Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09660-3
  • ISSN: 2494-6109
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09661-0.p.0187
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 04/03/2020
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
187

Résumés

Danièle Leclair, « Les poèmes de Char cheminent à travers le monde » 

Cet ouvrage explore la réception de René Char dans plusieurs pays étrangers. Son œuvre chemine souvent grâce à un poète qui y trouve un écho à sa propre réflexion, la traduit et la diffuse. Pour ses lecteurs étrangers, Char est dabord un poète du refus, politiquement ou esthétiquement. Mais ils retiennent aussi la confiance que Char accorde à la poésie et sont séduits par la dimension réflexive qui sexprime dans ses fragments aphoristiques.

Laurence Breysse-Chanet, « Le poète espagnol Antonio Gamoneda et René Char. De lhiver de la mémoire à lautomne du “Parc des Névons” »

Ce texte sattache à montrer limportance qua pu avoir lœuvre de René Char, Feuillets dHypnos en particulier, pour un ensemble dartistes politiquement clandestins lors des années dautarcie de lEspagne franquiste, dans le Nord du pays, frappé par une répression brutale. Le grand poète espagnol Antonio Gamoneda est ici lemblème dune communauté, et lon sattache à suivre le fil secret de liens méconnus qui ressurgissent plus de cinquante ans plus tard dans lœuvre du poète.

Magdalena Cámpora, « Raúl Gustavo Aguirre, passeur en mer agitée »

Le dévouement extrême de lArgentin Raúl Gustavo Aguirre, premier diffuseur de lœuvre de René Char en Amérique hispanophone, na pas empêché de subtiles manœuvres dappropriation, dans un contexte local de quête de légitimation esthétique et politique. Leurs échanges de plus de trente ans semblent cependant réglés par le dénudement volontaire de toute épaisseur historique, dans une mise en pratique radicale des positions de René Char sur les rapports entre le poème et son « arrière-histoire ».

188

Sandra L. Bermann, « La réception de René Char aux États-Unis »

Dès les années 1930, la poésie de René Char apparaît aux États-Unis dans des collections de poésie surréaliste. Mais cest après-guerre quelle a eu son plus grand impact. À ce moment, bon nombre décrivains, dont le poète William Carlos Williams et la philosophe Hannah Arendt, la traduisent ou la discutent. Lintérêt pour cette œuvre a diminué dans les décennies ultérieures mais le xxie révèle un renouveau, marqué par plusieurs nouvelles traductions et des essais critiques.

Olivier Belin, « Les voisinages belges de René Char »

Cet article montre comment la Belgique a offert à René Char un espace de reconnaissance et un réseau damitiés, qui se tissent dabord dans le sillage du surréalisme, puis dans une dissidence croissante avec le groupe de Paris (Char dialoguant ainsi avec les Bruxellois Irène Hamoir, Louis Scutenaire, René Magritte et Marcel Mariën), et enfin se déploient au-delà des cercles avant-gardistes pour mieux diffuser lœuvre de René Char dans le champ littéraire belge de langue française jusquà aujourdhui.

Matthias Zach, « Opposition et renouvellement. Hans Magnus Enzensberger lecteur de René Char »

Cet article étudie la réception de René Char par Hans Magnus Enzensberger, une des figures majeures de la vie culturelle allemande de la deuxième moitié du xxe siècle. En évoquant le contexte de la réception germanophone de René Char des années 1950 et 1960, il montre comment, pour (et grâce à) Enzensberger, Char contribue à lévolution de la poésie allemande daprès-guerre et comment sa poétique est présentée comme une source dopposition et de renouvellement, littéraire et politique.

Jihen Souki, « Méditations sur la réception de René Char par Adonis et les poètes de la revue Shiʽr. Sur les pas de la modernité poétique arabe »

Si René Char demeure un poète relativement peu connu dans le monde arabe, son œuvre a néanmoins retenu les poètes de la revue libanaise Shiʽr, qui, dans les années 1950, ont engagé ce que lon appelle aujourdhui « la modernité poétique arabe ». Suivant les linéaments de ce mouvement, en particulier dans 189les poésies dAdonis et dOnsi al-Hâjj, cet article propose de montrer comment lécriture de Char a pu contribuer à la création dautres formes poétiques que celles de la poésie traditionnelle.

Danièle Leclair et Flora Souchard, « Bibliographie des études critiques sur lœuvre de René Char depuis 2006 »

Cette bibliographie réunit les études critiques parues sur lœuvre de Char depuis 2006, en France et à létranger. Elle donne ainsi une visibilité à des travaux en langues étrangères jusquà présent fort peu cités dans les études françaises et elle permet à tout chercheur sur Char, français et étranger, de trouver aisément les travaux les plus récents sur son œuvre dans différentes langues.

Article de collectif: Précédent 12/13 Suivant