Aller au contenu

Lucain et la littérature de l’âge baroque en France Citation, imitation et création

  • Type de publication: Ouvrage
  • Auteur universitaire: Ternaux (Jean-Claude)
  •  
  • Résumé: Il n'existe sans doute pas d'œuvre latine dont l'adéquation avec l'âge baroque soit plus grande que la Pharsale de Lucain, au point que l'on peut désigner cette époque comme une aetas Lucaniana. Pourtant, la place que lui accorde la société dans les lieux de culture est relativement modeste. Cette éviction partielle s'explique par le discrédit qui, de Quintillien à Scaliger, relègue le poète sur les terres maudites du «mauvais goût». Mais, dans le même temps, ce refoulement est annulé par un retour en force. La répulsion affichée (par certains) ne saurait masquer la fascination qu'exerce Lucain. Les éditions abondent qui en éclairent violemment les aspects encyclopédiques. De plus, épîtres et illustrations délivrent une leçon politique. Enfin, l'œuvre s'accorde pleinement avec un néo-stoïcisme en plein essor. Les auteurs (Agrippa d'Aubigné, Garnier, Dorat, Du Bartas, Brébeuf, Corneille et, dans une moindre mesure Du Bellay) font leur une langue colorée qui frappe l'esprit par la vertu de l'enargeia et de la deinôsis. Quand l'horreur est sur terre, elle est aussi dans les lettres. Par ailleurs se pose le problème des genres. Moribonde, l'épopée homérico-virgilienne est éclipsée par l'épopée baroque, caractérisée par la densité et l'obscurité. Elle se prête aux métamorphoses génériques. À côté d'avatars «héroïques» réussis, la Pharsale est disloquée dans les genres courts, ses virtualités tragiques sont exploitées dans le poème dramatique et, tout naturellement, elle emprunte le chemin du roman. Etudier la place de la Pharsale permet donc de comprendre une époque, mais aussi de s'interroger sur les modalités de l'imitation, en reprenant les concepts du temps et en s'aidant de la critique moderne. Surtout, c'est une voie d'accès privilégiée aux œuvres qui s'en inspirent: les lieux de l'imitation sont des endroits capitaux où réside souvent l'essentiel du sens.
  •  
  • Nombre de pages: 470
  • Année d’édition: 2000
  • Collection: Bibliothèque de la Renaissance, n° 43
  • Série: 1

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-5642-8
  • ISSN: 2114-1223
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-37312-035-6
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 28/02/2007
  • Langue: Français
Support: Numérique

Ouvrage actuellement disponible uniquement en version numérique