Aller au contenu

Bibliographie sélective

Accès libre
Support: Numérique
479

BIBLIOGRAPHIE SÉLECTIVE

La démographie médiévale : sources et méthode, Actes du congrès des historiens médiévistes de l’Enseignement supérieur public, Nice 15-16 mai 1970, Nice, 1972.

Genova, Pisa e il Mediterraneo tra due e trecento, 7e centenaire de la bataille de la Meloria, Gênes, 24-27 octobre, 1984.

Agostino Giustiniani annalista genovese ed i suoi tempi, actes du colloque tenu à Gênes du 28 au 31 mai 1982, Gênes 1984.

Saint François, les Franciscains et la Corse, actes du colloque franciscain de Bonifacio, 1982, Évêché d’Ajaccio, 1984.

L’aveu. Antiquité et Moyen Âge, Actes de la table ronde organisée par l’École Française de Rome avec le concours du C.N.R.S et de l’université de Trieste (Rome 28-30 mars 1984), Rome, 1986.

Banditisme et violence sociale dans les sociétés méditerranéennes. Permanences et mutations de la violence : regard croisé de l’ethnologue et de l’historien, Actes du colloque de Bastia (27-29 mai 1993), ÉC, 40-41, 1993.

Seigneurs et seigneuries au Moyen Âge. Actes du 117e Congrès National des Sociétés Savantes, Paris, 1993.

La circulation des nouvelles au Moyen Âge, Actes XXIVe congrès de la SHMES, Paris, 1994.

Représentation, pouvoir et royauté à la fin du Moyen Âge, actes du colloque organisé par l’université du Maine (25 et 26 mars 1994), édités par J. Blanchard, Paris 1995.

Les élites urbaines au Moyen âge : XXVIIe congrès de la S.H.M.E.S., Rome, 1996.

Magnati e popolani nell’Italia comunale, Pistoia, 1997.

Corsica Christiana, 2000 ans de christianisme en Corse, catalogue de l’exposition du musée de la Corse, Corte, 2000.

Information et société en Occident à la fin du Moyen Âge, Actes du colloque international tenu à l’université du Québec à Montréal et à l’université d’Ottawa (9-11 mai 2002), Paris, 2004.

Les habitats insulaires à l’époque médiévale en Méditerranée, Actes du 128e congrès du CTHS, Bastia 14-21 avril 2003, ÉC, 60, 2005.

Airaldi, G., « Liguria : regione o nazione ? », in Nada Patrone, A-M. et Airaldi, G., Comuni e signorie nell’Italia settentrionale. Il Piemonte e la Liguria, Storia d’Italia, V, sous la direction de G. Galasso, Turin, 1986, p. 432-449.

Albitreccia, A., Le plan terrier de la Corse, Paris, 1942.

Antonetti, P., Histoire de la Corse, Paris, 1973.

Argenti, P.-Ph., The occupation of Chios by the Genoese and their administration of the island 1346-1566, Cambridge, 1958.

Arrighi, A., Histoire de la Corse, Toulouse, 1971.

Artifoni, E., « Retorica e organizzazione del linguaggio politico nel Duecento italiano », in Le forme della propaganda politica nel Due e nel Trecento, Rome, 1994, p. 157-182.

Aru, C., Il « Maestro di Castelsardo », Annali della Facoltà di Lettere e Filosofia, université de Cagliari, I-II, 1928, p. 27-54.

Ascheri, G.-A., Notizie storiche intorno alla riunione delle famiglie in Alberghi a Genova, Gênes, 1846.

Assereto, U., Genova e la Corsica 1358-1378, Bastia, 1901. 

480

Aurell, M., La noblesse en Occident (ve-xve siècle), Paris, 1996.

Balandier, G., Anthropologie politique, 2e éd., Paris, 1969.

Balandier, G., Le pouvoir sur scènes, Paris, 1980.

Balard, M., (dir.), La Romanie génoise (xiie-xve siècle), Rome, 1978.

Balard, M., (dir.), État et Colonisation au Moyen Âge et à la Renaissance, Lyon, 1989.

Balard, M. et Ducellier, A., (dir.), Le partage du monde. Échanges et colonisation dans la Méditerranée médiévale, Paris, 1998.

Balletto, L., « Nella Corsica genovese : il castello di Ginerca, 1491-1494) », in Genova, Mediterraneo, Mar Nero (sec. XIII-XV), Gênes, 1976, p. 71-94.

Balletto, L., « Tra la Corsica e Portovenere (1481) » in Genova, Mediterraneo, Mar Nero (XIII-XV), Civico Istituto Colombiano, Studi e testi, serie storica 1, Genova, 1976, p. 59-67.

Balletto, L., « Sulle fonti notarili per la storia della Corsica (sec. XIII-XV) », Archivio Storico Italiano, CXXXVI, 1978, p. 89-112.

Balletto, L., Bilancio di trent’anni e prospettive della medievistica genovese, Gênes, 1983.

Bartoli Langeli, A., « Cancellierato e produzione epistolare », in Le forme della propaganda politica nel Due e nel Trecento, Rome, 1994, p. 251-261.

Bec, Ch., Les marchands écrivains. Affaires et humanisme à Florence, 1375-1434, Paris-La Haye, 1967.

Belgrano, L.-T., Vita privata dei Genovesi, Gênes, 1875.

Bellomo, M., Società e istituzioni in Italia dal Medioevo agli inizi dell’ Età Moderna, Rome, 1976.

Bizzochi, R., « Chiesa, religione, Stato agli inizi dell’età moderna », in Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 493-513.

Black, J., « Gli statuti comunali e lo stato territoriale fiorentino : il contributo dei giuristi », in Lo Stato territoriale fiorentino (secoli XIV-XV). Ricerche, linguaggi, confronti, Andrea Zorzi et William.-J. Connell (éd.), Pise, 2001, p. 23-46.

Bloch, M., La société féodale, Paris, 1939-1940 (2 tomes).

Bocchi, F., « I debiti dei contadini (1235). Note sulla piccola proprietà terriera bolognese nella crisi del feudalesimo », in Studi in memoria di Luigi Dal Pane, Bologne, 1982, p. 169-209.

Bois, G., Crise du féodalisme, Paris, 1976.

Bois, G., La grande dépression médiévale, xive-xve siècle : le précédent d’une crise systémique, Paris, 2000.

Borlandi, F., La popolazione della Corsica nel Medioevo, Archivio storico di Corsica, XVI, 1940.

Bornate, C., Genova e la Corsica alla fine del Medioevo, Milan, 1940.

Boscolo, A., Artizzu, F., Zanetti, G. et Giunta, F., Saggi storici sull’agricoltura sarda in onore di Antonio Segni, Padoue, 1965.

Boucheron, P., Le pouvoir de bâtir. Urbanisme et politique édilitaire à Milan (xive-xve siècles), Rome, 1998.

Bouloux, N., « Les îles dans les descriptions géographiques et les cartes du Moyen Âge », Médiévales, 47, 2004, p. 47-62.

Boureau, A., « La norme épistolaire, une invention médiévale », in Chartier, R. (dir.), La correspondance. Les usages de la lettre au xixe siècle, Paris, 1991.

Bourin, M. et Chareille, P., (dir.), Genèse médiévale de l’anthroponymie moderne, 5 tomes, 1989-1992.

Boutruche, R., Seigneurie et féodalité, Paris, 1959.

Braudel, F., La Méditerranée et le monde méditerranéen à l’époque de Philippe II, Paris, 1979.

Braudel, F., Civilisation matérielle, économie et capitalisme, xve-xviiie siècle, Paris, 1979, 3 volumes.

Braudel, F., Les mémoires de la Méditerranée, Paris, 1998.

Bresc, H., Un monde méditerranéen. Économie et société en Sicile, 1300-1450, Rome-Palerme, 1986.

Bresc, H. et Bresc-Bautier, G., Palerme 1070-1492 : mosaïque de peuples, nation rebelle : la naissance violente de l’identité sicilienne, Paris, 1993.

Broc, D., « Aux sources des violences lignagères dans le nord de la Corse entre Moyen Âge tardif et période moderne (1483-1540) » in Violences de la Préhistoire à nos jours. Les sources et leurs interprétations sous la direction de Marie-Claude Marandet, Perpignan, 2011, p. 185-207.

Buongiorno, M., Il bilancio di uno stato medievale. Genova 1340-1529, Gênes, 1973.

481

Busquet, J., Le droit de la vendetta et les paci corses, Paris, 1920.

Cammarosano, P., Italia medievale. Strutture e geografia delle fonti scritte, Rome, 1991.

Cancellieri, J.-A., « Les actes de Federico, notaire à Bonifacio en 1253 », ÉC, 1974, p. 17-82.

Cancellieri, J.-A., Gênes en Corse et en Sardaigne au xiiie siècle, thèse de doctorat, Aix-en-Provence, 1978, 4 volumes.

Cancellieri, J.-A., « De la “Corse pisane” à la “Corse génoise” : remarques sur la portée structurelle insulaire de la bataille de la Meloria » in Genova, Pisa e il Mediterraneo tra due e trecento, 7e centenaire de la bataille de la Meloria, Gênes, 24-27 octobre, 1984, p. 569-583.

Cancellieri, J.-A., « Formes rurales de la colonisation génoise en Corse au xiiie siècle : un essai de typologie », MEFRM, 93, 1981, p. 89-146.

Cancellieri, J.-A., « Directions de recherche sur la démographie de la Corse médiévale (xiiie-xve) », in Strutture familiari, epidemie, migrazioni nell’Italia medievale, Naples, 1984, p. 401-433.

Cancellieri, J.-A., « Toponymie et défrichements dans la Corse médiévale » in Toponymes et défrichements médiévaux et modernes en Europe occidentale et centrale. Huitièmes journées internationales d’histoire, septembre 1986, centre culturel de l’abbaye de Flaran, Auch, 1988, p. 151-162.

Cancellieri, J.-A., « Toponymie et topographie de la Corse médiévale : un programme d’enquête pour l’archéologie extensive » in Structures de l’habitat et occupation du sol dans les pays méditerranéens. Les méthodes et l’apport de l’archéologie extensive, collection école française de Rome, 1988, p. 229-235. 

Cancellieri, J.-A., « Toponymie et structures médiévales de l’occupation de l’espace insulaire » in Balagne II, Corte, 1988, p. 177-240.

Cancellieri, J.-A., « Sinucello della Rocca », in Dizionario biografico degli Italiani, 37, Rome, 1989.

Cancellieri, J.-A., « Giovanni della Grossa » in Dizionario Biografico degli Italiani, Rome, 1989.

Cancellieri, J.-A., « Corses et Génois : éléments pour une phénoménologie de la colonisation dans la Méditerranée médiévale », in État et colonisation au Moyen Âge et à la Renaissance, sous la direction de Michel Balard, Lyon, 1989. L’article a été repris dans : Sardegna, Mediterraneo e Atlantico tra Medioevo ed età moderna. Studi in memoria di Alberto Boscolo, vol II, Milan, 1992, p. 405-423.

Cancellieri, J.-A., « Le xiiie siècle, “siècle de Giudice” », in Le Mémorial des Corses, I, Des origines à Sampiero, Ajaccio, 1990, p. 328-335.

Cancellieri, J.-A., « Corse », Dictionnaire des lieux et pays mythiques, Paris, 2011.

Cancellieri, J.-A. et Pinzuti, N., Ajaccio 1492. Naissance d’une ville génoise en Corse, catalogue de l’exposition tenue au musée Fesch du 24 avril au 16 mai 1492, Ajaccio, 1992.

Cancellieri, J.-A. et Rota, M.-P., De la nature à l’histoire. Les forêts de Corse, Ajaccio, 2001.

Capitani, O., « Dal comune alla signoria », in Comuni e Signorie : istituzioni, società e lotte per l’egemonia, Storia d’Italia, IV, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1981, p. 137-175.

Carbasse, J.-M., Histoire du droit pénal et de la justice criminelle, Paris, 2000.

Cardini, F., « Le guerrier et le chevalier », in L’homme médiéval, Jacques Le Goff (éd.), 1989 (trad.), p. 87-128.

La culture de la guerre, xexviiie siècle, traduction française d’A. Lévi, Paris, 1992.

Caro, G., Genova e la supremazia sul Mediterraneo (1257-1311), Gênes, 1974.

Carocci, S., « Signoria rurale, prelievo signorile e società contadina (sec. XI-XIII) », in Pour une anthropologie du prélèvement seigneurial dans les campagnes (xie – xive siècles). Réalités et représentations paysannes, Monique Bourin et Pascual Martinez Sopena (éd.), Paris, 2004, p. 63-82.

Casanova, S.-B., Histoire de l’Église de Corse, 4 volumes, Ajaccio 1931.

Casanova, A., « Caporaux et communautés rurales aux xive et xve siècles », in Corse historique, 9-10, 11, 1963 ; 16, 1964 ; 26, 1967.

Casanova, A., « Révolution féodale, pensée paysanne et caractères originaux de l’histoire sociale de la Corse », ÉC, 15, 1980, p. 19-92.

482

Casula, F.-C., Sardegna catalano-aragonese. Profilo storico, Sassari, 1984.

Casula, F.-C., La storia di Sardegna, Rome, 1994.

Chatel, B., Le commerce entre la Corse et Pise du xiie au xve siècle. Un original diptyque ville-contado, mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1970.

Chastel, A., (dir.), Renaissance italienne 1460-1500, Paris, 1999.

Cherubini, G., L’Italia rurale del basso Medioevo, Rome-Bari, 1984.

Cherubini, G., « L’espropriazione contadina e la distribuzione della proprietà fondiaria nel Centro-nord », in Comuni e Signorie : istituzioni, società e lotte per l’egemonia, Storia d’Italia, IV, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1981, p. 349-384.

Chiffoleau, J., Martines, L., Paravicini Bagliani, A., Riti e rituali nelle società medievali, Spolète, 1994.

Chiffoleau, J., La comptabilité de l’au-delà : les hommes, la mort et la religion dans la région d’Avignon à la fin du Moyen Âge, Rome, 1980.

Chiorboli, J., « Reflets de la langue corse dans un manuscrit du xviie siècle », ÉC, 10, 1978.

Chittolini, G., La formazione dello stato regionale e le istituzioni del contado. Secoli xiv e xv, Turin, 1979.

Chittolini, G., « Stati regionali, feudi, città », in Comuni e Signorie : istituzioni, società e lotte per l’egemonia, Storia d’Italia IV, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1981, p. 639-671.

Chittolini, G., « Governo ducale e poteri locali » in Gli Sforza a Milano e in Lombardia e i loro rapporti con gli Stati italiani ed europei (1450-1535), Milan, 1982, p. 27-41.

Chittolini, G., « Stati padani, “Stato del Rinascimento” : problemi di ricerca », in Giovanni Tocci (dir.), Persistenze feudali e autonomie comunitative in stati padani fra Cinque e Settecento, Bologne, 1988, p. 9-29.

Chittolini, G., Gli Sforza, la Chiesa lombarda, la corte di Roma. Strutture e pratiche beneficiarie nel ducato di Milano (1450-1535), Naples, 1989.

Chittolini, G., « Il “privato”, il “pubblico”, lo “Stato” », in Giorgio Chittolini, Anthony Molho, Pierangelo Schiera (éd.), Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 553-589.

Chittolini, G. et Kelm, K., (éd.), Ordini religiosi e società politica in Italia e Germania nei secoli xiv e xv, Bologne, 2001.

Claustre, J., « De l’obligation du corps à la prison pour dette : l’endettement privé au Châtelet de Paris au xve siècle », in La dette et le juge. Juridiction gracieuse et juridiction contentieuse aux xiiie – xve siècles (France, Italie, Espagne, Angleterre, Empire), sous la direction de Julie Claustre, Actes de la table ronde de la fondation Hugot du Collège de France, Paris, 2003, p. 121-134.

Cole, A., La Renaissance dans les cours italiennes, Paris, 2008.

Collodo, S. et Pinto, G., (éd.), La società medievale, Bologne, 1999.

Collodo, S. « Credito, movimento della proprietà fondiaria e selezione sociale a Padova nel Trecento », in Archivio Storico Italiano, CXLI, 1983, p. 3-72 (réed. in ead., Una società in trasformazione. Padova tra xi e xv secolo, Padoue, 1990, p. 195-277).

Colonna De Cesari Rocca, P.-P. R., Les seigneurs d’Ornano, Paris, 1899.

Colonna De Cesari Rocca, P.-P. R., La réunion définitive de la Corse aux États de la Commune de Gênes en 1347, Gênes, 1900.

Colonna De Cesari Rocca, P.-P. R., Histoire de Corse, Paris, 1916.

Comiti, S., La Corse du Sud : essai de géographie physique et humaine, BSSHNC, 502-513, 1931-1932.

Connell, W.-J., « Clientelismo e Stato territoriale. Il potere fiorentino a Pistoia nel xv secolo », Società e storia, 53, 1991, p. 523-543. 

Connell, W.-J., La città dei crucci. Fazioni e clientele in uno stato repubblicano del’400, Florence, 2000.

Contamine, Ph., Guerre, État et société à la fin du Moyen Age, Paris, 1972.

Contamine, Ph., La Noblesse au Moyen Âge xie – xve siècles, Paris, 1976.

Contamine, Ph., La guerre au Moyen Âge, Paris, 1980.

483

Contamine, Ph., « Introduction » in La circulation des nouvelles au Moyen Âge, Actes XXIVe  congrès de la SHMES, Paris, 1994, p. 9-24.

Corrao, P., Governare un regno. Potere, società e istituzioni in Sicilia fra Trecento e Quattrocento, Naples, 1991.

Corridore, F., Storia documentata della popolazione di Sardegna, Turin, 1899.

Cortonesi, A., « Agricoltura e allevamento nell’Italia bassomedioevale », in Le Italie del tardo Medioevo, Sergio Gensini (éd.), Pise, 1990, p. 391-408.

Cortonesi, A., « L’allevamento », in Storia dell’agricoltura italiana, II. Il Medioevo e l’Età Moderna, Giuliano Pinto, Carlo Poni, Ugo Tucci (éd.), Florence, 2001-2002, p. 83-121.

Costamagna, G., Il notario a Genova tra prestigio e potere, Rome, 1970.

Crouzet-Pavan, É., Sopra le acque salse. Espaces, pouvoir et société à Venise à la fin du Moyen Age, 2 vol., Rome, 1992.

Crouzet-Pavan, É., « Une fleur du mal ? Les jeunes dans l’Italie médiévale (xiiie – xve siècle) », in Histoire des jeunes en Occident, Giovanni Levi et Jean-Claude Schmitt (éds.), 1-De l’Antiquité à l’époque moderne, Paris, 1996, p. 199-254.

Crouzet-Pavan, É., « Gênes et Venise : discours historiques et imaginaires de la cité », in Le forme della propaganda politica nel Due e nel Trecento, Rome, 1994, p. 427-453.

Crouzet-Pavan, É., Venise : une invention de la ville, xiiie xve siècle, Seyssel, 1997.

Crouzet-Pavan, É., Enfers et Paradis. L’Italie de Dante et de Giotto, Paris, 2001.

Crouzet-Pavan, É., (dir.), Pouvoir et édilité. Les grands chantiers dans l’Italie communale et seigneuriale, Rome, 2003.

Crouzet-Pavan, É., Venise triomphante. Les horizons d’un mythe, Paris, 2004 (2nde éd.).

Crouzet-Pavan, É., Renaissances italiennes 1380-1500, Paris, 2007.

Crouzet-Pavan, E. et Verger, J., (éds.), Formes et pratiques de la dérision, Paris, 2007.

Day, J., Les douanes de Gênes, 1376-1377, Paris, 1963.

Day, J., Villaggi abbandonati in Sardegna dal Trecento al Settecento : inventario, Paris, 1973.

Day, J., « Villaggi abbandonati e tradizione orale : il caso sardo », Archeologia medievale, III, 1976.

Day, J., « Malthus démenti ? Sous-peuplement chronique et calamités démographiques en Sardaigne au Bas Moyen Âge », in AESC., XXX, 1975, p. 684-702.

Day, J., « La Sardegna e i suoi dominatori dal secolo xi al secolo xiv » in La Sardegna medioevale e moderna, Storia d’Italia, X, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1984, p. 38-53 et 153-159.

Day, J., « Terra senza uomini e uomini senza terra », in La Sardegna medioevale e moderna, Storia d’Italia, X, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1984, p. 30-38.

Day, J., « La restructuration démographique de la Sardaigne aux xive-xve siècles », in Strutture familiari, epidemie, migrazioni nell’Italia medievale, Naples, 1984, p. 183-191.

Day, J., Uomini e terre nella Sardegna coloniale (xii – xviii secolo), Turin, 1987.

De Angelis, L., « Uffici e ufficiali territoriali della repubblica fiorentina », in Lo stato territoriale fiorentino (secolo xiv – xv). Ricerche, linguaggi, confronti, 2001, p. 73-92.

Defranceschi, J., Recherches sur la nature et la répartition de la propriété foncière en Corse de la fin de l’Ancien Régime au xixe siècle, Ajaccio, 1986.

Della Misericordia, M., « Dal patronato alla mediazione politica. Poteri signorili e comunità rurali nelle Alpi lombarde tra regime cittadino e stato territoriale (xiv – xv secolo) » in Federica Cengarle, Giorgio Chittolini, Gian Maria Varanini (dir.) Poteri signorili e feudali nelle campagne dell’Italia settentrionale fra tre e quattrocento : fondamenti e legittimità e forme di esercizio. Atti del convegno di studi, Milano 11-12 aprile 2003, Florence, 2005, p. 203-209.

Delmas-Bartoli, M-Cl., « Le livre des statuts de Bonifacio », in BSSHNC, 634-636, 1980.

Del Treppo, M., I mercanti catalani e l’espansione della Corona d’Aragona nel secolo XV, Naples, 1972.

Demartini, F., Armorial de la Corse, 3 tomes, Ajaccio, 2003.

Demians d’Archimbaud, G., Les fouilles de Rougiers : contribution à l’archéologie de l’habitat médiéval en pays méditerranéen, Valbonne, 1980.

De Negri, T. O., Storia di Genova, Florence, 2003.

Doazan, L., « U castellu di e Rocche di Sia », ÉC, 24, 1985, p. 47-129.

484

Doazan, L., Le couvent des frères mineurs observants de Vico, Ajaccio, 2001.

Donati, C., L’idea di nobiltà in Italia. Secoli xiv – xviii, Bari, 1988.

Doumerc, B., « Par Dieu écrivez plus souvent ! La lettre d’affaires à Venise à la fin du Moyen Âge », in La circulation des nouvelles au Moyen Âge, Actes XXIVe congrès de la SHMES, Paris, 1994, p. 99-109.

Duby, G., Guerriers et paysans, Paris, 1973.

Duby, G., L’économie rurale et la vie des campagnes dans l’Occident médiéval, tome II, Paris, 1977 (Réed.).

Duby, G., Les trois ordres ou l’imaginaire du féodalisme, Paris, 1978.

Duby, G., « Les “jeunes” dans la société aristocratique dans la France du Nord-Ouest au xiie siècle », AESC, 19, septembre-octobre, 1964, repris dans Hommes et structures du Moyen Âge, Paris, 1984, p. 213-225.

Duby, G. et Le Goff, J. (dir.), Famille et parenté dans l’Occident médiéval, Paris, 1977.

Emmanuelli, R., « Le pacte de 1358 et la Commune de Corse », ÉC, 4, 1975, p. 5-50.

Epstein, S. A., Genoa and the Genoese, 958-1528, Chapell Hill-Londres, 1996.

Esposito, A., « La presenza dei Corsi nella Roma del Quattrocento », MEFRM, 98, 1986-2, p. 607-621

Esposito, A., « Corsi a Roma e nella Maremma laziale nel tardo Medioevo », in Simonetta Cavacciochi (dir.), Le migrazioni in Europa (secc. xiii – xviii), Florence, 1994, p. 825-838.

Ettori, F., Anthologie des expressions corses, Paris, 1984, p. 125-171.

Ettori, F., La Maison de la Rocca, Ajaccio, 1998.

Fantoni, M., « Corte e stato nell’Italia dei secoli xiv xv », in Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 449-466.

Fasano Guarini, E., « Gli stati dell’Italia centro-settentrionale tra Quattro e Cinque cento : continuità e trasformazioni », in Società e storia, 21, 1983, p. 617-639.

Fasano Guarini, E., « Centro e periferia, accentramento e particolarismi : dicotomia o sostanza degli Stati in età moderna ? », Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 147-176.

Febvre, L., Le problème de l’incroyance au xvie siècle. La religion de Rabelais, Paris, 1942.

Felloni, G., « Per la storia della popolazione a Genova nei secoli xv xvii » in Archivio Storico Italiano, CX, 1952, p. 236-254.

Felloni, G., « Popolazione e case a Genova nel 1531-1535 » in Atti della Società Ligura di Storia Patria, IV.2, 1964, p. 303-323.

Felloni, G., « L’archivio della Casa di San Giorgio in Genova (1407-1805) e il suo ordinamento : criteri di lavoro, problemi e prospettivi », in Gli archivi degli istituti e delle aziende di credito e le fonti d’archivio per la storia delle banche : tutela, gestione, valorisazzione, actes du colloque de Rome (14-17 novembre 1989), Rome, 1995, p. 299-309.

Felloni, G., « Il Banco di San Giorgio ed il suo archivio : una memoria a più valenze » in Scritti di storia economica, vol. 1, Gênes, 1996.

Ferrando Cabona, I., Palazzo San Giorgio. Pietre, uomini, potere (1260-1613), Milan, 2005.

Ferrero, G.-G., Lettere del Cinquecento, Turin, 1948. (Classici italiani, 36).

Fidelis, V., Notices historiques sur la Rocca, Ajaccio, 1962.

Fiumi, E., « L’attività usuraia dei mercanti sangimignanesi nell’eta comunale », in Archivio Storico Italiano, CXIX, 1961, p. 145-162 (réed. in Id, Volterra e San Gimignano nel medioevo, San Gimignano, 1983, p. 114-126).

Fodale, S., « Il regno di Sardegna e Corsica feudo della chiesa di Roma (dalle origini al xiv secolo) » in Genova, Pisa e il Mediterraneo tra due e trecento, 7e centenaire de la bataille de la Meloria, Gênes, 24-27 octobre, 1984, p. 515-567.

Fourquin, G., Seigneurie et féodalité au moyen âge, Paris, 1970.

Franzini, A., « Les révoltes de 1357 en Corse : visite d’un événement politique », ÉC, 56, 2003, p29-38.

Franzini, A., « Giovanni della Grossa, la carrière d’un notaire dans la Corse du Quattrocento », in Cahier Corsica, 208, 2003, p. 3-15.

485

Franzini, A., « Un peuple libre, sauvage et vertueux : nature et politique dans la Corse du Quattrocento », Médiévales, 47, 2004, p. 63-78.

Franzini, A., La Corse du xve siècle. Politique et société, 1433-1485, Ajaccio, 2005.

Franzini, A., « Giudice de Cinarca », in Dictionnaire historique de la Corse, sous la direction d’Antoine.-Laurent Serpentini, Ajaccio, 2006.

Fubini, R., Italia quattrocentesca. Politica e diplomazia nell’età di Lorenzo il Magnifico, Milan, 1994.

Fubini, R., Quattrocento fiorentino. Politica, diplomazia, cultura, Pise, 1996.

Fumagalli, V., L’uomo e l’ambiente nel Medioevo, Rome-Bari, 1992.

Galassi, D., Rota, M.-P., Scrivano, A., Popolazioni e insediamenti in Liguria secondo la testimonianza di Agostino Giustiniani, Olschki-Florence, 1979.

Galassi, D., « La demografia della Liguria nel secolo xv » in Atti del IV convegno internazionale di studi colombiani, Gênes, 1987.

Gandolfi-Scheit, L., Biguglia. Mémoire d’une capitale, Biguglia, 1994.

Gaulin, J.-L., Menant, F., « Crédit rural et endettement paysan dans l’Italie communale », dans Endettement paysan et crédit rural dans l’Europe médiévale et moderne. Actes des XVIIe Journées internationales d’histoire de l’abbaye de Flaran (septembre 1995), Toulouse, 1998, p. 35-68. 

Gauthier, A. et Graziani, A.-M., Sel et Salines en Corse, Ajaccio, 2000.

Gauvard, Cl., « De grace especial ». Crime Etat et Société en France à la fin du Moyen Âge, Paris, 1991.

Gauvard, Cl., « Rumeur et stéréotypes à la fin du Moyen Âge » in La circulation des nouvelles au Moyen Âge, Actes XXIVe congrès de la SHMES, Paris, 1994, p. 157-177.

Genet, J.-Ph. et Le Mené, M., (dir.), Genèse de l’État moderne. Prélèvement et redistribution, Actes du colloque de Fontevraud (1984), Paris, 1987.

Genet, J.-Ph., (dir.), Genèse de l’État moderne. Bilans et perspectives, actes du Colloque tenu au CNRS à Paris les 19-20 septembre 1989, Paris, 1990.

Gensini, S., (dir.), Le Italie del tardo Medioevo, Pise, 1990.

Gentile, M., « Leviatano regionale o forma-stato composita ? Sugli usi possibili di idee vecchie e nuove », in Società et storia, 89, 2000, p. 561-573.

Gentile, M., Terra e poteri. Parma e il Parmense nel ducato visconteo all’inizio dell Quattrocento, Milan, 2001.

Gentile, M., « Giustizia, protezione, amicizia : note sul dominio dei Rossi nel Parmense all’inizio del Quattrocento », in Poteri signorile e feudali nelle campagne dell’Italia settentrionale fra Tre e Quattrocento : fondamenti di legittimità e forme di esercizio, Atti del convegno di Studi di Milano (11-12 avril 200 »), sous la direction de Federica Cengarle, Giorgio Chittolini et Gian Maria Varanini, Florence, 2005, p. 89-104.

Gentile, M., Guelfi e Ghibellini nell’Italia dell Rinascimento, Milan, 2005.

Gentile, M., La formazione del dominio dei Rossi tra xiv e xv secolo », in La signoria dei Rossi

di Parma tra xiv e xvi secolo, sous la direction de Letizia Arcangeli et Marco Gentile, Florence, 2007, p. 23-55.

Génicot, L., La noblesse dans l’Occident médiéval, Londres, 1982.

Ghasarian, Ch., Introduction à l’étude de la parenté, Paris, 1996.

Giacomo-Marcellesi, M., « Héros populaire contre féodalité et bêtes monstrueuses, de la légende corse aux étoiles boréales », in Révolutions et longue durée. Hommages à Antoine Casanova, 46-47, 1996, p. 221-233.

Giacomo-Marcellesi, M., « La chronique comme roman, le roman comme langue de la chronique », in Giovanni della Grossa, Chronique médiévale corse, Ajaccio, 1998, p. xxix-xlv.

Gil, J., La Corse entre la Liberté et la Terreur. Étude sur la dynamique des systèmes politiques corses, Paris, 1984.

Gilli, P., La noblesse du droit. Débats et controverses sur la culture juridique et le rôle des juristes dans l’Italie médiévale, xiie-xve siècles, Paris, 2003. 

Ginatempo, M., Crisi di un territorio. Il popolamento della Toscana senese alla fine del Medioevo, Florence, 1988.

486

Ginatempo, M., « Spunti comparativi sulle trasformazioni della fiscalità nell’Italia post-comunale », in Politiche finanziarie e fiscali nell’Italia settentrionale (secoli xiii-xv), Patrizia Mainoni (éd.), Milan, 2001, p. 125-216.

Giovannangeli, G., Recherches sur la société dans l’Au delà des monts à la fin du Moyen Âge (fin xive-début xvie), mémoire de maîtrise, Aix-en-Provence, 1972.

Giovannangeli, G., « Les castelli de la Corse du Sud à la fin du Moyen Âge », in Bulletin de l’ADECEM, 6, 1990, p. 23-43.

Giovannangeli, G., « Recherches sur les castelli cinarchesi à la fin du Moyen Âge (1340-1505) », BSSHNC, 659, 1991, p. 99-123.

Giovannangeli, G., « Le comte corse : un rituel d’investiture (xve siècle) », in Le Mémorial des Corses, I, Des origines à Sampiero, sous la direction de F. Pomponi, Ajaccio, 1990, p. 390-395.

Giovannangeli, G., « Sartène, village de l’Ortolo », in Bilan scientifique de la Corse 1993, Ajaccio, 1994, p. 32-34.

Giovannangeli, G., « Le peuplement des pievi et villages de la Rocca à la fin du Moyen Âge » in 5e Rencontres Interdisciplinaires de l’Alta Rocca, Levie, 1994. 

Giovannangeli, G., « Le village médiéval de l’Ortolo : archéologie et histoire d’un village déserté », in Patrimoine d’une île. Recherches récentes d’archéologie médiévale en Corse, Ajaccio, 1995, p. 23-27.

Giovannangeli, G., « canton de Sartène », Bilan scientifique de Corse 1995, p. 32.

Giovannangeli, G., « Sartène, village de l’Ortolo », in Bilan scientifique de la Corse 1997, Ajaccio, 1998, p. 33-35.

Giovannangeli, G., « Sartène, Saint-Jean d’Ortolo », in Bilan scientifique de la Corse 1998, Ajaccio, 1999, p. 34.

Goody, J., L’évolution de la famille et du mariage en Europe, Paris, 1985.

Gourevitch, A.-J., Les catégories de la culture médiévale, Paris, 1983, traduction de Kategorii srednevekovoj kul’tury, Moscou, 1972.

Gourevitch, A.-J., La culture populaire au Moyen Âge. « Simplices et Docti », traduction de Elena Balzamo, Paris, 1992.

Gourevitch, A.-J., La naissance de l’individu dans l’Europe médiévale, Paris, 1997.

Graziani, A.-M., « “Domaines coloniaux”, industrie sécuritaire et système fiscal en Corse à la fin du xvie siècle » in M.E.F.R.I.M, t. 103, 2, 1991, p. 461-520.

Graziani, A.-M., « Les temps obscurs du Moyen Âge », in Francis Pomponi (dir.), Histoire d’Ajaccio, Ajaccio 1992, p. 35-51.

Graziani, A.-M., « Étude des inventaires de châteaux de Cinarca (Zurlina, Cinarca, Leca et Sia) 1450-1500 : une aide à l’archéologie » in Recherches récentes d’archéologie médiévale en Corse, Ajaccio, 1995, p. 97-103.

Graziani, A.-M., La Corse génoise. Économie, société, culture. Période moderne 1453-1768, Ajaccio, 1997.

Graziani, A.-M., Vistighe corse. Guide des sources de l’histoire de la Corse dans les archives génoises. Époque moderne 1483-1790, Tome 1, volume 2, Ajaccio, 2004.

Graziani, A.-M., « Ruptures et continuités dans la politique de Saint-Georges en Corse (1453-1562) », Casa di San Giorgio : il potere del credito, sous la direction de Giuseppe Felloni, actes du colloque tenu à Gênes le 11 et 12 novembre 2004, ASLi CXX, 2006/2, p. 75-90.

Graziani, A.-M., « L’abandon du Niolo », in Encyclopaedia Corsicae, Tome IV, Ajaccio, 2006, p. 371.

Graziani, A.-M., La violence dans les campagnes corses du xvie au xviiie siècle, Ajaccio, 2011.

Graziani, A.-M. et Vergé-Franceschi, M., Sampiero Corso, 1498-1567 : un mercenaire européen au xvie siècle, Ajaccio, 1999.

Graziani, A.-M. et Stromboni, J., Les feux de la Saint Laurent : une révolte populaire au début du xviie siècle, Ajaccio, 2000.

Grendi, E., « Profilo storico degli alberghi genovesi », in MEFRM., 87, 1975, p. 241-302.

Grendi, E., La repubblica aristocratica dei Genovesi, Bologne, 1987. 

Grendi, E., « Andrea Doria », Dizionario Biografico degli Italiani, Rome, 1992.

487

Grossi Bianchi, L. et Poleggi, E., Una citta’ portuale del Medioevo. Genova nei secoli x-xvi, Gênes, 1987.

Guarducci (dir.), Agricoltura e trasformazione dell’ambiente. Secoli xii-xviii, Atti della XI Settimana di studio dell’Istituto internazionale di storia economica « F. Datini », Florence, 1984.

Guenée, B., Histoire et culture historique dans l’Occident médiéval, Paris, 1980.

Guidi, G., « La crisi delle istituzioni di Firenze ed il pensiero politico all’inizio del Quattrocento (1402-1412) », in Forme e tecniche del potere nella città (secoli xiv-xvii),Annali della Facoltà di scienze politiche, 1979-80, 16, Materiali di Storia, 4, Pérouse, 1980, p. 61-86.

Guitera, P., Essai sur les statuts civils et criminels de l’isle de Corse (1571), Paris, 1963.

Guyotjeannin, O., (dir.), Population et démographie au Moyen Âge, Paris, 1995.

Harrison, R., Forêts. Essai sur l’imaginaire occidental, Paris, 1992.

Heers, J., Gênes au xve siècle, activités économiques et problèmes sociaux, Paris, 1961.

Heers, J., « Les limites des méthodes statistiques pour les recherches de démographie médiévale », Annales de démographie historique, 1968, p. 43-72.

Heers, J., Le clan familial au Moyen Âge. Étude sur les structures politiques et sociales des milieux urbains, Paris, 1974.

Heers, J., « Urbanisme et structure sociale à Gênes au Moyen Âge », in Société et économie à Gênes (xive-xve siècles), Londres, 1979, p. 371-412.

Heers, J., « Un exemple de colonisation médiévale : Bonifacio au xiiie siècle » in Société et économie à Gênes (xive-xve siècles), Londres, 1979.

Heers, J., Les partis et la vie politique dans l’Occident médiéval, Paris, 1981.

Heers, J., Espaces publics, espaces privés dans la ville : le « Liber terminorum » de Bologne, 1294, Paris 1984

Heers, J., « Origines et structures des compagnies coloniales génoises (xiiie-xve) », in État et Colonisation au Moyen Âge et à la Renaissance, Lyon, 1989, p. 17-34.

Heers, J., « L’exil politique, facteur de transferts économiques (Italie centrale. xiiie-xve siècle) », in Exil et civilisation en Italie (xiie-xve siècles), sous la direction de J. Heers et C. Bec, actes du colloque tenu en Sorbonne et à l’Institut culturel italien les 20 et 21 mars 1987, Nancy, 1990, p. 9-31.

Heers, J., Les Barbaresques. La course et la guerre en Méditerranée, xive-xvie siècle, Paris, 2001.

Herlihy, D. et Klapish-Zuber, Ch., Les Toscans et leurs familles : une étude du « catasto » florentin de 1427, Paris, 1978.

Horden, P. et Purcell, N., The corrupting sea. A study of Mediterranean history, Oxford, 2000.

Hubert, É., L’incastellamento en Italie centrale : pouvoirs, territoire et peuplement dans la vallée du Turano au Moyen Âge, Rome, 2002.

Hughes, D.-O., « Urban growth and family structure in medieval Genoa » in Past and present, 66, 1975, p. 3-28.

Istria, D., « Viggianello, castello del Corbo », in Bilan scientifique de la Corse 1993, Ajaccio, 1994, p. 39.

Istria, D., « Les castelli de Cotone et de Corbo : premiers résultats archéologiques », in Patrimoine d’une île. Recherches récentes d’archéologie médiévale en Corse, Ajaccio, 1995, p. 29-34.

Istria, D., « Les maisons de la première moitié du xive siècle dans le castrum du nord de la Corse », Bulletin Monumental, 158-IV, 2000, p. 305-322.

Pouvoirs et fortifications dans le nord de la Corse xie-xive siècle, Ajaccio, 2005.

Istria, D., « Pieve. La pieve au Moyen Âge », in Dictionnaire historique de la Corse, sous la direction d’A.-L. Serpentini, Ajaccio, 2006.

Jansen, Ph., Démographie et société dans les Marches à la fin du Moyen Âge. Macerata aux xive et xve siècles, Rome, 2001.

Jehasse, J. et Jehasse, L., « L’évolution du forum d’Aleria », Archeologia corsa, 12-13, 1988.

Jehasse, O., Corsica classica, Ajaccio, 2003, (recueil de sources, 2nde édition).

Jehel, G., Les Génois en Méditerranée occidentale, fin xie-début xive siècle. Ébauche d’une stratégie pour un empire, Amiens-Paris, 1993.

488

Jones, Ph., The Italian City-State. From commune to Signoria, Oxford, 1997.

Kapferer, J.-N., Rumeurs. Le plus vieux média du monde, Paris, 1987.

Klapish, Ch. et DAY, J., « Villages désertés en Italie », in Villages désertés et histoire économique, xie-xviiie siècle, Paris, 1965, p. 419-459.

Klapish-Zuber, Ch., La maison et le nom. Stratégies et rituels dans l’Italie de la Renaissance, Paris, 1990.

Klapish-Zuber, Ch., L’ombre des ancêtres. Essai sur l’imaginaire médiéval de la parenté, Paris, 2000.

Kolodny, Y., Géographie urbaine de la Corse, Paris, 1963.

Lamotte, P., « Andrea Doria et Rinuccio della Rocca » in Corse Historique, 1, 1953, p. 37-44.

Lamotte, P., « Note sur l’aringo », 3, 1954.

Lamotte, P., « Note sur la propriété arboraire en Corse », ÉC, 12, 1956, p. 61. 

Lamotte, P., « Le système des “prese” et les assolements collectifs », ÉC, 9, 1956, p. 54-58.

Lamotte, P., « Deux aspects de la vie communautaire en Corse avant 1768 », ÉC, 9, 1956, p. 22-62.

Lamotte, P., « À propos de l’Aringo », ÉC, 10, 1956.

Lanza, A., Firenze contro Milano. Gli intellettuali fiorentini nelle guerre con i Visconti (1390-1440), Rome, 1991.

Leca, A., L’esprit du droit corse d’après le plus ancien code insulaire : les statuts de San Colombano de 1348, Ajaccio, 1989.

Le Goff, J., « Le rituel symbolique de la vassalité », in Pour un autre Moyen Âge, Paris, 1977, p. 349-415.

Le Goff, J., L’imaginaire médiéval, Paris, 1985. 

Le Goff, J., Les intellectuels au Moyen Âge, Paris, 1985.

Le Goff, J., L’homme médiéval, Paris, 1989, traduction française de L’uomo medievale, Rome 1987.

Le Goff, J., Un autre Moyen Age, Paris, 1999.

Le Lannou, M., Pâtres et paysans de la Sardaigne, Tours, 1941.

Lenclud, G., « De bas en haut, de haut en bas : le système des clans en Corse », Études Rurales, 101-102, 1986, p. 137-173.

Levillain, Ph., (dir.), Dictionnaire historique de la papauté, Paris, 1970.

Livet, R., Atlas et géographie de Provence côte d’azur et Corse, atlas de géographie de la France moderne, Paris, 1978.

Lopez, R. S., Storia delle colonie genovesi nel Mediterraneo, Bologne, 1938.

Lopez, R. S., « Da mercanti a agricoltori. Aspetti della colonizzazione genovese in Corsica », in Homenaje a Jaime Vicens Vives, I, Barcelone, 1965, p. 525-532.

Lopez, R. S., Su e giù per la storia di Genova, Gênes, 1975.

Mainoni, P., « La gabella del sale nell’Italia del Nord (secoli xiii-xv), in Politiche finanziarie e fiscali nell’Italia settentrionale (secoli xiii-xv), Patrizia Mainoni (éd.), Milan, 2001, p. 39-85.

Maire-Vigueur, J.-Cl., « Comuni e signorie in Umbria, Marche, Lazio, in Storia d’Italia, VII, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1987, p. 323-606. 

Maire-Vigueur, J.-Cl., « Guerres, conquête du contado et transformations de l’habitat en Italie centrale au xiiie siècle », in Guerre, fortification et habitat dans le monde méditerranéen au Moyen Âge, « Castrum 3 », Madrid-Rome, 1988, p. 271-277.

Maire-Vigueur, J.-Cl., « il problema storiografico : Firenze como modello (e mito) di regime popolare », in Magnati e popolani nell’Italia comunale, Pistoia, 1997, p. 1-16.

Maire-Vigueur, J.-Cl., (dir.), I Podestà dell’Italia comunale. Parte I Reclutamento e circolazione degli ufficiali forestieri (fin xii sec.metà xiv sec.), 2 volumes, Rome, 2000.

Maire-Vigueur, J.-Cl., Cavaliers et citoyens : guerre, conflits et société dans l’Italie communale xiie-xiiie siècles, Paris, 2003.

Maire-Vigueur, J.-Cl. et Paravicini Bagliani, A., (dir.), La parola all’accusato, Palerme, 1991.

Machkour, M., Mode d’approvisionnement carné et mode de découpe bouchère sur un site seigneurial au xve siècle en Corse. U castellu di Rocche di Sia, mémoire de DEA environnement et archéologie, université de Paris I, 1991.

489

Manfroni, C., Pessagno, G., Marengo, E., Il Banco di San Giorgio, Gênes, 1911.

Marchi van Cauwelaert, V., Seigneurs et communautés paysannes dans le Cap Corse : l’exemple de la seigneurie da Mare (Fin xiiie-Milieu xive siècle), mémoire de maîtrise sous la direction de Monique Bourin, université de Paris I Panthéon-Sorbonne, 2001.

Marchi van Cauwelaert, V., Rinuccio della Rocca (vers 1450-1511). Vie et Mort d’un seigneur corse à l’époque de la construction de l’État moderne, Ajaccio, 2005.

Marchi van Cauwelaert, V., « La politique territoriale de San Giorgio en Corse : une traduction des représentations génoises de l’île », MEFRM, 121/2, 2009, p. 437-452.

Marini, Ph., « Alphonse d’Ornano (1494) » in Revue de la Corse, 37, 1926.

Martin, H., Mentalités médiévales. Représentations collectives du xie au xve siècle, Paris, 2001.

Martines, L., Lawyers and statecraft in Renaissance Florence, Princeton, 1968.

Martinetti, J., Insularité et marginalité en Méditerranée occidentale. L’exemple corse, Ajaccio, 1989.

Mazzacane, A., « Diritto e giuristi nella formazione dello Stato moderno in Italia », in Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 331-347.

Meloni, G., Mediterraneo e Sardegna nel basso Medioevo, Cagliari, 1988.

Mereu, S., « Osservazioni sull’opera del Maestro di Castelsardo », Studi Sardi, XXXII, 2000, p. 367-384.

Merimée, P., Colomba, Paris, 1840.

Milani, G., L’esclusione dal comune. Conflitti e bandi politici a Bologna e in altre città italiane tra xii e xiv secolo, Rome, 2003. 

Mollat, M., L’Europe et la mer, Paris, 1993.

Moracchini-Mazel, G., Les églises romanes de Corse, Paris, 1967, 2 volumes.

Moracchini-Mazel, G., « La féodalité corse et ses relations avec les cités maritimes », in Actes de la table ronde de Biguglia (27 et 28 juin 1980), Cahiers Corsica, 106-111, 1984.

Mouthon, F., « Les communautés alpines et l’État (milieu xiiie siècle-début xvie siècle) », in Montagnes médiévales, XXXIVe congrès de la SHMES (Chambéry, 23-25 mai 2003), Paris, 2004, p. 151-178.

Musso, G.-G., « La cultura genovese fra il Quattrocento e il Cinquecento », Miscellanea di storia ligure, I, Gênes, 1958, p. 123-173.

Musso, R., « Il dominio sforzesco in Corsica (1464-1481) », Nuova Rivista Storica, LXXVIII, 1994, p. 531-588.

Musso, R., « Lo “stato cappellazzo”. Genova tra Adorno e Fregoso (1436-1464) », Studi di storia medioevale e di diplomatica, 17, Côme, 1998, p. 223-288.

Offenstadt, N., « Les crieurs publics à la fin du Moyen Âge. Enjeux d’une recherche », in Information et société en Occident à la fin du Moyen Âge, Actes du colloque international tenu à l’université du Québec à Montréal et à l’université d’Ottawa (9-11 mai 2002), Paris, 2004, p. 203-217.

Origone, S., Notai antichi genovesi in Corsica (Calvi, 1370-Bonifacio, 1385-1386), Gênes, 1979.

Pacini, A., I presupposti politici del « Secolo dei Genovesi » : la riforma del 1528, Gênes, 1990.

Pandiani, E., Genova e Andrea Doria nel primo quarto del Cinquecento, Gênes, 1949.

Paravicini-Bagliani, A. et Pasche, V., (éd.), La parrochia nel Medioevo. Economia, scambi, solidarietà, Rome, 1995.

Pastoureau, M., Traité d’héraldique, Paris, 1979.

Pastoureau, M., Une histoire symbolique du Moyen Âge occidental, Paris, 2004.

Pavoni, R., « Storia medievale » in Guida bibliografica della Liguria, Gênes, 1990.

Perasso, F., « Genova e la Corsica nella II metà del Quattrocento », in Genova, la Liguria e l’Oltremare tra Medioevo ed Età Moderna. Studi e ricerche d’archivio, I, Gênes, 1974, p. 41-120.

Perasso, F., « Corsica genovese tra Medioevo ed Età Moderna », Genova, la Liguria e l’Oltremare tra Medioevo ed Età Moderna. Studi e ricerche d’archivio, II, Gênes, 1976, p. 207-291.

Pergola, Ph., « San Ghjuvan Battista, pieve de Cinarca, Sari d’Orcinu » in Archeologia corsa, IV, 1979, p. 103-112.

490

Pergola, Ph., « Lo scavo della pieve di Cinarca in Corsica : nuove prospettive per l’archeologia medievale insulare » in Archeologia medievale, VII, 1980, p. 467-474.

Pergola, Ph., « Mariana », in Dictionnaire historique de la Corse, sous la direction d’Antoine.-Laurent Serpentini, Ajaccio, 2006.

Perroy, É., « À l’origine d’une économie contractée : les crises du xive siècle » in AESC, 1949, p. 167-182.

Pesez, J-M), « Archéologie de la maison paysanne », in Villages et villageois au Moyen Âge, Société des Historiens médiévistes, Paris, 1992, p. 181-192.

Petti Balbi, G., Genova e Corsica nel Trecento, Rome, 1976.

Petti Balbi, G., Genova medievale vista dai contemporanei, Gênes, 1978.

Petti Balbi, G., L’insegnamento nella Liguria medievale. Scuole, maestri, libri, Gênes, 1979.

Petti Balbi, G., Caffaro e la cronachistica genovese, Gênes, 1982.

Petti Balbi, G., « Genesi e composizione di un ceto dirigente : « i Populares » a Genova nei secoli xiii e xiv », in Spazio, società e potere nell’Italia dei comuni, Naples, 1986, p. 85-103.

Petti Balbi, G., Una città e il suo mare. Genova nel Medioevo, Bologne, 1991.

Petrocchi, P., Dizionario universale della lingua italiana, 2 vol, Milan, 1910.

Petrucci, A., « Pouvoir de l’écriture, pouvoir sur l’écriture dans la Renaissance italienne », in Annales. Economies, Sociétés, Civilisations, 43, 4, 1988, p. 823-847.

Pichot, D., Le village éclaté. Habitat et société dans les campagnes de l’Ouest au Moyen Âge, Rennes, 2002.

Piergiovanni, V., « I rapporti giuridici tra Genova e il Dominio » in Genova, Pisa e il Mediterraneo tra Due e Trecento : per il VII centenario della battaglia della Meloria, Gênes, 24-27 octobre 1984, ASLi, n.s., XXIV/2, 1984, p. 427-449.

Pini, A-I., « Dal comune città-stato al comune ente amministrativo », in Comuni e Signorie : istituzioni, società e lotte per l’egemonia, Storia d’Italia IV, Giuseppe Galasso (éd.), Turin, 1981, p. 451-590.

Pinto, G., La Toscana nel tardo Medioevo. Ambiente, economia rurale, società, Florence, 1982.

Pistarino, G., Genovesi d’Oriente, Gênes, 1990.

Pistarino, G., I Signori del Mare, Gênes, 1992.

Pistarino, G., La capitale del Mediterraneo : Genova nel Medioevo, Bordighera, 1993.

Pitte, J.-R., Terres de Castanide. Hommes et paysages du châtaignier de l’Antiquité à nos jours, Paris, 1986.

Poleggi, E., « Le contrade delle consorterie nobiliari a Genova tra il xii e il xiii secolo », Urbanistica, 1965.

Pomponi, F., « Gênes et la domestication des classes dominantes au temps de Sampiero », ÉC, 1, 1973, p. 35-76.

Pomponi, F., (dir.), Histoire de la Corse, Paris, 1979.

Pomponi, F., « À la recherche d’un invariant historique : la structure clanique dans la société corse », in Pieve e Paesi, communautés rurales corses, Marseille, 1980, p. 8-30.

Pomponi, F., « Vassaux contre seigneurs dans le Delà-des-Monts (1611-1616) », in Geneviève Morrachini-Mazel, La féodalité corse et ses relations avec les cités maritimes, actes de la table ronde de Biguglia, Cahiers Corsica, 106-111, 1984, p. 81-89.

Pomponi, F., (dir.), Le Mémorial des Corses, I, Des origines à Sampiero, Ajaccio, 1990.

Pomponi, F., (dir.), Histoire d’Ajaccio, Ajaccio 1992.

Pomponi, F. et Usciati, J.-J., De Bastelica à Bastelicaccia. L’homme et l’espace en Corse-du-Sud, Ajaccio, 2006.

Pomponi, J., La vie rurale de deux communes corses, Serra di Scopamène et Sotta, Aix-en-Provence, 1962.

Poncin, L., Promenade en Ornanu, l’habitat du xve au xviiie, Ajaccio, 1991.

Poncin, L., « Maisons témoins du xve et de la 1re moitié du xvie siècle dans les villages de la Corse du Sud », in Patrimoine d’une île. Recherches récentes d’archéologie médiévale en Corse, Ajaccio, 1995, p. 105-112. 

491

Povolo, Cl., L’intrigo dell’onore : poteri e istituzioni nella Repubblica di Venezia tra Cinque e Seicento, Vérone, 1997.

Puncuh, D. (dir.), Storia di Genova. Mediterraneo, Europa, Atlantico, Gênes, 2003.

Quaini, M., « Nel segno di Giano. Un ritratto fra mito, storia e geografia », Storia di Genova. Mediterraneo, Europa, Atlantico, sous la direction de Dino Puncuh, Gênes, 2003, p. 7-33.

Racine, P., « ville et contado dans l’Italie communale : l’exemple de Plaisance », NRS, LXI, 1977, p. 273-290 

Racine, P., Plaisance du xe à la fin du xiiie siècle, 3 volumes, Lille-Paris, 1979.

Racine, P., « Le “popolo”, groupe social ou groupe de pression ? », NRS, LXXIII, 1989, p. 133-150.

Raggio, O., Faide e parentele. Lo stato genovese visto dalla Fontanabuona, Turin, 1990.

Raggio, O., « Etnografia e storia politica. La faida e il caso della Corsica », in Quaderni Storici, 75, 1990b, p. 937-954.

Ravis-Giordani, G., « Noms de personnes et noms de lieux : analyses comparatives à partir de quelques exemples corses », ÉC, 20-21, Hommage à F. Ettori II, 1982, p. 311-325.

Ravis-Giordani, G., Bergers corses. Les communautés villageoises du Niolu, Aix-en-Provence, 1983.

Redon, O., (éd.), Les Langues de l’Italie médiévale. L’atelier du médiéviste, 8, 2002.

Renouard, Y., Les relations des papes d’Avignon et des compagnies commerciales et bancaires de 1316 à 1378, Paris, 1942.

Renouard, Y., Les hommes d’affaires italiens à la fin du Moyen Âge, Paris, 1968.

Renucci, J., Corse traditionnelle et Corse nouvelle : la géographie d’une île, Lyon, 1974.

Ricciardelli, F., The Politics of Exclusion in Early Renaissance Florence, Turnhout, 2007.

Robin, F., Sestri Levante, un bourg de la Ligurie génoise au xve siècle (1450-1500), Gênes, 1976.

Salone, A.-M. et Amalberti, F., La Corse. Images et cartographie, Ajaccio, 1992.

Savelli, R., « Tra Machiavelli e San Giorgio. Cultura giupolitica e dibattito istituzionale a Genova nel Cinque-Seicento », in H. Kellenbez et A. de Maddalena, Finanze e ragione di Stato in Italia e in Germania nella prima età moderna, Bologne, 1984.

Scalfati, S. P. P., « Note sulle pievi e parrocchie della Corsica medievale », Pievi e parrocchie in Italia nel Basso Medioevo (sec. xiii-xv), 2 volumes, Rome, 1984, p. 1019-1025.

Scalfati, S. P. P., « Latin et langue vernaculaire dans les actes notariés corses xie-xive siècle », in La langue des actes, actes du XIe congrès international de diplomatique (Troyes 11-13 septembre 2003), sous la direction d’Olivier Guyotjeannin, éditions en ligne de l’École des chartes.

Schiera, P., « Legittimità, disciplina, istituzioni. Tre presupposti par la nascita dello stato moderno », in Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 17-48.

Schmitt, J.-Cl., La raison des gestes dans l’Occident médiéval, Paris, 1990.

Schmitt, J.-Cl., Le corps, les rites, les rêves, le temps. Essais d’anthropologie médiévale, Paris, 2001.

Sereni, E., Storia del paesaggio agrario in Italia, Rome, 1972.

Shaw, Ch., The Politics of Exile in Renaissance Italy, Cambridge, 2000. 

Simi, P., L’adaptation humaine dans la dépression centrale de la Corse, Gap, 1966.

Serpentini, A.-L., La coltivatione. Gênes et la mise en valeur agricole de la Corse au xviie siècle, Ajaccio, 2000.

Serpentini, A.-L., (dir.), Dictionnaire historique de la Corse, Ajaccio, 2006.

Starace, S., Bibliografia della Corsica, Milan, 1943.

Stiennon, J., Paléographie du Moyen Age, Paris, 1973.

Stiennon, J., « L’écriture », in Typologie des sources du Moyen Age occidental, L. Génicot (éd.), fasc. 72, Louvain, 1995.

Stringa, P., Genova e la Liguria nel Mediterraneo, insediamenti e culture urbane, Gênes, 1982.

Szabò, T., Comuni e politica stradale in Toscana e in Italia nel Medioevo, Bologne, 1992.

Tangheroni, M., « Lunghi secoli de isolamento ? Note sulla storiografia sarda degli ultimi trent’anni, I-Dal Neolitico alla conquista aragonese del 1324 » in Nuova rivista storica, LXI, 1977, p. 176-181.

492

Thiriet, F., La Romanie vénitienne au Moyen âge : le développement et l’exploitation du domaine colonial vénitien : xiie-xve siècle, Rome, 1959.

Toubert, P., Les structures du Latium médiéval. Le Latium et la Sabine du ixe siècle à la fin du xiie siècle, Rome, 1993.

Toubert, P., Études sur l’Italie médiévale : ixe-xive s., Londres, 1976.

Tramoni, A., « La chronique de Giovanni della Grossa : un discours politique sur la Corse du Quattrocento ? », BSSHNC, 692-693, 2000, p. 91-110.

Tramoni, A., « Giovanni della Grossa : des manuscrits de la Nationale à une éventuelle édition critique », BSSHNC, 698-701, 2002, p. 293-326.

Tramoni, A., « Giovanni della Grossa », in Encyclopaedia Corsicae, IV, p. 297-315.

Ulysse, G., (éd.), L’exil et l’exclusion dans la culture italienne. Actes du colloque franco italien, Aix-en-Provence, 1991. 

Valleix, Cl., « Les requêtes d’Antonio Tagliacarne au sujet de la fondation de Bastia », in 1er colloque d’Histoire et d’Archéologie de Bastia (mai 1983), BSSHNC, 645, 1983, p. 9-26.

Varanini, G.-M., « Dal comune allo stato regionale », in La Storia. I grandi problemi dal Medioevo all’età contemporanea, II. Il Medioevo, 2. Popoli e strutture politiche, Turin, 1986, p. 693-724.

Varanini, G.-M., Comuni cittadini e Stato regionale. Ricerche sulla Terraferma veneta nel Quattrocento, Vérone, 1992.

Varanini, G.-M., « Propaganda dei regimi signorili : le esperienze venete del Trecento », in Le forme della propaganda politica nel Due e nel Trecento, Rome, 1994, p. 311-343.

Vauchez, A., Religion et société dans l’Occident médiéval, Turin, 1980.

Vauchez, A., (éd), Storia dell’Italia religiosa, I. L’antichità e il Medioevo, Rome-Bari, 1993.

Vauchez, A., La religion civique à l’époque médiévale et moderne, (éd.), Rome, 1995.

Venturini, A., « Giudice di Cinarca revisité », Cahiers Corsica, 2005.

Vergé-Franceschi, M., Le Cap Corse. Généalogies et destins, Ajaccio, 2006.

Verger, J., « Les gradués en droit dans les sociétés urbaines du midi de la France à la fin du Moyen Âge », in Milieux universitaires et mentalité urbaine au Moyen Âge, colloque du département d’Études médiévales de Paris-Sorbonne et de l’université de Bonn, Paris, 1987, p. 145-156.

Verger, J., Les gens de savoir en Europe à la fin du Moyen Age, Paris, 1997.

Violante, C., « Sistemi organizzativi della cura d’anime in Italia tra Medioevo e Rinascimento. Discorso introduttivo », in Pievi e parrocchie in Italia nel Basso Medioevo (sec. xiii-xv), 2 volumes, Rome, 1984, p. 3-41.

Vitale, V., Breviario della Storia di Genova, Gênes, 1955, 2 volumes.

Watchel, N., La vision des vaincus : les Indiens du Pérou devant la conquête espagnole, 1530-1570, Paris, 1971.

Wilson, S., Vendetta et banditisme en Corse au xixe siècle, Ajaccio, 1995.

Zorzi, A., « I Fiorentini e gli uffici pubblici nel primo Quattrocento : concorrenza, abusi, illegalità », Quaderni Storici, 66, XXII, 1987, p. 725-751.

Zorzi, A., L’amministrazione della giustizia penale nella repubblica fiorentina. Aspetti e problemi, Florence, 1988.

Zorzi, A., « “Ius erat in armis”. Faide e conflitti tra pratiche sociali e pratiche di governo », in Origini dello Stato. Processi di formazione statale in Italia fra Medioevo ed età moderna, Bologne, 1994, p. 609-629.

Zorzi, A., « Rituali di violenza, cerimoniali penali, rappresentazioni della giustizia nelle città italiane centro-settentrionale (secoli xiii-xv) », in Le forme della propaganda politica nel due e nel trecento, Paolo Cammarosano (éd.), Rome, 1994, p. 395-425.

Zorzi, A., « Rituali e ceremoniali penali nelle città italiane (sec. xiii-xvi) », in Riti e rituali nelle società medievali, Spolète, 1994, p. 141-157.

Zorzi, A., « Magnati e popolani » in id., La trasformazione di un quadro politico. Ricerche su politica e giustizia a Firenze dal comune allo Stato Territoriale, Florence, 1995, p. 121-162.

493

Zorzi, A., « La formazione e il governo del dominio territoriale fiorentino : pratiche, uffici, « costituzione materiale », in Andrea Zorzi, William J. Connell, Lo stato territoriale fiorentino (secolo xiv-xv). Ricerche, linguaggi, confronti, 2001, p. 189-224.

Zorzi, A., « Negoziazione penale, legittimazione giuridica e poteri urbani nell’Italia comunale » in Marco Bellabarba, Andrea Zorzi, Criminalità e giustizia in Germania e in Italia. Pratiche giudiziarie e linguaggi giuridici tra tardo Medioevo ed età moderna, Bologne, 2001, p. 13-34.

Zorzi, A., « La cultura della vendetta nel conflitto politico in età comunale » in Le Storie e la memoria. In honore de Arnold Esch, sous la direction de R. delle Donne et A. Zorzi Florence, 2002, p. 135-170.

Zorzi, A., « Pistoia e il suo territorio nel dominio fiorentino » in Francesco Salvestrini, Il territorio pistoiese dall’alto Medioevo allo Stato territoriale fiorentino, Pistoia, 2004.

Zorzi, A., « Dérision des corps et corps souffrants dans les exécutions. Le cas des villes d’Italie à la fin du Moyen Âge » in Formes et pratiques de la dérision, sous la direction d’Élisabeth Crouzet-Pavan et de Jacques Verger, Paris, 2007, p. 225-240.

Zucca, R., La Corsica romana, Sassari, 1996.