Aller au contenu

Bibliographie des œuvres et des travaux de Jean-Marie Beyssade

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-08219-4
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-08221-7.p.0177
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 24/07/2019
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
177

Bibliographie
des œuvres et des travaux
de Jean-Marie Beyssade

Descartes, Histoire de la philosophie, sous la direction de Fr. Châtelet, Paris, Hachette, 1972, t. 3, p. 89-126.

Discours de la méthode, commentaires et notes, Paris, Le Livre de poche, 1973.

« Mais quoi, ce sont des fous. Sur un passage controversé de la première Méditation », Revue de métaphysique et de morale, 1973/3, p. 273-294.

« Lanalyse du morceau de cire. Contribution à létude des degrés du sens dans la seconde Méditation de Descartes », Sinnlichkeit und Verstand, Bohn, Bouvier Verlag, 1976, p. 9-25.

« Lordre dans les Principia », Les Études philosophiques, 1976/4, p. 387-403.

« Du contrat social en général », Revue philosophique, 1978/3, p. 273-285.

La philosophie première de Descartes, xiii + 377 p. Paris, Flammarion, 1979.

« État de guerre et pacte social chez J.-J. Rousseau », Kantstudien, 1979/2, p. 162/178.

Méditations métaphysiques avec chronologie, présentation et bibliographie, en collaboration avec Michelle Beyssade, Paris, Garnier Flammarion, 1979, 2e édition 1981.

Lentretien avec Burman, édition, traduction, annotation – suivi dune étude sur « RSP ou le monogramme de Descartes », Paris, PUF, coll. Epiméthée, 1981, 215 p.

« Création des vérités éternelles et doute métaphysique », Studia cartesiana 2, Amsterdam, Quadratures, 1982, p. 86-105 et (11 bis), « Note sur la théorie cartésienne de lattribut », ibid. p. 189-192.

« Ou contrat social ou esclavage. Objections à Jean Lefranc », Revue de lenseignement philosophique, 33e année, no 2, 1982-1983, p. 41-53.

« Anthropologie et politique chez labbé de Saint-Pierre », Revue de métaphysique et de morale, 1983, p. 247-259.

« La classification cartésienne des passions et la troisième notion primitive », Revue internationale de philosophie no 146, 1983, repris in Histoire et Structure, Paris, Vrin, 1985, p. 251-260.

178

« Réflexe ou admiration. Sur la mécanique sensori-motrice chez Descartes », in La passion de la raison, Paris, PUF, 1983, p. 113-130.

« E. Curley : Descartes against the Skeptics », Archiv für Geschichte der Philosophie, 1982/3, p. 323-329.

Marion, Jean-Luc, Descartes et lonto-théologie, Bulletin Cartésien XIII, Archives de Philosophie 47/3, juillet-septembre 1984, p. 44-50.

« Lidée de tyrannie dans les Mémoires du duc de Saint-Simon : lordre, et les degrés de lusurpation », Actes du colloque de Caen, 1984, no 6, p. 127-146.

Berkeley, Œuvres philosophiques, t. 1, Notes philosophiques (présentation, traduction collective), Paris PUF, coll. Epiméthée 1985, p. 19-141.

Berkeley, Œuvres philosophiques, t. 2, Trois dialogues entre Hylas et Philonous, présentation et traduction, Paris, 1987, p. 19-149.

« Lexpérience du rêve et lextériorité. De Descartes à Berkeley », Revue philosophique, 1986/3, p. 339-353.

« Le soldat et le citoyen chez Jean-Jacques Rousseau », La Guerre, actes du colloque de Coëtquidan, mai 1986, Cahiers de philosophie politique et juridique no l0, Caen, 1987, p. 165-187.

« Certitude métaphysique et évidence de la raison dans la quatrième partie du Discours de la Méthode », Le Discours et sa méthode, Paris, PUF, Epiméthée, 1987, p. 341-364.

« Développement et facultés virtuelles chez Jean-Jacques Rousseau », Entre forme et histoire (Études sur la notion de développement aux xviie et xviiie siècles), Méridiens Klincksieck, 1988, p. 195-214.

« Descartes on freedom of the will », New York, New school of social research, vol. 13, no 1, 1988, p. 81-96.

« Une journée dans la quête du sujet cartésien. La seconde Méditation ou les intermittences de lego », Paris, Littoral no 25, avril 1988, p. 5-25.

Présentation de Lettres de Descartes : Correspondance avec Elisabeth et autres lettres, Paris, Garnier-Flammarion, 1989, (en collaboration avec Michelle Beyssade).

« Les passions de lâme. » Présentation du numéro de la Revue Philosophique no 4, 1988.

« La politique de Descartes ». Présentation du numéro des Archives de Philosophie, t. 53, cahier 3, juillet-septembre 1990.

« Sur les trois ou quatre maximes de la morale par provision », actes du colloque de Lecce in Descartes : il Methodo e i Saggi, Encyclopedia Italiana, Rome, 1990, p. 139-153.

« Du combat entre lâme et le corps à la “fluctuatio animi” : Descartes et Spinoza, lecture du Court Traité Il 19 11 », actes du colloque de LAquilà 179in Dio, luomo, la liberta, Studi sul « Breve Trattato » di Spinoza a cura di F. Mignini Japadre, éd. LAquila, 1990, p. 135-146.

« De lémotion intérieure cartésienne à laffect actif spinoziste », actes du colloque de Chicago, Spinoza. Issues and directions, Brill, Leyde, 1990, p. 176-190.

« Descartes et Corneille, ou les démesures de lego », Laval théologique et philosophique 47/1, Québec, février 1991, p. 63-82.

« Le sens commun dans la Règle XII : le corporel et lincorporel », Revue de métaphysique et de morale no 4, 1991, p. 497-514.

« La mort de Descartes selon Baillet. Du récit édifiant à ses composantes philosophiques », Revue des sciences philosophiques et théologiques, t. 76, janvier 1992, p. 14-27.

« The idea of God and the proofs of his existence », The Cambridge Companion to Descartes, éd. John Cottingham, Cambridge University Press, 1992, p. 174-199.

« On the idea of God : incomprehensibility or incompatibilities ? », Essays on the philosophy and science of René Descartes, éd. Stephen Voss, Oxford University Press, 1993, p. 85-94.

« Jean-Jacques Rousseau : le pacte social et la voix du gueux. Du Discours sur lorigine de linégalité au Contrat social : deux pactes opposés ou un seul ? », LÉtat : philosophie morale et politique, Les Cahiers de Fontenay, 1992, p. 31-47.

« Images du miracle au xixe siècle. Du Port-Royal de Sainte-Beuve au Lourdes de Zola », Pascal au miroir du xixe siècle, éd. Denise Leduc-Fayette, Marne, Paris, 1993, p. 161-187.

« Descartes on Material Falsity », Minds, Ideas and Objects. Essays on the theory of representation in modern philosophy, éd. Phillip D. Cummins and G. Zoeller, Ridgeview Publishing Company, USA, 1992, p. 5-20.

« Le duc de Saint-Simon et les États Généraux de 1715 : roman ou songe prophétique », La philosophie et la Révolution française, Paris, Vrin, 1993, p. 207-219.

« 1792-1992. République et régicide chez Kant », Bulletin de la Société française de Philosophie. Séance du 28 novembre 1992 (87e année no 1), Armand Colin, janvier-mars 1993. Exposé p. 1-24 et discussion p. 24-44.

In Encyclopédie Philosophique Universelle, III, 1, Œuvres philosophiques, Spinoza, p. 1474-1480, Paris, PUF, 1992.

« Limage de Descartes et du cartésianisme dans le “Port-Royal” de Sainte-Beuve », Pour ou contre Sainte-Beuve. Le “Port-Royal”, chap. xv, p. 229-249, Chroniques de Port-Royal Labor et Fides, 1993.

« Sur le mode infini médiat dans lattribut de la pensée. Du problème (lettre 64) à une solution (Éthique V 36) », Revue philosophique, no I/1994, p. 23-26.

« La “querelle sur la folie” : une suggestion de Ferdinand Alquié », Descartes 180metafisico. Interpretazioni del Novecento, Enciclopedia Italiana, Rome, 1994, p. 99-105.

Descartes, Objecter et répondre, collectif publié sous la direction de J.-M. Beyssade et J.-L. Marion, Actes du colloque doctobre 1992, Paris, PUF, juin 1994, 483 p.

Avant-Propos. La raison partagée, p. VII-XI. Méditer, objecter, répondre, p. 21-38.

« Vix (Éthique IV appendice chapitre 7) ou Peut-on se sauver tout seul ? », Revue de Métaphysique et de Morale no 4/1994, p. 493-503.

Arnauld Antoine, Philosophie du langage et de la connaissance, « Sensation et idée : le patron rude », éd. J.-Cl. Pariente, Paris, Vrin, 1995, p. 133-152.

« Sophie et mon champ” ou la politique des modernes », Politique de Rousseau, Études Jean-Jacques Rousseau 7, Montmorency, 1995, p. 143-159.

« La théorie cartésienne de la substance. Équivocité ou analogie ? », Revue internationale de philosophie 1/1996, no 195, p. 51-72.

« La critique kantienne du “cogito“de Descartes », Kant et la pensée moderne : alternatives critiques, éd. Ch. Ramond, Presses universitaires de Bordeaux, 1996, p. 47-61.

Rousseau Jean-Jacques, Dictionnaire déthique et de philosophie morale, Paris, PUF, 1996, p. 1316-1324.

Descartes, Principia philosophiae (1644-1994), « Scientia perfectissima. Analyse et synthèse dans les Principia », Vivarium, Naples, 1996, p. 5-36.

« Dieu et la nécessité des principes physiques chez Descartes », A Kartezianizmus négyszaz éve, Szeged, 1996, p. 7-17.

« Sobro o Circula Cartesiano », Analytica volume 2 numero 1, Rio de Janeiro, 1997, p. 11-36.

« “Létendue nest pas le corps” (AT X 444 l.18). Genres de lêtre et façons de parler dans les Regulae », Laval théologique et philosophique 53/3, Québec, octobre 1997, p. 755-766.

« Descartes politique ? », Chemins de Descartes, Ph. Soual et M. Vetö coordinateurs, Paris, LHarmattan, 1997, p. 121-134.

« Dun premier principe lautre. Descartes entre lego du cogito et la véracité divine », Descartes. Reflexão sobre a modemidade, Fondation Eng. Antonio de Almeida, Porto, décembre 1998, p. 29-46.

« Descartes et la nature de la raison », Verdade, conhecimento e ação, éd. Loyola, São Paulo, 1999, p. 47-53.

« Nostri corporis affectus : Can an affect in Spinoza be “of the body” ? », Desire and affect. Spinoza as Psychologist. Ethica III, éd. Y. Yovel, Little Room Press, New York, 1999, p. 113-128.

« Ordre et mesure : Descartes aux limites de la raison », LEsprit cartésien, Paris, Vrin, 2000, p. 61-71.

181

« Toute-puissance de Dieu et nécessité des principes physiques chez Descartes », Potentia Dei : lomnipotenza nel pensiero dei secoli XVI e XVII, éd. Canziani, Granada, Zarka, FrancoAngeli Milan, 2000, p. 351-368.

« Quelles frontières pour lEurope ? LIslam pour labbé de Saint-Pierre et JeanJacques Rousseau », Jean-Jacques Rousseau, politique et nation, II, Colloque international de Montmorency, Paris, Honoré Champion, 2001, p. 859-870.

Descartes au fil de lordre, Paris, PUF, 2001, 328 p.

Études sur Descartes. Lhistoire dun esprit, Paris, Le Seuil, 2001, 394 p.

« Norme et essence chez Spinoza », Spinoza et la norme, éd. J. Lagrée, Presses Universitaires Franc-Comtoises, 2002, p. 13-21.

« Choix des principes et irréversibilité du temps chez Jean-Jacques Rousseau », Lanthropologique et le politique chez Jean-Jacques Rousseau, Études réunies par Michèle Cohen-Halimi, Les Cahiers philosophiques de Strasbourg Printemps, 2002, p. 131-147.

« Sul “circolo” di Descartes », Letture cartesiane, a cura di Mariafranca Spallanzani, Bologna CLUEB 2003, p. 135-154.

« Les deux Sosies ou lindividualité volée : de Plaute à Molière », Du dialogue au texte : autour de Francis Jacques, Paris, Kimé, 2003, p. 63-73.

« Les “Descartes” de Geneviève Rodis-Lewis et la pensée du développement », (Revue philosophique 2007 no 3).

« Descartes “I Am a Thing That Thinks” versus Kants ”/ Think” », actes du Colloque de Princeton, mai 2004, in Kant and the Early Moderns, Princeton University Press, Princeton and Oxford, 2008.

« En quête dune ontologie cartésienne : sur trois formules à corriger », Revue de Théologie et de Philosophie, vol. 141, 2009.