Aller au contenu

Présentation des auteurs et résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-4705-1
  • ISSN: 1242-3912
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4706-8.p.0405
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 24/06/2015
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
405

Présentation des auteurs
et Résumés

Miguel Benítez, « Une sainte conjuration contre le nouveau Lucrèce : une réfutation manquée de lÉpître à Uranie de Voltaire »

Miguel Benítez est professeur dhistoire de la philosophie à luniversité de Séville. Il a publié, entre autres, La Face cachée des Lumières. Recherches sur les manuscrits philosophiques clandestins de lâge classique (Oxford-Paris, 1996) et Le Foyer clandestin des Lumières. Nouvelles recherches sur les manuscrits clandestins (Paris, 2013).

Miguel Benítez is a professor of the history of philosophy at the University of Seville. He has published, amongst other works, La Face cachée des Lumières. Recherches sur les manuscrits philosophiques clandestins de lâge classique (Oxford-Paris, 1996) and Le Foyer clandestin des Lumières. Nouvelles recherches sur les manuscrits clandestins (Paris, 2013).

Gabriel Seigneux a proposé en 1734 à Louis Bourguet une conjuration de forces destinée à réfuter lÉpître à Uranie. Dans ce projet, le poème de Voltaire devait être suivi de La Religion défendue du catholique L. C. Deschamps, dun écrit de Bourguet mettant en premier plan les liens prétendus des vers voltairiens avec le naturalisme spinoziste, enfin de la traduction par Seigneux de lessai de J. Addison Of the Christian religion. Ce projet, longuement discuté, na pas abouti.

In 1734, Gabriel Seigneux discussed a plan he had to refute the Épître à Uranie with Louis Bourguet. In this project, Voltaires poem would be followed by La Religion défendue by the Catholic L. C. Deschamps; a text by Bourguet emphasising the supposed links between Voltaires verse and Spinozas naturalism; and, finally, Seigneuxs translation of J. Addisons Of the Christian religion. While it was long discussed, however, this project never materialised.

406

Emmanuel Boussuge, « Une lettre inédite du baron dHolbach à Jean-Baptiste Suard »

Emmanuel Boussuge est lauteur dune thèse de doctorat en littérature française intitulée « Situations de Fougeret de Monbron (1706-1760) » et soutenue en 2007 sous la direction de Jacques Wagner à luniversité Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand. Il a écrit plusieurs articles, notamment pour la revue Recherches sur Diderot et sur lEncyclopédie.

Emmanuel Boussuge is the author of a doctoral thesis on French literature entitled Situations de Fougeret de Monbron (1706-1760), defended in 2007 under the supervision of Jacques Wagner at the University Blaise-Pascal, Clermont-Ferrand. He has written several articles, notably for the journal Recherches sur Diderot et sur lEncyclopédie.

Lauteur a retrouvé dans le fonds Suard de lInstitut et Musée Voltaire, à Genève, une lettre inconnue du baron dHolbach écrite dAngleterre. Adressée à Suard (1732-1817), cette lettre nous renseigne sur le périple anglais du baron, jusque-là documenté par la seule correspondance de Diderot, ainsi que sur un aspect méconnu des liens entre dHolbach et le journaliste. Mais encore, elle témoigne du dégrisement qui toucha alors une partie de lintelligentsia française par rapport au modèle anglais.

The author has discovered a previously unknown letter by the Baron dHolbach in the Suard Collection at the Voltaire Institute and Museum, Geneva. Written while in England, and addressed to Suard (1732-1817), this letter provides us with information about the Barons English trip, previously only documented in Diderots correspondence, and also a little-known aspect of the links between Holbach and the journalist. It testifies, moreover, to the sense of disillusionment which affected part of the French intelligentsia at this time, in relation to the English model.

Jean-Pierre Cavaillé, « Au nom de la farine, de leau et du sel. Le cas Alexander Agnew »

Jean-Pierre Cavaillé enseigne lanthropologie historique à lÉcole des hautes études en sciences sociales (LISST – SAS) à Paris. Il a notamment publié louvrage Les Déniaisés. Irréligion et libertinage au début de lépoque moderne (Paris, 2014).

Jean-Pierre Cavaillé teaches historical anthropology at the École des hautes études en sciences sociales (LISST – SAS) in Paris. He has published Les Déniaisés. Irréligion et libertinage au début de lépoque moderne (Paris, 2014).

407

Lauteur réédite un compte rendu judiciaire paru en 1656 concernant le procès et lexécution dAgnew, indigent dont les « blasphèmes » ne trahissent aucun engagement sectaire radical mais une incrédulité totale fondée sur sa condition de pauvre souvent affamé. Les trois ingrédients nécessaires à la confection des galettes sont la seule trinité quil avoue. Lauteur évoque des cas parallèles et juge que lhistoire et lanthropologie de lirréligion des classes subalternes reste largement à écrire.

The author republishes a legal report which appeared in 1656 concerning the trial and execution of Agnew, a pauper whose “blasphemies” did not betray any radical sectarian engagement, but rather a total lack of religious belief founded on his impoverished and often famished condition. The three ingredients necessary for making galettes were the only trinity he confessed to. The author evokes these parallels and concludes that the history and anthropology of the irreligion of the subaltern classes largely remains to be written.

Imène Chérif, « La lecture dun texte philosophique clandestin dans la correspondance de Mme de Grafigny »

Imène Chérif est doctorante en cotutelle à luniversité de la Manouba en Tunisie et à luniversité Jean Monnet – Saint-Étienne. Elle prépare une thèse de doctorat en littérature française consacrée à Madame de Graffigny et aux Lumières.

Imène Chérif is a PhD candidate affiliated jointly with Manouba University in Tunisia and the University Jean Monnet – Saint-Étienne. She is currently preparing her doctoral thesis on French literature, focusing on Madame de Graffigny and the Enlightenment.

En 1742, Mme de Graffigny fait le récit dune communication faite devant la Société du Bout-du-Banc. Elle ne nomme pas lauteur mais il sagit dune version primitive de « Lentretien de laumônier et dOrou » du Supplément au voyage de Bougainville de Diderot. Cette lecture intrigue dautant plus quelle est annoncée comme le fragment dun ensemble « dun dessein bien plus complet ». Une nouvelle piste est ainsi ouverte dans la recherche sur la composition du Supplément.

In 1742, Mme de Graffigny recounted a speech made to the Société du Bout-du-Banc. She did not name the author, but it was clearly an early version of “Lentretien de laumônier et dOrou” from the Supplément au voyage de Bougainville by Diderot. This reading is all the more intriguing given that it was announced as a fragment of an ensemble “dun dessein bien plus complet”. A new lead has thus materialised for those researching the composition of the Supplément.

408

Marie-Hélène Cotoni, « Actions et réactions de Voltaire épistolier devant la littérature philosophique clandestine »

Marie-Hélène Cotoni est professeur émérite de littérature française du xviiie siècle à luniversité Nice – Sophia Antipolis. Elle a publié LExégèse du Nouveau Testament dans la philosophie française du xviiie siècle (Oxford, 1984) et de nombreux articles concernant surtout Voltaire, Rousseau, Marivaux, Challe et la littérature philosophique clandestine en France au xviiie siècle.

Marie-Hélène Cotoni is an emeritus professor of eighteenth-century French literature at the University Nice – Sophia Antipolis. She has published LExégèse du Nouveau Testament dans la philosophie française du xviiie siècle (Oxford, 1984) and numerous articles on Voltaire, Rousseau, Marivaux, Challe, and clandestine philosophical literature in France in the eighteenth-century.

Cet article présente une synthèse, à partir de sa correspondance, des comportements de Voltaire auteur et de Voltaire lecteur de littérature philosophique clandestine. Il offre une vue sommaire des ouvrages subversifs quil a composés et diffusés sous le manteau, puis il indique ses réactions et ses initiatives face aux publications comparables décrivains contemporains.

This article presents a synthesis of the behaviour of Voltaire the author and Voltaire the reader of clandestine philosophical literature, based on his correspondence. It offers a summary of the subversive works he composed and diffused illicitly, then indicates his reactions and initiatives when faced with comparable publications by contemporaneous writers.

François de Graux, « Gueux, pillards, boutefeux : lordre public et les “libertins” (1620-1780) »

François de Graux a écrit plusieurs articles sur le libertinage. Il est notamment lauteur dune« Chronique du libertinage », publiée dans les numéros 8 et 9 de la revue La Lettre clandestine.

François de Graux has written several articles on libertinage. He is the author of a Chronique du libertinage published in issues 8 and 9 of the journal La Lettre clandestine.

Lhistoriographie de lemploi des mots « libertin » et « libertinage » se restreint, en règle générale, à lirréligion et aux mœurs sexuelles dites déviantes. Toutefois, lemploi de ces dénominations, sous lAncien Régime, pour désigner linsubordination civile et les atteintes à lordre public, est amplement attesté.

409

La première partie (ici seule publiée) de cet article sattache à le démontrer, pour servir dintroduction à une étude de la répression du libertinage des « mauvais pauvres ».

The historiography of the use of the words “libertin” and “libertinage” is limited as a general rule to irreligion and so-called deviant sexual behaviour. Yet the use of these denominations under the Ancien Régime to designate civil insubordination and attacks on public order are amply attested. The first part of this article (published here alone) seeks to demonstrate this, serving as an introduction to a study of the repression of the libertinage of the “mauvais pauvres”.

Sébastien Drouin, « La littérature clandestine dans les réseaux épistolaires de la cour de Gotha »

Sébastien Drouin, professeur adjoint à luniversité de Toronto à Scarborough, étudie la circulation des idées hétérodoxes en Europe au xviiie siècle et la littérature libertine. Il a notamment publié Théologie ou libertinage ? (Paris, 2010), Pèlerinages pour Cythère au siècle des Lumières (Paris, 2014), ainsi quun collectif de textes, Écrire lhistoire au siècle des Lumières (Paris, 2014).

Sébastien Drouin, assistant professor at the University of Toronto in Scarborough, studies the circulation of heterodox ideas in eighteenth-century Europe and libertine literature. He has published Théologie ou libertinage ? (Paris, 2010) and Pèlerinages pour Cythère au siècle des Lumières (Paris, 2014) as well as a collection of texts, Écrire lhistoire au siècle des Lumières (Paris, 2014).

Cette étude porte sur la place quoccupe la littérature philosophique clandestine à la cour de Gotha et, plus précisément, sur le rôle des réseaux épistolaires dans la constitution dune bibliothèque philosophique. La duchesse de Gotha Louise-Dorothée a effet entretenu plusieurs correspondances dont lanalyse permet dappréhender lévolution, sinon de sa foi, du moins de sa curiosité envers le déisme, la matérialité de lâme et diverses critiques traditionnelles du christianisme.

This study considers the place occupied by clandestine philosophical literature at the court of Gotha and, more precisely, the role of epistolary networks in the constitution of a philosophical library. The Duchess of Gotha Louise-Dorothée maintained several correspondences, the analysis of which allows an appreciation of the evolution, if not of her faith, at least her interest in deism, the materiality of the soul, and various traditional critiques of Christianity.

410

Antony McKenna, « Les manuscrits clandestins dans les papiers de Marc-Michel Rey »

Antony McKenna est professeur émérite de littérature française à luniversité de Saint-Étienne. Il a publié De Pascal à Voltaire (Oxford, 1990), est coauteur du Dictionnaire de Port-Royal (Paris, 2004), dirige lédition critique de la Correspondance de Pierre Bayle (Oxford) et différentes collections aux éditions Honoré Champion. Il a cofondé et codirigé La Lettre clandestine de 1991 à 2013.

Antony McKenna is an emeritus professor of French literature at the University of Saint-Étienne. He has published De Pascal à Voltaire (Oxford, 1990), is the co-author of the Dictionnaire de Port-Royal (Paris, 2004), and is directing the critical edition of the Correspondance de Pierre Bayle (Oxford) and different collections for Honoré Champion editions. He cofounded and then codirected La Lettre clandestine from 1991 to 2013.

Lenquête porte sur les papiers de Marc-Michel Rey collectionnés par Jeroom Vercruysse, qui révèlent un commerce florissant de manuscrits clandestins, proposés à des clients connaisseurs, auxquels Rey réserve un catalogue spécial. Jacobi est un client privilégié. Rey fait une contribution majeure à lévolution des esprits en diffusant des écrits philosophiques qui sadressent non seulement à des aristocrates privilégiés ou à des intellectuels marginaux, mais aussi à ceux qui orientent lopinion publique.

This enquiry concerns the papers of Marc-Michel Rey collected by Jeroom Vercruysse, which reveal a flourishing trade in clandestine manuscripts, offered to expert clients, for whom Rey reserved a special catalogue. Jacobi was a privileged client. Rey made a major contribution to developments in thought by diffusing philosophical writings addressed not only to privileged aristocrats or marginal intellectuals but also to those who shaped public opinion.

Alain Mothu, « Lattribution du Cymbalum mundi et le “mystere” Des Périers »

Alain Mothu a publié de nombreux articles et ouvrages collectifs, notamment sur lathéisme, la littérature philosophique clandestine des xviie et xviiie siècles et Cyrano de Bergerac.

Alain Mothu has published numerous articles and collected works, notably on atheism, clandestine philosophical literature of the seventeenth and eighteenth centuries, and Cyrano de Bergerac.

411

Lattribution du Cymbalum mundi à Bonaventure des Périers a été plus dune fois mise en doute : lauteur semploie à la justifier. En même temps, il estime que les « mauvaises pensées » politico-religieuses de lauteur pourraient expliquer létrange « omertà » dont il fit lobjet au sein de la sodalitas des lettrés lyonnais, ses contemporains.

The attribution of Cymbalum mundi to Bonaventure des Périers has been questioned more than once: the author seeks to justify it. At the same time, he suggests that the political-religious “bad thoughts” of the author might explain the strange “omertà” he was the object of at the heart of the sodalitas of Lyonnais men of letters, his contemporaries.

Alain Mothu, « Pierre Petit à lécole antichrétienne de Jean Fontanier (1621) »

Le physicien, ingénieur et géographe du roi, Pierre Petit (1598-1677), nadressa pas seulement des objections (manuscrites) tendanciellement matérialistes et athées à la pensée cartésienne, comme lauteur la précédemment montré : à 22 ans, Petit fut aussi brièvement un élève et un dénonciateur du judaïsant Jean Fontanier, exécuté en Grève en décembre 1621. Lauteur justifie au passage, sur la foi de son acte de baptême, la date de naissance de Petit le 31 décembre 1598.

The physician, engineer, and geographer of the king, Pierre Petit (1598-1677), not only addressed underlying materialist and atheist (manuscript) objections to Cartesian thought, as the author has previously shown: at 22, Petit was briefly a student and denunciator of the Judaizing Jean Fontanier, executed in Paris in December 1621. In passing, the author confirms Petits birthday as 31 December 1598 on the basis of his baptismal certificate.

Esteban Ponce, « Les sectes philosophiques dans La Promenade du sceptique. Être sceptique sur LAllée des marronniers »

Esteban Ponce est docteur en philosophie de luniversité de Buenos Aires. Enseignant-chercheur à luniversité nationale du Litoral (UNL) en Argentine, il sintéresse à la philosophie française des Lumières, en particulier à la pensée de Denis Diderot et à lEncyclopédie. Il est actuellement chercheur en postdoctorat du conseil national de la recherche scientifique et technique (CONICET) en Argentine.

412

Esteban Ponce is a doctor of philosophy from the University of Buenos Aires. A teacher-researcher at the national university of the Litoral (UNL) in Argentina, he is interested in French Enlightenment philosophy, and particularly the thought of Denis Diderot and the Encyclopédie. He is currently a postdoctoral researcher for the national council of scientific and technical research (CONICET) in Argentina.

Il est vain de rechercher la position réelle de Diderot dans la discussion des sectes philosophiques sur lallée des marronniers de La Promenade du sceptique. Lauteur propose une nouvelle lecture de cette deuxième partie qui la met en relation avec le Discours préliminaire de lEncyclopédie et suggère que le débat et la confrontation darguments ont pour rôle de mettre en scène un nouveau modèle de la pratique philosophique. Diderot entend infléchir la direction de la philosophie.

It is vain to look for Diderots own position in the discussion of philosophical sects in the chestnut alley in La Promenade du sceptique. The author proposes a new reading of the second part which relates it to the Discours préliminaire in the Encyclopédie and suggests that the debate and confrontation between arguments have the function of dramatizing a new model of philosophical practice. Diderot seeks to alter the course of philosophy.

Paolo Quintili, « “Un assez bon nombre de bonnes plaisanteries…”. La littérature clandestine et hétérodoxe dans la Correspondance de Diderot »

Paolo Quintili est professeur dhistoire de la philosophie à luniversité de Rome « Tor Vergata ». Il est lauteur, entre autres, de La Pensée critique de Diderot. Matérialisme, science et poésie à lâge de lEncyclopédie. 1742-1782 (Paris, 2001) et de Matérialismes et Lumières. Philosophies de la vie autour de Diderot et de quelques autres. 1706-1789 (Paris, 2009).

Paolo Quintili is a professor of the history of philosophy at the University of Rome Tor Vergata. He is the author of La Pensée critique de Diderot. Matérialisme, science et poésie à lâge de lEncyclopédie. 1742-1782 (Paris, 2001) and Matérialismes et Lumières. Philosophies de la vie autour de Diderot et de quelques autres. 1706-1789 (Paris, 2009).

Cet article sintéresse à la place quoccupent les écrits clandestins dans la correspondance de Diderot, ses rapports avec les acteurs du mouvement philosophique, ses propres stratégies de diffusion des textes polémiques, et in fine, sa conception de la clandestinité.

413

This article focuses on the place occupied by clandestine writing in Diderots correspondence, his rapports with agents of the philosophical movement, his strategies for the diffusion of polemical texts, and, in fine, his conception of the clandestine.

Bertram E. Schwarzbach, « Remarques sur une édition récente. Les Examens de la Bible de Mme du Châtelet »

Bertram Eugene Schwarzbach écrit sur les rapports des hommes et femmes des Lumières avec la Bible et avec les Juifs. Il étudie aussi la vie des Juifs hors des ghettos et leur adaptation aux nouvelles libertés, aux valeurs des Lumières et aux sciences. Ces thèmes émergent dans ses quatre éditions critiques de Voltaire et de Mme Du Châtelet et dans sa centaine darticles sur les Lumières et les études juives.

Bertram Eugene Schwarzbach writes on the rapports Enlightenment men and women had with the Bible and with Jewish people. He studies the life of Jewish people outside the ghetto and their adaptation to new freedoms, Enlightenment values, and the sciences. These themes emerge in his four critical editions of Voltaire and Mme Du Châtelet and in his one hundred articles on the Enlightenment and Jewish studies.

Lauteur répond à la critique que Miguel Benítez, dans Kritikon litterarum (Berlin, 2013), a faite de son édition des Examens de la Bible (Paris, 2011). Il reconnaît la justesse de certains reproches mais confirme ses principaux choix philologiques ainsi que lattribution du manuscrit à Mme du Châtelet.

The author responds to the criticism that Miguel Benítez, in Kritikon litterarum (Berlin, 2013), made of the Examens de la Bible (Paris, 2011). He recognises the fairness of certain reproaches but confirms his principal philological options, as well as the attribution of the manuscript to Mme du Châtelet.

Laurence Viglieno, « Rousseau, écrivain clandestin malgré lui à travers sa Correspondance »

Laurence Viglieno, ancienne élève de lÉcole normale supérieure, agrégée de lettres, a été maître de conférences à luniversité de Nice – Sophia Antipolis jusquen 1998. Elle a publié des articles consacrés essentiellement à Rousseau, mais aussi à Diderot, Prévost, Laclos et Mme de Staël, entre autres.

Laurence Viglieno, a former student of the École normale supérieure and the holder of an agrégation in literature, was a lecturer at the University of Nice – Sophia Antipolis until 1998. She has published articles devoted principally to Rousseau, but also Diderot, Prévost, Laclos, and Mme de Staël, amongst others.

414

Cest sans doute le moins clandestin des philosophes de son temps. Dans sa correspondance avec ses éditeurs, il refuse catégoriquement les pratiques de la clandestinité sans pouvoir totalement y échapper. Cest ce souci de son nom qui lui fait rejeter avec indignation de fausses attributions. En revanche, il montre peu de clairvoyance à identifier les écrits anonymes cités par ses amis. Un cas particulier : sa correspondance avec un clandestin avéré dont Deschamps lui inspire une curiosité inquiète.

He is without doubt the least clandestine philosopher of his time. In his correspondence with his editors, he categorically refuses clandestine practices, without being able to escape from them entirely. It is the concern for his name which makes him reject false attributions with indignation. On the other hand, he shows little skill in identifying the anonymous writings cited by his friends. A particular case: his correspondence with a well-known “clandestine” in which Deschamps is the source of anxious curiosity.