Skip to content

Bibliographie

View all information ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09200-1
  • ISSN: 2108-5900
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09202-5.p.0477
  • Publisher: Classiques Garnier
  • Parution date: 07-24-2019
  • Language: French
Free access
Support: Digital
477

Bibliographie

Œuvres

Corpus principal : éditions

Claris et Laris,Corinne Pierreville (éd.), Paris, Honoré Champion, 2007 (Classiques français du Moyen Âge).

Claris et Laris, Corinne Pierreville (trad.), Paris, Honoré Champion, 2007 (Traductions des classiques français du Moyen Âge).

Cristal et Clarie, altfranzösischer Abenteuerroman des XIII Jahrhunderts, Hermann Breuer (éd.), Dresde, Gesellschaft für romanische Literatur, 1915.

Floriant et Florete,Richard Trachsler et Annie Combes (éd. et trad.), Paris, Champion, 2003 (Champion classiques, Moyen Âge).

Froissart, Melyador, roman en vers de la fin du xive siècle, Nathalie Bragantini-Maillard (éd.), Michel Zink (préf.), Genève, Droz, 2012 (Textes littéraires français), 2 t.

Les Merveilles de Rigomer, Wendelin Foerster et Hermann Breuer (éd.), Dresde, Gesellschaft für romanische Literatur, 1908-1915, 2 t.

Corpus principal : manuscrits

Claris et Laris,Paris, BnF, ms. Français 1447, fo 67ra-256vb.

Cristal et Clarie, Paris, Arsenal, ms. 3516, fo 319va-342vd.

Floriant et Florete,New York, NYPL, ms. De Ricci 122, fo 1ra-70ra.

Froissart, Melyador,Paris, BnF, ms. Français 12557, fo 1ra-225vb.

Les Merveilles de Rigomer, Chantilly, Bibliothèque du château, ms. 472, fo 1ra-55vc.

Corpus secondaire

Alexandre de Paris, Le Roman dAlexandre,E. C. Armstrong et al. (éd.), Laurence Harf-Lancner (trad.), Paris, Le Livre de Poche, 1994 (Lettres gothiques).

Ami et Amile, Peter F. Dembowski (éd.), Paris, Champion, 1969 (Classiques français du Moyen Âge).

478

Âtre périlleux (L),Brian Woledge (éd.), Paris, Champion, 1935 (Classiques français du Moyen Âge).

Benoît de Sainte-Maure, Le Roman de Troie,Emmanuèle Baumgartner et Françoise Vieillard (éd. et trad.), Paris, Le Livre de Poche, 1998 (Lettres gothiques).

Béroul, Le Roman de Tristan,E. Muret (éd.),quatrième édition revue par L. M. Defourques, Paris, Champion, 1982 (Classiques français du Moyen Âge).

Brunetto Latini, Tresor, Pietro G. Beltrami, Sergio Vatteroni, Plinio Torri, Paolo Squillacioti (ed. et trad.), Turin, Giulio Einaudi, 2007.

Chanson de Guillaume (La),François Suard (éd. et trad.), Paris, Le Livre de poche, 2008 (Lettres gothiques).

Chanson de Roland (La), Ian Short (éd. et trad.), Paris, Le Livre de poche, 1990 (Lettres gothiques).

French Arthurian Romance III. Le Chevalier as Deus Espee, Paul Vincent Rockwell (éd. et trad.), Woodbridge, D. S. Brewer, 2006 (Arthurian Archives).

Chrétien de Troyes, Romans, Paris, Le Livre de Poche, 1994 (La Pochothèque). Les textes sont respectivement édités et traduits parJean-Marie Fritz(Érec et Énide), Charles Méla et Olivier Collet, (Cligès), Charles Méla (Le Chevalier de la Charrette et Le Conte du Graal), David F. Hult, (Le Chevalier au Lion).

Chrétien de Troyes (?), Guillaume dAngleterre,Christine Ferlampin-Acher (éd. et trad.), Paris, Champion, 2007 (Champion classiques).

Conte de Floire et Blanchefleur (Le), Jean-Luc Leclanche (éd. et trad.), Paris, Champion, 2003 (Champion Classiques).

Conte du Papegau (Le), Hélène Charpentier et Patricia Victorin (éd. et trad.), Paris, Champion, 2004.

Froissart, Le Paradis dAmour et LOrloge amoureus, Peter F. Dembowski (éd.), Genève, Droz, 1986 (Textes Littéraires français).

Geoffroy de Monmouth, Histoire des rois de Bretagne,Laurence Mathey-Maille (trad.), Paris, Belles Lettres, 2013 (La roue à livres).

Girart d Amiens, Escanor, Richard Trachsler (éd.), Genève, Droz, 1994 (Textes littéraires français), 2 t.

Giraud de Barri, La Topographia Hibernica, Jeanne-Marie Boivin (trad.), dans LIrlande au Moyen Âge, Giraud de Barri et la Topographia Hibernica (1188), Jeanne-Marie Boivin, Paris, Champion, 1993, p. 147-285.

Gliglois,Marie-Luce Chênerie (éd.), Paris, Champion, 2003 (Classiques français du Moyen Âge).

Guillaume de Palerne, Christine Ferlampin-Acher (trad.),Paris, Classiques Garnier, 2012.

Isidore de Séville, Étymologies, éd. et trad. internationale,Paris, Les Belles Lettres, à partir de 1981 (Auteurs Latins du Moyen Âge).

Jacques de Voragine, La Légende dorée,J.-B. M. Roze (trad.), Paris, Garnier-Flammarion, 1967, 2 t.

479

Jean Bodel, La Chanson de Saisnes,Annette Brasseur (éd.), Genève, Droz, 1989, 2 t.

Lancelot, roman en prosedu xiiie siècle, Alexandre Micha (éd.), Genève, Droz, de 1972 à 1983, 9 t.

Les Mabinogion, contes bardiques gallois,Joseph Loth (trad.), Paris, Presses dAujourdhui, 1979.

Marie de France, Les fables, édition critique accompagnée dune introduction, dune traduction, de notes et dun glossaire par Charles Brucker, Louvain, Peeters, 1991 (Ktêmata).

Mort le roi Artu (La),David F. Hult (éd. et trad.), Paris, Le Livre de Poche, 2009 (Lettres gothiques).

Partonopeu de Blois, Olivier Collet et Pierre-Marie Joris (éd. et trad.), Paris, Le Livre de Poche, 2005 (Lettres gothiques).

Quête du Saint-Graal (La), Fanni Bogdanow (éd. et intro.), Anne Berrie (trad.), Paris, Le Livre de Poche, 2006 (Lettres gothiques).

Raoul de Houdenc, Meraugis de Portlesguez,Michelle Szkilnik (éd. et trad.) Paris, Champion, 2004 (Champion classiques).

Régnier-Bohler Danielle (dir.), La Légende arthurienne, Le Graal et la Table Ronde,Paris, Laffont, 1989.

Renaud de Beaujeu, Le Bel Inconnu, Michèle Perret (éd.), Michèle Perret et Isabelle Weill (trad.), Paris, Champion, 2003 (Champion classiques).

Roman de Renart (Le),Armand Strubel avec la collaboration de Roger Bellon, Dominique Boutet et Sylvie Lefèvre (éd.), Paris, Gallimard, 1998 (Pléiade).

Roman de Thèbes (Le),Francine Mora-Lebrun (éd. et trad.), Paris, Le Livre de Poche, 1995 (Lettres Gothiques).

Roman de Tristan en prose (Le), Renée Lilian Curtis (éd), München, Max Hueber Verlag, t. 1, 1963.

Roman de Tristan en prose (Le), Philippe Ménard (dir.), Genève, Droz, de 1987 à 1997 (Textes littéraires français), 9 t.

Roubaud Jacques, Les Troubadours, Anthologie bilingue,Paris, Seghers, 1971.

Sagas islandaises, Régis Boyer (trad.), Paris, Gallimard, 1987 (La Pléiade).

Trioedd Ynys Prydein : The Triads of the Island of Britain, Rachel Bromwich (éd. et trad.), Cardiff, University of Wales Press, 2006, troisième édition.

Ouvrages et articles critiques

Adams, Alison, « La conception de lunité dans le roman médiéval en vers », Studia Neophilologica,50, 1978, p. 101-102.

Alamichel, Marie-Françoise (dir.), Le Personnage de Gauvain dans la littérature 480européenne du Moyen Âge,Actes du colloque international des 6, 7 et 8 mars 2014 à lUniversité Paris Est (Marne-la-Vallée), Amiens, Presses du « Centre dÉtudes Médiévales de Picardie », 2015 (Médiévales).

Aranda, Daniel, « Le lecteur dans le retour », Poétique, 128, novembre 2001, p. 409-419.

Aranda, Daniel, « Usages esthétiques du retour des personnages », Partages de la littérature, Partages de la fiction,Jean Bessière et Philippe Roussin (dir.), Paris, Champion, 2001 (Colloques, congrès et conférences sur la Littérature comparée), p. 147-178.

Aranda, Daniel, « Les retours hybrides de personnages. », Poétique, 139, mars 2004, p. 351-362.

Arseneau, Isabelle, « Lancelot échevelé : la parodie dans Les Merveilles de Rigomer », La chevelure dans la littérature et lart du Moyen Âge, Chantale Connochie-Bourgne (dir.), Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, 2004 (Senefiance, 50), p. 9-21.

Arthurian Fiction in Medieval Europe, http://www.arthurianfiction.org. Dernière consultation le 03/05/18.

Atanassov, Stoyan, Lidole inconnue, le personnage de Gauvain dans quelques romans du xiiie siècle, Orléans, Paradigme, 2000 (Medievalia).

Aubrit, Jean-Pierre, Le Conte et la nouvelle,Paris, Armand Colin, 1997 (Cursus).

Aurell, Martin, Gîrbea, Catalina (dir.), LImaginaire de la parenté dans les romans arthuriens (xiie-xivesiècles), Turnhout, Brepols, 2010 (Histoires de famille. La parenté au Moyen Âge).

Barthes, Roland, S/Z, Paris, Seuil, 1970 (Tel Quel).

Baudelle, Yves, Sémantique de lonomastique romanesque, thèse soutenue en 1989 à la Sorbonne nouvelle.

Baudelle, Yves (dir.), Onomastique romanesque, Narratologie,9, Paris, LHarmattan, 2008.

Baumgartner, Emmanuèle, « Jeux de rimes et roman arthurien », Romania,103 : 4, 1982, p. 550-560.

Baumgartner, Emmanuèle, « Retour des personnages et écriture du roman (xiie-xiiie siècles) », Personnage et histoire littéraire,Actes du colloque de Toulouse, 16/18 mai 1990, Pierre Glaudes et Yves Reuter (dir.), Université de Toulouse-le Mirail, Presses Universitaires du Mirail, 1991, p. 13-22.

Baumgartner, Emmanuèle, « Écosse et Écossais : lentrelacs de la fiction et de lhistoire dans les Chroniques et le Méliador de Froissart », Limage de lautre européen.xve-xviiie siècles, J. Dufournet, A. C. Fiorato et A. Redondo (dir.), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1992, p. 11-21 et 53-55.

Baumgartner, Emmanuèle, « Retour et mise en prose de la fiction arthurienne au xiiie siècle », De lhistoire de Troie au livre du Graal. Le temps, le récit (xiie-xiiie siècles),Orléans, Paradigme, 1994 (Varia), p. 469-486.

Baumgartner, Emmanuèle, Harf-Lancner Laurence (dir.), Dire et penser 481le temps au Moyen Âge, Frontières de lhistoire et du roman, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2005.

Base numérique Garnier Classiques,www.classiques-garnier.com. Dernière consultation le 03/05/18.

Becchia, Cécile, Chamboduc de Saint Pulgent, Diane, Oudin, Fanny (dir.), LIdentité, Questes, Bulletin des jeunes chercheurs médiévistes, 24, Paris, 2012.

Beck, Patrice, « Le nom protecteur », La Protection spirituelle au Moyen Âge, Cahiers de recherches médiévales et humanistes,8, 2001, p. 165-174.

Beech, George T., Bourin, Monique, Chareille, Pascal (dir.), Personal Names Studies of Medieval Europe, Social Indentity and Familial Structures,Kalamazoo, Western Michigan University, 2002.

Bély, Marie-Étiennette, Valette, Jean-René (dir.), Personne, personnage et transcendance aux xiie et xiiie siècles,Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1999.

Bénard, Johanne, Léonard, Martine, Nardout-Lafarge, Elisabeth (dir.), Les Noms du roman, Actes du colloque « Nom propre et discours romanesque » tenu à Charlestown en mai 1992 au XXXIVe congrès de lAssociation des professeurs de français des universités et collèges canadiens (A.P.F.U.C.C), Montréal, Publications dÉtudes françaises de lUniversité de Montréal, 1994 (Paragraphes).

Bériou, Nicole, Boudet, Jean-Patrice, Rosier-Catach, Irène (dir.), Le Pouvoir des mots au Moyen Âge : Études réunies, Turnhout, Brepols, 2014 (Bibliothèque dhistoire culturelle du Moyen Âge).

Billy, Pierre-Henri, « Nom propre et nom commun au Moyen Âge », Nouvelle Revue dOnomastique,25-26, 1995, p. 19-36.

Bliss, Jane, Naming and Namelessness in Medieval Romance, Cambridge, D. S. Brewer, 2008.

Bloch, Howard, Étymologie et généalogie, Une anthropologie littéraire du Moyen Âge français,Béatrice Bonne et Jean-Claude Bonne (trad.), Paris, Seuil, 1989.

Boivin, Jeanne-Marie, « Le mythe irlandais dans la littérature du Moyen Âge », Pour une mythologie du Moyen Âge, Laurence Harf-Lancner et Dominique Boutet (dir.), Paris, École normale supérieure de jeunes filles, 1988, p. 137-154.

Boivin, Jeanne-Marie, « LIrlande et les Irlandais dans lœuvre de Froissart : métamorphoses dun mythe », Et cest la fin pour quoy sommes ensemble. Hommage à Jean Dufournet, J.-C. Aubailly et al. (dir.), Paris, Champion, 1993, t. 1, p. 227-241.

Boquet, Damien, Nagy, Piroska (dir.), Le sujet des émotions, Paris, Beauchesne, 2009.

Boquet, Damien, Nagy, Piroska (dir.), La chair des émotions, Médiévales, 61, 2011.

Bouchet, Florence, « Froissart et la matière de Bretagne : une écriture “déceptive” », Arturus Rex. Acta conventus Lovaniensis 1987, Gilbert Tournoy, 482Willy Van Hoecke et Werner Verbeke (dir.), Louvain, Leuven University Press, 1991, t. 2, p. 367-375.

Bouchet, Florence, « Les “signes” de lamour : stratégies sémiotiques de la déclaration amoureuse dans le Meliador de Froissart », Bien dire et bien aprandre, 15, 1997, p. 167-178.

Bouchet, Florence, « Rhétorique de lhéraldique dans le roman arthurien tardif. Le Meliador de Froissart et le Livre du Cuer dAmours espris de René dAnjou », Romania, 116, 1998, p. 239-255.

Bouchet, Florence, « Les éléments épiques dans Floriant et Florete », « Plaist vos oïr bone cançon vallant ? » Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à François Suard, Dominique Boutet, Marie-Madeleine Castellani, Françoise Ferrand et Aimé Petit (dir.), Lille, éditions du Conseil scientifique de lUniversité Charles-de-Gaulle-Lille III, 1999, t. 1, p. 87-99.

Bouchet, Florence, « Lécriture androgyne : le travestissement dans Le roman de Silence », Le Nu et le vêtu au Moyen Âge (xiie-xiiie siècles), Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, 2001(Senefiance, 47), p. 47-58.

Bouchet, Florence, « Camel de Camois, anti-héros problématique », Façonner son personnage au Moyen Âge. Actes du 31e Colloque du CUER MA, 9, 10 et 11 mars 2006, Chantal Connochie-Bourgne (dir.), Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, 2007 (Senefiance,53), p. 67-75.

Bouchet, Florence, Le Discours sur la lecture en France aux xive et xve siècles : pratique, poétique, imaginaire,Paris, Champion, 2008.

Bouget, Hélène, Écritures de lénigme et fiction romanesque. Poétiques arthuriennes (xiie-xiiie siècles),Paris, Champion, 2011 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge).

Bouscharain, Anne, James-Raoul, Danièle (dir.), Rhétorique, poétique et stylistique (Moyen Âge-Renaissance), Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2014 (Eidôlon).

Boutet, Dominique, « Merveilles de Rigomer », Dictionnaires des Littératures, Bordas, 1984, p. 1934.

Boutet, Dominique, Charlemagne et Arthur ou le roi imaginaire,Paris, Champion, 1992 (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge).

Boutet, Dominique, Formes littéraires et conscience historique. Aux origines de la littérature française, 1100-1250, Paris, PUF, 1999 (Moyen Âge).

Boutet, Dominique, « Le comique arthurien », Bulletin Bibliographique de la Société Internationale Arthurienne,52,2000, p. 323-351.

Boutet, Dominique, « Hospitalités étranges dans Jaufré et Les Merveilles de Rigomer », Littérales,27, 2000, p. 193-205.

Boutet, Dominique, « Au-delà et Autre Monde, interférences culturelles et modèles de limaginaire dans la littérature épique (xiiie-xve siècles », Le Monde et lAutre Monde,Actes du colloque arthurien de Rennes (8-9 mars 2001), Denis Hüe et Christine Ferlampin-Acher (dir.), Orléans, Paradigme, 2002 (Medievalia), p. 65-78.

483

Boutet, Dominique, Castellani, Marie-Madeleine, Ferrand, Françoise, Petit, Aimé (dir.), « Plaist vos oïr bone cançon vallant ? » Mélanges de langue et de littérature médiévales offerts à François Suard, Lille, éditions du Conseil scientifique de lUniversité Charles-de-Gaulle-Lille III, 1999, 2 t.

Boutet, Dominique, Strubel, Armand, Littérature, politique et société dans la France du Moyen Âge,Jacques Le Goff (préf.), Paris, Presses Universitaires de France, 1979.

Bragantini-Maillard, Nathalie, « Pour un changement de perspective sur la construction de Melyador de Jean Froissart », Romania, 126:1-2, 2008, p. 145-173.

Bragantini-Maillard, Nathalie, « Réflexions sur lintérêt lexicologique, philologique et stylistique de létude lexicale de Melyador de Jean Froissart », Actes du colloque « Lédition de sources manuscrites : enjeux, problématiques et traitement de la source », Montréal, 10 avril 2009, Le manuscrit, 2010.

Bragantini-Maillard, Nathalie, « Lécriture des interventions narratoriales dans Melyador », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 19, 2010, p. 423-464.

Bragantini-Maillard, Nathalie, « Les tournois de Melyador, ou loriginalité dune stéréotypie stylisée », Le moyen français, 68, 2011, p. 1-22.

Bragantini-Maillard, Nathalie, « Les jeux du narrateur dans Melyador : de lécriture en trompe-lœil aux stratégies de lidentification ludique », Le Moyen Âge par le Moyen Âge, même. Réception, relectures et réécritures des textes médiévaux dans la littérature française des xive et xve siècles,Laurent Brun, Silvère Menegaldo, Anders Bengtsson, Dominique Boutet (dir.), Paris, Champion, 2015,p. 141-162.

Bragantini-Maillard, Nathalie, Denoyelle, Corinne, « Les dialogues dans Melyador », Romania, 129, 1-2, 2011, p. 83-128. Puis dans Romania,129, 3-4, 2011, p. 393-427.

Brandsma, Frank, Larrington, Carolyne, Saunders, Corinne (dir.), Emotions in Medieval Arthurian Literature : Body, Mind, Voice,Cambridge, Brewer, 2015.

Bromberger, Christian, « Pour une analyse anthropologique des noms de personnes », Langages, 66, 1982, p. 103-124.

Bruce, Christopher W., The Arthurian Name Dictionary,New York-Londres, Garland, 1999.

Brucker, Charles, LÉtymologie,Paris, Presses Universitaires de France, 1988 (Que sais-je ?).

Brumberg-Chaumont, Julie, « Sémantiques du nom propre : sources anciennes et discussions médiévales à lépoque dAbélard », Histoire Épistémologie Langage,29-I, 2007, p. 137-166.

Brunet, Guy, Darlu, Pierre, Zei, Gianna (dir.), Le Patronyme, histoire, anthropologie, société, Paris,CNRS Éditions, 2001.

Buridant, Claude, « Les paramètres de létymologie médiévale », Claude 484Buridant (dir.), Létymologie de lAntiquité à la Renaissance, Lexique, 14, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 1998, p. 11-56.

Buridant, Claude (dir.), Létymologie de lAntiquité à la Renaissance, Lexique, 14, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 1998.

Buridant, Claude, Grammaire nouvelle de lancien français,Paris, Sedes, 2000.

Busby, Keith, Gauvain in old french literature,Amsterdam, Rodopi, 1980.

Busby, Keith, « Cristal et Clari, a novel romance ? », Convention and Innovation in Literature, Theo DHaen, Rainer Grübel et Helmuth Lethen (dir.), Amsterdam-Philadelphie, Benjamins, 1989, p. 77-103.

Busby, Keith, « “Plus acesmez quune popine” : male cross-dressing in medieval French narrative », Gender Transgressions : Crossing the Normative Boundary in Old French Literature, Karen J. Taylor (dir.), New York-Londres, Garland, 1998, p. 45-59.

Busby, Keith, Codex and Context. Reading Old French Verse Narrative in Manuscript, Amsterdam, Rodopi, 2002 (Faux titre), 2 t.

Busby, Keith, « Diverging traditions of Gauvain in some of the later Old French verse romances », Gawain : A Casebook, Keith Busby et Raymond H. Thompson (dir.), New York-Londres, Routledge, 2006, p. 139-155.

Busby, Keith, Nixon, Terry, Stones, Alison, Walters, Lori J. (dir.), Les Manuscrits de Chrétien de Troyes,Amsterdam, Rodopi, 1993.

Buschinger, Danielle, Hvilshøj, Peter, Héros épique et héros romanesque au Moyen Âge, Actes du colloque dAmiens (mars 2004),Amiens, Presses du Centre dÉtudes Médiévales, Université de Picardie-Jules Verne, 2004.

Carapezza, Francesco, « Le fragment de Turin de Rigomer. Nouvelles perspectives », Romania, 119, 2001, p. 76-112.

Carné, Damien de, « Le carnaval des écus dans le Tristan en prose », Revue des Langues Romanes, 113, 2, 2009, p. 413-434.

Cassagnes-Brouquet, Sophie, La passion du livre au Moyen Âge,Rennes, Éditions Ouest-France, 2008 (Histoire).

Castellani, Marie-Madeleine, Herbin, Jean-Charles (dir.), Jehan Froissart, actes du colloque international tenu à Lille3-Valenciennes le 30 septembre et le 1er octobre 2004, numéro spécial de Perspectives médiévales,mars 2006. Voir notamment Silvère Ménégaldo, « Amateurs et professionnels : la composition poétique selon le Meliador et les dits de Jean Froissart », p. 179-201.

Cavallo, Guglielmo, Chartier, Roger (dir.), Histoire de la lecture dans le monde occidental, Paris, Seuil, 2001 (Points).

Cerquiglini, Bernard, Éloge de la variante, Histoire critique de la philologie,Paris, Seuil, 1989.

Cerquiglini-Toulet, Jacqueline, La Couleur de la mélancolie, la fréquentation des livres au xive siècle (1300-1415),Paris, Hatier, 1993.

Chardonnens, Noémie, Lautre du même : emprunts et répétitions dans le Roman de Perceforest,Genève, Droz, 2015 (Publications romanes et françaises).

485

Charpentier, Hélène, « Un trait de syntaxe du récit épique : es vos dans Raoul de Cambrai », LInformation Grammaticale,84, 2000, p. 19-23.

Chênerie, Marie-Luce, « Lanonymat de Lancelot du Lac dans les préludes dune carrière héroïque », Littératures,1984, 11, p. 9-17.

Chênerie, Marie-Luce, « Le thème du nom dans la carrière héroïque de Lancelot du Lac », Littératures,12, 1985, p. 15-29.

Chênerie, Marie-Luce, Le Chevalier errant dans les romans arthuriens en vers des xiie et xiiie siècles,Genève, Droz, 1986 (Publications romanes et françaises).

Chênerie, Marie-Luce, « Un recueil arthurien de contes populaires au xiiie siècle : les Merveilles de Rigomer », Réception et identification du conte depuis le Moyen Âge. Actes du colloque de Toulouse, janvier 1986, Michel Zink et Xavier Ravier (dir.), Toulouse, Université de Toulouse-Le Mirail, 1987, p. 39-49.

Chênerie, Marie-Luce, « Sagremor encore… », LŒuvre de Chrétien de Troyes dans la littérature française, Réminiscences, résurgences, et réécritures,Claude Lachet (dir.), Paris, Champion, 2000, p. 59-72.

Combes, Annie, « LÂtre périlleux : cénotaphe dun héros retrouvé », Romania,113:1-2, 1992-1995, p. 140-174.

Combes, Annie, Les Voies de laventure, Réécriture et composition romanesque dans le Lancelot en prose,Paris, Honoré Champion, 2001 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge).

Combes, Annie, « Lemprise du vers dans les mises en prose romanesques (xiiie-xve siècles », Le Moyen Âge par le Moyen Âge, même. Réception, relectures et réécritures des textes médiévaux des xive et xve siècles,Laurent Brun, Silvère Menegaldo, Anders Bengtsson et Dominique Boutet (dir.), Paris, Champion, 2015,p. 115-140.

Combes, Annie, Serra, Patrizia, Trachsler, Richard, Virdis, Maurizio (dir.), Chrétien de Troyes et la tradition du roman arthurien en vers,Paris, Classiques Garnier, 2013 (Rencontres).

Connochie-Bourgne, Chantal (dir.), Façonner son personnage au Moyen Âge,Actes du 31e colloque du CUER MA 9, 10 et 11 mars 2006, Aix-Marseille Université, Presses Universitaires de Provence, 2007 (Senefiance, 53).

Connochie-Bourgne, Chantal, Douchet, Sébastien (dir.), Effets de style au Moyen Âge,Aix-Marseille Université, Presses Universitaires de Provence, 2012 (Senefiance, 58).

Coolput, Colette-Anne Van, « Autoportraits de héros », Conjunctures : Medieval Studies in Honor of Douglas Kelly, Keith Busby et Norris J. Lacy (dir.), Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1994, p. 97-111.

Coolput, Colette-Anne Van, Vandenbroeck, Paul, « Art et littérature : sur la description de quelques toiles peintes dans deux textes hennuyers du xive siècle », Revue du Nord, 73, 1991, p. 5-31.

Corblin, Francis, « Les désignateurs dans les romans », Poétique,54,1983, p. 199-212.

486

Curtius, Ernst Robert, La littérature européenne et le Moyen Âge latin, Jean Brejoux (trad.), Paris, Presses Universitaires de France, 1956.

Dalens-Marekovic, Delphine, « Le Motif du héros travesti dans le roman arthurien », 22e Congrès de la Société Internationale Arthurienne, Rennes, 2008, Actes réunis et publiés en ligne par Denis Huë, Anne Delamaire, et Christine Ferlampin-Acher, consultés à ladresse http://www.sites.univ-rennes2.fr/celam/ias/actes/pdf/marekovic.pdf, le 02/05/16.

Dauzat, Albert, Les Noms de personnes, origine et évolution. Prénoms, noms de famille, surnoms, pseudonymes,quatrième édition, Paris, Librairie Delagrave, 1932.

Delcourt, Denyse, Léthique du changement dans le roman français du xiie siècle, Genève, Droz, 1990.

Delogu, Daisy, « Armes, amours, écriture. Figures de lécrivain dans le Méliador de Jean Froissart », Médiévales, 41, 2001, p. 133-148.

Demaules, Mireille, La Corne et lIvoire, Étude sur le récit de rêve dans la littérature romanesque des xiie et xiiie siècles,Paris, Champion, 2010 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge).

Demaules, Mireille (dir.), La Personnification du Moyen Âge au xviiie siècle,Paris, Classiques Garnier, 2014 (Rencontres).

Dembowski, Peter F., « Meliador de Jean Froissart, son importance littéraire : le vrai dans la fiction », Études françaises, 32:1, 1996, p. 7-19.

Deschaux, Robert, « Le monde arthurien dans le Meliador de Froissart », Marche romane, 30, 1980, p. 63-67.

Dictionnaire du Moyen Français en ligne : http://www.atilf.fr/dmf/

Diverres, Armel Hugh, « The geography of Britain in Froissarts Meliador », Medieval Miscellany Presented to Eugene Vinaver, Manchester, Manchester University Press, 1965, p. 97-112.

Diverres, Armel Hugh, « Froissarts Meliador and Edward IIIs Policy towards Scotland », Mélanges offerts à Rita Lejeune, Gembloux, Duculot, 1969, t. 2, p. 1399-1409.

Diverres, Armel Hugh, « The Irish adventures in Froissarts Meliador », Mélanges de langue et de littérature du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, Genève, Droz, 1970, t. 1, p. 235-251.

Diverres, Armel Hugh, « Les aventures galloises dans Meliador de Froissart », Marche romane, 30, 1980, p. 73-79.

Dragonetti, Roger, La Vie de la lettre au Moyen Âge (Le Conte du Graal),Paris, Seuil, 1980 (Connexions du champ freudien).

Dragonetti, Roger, « La Musique et les lettres » : Études de littérature médiévale,Genève, Droz, 1986 (Publications romanes et françaises).

Dragonetti, Roger, Le mirage des sources : lart du faux dans le roman médiéval, Paris, Seuil, 1987.

Dubost, Francis, « La fontaine du diable dans le roman de Cristal et Clarie », Sources et fontaines du Moyen Âge à lâge baroque, Paris, Champion, 1998, p. 139-157.

487

Dupâquer, Jacques, Bideau, Alain, Ducreux, Marie-Elizabeth (dir.), Le Prénom : mode et histoire. Les entretiens de Mahler 1980,Paris, Éditions de lÉcole des Hautes Études en sciences sociales, 1984.

Eco, Umberto, Lector in fabula, Le rôle du lecteur ou la coopération interprétative dans les textes narratifs,Myriam Bouzaher (trad.), Paris, Grasset, 1979.

Eco, Umberto, Vertige de la liste,Paris, Flammarion, 2009.

Eco, Umberto Sémiotique et philosophie du langage,Myriem Bouzaher (trad.), Paris, Presses Universitaires de France, 4e édition, 2013 (Quadrige).

Eley, Penny, Hanley, Catherine, Longtin, Mario, Simons, Penny, « Cristal et Clarie and a lost manuscript of Partonopeus de Blois », Romania, 121:3-4, 2003, p. 329-347.

Elfassi, Jacques, Ribémont, Bernard (dir.), La réception dIsidore de Séville durant le Moyen Âge tardif (xiie-xve s.), Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes,16, 2008.

Emden, W. G. Van, « André Moisan. — Répertoire des noms propres de personnes et de lieux cités dans les chansons de geste françaises et les œuvres étrangères dérivées », Cahiers de civilisation médiévale, 128, Octobre-décembre 1989, p. 375-380.

Fasseur, Valérie (dir.), Froissart à la cour de Béarn, Lécrivain, les arts et le pouvoir,Turnhout, Brepols,2009 (Texte, Codex et Contexte).

Faral, Edmond, Les Arts poétiques du xiie et du xiiie siècle, Recherches et documents sur la technique littéraire du Moyen Âge,Paris, Champion, 1983.

Ferlampin-Acher, Christine, Merveilles et topique merveilleuse dans les romans médiévaux,Paris, Champion, 2003 (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge).

Ferlampin-Acher, Christine, « Sebille prophétesse et maternelle : du monde antique au monde arthurien dans Perceforest », La sibylle, parole et représentation, Monique Bouquet et Françoise Morzadec (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004, p. 211-226.

Ferlampin-Acher, Christine, « Cristal et Clarie et Perceforest : un problème de taille, du petit chevalier au Bossu de Suave », « Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees ». Hommage à Francis Dubost, Francis Gingras, Françoise Laurent, Frédérique Le Nan et Jean-René Valette (dir.), Paris, Champion, 2005, p. 225-245.

Ferlampin-Acher, Christine, « Deux reprises de la douloureuse garde du Lancelot en prose : la clef dans Cristal et Clarie et Perceforest », Les clefs des textes médiévaux. Pouvoir, savoir et interprétation, Fabienne Pomel (dir.), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2006 (Interférences), p. 175-192.

Ferlampin-Acher, Christine, « Daphné dans les textes français du Moyen Âge : des amours réticentes », Cahiers de lAssociation internationale des études françaises,58, 2006, p. 291-308.

Ferlampin-Acher, Christine, « La Table Ronde dans Les Merveilles de Rigomer », Cahiers de Recherches Médiévales, La Table Ronde après Chrétien de Troyes, 2007, t. 14, p. 49-59.

488

Ferlampin-Acher, Christine, « La matière arthurienne en langue doïl à la fin du Moyen Âge : épuisement ou renouveau, automne ou été indien ? », Bulletin Bibliographique de la Société Internationale Arthurienne, 2011, p. 258-294.

Ferlampin-Acher, Christine, Girbea, Catalina, (dir.), Matières à débat, la notion de matière littéraire dans la littérature médiévale,actes du colloque « La notion de matière littéraire au Moyen Âge », Poitiers, les 12 et 13 mars 2015, Université Rennes 2, les 21 et 22 mai 2015, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017.

Ferlampin-Acher, Christine, Hüe, Denis (dir.), Enfances arthuriennes, Actes du colloque de Rennes de 2003, Orléans, Paradigme, 2006.

Ferlampin-Acher, Christine, Hüe, Denis (dir.), Lignes et lignages dans la littérature arthurienne : actes du 3e colloque arthurien organisé à luniversité de Haute-Bretagne, 13-14 octobre 2005, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2007.

Flutre, Louis-Fernand, Table des noms propres avec toutes leurs variantes figurant dans les romans du Moyen Âge écrits en français ou en provençal et actuellement publiés ou analysés, Poitiers, Centre dÉtudes Supérieures de Civilisation Médiévale, 1962.

Fontaine, Jacques, Isidore de Séville et la culture classique dans lEspagne wisigothique, deuxième édition revue et corrigée, Paris, Études Augustiniennes, 1983, 3 t.

Fontaine, Jacques, Isidore de Séville : genèse et originalité de la culture hispanique au temps des Wisigoths, Turnhout, Brepols Publishers, 2000.

Fontaine, Jacques, Pellistrandi, Christine, LEurope héritière de lEspagne Wisigothique, Colloque international du C.N.R.S. tenu à la Fondation Singer-Polignac (Paris, 14-16 Mai 1990),Madrid, Casa de Velasquez, 1992.

Foulet, Lucien, « Sire, Messire », Romania,281:1, 1950, p. 1-48 et p. 180-221.

Fraenkel, Béatrice, La Signature, genèse dun signe, Paris, Gallimard, 1992.

Frappier, Jean, « La brisure du couplet dans Érec et Énide », Romania, t. LXXXVI, 1965, p. 1-21.

Freeman-Regalado, Nancy, « Tristan and Renart : two tricksters », LEsprit Créateur, 16, 1976, p. 30-38.

Fritz, Jean-Marie, Les Discours du fou au Moyen Âge, XII-exiiie siècles,Paris, PUF, 1992.

Gallais, Pierre, « Recherches sur la mentalité des romanciers français du Moyen Âge », Cahiers de civilisation médiévale, 7, 1964, p. 479-493 et 13, 1970, p. 333-347.

Gary-Prieur, Marie-Noëlle (dir.), Syntaxe et sémantique des noms propres, Langue française,92, 1991.

Gary-Prieur, Marie-Noëlle, Grammaire du nom propre,Paris, Presses Universitaires de France, 1994 (Linguistiques nouvelles).

Générateur Universel des Noms de Fiction : http://www.gunof.net

Genèse médiévale de l anthroponymie moderne, Tours, Publications de lUniversité de Tours.

489

Bourin, Monique, Chareille, Pascal (dir.), t. 1 : Études danthroponymie médiévale,1989 ; t. 2 : Persistance du nom unique : le cas de la Bretagne. 1. Lanthroponymie des clercs. 2. Désignation et anthroponymie des femmes. Méthodes statistiques pour lanthroponymie, 1992 ; t. 3 : Enquêtes généalogiques et données prosopographiques,1995.

Beck, Patrice (dir.), t. 4 : Discours sur le nom : normes, usages, imaginaire (vie-xvie siècles), 1997, t. 5 : Lectures anthroponymiques : serfs et dépendants au Moyen Âge (viiie-xiie siècles),2002.

Genette, Gérard, Palimpsestes, La littérature au second degré,Paris, Seuil, 1982 (Points).

Gingras, Francis, « La triste figure des chevaliers dans un codex du xiiie siècle (Chantilly, Condé 472) », Revue des langues romanes, 110:1, 2006, p. 77-97.

Gingras, Francis, « Décaper les vieux romans : voisinages corrosifs dans un manuscrit du xiiie siècle (Chantilly, Condé 472) », Études françaises,42-1, 2006, p. 13-38.

Gingras, Francis, « Réécriture, collages et bricolages dans Cristal et Clarie et Biausdous de Robert de Blois », Chrétien de Troyes et la tradition du roman arthurien en vers, Annie Combes, Patrizia Serra, Richard Trachsler, Maurizio Virdis (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2013 (Rencontres), p. 93-106.

Gilson, Étienne, La Philosophie au Moyen Âge, Des origines patristiques à la fin du xive siècle,Paris, Payot, deuxième édition revue et augmentée, 1962 (Bibliothèque historique).

Gîrbea, Catalina, Hablot, Laurent, Radulescu, Raluca Laria (dir.), Marqueurs didentité dans la littérature médiévale : mettre en signe lindividu et la famille (xiie-xve siècles), Actes du colloque tenu à Poitiers les 17 et 18 novembre 2011, Turnhout, Brepols, 2014 (Histoires de famille. La parenté au Moyen Âge).

Gontero, Valérie, Parures dor et de gemmes. Lorfèvrerie dans les romans antiques du xiie siècle,Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, 2002.

Godefroy, Frédéric, Dictionnaire de lancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle,Paris, Vieweg, 1881-1902, 10 t.

Gordon, Sarah E., « The Man With No Name : Identity in French Arthurian Verse Romance », Arthuriana, 18:2, 2008, p. 69-82.

Grimm, Reinhold, Jauss, Hans Robert, Köhler, Erich (dir.), Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters, Heidelberg, Carl Winter Universitätsverlag, vol. IV, 1984.

Grisay, Auguste, Lavis, Georges, Dubois-Stasse, Micheline, Les dénominations de la femme dans les anciens textes littéraires français, Liège, Publications de linstitut de lexicologie française de luniversité de Liège, 1969.

Grossel, Marie-Geneviève, « Entre féerie et magie : la Merveille dans Rigomer », Die Welt der Feen im Mittelalter – Le monde des fées dans la culture médiévale,IIe Congrès du Mont Saint-Michel (31 Oct. – 1er Nov. 1994), Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok (dir.), Centre dÉtudes Médiévales de 490lUniversité de Picardie – Amiens, Reineke –Verlag Greifswald, 1994, p. 81-101.

Guenée, Bernard, Histoire et culture historique dans lOccident médiéval,Paris, Flammarion, 2011.

Guerreau-Jalabert, Anita, Index des motifs narratifs dans les romans arthuriens français en vers,xiie-xiiie siècles, Genève, Droz, 1992.

Guiette, Robert, « Li conte de Bretaigne sont si vain et plaisant », Romania,88, 1967, p. 1-12.

Guiette, Robert, Forme et senefiance, Genève, Droz, 1978.

Guggenbühl, Claudia, Recherches sur la composition et la structure du ms. Arsenal 3516, Bern, Francke, 1998 (Romanica Helvetica).

Halàsz, Katalin, « Aventure arthurienne en dehors de Bretagne », Arturus Rex. Acta conventus Lovaniensis 1987, Gilbert Tournoy, Willy Van Hoecke et Werner Verbeke (dir.), Louvain, Leuven University Press, t. 2, 1991, p. 155-163.

Hamon, Philippe, « Pour un statut sémiologique du personnage », Littérature,6, 1972, p. 86-110.

Hamon, Philippe, Le Personnel du roman, Le système des personnages dans les Rougon-Macquart dÉmile Zola,Genève, Droz, 1998 (Titre courant).

Harf-Lancner, Laurence, « La chasse au blanc cerf dans le Méliador : Froissart et le mythe dActéon », Marche romane, 30, 1980, p. 143-152.

Harf-Lancner, Laurence, Les fées au Moyen Âge, Morgane et Mélusine, La naissance des fées, Paris, Champion, 1984.

Huot, Sylvia, « Unruly bodies, unspeakable acts : Pierre de Béarn, Camel de Camois, and Actaeon in the writings of Jean Froissart », Exemplaria, 14, 2002, p. 79-98.

Issacharoff, Michael, Madrid, Lelia, « Nommer », Littérature,97, 1995, p. 112-125.

James-Raoul, Danièle, La Parole empêchée dans la littérature arthurienne,Paris, Champion, 1997 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge).

James-Raoul, Danièle, « La stylistique médiévale », Perspectives médiévales, Trente ans de recherches en langues et en littératures médiévales, numéro jubilaire, 2005, p. 265-284.

James-Raoul, Danièle, Chrétien de Troyes, La Griffe dun style, Paris, Champion, 2007.

James-Raoul, Danièle, « Questions de style à propos des romans arthuriens en vers des xiie et xiiie siècles », Journal of the International Arthurian Society,4:1, 2016, p. 25-52.

Jauss, Hans Robert, « Littérature médiévale et théorie des genres », Théorie des genres, Gérard Genette (dir.), Paris, Seuil, 1986, p. 38-76.

Jeay, Madeleine, Le Commerce des mots, Lusage des listes dans la littérature médiévale (xiie-xve), Genève, Droz, 2006.

491

Jeay, Madeleine, Poétique de la nomination dans la lyrique médiévale, « mult volentiers me numerai »,Paris, Classiques Garnier, 2015 (Recherches littéraires médiévales).

Jonasson, Kerstin, Le Nom propre : constructions et interprétations,Louvain-la-Neuve, Duculot, 1994 (Champs linguistiques).

Jouve, Vincent,« Pour une analyse de leffet-personnage », Littérature,85, 1992, p. 103-111.

Jouve, Vincent, Leffet-personnage dans le roman, Paris, Presses Universitaires de France, seconde édition, 1998.

Jouve, Vincent, Poétique du roman,Paris, Armand Colin, 2007 (Cursus).

Jolivet, Jean, Aspects de la pensée médiévale : Abélard. Doctrines du langage,Paris, Vrin, 1987.

Jolivet, Jean, Abélard ou la philosophie dans le langage, Présentation, choix de textes, bibliographie,Paris, Éditions du Cerf, 1994 (Vestigia).

Joly, Geneviève, Précis dancien français,Paris, Armand Colin, 1998.

Kappler, Claude, Monstres, démons et merveilles à la fin du Moyen Âge, Paris, Payot, 1980.

Kelly, Douglas, « Multiple quests in French verse romance : Merveilles de Rigomer and Claris et Laris », Lesprit créateur, 9, 1969, p. 257-266.

Kelly, Douglas, « Tout li sens du monde dans Claris et Laris », Romance Philology, 36 : 3, 1982-1983, p. 406-417.

Kelly, Douglas, « The Name Topos in the Chevalier aux deux épées », “Por le soie amisté”, Essays in Honor of Norris J. Lacy,Keith Busby, Catherine M. Jones (dir.), Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 2000, p. 257-268.

Kibler, William, « Sagremor dans le Méliador de Froissart », « Si a parlé par moult ruiste vertu ». Mélanges de littérature médiévale offerts à Jean Subrenat, Jean Dufournet (dir.), Paris, Champion, 2000, p. 307-311.

Kibler, William, « Sagremor in the Arthurian Verse Romances », “Por le soie amisté”, Essays in Honor of Norris J. Lacy,Keith Busby, Catherine M. Jones (dir.), Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 2000, p. 283-292.

Kibler, William (dir.), LHéritage de Chrétien de Troyes, Cahiers de Recherches Médiévales,14, 2007.

Kleiber, Georges, « Du nom propre non modifié au nom propre modifié : le cas de la détermination des noms propres par ladjectif démonstratif », Langue française,92, 1991, p. 82-103.

Köhler, Erich, LAventure chevaleresque : idéal et réalité dans le roman courtois. Études sur la forme des plus anciens poèmes dArthur et du Graal, Jacques Le Goff (préf.),Éliane Kaufholz (trad.), Paris, Gallimard, 1974.

Kripke, Saul, La Logique des noms propres, Naming and Necessity,Pierre Jacob et François Recanati (trad.), Paris, Les Éditions de Minuit, 1980.

Lacassagne, Miren, « De lordenance du Meliador de Jean Froissart à la lecture du Livre de Chevalerie de Geoffroy de Charny, traité de lOrdre de lÉtoile », 492Lœuvre littéraire au Moyen Âge aux yeux de lhistorien et du philologue, Ludmilla Evdokimova et Victoria Smirnova (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2014 (Rencontres), p. 145-165.

Lagorgette, Dominique, « Avoir a non : étude diachronique de quelques expressions qui prédiquent le nom », LINX,32,1995, p. 113-132.

Latimier-Ionoff, Adeline, « Lancelot vers Rigomer : du renom à loubli de soi », XXIVe Congrès de la Société Internationale Arthurienne, Université de Bucarest, 20-27 juillet 2014. À paraître.

Latimier-Ionoff, Adeline, « Gauvain dans Les Merveilles de Rigomer : définitions de la mesure dans un roman arthurien tardif », Le Personnage de Gauvain dans la littérature européenne du Moyen Âge,Marie-Françoise Alamichel (dir.), Actes du colloque international des 6, 7 et 8 mars 2014 à lUniversité Paris Est (Marne-la-Vallée), Amiens, Presses du Centre dÉtudes Médiévales de Picardie, 2015 (Médiévales), p. 187-198.

Latimier-Ionoff, Adeline, « Les Merveilles de Rigomer : un “conte ridicule” ? », Parodies courtoises, parodies de la courtoisie, Margarida Madureira, Carlos Clamote Carreto, Ana Paiva Morais (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2016 (Rencontres), p. 77-90.

Lecco, Margherita, Le Meraviglie di Rigomer (Les Merveilles de Rigomer) : Tradizione manoscritta e tradizione narrativa, Allessandria, Edizioni dellOrso, 2013 (Studi e Ricerche).

Lechat, Didier, « Dire par fiction », Métamorphose du je chez Guillaume de Machaut, Jean Froissart et Christine de Pizan,Paris, Champion, 2005 (Études christiniennes).

Lefebvre-Teillard, Anne, Le nom, droit et histoire,Paris, Presses Universitaires de France, 1990 (Léviathan).

Le Goff, Jacques, Un autre Moyen Âge, Paris, Gallimard, 1999.

Le Nan, Frédérique, Le secret dans la littérature narrative arthurienne (1150-1250), Du lexique ou motif,Paris, Champion, 2002 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge).

Léonard, Martine, Nardout-Lafarge, Elisabeth (dir.), Le Texte et le nom,Montréal, XYZ Éditeur, 1996 (Documents).

Léonard-Roques, Véronique (dir.), Figures mythiques. Fabrique et métamorphoses,Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2008.

Lévi-Strauss, Claude, La Pensée Sauvage, Œuvres, Vincent Debaene, Frédéric Keck, Marie Mauzé et Martin Rueff (éd.), Paris, Gallimard, 2008 (Pléiade), p. 555-875.

Libera, Alain de, Rosier-Catach, Irène, « Lanalyse de la référence dans la pensée linguistique médiévale », Histoire des idées linguistiques,Sylvain Auroux (dir.), t. 2 : Le développement de la grammaire occidentale, Liège, Pierre Mardaga, 1992, p. 127-158.

Libera, Alain de, La Philosophie médiévale,Paris, Presses Universitaires de France, 1993 (Premier cycle).

493

Libera, Alain de, La querelle des universaux, de Platon à la fin du Moyen Âge,Paris, Seuil, 1996 (Des Travaux).

Lods, Jeanne, « Amour de regard et amour de renommée dans le Méliador de Froissart », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne, 32, 1980, p. 231-249.

Lods, Jeanne, « Les poésies de Wenceslas et le Méliador de Froissart », Mélanges de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance offerts à Monsieur Charles Foulon, Professeur de langue et littérature françaises du Moyen Âge et de la Renaissance, par ses collègues, ses élèves et ses amis. Tome I, Rennes, Institut de français, Université de Haute-Bretagne, 1980, p. 205-216.

Loomis, Roger Sherman, Celtic Myth and Arthurian Romance, New York, Columbia University Press, 1927.

Loomis, Roger Sherman, Arthurian Tradition and Chrétien de Troyes,New York, Columbia University Press, 1949.

Loomis, Roger Sherman, The Development of Arthurian Romance,Londres, Hutchinson University Library, 1963.

Lot, Ferdinand, « Loomis (Roger Sherman), Celtic myth and Arthurian romance,1927 », Romania, 53, 1927, p. 401-406.

Louison, Lydie, « Crimes et châtiments dans le “bas pays” de Cristal et Clarie », Droit et violence dans la littérature du Moyen Âge,Philippe Haugeard et Muriel Ott (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2013 (Esprit des lois, Esprit des Lettres), p. 169-184.

Machta, Insaf, Poétique de la ruse dans les récits tristaniens français du xiie siècle,Samir Marzouki (pref.), Paris, Champion, 2010.

Maddox, Donald, Fictions of Identity in Medieval France,Cambridge, Cambridge University Press, 2000.

Malfait-Dohet, Monique, « “Biel et grant esploit darmes” (v. 12770) dans le Meliador de Froissart », Le Monde des héros dans la culture médiévale, Danielle Buschinger et Wolfgang Spiewok (dir.), Greifswald, Reineke, 1994, p. 171-180.

Marchello-Nizia, Christiane, « La forme-vers et la forme-prose : leurs langues spécifiques, leurs contraintes propres », Perspectives médiévales, 3, 1977, p. 35-42.

Marchello-Nizia, Christiane, « Ponctuation et “unités de lecture” dans les manuscrits médiévaux, ou : je ponctue, tu lis, il théorise. », Grammaires du texte médiéval, Langue française, 40, 1978, p. 32-44.

Marnette, Sophie, Narrateur et points de vue dans la littérature française médiévale : une approche linguistique, Bern, Peter Lang, 1988.

Masson, André, LAllégorie,Paris, Presses Universitaires de France, 1974 (Que sais-je ?).

Mathey-Maille, Laurence, « La pratique de létymologie dans le Roman de Brut de Wace », « Plaist vos oïr bone cançon vallant ? » Mélanges de langue et 494de littérature médiévales offerts à François Suard, Dominique Boutet, Marie-Madeleine Castellani, Françoise Ferrand et Aimé Petit (dir.), Lille, Éditions du Conseil scientifique de lUniversité Charles-de-Gaulle-Lille III, 1999, t. 2, p. 579-586.

Mathey-Maille, Laurence, « Létymologie dans le Roman de Rou de Wace », « De sens rassis ». Essays in Honor of Rupert T. Pickens, Keith Busby, Bernard Guidot et Logan E. Whalen (dir.), Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 2005 (Faux Titre), p. 403-414.

Ménard, Philippe, Syntaxe de lancien français,Bordeaux, Éditions Bière, 1988 (Études médiévales).

Ménard, Philippe, « Le temps et la durée dans les romans de Chrétien de Troyes », Le Moyen Âge, 1967, p. 375-401.

Micha, Alexandre, « Temps et conscience chez Chrétien de Troyes », De la chanson de geste au roman, Études de littérature médiévale offertes par ses amis, élèves et collègues,Genève, Droz, 1976 (Publications romanes et françaises), p. 115-122.

Milcent-Lawson, Sophie, Lecolle, Michelle, Michel, Raymond (dir.), Liste et effet liste en littérature,Paris, Classiques Garnier, 2013 (Rencontres).

Milland-Bove, Bénédicte, La demoiselle arthurienne. Écriture du personnage et art du récit dans les romans en prose du xiiie siècle,Paris, Champion, 2006 (Nouvelle Bibliothèque du Moyen Âge).

Moignet, Gérard, Grammaire de lancien français,Paris, Klincksieck, 2002.

Moisan, André, Répertoire des noms propres de personnes et de lieux cités dans les chansons de geste françaises et les œuvres étrangères dérivées, Genève, Droz, 1986 (Publications romanes et françaises), 5 t.

Molino, Jean (dir.), Le Nom propre, Langages,66, 1982.

Moos, Peter von, Entre histoire et littérature, communication et culture au Moyen Âge,Florence,SISMEL – Edizioni del Galluzo, 2005.

Moran, Patrick, Lectures cycliques, Le réseau inter-romanesque dans les cycles du Graal du xiiie siècle,Paris, Champion, 2014 (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge).

Morlet, Marie-Thérèse, Les Noms de personnes sur le territoire de lancienne Gaule,Paris, Éditions du CNRS, t. 1 : Les noms issus du germanique continental et les créations gallo-germaniques, 1968 ; t. 2 : Les Noms latins ou transmis par le latin, 1972 ; t. 3 : Les Noms de personne contenus dans les noms de lieux, 1985.

Mullaly, Evelyn, « The Irish topography of two Arthurian romances : Durmart le Galois and Les Merveilles de Rigomer », Ireland, England, And the Continent in the Middle Ages and Beyond : Essays in Memory of a Turbulent Friar, F. X. Martin O.S.A., Howard B. Clarke et J. R. S. Phillips (dir.), Dublin, College Dublin Press, 2006, p. 88-104.

Nicole, Eugène, « Lonomastique littéraire », Poétique,54, 1983, p. 233-253.

Nitze, William A., « The character of Gauvain in the romances of Chrétien de Troyes », Modern Philology, 50,1952-1953, p. 219-225.

495

Nitze, William A., Williams, Harry F., « Arthurian names in the Perceval of Chrétien de Troyes, Analysis and Commentary », University of California Publications in Modern Philology,vol. 38, 3, 1955, p. 265-298.

Noailly, Michèle (dir.), Nom propre et nomination, Actes du colloque de Brest, 21-24 avril 1994, Paris, Klincksieck, 1995.

Noble, Peter S., « The Role of Lorie in Les Merveilles de Rigomer », Bulletin Bibliographique de la Société Internationale Arthurienne, vol. XLVIII, 1996, p. 283-290.

Noble, Peter S., « Le comique dans les Merveilles de Rigomer et Hunbaut », Comedy in Arturian Literature, Arthurian Literature, 19, 2002, p. 77-86.

Norris, Lacy J., « Les Merveilles de Rigomer and the esthetics of Post-Chrétien Romance », The Arthurian Yearbook,3,1993, p. 75-90.

Norris, Lacy J., « On Armor and Identity : Chrétien and Beyond », De sens rassis : Essays in Honor of Rupert T. Pickens, Keith Busby, Bernard Guidot et Logan E. Whalen (dir.), New York, Rodopi, 2005, p. 365-374.

Notz, Marie-Françoise, « Les fées dans le roman de Cristal et Clarie », Die Welt der Feen im Mittelalter, Greifswald, Reineke, 1994, p. 125-134.

Obry, Vanessa, Et pour ce fu ainsi nommee. Linguistique de la désignation et écriture du personnage dans les romans français en vers des xiie et xiiie siècles, Genève, Droz, 2013 (Publications romanes et françaises).

Oppermann, Evelyne, « Les présentatifs “ez (vos)” et “veez/vez + ci/la” en ancien français », Le français face aux défis actuels : Histoire, langue et culture.Congrès international de linguistique française, Juin 2004, Grenade, Espagne, organisé par Javier Suso Lopez & Rodrigo Lopez Carillo, Grenade, Université de Grenade, 2004, p. 229-239.

O Sullivan, Daniel, « Les Merveilles de Rigomers apocalyptic geography », Medieval perspectives, 12, 1997, p. 110-122.

Paris, Gaston, « La Sicile dans la littérature française du Moyen Âge », Romania, 5, 1876, p. 108-113.

Pastoureau, Michel, Les Armoiries, Typologie des sources du Moyen Âge occidental, fascicule 20, Turnhout, Brepols, 1976.

Pastoureau, Michel, Couleurs, images, symboles. Études dhistoire et danthropologie,Paris, Le Léopard dOr, 1989.

Pastoureau, Michel, « La forêt médiévale, un univers symbolique », Le Château, la Chasse, La Forêt,A. Chastel (dir.), Éditions Sud Ouest, 1990, p. 81-98.

Pastoureau, Michel, Traité dhéraldique,seconde édition revue et augmentée, Paris, Picard Éditeur, 1993.

Pastoureau, Michel, Une Histoire symbolique du Moyen Âge occidental,Paris, Seuil, 2004 (La librairie du xxie siècle).

Pastoureau, Michel, Bleu, histoire dune couleur,Paris, Seuil, 2006.

Pastoureau, Michel, Noir, histoire dune couleur, Paris, Seuil, 2008.

Pastoureau, Michel, Vert, histoire dune couleur,Paris, Seuil, 2013.

496

Pavel, Thomas G., Univers de la fiction,Paris, Seuil, 1988 (Poétique).

Payen, Jean-Charles, « La destruction des mythes courtois dans le roman arthurien : la femme dans le roman en vers après Chrétien de Troyes », Revue des Langues Romanes, 73, 1969, p. 213-228.

Pérez-Jean, Brigitte, « Lallégorie “autrement dit” », Lallégorie de lAntiquité à la Renaissance,Brigitte Pérez-Jean et Patricia Eichel-Lojkine (dir.), Paris, Champion, 2004, p. 13-20.

Perret, Michèle, « Histoire, nomination, référence », LINX, 32,1995, p. 173-189.

Perret, Michèle, « Statut du nom propre dans Le Bel Inconu », Le Chevalier et la merveille dans Le Bel Inconnu ou la beau jeu de Renaut,Jean Dufournet (dir.), Paris, Champion, 1996, p. 91-110.

Perret, Michèle, « Ancien français : quelques spécificités dune énonciation in praesentia », Langue française, Énonciation et pragmatique : approche diachronique,149, 2006, p. 16-30.

Pierreville, Corinne, « Plaisance et outrance. Les tournois dans Claris et Laris », Le Tournoi au Moyen Âge, Nicole Gonthier (dir.), Cahiers du Centre dHistoire Médiévale, 2, 2003, p. 31-43.

Pierreville, Corinne, « De la lettre au roman. Lecture, écriture et réécriture dans Claris et Laris », La Lettre et les Lettres, Cours de Séminaires 2003-2006, publication du CEDIC, 27, 2006, p. 37-63.

Pierreville, Corinne, « Claris et Laris », somme romanesque du xiiie siècle, Paris, Champion, 2008 (Essais sur le Moyen Âge, 37).

Pierreville, Corinne, « Claris et Laris : les prisons du roman arthurien », Réalités, images, écritures de la prison au Moyen Âge,Jean-Marie Fritz et Silvère Menegaldo (dir.), Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2012 (Écritures), p. 49-57.

Plet-Nicolas, Florence, « Incognito et renommée. Les innovations du Tristan en prose », Romania,120, 3-4, 2002, p. 406-432.

Plet-Nicolas, Florence, La Création du Monde, Les noms propres dans le roman de Tristan en prose, Paris, Honoré Champion, 2007.

Poirion, Daniel (dir.), Intertextualité et roman en France, au Moyen Âge, Littérature, 41, février 1981.

Poirion, Daniel, « Le roman daventure au Moyen Âge : étude desthétique littéraire », Cahiers de lAssociation internationale des études françaises, 40, 1988, p. 111-127.

Pomel, Fabienne, Les Voies de lau-delà et lessor de lallégorie au Moyen Âge, Paris, Champion, 2001.

Quémener, Pierre-Yves, « Lonomastique des gens de mer. Noms de navires et prénomination en Bretagne et en Angleterre à la fin du Moyen Âge », consultable en ligne : https://www.academia.edu/8304002/Lonomastique_des_gens_de_mer_%C3%A0_la_fin_du_Moyen_Age. Dernière consultation le 03/05/18.

497

Ravier, Xavier, Zink, Michel (dir.), Réception et identification du conte depuis le Moyen Âge. Actes du colloque de Toulouse, janvier 1986, Toulouse, Université de Toulouse-Le Mirail, 1987.

Renommée (La), Médiévales, 24, 1993.

Ribard, Jacques, Le Moyen Âge, Littérature et symbolisme, Paris, Champion, 1984 (Essais).

Ribémont, Bernard, La « Renaissance » du xiie siècle et lEncyclopédisme,Paris, Honoré Champion, 2002.

Richard, Adeline, Amour et Passe-Amour. Lancelot-Guenièvre, Tristan-Yseut dans le Lancelot en prose et le Tristan en prose, Aix-en-Provence, Publications de lUniversité de Provence, 2007.

Rigolot, François, Poétique et onomastique, lexemple de la Renaissance,Genève, Droz, 1977 (Histoire des idées et critique littéraire).

Rosier-Catach, Irène, « La notion de partie du discours dans la grammaire spéculative », Histoire Épistémologie Langage, 3:1, 1981, p. 49-62.

Rosier-Catach, Irène, « Les parties du discours aux confins des xie-xiie siècles », Langages, 92, 1988, p. 37-49.

Rosier-Catach, Irène, La Parole comme acte, Sur la grammaire et la sémantique au xiiie siècle,Paris, Vrin, 1994 (Sic et Non).

Roussel, Claude, « La catégorie du personnage dans la littérature médiévale », Le personnage dans les récits,Yves Reuter (dir.), CRDP de Clermont-Ferrand, 1998, p. 11-33.

Ruggero, Ruggieri M., « Morgain la fée en Italie : un personnage et un mirage », BBSIA, 1966, p. 170-171.

Saint-Gelais, Richard, « Personnage et transfictionnalité », La fabrique du personnage, Françoise Lavocat, Claude Murcia, Régis Salado (dir.), Paris, Champion, 2007, p. 269-286.

Saint-Gelais, Richard, Fictions transfuges : la transfictionnalité et ses enjeux,Paris, Seuil, 2011 (Poétique).

Shcherbakova, Olga, « La question des sources multiples : le cas de Claris et Laris, roman arthurien du xiiie siècle », Lieux de mémoire antiques et médiévaux, Texte, image, histoire : la question des sources, Bernard Andenmatten, Panayota Badinou, Michel E. Fuchs, Jean-Claude Mühlethaler (dir.), BSN Press, 2012, p. 293-317.

Shcherbakova, Olga, « De la courtoisie à la pédagogie : Gauvain dans Claris et Laris, roman arthurien du xiiie siècle », Le Personnage de Gauvain dans la littérature européenne du Moyen Âge,Marie-Françoise Alamichel (dir.), Actes du colloque international des 6, 7 et 8 mars 2014 à lUniversité Paris Est (Marne-la-Vallée), Amiens, Presses du Centre dÉtudes Médiévales de Picardie, 2015 (Médiévales), p. 137-152.

Schmolke-Hasselmann, Beate, The Evolution of Arthurian Romance, The Verse Tradition from Chrétien to Froissart,Margaret et Roger Middleton (trad.), Cambridge University Press, 1998.

498

Serp, Claire, Identité, filiation et parenté dans les romans du Graal en prose, Turnhout, Brepols, 2015 (Histoire de famille. La parenté au Moyen Âge).

Stanesco, Michel, Jeux derrance du chevalier médiéval. Aspects ludiques de la fonction guerrière dans la littérature du Moyen Age flamboyant,Leyde, E. J. Brill, 1988.

Stanesco, Michel, Lire le Moyen Âge,Paris, Dunod, 1998 (Lettres sup.).

Strubel, Armand, « Grant senefiance a » : Allégorie et littérature au Moyen Âge,Paris, Champion, 2002 (Outils de synthèse).

Stufferin, Christine, Le nom, une clé de lecture (dans la littérature en vers et en prose de Chrétien de Troyes au Perlesvaus),thèse soutenue le 20 mai 2000 à lUniversité de Rennes 2 – Haute Bretagne.

Sturm-Maddox, Sara, « The Arthurian Romance in Sicily : Floriant et Florete », Conjointure arthurienne. Actes de la « Classe dexcellence » de la Chaire Francqui 1998, Liège, 20 février 1998, Juliette Dor (dir.), Louvain-la-Neuve, Université catholique de Louvain, 2000, p. 95-107.

Sturm-Maddox, Sara, « Arthurian Evasions : the End(s) of Fiction in Floriant et Florete », Por le soie amisté. Essays in Honor of Norris J. Lacy, Keith Busby et Catherine M. Jones (dir.), Amsterdam et Atlanta, Rodopi, 2000 (Faux Titre), p. 475-489.

Suard, François, Guide de la chanson de geste et de sa postérité littéraire (xie-xve siècle),Paris, Champion, 2011.

Taylor, Jane, « The lyric insertion : towards a functional model », Courtly Literature : Culture and Context. Selected Papers from the 5th Triennial Congress of the International Courtly Literature Society, Dalfsen, The Netherlands, 9-16 August, 1986, Keith Busby et Erik Kooper (dir.), Amsterdam-Philadelphie, Benjamins, 1990, p. 539-548.

Thomas, Neil E., « The Secularisation of Myth : Les Merveilles de Rigomer As a Contrafactura of the French Grail Romances », Myth and its Legacy in European Literature,Neil Thomas et Françoise Le Saux (dir.), Durham, University of Durham Press, 1996, p. 159-169.

Tobler, Adolf, Lommatzsch, Erhard Friedrich, Tobler-Lommatzsch altfranzösisches Wörterbuch, Wiesbaden, Franz Steiner Verlag, 1954-.

Toniutti, Géraldine, « De Partonopeu de Blois à Cristal et Clarie ou la réécriture implicitée dune rencontre amoureuse », Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 27, 2004:1, p. 260-285.

Toniutti, Géraldine, Pour une poétique de limplicitation,Cristal et Clarie ou lart de faire du neuf avec de lancien, Université de Lausanne, Archipels, 2014.

Toniutti, Géraldine, « Aux frontières du monde arthurien : Cristal et Clarie entre intertextualité et intergénéricité », XXIVeCongrès de la Société Internationale Arthurienne, du 20 au 27 juillet 2014, Université de Bucarest. À paraître.

Toniutti, Géraldine, « La flors de chevalerie : Gauvain et Cristal, deux chevaliers exemplaires », Le Personnage de Gauvain dans la littérature européenne du Moyen 499Âge,Marie-Françoise Alamichel (dir.), Actes du colloque international des 6, 7 et 8 mars 2014 à lUniversité Paris Est (Marne-la-Vallée), Amiens, Presses du Centre dÉtudes Médiévales de Picardie, 2015 (Médiévales), p. 153-170.

Trachsler, Richard, « Lancelot aux fourneaux : des éléments de parodie dans Les merveilles de Rigomer », Vox romanica, 52, 1993, p. 180-193.

Trachsler, Richard, Les romans arthuriens en vers après Chrétien de Troyes,Paris-Rome, Memini, 1997.

Trachsler, Richard, Disjointures – Conjointures, Étude sur linterférence des matières narratives dans la littérature française du Moyen Âge, Tübingen und Basel, Francke, 2000 (Romanica Helvetica).

Vesce, Thomas Eugene, « Celtic material in Les Merveilles de Rigomer », Romance Notes, 11:3, 1970, p. 640-646.

Vierne, Simone, Rite, roman, initiation,seconde édition revue et augmentée, Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, 1987.

Vincensini, Jean-Jacques, Pensée mythique et narrations médiévales,Paris, Champion, 1996 (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge).

Vincensini, Jean-Jacques, Motifs et thèmes du récit médiéval,Paris, Nathan, 2000 (fac.).

Walter, Philippe, La Mémoire du temps, Fêtes et calendriers de Chrétien de Troyes à La Mort Artu,Paris, Champion, 1989.

Walter, Philippe, Le Bel Inconnu de Renaut de Beaujeu, Rite, mythe et roman,Paris, PUF, 1996.

Walter, Philippe, Mythologie chrétienne, Fêtes rites et mythes du Moyen Âge,Paris, Imago, deuxième édition revue et complétée, 2005.

Walters, Lori J., « Chantilly Ms. 472 as a cyclic work », Cyclification : The Development of Narrative Cycles in the Chansons de Geste and the Arthurian Romances, Bart Besamusca, Willem P. Gerritsen, Corry Hogetoorn et Orlanda S. H. Lie (dir.), Amsterdam, Royal Academy of Arts and Sciences, 1992, p. 135-139.

Walters, Lori J., « The formation of a Gauvain cycle in Chantilly manuscript 472 », Neophilologus, 78:1, 1994, p. 29-43.

Walters, Lori J., « Parody and moral allegory in Chantilly MS 472 », MLN, 113:4, 1998, p. 937-950.

Walters, Lori J., « Dé-membrer pour remembrer. Lœuvre chrétienne dans le ms. Chantilly 472 », Mouvances et jointures. Du manuscrit au texte médiéval, Milena Mikhaïlova (dir.), Orléans, Paradigme, 2005 (Medievalia), p. 253-281.

Walters, Lori J., « The Kings Example : Arthur, Gauvain, and Lancelot in Rigomer and Chantilly, Musée Condé 472 (anc. 626) », De sens rassis : Essays in Honor of Rupert T. Pickens, Keith Busby, Bernard Guidot et Logan E. Whalen (dir.), New York, Rodopi, 2005, p. 699-717.

Wartburg, Walther von, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Consultable en ligne à ladresse suivante : https://apps.atilf.fr/lecteurFEW/.

500

Wéber, Édouard-Henri, La Personne humaine au xiiie siècle, lavènement chez les maîtres parisiens de lacception moderne de lhomme, Paris, Vrin, 1991.

West, G. D., An index of proper names in French Arthurian verse romances, 1150-1300, Toronto, University of Toronto Press, 1969.

West, G. D., An index of proper names in French Arthurian prose romances, Toronto, University of Toronto Press, 1978.

Wilmet, Marc, « Arbitraire du signe et nom propre », Annexes des Cahiers de linguistique hispanique médiévale, 7, 1988, p. 833-842.

Wilmet, Marc, « Pour en finir avec le nom propre ? », LInformation grammaticale,65, 1995, p. 3-11.

Wilmet, Marc, Grammaire critique du français,Paris, Hachette, 1997 (Hachette Supérieur).

Wolf-Bonvin, Romaine, Textus, de la tradition latine à lesthétique du roman médiéval,Le Bel Inconnu, Amadas et Ydoine,Paris, Champion, 1998 (Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge).

Wolfzettel, Friedrich, « La “modernité” du Meliador de Froissart : plaidoyer pour une revalorisation historique du dernier roman arthurien en vers », Arturus Rex. Acta conventus Lovaniensis 1987, Gilbert Tournoy, Willy Van Hoecke et Werner Verbeke (dir.), Louvain, Leuven University Press, 1991, t. 2, p. 376-387.

Wolfzettel, Friedrich, « Temps et histoire dans la littérature arthurienne », BBSIA, 2002, p. 362-384.

Zink, Gaston, Morphologie du français médiéval, cinquième édition, Paris, Presses Universitaires de France, 2000 (Linguistique nouvelle).

Zink, Michel, « Agamanor peintre dans Meliador de Froissart », Bulletin bibliographique de la Société internationale arthurienne, 31, 1979, p. 316-317.

Zink, Michel, « Froissart et la nuit du chasseur », Poétique, 11, 1980, p. 60-77.

Zink, Michel, « Les toiles dAgamanor et les fresques de Lancelot », Littérature, 38, 1980, p. 43-61.

Zink, Michel, La Subjectivité littéraire autour du siècle de Saint Louis, Paris, PUF, 1985.

Zink, Michel, Froissart et le temps, Paris, Presses Universitaires de France, 1998.

Zink, Michel, « Meliador and the inception of a new poetic sensibility », Froissart Across the Genres, Donald Maddox et Sara Sturm-Maddox (dir.), Gainesville, University Press of Florida, 1998, p. 155-175.

Zink, Michel, Bombarde, Odile (dir.), Froissart dans sa forge,colloque réuni à Paris, du 4 au 6 novembre 2004, Paris, AIBL, 2006.

Zumthor, Paul, Langue, texte, énigme,Paris, Seuil, 1975 (Poétique).

Zumthor, Paul, La Lettre et la voix, De la « littérature » médiévale,Paris, Seuil, 1987 (Poétique).

Zumthor, Paul, La Mesure du monde : représentation de lespace au Moyen Âge,Paris, Seuil, 1993 (Poétique).

Zumthor, Paul, Essai de poétique médiévale,Paris,Seuil, 2000 (Points).