Aller au contenu

Résumés et présentation des auteurs

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-4712-9
  • ISSN: 0035-2136
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4713-6.p.0251
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 19/11/2015
  • Périodicité: Bimestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
251

Résumés et présentation
des auteurs

Patrice Locmant, « Poésie en prose et prose poétique : le cas du Drageoir aux épices de Huysmans »

Patrice Locmant est lauteur de la biographie J.-K. Huysmans, le forçat de la vie (Paris, 2007). Il a également réédité plusieurs des œuvres de Huysmans : Le Drageoir aux épices (Paris, 2003), À Paris (Paris, 2005), Les Églises de Paris (Paris, 2005) Écrits sur lart (Paris, 2006) et Écrits sur la littérature (Paris, 2010).

Patrice Locmant is the author of the biography J.-K. Huysmans, le forçat de la vie (Paris, 2007). He has also edited several of Huysmanss works: Le Drageoir aux épices (Paris, 2003), À Paris (Paris, 2005), Les Églises de Paris (Paris, 2005) Écrits sur lart (Paris, 2006), and Écrits sur la littérature (Paris, 2010).

Après Bertrand (Gaspard de la Nuit) et Baudelaire (Petits poèmes en prose), Huysmans sessaye, dans Le Drageoir aux épices (1874), à la poésie en prose. Recueil « bric-à-brac », Le Drageoir élabore une esthétique autour de la notion de limite : entre la poésie et la prose, entre les arts, entre soi et le monde. Interrogeant l« arbitraire distinction des genres », selon la formule de Hugo, Huysmans prend goût à la transgression, formelle et esthétique, qui caractérisera son œuvre romanesque.

Following Bertrand (Gaspard de la Nuit) and Baudelaire (Petits poèmes en prose), Huysmans tried his hand, in Le Drageoir aux épices (1874), at prose poetry. A “bric-a-brac” collection, Le Drageoir elaborates an aesthetic around the notion of the limit: between poetry and prose, between the arts, between the self and the world. Interrogating the “arbitrary distinction of genre”, to use Hugos formula, Huysmans develops a taste for the transgression, both formal and aesthetic, which will characterise his novelistic œuvre.

252

Jérémy Lambert, « De lof meat poétique chez Huysmans : le poème en prose et la description picturale »

Jérémy Lambert est chercheur à luniversité catholique de Louvain. Ses recherches portent sur lactualisation des récits mythiques dans la culture contemporaine, lexpression de la spiritualité dans les arts, le questionnement identitaire dans ses rapports à la mémoire personnelle et collective, ainsi que sur les relations que la littérature entretient avec la peinture.

Jérémy Lambert is a researcher at the Catholic University of Louvain. His research focuses on the actualisation of mythical narratives in contemporary culture, the expression of spirituality in the arts, and the examination of identity in its rapports with personal and collective memory, as well as the relationship between literature and painting.

La recherche lexicale constitue lof meat du projet littéraire de Huysmans et le rapproche du poème en prose. Plus encore, cest en tirant lécriture vers la peinture que lécrivain cherche le « suc cohobé » de la littérature. On observe ainsi sous sa plume de nombreuses descriptions picturales ayant partie liée avec lécriture de lartiste, « style bibelot » dont se revendique lauteur. La peinture sinscrit notamment dans lécriture du Drageoir aux Épices et de La Retraite de Monsieur Bougran.

Lexical research constitutes the of meat of Huysmanss literary project and connects him with the prose poem. Moreover, it is by pulling writing towards painting that the writer searches for the “distilled sap” of literature. We thus observe in his texts numerous pictorial descriptions linked partly with the writing of the artist, the “trinket style” claimed by the author. Painting inscribes itself notably in the writing of the Drageoir aux Épices and La Retraite de Monsieur Bougran.

Aude Jeannerod, « Poétique picturale de la prose dans Le Drageoir aux épices et les “Croquis et eaux-fortes” »

Aude Jeannerod est agrégée de lettres modernes et docteure en langue et littérature françaises. Sa thèse intitulée « La Critique dart de J.-K. Huysmans : esthétique, poétique, idéologie » (2013) a reçu le prix de thèse de luniversité Lyon 3. Elle contribue aux Œuvres complètes de Huysmans et elle a publié plusieurs articles concernant la critique dart et les rapports entre texte et image.

Aude Jeannerod is the holder of an agrégation in modern literature and a doctorate in French language and literature. Her thesis entitled “La Critique dart de J.-K. Huysmans : esthétique, poétique, idéologie” (2013) won the thesis prize for Lyon 3 University. She is

253

contributing to the Œuvres complètes of Huysmans and has published several articles concerning art criticism and rapports between text and image.

Dans ses premiers textes publiés, Huysmans se fait à la fois poète et peintre comme le montrent les « Croquis et eaux-fortes » (1875-1876) et le « Sonnet liminaire » du Drageoir aux épices (1874). Il y a une poétique picturale à lœuvre, dont il faut se demander si elle entre en concurrence ou en complémentarité avec la poétique de la prose. En effet, la référence à la peinture semble parfois servir à esthétiser le prosaïque et parfois, au contraire, à défendre une esthétique de la trivialité.

In his first published texts, Huysmans made himself both a poet and a painter, as the “Croquis et eaux-fortes” (1875-1876) and the “Sonnet liminaire” of the Drageoir aux épices (1874) demonstrate. There is a pictorial poetics at work here, and the question of whether this enters into competition with, or rather complements, the poetics of the prose needs to be considered. The references to painting can, at times, be seen to aestheticise the prosaic and at others, and on the contrary, to defend an aesthetics of triviality.

Marc Smeets, « Croquis quotidiens »

Marc Smeets est maître de conférences en littérature française à luniversité Radboud (Pays-Bas) et a publié Huysmans linchangé (Amsterdam, 2003). Il a dirigé, en 2003 et 2009, deux volumes sur cet auteur dans la collection C.R.I.N. (Amsterdam−New York). Auteur de nombreux articles sur Huysmans et sur la littérature fin-de-siècle, il finit actuellement un livre, en néerlandais, sur Huysmans et les Pays-Bas.

Marc Smeets is a lecturer in French literature at Radboud University (the Netherlands) and he has published Huysmans linchangé (Amsterdam, 2003). In 2003 and 2009, he edited two volumes on this author in the C.R.I.N. collection (Amsterdam−New York). The author of numerous articles on Huysmans and fin-de-siècle literature, he is currently finishing a book, in Dutch, on Huysmans and the Netherlands.

La poésie et le naturalisme ont vécu un mariage peu heureux. Par exemple, les tentatives de Fèvre-Desprez ou de Maupassant ont porté peu de fruits. Mais le problème réside peut-être aussi dans la manière dont on considère et définit le mot poésie à la fin du xixe siècle. Du moins, cest à ce niveau-là que J.-K. Huysmans semble sintéresser à la question, unissant avec brio le poème en prose baudelairien et la méthode naturaliste : Huysmans, poète du quotidien, poète avant-gardiste.

254

Poetry and naturalism did not have a very happy marriage. The attempts of Fèvre-Desprez or Maupassant, for example, did not bear any fruit. But the problem perhaps also resides in the manner in which we consider and define poetry at the end of the nineteenth century. At last, it is at this level that J.-K. Huysmans seems interested in the question, uniting Baudelairean prose poetry with the naturalist method: Huysmans, poet of the everyday, avant-garde poet.

Éléonore Reverzy, « Croquis parisiens : la différence de Huysmans »

Éléonore Reverzy enseigne la littérature du xixe siècle à luniversité de Strasbourg. Elle a publié La Mort dÉros (Paris, 1997), La Chair de lidée : poétique de lallégorie dans Les Rougon-Macquart (Genève, 2007), ainsi quune édition de Germinie Lacerteux (Paris, 2014). Son dernier livre, La Littérature publique, consacré à la prostitution littéraire au xixe siècle, paraîtra en 2016.

Éléonore Reverzy teaches nineteenth-century literature at the University of Strasbourg. She has published La Mort dÉros (Paris, 1997) and La Chair de lidée : poétique de lallégorie dans Les Rougon-Macquart (Geneva, 2007), as well as an edition of Germinie Lacerteux (Paris, 2014). Her latest book, La Littérature publique, dedicated to literary prostitution, will appear in 2016.

Huysmans explore dans les Croquis parisiens les frontières et les marges de la nouvelle réaliste et du poème en prose, mais il le fait depuis le territoire du romancier et non en poète, ce qui explique lhybridité de ces pièces. Une « poétique de la subjectivation » (Vaillant) sexprime alors dans les répondants allégoriques et dans la construction de paysages dâme. Lécrivain conserve les images dun monde en train de disparaître et allégorise dans ces paysages le malaise du contemplateur.

In Croquis parisiens, Huysmans explores the frontiers and margins of the realist novel and the prose poem, but he does so from the territory of the novelist, not the poet, which explains the hybridity of these pieces. A “poetics of subjectivation” (Vaillant) expresses itself in allegorical responses and the construction of landscapes of the soul. The writer preserves the images of a world in the process of disappearing and allegorises in these landscapes the malaise of the contemplator.

Henri Scepi, « Chemins de prose : Huysmans et lécriture déambulatoire »

Henri Scepi est professeur de littérature française du xixe siècle à luniversité Sorbonne-nouvelle − Paris 3. Ses travaux portent sur la poésie et la prose du xixe et du xxe siècle (genres, formes rhéto-poétiques, relations entre le texte et limage). Il a récemment publié Théorie et poétique de la prose : dAloysius Bertrand à Léon-Paul Fargue (Paris, 2012).

255

Henri Scepi is a professor of nineteenth-century French literature at Sorbonne-nouvelle − Paris 3 University. His work relates to nineteenth-century poetry and prose (genres, rheto-poetic forms, and relations between text and image). He has recently published Théorie et poétique de la prose : dAloysius Bertrand à Léon-Paul Fargue (Paris, 2012).

Cet article aborde les textes en prose brefs de Huysmans, du Drageoir aux épices à Certains. Il revient sur les conditions de possibilité, historiques et esthétiques, ainsi que sur les modalités rhéto-poétiques du poème en prose moderne, afin de réinscrire le travail de Huysmans dans la perspective dune écriture en recherche, tournée vers le dehors. Le texte se met à rêver en suivant une marche qui métaphorise la traversée des apparences sensibles et larpentage des territoires littéraires.

This article considers short prose texts by Huysmans, from the Drageoir aux épices to Certains. It returns to the conditions of possibility, historical and aesthetic, as well as the rheto-poetic modalities of the modern prose poem in order to reinstate Huysmanss work in the perspective of writing which searches, turned towards the outside. The text begins to dream, taking a path which turns the crossing of visible appearances and the surveying of literary territories into metaphors.

Benoîte Boutron, « À rebours, un nouvel art (poétique) moderne ? »

Benoîte Boutron, docteur en littérature française, est lauteur dune édition critique du manuscrit dÀ rebours de J.-K. Huysmans (Paris, 2011). Elle a également collaboré à la réédition dÀ rebours (Paris, 2004, éd. revue en 2014) et au catalogue de lexposition Huysmans-Moreau (Paris, Musée Gustave-Moreau, octobre 2007-janvier 2008).

Benoîte Boutron, a doctor of French literature, is the author of a critical edition of the manuscript of À rebours by J.-K. Huysmans (Paris, 2011). She has also collaborated on the re-edition of À rebours (Paris, 2004, ed. revised in 2014) and the catalogue for the Huysmans-Moreau exhibition (Paris, Gustave Moreau Museum, October 2007-January 2008).

La poésie en prose dans À rebours ne se limite pas à la fameuse antienne de Pantin, publiée par Huysmans trois ans plus tôt et attribuée ici à son personnage. Lanalyse des œuvres de Mallarmé et de Poe conduit Huysmans à tenter didentifier les ingrédients du poème en prose idéal. Études littéraires et réflexions théoriques sallient à des recherches stylistiques et rythmiques (mises en évidence par les variations entre le manuscrit et le texte publié), suscitant de véritables tableaux sonores.

Prose poetry in À rebours is not limited to Pantins famous antiphony, published by Huysmans three years earlier and attributed here to his character. The analysis

256

of works by Mallarmé and Poe led Huysmans to try and identify the ingredients of the ideal prose poem. Literary studies and theoretical reflections join forces with stylistic and rhythmic research (evidenced by the variations between the manuscript and published text), creating truly sonorous tableaux.

Catherine Haman-Dhersin, « Poétique du plein chant : du latin profane à l“idiome catholique” »

Catherine Haman-Dhersin enseigne à luniversité du Littoral. Spécialiste de la prose narrative, elle travaille aux liens quentretiennent fiction et autobiographie ainsi quaux questions de la frontière et de la marginalité. Elle collabore régulièrement avec La Revue des Sciences humaines et a publié Paysages de Claude Simon (Villeneuve dAscq, 2012).

Catherine Haman-Dhersin teaches at the University of the Littoral. A specialist in narrative prose, she works on the links between fiction and autobiography as well as on questions of borders and marginality. She regularly collaborates with La Revue des Sciences humaines and has published Paysages de Claude Simon (Villeneuve dAscq, 2012).

Lœuvre de Huysmans entretient des relations étroites avec la langue latine, langue des textes fondateurs mais aussi langue liturgique, par là rattachée au sacré. Cette étude réfléchit sur les différents regards posés tour à tour sur la latinité par lécrivain, sur la lingua latina, les écrivains antiques, et aussi sur l« idiome catholique ». En quoi ces regards croisés permettent-ils de définir indirectement lesthétique de Huysmans, et sa constante volonté de repenser les codes et les genres ?

Huysmanss work has close ties with Latin, the language of foundational texts but also a liturgical language, connected with the sacred. This study reflects on the authors different perspectives on Latinity, the lingua latina, classical writers, and the “Catholic idiom”. How can these different perspectives allow us to define Huysmanss aesthetic indirectly, and its constant desire to rethink codes and genres?

Émilie Pezard, « La Poétique huysmansienne du poème en prose. Entre théorie et pratique »

Agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française, Émilie Pezard est actuellement chercheuse post-doctorale à lÉcole normale supérieure de Lyon (UMR LIRE). Après avoir consacré une thèse au romantisme frénétique, elle étudie aujourdhui les récits danticipation sociale et scientifique parus entre 1860 et 1940.

257

The holder of an agrégation in modern literature and a doctorate in French literature, Émilie Pezard is currently a post-doctoral researcher at the Lyon École normale supérieure (UMR LIRE). After having devoted a thesis to frenetic Romanticism, she is now studying narratives of social and scientific anticipation published between 1860 and 1940.

Comment saisir la contradiction entre la théorie du poème en prose, développée dans À rebours, et sa pratique effective par Huysmans ? La théorie énonce un idéal agénérique fondé sur la concentration sémantique. Purement théorique au niveau du mot, cette concentration est réalisée au niveau de la phrase dans les recueils de Huysmans. Alors que des Esseintes naspire quà fuir le réel par la poésie, les poèmes en prose de Huysmans intègrent le prosaïque pour mieux exprimer la haine du réel.

How can we grasp the contradictions between the theory of the prose poem, developed in À rebours, and Huysmanss actual practice? The theory formulates an a-generic ideal founded on semantic concentration. Purely theoretical at the level of the word, this concentration is realised at the level of the sentence in Huysmanss collections. While Des Esseintes simply seeks to flee the real through poetry, Huysmanss prose poems integrate the prosaic to express the hatred of the real more effectively.

Stéphanie Guérin-Marmigère, « À la recherche dune poétique : les poèmes en prose du Drageoir aux épices face aux romans »

Docteur en littérature française, membre du centre transdisciplinaire dépistémologie de la littérature et enseignante dans le secondaire. Ses domaines de recherche portent sur la littérature de la seconde moitié du xixe siècle, en particulier lœuvre de J.-K. Huysmans et lhybridité générique. Elle est lauteur dune thèse intitulée La Poétique romanesque de Joris-Karl Huysmans (Paris, 2010).

Stéphanie Guerin-Marmigere is a doctor of French literature, a member of the transdisciplinary centre for the epistemology of literature, and a secondary-school teacher. Her research interests lie in literature of the second half of the nineteenth century, in particular the work of J.-K. Huysmans and generic hybridity. She is the author of a thesis entitled La Poétique romanesque de Joris-Karl Huysmans (Paris, 2010).

La confrontation du Drageoir aux épices aux romans souligne le rôle du poème en prose dans la mise en œuvre de la poétique romanesque de Huysmans. La nature oxymorique du genre, son polymorphisme, sa singularité laissent libre cours aux aspirations contradictoires du jeune écrivain. Cependant cette force anarchique sous-tend une unité visible qui, à la lumière dune rétrolecture, dessine les invariants des romans huysmansiens : mystère, égotisme, évocation du passé, hybridation générique.

258

Drageoir aux épicess confrontation with the novel underlines the role of the prose poem in the establishment of Huysmanss novelistic poetics. The oxymoronic nature of the genre, its polymorphism, and its singularity give free reign to the contradictory aspirations of the young writer. However, this anarchical force underpins a visible unity which, in the light of a retrospective reading, outlines the constants in Huysmanss novels: mystery, egotism, the evocation of the past, and generic hybridity.

Alice De Georges-Métral, « Pour une poésie administrative : La Retraite de Monsieur Bougran »

Alice De Georges-Métral est maître de conférences à luniversité Nice − Sophia-Antipolis. Elle a publié Les Illusions de lécriture ou la crise de la représentation dans lœuvre romanesque de Jules Barbey dAurevilly (Paris, 2007). Ses recherches actuelles portent sur Jules Barbey dAurevilly, Léon Bloy, J.-K. Huysmans, Octave Mirbeau et Alfred de Musset.

Alice De Georges-Métral is a lecturer at Nice − Sophia-Antipolis University. She has published Les Illusions de lécriture ou la crise de la représentation dans lœuvre romanesque de Jules Barbey dAurevilly (Paris, 2007). Her current research concerns Jules Barbey dAurevilly, Léon Bloy, J.-K. Huysmans, Octave Mirbeau, and Alfred de Musset.

Voir de la poésie dans La Retraite de Monsieur Bougran semble outrancier au regard des aventures prosaïques du personnage. Fonctionnaire mis prématurément à la retraite, Bougran crée chez lui un bureau analogue à celui dont il est exclu. Poïesis administrative, cet acte démiurgique, aussi grotesque soit-il, renouvelle la création divine régie par le chef de bureau, M. Devin. La nouvelle se rapproche du récit poétique par les effets de parallélisme et déchos et par sa structure circulaire.

Seeing poetry in La Retraite de Monsieur Bougran might seem outrageous, given the prosaic adventures of the character. A civil servant forced into early retirement, Bougran creates an office in his own home exactly like the one he has been made to leave. Administrative poïesis, this demiurgic act, as grotesque as it may seem, renews the divine creation led by the office manager, M. Devin. This novella draws nearer to poetic narrative thanks to its parallels, echoes, and its circular structure.

Sylvie Thorel, « Le Cercle des poetae minores »

Sylvie Thorel, spécialiste du naturalisme, est notamment lauteur de La Tentation du livre sur rien (Mont-de-Marsan, 1994), de La Pertinence réaliste : Zola (Paris, 2001) et

259

de Splendeurs de la médiocrité : une idée du roman (Genève, 2008). Elle a établi lédition critique de plusieurs romans et nouvelles dans lédition des Romans de Huysmans (Paris, 2005).

Sylvie Thorel, a specialist in naturalism, is the author of La Tentation du livre sur rien (Mont-de-Marsan, 1994), La Pertinence réaliste : Zola (Paris, 2001), and Splendeurs de la médiocrité : une idée du roman (Geneva, 2008). She established the critical edition of several novels and novellas for the publication of Huysmanss Romans (Paris, 2005).

Le cercle des poetae minores, en développant lhypothèse que la présence de Gautier, de Bertrand et de Baudelaire dans le panthéon de Des Esseintes dessine une possible généalogie des Croquis parisiens, établit au-delà lenracinement du naturalisme ambigu de Huysmans dans lesthétique romantique et, plus précisément, grotesque.

The circle of poetae minors, by developing the hypothesis that the presence of Gautier, Bertrand, and Baudelaire in Des Esseintess pantheon outlines a possible genealogy for the Croquis parisiens, further confirms the way in which Huysmanss ambiguous naturalism took root in the Romantic, and more precisely, grotesque, aesthetic.

Camille Filliot, « Le Poème en prose au risque des images : mise en perspective de lœuvre de Huysmans »

Camille Filliot sintéresse, dans le cadre de son mémoire « Le Poème en prose au risque des images », à linfluence que subissent Cros, Huysmans, Verlaine et Mallarmé au moment de la multiplication des supports graphiques. Puis sa thèse intitulée « La Bande dessinée au siècle de Rodolphe Töpffer (1835-1905) » propose un inventaire et une étude des premières histoires en images publiées à Paris et à Genève.

Camille Filliot is interested, in the context of her essay “Le Poème en prose au risque des images”, in how Cros, Huysmans, Verlaine, and Mallarmé dealt with the multiplication of graphic supports. Her thesis entitled “La Bande dessinée au siècle de Rodolphe Töpffer (1835-1905)” offers an inventory of the first stories in images published in Paris and Geneva.

Marqué par le développement des industries visuelles, le xixe siècle voit limage devenir une instance omniprésente dans le paysage culturel. Genre résolument moderne, le poème en prose intègre limage dans le texte. Les premiers écrits de Huysmans sont les témoins parfaits de la façon dont limage (industrielle, artistique, optique) devient une source dinspiration qui, non seulement, modèle les qualités de lécriture mais se fait le medium de limaginaire et des images intérieures.

260

Marked by the development of visual industries, the nineteenth century saw the image become an omnipresent authority in the cultural landscape. A resolutely modern genre, the prose poem integrates images into the text. Huysmanss first writings testify to the way in which the image (industrial, artistic, optic) became a source of inspiration which not only shaped the qualities of writing but made itself the medium of the imaginary and inner images.