Aller au contenu

Table des matières

  • Type de publication: Chapitre d’ouvrage
  • Ouvrage: Le Regard rhétorique
  •  
  •  
  • Pages: 405 à 408
  • ISBN: 978-2-406-06004-8
  • ISSN: 2269-4501
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06006-2.p.0405
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: L'Univers rhétorique, n° 4
  • Date de parution: 17/07/2017
  • Dernière édition: 2017
  • Langue: Français

  • Chapitre d’ouvrage: Précédent 17/17
Accès libre
Support: Numérique
405

Table des matières

REMERCIEMENTS   7

INTRODUCTION   9

Cicéron : on ne voit pas le tout, mais sa forme   10

Montaigne : le tout et les parties,
ou plutôt totum et omnia   16

Loin de larchitecte :
la participation du lecteur, ou co-construction   20

Plan et enjeu de louvrage   22

CONVENTION ÉDITORIALE   27

PREMIÈRE PARTIE

« VOIR » LE PERSONNAGE COMME UN TOUT

DE LHYPOTYPOSE AU « TYPE »

Levidentia est et nest pas visuelle   31

Théorie de la phantasia : lécho   33

Le type comme source de cohérence   38

Le type, source de la plus grande émotion ou pathos   47

Evidentia vs hupotupôsis : omnia vs totum   53

Annexe. Impression en français ; les mots grecs apparentés
à hypotypose ; forma et figura selon Auerbach   60

406

VOIR AVEC LES LIEUX DE LA PITIÉ

Athalie et Joas    71

Iphigénie (III, 5, v. 928-942) : repérer le lieu 10, solitudo    73

Athalie (II, 7, v. 633-645) : la solitudo de Joas    81

II, 7, v. 646-650 : le lieu 16 et le noble courage de Joas    86

Annexe. « Qui voudra voir » : le lieu des effets
dans les Amours de Ronsard   100

VOIR LE TOUT DU TOUT

Lorateur Drancès dans léconomie de lÉnéide   109

Identification de Drancès avec Cicéron   111

Linterprétation de Dumézil   121

Vers le « sublime silencieux » : la place royale   129

Annexe I. Drancès en Thersite ?   139

Annexe II. La question de la hiérarchie et des valeurs
selon Louis Dumont, résumée par Vincent Descombes   143

DÉSINTÉGRATIONS

Léchec dHamlet nest pas celui de la rhétorique   147

La mémoire et le jugement   148

Être x ou ne pas être : la quaestio infinita   155

Le « plus noble » et le moins noble :
une quaestio comparativa ?   163

DEUXIÈME PARTIE

VOIR LA STRATÉGIE DUN DISCOURS

LES PLAIDOIRIES

« LUNITÉ DE SUJET »
DANS LES PLAIDOIRIES DU XVIIIe SIÈCLE

Voir depuis le même « point de vue »   175

Lunité de sujet   177

407

La narration : le « roman » des faits   181

Largumentation :
la cohérence des arguments ou « système »   186

Roman vs système, comme vraisemblable vs probable   196

UNE VICTOIRE SCANDALEUSE, MAIS INSTRUCTIVE

Laffaire Rapalli   203

Les deux affaires Éléonore Delorme
vs Jean-Baptiste Rapalli (1727-1728 puis 1735-1737)   204

La place de lironie à la fin du récit ou narratio :
la septième plainte   208

Toute une série d« odieux procédés » :
les six plaintes précédentes   212

Minuties dans son sens rhétorique : lattenuatio   215

TÊTE SYNTHÉTIQUE ET SOUCI SYSTÉMIQUE

Promesse et contre-promesse dans laffaire Séjus   223

Laffaire Claude du Quesnel vs Gilbert dApchon (1579),
ou plutôt Titius vs Séjus   225

Quaestio finita : la narration et lethos   230

Quaestio infinita : largumentation et le pathos du général   239

De la symétrie à lasymétrie : sur quel critère
valoriser une plaidoirie plutôt que lautre ?   250

Annexe. Le texte des deux plaidoiries   260

TROISIÈME PARTIE

VERS UN AUTRE PARADIGME CONSTRUCTIF

VOIR LES FIGURES DE PENSÉE COMME DES LOCI

Une leçon danatomie   277

Le problème de la délimitation des figures :
trois exemples chez Cicéron   279

408

Figura chez Cicéron et figura chez Quintilien : le skhèma   291

Des loci et skhèmata à la construction densemble :
lanatomie   297

Annexe. Le texte complet de la licentia du Pour Ligarius   308

UN EXEMPLE DE LECTURE PAR LOCI

Les Regrets de Du Bellay   311

Les douze sonnets 39 à 50 : trois sous-sections de quatre   313

La délimitation de tout locus, par unité interne et externe   324

Labsence de lien entre loci nimplique pas absence dordre   329

LES ESSAIS ENTRE MARQUETERIE
« MAL JOINTE » ET NID « BIEN JOINT »   335

De limportance du mot joint   337

Le binôme ordre et liaison :
structura et junctura chez Quintilien   339

Lautre sorte de joint   344

De lordre « classique » à lordre dynamique   348

La fabrique du nid et lordre synergique   355

CONCLUSION   367

La lecture synthétique, lecture réductrice ?   368

Le lecteur, ce génie   373

OUVRAGES CITÉS   379

INDEX DES NOMS PROPRES   395