Aller au contenu

[Remerciements]

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0119-0
  • ISSN: 2105-2360
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4400-5.p.0009
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/06/2010
  • Langue: Français

  • Chapitre d’ouvrage: 1/26 Suivant
Accès libre
Support: Numérique
9

Tout d’abord, je tiens à remercier bien chaleureusement mes collègues, professeurs et chercheurs, du Groupe de recherche sur les entrées solennelles (GRES) : Benoît Bolduc, Louise Frappier, William Kemp, Alain Laframboise, John Nassichuk, Lyse Roy, Daniel Vaillancourt et Hélène Visentin. Pendant une bonne dizaine d’années, nous avons travaillé ardemment à constituer le Corpus des entrées royales et solennelles dans les villes françaises à la Renaissance. Nous avons comparé et confronté nos points de vue lors de nombreuses réunions et séances de travail du GRES. Nous avons diffusé les résultats de nos recherches lors de colloques et dans des publications.

Mes remerciements vont aussi à tous les étudiants du GRES, particulièrement Catherine Jolin, Claire Latraverse, Florence Migneault, Audrey Nanot, Julie-Andrée Rostan, Isabelle St-Amand et Mirella Vadean. Je remercie également Céleste Couture pour la relecture des textes des entrées ainsi que des annotations.

Pour les traductions grecques, ma reconnaissance va à Véronique Reed. Pour les traductions latines, je remercie Céleste Couture et, en particulier, mon collègue latiniste John Nassichuk, pour les nombreuses séances de travail qui nous ont permis de trouver le sens des inscriptions latines. Pour les traductions italiennes, je remercie mon collègue Benoît Bolduc.

Merci aussi à France Tardif, graphiste, qui a si aimablement réalisé la mise en pages de toutes les illustrations.

Toute ma gratitude va à Gabrielle et à Brigitte Wagner qui ont sillonné la France et travaillé dans des bibliothèques municipales avec moi.

Ma plus vive reconnaissance va à Louis Fournier pour ses encouragements et son soutien pendant ces longues années, et aussi pour avoir relu mes textes en lecteur exigeant. Ces livres sont aussi les siens.