiles et La Belle Meunière, deux films
réflexifs sur le succès et la modestie populaire   511

Conclusion. La modernité dun nouveau médium
au service dun imaginaire populaire dantan   517

PAGNOL, CONTEUR POPULAIRE AU XXe SIÈCLE   519

Conteur affabulateur

Une autobiographie ?   524

À lécole de la galéjade ?   525

…ou du roman daventure : un récit de jeunesse ?   529

Marcel Pagnol conteur,
ou la restauration dune autre temporalité   537

Pagnol, aède ou Bossuet   538

Le temps long : cycle et sérialité   541

Vers une rénovation de la figure du conteur ?

De nouveaux médias : le cinéma, la radio et le disque   551

Conclusion. Un intellectuel populaire   560

QUATRIÈME PARTIE

MARCEL PAGNOL INTERMÉDIAL

À LA MARGE DU LITTÉRAIRE

UNE ŒUVRE INTERMÉDIALE    567

Du théâtre au cinéma, du cinéma au théâtre.

Hybridité de lœuvre pagnolienne   571

Comparaisons théoriques entre théâtre et cinéma :
position ambivalente de Marcel Pagnol   572

Théâtre filmé et cinéma théâtral   581

Les disques, objets intermédiaux   593

Les disques, mémoires dun travail esthétique
et anthropologique   595

La réception du disque de 1931 de Topaze   599

Les disques de film : hybridité et affirmation auctoriale   602

835

Le roman dun film : Manon des Sources   606

Distinctions médiatiques entre le film et le roman   608

Un film roman-fleuve : triomphe de lhybridité   611

Conclusion. Réflexivité de lœuvre intermédiale   613

DU REFUS DE FAIRE DE LA LITTÉRATURE DRAMATIQUE
À LINVENTION DU SCÉNARIO COMME GENRE LITTÉRAIRE   615

Le théâtre ou le refus de faire de la littérature   616

Le théâtre de Marcel Pagnol en bibliothèque :
un objet éditorial atypique   618

Pour une écriture non littéraire du théâtre   623

Valeurs du refus du littéraire   632

Faire du scénario un genre littéraire,
procédés de légitimation dun nouveau genre   642

Les genres jumeaux : le scénario et la pièce de théâtre  644

« Faire entrer le cinéma dans la littérature »   662

Un cinéma dauteur ou la défense de la paternité   673

Conclusion. Le littéraire ou le non-littéraire
comme qualité publicitaire   683

CONCLUSION

Marcel Pagnol et son double   685

ANNEXE I

Représentation générale de Marcel Pagnol
dans les manuels scolaires   695

ANNEXE II

Évolution de la présence de Marcel Pagnol
dans les manuels scolaires en fonction des classes   697

ANNEXE III

Extraits de texte de Marcel Pagnol en fonction des classes   699

ANNEXE IV

Tableaux récapitulatifs des œuvres complètes   701

836

ANNEXE V

Notices sur les œuvres principales de Marcel Pagnol   707

BIBLIOGRAPHIE   723

INDEX DES NOMS   809

INDEX DES ŒUVRES PRINCIPALES DE MARCEL PAGNOL   825

Chapitre d’ouvrage: Précédent 25/25