Aller au contenu

Aspects de la mort volontaire par le poison dans la Rome antique

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Le Corps empoisonné Pratiques, savoirs, imaginaire de l'Antiquité à nos jours
  • Auteur: Voisin (Jean-Louis)
  •  
  • Pages: 169 à 188
  • ISBN: 978-2-8124-3005-3
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3007-7.p.0169
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Rencontres, n° 87
  • Date de parution: 23/07/2014
  • Année de publication: 2014
  • Langues: Français
  • Résumé: Une idée générale veut que dans l’Antiquité romaine le suicide par empoisonnement soit fréquent en particulier parmi la population féminine. Les cas attestés montrent au contraire qu’il était rare et plutôt masculin. Pourquoi ce décalage ? Existe-t-il une spécificité du suicide par empoisonnement ? Ces suicidés appartiennent-ils à une catégorie sociale particulière ? Sont-ils marqués par le moyen utilisé pour se donner la mort ? Tel est l’objet de cet article qui les replace dans l’ensemble des morts volontaires à Rome.

  • Article de collectif: Précédent 14/35 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).